Vous êtes sur la page 1sur 14

CHAPITRE VII

ETUDE AU VENT
CHAPITRE VIII ETUDE AU VENT

I. Introduction:
Le vent est un phénomène naturel qui résulte du mouvement de l’air d’une
zone à pression élevée à une zone à faible pression.
Les actions relatives au vent varient en fonction du temps Elles s’appliquent directement
sur les parois extérieures des constructions fermées, mais du fait de la porosité de ces parois,
elles agissent aussi sur les parois intérieures. L’action du vent s’exerce sous forme de
pression, produisant des efforts perpendiculaires aux surfaces. Pour des parois de grande
surface, des forces de frottement non négligeables peuvent se développer tangentiellement à la
surface. Pour la plupart des constructions, l’action du vent peut-être considérée comme
statique.
Ces forces dépendent aussi de plusieurs autres paramètres: La région, la
direction, le site d’implantation de la structure et leur environnement, la forme
géométrique et les ouvertures qui sont contenues par la structure.

Dans ce chapitre nous allons déterminer l’action du vent sur la structure en se règlement
en vigueur : « Règlement Neige et Vent » dit : DTR C 2-47-2013.

II. Base de calcul:


II.1 Détermination des actions du vent:
Pour faire des vérification d'une structure vise à vis de l'action du vent, il faut passer
préalablement par les étapes de calcul suivant :

1. Calcul du coefficient dynamique (Cd):

Il est donné par des abaques en fonction du mode de construction, de la hauteur totale du
bâtiment h [m], et de la largeur b [m] du bâtiment à la base perpendiculaire à la direction du
vent,le coefficient Cd peut être déterminé selon la procédure du paragraphe 3.3 DTR C2-47.

2. Pression dynamique: (Qdyn)


La structure étant de hauteur supérieur à 10 m, pour la vérification de la stabilité de
l’ensemble et pour le dimensionnement des éléments principaux de la structure, la pression
dynamique doit être déterminé en subdivisant le maître couple en éléments de surface j
horizontaux selon la procédure suivante:
 Mi-hauteur de chaque étage pour ce qui concerne les parois verticales.
 La hauteur totale pour ce qui concerne la toiture.
 La pression dynamique est donnée par la formule suivante a partir de art 2.3 DTR
C2-47 : 𝑄𝑑𝑦𝑛 𝑧𝑗 = 𝐶𝑒 𝑧𝑗 . 𝑄𝑟𝑒𝑓
Ce : coefficient d’exposition , qref: pression de référence, Zj : Hauteur de référence
3. Coefficient d’exposition: (Ce)
Il dépend des effets de la rugosité du terrain, de la topographie des sites, de la hauteur
au-dessus du sol, de la nature turbulente du vent et de la hauteur de la structure.

USTHB 2019 115


CHAPITRE VIII ETUDE AU VENT

 Cd < 1,2: Le coefficient sera calculé par la formule suivante :


𝐶𝑒 𝑧 = 𝐶𝑡2 𝑧 × 𝐶𝑟2 𝑧 × 1 + 7 × 𝐼𝑣 (𝑧) Art 2.4.3 DTR C2-47
Avec:
KT: facteur de terrain.
Cr: coefficient de rugosité.
Ct: coefficient de topographie.

4. Coefficient de topographie (𝐂𝐭 ) :


Le coefficient de topographie prend en compte l’accroissement de la vitesse du vent
lorsque celui-ci souffle sur des obstacles tels que des collines, des dénivellations isolées ; dans
notre cas on a un site plat donc 𝐶𝑡 = 1, Art 2.4.5 DTR C2-47

5. Coefficient de rugosité( Cr ) :
Le coefficient de rugosité Cr(z) traduit l’influence de la rugosité et la hauteur sur la
vitesse moyenne du vent.
Il est défini par la loi logarithmique suivante :
𝑍
𝐶𝑟 𝑧 = 𝐾𝑇 . ln …………………. pour 𝑧𝑚𝑖𝑛 < 𝑧 < 200𝑚
𝑍0
𝑧 𝑚𝑖𝑛
𝐶𝑟 𝑧 = 𝐾𝑇 . ln ………………….pour 𝑧 < 𝑧𝑚𝑖𝑛 :
𝑍0

KT: facteur de terrain , Zo(m): paramètre de rugosité.


Zmin(m) : hauteur minimale , Z (m) : hauteur considérée.

Ils seront déterminés à partir du art 2.4.4 DTR C2-47 selon la catégorie du terrain.

Catégories du terrain KT Z0 (m) Zmin(m) 𝛆


0
0.156 0.003 1 0.38
Mer ou zone côtière exposée aux vents de mer.
I
Lacs ou zone plate et horizontale à végétation 0.170 0.01 1 0.44
négligeable et libre de tous obstacles.
II
Zone à végétation basse telle que l’herbe, avec ou non
0.190 0.05 2 0.52
quelques obstacles isolés (arbres, bâtiments) séparés les
uns des autres d’au moins 20 fois leur hauteur.
III
Zone à couverture végétale régulière on des bâtiments,
ou avec des obstacles isolés séparés d’au plus 20 fois 0.215 0.3 5 0.61
leur hauteur (par exemple des villages, des zones
suburbaines, des forets permanentes).
IV
Zones dont au moins 15% de la surface est occupée par 0.234 1 10 0.67
des bâtiments de hauteur moyenne supérieure à 15 m.

Tableau VIII-1 :Définition des catégories de terrain.

USTHB 2019 116


CHAPITRE VIII ETUDE AU VENT

Le projet étudié est de zone I , Terrain de catégorie IV avec :


𝐾𝑇 = 0,234 𝑧0 = 1ε = 0,67𝑧𝑚𝑖𝑛 = 10
6. La pression de référence :
Pour tenir compte de la variation du vent d’un endroit à un autre, le pays est subdivisé
en 3 zones : (I, II, III).
L’écoulement de l’air autour d’une paroi produit une pression qui dépend de la vitesse
de référence du vent, la réaction qui lie cette pression à la vitesse est obtenue par l’application
du théorème de BERNOULLI :
𝑸𝒓𝒆𝒇 = 𝟎. 𝟓𝝆𝒂𝒊𝒓 × 𝑽𝟐𝒓𝒆𝒇 avec𝝆𝒂𝒊𝒓 = 𝟏, 𝟐 𝒌𝒈/𝒎𝟑
La valeur de la pression de référence est donnée par le tableau suivant :

Zone Vref (m/s) Qref (N/m2)


I 25 375
II 28 470
III 31 575

Tableau VIII-2 :La pression de référence

7. Coefficient de pression Nette Cp net:

 Coefficient de pression extérieure Cpe :


Les coefficients de pressions externes Cpe des constructions à base rectangulaire et de
leurs éléments constitutifs individuels dépendent de la dimension de la surface chargée.
Ils sont définis pour des surfaces chargées de 1 m² et 10 m², auxquelles correspondant
les coefficients de pressions notées respectivement Cpe,1et Cpe,10 .
La valeur de Cpe s’obtient à partir des formules suivantes :
Cpe = Cpe 1 S<1m2
Cpe = Cpe 1 + Cpe 10 − Cpe 1 log10 (s)1m2<S<10m2
Cpe = Cpe 10 S>10m2

Avec : S (m²) désigne la surface chargée de la paroi considérée.

 Paroi verticale :

Il convient de diviser les parois comme l’indique la figure 1.

Les valeurs de Cpe, 10 et Cpe, 1 sont données dans le RNV 99 .

USTHB 2019 117


CHAPITRE VIII ETUDE AU VENT

Figure VIII-1:Légende pour les parois verticaux.

 Coefficient de pression intérieure (Cpi) :

Le coefficient de pression intérieure Cpi est déterminé à partir de la figure VIII-


7 d’après l’article 5.2.2.2 du RNV99 version 2013, avec (h) la hauteur du bâtiment, (d) sa
profondeur et 𝜇𝑝 l’indice de perméabilité donné par :

dessurfacesdesouverturesoùCp ≤ 0
μp =
dessurfacesdetouteslesouvertures

Figure VIII-2 :Coefficient de pression Cpi.

USTHB 2019 118


CHAPITRE VIII ETUDE AU VENT

 Toitures plates :

Les toitures plates sont celles dont la pente est inférieure ou égale à 4°.
Il convient de diviser la toiture comme l’indique la figure 1.
Les coefficients Cpe10et Cpe1sont donnés dans le R.N.V version 2013

 Coefficient de pression intérieure Cpi :


Comme notre bâtiment comporte des cloisons intérieures, les valeurs des coefficients de
pression intérieure utilisés sont :
𝑐𝑝𝑖 = 0,8 et 𝑐𝑝𝑖 = −𝟎, 𝟓

 Coefficient de pression nette Cp net :


Les coefficients Cp net seront calculés avec la formule suivante :
𝑐𝑃 𝑛𝑒𝑡 = 𝑐𝑝𝑒 − 𝑐𝑝𝑖

II.2 Détermination des pressions sur les différentes zones 𝐪𝐣 :

Le calcul des pressions se fera à l’aide de la formule suivante :


Qj = Cd . Qdyn . Cpe net

II.3 Les actions d’ensemble :

Une fois les pressions exercées sur les parois verticales et la toiture sont déterminées, on
calculera les forces horizontales et verticales ainsi que les coordonnées du centre de pression
correspondant.
la force pour chaque surface Sj , et à chaque niveau J:
𝑭𝒋 = 𝑸𝒋 . 𝑺𝒋 .

Les points d’application des forces résultantes :


On a les forces 𝐹𝑗 et leurs points d’application d’où le point d’application de la résultante .

II.4 Moment de renversement 𝑴𝒓 :

On calcul la résultante de toutes les forces horizontales et verticales ainsi que leurs
points d’application, ensuite, on calcule le moment de renversement par rapport à un point
précis.

Ms ≥ 1,5Mr

MS : Moment stabilisant

Mr : Moment renversant

1,5 : coefficient de sécurité

USTHB 2019 119


CHAPITRE VIII ETUDE AU VENT

III. Application :
 Calcul de la pression dynamique :

Vref =25 m/s donc qref = 375 N /m2

1. Sens transversal (X-X) :

 Coefficient dynamique (Cd):

b = Dimension horizontale perpendiculaire à la direction du vent prise à la base de la


construction.
b=28,3 m
h : hauteur de la construction y compris l'acrotère.
h = 28,14 m
Ze = h ( b> h )

Cd< 1.2Donc notre bâtiment est considéré : « Construction Peu Sensible à l’Excitation
Dynamique »

 Coefficient de rugosité, Coefficient d’exposition, Pression dynamique :

On a Cd <1,2 donc notre bâtiment est considéré comme peut sensible aux excitations
dynamiques (CPSED).

Le coefficient d’exposition Ce (z), coefficient de rugosité Cr (z) et qdyn seront calculés


par les formules déjà énoncées plus haut.

Les résultats sont dans le tableau suivant :𝑞𝑑𝑦𝑛 = 𝐶𝑒 𝑧 × 𝑄𝑟𝑒𝑓

Qref Qdyn
Zone Ze(m) Cr Iz Ce
(N/m2) (N/m2)
D 28,14 0,801 0,299 375 1,99 746,25
A 28,14 0,801 0,299 375 1,99 746,25
B 28,14 0,801 0,299 375 1,99 746,25
C 28,14 0,801 0,299 375 1,99 746,25
E 28,14 0,801 0,299 375 1,99 746,25
G 28,14 0,801 0,299 375 1,99 746,25
F 28,14 0,801 0,299 375 1,99 746,25
F 28,14 0,801 0,299 375 1,99 746,25
I 28,14 0,801 0,299 375 1,99 746,25
I 28,14 0,801 0,299 375 1,99 746,25
H 28,14 0,801 0,299 375 1,99 746,25

Tableau VIII-3 :Les pressions dynamiques sens X-X.

USTHB 2019 120


CHAPITRE VIII ETUDE AU VENT

 Coefficient de pression Cpe ,Cpi :


 Parois verticales :

d= 28,3 m
b= 20,4 m
h= 28,14 m
h < b avec e = min ( b , 2h )
e = 20,4m

Figure VIII-3 :Vue en plan des parois verticales sens X-X.

Comme la surface chargée de chacune des parois considérées est supérieure à 10 m²


On aura alors Cpe = Cpe10 .

Zone A : Cpe = Cpe10 = -1

Zone B : Cpe = Cpe10 = -0,8

Zone C : Cpe = Cpe10 = -1

Zone D : Cpe = Cpe10 = 0,8

Zone E : Cpe = Cpe10 = -0,3

Figure VIII-4:Valeurs de Cpe pour les parois verticales sens X-X.

 Toiture (toiture plate avec acrotère):

USTHB 2019 121


CHAPITRE VIII ETUDE AU VENT

Figure VIII-5 :Vue en plan de la toiture sens X-X.

Zone F : S> 10 m 2 ……………Cpe =-1,408

Zone G : S> 10 m 2………….....Cpe =-0,968

Zone H : S> 10 m 2……………Cpe=-0,616

Zone I : S > 10 m 2…………….Cpe = ±0,176

Figure VIII-6 :Valeurs de Cpe pour la toiture sens X-X.

 Calcul de coefficient de pression intérieur Cpi :


h
= 1,37
d

𝐶𝑝𝑖 = −0,37

 Calcul de la pression due au vent :


La pression aérodynamique agissant sur les surface extérieur Wea partir de expression
𝑊𝑗 = 𝑄𝑝 𝑍𝑗 × 𝐶𝑝𝑒
La pression aérodynamique agissant sur les surface intérieur Wi a partir de expression
𝑊𝑖 = 𝑄𝑝 (𝑍𝑖 ) × 𝐶𝑝𝑖

USTHB 2019 122


CHAPITRE VIII ETUDE AU VENT

Qdyn
Zone Cpe Cpi Cpe net We(N/m2) Wi(N/m2) Wj(N/m2)
(N/m2)
D 746,25 0,80 -0,37 1,17 597 -220,89 817,89
D 746,25 -10,00 -0,37 -0,63 -746,25 276,11 -1022,36
A 746,25 -0,80 -0,37 -0,43 -597 220,89 -817,89
B 746,25 -0,50 -0,37 -0,13 -373,125 138,056 -511,18
C 746,25 -0,30 -0,37 0,07 -223,875 82,834 -306,71
E 746,25 -0,97 -0,37 -0,599 -722,967 267,50 -990,46
g 746,25 -1,41 -0,37 -1,038 -1050,72 388,77 -1439,49
F 746,25 -1,41 -0,37 -1,038 -1050,72 388,77 -1439,48
F 746,25 0,176 -0,37 0,546 131,34 -48,59 179,93
I 746,25 -0,176 -0,37 0,194 -131,34 48,59 -179,93
I 746,25 -0,616 -0,37 -0,246 -459,69 170,08 -629,77
H 746,25 0,80 -0,37 1,17 597 -220,89 817,89

Tableau VIII-4 :Valeursdes pressions aérodynamique sens X-X.

2. Sens longitudinal (Y-Y) :

 Coefficient dynamique (Cd):

b = Dimension horizontale perpendiculaire à la direction du vent prise à la base de la


construction.
b=20,4 m
h : hauteur de la construction y compris l'acrotère.
h = 28,14 m

Figure VIII-7: Hauteur de référence Ze et profil correspondant de la pression dynamique.

(Cas 2 : b < h < 2b)

Cd< 1.2Donc notre bâtiment est considéré : « Construction Peu Sensible à l’Excitation
Dynamique »

USTHB 2019 123


CHAPITRE VIII ETUDE AU VENT

 Coefficient de rugosité, Coefficient d’exposition, Pression dynamique :

On a Cd <1,2 donc notre bâtiment est considéré comme peut sensible aux excitations
dynamiques (CPSED).

Le coefficient d’exposition Ce (z), coefficient de rugosité Cr (z) et qdyn seront calculés


par les formules déjà énoncées plus haut.

Les résultats sont dans le tableau suivant :𝑞𝑑𝑦𝑛 = 𝐶𝑒 𝑧 × 𝑄𝑟𝑒𝑓

Qref Qdyn
Zone Ze(m) Cr Iz Ce
(N/m2) (N/m2)
D 20,4 0,724 0,33 375 1,74 652,5
D 28,14 0,801 0,30 375 1,99 746,25
A 28,14 0,801 0,30 375 1,99 746,25
B 28,14 0,801 0,30 375 1,99 746,25
C 28,14 0,801 0,30 375 1,99 746,25
E 28,14 0,801 0,30 375 1,99 746,25
G 28,14 0,801 0,30 375 1,99 746,25
F 28,14 0,801 0,30 375 1,99 746,25
F 28,14 0,801 0,30 375 1,99 746,25
I 28,14 0,801 0,30 375 1,99 746,25
I 28,14 0,801 0,30 375 1,99 746,25
H 28,14 0,801 0,30 375 1,99 746,25

Tableau VIII-5 :Les pressions dynamiques sens Y-Y.

 Coefficient de pression Cpe , Cpi :


 Parois verticales :

d= 28,3 m
b= 20,4 m
h= 28,14 m
b < h < 2b avec e = min (b , 2h )
e = 20,4m

Figure VIII-8 :Vue en plan des parois verticalessens Y-Y.

USTHB 2019 124


CHAPITRE VIII ETUDE AU VENT

Comme la surface chargée de chacune des parois considérées est supérieure à 10 m²


On aura alors Cpe = Cpe10 .

Zone A : Cpe = Cpe10 = -1

Zone B : Cpe = Cpe10 = -0,8

Zone C : Cpe = Cpe10 = -1

Zone D :Cpe = Cpe10 = 0,8

Zone E :Cpe = Cpe10 = -0,3

Figure VIII-9 :Valeurs de Cpe pour les parois verticale ssens Y-Y.

 Toiture (toiture plate avec acrotère):

Figure VIII-10 :Vue en plan de la toiture sens Y-Y.

Zone F : S> 10 m 2 ……………..Cpe =-1,408

Zone G : S> 10 m 2…………….Cpe =-0,968

Zone H : S > 10 m 2 ………..… Cpe =-0,616

Zone I : S > 10 m 2 …………....Cpe = ±0,176

Figure VIII-11 :Valeurs de Cpe pour la toiture.


USTHB 2019 125
CHAPITRE VIII ETUDE AU VENT

 Calcul de coefficient de pression intérieure Cpi:

h
= 0,99 , μp = 0,78 , 𝐶𝑝𝑖 = −0,21
d

 Calcul de la pression due au vent :


La pression aérodynamique agissant sur les surface extérieur Wea partir de expression
𝑊𝑗 = 𝑄𝑝 𝑍𝑗 × 𝐶𝑝𝑒
La pression aérodynamique agissant sur les surface intérieur Wi a partir de expression
𝑊𝑖 = 𝑄𝑝 (𝑍𝑖 ) × 𝐶𝑝𝑖
Les résultats sont dans le tableau suivant :

Qdyn Wj
Zone Cpe Cpi Cpe net We(N/m2) Wi(N/m2)
(N/m2) (N/m2)
D 652,50 0,80 -0,21 1,01 522,00 -109,62 631,62
D 746,25 0,80 -0,21 1,01 597,00 -125,37 722,37
A 746,25 -1,00 -0,21 -0,79 -746,25 156,71 -902,96
B 746,25 -0,80 -0,21 -0,59 -597,00 125,37 -722,37
C 746,25 -0,50 -0,21 -0,29 -373,13 78,36 -451,48
E 746,25 -0,30 -0,21 -0,09 -223,88 47,01 -270,89
g 746,25 -0,97 -0,21 -0,76 -722,97 151,82 -874,79
F 746,25 -1,41 -0,21 -1,20 -1050,72 220,65 -1271,37
F 746,25 -1,41 -0,21 -1,20 -1050,72 220,65 -1271,37
I 746,25 0,18 -0,21 0,39 131,34 -27,58 158,92
I 746,25 -0,18 -0,21 0,03 -131,34 27,58 -158,92
H 746,25 -0,62 -0,21 -0,41 -459,69 96,53 -556,22

Tableau VIII-6 :Valeursdes pression aérodynamique sens Y-Y.


 Les actions d’ensemble :
 Sens X-X
Surface( My Mz
Zone Ze(m) Wj(N/m2) Yi(m) Zi(m)
m2) (KN.m) (KN.m)
D 28,14 817,89 796,36 0,00 14,07 0,00 9164,28
A 28,14 1022,36 114,81 0,00 0,00 0,00 0,00
B 28,14 817,89 459,24 0,00 0,00 0,00 0,00
C 28,14 511,18 222,30 0,00 0,00 0,00 0,00
E 28,14 -306,70 796,36 0,00 14,07 0,00 -3436,60
G 28,14 990,46 69,71 18,99 0,00 1311,09 0,00
F 28,14 1439,48 19,78 18,99 0,00 540,75 0,00
F 28,14 1439,48 19,78 18,99 0,00 540,75 0,00
I 28,14 179,93 179,19 3,16 0,00 102,08 0,00
I 28,14 -179,93 179,19 3,16 0,00 -102,08 0,00
H 28,14 629,77 318,51 23,2 0,00 4653,77 0,00
D 28,14 817,89 796,36 0,00 14,07 0,00 9164,28

Tableau VIII-7 :Actions d’ensemble sur les parois verticales et la toiture sens X-X.

USTHB 2019 126


CHAPITRE VIII ETUDE AU VENT

Résultats :

Mrx = 12774,06 KN.m

Msx= 785356,6 KN.m

 Sens Y-Y
Surface( Mz Mx
Zone Ze(m) Wj(N/m2) Yi(m) Zi(m)
m2) (KN.m) (KN.m)
D 28,14 631,62 416,16 0,00 10,4 2733,69 0,00
A 28,14 722,37 157,89 0,00 24,47 2791,03 0,00
B 28,14 902,96 114,81 0,00 0,00 0,00 0,00
C 28,14 722,37 459,24 0,00 0,00 0,00 0,00
E 28,14 451,48 222,30 0,00 0,00 0,00 0,00
G 28,14 -270,89 574,05 0,00 14,07 -2187,94 0,00
F 28,14 874,79 20,80 27,28 0,00 0,00 496,567
F 28,14 1271,37 10,40 27,28 0,00 0,00 360,841
I 28,14 1271,37 10,40 27,28 0,00 0,00 360,8419
I 28,14 158,92 369,24 9,05 0,00 0,00 531,055
H 28,14 158,92 369,24 9,05 0,00 0,00 531,0552
D 28,14 556,22 166,46 23,20 0,00 0,00 2148,120

Tableau VIII-8 :Actions d’ensemble sur les parois verticales et la toiture sens Y-Y.

Résultats :

Mry= 7765,25 KN.m

Msy =566122,78 KN.m

IV. Stabilité au renversement


Pour que la structure étudiée soit stable au renversement induit éventuellement par le
vent il faudra que la condition suivante soit vérifiée

𝑀𝑠𝑥 > 1,5 𝑀𝑟𝑥………………………785356,6 KN. m > 191,61.09 𝐾𝑁. 𝑚

𝑀𝑠𝑦 > 1,5 𝑀𝑟𝑦 ……………………… 566122,78 KN. m > 11647,875𝐾𝑁. 𝑚

Conclusion:

Le bâtiment est stable au renversement.

USTHB 2019 127

Vous aimerez peut-être aussi