Vous êtes sur la page 1sur 10

Réf.

: PR-GOD-0-24
Version : 03 PROCEDURE : Gestion de la déclaration du revenu global Page 1 sur 10

HISTORIQUE DES MODIFICATIONS

VERSION DATE D’EMISSION MOTIF


N°01 03/06/2016 Création
N°02 23/04/2018 Mise à jour
N°03 29/07/2019 Mise à jour

LISTE DE DIFFUSION

 Toutes les entités de la DGI

VALIDATION

STATUT NOM FONCTION


EL KTINI HASSAN Chef de service d’assiette des
REDACTEUR particuliers
BOUJRA BRAHIM Chef de secteur des particuliers

VERIFICATEUR ABDELILAH HASSAN Responsable processus

ABDELILAH HASSAN Chef de service des personnes


VALIDATEUR pour le comité de gestion des morales
procédures

APPROBATEUR FARAJ OMAR Directeur général des impôts

Date d’application : 02/08/2019


Réf. : PR-GOD-0-24
Version : 03 PROCEDURE : Gestion de la déclaration du revenu global Page 2 sur 10

SOMMAIRE

I Objet de la procédure 3
II Domaine d’application 3
III Documents de référence 4
IV Définitions et abréviations 4
V Descriptif détaillé de la procédure 5
VI Annexes 10
VII Responsabilités 10
Réf. : PR-GOD-0-24
Version : 03 PROCEDURE : Gestion de la déclaration du revenu global Page 3 sur 10

I Objet de la procédure
Cette procédure décrit les opérations à effectuer pour :
 identifier et régulariser le défaut de dépôt d’une déclaration du revenu global ;
 contrôler les déclarations déposées.

II Domaine d’application
Cette procédure s’applique à la déclaration du revenu global (formulaire n° ADP010) devant
être déposée, par les personnes physiques et les personnes morales visées à l’article 3 du CGI
et n’ayant pas opté pour l’IS.

La déclaration doit être déposée :


 par voie électronique (télédéclaration), sauf pour les contribuables dont le revenu est
déterminé selon le régime du bénéfice forfaitaire.
 avant le 1er mars de chaque année pour les titulaires de :
o revenus professionnels déterminés selon le régime du bénéfice forfaitaire ;
o revenus fonciers acquis avant le 1er janvier 2019 ;
o plusieurs salaires ou retraites (deux ou plus) versés par des employeurs ou
débirentiers différents ;
o revenus de capitaux mobiliers (produits de placements à revenu fixe) ;
o revenus de source étrangère (pension de retraite, salaire, …).
 avant le 1er mai de chaque année pour les titulaires de revenus professionnels et/ou
agricoles soumis aux régimes du RNR ou du RNS, au titre de l’ensemble de leurs
revenus.
 dans un délai de :
o 45 jours à compter de la date de cessation, de cession ou d’apport en société ;
o 30 jours avant la date de départ du Maroc ;
o 3 mois suivant la date de décès.

Conformément aux dispositions de l’article 86 du CGI, sont dispensés de la déclaration


annuelle du revenu global, les contribuables disposant uniquement :
 de revenus agricoles exonérés.
 de revenus salariaux ou assimilés payés par un seul employeur ou débirentier
domicilié ou établi au Maroc.
 de revenus et profits soumis à l’impôt sur le revenu selon les taux libératoires prévus
au dernier alinéa de l’article 73-III du code général des impôts.
 de revenus professionnels déterminés selon le régime du bénéfice forfaitaire et
imposés sur la base du bénéfice minimum prévu à l’article 42 du CGI et dont le
montant de l’impôt émis en principal au titre dudit bénéfice est inférieur ou égal à cinq
mille (5.000) dirhams.
Réf. : PR-GOD-0-24
Version : 03 PROCEDURE : Gestion de la déclaration du revenu global Page 4 sur 10

 de pensions de retraites payées par plusieurs débirentiers domiciliés ou établis au


Maroc et tenus d’opérer la retenue à la source tel que prévue à l’article 156-I du CGI,
dont le total du montant net imposable au titre desdites pensions n’excède pas le seuil
exonéré prévu par l’article 73-I.

III Documents de référence


Code général des impôts institué par l’article 5 de la loi de finances n° 43-06 pour l’année
budgétaire 2007, promulguée par le dahir n° 1-06-232 du 31 décembre 2006 (B.O n° 5487 bis
du 1er janvier 2007), tel que modifié et complété : articles 82, 85, 86, 155, 169, 184, 187bis,
208, 208bis, 221 bis et 228.

IV Définitions et abréviations
Abréviations :
 BAC : Bureau d’accueil et de coordination.
 CM : Cotisation minimale.
 CNI : Carte nationale d’identité.
 CSS : Contribution sociale de solidarité.
 ICE : Identifiant commun de l’entreprise.
 IF : Identifiant fiscal.
 IR : Impôt sur le revenu.
 IS : Impôt sur les sociétés.
 RNR : Résultat net réel.
 RNS : Résultat net simplifié.
 SIT : Système intégré de taxation.
 TSC : Taxe de services communaux.
 TP : Taxe professionnelle.
 VL : Valeur locative.
Réf. : PR-GOD-0-24
Version : 03 PROCEDURE : Gestion de la déclaration du revenu global Page 5 sur 10

V Descriptif détaillé de la procédure


A- Diagramme :

Gestion de la déclaration du revenu global

Contribuable Chargé de l’accueil Gestionnaire d’assiette


Déclaration Examiner la
physique déposée recevabilité
par les forfaitaires SI

Ou

Information sur les


renseignements Manque de Déclaration
manquants renseignements complète

Récépissé de dépôt Et Déclaration

Saisir la déclaration

Contrôle de
Echéance
conformité SI

Déclaration
Contrôle de régularité
électronique SI

Transmettre les
recoupements

Classer les documents


de la procédure
Réf. : PR-GOD-0-24
Version : 03 PROCEDURE : Gestion de la déclaration du revenu global Page 6 sur 10

B- Description des opérations de la procédure :


1- Examiner la recevabilité
A la présentation du contribuable, relevant du régime du forfait et dont l’impôt émis en
principal au titre du bénéfice minimum est supérieur à 5000 dirhams, au BAC pour déposer la
déclaration du revenu global (formulaire n° ADP010), le chargé de l’accueil :
 s’assure que la déclaration :
o est signée et cachetée (cachet authentique et non scanné) ;
o comporte les éléments d’identification du contribuable : nom et prénom, n° CNI,
n° IF, n° ICE, adresse, n° TSC, N° TP et la profession ;
Le chargé de l’accueil vérifie sur SIT la correspondance entre l’IF et le nom du
contribuable.
o comporte les revenus cochés sur la première page de la déclaration ;
o comporte les pièces justificatives mentionnées sur le formulaire de la déclaration ;
 contrôle l’exactitude de l’exercice comptable.
Le cas échéant, le chargé de l’accueil informe le contribuable des renseignements manquants
susvisés.

Le chargé de l’accueil enregistre la déclaration sur le SIT, édite le récépissé et le délivre au


contribuable après apposition du cachet de l’administration.

Le BAC trie et achemine les déclarations par subdivision, et le chef de subdivision effectue le
tri et procède à la réaffectation par secteur.

Lorsque le gestionnaire reçoit par erreur une déclaration ne relevant pas de sa compétence, il
la remet immédiatement au chef de subdivision.

2- Saisir la déclaration
Outre le contrôle de recevabilité précité, et avant de saisir les déclarations physiques
déposées, le gestionnaire du secteur opère les contrôles suivants :
 vérifier sur le SIT si le contribuable est déjà identifié ou s’il s’agit d’une nouvelle
création et qu’il relève effectivement du secteur géré ;
 vérifier l’adresse figurant sur la déclaration, afin d’identifier les cas de transfert de
domicile fiscal ou du principal établissement ;
 vérifier la correspondance entre l’IF et le nom du contribuable et procéder le cas
échéant, au rattachement de la déclaration déposée à l’IF qui lui correspond ;
 mettre à jour les données remontées par le SIT, le cas échéant.

3- Contrôle de conformité
Les contribuables défaillants en matière de dépôt de la déclaration du revenu global sont
identifiés et relancés automatiquement par le système d’information (particuliers, forfait
RNS/RNR).
Réf. : PR-GOD-0-24
Version : 03 PROCEDURE : Gestion de la déclaration du revenu global Page 7 sur 10

Toutefois, le gestionnaire peut opérer la relance physiquement, notamment en cas :


 de constatation de défaillants non relancés automatiquement risquant la prescription ;
 d’urgence de la taxation d’office ;
 de nécessité de refaire la procédure (erreur d’adresse incombant à l’administration,
etc.).

Si le contribuable ne dépose pas la déclaration dans le délai prévu par cette 1ère lettre, le
gestionnaire poursuit la procédure de taxation d’office prévue à l’article 228 du CGI.

4- Contrôle de régularité
Le contrôle du gestionnaire porte notamment sur les points suivants :
 Pour les revenus professionnels déterminés selon le régime du forfait :
o s’assurer du respect des conditions d’application du régime du forfait visées à
l’article 41 du CGI ;
o vérifier au niveau de la TP, l’article, la VL, la nature d’activité et le lieu
d’imposition, de l’ensemble des établissements exploités ;
o déterminer le coefficient à appliquer à la VL pour calculer le bénéfice
minimum, tenant compte de la nature et de l’importance de l’activité exercée ;
o le cas échéant, établir une fiche d’enquête sur place justifiant la nouvelle base
d’imposition en cas d’actualisation du coefficient précité et en informer la
hiérarchie ;
o contrôler les pièces justificatives mentionnées sur la déclaration (régime du
bénéfice forfaitaire).

 Pour les revenus professionnels déterminés selon le régime du RNR/RNS :


o s’assurer du respect des conditions d’application du régime du RNS visées à
l’article 39 du CGI ;
o s’assurer du dépôt de la liasse fiscale ;
o le résultat net comptable déclaré au niveau du CPC est reporté correctement sur
le tableau de passage du résultat comptable au résultat fiscal ;
o le résultat brut fiscal = résultat net comptable + réintégrations - déductions ;
o s’assurer pour les contribuables soumis au RNS :
 de la réintégration des provisions déduites ;
 du défaut d’imputation sur le résultat des déficits des années antérieures.
o s’assurer de la réintégration de l’impôt et des autres charges non déductibles ;
o rapprocher le résultat déclaré avec le résultat net fiscal figurant sur le tableau de
passage du résultat comptable au résultat fiscal ;
o s’assurer de la rectification du report déficitaire de l’année qui suit celle du
dernier exercice vérifié, en cas de vérification ayant conduit à l’absorption
partielle ou totale du déficit déclaré ;
Réf. : PR-GOD-0-24
Version : 03 PROCEDURE : Gestion de la déclaration du revenu global Page 8 sur 10

o s’assurer pour les contribuables dont le CA est exonéré ou imposé à un taux


réduit :
 qu’ils ont porté sur la déclaration le montant des autres produits imposables
(produits imposables autres que le CA visés aux articles 34 et 9 : produits
d’exploitation, produits financiers et produits non courants) ;
 et que lesdits produits sont imposés en totalité. A défaut, il y a lieu de
d’assurer sur le plan légal si lesdits produits peuvent bénéficier de
l’exonération ou du taux réduit. A cet effet, il est à préciser qu’en général,
et sauf disposition contraire, les produits autres que le CA sont imposables
en totalité.
o vérifier le respect des conditions nécessaires pour bénéficier des avantages
fiscaux ;
o s’assurer du dépôt de la déclaration des rémunérations versées à des
tiers (formulaire n° ADC030) et/ou celle des rémunérations versées à des
personnes non résidentes (formulaire n° ADC120), lorsque ces rémunérations
figurent sur le détail du CPC ;
o vérifier le dépôt de l’état explicatif de l'origine du déficit ou du résultat nul
déclaré (formulaire n° ADC010), le cas échéant ;
o contrôler les pièces justificatives mentionnées sur la déclaration (régime du
RNR/RNS).

 Pour les revenus agricoles :


o vérifier le régime d’imposition applicable au vu des dispositions de l’article 48
du CGI ;
o opérer pour les contribuables ayant des revenus agricoles soumis au régime du
RNR, les mêmes contrôles, que ceux des contribuables disposant de revenus
professionnels déterminés selon le RNR, visés ci-dessus.

 Pour les revenus salariaux et assimilés :


o rapprocher les éléments déclarés avec la déclaration des traitements et salaires
de l’employeur ;
o rapprocher les éléments déclarés avec les pièces justifiant les déductions
opérées (assurance, intérêts, etc.) ;

 Pour les revenus fonciers acquis avant le 1er janvier 2019 :


o vérifier les revenus fonciers déclarés au titre des années non prescrites ;
o vérifier les articles TSC déclarés et comparer les VL retenues avec le revenu
foncier déclaré ;
o vérifier le calcul du revenu foncier net imposable.

 Pour les revenus de capitaux mobiliers :


o rapprocher les données déclarées avec les pièces justificatives jointes.
Réf. : PR-GOD-0-24
Version : 03 PROCEDURE : Gestion de la déclaration du revenu global Page 9 sur 10

 Pour les revenus et profits de source étrangère :


o vérifier si ces revenus sont déclarés :
 au vu des déclarations des années non prescrites ;
 par les contribuables ayant déjà demandé une attestation de résidence
fiscale.
o vérifier le dépôt des pièces justificatives mentionnées sur la déclaration
(revenus et profits de source étrangère) et rapprocher les données déclarées avec
celles des pièces justificatives.

Enfin, le gestionnaire :
 génère le rapport d’analyse de la déclaration ;
 s’assure que les déductions sur le revenu global imposable n’ont pas été déduites
également des revenus catégoriels ;
 contrôle les pièces justificatives des déductions sur le revenu global imposable et des
imputations sur impôt ;
 vérifie la base, le taux et le calcul de la CM ;
 vérifie le respect des conditions nécessaires pour bénéficier des avantages fiscaux.

Le gestionnaire engage :
 l’émission des droits dus sans procédure en cas d’insuffisance du versement
spontané ainsi que les sanctions prévues par les articles 187 bis et 208 bis du CGI en
cas de non-respect des obligations de télé déclaration et de télépaiement ;
 la procédure de taxation d’office prévue à l’article 228 du CGI, en cas de déclaration
incomplète ;
 la procédure visée à l’article 221 bis-I en cas d’erreurs matérielles ;
 la procédure visée à l’article 221 bis-II en cas d’erreurs au niveau du régime
d’imposition ;
 la procédure visée à l’article 221 bis-III en cas d’irrégularités dans la déclaration ;
 la demande de renseignement auprès de l’entité chargée de l’échange de
renseignement international, en cas d’indices de défaut de déclaration des revenus de
source étrangère ou d’insuffisance de ces revenus. Le gestionnaire établit cette
demande après avoir vérifié si la convention avec le pays de la source des revenus
comprend un article relatif à l’échange de renseignements.

Après l’achèvement de la procédure, le gestionnaire saisit les régularisations éventuelles sur


SIT en vue de l’émission des impositions.

5- Transmettre les recoupements


Après exploitation des données des déclarations, le gestionnaire envoie aux secteurs
concernés toute information susceptible d’avoir une incidence sur le dossier fiscal du
contribuable, notamment :
 biens fonciers non appréhendés à la TSC ;
Réf. : PR-GOD-0-24
Version : 03 PROCEDURE : Gestion de la déclaration du revenu global Page 10 sur 10

 locaux commerciaux ou dépôts non appréhendés à la TP ;


 construction nouvelle pour laquelle, la déclaration de CSS au titre de la livraison à soi-
même d’habitation personnelle n’a pas été déposée.

6- Classer les documents de la procédure


Le gestionnaire classe les documents de la procédure dans le dossier du contribuable.

 Tableau des risques et contrôles


Risque Contrôle
Description du risque et des causes Description du contrôle Responsable Délai/fréquence Enregistrement
Déclaration physique déposée par  Contrôler la déclaration (cachet  Le
des contribuables ayant l’obligation et signature ; les éléments gestionnaire
de la télédéclaration d’identification du
contribuable ; pièces
justificatives).
 Enregistrer et saisir la
déclaration sur le SIT.

 Tableau de maîtrise des enregistrements

Règles d’archivage
Identification de l’enregistrement Responsable d’émission
Procédé d’archivage Durée de conservation

VI Annexes
 Formulaire de la déclaration du revenu global «modèle n° ADP010» (Cf. formulaire
prévu par le système d’information et la rubrique « formulaires» du site intranet de la
DGI).

VII Responsabilités
 Les acteurs de la procédure sont responsables de son application.
 Le chef du processus de gestion des obligations déclaratives est responsable de la mise
à jour de la procédure.