Vous êtes sur la page 1sur 190

Guide d’installation d’un produit de

l’offre Sage X3 v6

sur un serveur Windows


Principalesdifférences
Principales différences de de l’installation
l’installation v.5 v6
par
parrapport
rapportà l’installation v.140
à l’installation v5

Ce sont les mêmes pré requis avant installation


L’offre Safe X3 V6.1 est disponible sur les Plateformes Windows et
UNIX (AIX et Linux). HP/UX n’est plus supporté
La Configuration d’une Solution X3 V6.1 reste centralisée à partir de la
Console d’Administration
Les drivers ODBC sont packagés dans le Setup du Client Safe X3, il
n’est plus nécessaire d’installer un client Oracle par exemple.
Les SGBD Oracle 11g et SQL Server 2008 sont supportés sur notre
offre de produits Safe X3 V6.1, SQL Server 2008 étant un pré requis
pour Safe X3 V6.1

© Sage 2010
Sommaire

 La Console de configuration
 La distribution de l’offre Safe X3 V6
 L’installation d’un produit de l’offre Safe X3 V6
 Architecture Web v6 et Mise en œuvre
 Opérations complémentaires

© Sage 2010
La Console de Configuration

La Console de configuration est un outil développé en .NET utilisé pour


installer et administrer les composants technologiques de l'offre Safe
X3 v6.1
La Console permet de configurer les composants et de les lier entre
eux pour définir une Solution (environnement de travail)
La Console permet également d’harmoniser la méthodologie
d’installation Unix, Linux, Windows, Oracle, SQL Server, …
La Console exploite différents fichiers de configuration XML qui sont
générés sur chaque serveur lors de la dépose d’un composant de
l’offre Safe X3 v6.1
Un fichier de configuration centralisé qui se nomme ‘solution.xml’ est
généré par la Console de configuration sur le serveur d’application
sous la racine du répertoire des dossiers
La Console de configuration peut être installé sur une station de travail
ou directement sur l’un des serveurs de l’infrastructure Sage X3

© Sage 2010
La Console de Configuration

La console se compose :
— d'une barre contextuelle des menus
— d'une barre contextuelle d'outils
— d'une liste de gauche à tiroir pour gérer chaque composant
— d'un écran de configuration propre à chaque composant

© Sage 2010
La Console de Configuration
Barre contextuelle des menus
Ecran principal de configuration

Tiroirs de la liste gauche


- Solutions
- Serveurs d’édition
- Serveurs Web
- Serveur de documentation
- Serveurs BO
- Serveurs Java
- Serveur Adxadmin

Liste gauche
© Sage 2010
La Console de Configuration

Liste de gauche
La liste de gauche est composée de tiroirs correspondant aux
composants configurables via la Console :
 Solutions
 Serveurs d’éditions
 Serveurs de présentation Web
 Serveurs de documentations
 Serveurs BO
 Serveurs Java
Chaque tiroir contient une liste des composants de l'entité avec une
sous hiérarchie présentant les composants qui lui sont liés.
Chaque tiroir est comprend également des barres contextuelles d'outils
et des menus permettant de configurer, d'importer ou de supprimer des
composants de l'entité

© Sage 2010
La Console de Configuration
Barre contextuelle des menus
Console:
 Préférences… : permet de modifier les paramètres de la console (mode debug, choix de la langue,…)
 Quitter (Alt+F4) : permet de quitter la console de configuration
Actions:
 Configuration
 Déconfiguration
 Aide
Menu contextuel en fonction du composant en cours de configuration
 Solution
 Serveurs d’éditions
 Serveurs Web
 Serveurs de documentations
 Serveurs BO
 Serveurs Java
Affichage
 Arborescences (F2) : affichage ou non de la liste de gauche
 Voir tous les modules : affiche tous les tiroirs dans le liste gauche
 Module courant : affiche le tiroir en cours d’utilisation dans le liste gauche
Outils
 Ouvrir la trace : affichage du fichier trace de la Console
 Gestion des comptes Adxadmin : permet de gérer les informations de connexion aux serveurs
? - Aide

© Sage 2010
La Console de Configuration

Barre contextuelle d’outils


Nombreux boutons disponibles :
 Retourner à la page de démarrage de la Console
 Nouveau
 Importer une Solution
 Supprimer
 Configuration
 Publication
 Quitter
 Aide sur la Console de Configuration

© Sage 2010
La Console de Configuration

Ecrans de configuration
L'écran de configuration d'une solution : permet de configurer le
serveur de données, le serveur d'application, le serveur de traitement
principal, les serveurs de traitements supplémentaires et d'importer de
nouveaux dossiers applicatifs
L'écran de configuration d'un serveur Web : permet de configurer le
serveur de présentation web, de publier des solutions sur ce serveur et
offre quelques outils de surveillance
L'écran de configuration d'un serveur d'édition : permet de configurer le
serveur d'édition et de publier des solutions sur ce serveur
L'écran de configuration d'un serveur de documentation : permet de
configurer le serveur de documentation et de publier des solutions sur
ce serveur

© Sage 2010
La Console de Configuration

Double cliquez sur la


solution choisie pour
afficher de détail de la
configuration

© Sage 2010
La Console de Configuration
Détails de la configuration de
la solution sélectionnée

© Sage 2010
La Console de Configuration

Principaux atouts de la Console de configuration :


 Simplifier l'installation des configurations complexes (notamment
en architecture multi-tiers)
 Piloter la configuration des différents serveurs Safe X3 depuis un
poste de travail centralisé équipé de la Console
 Harmonisation de la méthodologie d’installation pour les
environnements Windows, Unix et Linux
 Une utilisation intuitive
 Étendre ultérieurement l’utilisation de la Console à des tâches
d’administration avancée

© Sage 2010
Sommaire

 La Console de configuration
 La distribution de l’offre Safe X3
 L’installation d’un produit de l’offre Safe X3
 Architecture Web v6 et Mise en œuvre
 Opérations complémentaires

© Sage 2010
La Distribution : Windows
Les applications Safe X3 version 6 sont livrées sur un seul dvdrom
pour Windows (un autre dvd est fourni pour le dossier de DEMO et un
autre pour l’installation de Business Objects)

© Sage 2010
La Distribution : Windows

Liste des répertoires présents sur le dvdrom Windows :


 Safe X3 ADXADMIN : ressource d’installation du runtime d’administration
 Safe X3 BRIDGE JAVA: ressource d’installation du serveur JAVA (Web Services)
 Safe X3 CLIENT : ressource d’installation du poste Client
 Safe X3 CONSOLE : ressource d’installation de la console de configuration
 Safe X3 DECISION APPLICATION: ressource d’installation de l’application
décisionnelle.
 Safe X3 ORACLE : ressource d’installation de la base de donnée Oracle
 Safe X3 RUNTIME : ressource d’installation du serveur de traitement
 Safe X3 SQLSERVER : ressource d’installation de la base de donnée SQL
 Safe X3 SRVEDT : ressource d’installation d’un serveur d’édition
 Safe X3 WEB : ressources d’installation du serveur de présentation Web
 Sage Connect : ressources d’installation du produit Sage Connect
 Sage X3 APPLICATION : ressource d’installation de l’application
 Sage X3 DOC : ressource d’installation de la documentation
 Safe X3 html : page d’installation index.htm
 FREECOMPONENTS: ressource d’installation du serveur Apache et de l’outil Eclipse

© Sage 2010
La Distribution : Unix et Linux
Sur un autre support

© Sage 2010
Sommaire

 La Console de configuration
 La distribution de l’offre Sage X3
 L’installation d’un produit de l’offre Sage X3
 Architecture Web v5 et Mise en œuvre
 Opérations complémentaires

© Sage 2010
La Notion de Solution

On appelle "Solution" un ensemble constitué des composants


nécessaires au bon fonctionnement d'un produit Sage X3
 un serveur de données
 un serveur d'application & de traitements principal
En complément des deux principaux composants la "Solution" pourra
être constituée de serveur(s) de traitement additionnel et de liens vers
des serveurs d'édition, de documentation et de publication web
D’un point de vue applicatif une "Solution" est composée d’un seul
dossier de référence et n dossiers fils qui héritent des configurations
définies dans les dossiers de niveau supérieur avec une hiérarchie
maximale à 3 niveaux de dossiers

© Sage 2010
La Notion de Solution

SOLUTION Safe X3

Dossier de référence
(X3, PAIE, GX…) Niveau 1

DEMO DEV EXPLOIT Niveau 2

Niveau 3
EXPL-1 EXPL-2 EXPL-n

© Sage 2010
La Notion de Solution
Prenons un exemple : si vous devez installer 2 applications : « Sage HR Management» et
« Safe ERP X3 » et que pour chacune de ces applications vous souhaitiez disposer de 2
environnements de travail ‘test’ et ‘production’  il faudra alors créer 4 Solutions :
— une solution Safe HRM ‘Production’
— une solution Safe HRM ‘Test’
— une solution Safe X3 Entreprise ‘Production’
— une solution Safe X3 Entreprise ‘Test’
SOLUTION : SOLUTION : X3 ‘Production’
HRM ‘Production’

PAIE X3

DEV DEV

EXPL-1 EXPL-1 EXPL-2

SOLUTION : SOLUTION : X3 ‘Test’


HRM ‘Test’

PAIE X3

PAIEDEMO DEMOFRA

© Sage 2010
La Notion de Solution
Le nom de la Solution est caractérisé par un code alphanumérique de
20 caractères maximum
Toutefois nous recommandons d’utiliser un nom de solution plus court
et de le normaliser comme proposé ci-dessous
• Code produit : X3 (SaFe X3), RH (HR management), GEO (Géode)
• Code version : 140 (version 140), V5 (version 5), V6 (version 6)
• Code environnement de travail : P (Production), T (Test), F (Formation), H
(Homologation), R (Recette)
En limitant par exemple à 8 caractères le nom de la Solution vous
permettra par exemple de donner le même nom à l’instance Oracle
pour chacune des solutions
Reprenons l’exemple précédent des 4 solutions à créer, voici le nom à
donner à chacune :
— RHV6P solution Sage HRM ‘Production’
— RHV6T solution Sage HRM ‘Test’
— X3V6P solution SaFe X3 Entreprise ‘Production’
— X3V6T solution SaFe X3 Entreprise ‘Test’

© Sage 2010
Les étapes de l’installation

Le processus d’installation est identique quelque soit le moteur de base


de données Oracle ou SQL Serveur
L'installation physique est minimale, elle se limite à déposer des
composants sur les différents serveurs : application, base de données,
traitements, édition, web, …
Un moteur d'administration (service ‘ADXADMIN’ port 1818) doit être
installé sur chaque serveur qui héberge un composant SaFe X3
Ce(s) moteur(s) d'administration dialogueront avec le poste Console de
configuration, permettant ainsi à la Console de piloter l'ensemble des
composants stockés sur chaque serveur par le biais de fichiers de
configuration XML

© Sage 2010
Les étapes de l’installation

Les principales étapes de l’installation :


 Définir l’architecture des serveurs qui composent la Solution Safe X3
 Création d’un utilisateur local ‘sagex3’ sur chaque serveur
 Installation du moteur de base de données (Oracle ou SQL Serveur) sur le
serveur de données
 Installation du moteur d’administration sur chaque serveur
 Installation de la console de configuration et des pré requis .NET
 (1) Dépose de(s) composant(s) approprié(s) depuis le dvdrom d’installation
sur son serveur de destination
 (1) Configurer et lancer la création de la base de données
 (1) Configurer et lancer l’installation de l’application et du runtime principal
 (1) Installation de la documentation
 Installation de l’application Client X3 V6

© Sage 2010
Les étapes de l’installation
Listes des composants à installer
 Moteur de base de données (Oracle ou SQL)  serveur de données
 Moteur d’Administration  tous les serveurs
 Application et traitement principal  serveur
d’application
 Serveur de traitement additionnel  optionnel
 Documentation
 Serveur d’édition
 Serveur de présentation Web

Il est possible d’installer tous ces composants sur une seule et même
machine (par exemple un ordinateur portable pour les démonstrations)
! sauf un serveur de traitement additionnel si un serveur de traitement
principal est déjà présent

© Sage 2010
Architecture de la Solution
Mais il est également possible de répartir ces composants sur des
serveurs distincts
Serveur d’application & traitement principal
Serveur(s) de traitement
(runtime additionnel) + Serveur de données
serveur(s) d’édition

Réseau TCP/IP

Postes Clients C/S & Web Serveur Web &


documentation
Poste Console

© Sage 2010
Pré requis avant Installation

Création d’un utilisateur sagex3 (par exemple) sur chacun des serveurs
composant la Solution
Cet utilisateur sagex3 doit intégrer le groupe local des administrateurs
Cet utilisateur sagex3 procédant à l’installation des composants doit
impérativement disposer des droits : (Paramètres de stratégie de
sécurité locale)
 « Agir en tant que partie du système d ’exploitation »
 « Ouvrir une session en tant que service »
Sur un serveur de données Oracle l’utilisateur ‘sagex3’ devra en plus
intégrer le groupe local ORA_DBA
Sur un serveur de données SQL Server, il n’y a rien de plus à faire

© Sage 2010
Début de l’installation
Sur chaque serveur composant la Solution
 Serveur de données
 Serveur d’application & traitement principal
 Serveur(s) de traitement additionnel (facultatif)
 Serveur(s) d’édition
 Serveur(s) web
 Serveur de documentation
Il faut obligatoirement commencer par l’installation d’un moteur
d’administration (ADXADMIN - n° port par défaut 1818)
Pourquoi?  Le moteur d‘administration est impérativement nécessaire
pour que la console de configuration puisse dialoguer avec chacun des
serveurs qui composent la Solution
A noter ! il n’est pas nécessaire d’installer le moteur d’administration sur les
postes clients ni sur le poste Console de configuration

© Sage 2010
Début de l’installation
Insérer le dvdrom d’installation dans un lecteur de DVD qui puisse
être partagé par tous les serveurs qui composent la Solution, l’autorun
affiche la page d’accueil ci-dessous
Ou lancer directement la page d’installation ADXinstpgm.htm qui se
trouve dans le répertoire « Safe X3 html \FRA »

© Sage 2010
Début de l’installation

© Sage 2010
Début de l’installation

Sélectionnez depuis la page d’installation ADXinstpgm.htm le


composant que vous souhaitez installer
Il est impératif de commencer par installer le moteur d’administration
ADXADMIN avant de poursuivre la dépose des autres composants
Pour chaque composant sélectionné dans la page d’installation
 un setup d’installation s’exécute
Il faut renouveler cette opération de "dépose" pour chaque composant
à installer

Certains composants (comme le moteur d’administration) doivent être


installés sur chacun des serveurs constituant la Solution

© Sage 2010
Installation du moteur d’Administration
Setup d’installation du moteur d’Administration

© Sage 2010
Installation du moteur d’Administration
Setup d’installation du moteur d’Administration
— Spécifiez le répertoire d’installation

© Sage 2010
Installation du moteur d’Administration

Setup d’installation du moteur d’Administration


— Nom du service et n° port (par défaut 1818 mais peut être modifié)
— <Suivant> pour démarrer l’installation

© Sage 2010
Installation du moteur d’Administration
Setup d’installation du moteur d’Administration

© Sage 2010
Installation du moteur d’Administration
Avant de commencer la phase de dépose des composants,
nous vous encourageons à vérifier depuis le gestionnaire des
services Windows que le moteur d’administration ADXADMIN a
bien été configuré et en état ‘Démarré’ sur chacun des serveurs
qui composent la Solution

© Sage 2010
Dépose des Composants

Vous allez maintenant démarrer l’étape de dépose des composants de


la Solution
• Runtime
• Application
• Base de données
Vous devrez donner un nom de solution à chaque composant que vous
allez déposer
 Dans ce guide le nom de Solution utilisé est : X3V60SQL

Il faut spécifier le même nom aux différents composants d’une même


Solution (Runtime – Application – Base de données)

© Sage 2010
Dépose des Composants

Commencer la dépose par le composant runtime


— Depuis la page d’installation ADXinstpgm.htm cliquez sur le lien
‘Installation du composant Serveur de traitements Safe X3’

© Sage 2010
Dépose des Composants
Setup d’installation du composant runtime

© Sage 2010
Dépose des Composants
Setup d’installation du composant runtime
— Donner un nom au composant (exemple: X3V60SQL)

© Sage 2010
Dépose des Composants
Setup d’installation du composant runtime
— Sélectionner le type de Runtime que vous déposez

© Sage 2010
Dépose des Composants
Setup d’installation du composant runtime
— Renseigner le chemin complet du répertoire d’installation

© Sage 2010
Dépose des Composants
Setup d’installation du composant runtime
— Cliquer sur <Suivant> pour démarrer la dépose

© Sage 2010
Dépose des Composants
Setup d’installation du composant runtime
— Cliquer sur <Terminer>

© Sage 2010
Dépose des Composants

Remarques:
— Après la dépose de chaque composant le fichier de configuration
adxinstalls.xml est mis à jour
— Ce fichier se trouve dans <le répertoire d’installation du moteur
d’administration>\inst\adxinstalls.xml
— Ce fichier est exploité par la Console pour retrouver la liste des
différents composants déposés sur chacun des serveurs

© Sage 2010
Dépose des Composants
Poursuivre la dépose par le composant base de données Oracle ou
SQL Server. Depuis la page d’installation ADXinstpgm.htm cliquez sur
le lien ‘Installation du composant Serveur de données Oracle Safe X3’
ou ‘Installation du composant Serveur de données sql serveur safe X3’

© Sage 2010
Dépose des Composants
Setup d’installation du composant de base de données
— Donner un nom au composant (exemple: X3V60SQL)

© Sage 2010
Dépose des Composants
Setup d’installation du composant de base de données
— Renseigner le chemin complet du répertoire d’installation

© Sage 2010
Dépose des Composants
Setup d’installation du composant de base de données
— Cliquer sur <Suivant> pour démarrer la dépose

© Sage 2010
Dépose des Composants
Setup d’installation du composant de base de données

© Sage 2010
Dépose des Composants
Poursuivre la dépose par le composant Application, depuis la page
d’installation ADXinstpgm.htm cliquez sur le lien ‘Installation du
composant Serveur Application Sage ERP X3’

© Sage 2010
Dépose des Composants
Setup d’installation du composant Application
— Donner un nom au composant (exemple: X3V60SQL)

© Sage 2010
Dépose des Composants
Setup d’installation du composant Application
— Renseigner le chemin complet du répertoire d’installation

© Sage 2010
Dépose des Composants
Setup d’installation du composant Application
— Cliquer sur <Suivant> pour démarrer la dépose

© Sage 2010
Dépose des Composants
Setup d’installation du composant Application

© Sage 2010
Dépose des Composants
Poursuivre la dépose par le composant Documentation, depuis la page
d’installation ADXinstpgm.htm cliquez sur le lien ‘Installation de la
documentation Sage ERP X3’

© Sage 2010
Dépose des Composants
Setup d’installation de la documentation
— Donner un nom spécifique au composant de documentation

© Sage 2010
Dépose des Composants
Setup d’installation de la documentation
— Sélectionner la ou les langues de votre documentation
— Indiquer le chemin d’installation et cliquer sur <Suivant> pour
démarrer la dépose

© Sage 2010
Dépose des Composants
Setup d’installation de la documentation

© Sage 2010
Dépose des Composants

Remarques:
— La dépose des composants est une étape obligatoire mais elle ne
réalise pas l’installation de l’application
— L’étape d’installation et de configuration s’effectue depuis le poste
Console de configuration
— Vous devez donc maintenant procéder à l’installation de la Console
de Configuration

© Sage 2010
Dépose des Composants
Poursuivre la dépose du composant Console, depuis la page
d’installation ADXinstpgm.htm, cliquez sur le lien ‘Installation de la
Console Safe X3’

© Sage 2010
Dépose des Composants

Le setup d’installation de la Console de configuration déposera la


version 2.0 du Framework .NET de Microsoft
Si une autre version du Framework .NET est déjà présente sur le poste
concerné, en fonction de l'ordre d'installation, vous serez peut être
amené à devoir réinstaller le Framework précédemment installé

© Sage 2010
Dépose des Composants
Setup d’installation de la console
— Indiquer le répertoire d’installation de la console

© Sage 2010
Dépose des Composants
Setup d’installation de la console
— Cliquer sur <Suivant> pour démarrer la console

© Sage 2010
Installation du moteur de base de données

Sur le serveur de données vous devez maintenant procéder à


l’installation du moteur de la base de données choisie :
— Oracle 11g version 11.1.0.7
— SQL Server 2008 (32 ou 64 bits)

© Sage 2010
Installation du moteur de base de données Oracle 11g

Désactiver l'authentification OS (par le système d’exploitation) dans le


fichier SQLNET.ora:
— éditez le fichier SQLNET.ORA, se trouvant par défaut dans le répertoire
%ORACLE_HOME%\network\Admin
— vérifiez que la ligne suivante est bien présente :
SQLNET.AUTHENTICATION_SERVICES= (NONE)

Rappel sur la méthode d'authentification de l'utilisateur sous Oracle

— Afin d'authentifier un utilisateur et de définir les actions que celui-ci sera en


mesure d'effectuer sur la base de données, le serveur Oracle doit pouvoir
vérifier les accès de l'utilisateur lorsque celui-ci se connecte.

— Il existe principalement deux types d'authentification :


• Authentification par la base de données
• Authentification par le système d'exploitation

© Sage 2010
Rappel sur la méthode d’authentification sous Oracle 11g

Authentification par la base de données => utilisée par les produits Sage X3
• Ce mode le plus courant, est le mode par défaut. En clair l'utilisateur est authentifié avec le mot
de passe stockés dans la base de données. Cela signifie que la base de données devra être
ouverte pour qu'un utilisateur puisse se connecter.
Pour créer un utilisateur authentifié par la base de données, il faut utiliser la clause
IDENTIFIED BY <password> (le mot de passe devra dans les cas par défaut commencer par
une lettre, avoir une longueur maximale de 30 caractères et ne pourra etre composé que de
chiffres, lettre de l'alphabet)
• Ex.: CREATE USER demo IDENTIFIED BY tiger;
• Cette commande va donc créer un utilisateur DEMO dont le mot de passe sera tiger. Pour se
connecter il devra utiliser la commande suivante : CONNECT scott/tiger@<chaîne d'hôte>;

Authentification par le système d'exploitation


• Ce mode permettra à Oracle de se baser sur l'authentification de l'utilisateur par un système
tierce ou par le système d'exploitation. L'avantage majeur de cette solution réside dans le fait
que l'utilisateur n'aura alors besoin de s'authentifier qu'une seule fois sur son système
d'exploitation. Cependant cette solution apporte aussi son lot de faille de sécurité car si
l'utilisateur oublie de se déconnecter de sa machine, il sera alors très simple de se connecter à
la base sans avoir à fournir de mot de passe. Oracle ne recommande pas l'utilisation de ce
mode d'authentification.

© Sage 2010
Lancement de la console de configuration

Pour lancer la console de Configuration


— Cliquer dans l’icône ‘Safe X3 Console v1’ sur le bureau Windows

Safe X3
Console V1

© Sage 2010
Ajout d’une nouvelle Solution

Pour commencer la configuration d’une nouvelle solution : cliquer sur le


tiroir Solution dans la liste gauche

© Sage 2010
Ajout d’une nouvelle Solution
Pour déclarer la nouvelle Solution
— Cliquer sur le bouton
— Cliquer sur le bouton "Nouveau" avant de renseigner les caractéristiques
du serveur qui héberge le composant Application (voir page suivante)

© Sage 2010
Ajout d’une nouvelle Solution
Renseigner les éléments nécessaires pour se connecter au serveur qui
héberge l’application
— Nom du serveur
— N° port du moteur d’Administration ADXADMIN
— Utilisateur et son Mot de passe
— La case Enregistrer le mot de passe : permet d’enregistrer le mot
de passe dans un fichier Xml crypté. Si on décoche cette case lors
d’une autre import de composant, le mot de passe sera supprimé
automatiquement du fichier Xml et redemandé lors des prochains
accès au serveur.

© Sage 2010
Ajout d’une nouvelle Solution
Si la connexion au serveur s’effectue correctement, le système propose
de sélectionner le composant Application qui a été préalablement
déposé
Sélectionner le composant proposé et cliquer sur le bouton Suivant

© Sage 2010
Ajout d’une nouvelle Solution
La Console propose ensuite de sélectionner le composant Runtime
Principal qui est obligatoirement hébergé sur le même serveur que le
composant Application
Sélectionner le composant proposé et cliquer sur le bouton Suivant

© Sage 2010
Ajout d’une nouvelle Solution
La Console propose 2 modes d’installation
 Création en automatique de la base de données
dans ce cas de figure cela suppose que le composant database a été déposé
préalablement et qu’un moteur d’administration est installé sur le serveur de données
permettant ainsi à la Console de créer la base
 Configuration manuelle de la base de données
dans ce cas de figure la Console ne communique pas avec le serveur de données la
création de la base de données doit être réalisée manuellement par un DBA

• Dans le cadre de notre


formation, nous sélectionnons
le mode automatique

© Sage 2010
Ajout d’une nouvelle Solution

La Console propose ensuite d’indiquer le nom du serveur de données


et de sélectionner le composant Database parmi ceux proposés
Cliquer sur le bouton <Suivant> pour continuer

© Sage 2010
Ajout d’une nouvelle Solution

Une fois que les composants Application, Runtime Principal et


Database ont été sélectionnés, il vous est demandé de renseigner le
nom à donner à votre Solution (ex.: X3V60SQL)
Cliquer sur le bouton <OK> pour valider

Durant cette étape le système créera un fichier de configuration « solution.xml » sous la


racine du répertoire d’installation de l’application (ex. D:\Safex3\X3V60SQL\Dossiers)

© Sage 2010
Ajout d’une nouvelle Solution

Le système affiche dans la fenêtre de configuration les principaux


paramètres de la Solution

© Sage 2010
Configuration du composant: Base de données
L’étape suivante consiste à créer la base de données pour la Solution
en cours de création
Un minimum de paramètres sont à renseigner avant de pouvoir
exécuter les scripts de création de la base de données (lire page
suivante)

© Sage 2010
Configuration du composant: Base de données

Liste des champs obligatoires lorsque l’on procède à la configuration


d’une base Oracle :
— SID Oracle, à saisir
— Le mot de passe des utilisateurs Oracle SYS et SYSTEM
par défaut le mot de passe de l’utilisateur SYS est
« change_on_install » et SYSTEM « manager »
— Chemin d’installation du SGBD, à sélectionner

© Sage 2010
Configuration du composant: Base de données

Liste des champs obligatoire à renseigner lorsque l’on procède à la


configuration d’une base Oracle
• SID
• Mot de passe SYS & SYSTEM
• Chemin du SGBD  à sélectionner uniquement

© Sage 2010
Configuration du composant: Base de données

Liste des champs obligatoires lorsque l’on procède à la configuration


d’une base SQL Server :
— Mot de passe du user ‘sa’
— Sélectionner l’instance nommée de base SQL Server
 Nous vous rappelons qu’il n’est pas possible d’effectuer l’installation dans une instance non
nommée (nom de l’instance à « blanc »)
 Par ailleurs, l’instance doit être créée avec un ordre de tri : binaire

— Nom de la base, à saisir (ne doit pas démarrer par un chiffre)


— Chemin d’installation du SGBD, à sélectionner

© Sage 2010
Configuration du composant: Base de données

Liste des champs obligatoires lorsque l’on procède à la configuration


d’une base SQL Server :

© Sage 2010
Configuration du composant: Base de données

Lorsque l’on procède à la configuration d’une base SQL Server :


 Nous vous rappelons que les services SQL Server listés ci-dessous doivent
être démarrés :
 SQL Server Browser
 SQL Server (INSTANCE_NAME)
 Le Gestionnaire de configuration SQL Server «SQL Server Configuration
Manager», permet de gérer la configuration des services SQL Server, des
protocoles serveur & client et des alias client.
 Le protocole de communication TCP/IP n'est pas toujours activé, utilisez
cet utilitaire pour l’activer.

© Sage 2010
Configuration du composant: Base de données

Cliquer sur le bouton <Enregistrer> pour mémoriser les modifications


apportées
Cliquer sur le bouton <Données> pour démarrer la création de la base

© Sage 2010
Configuration du composant: Base de données
Choisir l’un des modes proposés pour la création de la base

 Génération des scripts


 Génération des scripts de création de la base de données sur le poste Console
dans le répertoire : « d’installation de la console\Components\<nom
serveur>_<nom solution>_application »
 Cette option vous permet d’apporter des modifications aux scripts
 Exécution des scripts
 Transfert sur le serveur de données des scripts et exécution
 Configuration totale
 Enchaînement des deux options précédentes en une seule étape

© Sage 2010
Configuration du composant: Base de données

Dans le cadre de notre formation, sélectionnez l’option ‘Configuration


totale’ et OK pour démarrer la création de la base de données

 Une fenêtre de dialogue vous informe


de l’état d’avancement :
 Utilisez les onglets : Progression /
Paramètres / Trace pour afficher
les informations disponibles

© Sage 2010
Configuration du composant: Base de données
En cas de problème n’hésitez pas à consulter les informations
disponibles dans les onglets : Paramètres et Trace

© Sage 2010
Configuration du composant: Base de données

 Quand la création de la base de


données est terminée, toutes les
étapes affichées dans l’onglet
Progression doivent avoir un statut
‘Succès’
 En cas de messages d’erreur ou
d’avertissement, il est vivement
conseillé de consulter l’onglet trace
de manière comprendre l’origine de
ces alertes avant de poursuivre la
configuration de la Solution

© Sage 2010
Configuration du composant: Base de données
L’état du composant Database passe de « Non configuré » à « En
fonctionnement »

© Sage 2010
Installation du serveur http Apache

Installation du serveur http Apache


Sur le Dvdrom d’installation du produit Safe X3 V6 pour Windows, il y a
un répertoire FREECOMPONENTS contenant la ressource
d’installation du serveur http Apache version 2.0.61 pour une
machine Windows 32-bit
Exécuter le fichier « apache_2.0.61-win32-x86-no_ssl.msi » pour
démarrer l’installation d’Apache

© Sage 2010
Installation du serveur http Apache

© Sage 2010
Installation du serveur http Apache

© Sage 2010
Installation du serveur http Apache
 Si vous rencontrez le message d’erreur ci-dessous vous devez relancer
l’installation d’Apache en ayant préalablement arrêté le service qui
écoute sur le numéro de port 80 (ex.: IIS )
 Il sera possible une fois l’installation d’apache terminée de lui indiquer un
autre n° de port

© Sage 2010
Installation du serveur http Apache

© Sage 2010
Installation du serveur http Apache

© Sage 2010
Installation du serveur http Apache
Avant de poursuivre la configuration de l’alias de publication de la
solution à publier, nous vous encourageons à vérifier depuis le
gestionnaire des services Windows que le moteur http Apache a bien
été configuré et en état ‘Démarré’

© Sage 2010
Installation du serveur http Apache
Une autre méthode de vérification consiste à lancer le browser Internet
Explorer et de taper l’url de publication de la page d’accueil du serveur
http Apache
 http://<nom du serveur>/ ( ex.: http://serveurtest/ )
Si la page d’accueil ci-dessous s’affiche correctement vous pouvez
poursuivre

© Sage 2010
Configuration: Application et Traitement principal
La suite de la configuration consiste à configurer les composants
Application et Traitement principal
Les paramètres par défaut de l’application et du serveur de traitement
principal sont affichés, mais vous avez la possibilité de les modifier

 Chemin Installation Apache

 4 paramètres sont à renseigner :


 n° port du service Sage X3
 chemin du fichier de sérialisation
 chemin local sur le poste
Console
 Compte utilisateur et mot de
passe

© Sage 2010
Configuration: Application et Traitement principal
Copier le fichier serial_adonix dans un répertoire du disque dur du poste
Console
 Renseigner les 4 paramètres
 Numéro de port
 Chemin local du fichier de sérialisation « serial_adonix »
 Compte utilisateur sage x3
 Mot de passe utilisateur sage x3

© Sage 2010
Configuration: Application et Traitement principal
Cliquer sur le bouton <Enregistrer> pour mémoriser ces modifications
Cliquer sur le bouton <Application> pour démarrer la configuration de
l’application et du serveur de traitement principal

 Une fenêtre de dialogue vous informe de l’état d’avancement du


traitement (voir page suivante)
© Sage 2010
Configuration: Application et Traitement principal

 Quand la configuration est


terminée, toutes les étapes
affichées dans l’onglet
Progression doivent avoir un
statut ‘Succès’
 En cas d’erreur ou
d’avertissement il est vivement
conseillé de consulter l’onglet
trace de manière comprendre
l’origine des problèmes

© Sage 2010
Configuration: Application et Traitement principal
Une fois la configuration terminée, l’état des composants Application et
Traitement principal passe de « Non configuré » à « En fonctionnement »

© Sage 2010
Configuration: Application et Traitement principal

Pour finaliser l’installation du module Superviseur et avant toute


connexion à un autre dossier, vous devez procéder à une première
connexion au dossier de référence (X3, PAIE, GEODE,…) de la nouvelle
Solution que vous venez de créer

 Pour ce faire il est nécessaire de procéder à l’installation de l’application


Safe X3 Client v1

© Sage 2010
Installation du client Safe X3 V1
Comme pour les versions précédentes il est possible d’installer
l’application Safe X3 Client v1 sur l’un des serveurs de la Solution (nous
conseillons dans la mesure du possible le serveur d’Application si celui-ci
est une machine Windows) ou sur un poste de travail
Pour démarrer l’installation de l’application Safe X3 Client v1, depuis la
page d’installation ADXinstpgm.htm cliquez sur le lien ‘Installation du
poste client Safe X3’

© Sage 2010
Installation du client Safe X3 V1

Sélectionner l’installation Complète


Renseigner le chemin complet d’installation de l’application Safe X3
Client V1

© Sage 2010
Installation du client Safe X3 V1

© Sage 2010
Installation du client Safe X3 V1

Lorsque l’installation est terminée vous trouverez dans le bureau


Windows une icône permettant de lancer l’application Safe X3 Client V1

Safe X3
Client V1

© Sage 2010
Configuration du client Safe X3 V1
Lancer le Client Safe X3 v1
La boîte de connexion des applications s’affiche
 Cette boîte a été complètement revue de manière à simplifier au maximum
la déclaration d’une nouvelle application
Les paramètres de connexion sont accessible par le bouton <Configuration>

© Sage 2010
Configuration du client Safe X3 V1
Pour configurer une nouvelle entrée :
 Cliquez sur le bouton Nouvelle connexion
 Renseigner les différents champs en suivant les recommandations de la
page suivante

© Sage 2010
Configuration du client Safe X3 V1
Nom de l’utilisateur applicatif ex: admin Nom du serveur de traitement

• nom du dossier
• nom du serveur
d’application
• n° port

Login Windows
Domaine\Utilisateur et mot de passe
Cliquer sur <OK> pour sauvegarder la nouvelle connexion

© Sage 2010
Configuration du client Safe X3 V1
Des paramètres optionnels sont accessibles en cliquant sur le bouton
<Avancé…>

© Sage 2010
Configuration du client Safe X3 V1

Le bouton <Avancé> est utilisé pour configurer


 Le chemin d’accès à l’aide en ligne
 Le nom de la source de données ODBC
 Le nom de l’alias Net8 (si base Oracle)
 Activation ou désactivation thème graphique
La configuration de ces paramètres optionnels n’est pas détaillée durant
cette formation toutefois la modification de ces paramètres pourra être
effectuée par téléphone sous le contrôle des équipes support système ou
hot line en cas de besoin
A noter que l’utilisation de ces paramètres n’est nécessaire que si l’on
constate des problèmes de fonctionnement de l’application Safe X3
Client v1

© Sage 2010
Configuration du client Safe X3 V1
C’est pourquoi nous recommandons vivement de laisser l’application
Safe X3 Client v1 gérée dynamiquement ces paramètres et de
conserver le mode ‘Valeurs par défaut’ qui est proposé en standard

© Sage 2010
Etablir une connexion
Etablir une première connexion au dossier de référence (X3, PAIE,
GEODE,…) de la nouvelle Solution que vous venez de créer, de
manière à finaliser l’installation du module Superviseur
Revenir à la page d’accueil de la boîte de connexion du Client Safe X3
V1 et cliquez sur le bouton <Connexion>

© Sage 2010
Etablir une connexion
Vous êtes maintenant connecté dans le dossier de référence de votre
Solution Safe X3

© Sage 2010
Configuration du composant Documentation
Pour commencer la configuration du composant Documentation :
 Cliquer sur le tiroir Serveur de documentation

© Sage 2010
Configuration du composant Documentation
Cliquer sur le bouton Ajouter un serveur de documentation
Sélectionnez le nom du serveur sur lequel a été déposé la
documentation, ou renseignez les éléments nécessaires pour se
connecter (nom du serveur, n° port du moteur d’administration,
utilisateur et son mot de passe)

© Sage 2010
Configuration du composant Documentation
Si la connexion au serveur s’effectue correctement, le système propose
de sélectionner un composant Documentation qui a été préalablement
déposé
Sélectionner le composant adéquat et cliquer sur le bouton <Ok> pour
continuer

© Sage 2010
Configuration du composant Documentation
Le système affiche dans la fenêtre de configuration les paramètres par
défaut du serveur de Documentation, vous avez la possibilité de les
modifier
Renseigner le chemin complet d’accès à la documentation (avant le
sous-répertoire FRA)

© Sage 2010
Configuration du composant Documentation
Cliquer sur le bouton Configuration pour enregistrer ces modifications

© Sage 2010
Configuration du composant Documentation
Le bouton <Test Doc. Client> permet d’afficher la page Sommaire
Général de l’aide en ligne au format CHM, de manière à vérifier depuis la
Console que le chemin spécifié dans le champ ‘Racine d’accès à la
documentation’ a correctement été renseigné
Faire un test d’affichage de l’aide en ligne

© Sage 2010
Configuration du composant Documentation

© Sage 2010
Configuration du composant Documentation
Une fois que le test d’affichage de l’aide en ligne est concluant, cliquer
sur le bouton <Publications>

© Sage 2010
Configuration du composant Documentation
Cliquer sur le bouton Ajouter
Sélectionner une Solution pour laquelle vous souhaitez publier cette
documentation

© Sage 2010
Configuration du composant Documentation
Etablir une connexion au dossier de référence de manière à vérifier
l’affichage de l’aide en ligne depuis l’application

• Cliquez sur le
bouton ? et
Sommaire
pour afficher
l’aide

© Sage 2010
Configuration du composant Documentation

L’installation de la nouvelle Solution est maintenant terminée


Les opérations complémentaires sont :
 Import d’un dossier de démonstration généralement fourni sur le
Dvdrom d’installation n°2
 Mise en place d’un serveur de présentation Web
 Mise en place d’un serveur d’édition

 Cf. Page 170

© Sage 2010
Sommaire

 La Console de configuration
 La distribution de l’offre Sage X3
 L’installation d’un produit de l’offre Sage X3
 Architecture Web v6 et Mise en œuvre
 Opérations complémentaires

© Sage 2010
Architecture générale
La version 6 offre une architecture unifiée des interfaces utilisateurs
de type Client léger Windows et Client Web
A partir d’une description unique dans le dictionnaire de l’application, il
est possible de générer des présentations et des traitements qui seront
exploités par les deux types d’interface
Serveur de
traitement

Le Serveur Web joue le rôle d’un Protocole Sage X3


traducteur
Serveur Web

Protocole http

Browsers

© Sage 2010
Mise en œuvre du serveur de présentation Web

Listes des opérations à réaliser :


Sur le serveur de présentation Web
 Dépose du composant : présentation Web Sage X3
Depuis la Console de Configuration
 Publication de la solution
 Configuration du serveur de présentation Web

© Sage 2010
Dépose du composant : serveur de présentation Web

Il n’est plus nécessaire depuis la version 5 du serveur de présentation


Web d’installer les composant freeware
Ces composants sont toujours nécessaires au bon fonctionnement du
serveur Web mais leur installation est pris en charge automatiquement
lors de la dépose du composant Web
La version de ces composants :
1. Java Software Development Kit version 1.6.0_10
2. Apache Tomcat version 6.0.18
3. Apache HTTP Server version 2.2.10

© Sage 2010
Dépose du composant : serveur de présentation Web
Depuis la page d’installation ADXinstpgm.htm cliquer sur le lien
‘Installation du composant serveur de présentation Web Safe X3’

© Sage 2010
Dépose du composant : serveur de présentation Web
Donner un nom à la Solution Web que vous êtes en train d’installer
(ex.: WEB)
 Il n’y a pas de corrélation entre le nom de la Solution applicative et le nom de
la Solution Web, car une même solution web pourra publier plusieurs solutions
applicatives

© Sage 2010
Dépose du composant : serveur de présentation Web

Renseigner
 les chemins d’installation du moteur Web

© Sage 2010
Dépose du composant : serveur de présentation Web

Cliquer sur <Suivant> pour démarrer la dépose du composant

© Sage 2010
Dépose du composant : serveur de présentation Web

© Sage 2010
Configuration du serveur de présentation Web
Via la Console de configuration, pour déclarer un nouveau serveur Web
 cliquez sur le tiroir Serveurs web
 et ensuite sur l’icône sélectionner ou saisir le nom du serveur sur
lequel le composant Web a été déposé et <Suivant>

© Sage 2010
Configuration du serveur de présentation Web
Sélectionner le composant de présentation Web à configurer
Cliquez sur Ok pour continuer

© Sage 2010
Configuration du serveur de présentation Web
Cliquez sur <Configurer>
Durant cette étape :
 Le fichier de configuration d’Apache ‘httpd.conf’ livré avec le serveur Web sera mis à
jour avec les informations de publication de la Solution
 Les service ‘SageX3_WEB_apachetomcat_WEB’ &
‘SageX3_WEB_apachehttpd_WEB’sont configurés et démarrés
 L’état du composant Serveur Web passe de «Non configuré» à «En fonctionnement»

© Sage 2010
Configuration du serveur de présentation Web
Le bouton Services : permet de vérifier que les services
 HTTP (SageX3_WEB_apachetomcat_WEB)
 Container TOMCAT (SageX3_WEB_apachehttpd_WEB) sont bien
démarrés

© Sage 2010
Configuration du serveur de présentation Web
Le bouton Publications : permet de sélectionner la Solution à publier
Cliquer sur le bouton <Ajouter> et sélectionner le nom de la solution
Safe X3 à publier, Ok pour démarrer la publication

© Sage 2010
Configuration du serveur de présentation Web
Renseigner un nom d’utilisateur et son mot de passe pour établir une
connexion avec le serveur de traitement (utilisez l’utilisateur ‘sagex3’
créé en début d’installation)
 Utilisateur & Mot de passe que devra fournir le serveur Web au serveur
de traitement pour s’authentifier
 Cliquer sur Ok pour continuer

© Sage 2010
Configuration du serveur de présentation Web
Durant la phase de publication de la Solution
 Les ‘proxypass’ sont ajoutés dans le fichier http.conf
 le fichier ‘x3world.xml’ est mis à jour ce qui rendra accessible via l’interface Web les
dossiers de la solution

© Sage 2010
Configuration du serveur de présentation Web
La Console affiche maintenant le nom de la Solution Safe X3
disponible pour la publication web

© Sage 2010
Configuration du serveur de présentation Web
Sélectionner les dossiers que vous désirez publier via l’interface Web.
Tous les dossiers ne sont pas nécessairement à cocher.
Cliquer sur le bouton Appliquer pour enregistrer votre choix

Dossiers à
sélectionner

© Sage 2010
Configuration du serveur de présentation Web

Le serveur de présentation Web est maintenant configuré


Avant d’établir une première connexion via l’interface Web, vous devez
vérifier la conformité du navigateur Internet Explorer avec les
recommandations faites dans les pages suivantes

© Sage 2010
Rappel de la configuration du navigateur
Microsoft Internet Explorer version V6.0 minimum:
 pour Windows 2000 SP4 32-bit : build 6.0.2800.1106 minimum
 pour Windows XP SP2 32-bit : build 6.0.2900.2180.xpsp SP2 minimum
 Pour Windows Vista\Windows 7 (beta compatibles): build 8.0.7600.16385
PREREQUIS : Les options suivantes de votre navigateur devront être configurées
Paramètres des fichiers internet temporaires (Onglet Général) :
 Vérifier si il existe une version plus récente des pages enregistrées, à
automatiquement.
Personnalisation du niveau de sécurité de la zone "Sites de confiance"
(Onglet Sécurité) :
 Par défaut le réglage "Faible" est nécessaire
 Ajout du(des) site(s) Web Safe X3 dans la liste des sites de la zone "Sites de
confiance« : http://<Nom_Serveur>:28880
Paramètres HTTP1.1 , cocher les 2 cases (Onglet Avancé) :
 Utiliser HTTP1.1
 Utiliser HTTP1.1 avec une connexion par proxy

© Sage 2010
Rappel de la configuration du navigateur
Remarques :
La solution Safe X3 Web utilise des contrôles ActiveX signés
 Le contrôle ActiveX signé « sgxDSOFramer" qui permet l'intégration des
documents bureautique Microsoft Office nécessite le niveau de sécurité
"Faible" (Onglet Sécurité)
La solution Sage X3 Web gère le cache browser en réutilisant les
pages de présentation des fonctions à jour. Pour améliorer les
performances, particulièrement en utilisation en réseau à faible bande
passante, il est recommandé :
 De décocher dans les options Internet Avancé / Sécurité « Vider le dossier
Temporary Internet Files lorsque le navigateur est fermé »
 De prévoir une taille de cache suffisante (au moins 30 Mo Général / Fichiers
Internet temporaires / Paramètres
Si votre navigateur intègre un bloqueur de fenêtre Popups, il faut le
désactiver pour le(s) site(s) Web Safe X3 qui publie votre application
Web

© Sage 2010
Connexion au serveur de présentation web

Depuis une instance de browser Internet Explorer vous pouvez


maintenant accéder à la page d’accueil du serveur Web Safe X3 en
tapant l’URL suivante : http://<nom-du-serveur-web>:28880

Par exemple : http://vrd01-x3v6: 28880

Le système affiche la page ci-après

© Sage 2010
Connexion au serveur de présentation web

Liens directs pour


accéder aux dossiers

Lien pour accéder à la


page d’administration
du serveur web Sage
X3

© Sage 2010
Connexion au serveur de présentation web
Cliquer sur l’un des liens présents dans cette page pour vous
connecter aux dossiers

© Sage 2010
Connexion au serveur de présentation web

Lors d’une première connexion via l’interface Web, 4 fichiers ActiveX


signés sont automatiquement chargés sur le poste browser
 HookOcx.ocx
 Acxfmt.ocx
 WrapRichTxt.ocx
 Shockwave Flash Object
Par défaut ces fichiers sont enregistrés dans le répertoire
C:\WINDOWS\Downloaded Program Files

Le WrapRichTxt.ocx est également installé sous


c:\WINDOWS\system32 ou C:\WINDOWS\sysWOW64 pour un OS 64
bits

© Sage 2010
Connexion au serveur de présentation web
hookocx :
 C'est un ActiveX qui est utilisé pour filtrer les évènements clavier
habituellement traité par IE pour les interpréter autrement :
‘F1’ affichage de la documentation pour l'élément qui à le focus, ‘F5’
rechargement de la fiche
acxfmt :
 C'est un ActiveX qui est utilisé pour appliquer les formats Safe X3
(ex K:20X) sur les données saisies par l'utilisateur
WrapRichTxt :
 C'est un ActiveX VB qui encapsule l'OCX microsoft "richText" pour le rendre
"safe" (suppression des lectures / écritures sur le disque ).
Il est utilisé pour instancier des contrôles de saisie pour éditer les champs
"richText" des fenêtres des fonctions X3
Shockwave Flash Object :
 C'est un ActiveX qui gère les plugins et animations flash

© Sage 2010
Connexion au serveur de présentation web
Entrer un nom d’utilisateur et son mot de passe
Sélectionner le code langue
Cliquer sur le bouton  pour vous connecter au dossier

© Sage 2010
Connexion au serveur de présentation web
Vous êtes maintenant connecté au dossier via l’interface Web et vous
pouvez commencer à naviguer dans l’application
Avant de poursuivre il reste toutefois à configurer la documentation
pour la rendre affichable depuis l’interface web (cf. pages suivantes)

© Sage 2010
Configuration Documentation pour le Web
Depuis la Console de configuration
• Aller dans le tiroir Serveurs de documentations
• Sélectionner le composant documentation à configurer
• Les paramètres de la documentation s’affichent

© Sage 2010
Configuration Documentation pour le Web

Pour publier la documentation aux utilisateurs de l’interface web, vous


devez procéder aux opérations suivantes :
 Générer la documentation au format HTML
 Configurer un Alias HTTP
 Renseigner l’URL d’accès à la documentation du client Web

© Sage 2010
Configuration Documentation pour le Web
Générer la documentation au format HTML
(cette opération n’est pas nécessaire si la documentation a été installée
sur un serveur Unix car sur cette plate-forme la documentation est
livrée nativement au format html)
• Cliquer sur le bouton <Décompresser (HTML)>
 Plusieurs sous-répertoires sont créés sous le répertoire d’installation de
la documentation

© Sage 2010
Configuration Documentation pour le Web
Configurer un Alias HTTP
• Si la documentation est installée sur un serveur Windows
 Sélectionner le chemin d’installation d’Apache
• Si la documentation est installée sur un serveur Unix/Linux
 saisir le chemin complet d’installation d’Apache (ex. pour un serveur
IBM-AIX : /usr/IBMIHS )

© Sage 2010
Configuration Documentation pour le Web
Configurer un Alias HTTP
 Cliquer sur le bouton <Configuration>
 Cette action met à jour le fichier de configuration d’Apache ‘httpd.conf’
 Si la documentation Safe X3 est installée sur un serveur
Unix/Linux, il faut redémarrer manuellement le serveur HTTP
 sur IBM-AIX : /usr/IBMIHS/bin/apachectl -k restart

© Sage 2010
Configuration Documentation pour le Web
Le nom de l’Alias de publication de la documentation est fixe
/AdxDoc_<nom de la documentation>

Lignes ajoutées dans le fichier httpd.conf :


#A_D_O_N_I_X_Documentation_Alias_START : DOCV6 #
#
Alias /AdxDoc_DOCV6 « D:\SAFEX3\DOCV6"
#
<Directory " D:\SAFEX3\DOCV6 ">
AddDefaultCharset Off
Options Indexes FollowSymlinks MultiViews
AllowOverride None
Order allow,deny
Allow from all
</Directory>
#
#A_D_O_N_I_X_Documentation_Alias_END : DOCV6 #

© Sage 2010
Configuration Documentation pour le Web
Une fois que la documentation est correctement configurée au niveau
des ‘Serveurs liés’ de la Solution, il faut configurer le ‘Chemin d’accès
au serveur de documentation’ au niveau du serveur de présentation
Web

Depuis la Console, Serveurs Web


• Tiroir Serveurs Web
• Bouton Publications
• Sélectionner la Solution
• Sous-onglet Serveurs de la solution
• Sélectionner le chemin d’accès au serveur de documentation
• Cliquer sur le bouton <Appliquer>

© Sage 2010
Configuration Documentation pour le Web

© Sage 2010
Configuration Documentation pour le Web
Cliquez sur bouton Appliquer pour prendre en compte ce paramétrage

© Sage 2010
Configuration Documentation pour le Web
Se Connecter à un dossier via l’interface Web et cliquer sur le bouton
<?>, Sommaire, la documentation en ligne doit s’afficher

© Sage 2010
Page d’administration du serveur web
Depuis la page d’accueil vous pouvez entrer dans la page
d’Administration du Serveur Web

© Sage 2010
Page d’administration du serveur web
L’utilisateur et mot de passe par défaut sont (adonix / adonix)
Ce mot de passe pourra être changé par la suite, à partir de l’outil
TOMCAT Web Server Administration

© Sage 2010
Page d’administration du serveur web

La page d’administration du serveur Web est constituée de 9 onglets :


 Home
 Cache
 Web Services
 Testeur Web Services
 Terminaux (RF)
 Workflow
 Edition
 Sessions
 Connexion

© Sage 2010
Page d’administration du serveur web

 Home : affichage des paramétrage généraux du serveur Web Sage X3


 Cache :
 Web Services : administration des sessions Web Services
 Testeur Web Services : outil pour tester le fonctionnement des Web Services
 Terminaux : administration des sessions Radio Fréquence
 Workflow : paramétrage avancé du serveur Workflow
 Edition : paramétrage avancé du serveur d’impression
 Sessions : administration des sessions Web
 Connexion : connexions aux dossiers avec possibilité de configurer un mode
trace
 Naviguer dans les différents onglets pour visualiser les informations
disponibles

© Sage 2010
Sommaire

 La Console de configuration
 La distribution de l’offre Sage X3
 L’installation d’un produit de l’offre Sage X3
 Architecture Web v5 et Mise en œuvre
 Opérations complémentaires

© Sage 2010
Opérations complémentaires

— Mise en place d’un dossier de démonstration


— Mise en place d’un serveur d’édition

© Sage 2010
Mise en place d’un dossier de démonstration
Le dossier de démonstration est livré sur le Dvdrom N°2 dans le
répertoire Sage X3 FOLDER_DEMO
Le dossier de démonstration est livré dans un format compressé auto
extractible
Pour installer un dossier de démonstration, il faut commencer par
décompresser le fichier auto extractible sous la racine du répertoire
Dossiers

Une fois l’extraction terminée lancer la Console de configuration

© Sage 2010
Mise en place d’un dossier de démonstration
Depuis la Console de configuration
 Sélectionner la solution dans laquelle il faut importer le dossier de
démonstration
 Cliquer sur le bouton Dossiers

© Sage 2010
Mise en place d’un dossier de démonstration
 Cliquer sur le bouton <Import>
 Sélectionner le nom du dossier cible (ex.: DEMOPRM)
 Renseigner le nom du répertoire contenant les données importer : par défaut 
SVG
 Cliquer sur Ok pour démarrer l’importation du dossier

© Sage 2010
Mise en place d’un dossier de démonstration
Génération de plusieurs fichiers de travail dans le répertoire SVG
— _adxcreateuser.bat
— _adxcreateuser.tra
— _adxdemoprmseq.bat
— _adxdemoprmseq.sql
— _adxdemoprmseq.tra
— _lstfildemoprm.txt
— _lstfilseqdemoprm.bat
— _lstfilseqdemoprm.txt
— _valfiltest.tra

Lorsque l’import est terminé


— Vérifier la trace (onglet Trace)
— Vérifier qu’il ne reste pas de fichier d’extension .dat dans le sous-répertoire
FIL du dossier DEMOPRM (ex.:
D:\Safex3\X3V60SQL\Dossiers\DEMOPRM\FIL)

© Sage 2010
Mise en place d’un serveur d’édition

Rappel Serveur d’édition


 Ce sont des serveurs qui prennent en charge les demandes de
traitement d’édition en temps réel ou en mode différé et qui réoriente le
résultat sous diverses formes (pdf, doc, xls,…) vers son périphérique
de destination (imprimante, fichier sur disque, messagerie,...).
 En cas d’utilisation de l’interface via un navigateur Internet, le recours à
un serveur d’édition est obligatoire car le poste concerné ne dispose
pas localement des dll Crystal Reports nécessaires à la génération et
l’impression des états Safe X3.
 Le recours au serveur d’édition est également nécessaire pour
soumettre une demande d’édition via le serveur batch

© Sage 2010
Dépose du composant : serveur d’édition
Depuis la page d’installation ADXinstpgm.htm cliquez sur le lien
‘Installation du composant serveur d’édition Safe X3’

© Sage 2010
Dépose du composant : serveur d’édition

Le setup d’installation du serveur d’édition Safe X3 installera


automatiquement l’application Java J2SE Runtime Environment 1.5
Cette application s’installera par défaut sous le répertoire :
• C:\Program Files\Java\jre1.5.0_15

 Si une autre version de JRE est déjà présente sur le poste concerné, il
faudra vous assurez de son bon fonctionnement suite à l’exécution du
setup d’installation du serveur d’édition Safe X3.

© Sage 2010
Dépose du composant : serveur d’édition
Donnez un nom au serveur d’édition que vous êtes en train d’installer
(ex.: PRTSRV)
 Il n’y a pas de corrélation entre le nom de la Solution Application et le nom
de la Solution Web car une même solution Web pourra publier plusieurs
solutions applicatives

© Sage 2010
Dépose du composant : serveur d’édition
Sélectionner installation Complète
Cliquer sur <Suivant> pour démarrer la dépose du composant

© Sage 2010
Configuration du serveur d’édition
Via la Console de configuration, pour déclarer un nouveau serveur
d’édition
 cliquer sur le tiroir Serveurs d’éditions
 et ensuite sur l’icône <ajouter un serveur d’édition> sélectionner ou
saisir le nom du serveur sur lequel le composant Edition a été
déposé
 <Suivant>

© Sage 2010
Configuration du serveur d’édition
Sélectionner le composant serveur d’édition à configurer
Cliquer sur Ok pour continuer

© Sage 2010
Configuration du serveur d’édition
Renseigner les paramètres :
• Svcport : n° port d’écoute du serveur d’édition 1890 par défaut
• Svcuser : nom du compte utilisateur utilisé pour démarrer le service, la
syntaxe à utilisée est la suivante DOMAINE\nom du compte (si vous ne
rentrez rien, pas défaut c’est «LocalSystem» qui sera utilisé)
• Svcpassword : mot de passe de ce compte

 Cliquez sur le bouton


<Configuration> pour
démarrer la paramétrage

© Sage 2010
Configuration du serveur d’édition
Vérifiez que le service d’édition
« SageX3_15i_EditionServer_DEFAULT » est bien créé

Avant de pouvoir démarrer ce service il est impératif de lui associer au


moins un nom de Solution. Pour ce faire utiliser la Console bouton
<Publications>

© Sage 2010
Configuration du serveur d’édition
Bouton Publication
Cliquer sur le bouton <Ajouter> et sélectionnez une solution
Ok pour continuer

© Sage 2010
Configuration du serveur d’édition
Sélectionner les dossiers pour lesquels vous souhaitez utiliser en
édition
Cliquer sur le bouton <Appliquer>

Dossiers à sélectionner

© Sage 2010
Configuration du serveur d’édition
Vérifier que le service d’édition « SageX3_15i_EditionServer_DEFAULT »,
est maintenant bien démarré

© Sage 2010
Configuration du serveur d’édition

Une fois que votre serveur d’édition a été correctement configuré et en


état démarré
Il faut renseigner le nom du serveur d’édition que le serveur de
présentation Web doit utiliser par défaut
Depuis la Console, Tiroir Serveurs Web
 Bouton Publications
 Sélectionner le composant Web
 Sous-Onglet Serveurs de la solution
 Sélectionner le serveur d’édition à utiliser par défaut
 Cliquer sur le bouton <Appliquer>

© Sage 2010
Configuration du serveur d’édition
• Depuis la Console, Tiroir Serveurs Web
 Bouton Publications
 Sélectionnez le composant Web
 Sous-Onglet Serveurs de la solution
 Sélectionnez le serveur d’édition à utiliser
par défaut
 Cliquez sur le bouton <Appliquer> pour
enregistrer votre choix

© Sage 2010
Configuration du serveur d’édition

Vous pouvez maintenant établir une connexion dans un dossier via


l’interface Web et tester le bon fonctionnement du serveur d’édition
nouvellement configuré

© Sage 2010
© Sage 2010

Vous aimerez peut-être aussi