Vous êtes sur la page 1sur 5

II. Transport et économie 2.

Le transport dans l’activité économique

Transport et marché de l’emploi

Les transports jouent un rôle déterminant dans le bon fonctionnement et


l’élargissement du marché de l’emploi.
• Des transports efficaces, c'est-à-dire principalement rapides, permettent à
tous les travailleurs d'une agglomération d'avoir accès à tous les emplois
de cette agglomération et aux employeurs d'avoir accès à tous les
travailleurs.
• Le secteur du transport contribue à la création d’emplois directs et indirects:
 Emplois directs (conducteurs, cheminots, matelots, etc…).
 Emplois indirects liés aux transports :
o Industrie de la construction automobile, aéronautique, ferroviaire.
o Marketing et ventes.
o Construction et entretien des routes, ports, aéroports.
o Assurances.
II. Transport et économie 2.Le transport dans l’activité économique

Transport et échanges commerciaux

Le transport (aérien et maritime, notamment) est l’épine dorsale du


commerce internationale et par conséquent, de l’économie mondiale. Sans
infrastructures et moyens de transports:
 Les échanges commerciaux entre économies seraient inexistants.
 La rencontre entre les producteurs et les consommateurs (l’offre et la
demande) au niveau régional et international serait tout simplement
impossible et inexistante.

La compétitivité des exportations d’un pays n’est pas seulement fonction de sa


capacité de production; il doit aussi pouvoir acheminer les marchandises aux
marchés étrangers ce qui dépend en grande partie de la disponibilité, de la
qualité et du prix des services de transport.
II. Transport et économie 3.Le transport un facteur de croissance

Transport et marchés des biens

L’analyse d’Adam Smith sur la relation entre transport et croissance, il y a plus


de 200 ans, n’a rien perdu de son actualité. Elle repose sur la relation
suivante:

 Une amélioration de l’infrastructure de transport engendre une


amélioration du service de transport (coûts réduits ou vitesse plus
grande et donc gains de temps).
II. Transport et économie 3.Le transport un facteur de croissance

Transport et marchés des biens

 L’amélioration du service de transport aura pour effet de favoriser les


échanges.

Par quels mécanismes?

 La réduction des coût de transport et le gain de temps que permet un


transport performant induit une augmentation du volume de transport.

Et plus de transport c’est plus d’échange.


II. Transport et économie 3.Le transport un facteur de croissance

Transport et marchés des biens

L’accroissement des échanges induit une augmentation des aires de


marché d’où:
 Des économies d’échelle et une réduction des coûts de production. La
baisse des prix liée aux économies d'échelle augmente le pouvoir d'achat
des consommateurs ce qui accroît à nouveau la taille des marchés. Cette
demande accrue impose d'augmenter l'offre, c'est-à-dire la production, ce
qui renforce encore les économies d'échelle et la baisse possible des prix
de production. On a donc un " cercle vertueux " qui s'enclenche entre le
commerce international et la croissance économique .
 Une intensification de la concurrence et une incitation à innover et à se
différencier.

Vous aimerez peut-être aussi