Vous êtes sur la page 1sur 11

4ème année

Limites – Continuité et dérivabilité Octobre 2009


Maths A. LAATAOUI

Exercice n°1 : ©

La figure ci – contre est la représentation graphique

d’une fonction f définie et continue sur IR.

On note que (zf) admet au voisinage de - ¥ une


asymptote horizontale d’équation y = 0, et au
voisinage de + ¥ une branche parabolique de
direction celle de l’axe des ordonnées.

Pour chaque question indiquer la ou les reponses


exactes :

1. Soit h une fonction définie sur IR, de même


signe que f et telle que pour tout réel x, on a :
f(x) £ h(x). On a alors :

a) lim h = -¥

b) lim h = 0

c) lim h = +¥

1
2. Soit g = . On a alors :
f

a) g est définie sur IR* ; b) g est définie sur IR\{2} ; c) lim g = -¥ ; d) lim g = -¥
-¥ +¥

e) (zg) admet une asymptote verticale.

1 + 1 + x²
3. Soit k la fonction définie sur IR* par : k(x) = . On a alors :
x

a) lim f o k = -3 ; b) lim k o f = 1 ; c) lim f o k = -3 ; d) lim


+
f o k = +¥ ; e) lim
-
f o k = -¥
+¥ +¥ -¥ 0 0

Exercice n°2 :

æ1ö
1. Soit f : x a x 2 sin ç ÷ + 1 , " x Î IR*.
è xø
a) Montrer que : "x Î IR* , 1 - x 2 £ f ( x ) £ 1 + x 2 .
b) Chercher lim f .
0

c) Chercher lim f et lim f .


+¥ -¥

1 Limites, continuité et dérivabilité. 4ème Maths 09 – 10. www.espacemaths.com

http://b-mehdi.jimdo.com
x + sin x
2. Soit g : x a , " x Î IR.
2 - sin x
ì x -1
ïï"x > 1, 3 £ g ( x) £ x + 1
a) Montrer que : í
ï"x < -1, x - 1 £ g ( x ) £ x + 1
ïî 3
b) Chercher lim g et lim g
+¥ -¥
Exercice n°3 :

A. Montrer que pour tout réel a Î [0, 1], on a a ³ a.

B. On s’intéresse aux fonctions f vérifiant les quatre conditions suivantes :

1. La fonction f est continue sur [0, 1] ;

2. f(0) = 0 et f(1) = 1 ;

3. la fonction f est strictement croissante sur [0, 1] ;

4. pour tout réel x de [0, 1], f(x) £ x.

a) Montrer que la fonction g définie par g(x) = 1 - 1 - x satisfait aux conditions précédentes.

b) En déduire que pour tout k Î [0, 1], l’équation g(x) = k a une unique solution dans [0, 1].

2
c) Résoudre cette équation lorsque k = .
2

d) Cette fonction g est elle dérivable en 1 ?

e) Trouver un polynôme du second degré P vérifiant les quatre conditions précédentes.

æp ö
Question subsidiaire : La fonction j définie par j(x) = 1 - cos ç x ÷ vérifie – t – elle les quatre
è2 ø
conditions ?

Exercice n°4 : ©

ù p pé
Pour tout entier naturel n, on définit la fonction f n sur l’intervalle ú - , ê par : f n ( x) = tan x - x - n .
û 2 2ë
1. Soit n un entier naturel fixé.

a) Déterminer lim f n ( x) et-


lim +
f n ( x) .
x ®ç
æp ö æ pö
x ®ç -
÷ ÷
è 2ø è 2ø

b) Etudier le sens de variations de la fonction f n .

2 Limites, continuité et dérivabilité. 4ème Maths 09 – 10. www.espacemaths.com

http://b-mehdi.jimdo.com
c) Démontrer que l’équation d’inconnue x , f n ( x ) = 0 admet une solution unique dans l’intervalle
ù p pé
úû - 2 , 2 êë . On note a n cette solution.

d) Donner, suivant les valeurs de x , le signe de f n ( x ) .

2. La question 1. (c) permet de définir la suite (a n ) nÎ¥ .

a) Justifier que cette suite est bornée.

b) Calculer f n (a n +1 ) pour n Î ¥ .

c) En déduire que la suite (a n ) nÎ¥ est strictement croissante.

d) Déterminer la limite de tan (a n ) lorsque n tend vers +¥ .

e) Prouver que la suite (a n ) nΥ est convergente. Quelle est sa limite ?

Exercice n°5 :

Dans la figure ci-dessus, on a représenté deux courbes (C1) et (C2) définies et continues sur [ -2, +¥[ ayant
toutes les deux la droite d’équation y = 0 comme asymptote au voisinage de + ¥.

Les deux courbes sont celles d’une fonction f et sa dérivée f ' .

I. Lecture graphique :

En utilisant le graphique, répondre à chacune des questions suivantes :

1) Justifier que (C1) est la courbe représentative de f .

3 Limites, continuité et dérivabilité. 4ème Maths 09 – 10. www.espacemaths.com

http://b-mehdi.jimdo.com
2 f ( x) - 1 x
2) a) Déterminer chacune des limites suivantes : lim f ; lim ; lim
+¥ x ®1 2x - 2 x ® 0 2 - 5 f ( x)
b) Dresser le tableau de variation de f .

3) a) Prouver que l’équation f ( x ) = x admet sur [0, 1] une solution unique a .

1
b) Montrer que pour tous réels a et b appartenant à [0, 1], on a : f (b) - f (a ) £ b-a .
5

II. Etude d’une suite :


On considère la suite ( un ) définie sur IN par : u0 Î [0,1] et un+1 = f ( un ) .

1. Montrer que pour tout n de IN, 0 £ un £ 1 .

1
2. Prouver que pour tout n de IN, un +1 - a £ un - a .
5
n
æ1ö
3. Démontrer alors par récurrence que un - a £ ç ÷ ; puis déterminer lim un .
è5ø n ®+¥

n -1
4. On pose S n = å uk
k =0

5 é æ1ö ù 5 é æ1ö ù
n n

a) Montrer que pour tout n de IN, na - ê1 - ç ÷ ú £ S n £ na + ê1 - ç ÷ ú


4 ëê è 5 ø ûú 4 ëê è 5 ø ûú

Sn
b) Déduire lim Sn et lim .
n ®+¥ n ®+¥ n

Exercice n°6 : ©

On définit la fonction f sur l’intervalle [0, p²] par : f(x) = cos x

æ xö
1. a) Vérifier que pour tout réel x Î [0, p²] , f(x) – 1 = -2sin 2 çç ÷÷
è 2 ø
b) Démontrer que f est dérivable en zéro et donner f ¢ (0)

2. a) Justifier que f est dérivable sur [0, p²] et calculer f ¢ (x).

b) Etudier le sens de variation de la fonction f et dresser son tableau de variation.

3. a) Résoudre dans [0, p²] l’équation : f(x) = 0.


b) Déterminer une équation de la tangente à la courbe représentant f au point d’abscisse .
4

4 Limites, continuité et dérivabilité. 4ème Maths 09 – 10. www.espacemaths.com

http://b-mehdi.jimdo.com
Exercice n°7 : ©

1
On considère une fonction h définie sur ¡ *+ telle que : h (1) = 0 et h ' ( x ) =
x

(
On pose F ( x ) = h x + 1 + x 2 .)
1- Montrer que F est définie, dérivable sur ¡ et calculer F ' ( x ) .
2- Montrer que F est une fonction impaire.
3- Montrer que pour tout x de ¡ + ; F ( x ) £ x .

5 Limites, continuité et dérivabilité. 4ème Maths 09 – 10. www.espacemaths.com

http://b-mehdi.jimdo.com
Limites – Continuité et dérivabilité
4ème année Octobre 2009
Maths A. LAATAOUI
Corrigé

Exercice n°1 :

Reponses Commentaires

4. Soit h une fonction définie sur " x Î ]- ¥, 2], on a : f(x) £ h(x) £ 0


IR, de même signe que f et telle
que pour tout réel x, on a : lim f = 0 Þ lim h = 0
-¥ -¥

f(x) £ h(x). On a alors : " x Î [2, + ¥[, on a : 0 £ f(x) £ h(x)


lim h = 0 lim f = +¥ Þ lim h = +¥
-¥ +¥

lim h = +¥

1 1
5. Soit g = . On a alors : f(x) = 0 Û x = 2 donc g = est définie sur IR \{2}
f f

g est définie sur IR\{2} 1 æ 1 ö


lim f = 0- Þ lim g = lim =ç ÷ = -¥
-¥ -¥ -¥ f è 0- ø
lim g = -¥

1 æ 1 ö ü
(zg) admet une asymptote lim g = lim =ç - ÷ = -¥ ï
è0 ø ï
- -
2 2 f
verticale ý Þ La droite d’équation x = 2 est une
1 æ 1 ö ï
lim g = lim =ç + ÷ = +¥ ï
è0 ø
+ +
2 2 f
þ
asymptote verticale à (zg)

6. Soit k la fonction définie sur æ1 1 ö


x/ ç + +1÷
1 + 1 + x²
. On a lim k = lim 1 + 1 + x ² = lim è ø =1
x x²
IR* par : k(x) =
x +¥ x ®+¥ x x ®+¥ x/
alors :
lim f = f (1) = -3 Þ lim f o k = -3
lim f o k = -3 1 +¥

lim k o f = 1

lim f = +¥ et lim k = 1 Þ lim k o f = 1
+¥ +¥ +¥
lim
+
f o k = +¥
f o k = +¥
0
lim
+
k = +¥ et lim f = +¥ Þ lim
+
0 +¥ 0

6 Limites, continuité et dérivabilité. 4ème Maths 09 – 10. www.espacemaths.com

http://b-mehdi.jimdo.com
Exercice n°4 :

ù p pé
f n ( x) = tan x - x - n , x Î ú - ,
û 2 2 êë

1. a) lim f n ( x) = lim tan


- {x -
{x - n = +¥ ; lim
- {x -
f n ( x) = lim tan {x - n = -¥
+ +
æp ö
x ®ç
æp ö x ®ç
æ pö
+¥ p æ pö
x ®ç - x ®ç - -¥ p
÷ ÷ - ÷ ÷
è 2ø è2ø 2 è 2ø è 2ø
2

ù p pé ù p pé
b) f n est dérivable sur ú - , ê et on a : f n '( x) = 1 + tan ² x - 1 = tan ² x ³ 0, " x Î ú - , ê
û 2 2ë û 2 2ë

f n '( x) = 0 Û x = 0

ù p pé
f n est strictement croissante sur ú - , ê .
û 2 2ë

ù p pé
c) La fonction f n est continue et strictement croissante sur ú - , ê donc f n réalise une
û 2 2ë
ù é
ù p pé æ p p ö
bijection de ú - , ê sur f n ç ùú - , éê ÷ = ú lim f ; lim f ê = ]-¥; +¥[ = IR
û 2 2ë èû 2 2 ëø ú æ - p ö+ n æ p ö- n ê
úû èç 2 ÷ø ç ÷
è 2ø êë

ù p pé
Þ l’équation f n ( x ) = 0 admet une solution unique a n dans ú - , ê .
û 2 2ë

p p
x - an
2 2


d) f n ( x )

p p
x - an
2 2

fn ( x)

- 0 +

7 Limites, continuité et dérivabilité. 4ème Maths 09 – 10. www.espacemaths.com

http://b-mehdi.jimdo.com
ù p pé
2. a) a n Î ú - , ê Þ (a n ) est bornée.
û 2 2ë

b) f n (a n +1 ) = tan (a n +1 ) - a n +1 - n

Or f n +1 (a n +1 ) = tan (a n +1 ) - a n +1 - n - 1 = 0 Þ f n (a n+1 ) = tan (a n +1 ) - a n +1 - n = 1

c) f n (a n+1 ) = 1 > 0 Þ f n (a n +1 ) > f n (a n ) Þ


{ a n+1 > a n
f n est strictement croissante

Þ (a n ) est strictement croissante.

p
NB : (a n ) est strictement croissante et majorée par donc elle est convergente.
2

d) f n (a n ) = tan (a n ) - a n - n = 0 Þ tan (a n ) = a n + n Þ lim tan (a n ) = lim an + n{ = +¥


n ®+¥ n ®+¥ { +¥
a une limite finie

ù p pé p
e) a n Î ú - , ê et lim tan (a n ) = +¥ Þ lim a n = .
û 2 2 ë n ®+¥ n ®+¥ 2

Exercice n°6 :

f(x) = cos x , " x Î [0, p²].

æ xö æ xö æ xö
1. a) Pour tout réel x Î [0, p²] , f(x) = cos x = cos çç 2 ÷÷ = 1 - 2sin çç
2
÷÷ Þ f(x) – 1 = 2sin çç
2
÷÷ .
è 2 ø è 2 ø è 2 ø

Cos2a = cos²a – sin²a = 2cos²a – 1 = 1 – 2sin²a


æ xö
sin 2 ç ÷
f(x) - f(0) cos x - 1 1 è 2 ø 1
b) lim+ = lim+ = lim+ - ´ 2
=-
x ®0 x x®0 x x ®0 2 æ xö 2
ç ÷
è 2 ø

1
Þ f est dérivable à droite en 0 et on f ¢ (0) = - .
2

2. a) f est la composée des fonctions cosinus et racine carrée.

Soit U(x) = x , " x Î [0, p²].

U est dérivable sur ]0, p²]

U(]0, p²]) = ]0, p]

Cosinus est dérivable sur IR en particulier sur ]0, p]

Þ f = cos o U est dérivable sur ]0, p²] et ona :


8 Limites, continuité et dérivabilité. 4ème Maths 09 – 10. www.espacemaths.com

http://b-mehdi.jimdo.com
f ¢ (x) = U ¢ (x) ´ [- sin ( U(x))] =
2
1
x
( - sin x ) = -
sin x
2 x
, " x Î ]0, p²]

ì sin x
ïï - si x Î ]0, p ² ]
Ainsi " x Î [0, p²], f '( x) = í 2 x
ï- 1 si x = 0
ïî 2

b) Si x Î ]0, p²] alors 0 < x £ p Þ sin x ³ 0 Þ f ¢ (x) £ 0 " x Î ]0, p²].

x 0 p²

1
f '( x) - - 0
2

1
f ( x)

-1

p p2
3. a) f(x) = 0 Û cos x = 0 et x Î [0, p] Û x = Û x=
2 4


b) Soit (T) la tangente à la courbe de f au point d’abscisse
4

p² p² p² 1æ p2 ö 1 p
(T) : y = f ¢ ( ) (x - ) + f( ) = - ç x - ÷ = - x +
4 4 4 pè 4 ø p 4

Remarque : La courbe de f est donnée ci – dessous n’est pas demandée mais peut nous donner
une idée sur le travail qu’on a fait.

9 Limites, continuité et dérivabilité. 4ème Maths 09 – 10. www.espacemaths.com

http://b-mehdi.jimdo.com
Exercice n°7 :

1
h est une fonction définie sur ¡ *+ telle que : h (1) = 0 et h ' ( x ) =
x

(C’est une fonction qu’on va l’étudier plus tard appelée fonction logarithme népérien)

(
On pose F ( x ) = h x + 1 + x 2 . )
1. Domaine de définition de F :

" x Î IR, 1 + x² > x² ³ 0 Þ 1 + x ² > x ² Þ 1 + x ² > x ³ - x Þ x + 1 + x ² > 0

(
Puisque h est définie sur ¡ *+ Þ F ( x ) = h x + 1 + x 2 ) est définie sur IR.
Domaine de dérivabilité de F :

æ U ö
ç x a 1 + x ² ÷ est dérivable et strictement positive sur IR Þ U est dérivable sur IR
è ø

( )
Þ x a x + 1 + x ² est dérivable sur IR

æxa ü
x + 1 + x ² ö÷ est dérivable sur IR ï
V
ç
è ø ïï
h est dérivable sur IR *+ ý Þ F = h o V est dérivable sur IR.
*
V ( IR) Ì IR+ ï
ï
ïþ

Calcul de dérivée de F :

æ 2x ö 1 1
F ¢ (x) = V ¢ (x) ´ h ¢ ( V(x)) = ç 1 + ÷´ = , " x Î IR.
è 2 1 + x² ø x + 1 + x² 1 + x²

2. Parité de F :

Soit H(x) = F(x) + F( - x ), " x Î IR.

H est dérivable sur IR (n’oublier pas de traiter F( - x) comme composée de deux fonctions
dérivables sur IR)

H ¢ (x) = F’(x) – F ¢ ( - x ) = 0 car F ¢ est paire.

Þ H est une constante

Or H(0) = 2F(0) = 2h(1) = 0 Þ H(x) = F(x) + F( - x ) = 0, " x Î IR Þ F( - x ) = - F(x), " x Î IR.

Þ F est une function impaire.

10 Limites, continuité et dérivabilité. 4ème Maths 09 – 10. www.espacemaths.com

http://b-mehdi.jimdo.com
3. Soit x Î ¡ + .

F est dérivable sur [ 0, x ] ü


ï
1 ý Þ F ( x) - F (0) £ x (D’après le théorème des accroissements finis)
"t Î [0, x ] , F '( x ) = £ 1ï
1 + x² þ

Þ |F(x)| £ x, " x Î ¡ + .

Þ - x £ F(x) £ x, " x Î ¡ + .

Autrement :

On aurait pu démontrer l’inégalité précédente par une étude de fonction.

On pose G(x) = F(x) – x, x Î ¡ +

1
G est dérivable sur IR et on a : G ¢ (x) = F ¢ (x) – 1 = -1<0
1 + x²

Þ G est strictement décroissante sur IR

Þ Si x ³ 0 alors G(x) £ G(0) Þ G(x) £ 0 Þ F(x) £ x.

11 Limites, continuité et dérivabilité. 4ème Maths 09 – 10. www.espacemaths.com

http://b-mehdi.jimdo.com