Vous êtes sur la page 1sur 2

n° 30

2010-2011

Aaatchoum ! mercredi
30 mars
2011

Le Réseau des GROG est


membre des réseaux
européens
EISN
En partenariat avec EuroFlu
l’Institut de Veille Sanitaire Fluresp
I-Move
Situation de plus en plus calme sur le front de la grippe et des Infections Respiratoires Aiguës
(IRA) dans toutes les régions de France métropolitaine. Ce retour au calme, coïncidant avec
l’arrivée du printemps, a laissé la place aux pathologies allergiques qui s’installent rapidement,
notamment sur les zones littorales.
La saison des IRA virales épidémiques semble Estimations du nombre de consultations
désormais terminée dans toutes les tranches d’âge pour Infections Respiratoires Aiguës (IRA)
même si on peut observer une reprise chez les en- pour 100 000 habitants par tranche d’âge
fants de 0 à 4 ans au cours de la semaine dernière en médecine générale et pédiatrie
(graphique ci-contre). France, Saison 2010-2011
Quelques détections de virus grippaux sont toute- Source : Réseau des GROG
10000
fois encore signalées dans les prélèvements 0-4 ans
GROG et la surveillance virologique reste donc de 9000 5-14 ans
15-64 ans
mise jusqu’à la fin de la surveillance renforcée
8000 65 ans et plus
(semaine 15/2011 du 11 au 17 avril).
IRA / 100 000 habitants

Profitant de l’accalmie virale et du retour du prin- 7000


temps, les pollinoses s’installent. 6000
Selon le Réseau National de Surveillance Aéro-
biologique (RNSA), même si les châtons sont en- 5000
core très serrés sur une grande partie du pays, les
4000
conditions météorologiques actuelles favorisent le
démarrage des pollinoses partout en France. Le 3000
pourtour méditerranéen est déjà très concerné
(pollens de cyprès) et le RNSA lance une pré- 2000
alerte au bouleau. Aaatchoum ! 1000
Source : http://www.pollens.fr
0
36 38 40 42 44 46 48 50 52 2 4 6 8 10 12
semaine
Vie associative du Réseau des GROG :
Appel à cotisation Bravo !
Message des membres du bureau
Le Dr Bernard DECRAENE, médecin généraliste dans le Val
Vous avez récemment reçu l’appel à cotisation de Marne, prend sa retraite. Il est vigie du GROG IDF depuis
2011 de notre association. 28 ans ! Comme la quasi-totalité des médecins fondateurs du
Cette cotisation reste au même niveau symboli- Réseau des GROG en 1984, il est aussi un médecin généraliste
que de 10 € que les années passées. Elle est ré- militant, dans un département qui a vu naître la Société Fran-
partie entre votre association GROG régionale (si çaise de Médecine Générale (avec le Dr Oscar Rosowsky), la
elle a été créée) et l’association nationale première coordination SAMU-Médecine libérale (avec le Dr
(Réseau des GROG). Albert Bruyère), la première coordination gérontologique
Il peut paraître choquant de demander des sous à (association Pluriels) et… le GROG Ile-de-France. Il suit ainsi
ceux qui travaillent bénévolement, mais le Ré- de quelques mois le Dr Alain PRIGENT, médecin généraliste
seau des GROG a aussi un rôle militant : c’est en Haute-Savoie, vigie du GROG Rhône-Alpes depuis de lon-
grâce à cette cotisation que, reconnus collecti- gues années aussi.
vement, nous luttons pour faire rémunérer le Au nom des coordinations régionales et nationale et de toutes
travail de Santé Publique accompli par les soi- les vigies du Réseau des GROG, nous leur adressons un grand
gnants de terrain, à l’instar par exemple de ce que MERCI pour leur fidélité et leur constance et nous leur souhai-
les vétérinaires perçoivent pour leur activité de tons de belles années... sans grippe !
veille sanitaire.
Infections Respiratoires Aiguës (IRA) en médecine générale Situation épidémiologique de la grippe
Saison 2010-2011 en France métropolitaine
Comparaison avec les minima et maxima observés
entre octobre 1991 et avril 2010
40 Source : Réseau des GROG
35

30
IRA/acte (%), MG

25

20

15

10

0
36 38 40 42 44 46 48 50 52 2 4 6 8 10 12 14

Semaine

SOS
Activité des médecins généralistes Activité des pédiatres OCP médecins IRA
Tests rapides
(263 sur 406) bronch (70 sur 111) bronch activité SMOG TRS Géronto
Données GROG actes/j % IRA/a % AT/a particip <2 ans* actes/j % IRA/a particip <2 ans* en b.100 % IRA/c.* pos/prel pos/prel
Basse-Normandie 24 6% 4% 70% 23 6% 67% 74 98
cliniques
Bretagne 23 12% 4% 71% 25 6% 75% 84 106
Centre 25 9% 4% 50% stable 23 10% 25% stable 75 108 0,5
Haute-Normandie 33 14% 7% 50% 20 10% 50% 47 96
Pays-de-la-Loire 25 9% 5% 64% 16 18% 33% 53 97 0/1
Ile-de-France 23 12% 8% 52% en baisse 22 15% 75% stable 80 96 0,0
Alsace 22 9% 6% 80% 24 19% 80% 40 101
Semaine 2011/12 Bourgogne 23 10% 5% 46% 82 100
du 21 mars 2011 Champagne-Ardenne 22 6% 6% 43% 23 6% 80% 72 102
au 27 mars 2011 Franche-Comté 24 5% 6% 57% en baisse stable 65 107 1,0
Lorraine 20 7% 4% 78% 23 9% 67% 51 110 0/1
Nord-Pas-de-Calais 24 7% 4% 84% 90 102
Picardie 25 12% 5% 81% 52 95
Auvergne 21 5% 4% 33% 14 2% 9% 87 100
Source : Lang.-Roussillon 26 0% 2% 33% 58 97 0/1
stable en baisse 0,5
Réseau des PACA 18 9% 4% 48% 25 21% 50% 67 102
GROG Rhône-Alpes 24 11% 5% 71% 19 12% 84% 54 95 0/3
Aquitaine 21 8% 5% 93% 22 0% 50% 60 104
Limousin 58 99
stable en baisse 0,3
Midi-Pyrénées 23 9% 4% 64% 17 18% 43% 66 97
*Données concernant le
Poitou-Charentes 24 12% 4% 90% 102 101
niveau interrégional
France 23 10% 5% 65% 21 14% 63% 67 100 0,7 0/6 0/0

Confirmations Agents Isolement Sérologie Agents Isolement Sérologie Agents Isolement Sérologie
Virologiques infectieux Détections infectieux Détections infectieux Détections

Semaine 2011/11 Grippe A(H1N1) 5 0 Para-influenza 31 0 Chlamydia 0 3


du 14 au 20 mars
2011 Grippe A(H3N2) 4 0 Métapneumovirus 59 - Mycopl. Pneu 10 7
Sources : Grippe A non typée 20 10 Rhinovirus 62 - Fièvre Q 0 7
47 laboratoires de
virologie et CNR des
virus influenzae
Grippe B 34 0 Adénovirus 25 2 Bocavirus 2 0
Régions Nord et Sud
VRS 174 3 Entérovirus 11 0

Bulletin rédigé par Jean Marie Cohen, Anne Mosnier, Isabelle Daviaud, Marion Quesne, Marie Forestier, Françoise Barat et Tan Tai Bui avec
l’aide de Jean-Louis Bensoussan, Martine Valette, Sylvie van der Werf, Dominique Rousset, Bruno Lina, Vincent Enouf, Pierre Pothier, Emma-
nuel Debost, Marcel Ruetsch, Hervé Berche, Marie-Claire Servais, Sylvie Laganier et des membres du Réseau des GROG et des réseaux RENAL,
EISN, Euroflu, Fluresp et I-Move.

Réseau des GROG France 2010-2011


Financement : Institut de Veille Sanitaire, Laboratoires Sanofi Pasteur MSD, Laboratoire Abbott Products SAS, Laboratoire Roche, Laboratoire Argène,
Laboratoire GSK. L’association Réseau des GROG est financée à 78% par des fonds provenant d’organismes publics.
Autres partenariats : Institut Pasteur, Service de Santé des Armées, SCHS Mairie de St Etienne, Service médical PSA Citroën Rennes, EDF-GDF,
OCP-Répartition, SOS Médecins France, MEDI’call Concept, Association Médecins de Montagne, DomusVi Dolcéa, RENAL, Open Rome.
Responsabilité scientifique : Réseau des GROG, CNR des virus influenzae Régions Nord (Institut Pasteur-Paris) et Sud (HCL-Lyon), virologie CHU Dijon.
Coordination nationale : Réseau des GROG avec l’aide d’Open Rome, 67 rue du Poteau, 75018 Paris.
Tél: 01.56.55.51.68 Fax: 01.56.55.51.52 E-mail: grog@grog.org Site Web http://www.grog.org
Bulletin national du Réseau des GROG 2 n° 30- mercredi 30 mars 2011