Vous êtes sur la page 1sur 14

UNIVERSITE NORBERT ZONGO BURKINA FASO

********** ******
INSTITUT UNIVERSITAIRE DE UNITE- PROGRES-JUSTICE
TECHNOLOGIE
******
PARCOUR : Génie Electrique
****
OPTION :GE/RE-ES
**
NIVEAU : L2S4
❖ DEMARRAGE DIRECT
• Intensité et couple de démarrage

• Avantages
⎯ Simplicité de mise en œuvre
⎯ Moins onéreux
⎯ Couple de démarrage important
⎯ Permet le démarrage rapide du moteur.
• Inconvénients
⎯ Intensité de démarrage 6 fois supérieur à l’intensité nominale
donc chute de tension au démarrage.
⎯ Risque de détérioration des enroulements du moteur pour
l’installation accompagnant
⎯ Démarrage violant
• Schéma
⎯ Circuit de puissance 1 sens de rotation
⎯ Circuit de commande 1 sens de rotation

⎯ Circuit de puissance 2 sens de rotation


⎯ Circuit de commande 2 sens de rotation

DEMARRAGE ETOILE TRIANGLE


• Intensité et couple de démarrage
• Avantages
⎯ Intensité de démarrage divisé par 3, chute de tension au démarrage
réduite.
⎯ Temps de démarrage long
⎯ Bon rapport couple /courant
⎯ Peu onéreux
• Inconvénients
⎯ Couple de démarrage faible
⎯ Coupure de l’alimentation en cour de démarrage
• Schéma
⎯ Circuit de puissance 1 sens de rotation
⎯ Circuit de commande 1 sens de rotation
⎯ Circuit de puissance 2 sens de rotation

⎯ Circuit de commande 2 sens de rotation


❖ DEMARRAGE STATORIQUE
• Intensité et couple de démarrage
• Avantages
⎯ Pas de coupure de l’alimentation
⎯ Réduction des pointes de courant
• Inconvénients
⎯ Nécessité de résistance faible
⎯ Reduction de la pointe d’intensité
• Schéma
⎯ Circuit de puissance 1 sens de rotation

⎯ Circuit de commande 1 sens de rotation


⎯ Circuit de puissance 2 sens de rotation

⎯ Circuit de commande 2 sens de rotation


❖ PORTE AUTOMATIQUE
• Schéma
⎯ Circuit de puissance

⎯ Circuit de commande
❖ DÉMARREUR ET VARIATEUR DE VITESSE ÉLECTRONIQUE

➢ démarreur électronique

Certains procédés de démarrage permettent de limiter l’énergie appelée au réseau


et de diminuer les contraintes sur l’installation :
⎯ Une réduction de la chute de tension en ligne pour ne pas gêner les autres
utilisateurs.
⎯ Une réduction de la pointe de courant qui s’accompagne d’une réduction du
couple moteur.
Le rôle d’un démarreur électronique est quant à lui, de permettre un
démarrage progressif du moteur

• Avantages :
⎯ Démarrage sans à coup
⎯ Montée progressive en vitesse
⎯ Limitation de l’appel du courant lors du démarrage
⎯ Usure réduite des systèmes mécaniques de transmission

• Inconvénients
⎯ Défaillances prématurées des équipements électriques (surchauffe
des moteurs, des câbles et des transformateurs)
⎯ Dégradation de l’isolation des moteurs commandé
⎯ L’interruption des procédé (fusible brûlés)

Ces démarreurs remplacent de plus en plus les démarreurs à technologie


électromagnétique (étoile triangle, par résistances statoriques ou rotoriques, par
autotransformateur) et ceci dans toutes les gammes de puissances.

Principe de fonctionnements

Urampe Rampe de démarrage

t
Dém a rr a g e di re ct
U s ta tor

D é ma r r age Pr og ress if
t

• La tension du réseau d’alimentation est appliquée progressivement au stator du


moteur.
• La variation de la tension statorique est obtenue par la variation continue de
l’angle(α) de retard à l’amorçage des thyristors du modulateur d’énergie.
• La consigne de démarrage permet de régler le temps de la phase de démarrage.
• A la fin du démarrage, le stator du moteur est sous tension nominale, les thyristors
sont alors en pleine conduction.

Représentation simplifiée

13
Q1
14

Q2

S1
2

3 13
S2 KM1
4 14
A1

KM1
A2

Puissance commande
❖ Variateur de vitesse
Un variateur de vitesse est un équipement permettant de faire varier la
vitesse d’un moteur, une nécessité pour de nombreux procédés industriels.
En effet, la plupart des moteurs tournent à vitesse constante. On a
longtemps eu recours à divers dispositifs mécaniques tel que les démarrages
étoile triangle, statorique et rotorique. Aujourd’hui on fait surtout appel à
des variateur de vitesse électroniques. Avec les différentes exigences de la
régulation précise de la vitesse, on a d’abord utilisé des moteurs à courant
continu (CC) commandé par des variateurs électroniques à semi-
conducteurs. Cette technique consistait à faire varier la vitesse
proportionnellement à la tension. Etant donne la complexité de l’entretien
des moteur CC, les applications utilisent rarement ce système. Ce qui est
maintenant utilisé ce sont les variateurs de vitesse a fréquence variable avec
des moteur à courant alternatif.

• Avantages
Le recours aux variateurs de vitesse offre plusieurs avantages :
⎯ Démarrage progressif des moteurs réduisant les chutes de tension dans le réseau
et limitant les courant de démarrage
⎯ Amélioration du facteur de puissance
⎯ Précision accrue de la régulation de vitesse
⎯ Prolongement de la durée de service du matériel entraîné
• Inconvénient
⎯ Défaillances prématurées des équipements électriques (surchauffe
des moteurs, des câbles et des transformateurs)
⎯ Dégradation de l’isolation des moteurs commandé
⎯ L’interruption des procédé (fusible brûlés).
• Schéma

U
L1

V
L2

W
L3

Redresseur Filtre Lissage Onduleur

Vous aimerez peut-être aussi