Vous êtes sur la page 1sur 9

PROJET DE PROMOTION DU DÉVELOPPEMENT

DURABLE PAR LES JEUNES EN MILIEU SCOLAIRE


(ECO-KIDS)

I. FICHES SIGNALÉTIQUES
1. Identification du promoteur du projet
Dénomination complète Cœur d’Afrique Fondation Roger Milla
Acronyme CAFROMI
Nom du Président Albert Roger MILLA
Président Fondateur de CAFROMI
Tel : 696 18 10 15
Email : princejkkotte@yahoo.fr
Nom et adresse du chef de Projet ANGO MINLO Yvaelle
Chef Projet Environnement
Tel : +237 675 551 495 / +237 698 332 700
Email : minloyvaelle@gmail.com

2. Résumé du projet
INTITULE DU PROJET : Projet de promotion et de protection de
l’environnement par les jeunes en milieu scolaire (ECO-KIDS)
PORTEUR DU PROJET : Cœur d’Afrique Fondation Roger Milla (CAFROMI)
LOCALITÉS A COUVRIR : Villes de Yaoundé et Douala
BÉNÉFICIAIRES DIRECTS : 1800 enfants des écoles visées
BÉNÉFICIAIRES INDIRECTS : plus de 10 000 élèves desdits établissements
ÉTABLISSEMENTS SCOLAIRES COUVERTS : 6 établissements dont 3 dans
la ville de Yaoundé et 3 dans la ville de Douala
- Lycée Leclerc
- Lycée de Ngoa ekellé
- Lycée d’Etoug-Ebé
ÉQUIPE DE COORDINATION DU PROJET A LA CHARGE DU PROJET
 Un coordonnateur
 Une secrétaire comptable
 Un chargé de suivi évaluation
 Deux animateurs
DURÉE PRÉVUE : 8 mois
DÉBUT DU PROJET : Novembre 2019
COUT TOTAL DU PROJET :
Subventions sollicitées :
Contribution de Cœur d’Afrique Roger Milla :
DOSSIER ÉTABLI PAR : Cœur d’Afrique Fondation Roger Milla (CAFROMI)

II. CONTEXTE ET JUSTIFICATION


Les pays sub-sahariens sont de plus en plus caractérisés par une forte croissance de leurs
populations et une pression sans précédent sur l’environnement. Cette pression a entraîné de
nombreux problèmes environnementaux aussi bien au niveau des ressources naturelles qu’au
niveau des cadres de vie.
Le Cameroun, dans son document de Plan National de Gestion de l’Environnement a identifié
les défis auxquels il est confronté. Il s’agit entre autres de la mauvaise pratique des feux de
brousse, les défrichements et déforestation incontrôlés, les systèmes d’exploitation inadaptés, les
agressions répétées contre les aires de faune, l’insuffisance dans l’organisation des différents
acteurs, l’inorganisation dans le domaine de l’assainissement et des aménagements paysagers, la
divagation des animaux, l’utilisation abusive des pesticides, l’insuffisance d’information sur les
aspects liés à l’environnement, l’absence ou la non application de la législation, le non-respect
des cahiers de charge dans les aménagements urbains, les capacités insuffisantes des différents
acteurs.
Ces maux sont présentement et progressivement accentués par les changements climatiques dont
l’unanimité scientifique est faite sur l’augmentation de la fréquence et de l’intensité des
évènements climatiques extrêmes tels que les fortes chaleurs, les inondations, les sècheresses, les
vents violents, les feux de brousse…
Parmi les nombreuses mesures appliquées ou envisagées, se trouve l’éducation
environnementale. L’éducation environnementale peut être considérée comme le moteur des
objectifs du développement durable et peut bien permettre à un citoyen d’agir en cohérence avec
ses aspirations.
Le Ministère de l’Environnement de la protection de la Nature et du Développement Durable et
ses partenaires de l’éducation ont entrepris des initiatives en vue d’intégrer l’éducation
environnementale dans les programmes scolaires. Ces initiatives se doivent d’être accompagnées
par la société civile pour plus d’efficacité et d’efficience. C’est pour contribuer à promouvoir une
culture de comportements protecteurs de l’environnement et pour faire face aux nombreuses
sollicitations en matière d’information, de formation et de sensibilisation sur l’environnement en
milieu scolaire que Cœur d’Afrique Fondation Roger Milla au Cameroun a formulé le présent
projet intitulé « ECO-KIDS ».
Le projet de création de« ECO-KIDS »en milieu scolaire dans sa mise en œuvre privilégiera une
approche hautement participative et accordera une attention particulière aux récentes expériences
réussies en matière de comportements protecteurs de l’environnement chez l’enfant. Par son
contenu et sa démarche, le projet devrait inspirer toutes écoles primaires et secondaires du
Cameroun et de l’Afrique Centrale à la mise en œuvre d’actions en lien avec l’éducation
environnementale.

III. PRÉSENTATION DU PROJET


L’éducation environnementale en milieu scolaire se justifie dans la mesure où, l’adoption de
bonnes pratiques passe aussi par une conscientisation des enfants. Par ignorance ou par
négligence, nos gestes au quotidien ont des conséquences fâcheuses sur l’environnement et il faut
agir dès la base pour un changement de comportement. Le projet de Création de « ECO-KIDS »
en milieu scolaire a été initié dans le but de sensibiliser, inciter et responsabiliser les plus petits à
veuillez à la préservation de l’environnement au sein des écoles et en dehors. Les enfants visés
sont des élèves volontaires desdits établissements scolaires qui s’engagent librement à adopter un
comportement protecteur de leurs cadres de vie, à veiller aux respects des règles en matières
d’environnement et d’hygiène et à sensibiliser leurs camarades.
Ces élèves, dans chaque établissement, formeront des clubs dirigés par un bureau composé de
quatre (7) membres au minimum. Ce bureau sera en contacts direct avec le bureau de Cœur
d’Afrique Fondation Roger Milla pour les activités organisationnelles.

1. OBJECTIFS DU PROJET

1.1 L’objectif général du projet


L’objectif général du projet consiste au développement d’actions destinées à l’éveil de
conscience des élèves dans la conservation et la restauration de l’environnement pour un
développement durable à travers l’éducation environnementale en milieu scolaire.

1.2 Les objectifs spécifiques du projet sont de :


 Susciter l’adhésion des jeunes dans la promotion et la protection de l’environnement ;
 Renforcer les systèmes existants d’information et de sensibilisation des enfants, de leurs
encadreurs, et des décideurs sur l’éducation environnementale ;
 Les accompagner dans les organisations des campagnes de sensibilisation et des journées
internationales ayant trait à l’environnement ;
 Contribuer principalement à l’amélioration du niveau d’information des élèves et de leurs
encadreurs sur les méthodes et techniques de gestion durable de l’environnement.

2. PRINCIPALES ACTIVITÉS
En partenariat avec les enseignants et les responsables des établissements ciblés, les activités du
projet sont :
- Plaidoyer auprès des ministères et autres institutions en charge des questions
d’environnement et d’enfants.
- Mobilisation et imprégnation des chefs d’établissements scolaires sur le cadre conceptuel
et les directives opérationnelles du programme
- Institution des clubs environnement dans les établissements ciblés ou redynamisation des
clubs déjà existants
- Conception et diffusion de documents sur les bonnes pratiques en matière
d’environnement ;
- Formation et sensibilisation des enfants ;
- Organisation des journées de l’environnement ;
- Organisation des activités d’assainissement et reboisement au sein des écoles
- Production et diffusion d’informations sur les problèmes environnementaux ainsi que les
questions y relatives au Cameroun.
- Suivis des activités réalisés par les clubs
- Concours interclubs des différents établissements pour faire valoir la journée mondiale de
l’environnement
- Évaluation du programme

3. RÉSULTATS ATTENDUS

 Les clubs ECO-KIDS sont mis en place et fonctionnels


 Les informations pratiques sur la gestion de l’environnement au Cameroun sont connus ;
 Le niveau d’information des élèves et de leurs encadreurs sur les méthodes et techniques
de gestion durable de l’environnement est amélioré ;
 Les enfants sont engagés à participer à la protection et la conservation de la biodiversité
naturelle ;
 Les élèves sont formés aux techniques de plantation et d’entretiens des arbres et des
vergers ;
 Les élèves sont engagés à préserver l’environnement et les ressources naturelles et à
construire des cadres de vie sains.

4. CADRE LOGIQUE

OBJECTIF OBJECTIFS ACTIVITÉS RÉSULTATS INDICATEURS LOCALITÉS


GENERAL SPÉCIFIQUES ATTENDUS

Susciter l’adhésion Distribution des 1 200 Flyers Photos


des jeunes dans la flyers dans les distribués
promotion et la établissements
protection de scolaires Les élèves
sont engagés
Contribue l’environnement à participer à
r à l’éveil la protection
et la
de conservation
conscience de
des enfants l’environnem
ent
dans la Créer les clubs dans 06 Clubs Photos
conservati les établissements Environneme
on et la renforcer les scolaires nt sont créés Yaoundé
systèmes existants (Environnement) dans les
restauratio d’information et de écoles et sont
n de sensibilisation des fonctionnels
l’environn enfants, de leurs
encadreurs et des
ement décideurs sur Formation des pairs 600 Pairs Attestation de
l’éducation éducateurs comme éducateurs fin de formation
environnementale agents relais dans la formés dont
promotion et la 100 par
protection de établissement
l’environnement
principalement
auprès de leurs
semblables et dans
leurs établissements Fiches de
respectifs présence
Accompagner les Organisation des 06 sessions Comptes rendus
clubs formés dans journées scolaires de de formation de sessions ;
les organisations des l’environnement des scolaires
campagnes de sur l’adoption
sensibilisation et des et la pratique
journées de de
l’environnement  comportemen Photos ;
ts
écologiques Yaoundé
sont tenues
Organisation des 2 concours Photos, vidéos
concours inter-écoles inter écoles
membres sont
organisés

Contribuer Conception et Les Photos, vidéos


principalement à diffusion des connaissance
l’amélioration du documents sur les s pratiques
niveau bonnes pratiques en sur la
d’information des matière protection de
élèves et de leurs d’environnement l’environnem
encadreurs sur les ent sont
méthodes et diffusées
techniques de
gestion durable de Organiser les Des arbres et La présence
l’environnement activités des vergers effective des
d’assainissement et sont plantés arbres et des
de reboisement dans vergers dans les
les écoles Des écoles
campagnes
de collecte La propreté dans
des déchets les écoles
sont
organisées
Inculquer les notions Médiatiser les Les medias Présence de
d’éducation campagnes de sont présents vidéo,
environnementale à sensibilisation et les et diffusent
tout le territoire activités les Diffusion radio
national d’assainissement et informations et télévisées des
de reboisement concernant activités.
l’éducation
environneme
ntale
2. Planning des activités
Mois 1 Mois 2 Mois 3 Mois 4 Mois 5 Mois 6 Mois 7 Mois 8 Mois 9 Mois 10
S1 S2 S3 S4 S1 S2 S3 S4 S1 S2 S3 S4 S1 S2 S3 S4 S1 S2 S3 S4 S1 S2 S3 S4 S1 S2 S3 S4 S1 S2 S3 S4 S1 S2 S3 S4 S1 S2 S3 S4
LISTE DES
ACTIVITÉS
PHASE PRÉPARATOIRE

Conception et
rédaction du projet

Recherche des
partenaires financiers
et techniques

Identification des
partenaires de terrain
(écoles)

PHASE OPÉRATIONNELLE

Mise en place des


bureaux du club
environnement

Sensibilisation sur la
protection de
l'environnement et
suivi du plan d'action
des clubs

Organisation
d’activités de
reboisement es écoles

Campagne de collecte
des déchets

Organisation de
journées scolaires de
l’environnement

Organisation des
concours inter-écoles
membres
3. BUDGET
3.1 Détail du budget

Prix
Numéro Désignation Quantité unitaire Prix total (FCFA)
  Plaidoyer
1 Production de documents de plaidoyer Forfait 200 000
2 Frais de transport et communication Forfait 200 000
Total 1 400 000
  Mobilisation et imprégnation des chefs d’établissements scolaires
3 Production de documents projet Forfait 200 000
4 Frais de transport et communication Forfait 200 000
Total 2 400 000
Mise en place des structures de coordination au sein des établissements
  scolaires
5 Production de documents de sensibilisation forfait 400 000
6 Frais de transport et communication forfait 200 000
Total 600 000
  Formation des formateurs des pairs éducateurs
7 Supports de formation 60 5000 300 000
8 Attestations de formation 60 1000 60 000
9 Matériel didactique forfait 100 000
10 Facilitateurs 3 100000 300 000
11 Transport des participants 60 20000 1 200 000
12 Tee-shirts 100 2000 200 000
Total 4 2 160 000
  Formation des pairs éducateurs
13 Supports de formation 300 2000 600 000
14 Attestations de formation 300 1000 300 000
15 Matériel didactique 6 100000 600 000
16 Facilitateurs 30 10000 300 000
17 Transport des participants 300 2000 600 000
18 Tee-shirts 400 2000 800 000
Total 5 3 200 000
  Production du matériel de sensibilisation
19 Flyers 100 000 50 5 000 000
20 Tee-shirts 3000 2000 6 000 000
21 Polos 300 5000 1 500 000
22 Banderoles 12 75000 900 000
23 roll-up 6 50000 300 000
24 Pancartes 12 5000 60 000
Total 6 13 760 000
  Activités d’assainissement et de reboisement
25 Poubelles 120 10000 1 200 000
26 Sacs poubelles 1200 200 240 000
27 Plants d’arbres 30 2000 15 000
28 Plants de fleurs 300 1000 300 000
29 Paquet de graines Gazon 12 5000 60 000
30 Terreau (brouette) 12 2000 24 000
31 Compost organique (kg) 12 800 9 600
32 Arrosoir 18 4000 72 000
33 Binette 18 3000 54 000
34 Râteau 18 2000 36 000
35 Pelle bêches 12 2000 24 000
36 Pelle à main 12 1500 18 000
37 Gants 120 1500 180 000
Total 7 2 232 600
  Campagnes de sensibilisation en milieux scolaires
38 Location car podium 6 500000 3 000 000
39 Transport des experts Yaoundé 3 150000 450 000
40 Transport des experts douala 3 200000 600 000
41 Tentes 60 20000 1 200 000
42 Chaises 6000 100 600 000
43 Réception 6 200000 1 200 000
Total 8 7 050 000
  Couverture médiatique
44 Tv 2 forfait 2 000 000
45 Radio 2 forfait 1 000 000
46 Presse écrite et cybernétique 2 forfait 1 500 000
Total 9 4 500 000
  Évaluation
47 Réunions d’évaluation forfait 400 000
Total 10 400 000
  Charges diverses d’organisation
Indemnités de bénévolat pour l’équipe
48 projet 30 100000 3 000 000
49 Commodités fonctionnelles diverses forfait 2 000 000
Total 11 5 000 000
Total
général 39 702 600