Vous êtes sur la page 1sur 60
ce printemps,
ce printemps,
l’amour est à l’honneur !
l’amour est
à l’honneur !

Oui, je le veux !

Des noces de rêve

printemps passionnément EntrE romancE Et gourmandisE

Les brigades du château En cuisin E av E c JEan soulard & ciE

Et gourmandisE Les brigades du château En cuisin E av E c JEan soulard & ciE

Le petit guide des amis du château

Et gourmandisE Les brigades du château En cuisin E av E c JEan soulard & ciE
Et gourmandisE Les brigades du château En cuisin E av E c JEan soulard & ciE
printemps été 2011 48 printemps passionnément La passion naît de sensualité et de romantisme. En
printemps
été 2011
48
printemps passionnément
La passion naît de sensualité et de romantisme.
En accordant à la passion la place qui lui revient,
Fairmont Le Château Frontenac inaugure
le printemps en célébrant l’Amour. Avril se dévoile
avec douce folie et divine gourmandise.
Photo :   Jonathan   Robert

sommaire – printemps-été 2011

BienVenUe Dans Votre CHÂteaU

Les métiers DU CHÂteaU

 

36

oui, je le veux !

08

intégrer la passion au quotidien Le Château profite du printemps pour partager sa passion et

Confiez le plus beau jour de votre vie à la marieuse du Château, Isabelle Radford.

la rendre contagieuse.

38

Les mains à la pâte Rencontre avec

14

en direct du Château Les actualités et les

Anne Paquet, la reine pâtissière du Château.

secrets bien gardés d’un Château.

printemps passion

amis tenDanCe

48

passion romance Avril se dévoile avec

17

Une galerie de coups de coeur Quelques trouvailles

douce folie et divine gourmandise.

qui fleurent bon le printemps.

50

passion gourmande La cuisine n’est jamais bien loin des instants

18

énergie solaire

de bonheur.

Quelques nouveautés qui nous font de l’œil

52

passion cocos Quelle belle occasion

20

Un bijou de printemps La nature déploie ses charmes et inspire une éclosion de bijoux

de célébrer Pâques en famille et de retrouver son cœur d’enfant !

qui scintillent sous la lumière du printemps.

53

passion beauté Des trucs simples et des

amis goUrmanDs

conseils pratiques pour se mettre en beauté ce printemps.

22

Les brigades du Château Derrière les fourneaux du Château règne une franche camaraderie.

26

L’art de recevoir Le Champlain, un haut-lieu de la fine cuisine française.

30

respirer le bonheur Le Café de la Terrasse, un horizon bleuté pour gens heureux.

32

Cocktail glamour Laissez le Bar Saint- Laurent vous préparer des cocktails indémo- dables et sexy.

La paUse Des amis

34 L’heure du thé Les nomades du désert en font un rituel. Alice le sirote en joyeuse compagnie au pays des merveilles. It’s tea time, my dear!

4 magazine La vie de château

Les amis DU CHÂteaU

54

La carte d’or d’un Dg Rencontre avec Daniel Gélinas, l’homme aux

initiales d’or.

56

traitement royal pour une reine et sa suite Pour Céline Dion, rien

de mieux que Le Château pour retrouver son souffle, en famille ou entre amis.

traDition

58 La terrasse du bonheur Depuis des décennies, la terrasse Dufferin est le meilleur endroit pour apprécier les joies du printemps, après un brunch ensoleillé.

Petit guide des Amis du Château page 40
Petit guide
des Amis
du Château
page 40

28

Recette Carré d’agneau façon Champlain page 28 Photos :   Jonathan   Robert
Recette
Carré d’agneau
façon
Champlain
page 28
Photos :   Jonathan   Robert
34
34
Champlain page 28 Photos :   Jonathan   Robert 34 38 54 en   couve R tu
38
38
54
54

en   couve R tu R e

Moment   d’intimité Marie-Ève et Pascal sont photographiés par Jonathan Robert dans la Salle de Bal du Château. Stylisme : Ysabelle Mercier. Pour elle, robe et boucles d’oreilles Le Château, chaussures Nina Shoe (Tohu Bohu). Pour lui, chemise Matinique (Oclan) et complet Le 31 (Simons).

Les Amis du ChâteAu sont nos Amis.

BMW Ville de Québec vous invite à venir faire l’essai de votre prochaine voiture de rêve.

venir faire l’essai de votre prochaine voiture de rêve. Le plaisir de conduire. M C BMW

Le plaisir de conduire. MC

BMW Série 1 Cabriolet 2011

BmW Ville de Québec

215, rue Étienne-Dubreuil 1 866 950-6290

SAVINI • RESTO BAR / VINOTHÈQUE

2011

SAVINI • RESTO BAR / VINOTHÈQUE 2011 James Monti, entouré de Yanick Parent, maître d’hôtel et
SAVINI • RESTO BAR / VINOTHÈQUE 2011 James Monti, entouré de Yanick Parent, maître d’hôtel et
SAVINI • RESTO BAR / VINOTHÈQUE 2011 James Monti, entouré de Yanick Parent, maître d’hôtel et

James Monti, entouré de Yanick Parent, maître d’hôtel et de Vincent Chatigny, chef exécutif.

« S’entourer des meilleures personnes, celles qui ont des étincelles dans les yeux et du cœur au ventre, est un prérequis absolu pour connaître le succès, surtout dans un domaine aussi concurrentiel et difficile que la restauration. »

James Monti, propriétaire

LE SAVINI LA NOUVELLE INSTITUTION DE LA GRANDE ALLÉE

On pensait avoir déjà tout dans le Vieux-Québec et sur la Grande Allée. C’était sans compter sur la créativité et l’énergie inépuisable de James Monti. Restaurateur aux origines italiennes, passionné des plaisirs épicuriens et du marketing, il a littéralement réécrit la définition d’un restaurant branché, qui se métamorphose au gré des heures de la journée et des saisons.

au gré des heures de la journée et des saisons. Avec sa cuisine savoureuse et distinctive,

Avec sa cuisine savoureuse et distinctive, mais sans arrogance, sa vinothèque qui permet de déguster pas moins de 50 vins au verre, son bar qui émaille les 5 à 7 grâce à des prestations musicales ou artistiques qui transcendent le nightlife, le Savini est un incontournable, une nouvelle page dans le livre d’histoires à succès de la Capitale Nationale.

Ajoutez à cette liste d’arguments irréfutables une

terrasse aussi judicieusement aménagée que le reste de l’établissement, et vous avez tous les ingrédients d’une recette pour plaire aux gens de Québec et séduire les clientèles touristiques. Mais pour James Monti, tout est aussi une affaire d’équipe.

L’établissement a célébré en novembre dernier son premier anniversaire. Il y en aura encore beaucoup d’autres. Gardez le champagne au frais, Monsieur Monti…

SAVINI : 680, Grande Allée Est • 418 647-4747 • www.savini.ca

Volume 2 · Numéro 1 priNtemps-été 2011 Anne-MArie BoissonnAult Directrice de la création DiAne lABerge
Volume 2 · Numéro 1 priNtemps-été 2011 Anne-MArie BoissonnAult Directrice de la création DiAne lABerge

Volume 2 · Numéro 1 priNtemps-été 2011

Anne-MArie BoissonnAult Directrice de la création

DiAne lABerge rédactrice en chef

steve DeroMe

Directeur stratégique

Jennifer cAMpBell Chargée de projet

AnDrée-Anne HAMel

Directrice artistique

YsABelle Mercier

styliste

collABorAteurs pierre Blais, Karine Husson

pHotogrApHes steve Derome, steve Deschesnes, Anthony Desgagnés, louise leblanc, renaud philippe, Jonathan robert, Nicola-Frank Vachon

révision Brigitte Blanchard (studiosep7.com)

puBlicité Québec : Chantal Verdon, 418 687-6048 Montréal : stéphanie massé, 514 476-1171

418 687-6048 Montréal : stéphanie massé, 514 476-1171 YQB MeDiA, éDiteur De MArQue t. 41 8

YQB MeDiA, éDiteur De MArQue t. 418 687-6048 www.yqbmedia.com

le magazine La vie de Château est publié par YQB media en collaboration avec Fairmont le Château Frontenac. prochaine édition : octobre 2011. le magazine est également disponible en version électronique au www.amisduchateau.ca.

imprimé Au CANADA pAr solisCo

tous droits réservés © 2011 YQB media. YQB media a pris toutes les précautions nécessaires pour s’assurer de l’exactitude des renseignements mentionnés dans ces pages. il ne peut être tenu responsable des erreurs ou des négligences commises dans l’emploi de ces rensei- gnements. les prix mentionnés dans le magazine sont sujets à être modifiés sans préavis. toute reproduction, en tout ou en partie, est interdite sans la permission écrite au préalable de YQB media. les opinions exprimées dans ce magazine représentent le point de vue des auteurs et ne représentent pas forcément les opinions de l’éditeur ni du Fairmont le Château Frontenac.

de l’éditeur ni du Fairmont le Château Frontenac. Chan g ement d’adresse www.amisduchateau.ca ou 418
de l’éditeur ni du Fairmont le Château Frontenac. Chan g ement d’adresse www.amisduchateau.ca ou 418

Changement d’adresse www.amisduchateau.ca ou 418 692-3861

réservations 418 692-3861 / 1 800 441-1414

geneviève pArent Directrice des relations publiques

longchamp.com 418 204-7224 Bagages De FranCe 74, rue saint-Louis, Québec
longchamp.com 418 204-7224
Bagages De FranCe
74, rue saint-Louis, Québec
SAISON 2011 / 2012 A B O N N E Z - VO U S
SAISON 2011 / 2012
A B O N N E Z - VO U S !
Partenaires de séries
418 643.8486
osq.org
PA R T E N A I R E D E S A I S O N

bienvenue

Intégrer la passIon

au quotidien

Le château Frontenac vit de passion. eLLe est au cœur de tout. tous Les jours, au quotidien, on s’active passionnément à rendre La vie — et Le séjour de nos invités — des pLus agréabLes. Le château proFite du printemps pour partager sa passion et La rendre contagieuse.

J e suis ravi de vous présenter aujourd’hui la deuxième édition de La vie de Château. Lancé l’automne dernier, le magazine

a connu un succès retentissant auprès

des Amis du Château qui ont été nombreux

à nous faire part de leurs commentaires et à

venir nous visiter. Les bons mots que nous avons reçus de partout nous ont encouragés

à trouver de nouvelles idées pour que les gens

du Québec poursuivent cette relation d’amour avec leur Château. Comme l’amour est une chose qui s’entretient, nous avons pensé que le printemps était un bon moment pour partager nos passions avec nos lecteurs.

Quoi de mieux que le printemps pour réveiller

les sens engourdis par l’hiver ? Vous trouverez dans ces pages une multitude de déclinaisons

à la fois romantiques et gourmandes pour

faire naître ou revivre les passions endormies. Vous y découvrirez que Le Château est passé maître dans l’art de susciter le désir et d’émoustiller les sens. Fier de son héritage romantique, il marie tout naturellement charme et raison. En ce sens, toutes les raisons sont bonnes pour venir nous visiter lors d’un passage entre les murs et sur les pavés de Québec, capitale du romantisme !

Venez nombreux profiter d’un printemps passionnément !

Robert Mercure, directeur général Photo :   Jonathan   Robert
Robert Mercure, directeur général
Photo :   Jonathan   Robert
MUSÉE DE LA CIVILISATION DE SES ORIGINES À LA CAPITALE D’ITALIE Musées du Capitole, Palais
MUSÉE DE LA CIVILISATION
DE SES ORIGINES
À LA CAPITALE D’ITALIE
Musées du Capitole, Palais des sénateurs

DÈS LE 11 MAI 2011

La ville éternelle, un lieu incomparable d’art et d’histoire. Vivez 2600 ans de richesses et de splendeurs dans cette exposition grandiose, réalisée avec la collaboration des plus prestigieux musées de Rome, du Capitole et du Vatican.

plus prestigieux musées de Rome, du Capitole et du Vatican. Avec la contribution de www.mcq.org/rome Hôtel

Avec la contribution de

www.mcq.org/rome
www.mcq.org/rome

Hôtel officiel

Avec la contribution de www.mcq.org/rome Hôtel officiel À QUELQUES PAS DU CHÂTEAU FRONTENAC, AU 85, RUE
Avec la contribution de www.mcq.org/rome Hôtel officiel À QUELQUES PAS DU CHÂTEAU FRONTENAC, AU 85, RUE
Avec la contribution de www.mcq.org/rome Hôtel officiel À QUELQUES PAS DU CHÂTEAU FRONTENAC, AU 85, RUE

À QUELQUES PAS DU CHÂTEAU FRONTENAC, AU 85, RUE DALHOUSIE, QUÉBEC - 1 866 710-8031

Le Musée de la civilisation est subventionné par le ministère de la Culture, des Communications et de la Condition féminine.

les Amis collaborateurs Anne-MARie boissonnAult Directrice   de   la   création « Toute petite, le
les Amis collaborateurs Anne-MARie boissonnAult Directrice   de   la   création « Toute petite, le

les Amis collaborateurs

les Amis collaborateurs Anne-MARie boissonnAult Directrice   de   la   création « Toute petite, le

Anne-MARie boissonnAult Directrice   de   la   création

« Toute petite, le Vieux-Québec était la destination vacances de la famille. Aujourd’hui, il exerce toujours la même fascination. J’aime l’âme de ce lieu, je ne me lasserai jamais de ses rues sinueuses, de ses édifices magnifiques et de ce Château majestueux. » Ceci explique peut-être cette imagi- nation sans borne avec laquelle elle crée les pages de ce magazine.

AnDRée-Anne HAMel Directrice   artistique

Les histoires de fées et de princesses, elle adore. Encore aujourd’hui, chaque visite au Château est un moment de pur bonheur. Un ornement d’escalier, un détail d’architecture ou de décoration ? Rien n’échappe à sa curiosité et à son œil de lynx pour capturer l’émotion.

et à son œil de lynx pour capturer l’émotion. DiAne lAbeRge Rédactrice   en   chef À
et à son œil de lynx pour capturer l’émotion. DiAne lAbeRge Rédactrice   en   chef À

DiAne lAbeRge Rédactrice   en   chef

À l’approche du printemps, la plume de notre rédactrice s’emballe. Dans son encrier, plein de promesses. De journées ensoleillées, de fièvre printanière, de romantisme et de passion coquine. Inspirée par sa ville natale, notre rédactrice provoque et joue avec les mots pour que surgissent les images.

KARine Husson

Rédactrice

Des châteaux de sable aux châteaux de cartes, cette altesse du stylo a toujours eu un penchant pour l’architecture royale. «Chaque fois que j’entre au Château Frontenac, je deviens princesse. Même sans escarpins dorés, la magie opère et l’inspiration est instantanée ! »

la magie opère et l’inspiration est instantanée ! » JonAtHAn RobeRt Photographe Flâner dans le Vieux-Québec
la magie opère et l’inspiration est instantanée ! » JonAtHAn RobeRt Photographe Flâner dans le Vieux-Québec

JonAtHAn RobeRt

Photographe

Flâner dans le Vieux-Québec au printemps est un appel auquel notre photographe ne sait résister. Son regard perçant ne rate aucune occasion d’immortaliser un geste, un mouvement, un moment d’éternité. Ce qu’il adore ? Capter la nature qui s’éveille ou l’éveil d’une passion.

Fairmont Le Château Montebello Outaouais Fairmont Le Manoir richelieu Fairmont Le Château Montebello Fairmont Le
Fairmont Le Château Montebello
Outaouais
Fairmont Le Manoir richelieu
Fairmont Le Château Montebello
Fairmont Le Manoir richelieu
Charlevoix
Montebello Fairmont Le Manoir richelieu Charlevoix le summum du golf dans l ’ outaouais et charlevoix

le summum du golf dans l outaouais et charlevoix

 

On vous déroule le tapis vert.

 

renseignements et

Deux des golfs les plus enchanteurs du Québec sont prêts à vous accueillir cet été.

Fairmont Le Château Montebello dans l’Outaouais et Fairmont Le Manoir Richelieu

réservations 1 800 441 1414

dans Charlevoix. Deux hôtels de renommée mondiale, deux terrains de golf exceptionnels.

 

ou

Un excellent départ pour une expérience mémorable.

 
 

Fairmont Le Château montebeLLo ForFait de GoLF

Fairmont Le manoir riCheLieu ForFait de GoLF uLtime dans CharLevoix

Renseignez-vous sur nos

Valable de l’ouverture à la fermeture en 2011

Valable de l’ouverture à la fermeture en 2011

ForFaits Couette et CaFé

Hébergement dans une chambre Fairmont

Hébergement dans une chambre Fairmont

Petit déjeuner-buffet pour deux

Petit déjeuner-buffet pour deux

à partir de 229 $ par nuitée.

Deux rondes de golf pour deux (voiturette incluse)

Une partie de golf par personne (voiturette et accès au terrain d’exercice inclus)

Golf illimité dans la même journée

Un rabais de 10 % sur certains articles à notre Boutique du Pro

 
  À partir de À partir de

À partir de

À partir de

409 $ * par nuitée 379 $ * * par nuitée

409 $ *

par nuitée

379 $ **

par nuitée

 

*Par nuitée, en occupation double. Taxes et service en sus. Selon les disponibilités. Deux rondes de golf, l’une après 13 h le jour de l’arrivée et l’autre le lendemain. ** Par nuitée, en occupation double. Service inclus. Taxes en sus. Selon les disponibilités.

en direct du château

bIenvenue au Château Le printemps se pointe Le bout du nez et avec Lui se
bIenvenue
au Château
Le printemps se pointe Le bout du nez et avec Lui
se déchaînent Les passions et s’embaLLent
Les thermomètres. Les tentations sont Légions
et L’envie de se gâter reFait surFace. ici, La vie
se dévore à La carte. entre amoureux,
en FamiLLe ou avec Les amis.
par diane laberge et karine husson
Fêtes
Des mères
Le 8 mai, C’est
L’oCCasion rêVée
De Faire De maman
notre reine !
page 16
Photo :   Anthony   Desgagnés

en direct du château

des hôtels qui ont du chien !

Vous saviez que notre fidèle compagnon Santol avait aussi de la famille dans le clan Fairmont ? En effet, Jordy et Gracie, fiers ambassadeurs canins de la Fondation Mira, ont respectivement choisi de faire leur niche au Manoir Richelieu et au Fairmont Tremblant. Profitez-en cet été pour aller les saluer lors de vos déplacements ludiques ou romantiques. Que vous choisissiez le Manoir Richelieu de Charlevoix et son parcours de golf, Le Château Montebello et ses forêts enchantées, le Fairmont Tremblant et ses lacs d’émeraude ou encore le Reine Elizabeth de Montréal et ses sorties citadines: toutes les raisons sont bonnes pour prendre l’air Fairmont.

les raisons sont bonnes pour prendre l’air Fairmont. Business écolo Votre entreprise a elle aussi une
Business écolo Votre entreprise a elle aussi une conscience sociale ? Le Château Frontenac organise
Business écolo
Votre entreprise a elle aussi une conscience sociale ?
Le Château Frontenac organise des événements, congrès
et réunions totalement écoresponsables. Son programme
Éco-Meet veille à ce que tout soit fait dans les règles de
l’art pour préserver le plus possible nos richesses naturelles.
On ne pourrait dire mieux, les planificateurs d’événements
du Château ont le regard bien vert.

toits verts et Art puBlic

Conscient que la récupération est une préoccupation essentielle pour la sauvegarde de l’environnement, Le Château Frontenac fait preuve de créativité quant vient le temps de restaurer ses bâtiments. À preuve, l’important projet mis sur pied par la direction pour recycler le cuivre de ses toits en de véritables objets d’art. En fait, il s’agira pour plusieurs artistes d’ici et d’ailleurs — triés sur le volet — de créer des œuvres originales à partir du cuivre récupéré. Les œuvres réalisées seront exposées au Château sur une base permanente.

le sommet de l’hiver

C’est en janvier que se tenait au Château Frontenac la première édition du Sommet de l’hiver, un événement créé par la Fondation David Suzuki et regroupant plusieurs partenaires concernés par l’environnement. Tenu dans le cadre du 57 e Carnaval de Québec, le Sommet proposait notamment une conférence de David Suzuki sur les impacts des changements climatiques, une soirée- gala dans la Salle de Bal du Château avec souper gastronomique signé Jean Soulard ainsi qu’un match de hockey extérieur opposant les Cowboys Fringants, Dumas, Yann Perreau, Luc Brodeur-Jourdain des Alouettes de Montréal et Georges Laraque, pour ne nommer que ceux-ci. Un événement fort populaire dont le retour est assuré l’an prochain !

Photo :   Memoires   Photo
Photo :   Memoires   Photo
Photo :  s teve   Deschênes
Photo :  s teve   Deschênes

Gros

nounours

Depuis que les gens du Château fréquentent le chien Santol, ils se sont attachés aux animaux. Leur dernier ami ? Un bel ours blanc, nommé Eddy, pensionnaire de l’Aquarium du Québec. Par son souci de l’environnement et sa volonté de sauvegarde des espèces vulnérables, Le Château se propose ainsi de récolter 1 $ par buffet de fruits de mer servi au Café de la Terrasse chaque vendredi soir. De plus, pour chaque ourson en peluche vendu à la Boutique Le Château Frontenac, Le Château remettra également 1 $ au Fonds de conservation de l’Aquarium pour financer ses programmes de reproduction et de conservation de l’ours blanc.

g alerie   d’art   Royale

53, rue St-Pierre, Québec

418 692-2244

g alerie   d’art   Royale   et   Associés 124, côte de la Montagne, Québec

418 692-2244

e space  g alerie  b 8

49, rue St-Pierre, Québec

418 781-2244

g alerie   d’art  b eauchamp   50, rue Notre-Dame, Québec

418 692-2294

g

alerie   d’art    

b

eauchamp   et  b eauchamp

10, rue du Sault-au-Matelot, Québec

418 694-2244

g alerie   d’art  b el   Art

125, côte de la Montagne, Québec

418 694-1144

g alerie   d’art  b eauchamp   69, rue St-Pierre, Québec

28, rue du Sault-au-Matelot, Québec

418 694-2274

g alerie   d’art  b eauchamp   16, rue St-Jean-Baptiste, Baie-Saint-Paul

418 240-2244

b eauchamp   Art  g allery     55 Simcoe Street, Toronto

416 599-2244

neuf   g A le R ies  

D eux   styles  

une   fAMille    à   vot R e   se R vice

l es   galeries   du  g roupe  b eauchamp   représentent  

plus   de   250   artistes,   qui   n’y   exposent   que   des   tableaux   originaux   et   des   sculptures   uniques.

l a   recherche  de   collections   diversifiées,   

la   passion   du   commerce   de   l’art   et   le   goût  

du   beau :   voilà   ce  qui   nous   motive   chaque   jour.  

n ous   sommes  une   famille   au   service   de   l’art.

une   famille   au   service   de   l’art. Côté contemporain l Nick Dignard

Côté contemporain

l

Nick Dignard Dimensions : 48” x 48”

ugi

Côté classique

he   moment,  l ondon   Gajoum Kal Dimensions : 36” x 48”

t

Dimensions : 48” x 48” ugi Côté classique he   moment,  l ondon   Gajoum Kal

en direct du château

Situées à seulement 10 minutes du Château Frontenac, les boutiques Cheïkha l’Intempor’Elle, Georges Rech, et
Situées à seulement 10 minutes
du Château Frontenac, les boutiques
Cheïkha l’Intempor’Elle, Georges Rech,
et Josée Laurent vous attendent
avec le plus grand choix de
vêtements pour femme*
d’importations européennes
à Québec. Les boutiques se
spécialisent dans les collections
designer sport-chic, les robes
cocktail, les tenues de soirée ainsi
que les tailleurs. Une équipe
passionnée et expérimentée
de conseillères vestimentaires
et de couturières vous donne
rendez-vous !
Venez découvrir nos marques prestigieuses
comme Luisa Cerano, Chacok, Marc Cain,
Marc Cain Sport, Save the Queen, Riani,
Georges Rech, Betty Barclay, Taifun,
Lafayette 148, Marie Saint-Pierre, Repeat,
Robert Rodriguez et Badgley Mischka
* Des tailles 32 à 46 et jusqu’à la taille 54
dans certaines collections
3 boutiques pour satisfaire
votre style !
l a
f e m m e
ava n t
t o u t
georges rech
cheïkha L’intempor’eLLe
josée Laurent
Place Ste-foy
Photo :  l uisa  c erano
Laurent Place Ste-foy Photo :  l uisa  c erano pâques comme Au châteAu Envie de saliver un

pâques comme Au châteAu

Envie de saliver un peu ? On commence par l’entrée, potage de céleri rave et fenouil servi avec pain baguette bien croustillant. Puis vient le carré d’agneau qu’on accompagne de petits légumes du jour, pommes de terre au gratin, sauce au romarin et gelée de menthe. On termine en beauté avec un délice à l’orange confite et chocolat noir avec coulis de framboise. Le tout pour emporter. 195 $ pour 4 personnes

Pour réservation (72 heures à l’avance) : 418 692-3861 ou lcf.evenementsspeciaux@fairmont.com

Fêtes Des mères Le 8 mai, C’est L’oCCasion rêVée De Faire De maman notre reine
Fêtes
Des mères
Le 8 mai, C’est
L’oCCasion rêVée
De Faire De maman
notre reine !

Brunch en dÉ majeur!

Le dimanche 8 mai, on gâte maman et on se fait plaisir. Le Château reçoit en grand les reines de la journée — et leur suite royale — venues se délecter de la fine cuisine de ses restaurants. En nouveauté cette année, à l’occasion de la fête des Mères, la Salle de Bal revêt elle aussi ses plus beaux atours et se fait coquine dans une démonstration du talent créatif des jeunes finissants en mode du Campus Notre-Dame-de-Foy. Dans un heureux mariage de créations à la fois culinaires et vestimentaires, on assiste à un défilé de mode tout en fraîcheur. Brunch mode de la fête des Mères dès 11 heures au coût de 55 $ par personne, taxes et service en sus. Exceptionnellement, pour le lancement de ce nouveau brunch à la Salle de Bal, le rabais de 20 % pour les Amis du Château sera valide.

Photo :   Jonathan   Robert

Une gaLerie de coups de coeur

amis tendance

parcourir Les gaLeries du château évoque Le bonheur d’une chasse aux trésors. queLques trouvaiLLes qui FLeurent bon Le printemps.

stylisme Ysabelle mercier texte karine husson

7 2 5 6 1 8 3 4 11 14 16 10 13 9
7
2
5
6
1
8
3
4
11
14
16
10
13
9

1.Inukshuk, 260 $, chez Art  innu. 2.Sac à main, Couture Planet, 89 $, à la boutique   fairmont. 3. Montre en bois, Patina, 150 $, à la   boutique sieur de   champlain. 4. Foulards Tweed pompons renard bleu et pied-de-poule pompons

renard blush, 75 $/ch., chez couturier. 5. Ensemble de diffuseur à l’huile parfumée, 39,95 $, à la tabagie du   château. 6. Chandelle à base de soja, Habitat collection, 27,97 $, à la tabagie du château. 7. Willem de Zwart « Scène

12

de plage, Hollande », huile sur panneau de bois, 5 1 2˝ X 11 3 4˝, à la galerie d’art du   château. 8. Bracelet- montre, 125 $,chez couturier. 9. Jeté de laine d’alpaga, 68 $, chez Roots. 10. Sirop d’érable, 11,95 $ le grand format, 7,75 $

15

le format moyen, chez cupidon. 11. Assiette peinte

à la main, 11,95 $, chez cupidon. 12. Sac à

monnaie, Matt & Nat, 35 $,

à

champlain. 13. Mouton, 45 $, chez lambert & co.   14. Livre Catie Copley en

la boutique sieur de  

voyage à Québec, 19,95 $, à la boutique le château  

frontenac. 15. Grenouille, collier et pendentif, 14,95 $, chez l’enfant-Roi.  

16. Toutou Kaloo, 29,95 $, chez l’enfant-Roi.

amis tendance

énergie solaire

pour imiter Les tournesoLs en prenant soin de nos pruneLLes, on saute sur nos montures ! queLques nouveautés qui nous Font de L’œiL

stylisme Ysabelle mercier texte karine husson Photo :   Jonathan   Robert
stylisme Ysabelle mercier texte karine husson
Photo :   Jonathan   Robert

NOUS AVONS L’ART DE DÉNICHER DES LIEUX D’EXCEPTION DU VIEUX-QUÉBEC À CHARLEVOIX

Louise Bédard

C O U R T I E R

I M M O B I L I E R

A G R É É

179, rue Saint-Paul Vieux-Port (Québec, Canada) G1K 3W2

/ C O U RTA G E I M M O B I L I E R

Vieux-Port (Québec, Canada) G1K 3W2 / C O U RTA G E I M M O
/ Q U É B E C
/
Q U É B E C

Photo :   Jonathan   Robert

amis tendance

Un BijoU

de printemps

baignée de soLeiL, La nature dépLoie ses charmes et inspire une écLosion de bijoux éLégants qui scintiLLent sous La Lumière du printemps.

stylisme Ysabelle mercier texte karine husson

3

Des fleurs qui sentent bon le printemps : jacinthe, anémone, lysianthus, viburnum et tulipe (l’Élysée Fleurs).

1

6

2

5

4

1. Boucles d’oreille en or 18k avec perles d’eau

douce, 1 195 $, chez Pierre vive. 2. Pendentif en or 18k avec perles et diamant 3 pts, 1 745 $, chaîne 300 $, chez   Pierre  vive. 3. Bague en or 14k avec calcédoine, 783 $, chez Pontbriand.

4. Collier de perles E.D. Baroque or jaune 14k,

2 990 $, chez Pontbriand. 5. Pendentif trifolié serti de corail rose, des années 1960, 155 $, à la boîte à bijoux. 6. Bague trilogie de fleurs en or 14k avec diamant 0.15 ct et nacre de perle, 649,95 $, à la bijouterie   du  vieux-Québec .

Photo : David Cannon
Photo : David Cannon
Photo : David Cannon

château gourmand

les

brIgades

du château

derrière Les Fourneaux du château règne une Franche camaraderie. au FiL des ans, Les amitiés se tissent, Les secrets se partagent et Les Festins s’éLaborent sous L’œiL avisé du cheF jean souLard.

textes diane laberge photos jonathan robert

De gauche à droite : Steve, Jean-Philippe, Christine, Jean, Denise, Christine, Michel et Yves. Au total, 175 ans de loyaux services à leur Château !

Photos :   Jonathan   Robert

château gourmand

château gourmand

J ean Soulard — celui qui fêtera bientôt ses 18 ans aux commandes

des cuisines du Château — continue à dire qu’il est chanceux

de pouvoir travailler dans un environnement si inspirant. «Tous

les matins, je fais mon jogging sur les plaines d’Abraham et chaque fois que j’aperçois les tourelles du Château, j’ai un petit pincement au cœur. J’aime me dire que c’est aussi beau que c’est bon!», rigole le chef.

« Notre mission est de rendre heureux chacun de nos invités.»

mission est de rendre heureux chacun de nos invités.» Ils sont nombreux à entourer le chef
mission est de rendre heureux chacun de nos invités.» Ils sont nombreux à entourer le chef
mission est de rendre heureux chacun de nos invités.» Ils sont nombreux à entourer le chef

Ils sont nombreux à entourer le chef dans ce haut-lieu de la gastronomie de Québec. En cuisine, une brigade de plusieurs dizaines de personnes s’active aux fourneaux. Ce qui frappe avant toute chose, c’est la franche camaraderie qui se dégage des échanges entre chef, sous-chefs, premiers cuisiniers, assistants et autres. Même les plongeurs sont de la partie. Il faut dire que plusieurs se connaissent depuis des lunes. « L’ancienneté d’une grande partie de l’équipe est égale à sa générosité. Ici, les secrets se partagent avec les plus jeunes et c’est beau de voir ce que cette grande fraternité arrive à créer », mentionne avec fierté le grand manitou des cuisines. Le sentiment d’appartenance semble d’ailleurs être le moteur à l’envie d’apprendre, toujours et encore, poussant plus loin la recherche et la quête d’excellence.

La santé Dans Les granDs pLats

Les hôtels Fairmont sont d’ailleurs précurseurs de l’intégration d’un programme visant

à pouvoir répondre à toutes les exigences

ou restrictions alimentaires de leurs invités. Dans la mesure où les tendances se renouvellent rapidement, le chef Soulard se fait un devoir de demeurer à la fine pointe des mouvements. « Pendant que plusieurs commencent à peine

à faire le virage terroir en créant des liens avec

les producteurs locaux, Le Château a depuis longtemps fait le virage bio. Nous allons maintenant plus loin encore en intégrant un nouveau programme — Vitalité Plus — qui tient compte de la santé de nos invités en fonction de leurs diètes, régimes ou allergies particulières », explique Jean Soulard. « Bien sûr, c’est plus de travail, mais ça fait partie des défis qu’on aime relever, comme de pouvoir répondre aux besoins des gens souffrant de maladie du cœur, de diabète, de cholestérol ou de ceux qui veulent manger santé, tout simplement.» Pour lui une chose est certaine, qui dit santé doit pouvoir dire aussi se régaler !

« Le château a depuis longtemps fait le virage bio. Nous allons maintenant plus loin encore en intégrant un nouveau programme — Vitalité plus — qui tient compte de la santé de nos invités.»

Trio de tartares signés Jean Soulard :

tartare de boeuf — wasabi et sake — , tartare de saumon à l’enrobée de saumon fumé et tartare de légumes, saveur gingembre.

château gourmand – Le champLain

l’art de

reCevoIr

Le champLain est un haut-Lieu de La Fine cuisine Française. ce n’est pas étranger au
Le champLain est un haut-Lieu
de La Fine cuisine Française. ce n’est
pas étranger au Fait que Les pLus
grands cheFs du monde s’y soient
arrêtés, L’espace d’un FestivaL ou
Le temps de partager recettes
et savoir-Faire.
Pascale, Robert
et Brian aux fourneaux du
restaurant Le Champlain.
Photo :  Jonathan  Robert
Photo :  f airmont  l e  c hâteau  f rontenac
Photo :  f airmont  l e  c hâteau  f rontenac

D u plus loin que se

chef au restaurant

souvienne Robert Gagnon,

Le Champlain depuis plus de 20 ans, Le Château Frontenac s’est toujours fait un devoir de recevoir avec art et générosité ce qu’on appelle ici de la grande visite. Il se rappelle avec ravissement les passages remarqués de monsieur Reix, pendant longtemps chef de la Tour Eiffel. Il se remémore avec joie sa rencontre amicale avec le chef du siège social de Moët et Chandon ou celui de la région de Macon. Comme il aime se souvenir du véritable festin de saveurs proposé récemment par les plus grands chefs du Saguenay et de Charlevoix. « Le moins que l’on puisse dire, c’est que Le Château

Frontenac a la cote. Chaque année, les chefs d’ici et d’ailleurs sont heureux de venir échanger et de mettre en vedette des menus élaborés avec autant de rigueur qu’il y a de saveurs », mentionne le chef Gagnon. Le printemps n’échappera pas à la tradition, puisque du 1 er avril au 15 mai, on pourra déguster des menus élaborés avec passion par ceux qui sont passés maîtres dans l’art culinaire. « Durant le festival de novembre dernier, nous avons servi pas moins de 5 500 couverts », se rappelle fièrement celui-ci. Homard thermidor, terrine de pintade, poireau et porto et bœuf Wellington ne sont que quelques secrets qu’aura laissé échapper le chef Gagnon, juste assez pour nous mettre l’eau à la bouche.

Photos :   Jonathan   RobertPhoto :

Photo :   Anthony   Desgagnés

Anthony   Desgagnés

  Anthony   Desgagnés Anthony   Desgagnés   à partir De 139 $ La nUitée poUr
à partir De 139 $ La nUitée poUr Les amis, DU 1 er aVriL aU
à partir De
139 $
La nUitée
poUr Les amis,
DU 1 er aVriL
aU 15 mai 2011.
(seLon DisponiBiLité)

NOUS SOMMES HEUREUX DE VOUS COMPTER PARMI NOTRE FIDÈLE CLIENTÈLE ET C’EST POURQUOI NOUS DÉSIRONS OFFRIR CE QU’IL Y A DE MIEUX À NOS AMIS. LE PROGRAMME AMIS DU CHâTEAU VOUS OFFRE DE NOMBREUX AVANTAGES EXCLUSIFS TOUT AU LONG DE L’ANNÉE. SI CE N’EST DÉJÀ FAIT INSCRIVEZ-VOUS DÈS MAINTENANT AFIN DE RECEVOIR GRATUITEMENT VOTRE CARTE AMIS DU CHâTEAU.

Des  AvA ntA ges  exclusifs  Pou R nos  AM is !

Un rabais de 20 % dans les restaurants et bars du Fairmont Le Château Frontenac : Le Champlain, Le Café de la Terrasse, Starbucks, Bar Saint-Laurent & Lounge, service aux chambres et frais de minibar.

Des offres exclusives sur les tarifs de chambres.

L’abonnement à notre magazine La vie de Château et à l’infolettre mensuelle Amis du Château avec des offres en primeur.

Le stationnement gratuit avec tout repas et un tarif préférentiel avec la location d’une chambre.

Des rabais dans les boutiques du Fairmont Le Château Frontenac.

v isite Z  not Re   site  i nte Rnet   et…

Faites vos réservations de chambres en ligne au tarif préférentiel des Amis du Château — le tarif le plus bas, en tout temps.

Faites l’achat de chèques-cadeaux en ligne : simple, rapide… et ça ne déçoit jamais !

Consultez les dernières offres et promotions dans nos restaurants.

restrictions de la carte Amis du château : avantages offerts selon disponibilité.

rabais non applicable aux dates suivantes: 24, 25 et 31 décembre, 1 er janvier, saint-Valentin,

pâques et fête des Mères. rabais non applicable sur promotions spéciales.

1 e r janvier, saint-Valentin, pâques et fête des Mères. rabais non applicable sur promotions spéciales.
1 e r janvier, saint-Valentin, pâques et fête des Mères. rabais non applicable sur promotions spéciales.
1 e r janvier, saint-Valentin, pâques et fête des Mères. rabais non applicable sur promotions spéciales.
1 e r janvier, saint-Valentin, pâques et fête des Mères. rabais non applicable sur promotions spéciales.
1 e r janvier, saint-Valentin, pâques et fête des Mères. rabais non applicable sur promotions spéciales.
ART INUIT Brousseau-Brousseau E D 3 5 S U A 1974 L N P S
ART INUIT
Brousseau-Brousseau
E
D
3
5
S
U
A
1974
L
N
P
S
S
I
U
P
E
D
E D 3 5 S U A 1974 L N P S S I U P

35, rue Saint-Louis, Vieux-Québec G1R 3Z2

418.694 .1828

Du   nouveA u   sous   le  si R o P  Cuites sur place
Du   nouveA u  
sous   le  si R o P 
Cuites sur place et servies avec une variété de garnitures
à l’érable, les nouvelles gaufres fraîches valent le détour !
Au passage, on attrape aussi l’une des délicieuses épices
à frottage qui donnent du pep à nos barbecues.
l es   Délices  D e   l’ éRAble  
1044,   rue  s aint-Jean   
418   692-3245
delicesdelerable.com

carré d’agneau façon champlain

queL est Le secret du tendre et savoureux carré d’agneau, ce cLassique parmi Les cLassiques du restaurant Le champLain ? cheF gagnon a bien vouLu partager sa recette avec nous.

Carré D’agneaU

1. Mettre un peu de beurre clarifié dans un poêlon très chaud

2. Colorer le carré d’agneau de tous côtés

3. Retirer du feu

4. Badigeonner d’un duo de moutardes (Dijon/Meaux)

5. Passer le carré à la chapelure (mie de pain, thym sec, ciboulette et persil secs hachés)

6. Enfourner 5 minutes à 350 degrés

7. Terminer la cuisson 1 minute sous la salamandre (ou sous le gril)

L’agneau se mange légèrement rosé. Les amoureux s’abstiendront de l’aromatiser d’ail rôti. C’est également préférable pour la digestion.

saUCe On aura au préalable préparé la sauce d’accompagnement faite à base de carcasses d’agneau rôti au four auxquelles on ajoute ensuite eau et mirepoix (oignons, carottes, céleri). On amène à ébullition et on laisse réduire une heure ou deux. On y ajoute de la gelée de menthe, au goût (facultatif).

aCCompagnement Servir avec une généreuse portion de légumes poêlés (asperges blanches et vertes, petits épis de maïs colorés au curcuma, petites carottes et pommes

de terre savoyardes) et parsemer de ciboulette sèche hachée, de sel et de poivre.

Photos :   Jonathan   Robert
Photos :   Jonathan   Robert
Photos :   Jonathan   Robert
Photos :   Jonathan   Robert
Photos :   Jonathan   Robert
Photos :   Jonathan   Robert
Photos :   Jonathan   Robert
Photos :   Jonathan   Robert
Photos :   Jonathan   Robert

château gourmand – Le café de La terrasse

respIrer

le bonheur

Photo :   Anthony  Desgagnés
Photo :   Anthony  Desgagnés

DéLit De tenDresse

Leur carte des Amis du Château porte le numéro 004. C’est tout dire. Depuis 20 ans, ils s’attablent au Café de la Terrasse quatre ou cinq fois par semaine. À leur dernier passage, nous y étions. L’histoire de leur rencontre n’est pas banale. Quand Adolphe Biver se rend à Beauport pour acheter un monument funéraire, il rencontre celle qui deviendra sa deuxième épouse. Il a alors 60 ans. Vingt ans plus tard,

à 80 ans bien sonnés, les Biver sont toujours ensemble et plus

heureux que jamais. Les deux tourtereaux s’accordent sur deux

choses : « Les gens sont si gentils ici, au Château. Et la vue, extraordinaire. On ne s’en lasse jamais. » C’est ainsi que nous les avons pris en flagrant délit de tendresse. Dur de résister

à la tentation de les immortaliser sur pellicule.

de La verrière du caFé, Le regard porte sur un horizon bLeuté où cieL et FLeuve Font bon ménage. si Le décor est des pLus éLégants, L’ambiance est maLgré tout conviviaLe et La cLientèLe, écLectique. bienvenue aux gens d’aFFaires, coupLes heureux et enFants gourmands.

C ette ambiance est aussi le digne reflet de ce qui se passe en coulisses. Dans les cuisines du Café s’est tissée entre Chantal et Alain une amitié qui dure

et perdure depuis 25 ans déjà. On peut dire que les deux font la paire derrière les fourneaux où se préparent dans l’humour et la fraternité les buffets du matin, du jour et de la soirée. Tout en vaquant à ses occupations le plus sérieusement du monde, entre la préparation d’une grillade et la supervision d’un gratin, la chef Chantal Turgeon se laisse aller à un commentaire qui exprime à merveille ce qui, outre les parfums exquis, se dégage ici. « Je ne serais pas surprise d’apprendre que la passion est devenue au fil des ans un véritable critère de sélection du personnel.» À en juger par les sourires en coin et la complicité des regards, il est facile de penser que le plaisir fait partie intégrante du travail au quotidien. Ce plaisir est contagieux et ça se voit en salle où les invités profitent de la beauté et de l’atmosphère décontractée du lieu. L’été, il ne faut pas manquer un passage en terrasse d’où l’on peut profiter de l’animation de la célèbre terrasse Dufferin, le temps d’un bon repas ou d’un simple apéro, à déguster en contemplant le grand bleu.

Photos :   Jonathan   Robert
Photos :   Jonathan   Robert

« Je ne serais pas surprise d’apprendre que la passion est devenue au fil des ans un véritable critère de sélection du personnel.»

Les complices du Café de la Terrasse : Chantal (25 ans de service) et Alain (31 ans de service).

château gourmand – Le bar saint-Laurent

CoCktaIl

glamour

de humphrey bogart à mariLyn monroe en passant par james bond et kim cattraLL, ou
de humphrey bogart à mariLyn monroe
en passant par james bond et kim cattraLL,
ou si vous préFérez samantha jones,
Le martini est un indémodabLe,
déFinitivement sexy. Le bar saint-Laurent
Les prépare comme personne !
Photo :   Hôtels  f airmont
Photo :  f airmont  l e  c hâteau  f rontenac
Photo :  f airmont  l e  c hâteau  f rontenac

C e grand classique a crevé tous les écrans, du cocktail au champagne de Casablanca au Manhattan de some Like It Hot. Ce que plusieurs croyaient

une mode passagère a traversé le temps et les époques. Le Bar Saint-Laurent ne les prépare qu’avec des ingrédients de choix comme le Cointreau, le gin Bombay Sapphire, la vodka Finlandia ou le Jack Daniel’s. Daniel Barnabé, barman au Bar Saint-Laurent, avoue que le mojito a aussi la cote quand vient l’été. Rafraîchissant et coloré, le mélange des aromes de citron vert et de menthe fraîche produit un effet spectaculaire. « La recette du Golden Mojito nous vient du Fairmont Royal Pavilion à la Barbade », confie Daniel. Selon lui, on obtient les meilleurs résultats en combinant le rhum Mount Gay et le soda gingembre avec un peu de jus de lime, beaucoup de menthe et un soupçon de cassonade. S’arrêter au Bar Saint-Laurent pour les savourer est un must pour qui veut combiner les sensations comme celle de se sentir, l’espace d’un instant, dans la peau d’Humphrey ou de Marilyn.

Photo :   Jonathan   Robert

Les origines du mojito, bien qu’incertaines, remontent au « El Draque » du XVI e siècle, inventé en l’honneur de Sir Francis Drake. Les premières versions combinaient tafia (jus de canne à sucre) et aguardiente (eau de vie), version primitive du rhum. De la menthe, du citron vert et du sucre ont été ajoutés pour adoucir le goût. Le rhum est entré en scène lorsqu’il est devenu largement disponible, en 1650. Source : Hôtels Fairmont

La pause des amis

L’heure

du thé

L’heure

Les nomades du désert en Font un ritueL. aLice Le

sirote en joyeuse compagnie au pays des merveiLLes.

même Lady gaga ne sort jamais sans son thermos

du thé

texte karine husson photos jonathan robert

sous Le bras. It’s tea tIme, my dear!

2

3

l es  assiettes  des  collections  

fairmont sont exclusives, colorées   et   absolument   irrésistibles.

1. Assiette de la collection Palm

Court au design inspiré des vitraux

du Fairmont Empress de Victoria. 59 $

2. Assiette de la collection Library

inspirée des vitraux de la librairie du même hôtel. 59 $

3. Assiette exclusive de la collection

Royale réalisée lors d’une visite de la Reine Elizabeth et du Roi Georges VI en 1939. 59,95$ (petite) et 89$ (grande).

1

S elon la légende, l’utilisation du thé comme boisson est apparue en Chine il y

S elon la légende, l’utilisation du thé comme boisson est apparue en Chine il y a près de 5 000 ans. Sous l’effet de la brise, des feuilles de thé se seraient détachées d’une branche pour tomber dans l’eau chaude

de l’empereur. L’incident aurait pu coûter le poste — et la tête — du jardinier,

mais ce fut plutôt une révélation. Et le début d’une longue tradition. Cette tradition, Le Château Frontenac la fait revivre chaque été dans un décor qui rappelle l’ambiance enveloppante des salons de thé de la Belle Époque.

Lové dans un fauteuil confortable, le regard happé par les toits du Vieux-Québec, le fleuve et l’île de Félix, on peut déguster un éventail de thés luxueux. Parmi ceux-ci, le délectable Kyoto Cherry Rose, un thé vert de première qualité dont le subtil parfum évoque la rose matinale et la cerise sucrée. Ou le Maple Maple qui révèle progressivement ses notes de velours et de caramel. Pour accompagner le tout, le chef nous propose une panoplie de bouchées dignes des romans de Jane Austen : sandwichs miniatures du maraîcher, belle de Matane en mousse, saumon de l’Atlantique citronné, gâteau au vin

blanc, petits fours

à souhait et délicatement parfumés. Ceux qui souhaitent prolonger le plaisir peuvent troquer la porcelaine pour le cristal : porto, champagne et vin de glace figurent aussi sur la carte. Le Thé à l’ancienne est une activité fort agréable et un goûter divin, pour les papilles comme pour les pupilles. Offert à prix plus que raisonnable, c’est une charmante option à l’heure du lunch. De plus, l’endroit se prête merveilleusement aux retrouvailles, aux confidences ou simplement à la rêverie. Et les enfants sont les bienvenus. Car un jour, ce sera leur tour de perpétuer la tradition

Sans oublier les scones façon Jean Soulard, moelleux

Sans oublier les scones façon Jean Soulard, moelleux Photo :   Archives   du  c anadien  
Photo :   Archives   du  c anadien   Pacifique,   Montréal   (1945)
Photo :   Archives   du  c anadien   Pacifique,   Montréal   (1945)

Le Thé à l’ancienne est servi de 13 h 30 à 15 h 30, tous les jeudis, vendredis et samedis de l’été. Pour l’occasion, Le Champlain prend des airs de véritable salon de thé. On s’y presse pour humer les multiples effluves de cette boisson mythique et croquer dans les savoureuses bouchées du chef Jean Soulard. Un charmant voyage dans le temps.

Les métiers du château

isabeLLe radford, pLanificatrice des mariages au château frontenac

ouI, je le veux !

on ne conFie pas Le pLus beau jour de sa vie à n’importe qui. se marier dans un château n’arrive pas non pLus tous Les jours. c’est probabLement La raison pour LaqueLLe Le château Frontenac Fait tant d’heureux !

texte diane laberge photo jonathan robert

Au Salon Frontenac, la marieuse du Château Isabelle Radford devant un arrangement de fleurs d’hydrangées signé Josée Gagné de chez La Fleur d’Europe.

D epuis l’arrivée sur écran du film

The Wedding planner, plusieurs de ses

collègues la surnomment gentiment

la marieuse. Le travail d’Isabelle Radford débute là où le rêve commence. Quelle petite fille n’a pas rêvé se marier dans un château ? Il serait pourtant faux de croire qu’elles sont les seules. « Les hommes sont de plus en plus nombreux à vouloir sceller leur amour au Château », insiste Isabelle Radford, directrice adjointe au service des congrès et banquets. Le Château profite de sa réputation internationale et de sa situation stratégique au cœur de la ville de Québec — véritable capitale du romantisme — pour attirer des futurs mariés venant de partout dans le monde. « Souvent, la demande en mariage s’est faite ici. Par la suite, les couples envisagent de revenir s’y marier et de partager la beauté du lieu avec leurs invités », explique Isabelle. Les préparatifs sont sans contredit un moment de belle complicité. « Ma réflexion part de l’émotion du couple et c’est ensuite leur passion qui me porte.» On fait ici de grands comme de petits mariages. « On peut se marier au Château, dans la Salle

de Bal ou dans une suite privée, dans l’une des pittoresques églises du Vieux-Québec ou encore, et pourquoi pas, dans le Parc des Gouverneurs situé juste à côté. C’est tout ce qu’il y a de plus charmant », poursuit celle qui du coup confirme une forte tendance pour les mariages à l’italienne. « C’est toujours émouvant de voir les nouveaux mariés déambuler sur les pavés du Vieux-Québec, suivis de musiciens de rue et du cortège d’invités, en route vers Le Château. Le parcours se fait dans la joie sous l’œil ému et amusé des piétons qui souvent, les applaudissent au passage », ajoute Isabelle. Les préparatifs sont certes importants, mais le travail d’Isabelle ne s’arrête pas là. Pendant que les futurs mariés profitent de la noce à l’intérieur des murs du Château, elle veille. Pour elle, chaque petit détail est d’une importance capitale et va bien au-delà de ce qu’on servira aux invités, de la musique qu’on écoutera, des couverts qu’on dressera et des parfums de fleurs qu’on utilisera. « Je suis soucieuse du moindre détail. Il faut que tout soit parfait, question de libérer les mariés pour qu’ils puissent jouir pleinement du plus beau jour de leur vie ! »

« souvent, la demande en mariage s’est faite ici. par la suite, les couples envisagent
« souvent, la demande en mariage
s’est faite ici. par la suite, les couples
envisagent de revenir s’y marier
et de partager la beauté du lieu
avec leurs invités.»
Photo :  n icola- f rank  vachon
anne paquet, La chef pâtissière du château les maIns à la pâte eLLe Fait dans
anne paquet, La chef pâtissière du château les maIns à la pâte eLLe Fait dans
anne paquet, La chef pâtissière du château les maIns à la pâte eLLe Fait dans
anne paquet, La chef pâtissière du château les maIns à la pâte eLLe Fait dans

anne paquet, La chef pâtissière du château

les maIns à la pâte

eLLe Fait dans La pâte et Les abaisses. eLLe joue habiLement du rouLeau et manipuLe avec autant de dextérité La spatuLe et Le Fouet. anne paquet est, depuis 17 ans, La reine pâtissière du château.

texte diane laberge photos jonathan robert

P etite, Anne Paquet avoue un faible pour les desserts, comme la plupart des enfants de son âge. Et comme elle aime touiller autant que s’amuser, il n’est pas rare de la voir mettre la main

à la pâte sur les surfaces enfarinées de la cuisine familiale. La jeune apprentie ne sait pas encore ce que l’avenir lui réserve. Originaire de Beauport, Anne Paquet n’avait jamais mis les pieds au Château Frontenac avant sa première entrevue. « Ca m’a rendue un peu nerveuse quand j’ai su que je rencontrerais Jean Soulard », mentionne la dame aux doigts de fée, « dans un château en plus », ajoute en rigolant celle qui est rapidement passée de premier cuisinier à chef de relais, pour devenir chef pâtissière. C’est ici, dans les cuisines du Château, qu’Anne Paquet exploite ses nombreux talents. Car au-delà de son savoir-faire, on peut dire que chef Paquet a le doigté quand vient le temps de parfaire ses chefs-d’œuvre culinaires. « Cuisiner et décorer un gâteau de mariage ont pour moi une signification toute particulière. C’est vite devenu ma spécialité », précise-t-elle. Il faut dire qu’il y a de quoi être fière. En plus d’être délicieuses, ses créations sont à la fois sobres, raffinées et disons-le, toujours tendance. « Je suis curieuse, j’aime apprendre et me renouveler », avoue la pâtissière qui supervise en cuisine le travail d’une douzaine

de pâtissiers tout aussi créatifs et passionnés.

Michel, 35 ans de service, adore faire dans la dentelle.
Michel, 35 ans de
service, adore faire
dans la dentelle.

Les métiers du château

« cuisiner et décorer un gâteau de mariage ont pour moi une signification toute particulière.
« cuisiner et décorer un gâteau de mariage ont
pour moi une signification toute particulière.
c’est vite devenu ma spécialité.»
Un gâteau de mariage tout en blanc, réalisé
à base de noix, pacanes et bananes — glacé
au fromage et régalice — est ici fleuri de
silver brunia et de berzélia par les mains
expertes de la chef pâtissière Anne Paquet.
Un pur délice… pour 200 invités !

Photo :   Anthony   Desgagnés

Photo :   Anthony   Desgagnés promotion petIt guIde des amIs du Château s’iL est une saison
Photo :   Anthony   Desgagnés promotion petIt guIde des amIs du Château s’iL est une saison

promotion

Photo :   Anthony   Desgagnés promotion petIt guIde des amIs du Château s’iL est une saison
Photo :   Anthony   Desgagnés promotion petIt guIde des amIs du Château s’iL est une saison
petIt guIde des amIs du Château s’iL est une saison capabLe d’émoustiLLer Les sens, de

petIt guIde des amIs du Château

s’iL est une saison capabLe d’émoustiLLer Les sens, de permettre et de pardonner miLLe FoLies, c’est Le printemps ! généreux et coquin, iL déborde d’idées pour embaLLer Les cœurs et Faire perdre La raison. Finie La grisaiLLe de L’hiver ! Les restos, boutiques et gaLeries d’art du vieux-québec, du vieux-port et du quartier petit champLain Font pLace aux nouveautés. rendez-vous printanier dans nos quartiers ensoLeiLLés !

textes diane laberge

Les amis du château saq terroirs d’ici Trio d’effLuves! on Les déguste jusqu’à La Lie

Les amis du château

Les amis du château saq terroirs d’ici Trio d’effLuves! on Les déguste jusqu’à La Lie pour

saq terroirs d’ici

Trio

d’effLuves!

on Les déguste jusqu’à La Lie pour se raFraîchir Les idées ou pour Fêter joLiment L’arrivée du printemps. La saq terroirs d’ici y va de sa séLection parmi pLus de 250 produits — made in québec — oFFerts en magasin. trois couLeurs pour trois grands vins d’ici !

Tous ces produits sont offerts à la SAQ Terroirs d’ici située au rez-de-jardin du Château Frontenac.

418 692-1712 / www.saq.com

cHAMP s  D e  f lo R ence,   Do MA ine  D u   Ri D ge,   cuvée   2009.   14,95 $

À l’heure de l’apéro, quoi de mieux qu’un rosé bien frais pour accompagner

les petites bouchées qui feront patienter tout en délicatesse ? Ce vin produit

à Saint-Armand dans les Cantons de l’Est propose des arômes de fraises

et des saveurs de confiture de petits fruits rouges et de groseille. En bouche, il procure vivacité et fraîcheur et accompagne à merveille les produits de la mer.

et accompagne à merveille les produits de la mer. Do MA ine  l es  bR o

Do MA ine  l es  bR o M e,  c uvée  cHAR lotte   2008.   16,90 $

Quand un banquier se transforme en producteur de vins, on ne doute pas qu’on pourra compter sur lui. Léon Courville a créé un vin — qui porte le nom de sa fille Charlotte — à partir de l’assemblage de trois cépages — Seyval blanc, Geisenheim et Chardonnay — dont le mariage donne un produit puissant en bouche dont les effluves de poire, de mandarine et de fleurs blanches accompagnent de subtiles notes végétales et boisées. Un chablis à la moitié du prix, à déguster avec les arrivages fraîcheur de l’été.

à déguster avec les arrivages fraîcheur de l’été. cA be R net  s eve R nyi,
à déguster avec les arrivages fraîcheur de l’été. cA be R net  s eve R nyi,

cA be R net  s eve R nyi,  cAR one   2008.  25,05 $

Nicolas Olivier — gérant de la succursale du Château — a choisi pour nous un vin rouge accompagnant à merveille le carré d’agneau (voir recette

à la page 28). Provenant d’un vignoble de la région de Lanoraie et réalisé

à partir d’un cépage russe, ce vin est concocté dans une approche très

moderne. Vieilli en fut de chêne durant 18 mois, il a un nez exubérant et offre

un équilibre à la fois puissant et élégant. Avec des aromes combinés de vanille et de fruits mûrs, ce vin aux souples tanins et aux notes boisées est probablement l’un des plus achevés mis en marché au Québec.

domAine chAmpêtre · vignoBle · héBergement · restAurAnt Nouveau! l e  b oisé    du
domAine chAmpêtre · vignoBle · héBergement · restAurAnt
Nouveau!
l e  b oisé   
du  vigneron  
LE VIGNOBLE DE LA CACHE À MAXIME
Vignoble de vocation, La cache à Maxime vous propose un site naturel
exceptionnel ainsi qu’une grande diversité d’attraits et de services.
Sous le règne de Bacchus, place aux arômes du vin, aux délices de la table,
au confort sans pareil des pavillons d’hébergement et à la détente totale
au tout nouveau Noah Spa. Situé à Scott en Beauce, à seulement 20 minutes
des ponts, ce domaine champêtre haut de gamme est un arrêt incontournable.
Pavillons d’hébergement
spacieux en plein cœur
de la nature
265, rue Drouin, Scott (Québec)
418   387-5060
www.l A c A c H e AMA xi M e.co M

Les amis du château

Les amis du château YsabeLLe mercier Se vêtir avec art et style Votre penderie est pleine

YsabeLLe mercier

Se vêtir avec art et style

Votre penderie est pleine

à craquer et vous avez encore cette fâcheuse impression de toujours porter la même

chose ou de n’avoir plus rien

à vous mettre ? Il est grand

temps de faire appel à Ysabelle Mercier, votre styliste personnelle.

D’abord, la grande question. Qu’est-ce qu’une styliste personnelle ? « Je crois que notre rôle est précieux. Il fait économiser temps et frustrations en vous donnant enfin le sentiment de porter ce qui vous convient », répond d’emblée Ysabelle Mercier. Les stylistes sont en fait la solution idéale pour celles qui ont la hantise du magasinage. Ysabelle Mercier a l’œil et l’expérience, de sorte qu’après avoir déniché pour vous le nec plus ultra, un seul essayage souvent suffira. Pourquoi s’en priver ? La spécialiste du shopping sur mesure se définit comme une coach en matière de design et de mode. Les designers et les grandes boutiques la considèrent à la fois curieuse et téméraire tout en étant objective et réaliste. « Je ne ferai jamais porter à quiconque ce qui ne conviendrait pas à sa personnalité », précise la conseillère. « Mon rôle est d’abord d’écouter, de regarder et de comprendre. Je dois tout savoir de la personnalité de mes clientes avant de partir à la quête de vêtements sur mesure, souvent exclusifs, qui procu- reront à la fois confort et élégance », poursuit-elle, indiquant au passage pouvoir aussi travailler à partir des trésors cachés d’une penderie mal utilisée. « Savoir choisir la veste, la chaussure, le bijou, la ceinture ou l’accessoire qui fera la différence est un art ». Selon elle, il faut savoir jouer les juxtapositions et oser les mélanges harmonieux. Souvent, il ne faut pas chercher bien loin pour rendre une tenue discrète, totalement flamboyante. « Mon travail en est un de mise en valeur. De la beauté d’un vêtement comme celle de la personne qui le porte ».

virée   shopping   avec   une   pro Profitez de votre passage à Québec pour vous offrir une activité unique : faire la tournée des boutiques avec votre styliste ! Ysabelle crée pour vous un itinéraire shopping sur mesure. Ses secrets, elle les partage avec joie. Sans compter le plaisir que vous aurez à être attendue dans les plus jolies boutiques de la cité !

Photos :   Jonathan   Robert
Photos :   Jonathan   Robert

Ysabelle Mercier, styliste : 418 998-3875. www.ysabellemercier.com

Photo :   Anthony   Desgagnés

Photo :   Anthony  Desgagnés
Photo :   Anthony  Desgagnés
Anthony   Desgagnés Photo :   Anthony  Desgagnés l égèreté  branchée Envie de manger plus léger ?

l égèreté  branchée

Envie de manger plus léger ? On s’attable au Conti Caffe pour une grillade accompagnée de légumes frais ou de salade printanière. Avec ses fenêtres s’ouvrant sur la rue Saint-Louis, le petit resto et son bar — absolument typiques — respirent le charme d’un vrai restaurant de quartier.

Les amis du château

Le continentaL

Tout feu tout flamme

Le Continental sait depuis longtemps comment entretenir la flamme éternelle. Et sa façon de faire est totalement flamboyante !

Celui qui n’a encore jamais mis les pieds au chic Continental de la rue Saint-Louis ignore probablement qu’on est ici passé maître de la flambée. Et pas n’importe laquelle. «La flamme, nous l’avons depuis longtemps», rigole Mathieu, l’un des trois proprios du sélect restaurant. « Nos serveurs sont reconnus pour faire de la cuisine-spectacle », soutient-il, précisant que les flambées demeurent un incontournable pour la majorité des clients réguliers.

Le classique parmi les classiques demeure le filet mignon « en boîte ». « Ça fait bien rire nos clients quand ils découvrent que la fameuse boîte est en fait un poêlon en cuivre qui permet de conserver la chaleur et de la diffuser de façon à rendre la viande plus savoureuse encore. » Viande qu’on flambe devant vos yeux avec un cognac avant de déglacer au vin rouge et d’aromatiser à la sauge et au romarin. Langoustines et crêpes suzette se voient offrir le même

traitement

La flambée au guéridon est non seulement spectaculaire, mais elle permet un contact privilégié entre le serveur et ses invités. « C’est comme si on avait un chef juste pour soi », explique Mathieu. « Ça rend l’expérience plus personnelle encore, en plus d’être certain de manger frais ! »

royal !

Les pLaisirs de La France à Québec !
Les pLaisirs de La France à Québec !

groupe restos pLaisirs

Cet été, direction terrasse!

Avec l’arrivée des beaux jours, on envahit Québec et ses rues ensoleillées ! Côté terrasse, Le Groupe Restos Plaisirs tient le haut du pavé avec des oasis fleuris à la fois coquets, coquins et parfaitement citadins.

à la fois coquets, coquins et parfaitement citadins. Cochon Dingue - 46, boul. champlain. 418 692-2013
à la fois coquets, coquins et parfaitement citadins. Cochon Dingue - 46, boul. champlain. 418 692-2013

Cochon Dingue

- 46, boul. champlain.

418

692-2013

- 46, boul. rené-Lévesque o.

418 523-2013

- 1326, avenue maguire.

418

684-2013

- 1550, boul. Lebourgneuf.

628-1313

Petit Cochon Dingue

- 2828, boul. Laurier,

local 290 complexe Jules-dallaire.

418 657-3334

- 24, boul. champlain.

418

418 694-0303

Le Café du Monde

- 84, rue dalhousie.

418

692-4455

Le Lapin Sauté

- 52, rue du petit-champlain.

418

692-5325

Le Paris Grill

- 2820, boul. Laurier.

658-4415

Brynd Smoked Meat

- 369, rue saint-paul.

692-4693

418

418

Les amis du château

418 418 www.grouperestosplaisirs.com Les amis du château On a envie de se retrouver en amoureux dans

On a envie de se retrouver en amoureux dans un îlot de verdure ? Rendez-vous sur la terrasse du Cochon Dingue du boulevard René-Lévesque, près de la rue Cartier. Entre murs de briques et rosiers grimpants, l’arrière-cour de ce charmant resto de quartier est certainement le secret le mieux gardé en ville. Rue Maguire, la terrasse du Cochon Dingue est au cœur de l’action. On s’y arrête entre deux courses ou lors d’une session shopping. Les Cochon Dingue offrent tout l’été un menu Tour du Québec avec des produits d’ici dont des bières de nos meilleures micro-brasseries ! Côté Petit Champlain, la terrasse du Cochon Dingue du boulevard Champlain prend des airs de bistrot parisien, alors qu’au pied de la falaise, la terrasse champêtre du Lapin Sauté protège des regards curieux. Du côté du Vieux-Port, le Café du Monde s’offre à tout vent. C’est d’ailleurs la seule terrasse de Québec offrant une vue aussi spectaculaire sur le fleuve. L’air du large ouvre grands les appétits qui profiteront d’un festival de la mer aux accents des îles de la Madeleine, tout le mois de mai. Sur les pavés de la rue Saint-Paul, la terrasse du Brynd est quant à elle on ne peut mieux située pour une halte entre deux sorties culturelles ou au marché. Côté pont, à l’entrée de la ville, la nouvelle terrasse du Paris Grill offre un point de vue plus urbain. On s’y arrête pour déguster parisien, entre deux rendez-vous d’affaires ou après une virée shopping déjantée, boulevard Laurier. Tout l’été, le resto revient avec sa formule Paris Plage, ses menus décontractés qu’on accompagne des meilleurs rosés. Pas besoin d’un aller-retour sur Paris pour manger français. Les restos du Groupe Restos Plaisirs savent faire voyager.

sur Paris pour manger français. Les restos du Groupe Restos Plaisirs savent faire voyager. amisduchateau.ca 45

Les amis du château

le QuartIer des plaIsIrs

Les amis du château le QuartIer des plaIsIrs au pied de La FaLaise, en contrebas du
Les amis du château le QuartIer des plaIsIrs au pied de La FaLaise, en contrebas du

au pied de La FaLaise, en contrebas du château Frontenac, Le quartier petit champLain dérouLe ses rues piétonnes au cachet romantique. un métissage unique d’authenticité et d’avant-gardisme, où vous attendent détente, trouvaiLLes et rencontres passionnantes.

textes karine husson

et rencontres passionnantes. textes karine husson ^ Le Lapin sauté Pique-nique champêtre Baignée de soleil

^ Le Lapin sauté

Pique-nique champêtre

Baignée de soleil dès les premiers jours du printemps, la terrasse la plus chouette en ville est nichée à côté du parc Félix-Leclerc. On profite de son microclimat pour siroter un panaché de l’Île (limonade, vodka et crème de cassis) ou savourer un bon repas concocté à partir de produits locaux. Pour casser la croûte avant de remonter à vélo, le Pique-nique à deux est tout désigné : rillettes de lapin frais, salade betterave et pomme, fougasse aux herbes De quoi faire bondir l’appétit !

Le Lapin Sauté : 52, rue du petit-champlain. 418 692-5325. www.lapinsaute.com

Jourdain >

L’étoffe

des beaux vêtements

Leur spécialité : les tricots de qualité. Pas étonnant qu’on

trouve ici la plus vaste sélection de vêtements Dale of Norway et Saint James au Canada, sans oublier les créations italiennes d’Elisa Cavaletti et celles, françaises, d’Aventures des Toiles. Le must de l’été : la veste Passever de la designer québécoise Carmen G. Imperméable, réversible et dotée d’un capuchon amovible, elle s’adapte

à nos humeurs comme à celles de la météo. Et si le soleil

se met de la partie, il suffit de la glisser dans son sac

à bandoulière.

Jourdain : 65 1/2, rue du petit-champlain. 418 694-9904. www.boutiquejourdain.com

brin de foLie >

Des étoiles plein les yeux

Ce lieu, où tout est pensé pour susciter l’émerveillement, abrite notamment la plus importante sélection de matriochkas au Canada — ces magnifiques poupées russes peintes comme autant d’œuvres d’art. Les étagères colorées foisonnent aussi de figurines de collection, de boules d’eau musicales, de sacs rigolos et de jolis cahiers. Même le mobilier fait sourire! Il suffit de voir la balançoire capitonnée, les lampes- chapeaux ou la grande roue jaune citron qu’on s’amuse à faire tourner pour dénicher la carte de souhaits rêvée.

Brin de Folie : 38, boulevard champlain. 418 692-2219. www.brindefolie.qc.ca

Photo :  l ouise  l eblanc
Photo :  l ouise  l eblanc
pontbriand > La pierre venue du froid Ce printemps, un vent de fraîcheur souffle chez

pontbriand >

La pierre venue du froid

Ce printemps, un vent de fraîcheur souffle chez Pontbriand. À découvrir: la collection Boréale, composée d’argent sterling et de labradorite. On frissonne de plaisir devant l’habillage somptueux de cette pierre québécoise au chatoiement métallique dans les tons de bleu et de vert. À la fois sobres et chics, les pièces de cette collection accompagnent aussi bien le jean que la robe de soirée. Et personne ne reste de glace devant un bijou orné de labradorite.

Pontbriand : 48, rue du petit-champlain. 418 977-5800. www.pontbriand.net

Photo :   Anthony   Desgagnés
Photo :   Anthony   Desgagnés

La fudgerie >

Divine

tentation

Avis aux promeneurs : si des effluves chocolatés viennent vous titiller les narines, inutile de résister à la tentation. Répondez plutôt à l’appel du maître fudgeron ! Ses créations originales, faites uniquement à la main à partir d’ingrédients de première qualité, se déclinent en 80 variétés de fudge toutes aussi savoureuses les unes que les autres. L’endroit propose également du nougat — cette délicate confiserie à base de blanc d’œuf, de miel et d’amandes — confectionné selon une recette ancestrale française respectant les plus hautes exigences de l’appellation Montélimar.

La Fudgerie : 16, rue du cul-de-sac. 418 692-3834. www.lafudgerie.com

< vert tuYau coop d’art

Repaire de savoir-faire

Issue d’un croisement entre solidarité, dynamisme et création artistique, la coopérative Vert Tuyau est un lieu de partage unique. Céramique, verre,

textiles, cuivre, bois, papier

quelques-unes des matières qui prennent vie entre les mains habiles des artisans inspirés. On craque pour les poupées Raplapla et les bijoux imaginés à partir de disques de vinyle, mais aussi pour les Vireoles, ces gracieuses sculptures de bois qui semblent danser sous l’effet de la brise. Et en plus de faire des trouvailles, on peut échanger avec les créateurs !

ce ne sont là que

Vert Tuyau coop d’art : 6, rue du cul-de-sac. 418 692-1111. www.verttuyau.com

Photo :   Anthony   Desgagnés
Photo :   Anthony   Desgagnés
Photo :   Anthony  Desgagnés
Photo :   Anthony  Desgagnés
Photo :   Anthony  Desgagnés
Photo :   Anthony  Desgagnés

^ ateLier La pomme

Croquer dans le style

Si vous n’êtes pas entré ici récemment, faites-le vite! En plus des sublimes manteaux de cuir d’Huguette Fecteau, créés juste à côté par une artiste aux doigts de fée, l’Atelier La Pomme offre une formidable vitrine aux jeunes designers québécois. En vedette, des créations ludiques, abordables et faciles à porter. Robes, sacs, bijoux et écharpes côtoient une collection de chapeaux uniques, confectionnés par de vrais chapeliers (le secret pour un look parfait). Chaque morceau est fabriqué au Québec par des passionnés débordant de talent.

Atelier La Pomme : 47, rue sous-le-fort. 418 692-2875.

printemps passion

printemps passion printemps passionnément La passion naît de sensualité et de romantisme. en accordant à la
printemps passion printemps passionnément La passion naît de sensualité et de romantisme. en accordant à la

printemps

passionnément

La passion naît de sensualité et de romantisme. en accordant à la passion la place qui lui revient, Fairmont Le château Frontenac inaugure le printemps en célébrant l’Amour. Avril se dévoile avec douce folie et divine gourmandise.

textes diane laberge photos jonathan robert stylisme Ysabelle mercier

passion romance

On profite du printemps pour s’offrir une escapade romantique au Château. Entre soirée festive et draps douillets, on trouve confort et réconfort dans les bras de sa douce moitié. On se laisse emporter par une musique envoûtante aux accents de jazz qui ne laisse personne de glace. De là à s’abandonner à la volupté de l’instant, il n’y a qu’un pas !

Pour les Amis, la passion se vit en occupation   double,   à   partir   de   139 $   la   nuitée  du   1 er   avril   au  15   mai   2011   (selon   disponibilité).

Photo :   Jonathan   Robert

printemps passion

Photo :   Jonathan   Robert printemps passion passion gourmande La cuisine n’est jamais bien loin des

passion gourmande

La cuisine n’est jamais bien loin des instants de bonheur. Partager un bon vin comme un bon repas, en bonne compagnie, fait aussi partie des petits plaisirs de la vie. Avec ses menus gastronomiques ou ses friandises coquines à l’heure du thé ou de l’apéro, Le Château joue la note des plaisirs suaves, avec classe et délicatesse.

S e retrouver entre les murs d’un château, le temps d’un moment partagé. Se croire reine ou princesse, l’espace

d’un instant. Devenir roi et se gaver de tous les plaisirs, le temps d’une halte bien méritée. Oublier le temps qui court et la vie qui passe, pour une nuit ou le temps d’un week-end. Pourquoi pas ? Avec l’arrivée du printemps, Le Château Frontenac avait envie de câlins. Et comme il sait très bien que ceux que l’on donne valent ceux que l’on reçoit, quoi de mieux que d’offrir son château sur un plateau d’argent ? Stylé et toujours élégant, il revêt ses habits de printemps et se paie un brin de douce folie pour festoyer… passionnément. La thématique Passion s’est imposée d’elle-même. Car qui dit passion, dit romance et qui dit romance, dit plaisirs.Tous les plaisirs sont donc au rendez-vous. Qu’ils soient gourmands ou artistiques, liées à la beauté ou à la mode, ce printemps, aucun tabou. La passion est partout, même sur les catwalks. Le 30 mars, de 5 à 7, il faudra surveiller le défilé de mode printemps- été signé Marie Dooley, offert gratuitement aux clients et Amis du Château, en direct du Salon Place d’Armes. La passion souffle aussi côté cuisine avec de véritables festins dignes d’Épicure. Car la folie s’est aussi emparée de la brigade des chefs des trois restaurants du Château qui ont créé des menus thématiques débordants de fraîcheur et d’éclat. Le tout revêt une couleur passionnément printemps. Pour la clientèle des Amis du Château, on a pensé à tout. Des nuitées remplies de douceur à si petit prix qu’ils sont irrésistibles. Le jazz est au rendez- vous pour adoucir les mœurs et sceller les étreintes. La voix de la chanteuse jazz Jacinta Luis enchante dans des concerts intimes tous les samedis soirs, d’abord au restaurant Le Champlain et jusqu’à minuit, au Bar Saint-Laurent. Avec un répertoire qui s’inspire des rythmes du monde, de la bossa-nova cubaine au tango argentin en passant par les airs de blues façon Chicago, on retrouve aussi Jacinta Luis tous les dimanches à l’heure du brunch.

Jacinta Luis tous les dimanches à l’heure du brunch. ateLiers passion Tous les week-ends, du 1

ateLiers passion

Tous les week-ends, du 1 er avril au 15 mai, les invités logeant au Château pourront profiter tout à fait gratuitement d’ateliers de toutes sortes: ateliers beauté avec l’Institut Payot, ateliers mode avec l’école de mode de Québec, ateliers culinaires présentant la cuisine estivale et santé, conférences vinicoles et ateliers de préparation de cocktails d’été. Tout a été pensé pour parfaire au passage ses connaissances tout en égayant son printemps. Des artistes peintres s’exécutent sur place, pour la touche de couleurs !

et Le sexe Dans toUt ça ? Le Château a de la classe. C’est subtilement qu’il se fait canaille et ajoute à la carte des plaisirs celui d’une rencontre-privilège avec Sylvie Lavallée, l’une des sexologues et psychothérapeutes les plus respectées au Québec. Dans une conférence proposée le 7 mai à 14 h, Sylvie Lavallée exprime une vision moderne de la vie de couple et de la sexualité en abordant en toute liberté les sujets profonds et souvent délicats entourant notre attitude dans les coulisses de l’Amour.

printemps passionnément Du 1 er avril au 15 mai 2011
printemps
passionnément
Du 1 er avril
au 15 mai 2011

Printemps   gastronomique Du 1 er avril au 15 mai l e  champlain : menu gastronomique cinq services pour 139 $, pour deux personnes incluant une bouteille de vin sélectionnée.

le café de la terrasse :

une bouteille de vin sélectionnée gratuite à l’achat de deux buffets gastronomiques du soir.

c onférence    de  s ylvie  l avallée Gratuite pour les clients en hébergement, 20
c onférence   
de  s ylvie  l avallée
Gratuite pour les clients
en hébergement,
20 $ pour tous.
Achat sur amisduchateau.ca
à ne   pas   manquer :
la chanteuse jazz
Jacinta Luis tous
les samedis soirs,
de
19 h à 21 h 30
au restaurant
Le Champlain,
de 22 h jusqu’à minuit,
au Bar Saint-Laurent
et le dimanche
de 11 h à 14 h pour
le brunch du restaurant
Le Champlain.
Photo :   ©  groupe  l ibrex
Le Champlain. Photo :   ©  groupe  l ibrex « car qui dit passion, dit romance et
Le Champlain. Photo :   ©  groupe  l ibrex « car qui dit passion, dit romance et

« car qui dit passion, dit romance et qui dit romance, dit plaisirs. Tous les plaisirs sont donc au rendez-vous. Qu’ils soient gourmands ou artistiques, liées à la beauté ou à la mode, ce printemps, aucun tabou.»

Photos :   Jonathan   Robert

Pâques pour emporter On ne se casse plus le coco et on commande directo. Carré d’agneau ou bœuf Wellington, le plus dur est de choisir! Festins pour emporter — signés Jean Soulard — à partir de 185 $/4 personnes, du potage au dessert.

— à partir de 185 $/4 personnes, du potage au dessert. passion cocos queLLe beLLe occasion

passion

cocos

queLLe beLLe occasion de céLébrer pâques en FamiLLe et de retrouver son cœur d’enFant ! et qui n’a pas rêvé de bataiLLes d’oreiLLers et de chasse au trésor dans un vrai château? voiLà que Le château Frontenac ramène au goût du jour Les pLus vieiLLes traditions.

A u Château, on a le sens de la fête.

Et Pâques n’y échappera pas ! Pour

l’occasion, le château fort se transforme

en labyrinthe où petits et grands partent à la chasse aux cocos, dans des tourbillons de rires et de prouesses enfantines. On vous propose ici des ateliers de décoration d’œufs de Pâques aux couleurs de l’arc-en-ciel.

Là, des ateliers de fabrication de chocolats, avec un maître chocolatier de renom. Et pourquoi ne pas profiter du célèbre brunch pascal pour visiter en famille l’exposition d’œufs de Pâques ukrainiens ? Les menus des brunchs de Pâques ont été savamment élaborés. On les déguste dans l’un ou l’autre des restaurants du Château ou dans sa Salle de Bal et autres salons banquets où souffle un vent de printemps. Dites-vous une

chose

sans casser des œufs ! Place au cabotinage !

à Pâques, on ne fera pas d’omelettes

beautés

pas désespérées!

pour qui aime L’idée de s’accorder enFin un moment de répit ou une véri- tabLe cure de jouvence, Le château est pLus que jamais aux petits soins.

A vec le printemps revient l’envie

ses feux dès les premiers rayons

de se faire belle et de briller de tous

du soleil. Que ce soit pour peaufiner l’éclat d’un visage, camoufler une ride ou adoucir le soyeux d’une peau asséchée par la froidure de l’hiver, Fairmont Le Château Frontenac et l’Institut Payot sont des arrêts obligés.

ritUeLs D’aiLLeUrs

En plus de la gymnastique faciale et de ses nombreux soins dermatologiques ou anti-âge, l’Institut Payot propose ce printemps deux nouveaux types de massages musculaires inspirés d’Afrique et de Polynésie. Après le massage aux pierres chaudes, voilà qu’apparaît le nec plus ultra en matière de relaxation :

le massage aux coquillages. Ce doux rituel polynésien provoque une diffusion intense de la chaleur au dos, aux jambes, aux pieds, aux bras et au visage. Un peu plus musclé, le massage aux bambous africains nous fait voyager au pays des aromes — lavande, agrumes ou eucalyptus — tandis que la puissance des mouvements de drainage, balayage, roulades, pressions et percussions redonne au corps l’énergie de ses 20 ans.

ateLiers D’iCi

Tous les samedis après-midi, du 1 er avril au 15 mai, dans le cadre de l’événement Printemps passion- nément, Institut Payot propose un atelier beauté aux accents tendance. On y découvre les nouvelles couleurs du printemps en matière de maquillage, de manucure ou de pédicure. On y apprend les rudiments de la gymnastique faciale propre à Payot en plus de trucs et conseils en matière de soins de la peau. Les ateliers sont offerts gratuitement aux clients en hébergement. Ce programme beauté ne serait complet sans un passage obligé à la piscine intérieure de l’hôtel où salle d’exercices, baignoire à remous et bains vapeur offrent mille façons de retrouver la forme. Après quelques longueurs, l’effort méritera une pause en terrasse où l’on profitera, enfin, des premiers rayons de soleil printaniers.

printemps passion

Photos :   Jonathan   Robert
Photos :   Jonathan   Robert
des premiers rayons de soleil printaniers. printemps passion Photos :   Jonathan   Robert amisduchateau.ca 53

amis d’ici

danieL géLinas, directeur généraL du festivaL d’été de québec La carte d’or D’un DG danieL
danieL géLinas, directeur généraL du festivaL d’été de québec
La carte d’or
D’un DG
danieL géLinas porte des initiaLes en or.
Le dg du FestivaL d’été de québec est
depuis Longtemps un ami du château.
et, à son avis, ce château Le Lui rend bien.
pLeins Feux sur L’homme au regard…
de Feu !
texte Pierre blais
Photo :   Jonathan   Robert

Photo :   Renaud   Philippe

FestiVaL D’été De QUéBeC Du 7 au 17 juillet 2011
FestiVaL D’été
De QUéBeC
Du 7 au
17 juillet 2011

D aniel Gélinas a sans conteste été perçu comme un sauveur lors des Fêtes du 400 e anniversaire de la ville de Québec. Mais ses succès ne datent pas

d’hier. De festival en festival, le DG à la réputation d’or a fait son chemin. Au Festival d’été de Québec — qu’il dirige depuis neuf ans —, on a vite reconnu son désir d’en faire un événement incontournable, non seulement pour la grande région de Québec, mais aussi pour l’ensemble de l’Amérique du Nord. Et comme ses désirs sont souvent des ordres, les résultats ne se sont pas fait attendre. Désormais, et grâce à lui, les grands noms de la musique s’inscrivent systématiquement dans la programmation du Festival et des grands événements de Québec. En ce qui le concerne, Daniel Gélinas admet que Le Château Frontenac sert indéniablement d’outil de séduction. «Les icônes artistiques qui s’arrêtent au Festival, comme ce fut le cas de Sting et bien d’autres, on les amène au Château. Ca fait partie du pitch de vente. Le Château, c’est plus qu’un hôtel : c’est un monument pour une ville, au même titre que la tour Eiffel. Ça avantage stratégiquement notre festival d’avoir une institution de cette envergure-là à Québec.» Daniel Gélinas se souvient d’ailleurs avec bonheur de sa propre nuitée au Château, dans la même loge dans laquelle a séjourné Sir Paul McCartney en 2008. Le directeur général se souvient aussi du passage remarqué au Château de Sir Roger Moore dans le cadre du Festival de cinéma des 3 Amériques qu’il dirigeait alors. Il n’y avait pas de meilleure enceinte pour recevoir « James Bond » en personne ! Moore adora son séjour au Château, un lieu pour lui irrésistible. « Pour un DG de festival, cette carte de visite est une carte en or», avoue Daniel Gélinas. Refaisons un peu le parcours de notre DG. Né à Sorel,

Daniel Gélinas a vécu durant sa jeunesse à Montréal, en Algérie, en Suisse, à Laval puis à Trois-Rivières. Un parcours instable qui n’aidait en rien son intérêt pour les études, mais qui lui a fait voir le monde d’une manière différente. Des études en sciences du loisir l’amènent à se trouver un premier job sérieux comme chef d’équipe sur un terrain de golf de la Mauricie. Il se découvre ainsi un sens du leadership qui le favorisera tout au long de son cheminement profes- sionnel. Il deviendra au début des années 1990 — et pendant 10 ans — directeur général de l’Orchestre symphonique de Trois-Rivières. Cette fonction lui permettra de commencer à tisser des liens sérieux avec le Festival de Québec en créant des spectacles hommages — autour de Brel, de Piaf et de l’ancien musicien de Jethro Tull, David Palmer — qui seront aussi intégrés à la programmation du Festival d’été qui, au début des années 2 000, lui confie finalement la direction générale de l’événement. Les initiales de Daniel Gélinas semblent prédestinées pour l’homme de 51 ans qui, de toute évidence, n’a pas froid aux yeux. « J’ai toujours été DG, de ma première job jusqu’à maintenant, c’est fou ! », rigole celui dont les talents de gestion et la créativité ont fait du Festival d’été un événement majeur en Amérique du Nord et font de Québec un incontour- nable. Et lorsqu’il parle de sa ville d’adoption, Daniel Gélinas estime que « Québec is the best place to live ».

« Le château, c’est plus qu’un hôtel :

c’est un monument pour une ville, au même titre que la tour eiffel. Ça avantage stratégiquement notre festival d’avoir une institution de cette envergure-là à Québec.»

stratégiquement notre festival d’avoir une institution de cette envergure-là à Québec.» amisduchateau.ca 55
stratégiquement notre festival d’avoir une institution de cette envergure-là à Québec.» amisduchateau.ca 55

amis céLèbre

amis céLèbre Extrait du Livre d’or des célèbres Amis du Château. Note manuscrite de Céline Dion.

Extrait du Livre d’or des célèbres Amis du Château. Note manuscrite de Céline Dion.

Extrait du Livre d’or des célèbres Amis du Château. Note manuscrite de Céline Dion. 56 magazine
Extrait du Livre d’or des célèbres Amis du Château. Note manuscrite de Céline Dion. 56 magazine

Photos :  c entral   i mage   Agency

TrAITeMeNT royAL

poUr Une reine et sa sUite

depuis que sa carrière internationaLe a pris son envoL, céLine dion a Fréquenté Les pLus beaux endroits du monde. pourtant, dans Le cadre de ses nombreuses tournées, s’iL y a un Lieu qui sembLe convenir à ses goûts et qui Lui permet de réunir de Façon royaLe sa FamiLLe et ses proches, c’est bien Le château Frontenac.

texte Pierre blais

E n effet, depuis son mégaconcert

sur les plaines d’Abraham lors

des Fêtes du 400 e, la diva y a

séjourné à deux reprises en 2009. Son témoignage généreux, extrait du Livre d’or du Château, souligne notamment l’accueil chaleureux et la gentillesse du personnel de l’établissement.

Mais avant tout, c’est encore son passage

à Québec en août 2008 qui marque les

esprits : la chanteuse prenait alors possession de nombreuses suites au Château Frontenac, entourée pour l’occasion de son époux et gérant René Angélil, de son fils René-Charles, d’une grande partie de la famille Dion en plus de son équipe de production — artistes et service de sécurité compris. Se remémorant la visite de Céline, Julie Paquin Fournier, directrice adjointe congrès et banquets, affirme avoir rencontré une artiste simple, spontanée, reconnaissante et surtout soucieuse du bien-être de son entourage. Pour Céline, pas de demandes spéciales. La grande dame insiste uniquement pour que l’on réponde adéquatement

à tous les besoins de sa famille « élargie ». Le bonheur de son entourage est sa première

« pour céline, pas de demandes spéciales. La grande dame insiste uniquement pour que l’on réponde adéquatement à tous les besoins de sa famille “élargie”.»

à tous les besoins de sa famille “élargie”.» préoccupation; sa deuxième étant celle de demeurer des
à tous les besoins de sa famille “élargie”.» préoccupation; sa deuxième étant celle de demeurer des

préoccupation; sa deuxième étant celle de demeurer des plus accessibles pour ses fans. Ce séjour fort remarqué se concluait divinement le soir du 22 août devant plus de 200 000 personnes venues assister à un concert mémorable d’une Céline Dion fébrile et émue. Son amoureux devant l’éternel n’en revient toujours pas : « Il y avait tellement de monde qu’on n’arrivait pas à voir la fin.» Nous non plus !

n’en revient toujours pas : « Il y avait tellement de monde qu’on n’arrivait pas à

amis d’hier

la terrasse

du bonheur

texte diane laberge

I l en a coulé de l’eau sous les terrasses depuis cette photographie datant de 1912. C’était l’époque où, vêtu de ses plus beaux habits ou paré de son plus beau canotier, le tout Québec accourait sur la terrasse Dufferin, pour voir et être vu.

Les jeunes filles s’y plaisaient à pratiquer leur anglais avec les riches américains de passage. D’autres préféraient y passer un dimanche après-midi en famille, enveloppés des musiques ambiantes elles-mêmes assourdies par le rire des enfants. On y déambulait de long en large, trois fois plutôt qu’une, et le temps passait, léger comme la caresse du vent. Enivrant comme l’air du large venant du Saint-Laurent. Là, tout en bas. La terrasse Dufferin fait partie du patrimoine historique de la ville. Sous celle-ci gisent des vestiges datant de l’époque de Samuel de Champlain. Des fouilles ont notamment permis de révéler un complexe datant du XIX e siècle dont

un passage donnant notamment accès aux caves du Château Saint-Louis. Les nombreux artéfacts découverts par l’équipe d’archéologues seront exposés sous la terrasse dans une sorte de musée souterrain ouvert huit mois par an à compter de l’été 2011. Rappelons que depuis quelques années, la terrasse Dufferin s’illumine la nuit pour que chacun se rappelle. Pour que jamais on n’oublie qu’y poser le pied, c’est aussi faire un pas dans l’histoire, sous l’œil amusé du géant. Là, tout en haut.

pied-À-terre

Aux télécAbines du mont-sAinte-Anne, À 20 minutes du mAssif !

télécAbines du mont-sAinte-Anne, À 20 minutes du mAssif ! studios et condos à vendre de 1
télécAbines du mont-sAinte-Anne, À 20 minutes du mAssif ! studios et condos à vendre de 1
télécAbines du mont-sAinte-Anne, À 20 minutes du mAssif ! studios et condos à vendre de 1
télécAbines du mont-sAinte-Anne, À 20 minutes du mAssif ! studios et condos à vendre de 1
télécAbines du mont-sAinte-Anne, À 20 minutes du mAssif ! studios et condos à vendre de 1
télécAbines du mont-sAinte-Anne, À 20 minutes du mAssif ! studios et condos à vendre de 1

studios et condos à vendre de 1 à 4 chambres

Pour Plus d’informations visitez le site espacenordik.com 1-418-827-1862 #2849 / hroy@chateaumsa.com

On va si BIEN ENSEMBLE RENDEZ CE MOMENT INOUBLIABLE
On va si
BIEN ENSEMBLE
RENDEZ CE MOMENT INOUBLIABLE
On va si BIEN ENSEMBLE RENDEZ CE MOMENT INOUBLIABLE D E S M O M E
On va si BIEN ENSEMBLE RENDEZ CE MOMENT INOUBLIABLE D E S M O M E

D E S

M O M E N T S

I N O U B L I A B L E S

FaitesFaites L’exl ’expériencerience chez:chez:

Bijouterie du vieux-quéBec

1195 rue Saint-Jean • 418.692.4546 • bijouterievieuxquebec@hotmail.com

Certains bijoux présentés dans cette page sont protégés par un brevet. U.S. Patent No. 7,007,507 • © • Tous droits réservés • PANDORA.NET