Vous êtes sur la page 1sur 3

La Statue de la Liberté,

Auguste Bartholdi et Gustave Eiffel


Présentation
Auguste Bartholdi
Gustave Eiffel
Contexte de l’œuvre
Etude de l’œuvre
Conclusion – personnel

Bonjour,
PRESENTATION

Pour commencer je vais vous présenter La Statue de la Liberté, de son vrai nom La Liberté
éclairant le monde, se situe à NY aux Etats-Unis. Elle a été offerte par la France aux Etats-
Unis en signe d’amitié entre les deux nations. Elle est aujourd’hui très symbolique, ce qui
nous amène à se demander comment une œuvre d’art peut-elle transmettre un message ?
Pourquoi est-elle si appréciée et réalisée de la même manière dans le monde ?

SLIDE
POURQUOI AI-JE CHOISI CETTE ŒUVRE ET CE DOMAINE ?

J’ai choisi de faire un sujet d’histoire des arts car je m’y connais peu en art et
que l’histoire des états unis, qui sont aujourd’hui la première puissance
mondiale me fascine, je l’ai donc choisi pour améliorer ma culture générale.

J’ai choisi de vous présenter la statue de la liberté car un tableau d’elle est
exposée dans mon couloir, elle m’a donc intrigué pendant de longues années
alors je me suis questionné dessus et j’ai enfin pu répondre à ces questions que
je me pose depuis si longtemps.
SLIDE

Les artistes sont AUGUSTE BARTHOLDI et GUSTAVE EIFFEL

Frédéric Auguste Bartholdi est né à Colmar, en France le 2 août 1834 et est mort le 4
aout 1904 à l’âge de 70 ans à Paris. Après avoir obtenu son baccalauréat en 1852 il
étudie la peinture, puis la sculpture. Il a, par la suite, réalisé de nombreux bustes, statues et
médaillons d'hommes célèbres ainsi que des fontaines et des monuments commémoratifs.
SLIDE
Alexandre Gustave Eiffel est né le 15 décembre 1832 à Dijon et est mort le 27
décembre 1923 à Paris. Il a étudié la chimie, l’industrie, l’architecture afin de devenir
ingénieur, industriel et maçon.
Il est surtout connu pour la construction de la célèbre Tour Eiffel à Paris.
SLIDE

CONTEXTE DE L’ŒUVRE

La statue a été offerte par la France aux Etats-Unis en 1886 à l’occasion du centenaire de la
déclaration d’indépendance américaine en 1876. Elle fut offerte en signe d’amitié entre les
deux nations. Le projet fut confié au sculpteur français Auguste Bartholdi. La statue a été
démontée et envoyée à New York par bateau, plus précisément sur l’île de Liberty Island à
l’entrée du port. Dans l’esprit de Bartholdi, cette statue devait être tournée vers son
continent d'origine, l'Europe.
SLIDE

ETUDE DE L’ŒUVRE

Aujourd’hui, la statue de la liberté compte 4 à 5 millions de visiteurs par an.


Cette œuvre est une sculpture représentant une femme debout. Elle est vêtue d'une robe
ample et coiffée d'une couronne comportant sept pointes, symbolisant les « Sept Continents
».

Il est vrai que l’œuvre frappe par la sévérité du visage, presque désincarné, surplombé de sa
couronne en pointe. Le débat a porté à l’époque sur le visage choisi par l’artiste.

La statue tient dans sa main gauche une tablette, qu'elle garde près de son corps. Sur cette
tablette est gravée de la date d'indépendance des États- Unis, écrite en chiffres romains, qui
correspond au 4 juillet 1776. Elle correspond au triomphe du droit.

Sa main droite brandit une torche enflammée qui est recouverte de feuilles d'or, maintenue
en hauteur symbole de liberté et de la lumière qui éclaire les hommes.

SLIDE

La statue a fait l’objet de nombreuses peintures, récits et poèmes. Le plus célèbre des
poèmes écrit à sa gloire : « Le Nouveau Colosse » composé par Emma Lazarus en 1883.
Il fut gravé sur une plaque de bronze sur le socle de la statue.
C’est avec ce poème que la Statue de la Liberté́ a pris sa dimension symbolique de
protectrice, ainsi que de phare guidant les immigrants venus chercher un nouveau départ
dans le Nouveau Monde. En effet, la statue était la première chose que les immigrants
apercevaient du bateau lorsqu’ils arrivaient dans la baie de New York.
La statue fut dévoilée au grand jour le 28 octobre 1886 en présence du président des États-
Unis, Grover Cleveland. L'idée venait du juriste et professeur au Collège de France Édouard
de Laboulaye, en 1865.

SLIDE
COMPARAISON
On peut comparer la statue de la liberté à la statue de Hermann qui est connu
pour la bataille de la forêt de Teutberg entre les Romains et les Germains. Elle a
été inaugurée le 16 août 1875 soit à la même période, on peut observer une
ressemblance entre les deux statues au niveau de la couleur par exemple ou
même le fait qu’il brandit quelque chose dans la même main.

SLIDE
MA DEMARCHE
Tout d’abord j’ai commencé par effectuer des recherches sur cette statue et ses auteurs
grâce à internet avec des sites comme WikiPédia ou geo.fr, cette étape a été assez réussite
selon moi, j’y ai vu qu’il existait 6 répliques d’elle à Paris, en revanche je n’ai pas pu aller les
voir même si j’aurais beaucoup aimé. J’ai eu des difficultés à trouver avec quoi la comparer,
j’ai finalement trouvé la statue de Hermann comme comparatif. Trouver les commentaires
de l’époque sur l’œuvre fait aussi parti des difficultés que j’ai éprouvé pendant mes
recherches. Ce projet m’a apporté énormément de culture générale et plus précisément
artistique, il m’a fait découvrir des choses qui m’étaient inconnues sur l’histoire américaine
et sur l’amitié franco-américaine

SLIDE
CONCLUSION

Statue de la Liberté a été offerte par la France dans l’intention d’affirmer l’alliance
historique, ainsi que l’amitié entre les deux pays.

Cette Statue symbolise la liberté, la fin de la tyrannie et l’amitié, c’est pourquoi elle est très
appréciée dans le monde. En effet, le message qu’elle fait passer est un message d’unité des
Etats-Unis.

La Statue est aussi rapidement devenue, et est toujours, un symbole de l’arrivée


d’immigrants de nombreux pays vers les Etats-Unis, grâce au poème gravé sur le socle de la
Statue.
J’aime beaucoup la statue car elle est pour moi un symbole de liberté. Elle semble proclamer
quelque chose, comme si elle était enfin libérée. Quand je vois la statue, je ressens cette
unité, et j’aime beaucoup la Statue.
SLIDE

Vous pouvez donc voir les sources que j’ai utilisé à l’écran.

Merci de m’avoir écouté.