Vous êtes sur la page 1sur 6
MairesdeFrance Gratuit n° 390 | Mai 2022, Développement local Clarifier les dispositifs SE chee villes, développement rural, transformation industrielle, cae od etdes ouvrages d'art, préser- K vation des services publics, etc, les élus et leurs équipes -croulent aujourd'hui sous les. dispositifs contractuels lan- és par (Etat, sous la forme d'appels a projets, a candida- ‘tures ou 3 manifestation d'intérét complexes, assortis de délais et de calendriers parfois fluctuants, et de cir- ‘cuits de financement abscons. Le tempo soutenu, la fragmentation et la technicité des ‘programmes nationaux peuvent se révéler contre-pro- ductifs dans un certain nombre de territoires, faute de ‘méthode de la part des services de I’Etat qui ont parfois du mal, euxmémes, a s'y retrouver. Se aml ‘onages retenus dans le cadre de ces programmes dont le découpage ne correspond pas toujours a leur projet de territoire. Ils ne comprennent pas non plus timbr= cation entre certains programmes (le programme «Petites villes de demain» et les CRTE, par exemple). Le déficit criant d'ingénierie dont patissent les petites communes, notamment depuis la suppression, par (Etat, de Fassistance technique pour raisons de sotida- rité et d’aménagement du territoire (Atesat), généreun ‘risque : celui que seules les grandes villes et intercom- munalités, pourvues en ressources humaines et tech- ‘Tiques, soient en capacité de répondre aux projets du gouvernement et de bénéficier des cofinancements it aatoue anges toads omen des territoires (ANCT) de délivrer aux élus, en s'ap- ppuyant sur ses délégués territortaux (préfets de dépar- tement), une information claire, didactique et iden- eras Programmes nationaux d’appui au développement local. Il en va de la cohésion mais aussi de égalité des teritoires FRANCOIS BAROIN ‘CAMPAGNE DE VACCINATION L’AMF plaide pour une compensation Linstruction du2 ar 2028 elatve aux rmodaités de rémunérations et defnance- ments des étabissements ct professionnels de santé dans e cadre del vaccination est actuellement le document de référence sur lequel es collectives peuvent sappuyer pour connaite ls conditions das lesqulles le fond dntervention gional des ARS peut tre solicits pour compenser les cots enge aes pour instalation ete fonctonnement es centres de vaccination, Ele ie le cadre dans lequel es ARS doivent sinscire en signant des conventions directement avec chaque centre afin que sient prises en compte ls spécficés du tert. Les remontées de terrain dont disposent {AMF mettent en avant atrés grande diver Sité des dépenses engagées parle collect tés locales pour dévelonper des centres de accnation mais ausi des organisations mises en place (app sur a Communauté profesionnelle territorial de santé, recours ius od moins important & des personnels ‘municipaux is dispostion... De pus, lesretours des us montrent qu’audels des cots de fontonnement, de nombreux investissements ont réalisé par ls muni- ipaltés pour la mise en place des centres de vaccination, Aisi CAME plaid pour une compensation intégrale des dépenses engages parle bloc local intégrant les dépenses de personnel et les dépensesdinvestsement Concemant Les dépenses de personnel, eminstre de la Santé a préisé que aise diposon agents ne serait pas compensée, en revanche les heures supplémentaires le seront Les coats cinvestssement(par exemple achat de matériel informatique) peuvent, quant 3 eux, tre pris en charge pares ARS. Est actuellement étutie par te ministre de la Santé a question dela compensation des codts i aux transports sports médica ini 2 indemnisés par "Assurance maladie), mis dispaston par les collectvts locales afin de permetre leurs adminis dese rendee dans un cenre de vaccination. Concerrant es vacinadromes et compte tenu duet quel public vise dpassera largement le primétre dela commune sidge, AMF demande également une prise encharge par état. Stagssant du pltage de a strategie de \accnation FAME rire éguivement sa demande que les maites et prsidents ¢Fntrcommunalté soient ts étoitement associé et puisent avoir dela visite sur tenombre de doses affectées chaque centre de vaccination afin en asurer leur bon dimensionnement mais également afin dfétre en mesure d oui des céneaux de rendezvous sur puseus semaines. PET Communes nouvelles: une dynamique 78 communes nouvelles on écréées sur le tertoire national, regroupant plus de 22500 communes et 25 milons d habitants Cette forme rénovée de regrouperent de com- ‘muneslimitrophes, issue dun consentement libre et volontalre des us, permet de conser- ver des lens de proximit,Chistire et identté des communes fondatrces, gage de ussite, a commune nowelle permet d'apporter une réponse adaptée aux besoins des habitants et des entreprises en maintenant et en dévelop pant des services publics, en mutvalisant des <équipements et des personnels mais aussi en augmentant leurs capacits d'nwesisement, LAM, a origine de plusieurs cispositts visant 8 accompagner le mouvement des com= ‘munes nouvelles, a toujours ceuvré pour que cette création demeure une démarche libre et volontaire des lus municipaux en lien avec leur population afin de donner une nouvelle ambition & leur teritoire Tout au long de Fannée 2021, (AMF va mener plusieurs actions pour faire connate, en ce a début de mandat, les communes nowweles ef accompagoer les tertiesintressés par cette démarche. Lor dune visioconfrence avecla presse 15 atl deri, les coprés dents du groupe de travail « Commune nou- elles», Phiippe Calin, mare de Baugé-en- ‘jou {4g et Paul Carre, maie de Morcens ta-Nouvelle (40) ainsi que Jean-Marc Vasse, amie de Terres de-Coux (76), mate rent ‘pour l'accompagnement des communes noweles, ont annonc¢ la publication pro- chaine d'un guide de bonnes pratques 3 attention des <élus porteurs d'un projet, en partenariat avec Tettoires conse dela Banque ces ter rtoires, une rencontre natio- nale a Yautomne et un débat lors du prochain Congres. Pour accompagner les us intéressés par la démarche, {AME metraprochainement en ign un desir information avec tous es consis et données utiles. Par ailleurs, les maires de commune nouvelle peuvent dépase eu nttves et bonnes pra- ‘tiques dans la rubrique « Initiatives locales » sur le site Internet de AMF. Informations su wirwamfassofr/Rubrqve Communes nowells acompagrer et ier lo ynaniquer(é prt dea page foc. Continuez Pe ag iorenriaravey peu seer parrareres tre Reser meen Percy rete cine eee i ree re eer er tag Presa ged Bue eterre ants Pree ee ied va eto Prater Tera lites et agressions dont les lus et leur ec een cet Cee ee ree eee ea sd 2 | Males de France| Mai2022 Impact financier du Covid une enquéte exclusive Dans une enquéte exclusive réalsée avec la Bangue des Teritores sur impact financier de a crise sanitaire 8 échelle locale, (AMF chifre les pertes des collectives 8 six mil lards euros sur trois ans, conséquences des effets cumulés des pertes de recettes et des dépenses supplémentaires engagées pour faire face & des besoins nouveaux. Lesrésuitats de cette enquéte montrent que la crise a généré un effet de ciseauxinédit en 2020, les recettes de fonctionnement ont plus diminué que les dépenses ins, autof ‘ancement du bloc communal est rédut. Or, depuis le début de année 2023, les dépenses intervention perdurent vec la rise sani ‘aire. Elles Sjoutent aux autres dépenses ‘nduites par a réowverture des services. En conséquence, ensemble des dépenses de fonctionnerent risque d augmenter 8 due concurrence, Pour faire face 3 un nouvel effet de cseaux ‘mais également aux consequences dela réforme dela taxe d'habitation, une part ‘importante des cllectivts crant de devoir actionne le levier fiscal méme si une large ‘majorite centre elessouhaitent mainteni le niveau actue Ele indiquent aussi manguer de visite dans cette période oles réormes fscales 'ajoutent aux bouleversements apportés par la cise sanitaire. Cette incrtitude peut avoir ‘pour conséquence de retarder la mise en ‘euvre des projets investissement, Cependant, malgré ls difcltésrencontrées et le maintien de nowelles normes sanitaires nécessaires mais codteuses a majorité des collectvitésinterrogées font part de leur volonté de poursuive leur soutien la reprise cet de maintenir leurs prévisions dinvestisse: ‘ment. Voir sur wuw.anf.ssofr/réf. BOTA Avis de taxe fonciére ‘A partir de 2021, les communes percoivent la part départemen- tale de taxe fonciére sur les propriétés baties (TFPB) venue ‘compenser leurs pertes de ressources lies & la suppression de la taxe d'habitation sur les résidences principales. U'Etat a en effet transféré aux communes Vancien taux départemental de TPB qui s’ajoute désormats & leur taux habituel de TFPB. Le transfert du taux départemental aux communes est neutre pour les contribuables. ila commune ne modifie pas son nou- ‘veau taux de référence de TFPS au ttre de 2021, est le taux global vote l'année derniére par la commune et le département ‘qui s‘applique. Toutefois, le taux communal de TFPB intégrant