Vous êtes sur la page 1sur 14

morpho

anatomie artistique Michel Lauricella

© 2014, Groupe Eyrolles

1-320_morpho.indd 1 09/09/14 10:28


sommaire

5 Avant-propos

7 Introduction

31 tête & cou

53 torse

79 racines du bras

137 membre supérieur

195 membre inférieur

257 vues d’ensemble

1-320_morpho.indd 3 09/09/14 10:28


15

31

33 33

Fig. 1

33 om
cag
33
11

Fig. 1 : sur ce dessin, on peut


voir l’insertion du grand
dentelé (11) sur
la pointe de l’omoplate (om),
montrée ici en raccourci. Le
grand dorsal (15) a été retiré.

102 racines du bras - grand dentelé

1-320_morpho.indd 102 09/09/14 10:29


17
14

16 15

11

grand dentelé - racines du bras 103

1-320_morpho.indd 103 09/09/14 10:29


cl
om

Fig. 2
hum

cag

Fig. 1

cub

rad

Fig. 3
Fig. 1 : un os, l’humérus (hum),
pour le bras. Deux os pour
l’avant-bras : radius (rad) et
cubitus (cub). Ce dernier reste
sous-cutané et dessine la pointe
du coude (olécrane).
Fig. 2 : proportions. Radius et
cubitus font les trois quarts de
la longueur d’un humérus.
Fig. 3 : l’humérus (hum), vu de
face et de profil.

138 membre supérieur - humérus, radius et cubitus

1-320_morpho.indd 138 09/09/14 10:29


hum

hum
Fig. 5

cub

rad
cub

Fig. 4
rad

cub Fig. 4 : les deux os de l’avant-bras


rad sont le cubitus (cub) et le radius (rad).
Le premier est dédié aux mouvements
de flexion/extension, le second à la
rotation.
méta
carp Fig. 5 : à ces deux types de
mouvements correspondent deux
types d’articulation (c’est vrai pour
méta l’ensemble du squelette) : la trochlée
(poulie) et le condyle (sphère), qui
sont ici accolés à l’extrémité de
l’humérus (hum). La main étant
phal solidaire du radius, ses mouvements
phal rotatifs (pronation/supination) se font
donc au coude, sur l’humérus.

humérus, radius et cubitus - membre supérieur 139

1-320_morpho.indd 139 09/09/14 10:29


hum

cub

rad
cub

car

méta méta

phal

phal

Les têtes des métacarpiens (méta) sont protégées,


côté paume, par un matelas de graisse qui crée un
décalage entre le dessous et le dessus de la main.
Ce décalage se dessine par un plan intermédiaire entre
les doigts, et explique les palmes, ou commissures
interdigitales, entre les phalanges (phal).

182 membre supérieur - main

1-320_morpho.indd 182 09/09/14 10:29


28

30

main - membre supérieur 183

1-320_morpho.indd 183 09/09/14 10:29


Fig. 1 : le dos du pied est convexe.
Il correspond au sommet de la voûte plantaire.
Des plis de peau en soulignent ici le dessin.

Fig. 1

Fig. 2 : le vide sous la voûte permet au pied de


jouer un rôle d’amortisseur. Les nombreux os du
tarse lui donnent toute la souplesse nécessaire.

Fig. 2

242 membre inférieur - pied

1-320_morpho.indd 242 09/09/14 10:30


Fig. 3

Fig. 4

Fig. 3 : schéma hélicoïdal


du pied.
Fig. 4 et 5 : la graisse
sous le pied complète le
dispositif amortisseur.

Fig. 5

pied - membre inférieur 243

1-320_morpho.indd 243 09/09/14 10:30


Sur ces dessins, les zones
grisées correspondent aux
localisations graisseuses.
Sur les membres, on considère
que l’épaisseur de la graisse
va en diminuant de la racine
aux extrémités. La localisation
graisseuse à l’arrière du
triceps (sous-deltoïdienne)
rappelle celle des hanches
(sous-trochantérienne).

258 vues d’ensemble - graisse

1-320_morpho.indd 258 09/09/14 10:30


graisse - vues d’ensemble 259

1-320_morpho.indd 259 09/09/14 10:30


286 vues d’ensemble

1-320_morpho.indd 286 09/09/14 10:30


vues d’ensemble 287

1-320_morpho.indd 287 09/09/14 10:30