Vous êtes sur la page 1sur 10

Tableau 8: Charges permanents pour plancher intermédiaire en dalle pleine

Produits Epaisseur (cm) Poids volumique (KN/𝒎𝟑) Poids (KN/m²)

Dalle B.A 25 25 6.25


Enduit sous plafond 1.5 22 0.3
Sable sous carrelage 5 17 0.85
Mortier de pose 3 20 0.6
Carrelage (25× 25) 0.55
Cloison léger 1
Total G (KN/m²) 9.55

Etude d’une dalle


pleine
I. Introduction :
Lors de la conception du 1ér étage, on avait besoin d’utiliser un plancher
ayant un caractère envisageant le feu au niveau de la salle d’archive, donc on a
fait recours au dalle pleine.
Une dalle pleine est un élément horizontal, généralement de forme
rectangulaire, posée sur des appuis continus, perpendiculaires à son plan où
cette dalle est soumise à des charges uniformément réparties.
Donc, il s’agit d’étudier un panneau de dalle intermédiaire continue rectangulaire situé
au plancher qui sépare le bureau du chef d’agence au 1ér étage et l’archive au 2ème
étage.

II. Position du panneau de dalle :

Figure 13: Position du panneau de dalle


III. Pré-dimensionnement de la dalle:

: Longueur de petit côté de la dalle


: Longueur du grand côté de la dalle
Lx=4.10m
Ly= 5.55m

Tableau 18: Pré-dimensionnement de la dalle


Dalle portant dans un seul Dalle portant dans les
sens ( deux sens

Panneau isolé

Dalle continue

4.10
=0.75 > Donc la dalle porte dans deux
5.55
sens
4.10
Pour une dale isolé -> =13.66 cm
30
On retient h = 25 cm comme épaisseur de la dalle pleine (risque
d’incendie est très probable) et pour assurer la même hauteur de tous le
plancher

IV. Evaluation des charges :


Charge permanent de la dalle pleine : G=9.55 kN/m²
Charge exploitation de la dalle pleine: (usage bureautique)

Pu=1.35 G+1.5 Q=1.35 ×9.55+ 1.5× 2.5=16.64 KN /m

Ps=G+ Q=9.55+2.5=12.05 KN /m

V. Détermination des solicitations :

V.1. Moments fléchissant:


Moment dans la travée de référence à l’ELU :

Les moments de référence (pour ) sont donnés par les


formules suivantes :
; Avec

1
8(1+2.4 x 0.753)

0.0621

0.75²(1-0.95(1-0.75)²)=0.53

ELU :
Mox = 0.0621 x 16.64 x 4.10² = 17.37 kN.m
Moy = 0.53 x 17.37 = 9.2 kN.m

ELS :
𝑀0𝑋 = 0.0621 × 12.05 × 4.10² = 12.58 𝐾𝑁. 𝑚

𝑀0𝑦 = 0.53 × 12.58 = 6.67 𝐾𝑁. 𝑚

Figure 14: Calcul des


moments dans la dalle Les moments en travée et
sur appui à l’ELU :

𝑀𝑡𝑟𝑎𝑥 = 0.75 × 𝑀0𝑥 = 0.75 × 17.37 = 13.02 𝐾𝑁. 𝑚

𝑀𝑡𝑟𝑎𝑦 = 0.75 × 𝑀0𝑦 = 0.75 × 9.2 = 6.9 𝐾𝑁. 𝑚

𝑀𝑎𝑝𝑝𝑥 = −0.5 × 𝑀0𝑥 = −0.5 × 17.37 = −8.69 𝐾𝑁. 𝑚


𝑀𝑎𝑝𝑝𝑦 = −0.5 × 𝑀0𝑦 = −0.5 × 9.2 = −4.6 𝐾𝑁. 𝑚

Les moments en travée et sur appui à l’ELS :

𝑀𝑡𝑟𝑎𝑥 = 0.75 × 𝑀0𝑥 = 0.75 × 12.58 = 9.44 𝐾𝑁. 𝑚

𝑀𝑡𝑟𝑎𝑦 = 0.75 × 𝑀0𝑦 = 0.75 × 6.67 = 5 𝐾𝑁. 𝑚

𝑀𝑎𝑝𝑝𝑥 = −0.5 × 𝑀0𝑥 = −0.5 × 12.58 = −6.29 𝐾𝑁. 𝑚

𝑀𝑎𝑝𝑝𝑦 = −0.5 × 𝑀0𝑦 = −0.5 × 6.67 = −3.34 𝐾𝑁. 𝑚

Tableau 19: Moment sur appuis et en travées dans les odirections x et y


𝑴 𝑴𝟎𝒚
𝟎𝑿

ELU 17.37 9.2 13.02 6.9 −8.69 −4.6


ELS 12.58 6.67 9.44 5 −6.29 −3.34

-4.3 KN.m
4.10m

5.55m
6.45 KN.m

-4.3 KN.m

-8.12 KN.m -8.12 KN.m

12.18 KN.m

Figure 15: Diagramme des −4.3

moments fléchissant V.2. Efforts tranchants :


Valeurs des efforts tranchants pour une bande de largeur unitaire :
Pour 𝛼 > 0.4
16.64∗4.10 1
+ =3 4.84 kN /ml
Vx = 2 0.75
1+( )
2

16.64 x 4.10
V y= = 22.74kN/ml
3

VI. Calcul d’aciers :

VI.1. Calcul des aciers longitudinaux en travées suivant la direction


x + vérification à l’ELS :
VI.1.1. Dimensionnement à l’ELU :
𝑀𝑢 = 13.02𝐾𝑁. 𝑚

𝑀𝑠𝑒𝑟 = 9.44 𝐾𝑁. 𝑚

𝑓𝑏0 = 14.16 𝑀𝑃𝑎

𝑏0 = 1 𝑚
𝑒 = 2.5 𝑐𝑚 (Coupe-feu)
𝑑 = (ℎ − 𝑒 − 1) = 0.215𝑚

Calcul de moment fléchissant réduit


Pour ; FE 400;
Pu 16.64
Avec: γ = = =1.38
Ps 12.05

13.02∗10−3
(1∗0.215²∗14.16)
= =0.02 <

Pivot A, donc : les armatures de compression ne sont pas nécessaires.


1.25 x ¿= 0.025

0.215 x (1 – 0.4 * 0.025 ) = 0.21

13.02 x 10−3 4
x 10 =1. 78 cm ²
0.21 x 348
VI.1.2. Vérification à l’ELS :

15/1x1.78x10-4= 0.00267

(30/1) x (1.78x10-4x 0.215) =0.00114

= (1 x 0.0313 )/3 + 15 *1.78 x 10-4 x( 0.215-0.031 ) = 0.000501


Mser 9.44 x 10−3
K= = =¿18.83
I 0.000501

18.83 x 0.031 = 0.583

Soit 4HA8/ml tel que

Tableau 20: Les aciers longitudinaux de la dalle pleine avec leur vérification
Sur travées Sur appuis
Selon x Selon y Selon x Selon y
13.02 9.2 8.69 4.6
9.44 6.67 6.29 3.34
(m) 1 1 1 1
d(m) 0.215 0.215 0.215 0.215
0.02 0.014 0.013 0.007
0. 0.
0.025 0.017 0.016 0.009
(m) 0.21 0.21 0.21 0.21
(cm²) 1.78 1.26 1.19 0.62
D 0.00267 0.00189 0.0018 0.000944
E 0.00114 0.0008127 0.000767 0.0004
Y 0.031 0.023 0.025 0.055
I 0.000501 0.000367 0.000388 0.000204
K 18.83 18.17 16.21 16.37
0.583 0.417 0.405 0.9
15 15 15 15
OK OK OK OK
On choisit 4HA8 4HA8 4HA8 4HA8

VI.2. Section
minimale
VI.3.d’armatures : Sens :

Donc Ay(min) = 8ho = 8 x 0.25= 2 cm²


2

cm²

2 cm²

Sens :

3−0.023
x 2=2.98 cm²
= 2

2.98 cm²

2.98 cm²

6HA8 = 2.98 cm² > 2.25cm²


VI.4. Disposition constructif :

(250/10) = 25mm
 En travée :
Sens :
Charge répartie et fissuration peu préjudiciable :

= 33 cm

Atx = 2.25cm²
Stx ≤ 33 cm -> alors on choisit 3HA10/m avec Stx = 25 cm

Sens :

Atx=2.25cm²
Stx ≤ 45 cm -> alors on choisit 3HA10/m avec Stx = 25 cm
 Sur appuis :

= 33 cm

Atx = 2.25cm²
Stx ≤ 33 cm -> alors on choisit 3HA10/m avec Stx = 25 cm

 Sens :

Atx=2.25cm²
Stx ≤ 45 cm -> alors on choisit 3HA10/m avec Stx = 25 cm

VI.3. Justification des armatures à l’effort tranchant :

Contrainte tangentielle :

Condition vérifié : les armatures transversales ne sont pas


nécessaires.
VI.4. Arrêt des armatures :
 En travée :
Sens :
On alterne :
- 2HA10 / ml : filantes
- 2HA10 / ml : arrêtés à 0.1
Sens :
On alterne :
- 2HA8 / ml : filantes
- 2HA8 / ml : arrêtés à 0.1
 Sur appuis :

Soit donc

Soit donc

Vous aimerez peut-être aussi