Vous êtes sur la page 1sur 29

REPUBLIQUE DU CAMEROUN REPUBLIC OF CAMEROON

Paix-Travail-Patrie Peace-Work-Fatherland

MINISTERE DE L’ENSEIGNEMENT MINISTRY OF SECONDARY


SECONDAIRE EDUCATION

COLLEGE LA RETRAITE COLLEGE LA RETRAITE

RAPPORT DE STAGE ACADEMIQUE


THEME :

MISE EN PLACE D’UN PROGRAMME INFORMATIQUE


PERMETTANT DE GERER LES ENTREES ET
SORTIES DES PRODUITS FINIS DE L’ENTREPRISE
CAMLAIT SA :
CAS DE CAMLAIT YAOUNDE

Stage effectué du 25 juin au 31 juillet 2019

En vue de l’obtention du diplôme du Baccalauréat série TI

Rédigé et présenté par

NUTSHOGWE ZUKO BRIAN MAUREL

Sous l’encadrement :

Professionnel de: Académique de:


M. TUEKAM Michel M. NGONO Ondoua Daniel
Administrateur de ventes de Enseignant au collège de la
Camlait (Yaoundé) Retraite
PLAN DETAILLE
INTRODUCTION

Au Cameroun, le secteur industriel connait un début


de mise en place dans les années 1960. De nombreuses
entreprise ont vu le jour c’est ainsi que ce secteur a pu
se subdiviser en plusieurs branches d’activité. Nous
pouvons citer la naissance de CAMLAIT et plus
précisément en 1972. Consacrant toute son activité dans
la production et la commercialisation des produits
laitiers, cette entreprise possède un champ d’action
s’étendant sur presque tout le territoire camerounais ce
qui accentue les ventes et augmente le taux de
production dans l’entreprise. De nos jours,
l’informatique a pris une place très importante dans
notre vie et surtout dans nos entreprises sur tous les
plans. Face au problème d’urbanisation, l’homme va
développer plusieurs pratiques informatiques servant à
faciliter la vie des Hommes surtout en entreprise. C’est
dans cette logique que répond notre stage ; celle de
mettre en place un programme de gestion des sorties et
de retours en stock des produits finis. Notre objectif tout
au long de ce stage était principalement porté sur
l’apprentissage des méthodes de sorties et de retours en
stock dans la société CAMLAIT, sur la répartition des
produits dans différents magasins selon leur
conditionnement et enfin sur l’apprentissage des
techniques de gestion des ventes de l’entreprise
CAMLAIT pour pouvoir monter un logiciel adapté à
cette entreprise.
I. Présentation de l’entreprise

1. Création

Créée en 1972, la société camerounaise de produits


laitiers CAMLAIT SA consacre son activité dans la
production et la commercialisation des produits laitiers
et à base de soja au Cameroun. Etant le résultat d’un
projet mis sur pied par un groupe d’Hommes d’affaires
camerounais à savoir : M. Michel ZUKO, M. Thomas
FODOUOP, M. Elie KAYO ; cette entreprise
commence son activité avec un capital d’un montant de
15 millions de Francs CFA et sous forme d’une société
à responsabilité limitée (SARL). Au fil du temps elle
innove de façon continue dans le but de satisfaire sa
clientèle et d’adopter un équilibre entre l’offre et la
demande. Avec un capital estimé aujourd’hui à plus de
3,0 milliards de Francs CFA, cette société va évoluer et
ses activités deviendront plus étendues.

2. Evolution
L’évolution de l’entreprise CAMLAIT SA se
manifeste sur 02 facteurs qui sont : le capital et le
travail.
 Au niveau du facteur capital il s’agit des moyens
financiers mis en œuvre dans le processus de
production pour dégager le profit. Dans les années
70, le capital de CAMLAIT était estimé à près de
50 millions et celui des années 90 était estimé à
plus de 200 millions. Cette augmentation croissante
de ce capital est liée au lancement de plusieurs
produits diversifiés de l’entreprise. Comme par
exemple : le NOURISS qui est un produit fait à
base de soja et nait en 1998 ou encore le RIVERR
qui est un produit fait également à base de soja et
qui nait en 2007. C’est grâce au succès de ces
produits que CAMLAIT va en créer d’autres et
augmenter son capital au fil des années. Nous
pouvons plus vous détailler cette évolution grâce à
un tableau en Annexe 1.

 Concernant le facteur travail qui est la main


d’œuvre incorporée dans le processus de production
d’une entreprise, il se matérialise à CAMLAIT au
niveau de son effectif. En effet, face au lancement
des différentes nouvelles gammes de produits de
l’entreprise, CAMLAIT va augmenter sa main
d’œuvre afin d’assurer le bon fonctionnement de sa
production. C’est ainsi que cette production va
connaitre une certaine évolution semblable à celle
du capital. De 2009 à 2010, l’effectif du personnel
passe de 420 à 450 employés ; De 2010 à 2011,
l’effectif du personnel passe de 450 à 500
employés ; De 2011 à 2012, l’effectif du personnel
passe de 500 à 522 employés et de nos jours cet
effectif s’élève à plus de 600 employés.

3. Organisation hiérarchique

4.
DIRECTEUR GENERAL

SECRETAIRE

DIRECTEUR GENERAL ADJOINT

DIRECTEUR DIRECTEUR DES


DIRECTEUR DES
ADMINISTRATIF ET OPERATIONS ET DE
VENTES
FINANCIER LA PERFORMANCE
Les entreprises selon leur secteur et branche
d’activité possèdent chacune d’entre elles leur manière
de structurer leur entreprise. La structure de
l’organisation de l’entreprise CAMLAIT se base sur une
répartition des compétences par niveau hiérarchique
comportant plusieurs directions. C’est ainsi que nous
pouvons citer :
 Le Conseil d’administration : C’est l’organe qui
regroupe l’ensemble des actionnaires chargés de
définir la politique de gestion de l’entreprise. Ils se
réunissent en assemblée ordinaire sur convocation
de son président ou sur demande de plus de la
moitié des membres.
 La Direction générale : Chargée de l’application
des décisions du conseil d’administration, elle
veille à la mise en œuvre de la politique définie
préalablement par le conseil. A sa tête on trouve le
Président Directeur Général qui coordonne et
supervise les activités de l’entreprise et rend
compte à l’assemblée générale de l’état de
fonctionnement de l’entreprise. Considérée comme
le socle de l’entreprise, cette direction est
constituée de toutes les différentes directions de
l’entreprise. Nous pouvons citer :
o La Direction administrative et financière :
Elle gère la liquidité et la trésorerie de
l’entreprise et s’assure du respect des règles
comptables et fiscales. En outre, elle veille
au suivi de la rentabilité économique de
l’entreprise et transmet ses analyses.
o La Direction des ventes: Elle définit les
techniques et les stratégies commerciales de
l’entreprise. Par ailleurs elle assure la veille
concurrentielle et met sur pied une bonne
politique de distribution.
o La Direction des opérations et de la
performance : Elle assure les commandes
et le suivi des achats au sein de l’entreprise.
Par ailleurs elle assure également le bon
fonctionnement de la production.

II. Connaissance de l’entreprise


Dans le but de satisfaire les besoins exprimés par ses
clients, CAMLAIT appuie son fonctionnement sur le
marketing Mixte. Cependant cette satisfaction passe par
la combinaison harmonieuse des éléments du marketing
mixte (le produit, le prix, la communication et la
distribution).

1. Catégories de produits

La société CAMLAIT comporte 03 principales


lignes de matières premières indispensables pour leur
production : le lait, le soja et les concentrés de jus de
fruits. Les produits de l’entreprise, selon leur nature sont
stockés dans différents magasins servant à leur
conditionnement.
a. Produits frais
Les produits frais sont ceux-là qui doivent être placés
dans un magasin ayant une température d’environ à
6°C. Comme produits frais nous pouvons citer : les
yaourts (camlait prestige 125G, jem velouté 125G et
200G, camlait sucré 150G), les crèmes glacées, les
nouriss.
b. Produits secs
Les produits secs sont ceux qui sont capables de
résister à une température de plus de 30°C. Comme
produits secs nous pouvons citer : les riverr soy, les
jovino, la bergère instant, les fruidou, le breaksoy.
c. Produits plastiques
Mis à part les produits frais et secs, CAMLAIT
possède aussi une autre variété de produits : les produits
plastiques. Ce sont des produits tels que : les gaines, les
bouteilles plastiques, les bouchons, les tuyaux. Ces
produits contrairement aux autres, n’ont pas un
conditionnement très spécial mis à part leur
conservation dans un milieu sec.

2. Gestion de stock
La gestion du stockage des produits de l’entreprise
CAMLAIT se caractérise par une répartition très
méthodique de ces produits selon leur conditionnement.
Plusieurs techniques ont été mises sur pied pour gérer
de manière journalière ce stock.
a. Suivi des sorties
Ce suivi dépend d’une méthode appelée « PPPS ».
Comme son nom l’indique (Premier Périmé Premier
Sorti) cette politique met sur pied un système tel que
tous les premiers produits tendant vers la date de
péremption dans le magasin sont les premiers à sortir.
Cette technique se matérialise chez le magasinier par
une organisation progressive de son magasin par ordre
de date limite de péremption : les produits les moins
récents sont placés devant tandis que les plus récents
sont placés au fond du magasin. Cela permet au
magasinier d’éviter d’avoir des produits avariés dans
son magasin (due au fait que la date limite
consommation soit passée) et à l’entreprise de fidéliser
sa clientèle grâce à la qualité de ses produits.
b. Suivi des retours
Lorsque le magasinier a fourni les produits aux
vendeurs, ceux-ci partent vers les différents clients de
l’entreprise pour les ravitailler en produits. A la fin de la
journée, ils retournent au sein de l’entreprise pour faire
leur état. Cet état comporte les produits vendus, les
produits retournés et les produits avariés. Pour les
produits vendus, les vendeurs présentent leurs
bordereaux à l’administration de vente pour facturation
et verse le montant reçu des clients à la caisse. Pour les
produits retournés ceux-ci sont directement rangés par
le magasinier suivant la méthode « PPPS » tandis que
les produits avariés, après un constat de leur véracité par
le magasinier et l’administrateur de vente, sont
immédiatement acheminés pour destruction dans un
espace prévu pour le faire.

3. Portefeuille client

a. Typologie des clients


Au niveau de la typologie des clients, nous notons
plusieurs catégories de clients. Au sein de l’entreprise
CAMLAIT, ces clients sont désignés ainsi qu’il suit :
 Les GMS (Grandes et Moyennes surfaces) : Ce sont
des clients ayant une capacité d’achat élevée.
Comme illustration nous pouvons citer : Mahima,
Casino, Dovv, les boutiques des stations-service,
etc. En outre, il peut advenir que certaines GMS
suite à leur demande et après accord de l’entreprise,
soient mis en compte c'est-à-dire bénéficient du
statut de client à crédit. Dans ce cas, après la
livraison, le client bénéficie d’un délai et un mode
de règlement définie par les clauses du contrat
 Les boutiques africaines : Il s’agit ici des clients
n’ayant pas un fort potentiel d’achat.
 Les clients divers : Il s’agit des clients non
identifiés au registre de commerce.
Ces deux types de clients (les boutiques africaines
et les clients divers) sont les clients au comptant.
b. Régime d’imposition
Dans l’entreprise CAMLAIT, on distingue 03
régimes d’imposition auxquels sont soumis les clients :
 Les clients ayant un taux de précompte de 2% : Il
s’agit dans la plupart des cas des GMS
 Les clients ayant un taux de précompte de 5% :
C’est généralement le cas des boutiques africaines
 Les clients ayant un taux de précompte de 10% : Il
s’agit du consommateur final.
Notons qu’en plus de ces différents taux de
précompte selon le cas, la taxe sur la valeur ajoutée
(TVA) d’un taux de 19,25% s’applique à chacun de
ces trois régimes. Nous pouvons ainsi présenter ces
03 régimes dans des tableaux en annexe.

III. Déroulement du stage

1.Organisation du travail
N0 Activités menées Période Observations
1 Visite de 3 jours
l’entreprise
2 Etude des 1 semaine
services
3 Identification des 3 jours
insuffisances
4 Identification du 2 jours
thème
5 Réalisation du 1 semaine
cahier de charges
6 Création des 3 jours
bases données
7 Rédaction des 1 semaine
codes

2.Problématique

IV. Rédaction du code du programme

Après avoir eu connaissance de l’entreprise, il ne


restait plus qu’à monter notre programme.
Toutefois plusieurs éléments ont servi dans la
conception de ce programme. Dans cette quatrième
et dernière partie, nous vous présenterons de
manière distinctive tous ces éléments.
1.Technique de gestion du
stock
Dans la gestion des stocks, nous avons eu besoin de
monter 08 pages HTML parmi lesquelles : une page
pour l’entrée des produits en stock (approvisionnement
du centre), une page pour la saisie des sorties vendeurs,
une page pour la saisie des retours vendeur, une page
pour la saisie des avaries, une page la saisie des
échantillons, une page pour la saisie des expéditions,
une page récapitulative des mouvements vendeurs, une
page de synthèse (équation de stock).
 Entrée des produits en stock : Encore appelée
approvisionnement, cette page a été créée pour la
gestion du ravitaillement du centre. Elle comporte
différents champs de type texte et des boutons
permettant de saisir et d’envoyer de manière
pratique les produits dans les différents magasins
qui leur est propre
 Le champ de type texte « Magasin choisi »
qui est un élément de formulaire permettant
de sélectionner le magasin dans lequel le
produit est destiné à être conservé. En effet,
nous avons pu utiliser la balise
« SELECT »…… « /SELECT » qui
regroupe l’intégralité des magasins dont
dispose le centre offrant ainsi à l’utilisateur
une meilleure qualité de choix
 Le champ de type texte « Produits du
magasin » qui est également un élément de
formulaire permettant de lister tous les
produits contenus dans le magasin choisi
préalablement à partir du SELECT. En effet,
pour une saisie plus rapide nous avons pu
créer une fonction JavaScript qui, au
moment du clic sur un magasin du
SELECT, permet automatiquement le
remplissage du champ « Produits du
magasin » avec tous les produits du
magasin choisi.
 Le champ de type texte « Quantité »
également un élément de formulaire qui
permet de ressortir la quantité totale de
produits entrés dans les différents magasins.
Dans ce cas, nous avons également utilisé
une fonction JavaScript à laquelle on a
associé au bouton « Détaillé la Qté » à
partir de  l’attribut Onclick. En effet, au
moment du click du bouton, il s’ouvre
automatiquement une boîte de dialogue qui
demande à l’utilisateur la saisie des
quantités de chaque produit selon le magasin
choisi
 Le bouton « Terminé » associé à une
fonction JavaScript qui au moment de son
click, ouvre une boîte de dialogue de
validation du stock et une autre qui nous
présente la quantité totale de produits entrés
en stock à ce jour

 Sortie des produits en stock : Dans cette rubrique


nous avons pu créer 04 pages html permettant de
saisir les sorties en stock des produits destinés au
vendeur, les sorties en stock des produits comme
échantillons, des sorties en stock des produits
comme expéditions vers un autre centre de
distribution et des sorties en stock des produits
comme avaries. Malgré la création de ces
différentes pages, celles-ci possède pratiquement la
même interface de saisie des vendeurs. Cette page
comporte plusieurs champs à savoir :
 Le champ de type texte « Nom du livreur »
qui permet de sélectionner le nom du vendeur
qui reçoit les produits à l’aide de la balise
« SELECT »
 Le champ de type texte « Nom du magasin »
qui permet de sélectionner le nom du magasin
également à l’aide de la balise « SELECT »
 Le champ de type texte « Quantité reçue »
offre la possibilité à l’utilisateur de saisir la
quantité de produits reçus par les vendeurs
 Le champ de type texte « Quantité
retournée » permet également de saisir la
quantité de produits retournés par le vendeur
 Le champ de type texte « Avaries » permet à
l’utilisateur de saisir le nombre de produits
avariés retournés par le vendeur
 Le champ de type date « Date » permet de
saisir la date à laquelle le bon de sortie a été
saisi en machine
 Le bouton « Ajouter des champs » qui
redirige l’utilisateur vers une nouvelle page
permettant de saisir de manière personnelle
chaque produit sorti par le vendeur. Dans cette
page nous avons pu créer et insérer une
fonction JavaScript permettant de saisir
automatiquement les prix unitaires des
produits lors de leur click dans le sélecteur
ainsi que le bouton « Enregistrer et
continuer » qui permet d’enregistrer les
informations saisies et rouvrir une nouvelle
page qui permet de saisir d’autre produit. Pour
arrêter cette saisie nous devons cliquer sur le
bouton « Enregistrer et fermer »

 Récapitulatif des mouvements des vendeurs et


du stock : Ces pages appelées respectivement
Gestionnaire des activités des vendeurs et Equation
de stock sont des pages récapitulatives des sorties,
retours et avaries des vendeurs ainsi qu’un état
récapitulatif qui retrace tous les mouvements de
stock de l’entreprise sur une période donnée. Ils
sont présentés sous forme de tableau comportant
l’un, tous les vendeurs de l’entreprise et l’autre
tous les produits de l’entreprise et les mouvements
effectués par ceux-ci tout au long d’une période
donnée. Ces pages comportent également un
bouton d’actualisation permettant de les mettre à
jour et un bouton nommé « Nouveau » permettant
d’ouvrir une nouvelle équation de stock

2.Facturation
A ce niveau nous avons pu étudier le processus de
facturation. Comme nous l’avons dit plus haut, au sein
de l’entreprise CAMLAIT SA on distingue 03 types de
clients qui se caractérisent à partir de leur taux de
précompte. Il est à noter que le fichier client existe déjà
dans la base de données du centre et paramétré en
fonction du statut de chacun d’entre eux à savoir :
clients Réel c'est-à-dire ceux dont le taux de précompte
est de 2%, Clients simplifiés c'est-à-dire ceux dont le
taux de précompte est de 5% et les clients divers dont le
taux de précompte est de 10%. En outre, une fois le
client sélectionné et les quantités de produits
renseignées, les prix unitaires hors taxes et les taxes
(précompte et TVA) qui eux aussi sont préalablement
paramétrés entrent en jeu afin de nous permettre
d’obtenir le montant net TTC de la facture concernée.
Ceci étant, pour générer le Net à Payer, nous avons
intégré une fonction JavaScript qui avant de déterminer
ce montant, détermine tout d’abord le montant global
Hors Taxe (HT) c'est-à-dire multiplie le prix unitaire HT
de chaque produit par sa quantité. Ensuite selon le type
de client choisi, la valeur du précompte liée au client et
celle de la tva s’ajoutent automatiquement à la valeur
globale HT pour nous permettre d’obtenir la valeur
toutes taxes comprises (TTC).
 Bordereau de Mouvements Quotidiens (BMQ) :
C’est un état récapitulatif des ventes de la journée
et du montant à verser. Il est présenté sous forme
de 02 tableaux ; l’un comportant les rubriques
suivantes : Quantité reçue (QR), retours (RE),
Quantité avarie (QA), Total quantité reçue (TQR),
Total quantité vendue (TQV), Prix unitaire
HT (PUH), valeur HT (VH) ; et l’autre 
comportant: Vente globale HT, TVA, Précompte,
Vente TTC.
 Prix des produits : Pour permettre à l’utilisateur
une connaissance constante du tarifaire des
produits de l’entreprise, nous avons mis à sa
disposition une grille de prix regroupant tous les
prix de ces produits y compris les différents
régimes (Tarifaire client régime réel, Tarifaire
client régime simplifié, Tarifaire client régime
divers). Il est à noter que certains produits de
l’entreprise sont exonérés de TVA tels : Nouriss,
Bergère instant.
CONCLUSION
Notre séjour au sein de l’entreprise CAMLAIT
Yaoundé plus précisément dans l’administration
(magasin et administration de vente) nous a donné
l’occasion d’entrer en contact avec le monde
professionnel et de réaliser un logiciel capable de gérer
les mouvements effectués par leurs produits du magasin
aux consommateurs. Ce stage nous a appris à la fois le
fonctionnement de l’entreprise CAMLAIT SA, les
techniques de gestion du stock de l’entreprise et enfin la
manière dont la facturation se fait au sein de cette
entreprise. Nous pouvons donc désormais dans notre
programme faire des entrées et des sorties en stock et
procéder à la facturation. Sommes toutes, nous relevons
une demande de plus en plus croissante des
consommateurs des produits camlait sur le marché d’où
la nécessité pour l’entreprise d’accroître sa production
dans le but d’augmenter son volume de vente afin
d’assurer une satisfaction de sa clientèle. Au vue ce qui
précède, nous suggérons la création d’un programme
plus performant pour mieux gérer cela. Notre but est
donc grâce à l’acquisition des connaissances par la
continuité de nos études, de pouvoir être capable
d’améliorer dans le but de parfaire notre programme
afin d’aider l’entreprise dans son activité.
ANNEES ETAPES D’EVOLUTION
1972 CAMLAIT ouvre ses portes avec un capital de 15
millions
1975 Son capital s’élève à 21 millions grâce à l’acquisition
du produit yaourt JEM
1978 Ouverture d’un centre de production et de
distribution à Yaoundé et à Bafoussam
1979 Son capital passe de 21 millions à 50 millions ce qui
lui permet d’acheter son statut juridique et devient
une SA
1986 Son capital passe de 50 millions à 110 millions ce
qui permet l’ouverture d’une société de distribution :
SODIGES
1991 Son capital augmente de 90 millions
1998 Lancement d’une gamme de produit à base du soja :
NOURISS
2007 Ouverture d’un centre de distribution à Ngaoundéré
et d’une usine de production à Douala (Ndokotti)
pour le lancement du nouveau produit : RIVERR
2009 Lancement du jus en sachet JOVINO
2010 Lancement de la margarine GUSTA
2011 Lancement d’une gamme de produit laitier :
YAOURT BRASSE
2012 Lancement du lait en poudre BERGERE INSTANT
2014 Lancement bu Breaksoy
2014 Lancement du yaourt JEM 200G et du yaourt
CAMLAIT SUCRE
2015 Lancement du yaourt CAMLAIT PRESTIGE
ANNEXE 1
ABREVIATIONS

RH: Responsable des Ressources Humaines


CSC: Chef Service Comptable
CG: Contrôleur de gestion
SDA: Sous-Directeur des Achats
SDI: Sous-Directeur Industriel
RDM: Responsable du Département de
Maintenance
CSI: Chef de Service Informatique
DR: Délégué Régional
CSM: Chef de Service Marketing
ANNEXE 2

DIRECTEUR GENERAL

SECRETAIRE

DIRECTEUR GENERAL ADJOINT

DIRECTEUR DIRECTEUR DES


DIRECTEUR DES
ADMINISTRATIF ET OPERATIONS ET DE
VENTES
FINANCIER LA PERFORMANCE

MANAGER DES
VENTES

RH CSC CG SDA SDI RDM CSI


DR CSM

Vous aimerez peut-être aussi