Vous êtes sur la page 1sur 31

R6 

ORGANISATION 
ET 
SYSTÈME 
DE MANAGEMENT

Présentation R6 AGREPI EST 25 mars 2011 1
Objectifs de l’organisation de la 
sécurité incendie
Eviter tout départ de feu et dans le cas contraire mettre 
tout en œuvre pour en limiter les conséquences 
(actions matérielles et organisationnelles) (chp 1)

La mise en sécurité des occupants (chp 3)

Présentation R6 AGREPI EST 25 mars 2011 2
Règle APSAD R6 

• Ancienne règle  : 
Edition 04.2001 (février 2007) : 21 pages

• Nouvelle règle : 
Edition Novembre 2009 : 54 pages

Présentation R6 AGREPI EST 25 mars 2011 3
Dans la forme : 

3 niveaux  selon l’effectif global et le CA (non exhaustif)

1er Niveau : renvoie vers le chp 2
2è Niveau : renvoie vers le chp 3
3è Niveau : renvoie vers  le chp 4

Présentation R6 AGREPI EST 25 mars 2011 4
Dans la forme : 

1 er niveau : 
En quelque sorte, 
• rappel des dispositions minimales réglementaires 
(essentiellement codes du travail et de l’environnement) et 
contractuelles
• réduire la vulnérabilité face au risque incendie
• conduite à tenir en cas de départ de feu

Présentation R6 AGREPI EST 25 mars 2011 5
Dans la forme : 

2è niveau : 
Prévention approfondie
Mise en place d’une équipe de seconde intervention
Plan d’urgence structuré

Présentation R6 AGREPI EST 25 mars 2011 6
Dans la forme : 
3è niveau : 
Mise en place d’un système de management de la sécurité incendie,
articulé dans le même principe qu’un système de management (ISO 
9001; ISO14001…)

D’ailleurs, grille de correspondance en annexe 2 avec OHSAS, 
ISO14001, ISO 9001…

Permet  de soit créer de A à Z un système de management du risque 
incendie à part, soit de l’intégrer aisément dans un système de 
management existant (sécurité, environnement, lié ou non à un 
POI…)

Présentation R6 AGREPI EST 25 mars 2011 7
Niveaux recommandés pour l’entreprise X : 
Type entreprise Nbr salariés CA en M€ Niveau recommandé
Micro à petite < 49 Jusqu’ à 10 Chp 2 : Exigences minimales
Moyenne et  < 249 Jusqu’à 50 Chp 2 : Exigences minimales
tertiaire
Moyenne et  < 249 Jusqu’à 50 Chp 3 : Organisation de la sécurité
industrielle incendie
Grande  > 249 > 50 Chp 3 : Organisation de la sécurité
entreprise incendie
et
Chp 4 : Système de management du 
risque incendie

Il appartient à chaque entreprise, en relation avec son assureur, de se positionner

Présentation R6 AGREPI EST 25 mars 2011
Chp 2 : Exigences minimales : Action de 
prévention

• Mesures de prévention /risque de départ de feu et 
possibilités de propagation
• Elaboration et diffusion des consignes : alarme, Alerte, 
Evacuation
• Formation du personnel (Extincteur, évacuation…)
• Installations et vérifications conformes aux règles 
APSAD, EXT, RIA, DENFC, PCF, DI…Q18…
• Procédure permis de feu
• Registre de sécurité
Présentation R6 AGREPI EST 25 mars 2011 9
Chp 2 : Exigences minimales : Action 
d’organisation

Selon règlementation applicable, 
tout personnel peut être amené à
• Donner l’alarme
• Donner l’alerte
• Evacuer et se mettre en sécurité

Pour permettre une bonne intervention :
• Mise en sécurité des installations
• Intervention de personnes internes formées 
• Accueil des secours

Présentation R6 AGREPI EST 25 mars 2011 10
Chp 2 : Exigences minimales : Formation
Personnel désigné et formé en charge de l’intervention contre un 
incendie
Formation théorique et pratique, avec un recyclage au moins tous les 
3 ans
Théorie : 
• Connaissance de l’établissement et des risques
• Consignes en cas d’incendie
• Mise en œuvre de tous les moyens de lutte présents
• Arrêt / maintien des moyens de protection en fonction des 
stratégies d’intervention
• Consignes de compartimentage
• Travaux par point chauds
Présentation R6 AGREPI EST 25 mars 2011 11
Chp 2 : Exigences minimales : 
Formation suite
Pratique : 
• Exercices d’extinction sur feux réels avec moyens internes
• Règles d’intervention pour mise en arrêt/service des 
moyens de protection ou d’extinction fixes

Présentation R6 AGREPI EST 25 mars 2011 12
Chp 2 : Exigences minimales : 
Moyens de secours 
Effectifs : 
À la fois :
• Au moins 1 employé sur 10 par secteur
• répartition géographique pour qu’en tout point d’une zone, intervention de 2 
personnes en moins d’une minute.

Du personnel sera désigné pour les coupures et mise en sécurité des énergies et 


fluides.

Moyens  : 
Répartis pour utilisation rapide, entretenus (règles APSAD…)
Gradués en fonction des risques (indépendamment des installations fixes!)

Présentation R6 AGREPI EST 25 mars 2011 13
Chp 3 : Organisation de la sécurité incendie
Objectifs : 
• Prévention et protection
• Intervention
• Suivi, maintien et amélioration

Missions attribuées soit :
• Service dédié incendie
• En complément à d’autres missions transversales (sécurité, environnement…)

Attention aux périodes d’inactivité (‐> règle APSAD R8)

Présentation R6 AGREPI EST 25 mars 2011 14
Chp 3 : Organisation de la sécurité incendie : 
Prévention et protection
• Analyse des risques (fonction des produits, activités et des tiers), en 
complément des études déjà faites (Etude de dangers, ATEX, Situations 
d’urgence…)
• Réduction des risques ( à la source, isolement, compartimentage, choix de 
produits ou de process…)
• Elaboration des consignes de sécurité
• Procédure de travaux par points chauds
• Gestion des risques liés à la coactivité ( plan de prévention, protocole de 
chargement/déchargement…)
• Info du personnel (avant toute prise de poste)
• Rondes à la fin de chaque période d’activité (compartimentage, coupure 
énergies…
• Inspections de surveillance après travaux par points chauds
• Inspections périodiques par le management 
Présentation R6 AGREPI EST 25 mars 2011 15
Chp 3 : Organisation de la sécurité incendie : 
Intervention
Premières actions : 
• Tout personne : 
• Donner l’alarme, utiliser les moyens de 1er niveau, évacuer ou se 
mettre en sécurité
Evacuation : 
• Rapide, pour info rapide à l’équipe d’intervention ou aux secours 
extérieurs si manquants au recensement

• La mise en sécurité des occupants est l’objectif prioritaire de 
l’organisation en matière de sécurité incendie

Présentation R6 AGREPI EST 25 mars 2011 16
Chp 3 : Organisation de la sécurité incendie : 
Intervention
Intervention coordonnée : 
Définition de stratégies d’intervention en fonction :
• Scénarios d’incendie en fonction des risques 
• Évacuation des occupants
• Moyens humains et matériels
• Délais des secours extérieurs

Présentation R6 AGREPI EST 25 mars 2011 17
Chp 3 : Organisation de la sécurité incendie : 
Intervention
Moyens humains: 
• EPI
EXT, EXT/roue, RIA, PIA…
Selon zone géographique, et au moins 10% du personnel de la zone, mini 2 pers. en moins de 1 min.

• ESI
Moyens renforcés : moyens hydrauliques, tenues de feu, ARI…

• EIT (Equipiers d’intervention technique)
Coupure énergies/fluides, mise en sécurité

Chef d’équipe d’intervention : coordonne l’ensemble pendant l’intervention

Chargé de sécurité incendie : assure l’organisation et les moyens nécessaires au chef d’équipe 


d’intervention, en permanence pendant les heures ouvrées.

Présentation R6 AGREPI EST 25 mars 2011 18
Chp 3 : Organisation de la sécurité incendie : 
Intervention
ESI
• Choisis en fonction des risques, des séquences de travail et de la configuration des 
locaux
• Désignés sur les consignes et  le registre de sécurité
• Effectif de base : 6 pers.
o 1 Chef d’équipe
o 2 binômes d’intervention
o 1 contrôleur
• Effectifs de base réduits en cas de CIS à proximité (et si adapté aux risques) : 
o 1 Chef d’équipe
o 2 équipiers 
Dans ce cas, rôle surtout d’accueil des secours, de diagnostic et soutien aux secours 
extérieurs.

Présentation R6 AGREPI EST 25 mars 2011 19
Chp 3 : Organisation de la sécurité incendie : 
Intervention
Délais d’intervention : 
Intervention maxi 15 min après l’alarme : 

I t e I
 E S ou s  ES
e s te e  d ité e
SI nt d ou e d u r   d
  E c o n
m
e es e e  d evé  sé ti
d m d  l n n
lar el  p e e  e  e r ve
A p p
q ui evé in d is e te
A E L F M I n

Max 5 min  Max 10 min 
Présentation R6 AGREPI EST 25 mars 2011 20
Chp 3 : Organisation de la sécurité incendie : 
Intervention
En cas d’intervention ESI avec ARI
Organisation : 
• Porteur ARI : visite médicale
• Formation initiale ARI
• Formation en conditions proches du réel
• Contrôle interne régulier des ARI
• Contrôle réglementaire de L’ARI (EPI 3è catégorie) et 
des bouteilles (IP et requalification (Appareil sous 
pression)
Intervention : 
• Binôme ARI de reconnaissance
• Contrôleur de sécurité / chef d’équipe
• Binôme ARI de secours
Présentation R6 AGREPI EST 25 mars 2011 21
Chp 3 : Organisation de la sécurité incendie : 
Intervention
Divers degrés de compétences
Niveaux Moyens Conditions d’intervention
EPI sans ARI EXT, EXT/roues, RIA / PIA Local non enfumé
EPI sans ARI Lances, rideaux d’eau  Local non enfumé
lance mousse…
EPI avec ARI Lances, rideaux d’eau  Fumées dans un volume semi‐clos, 
lance mousse… vapeurs toxiques, espaces confinés

EPI avec ARI  Lances, rideaux d’eau  Fumées dans un volume semi‐clos, 


et  lance mousse, émulseurs  vapeurs toxiques, espaces confinés, 
scaphandres spécifiques… vapeurs ou gaz dangereux par contact

Présentation R6 AGREPI EST 25 mars 2011 22
Chp 3 : Organisation de la sécurité incendie : 
Intervention
L’expérience montre que les ESI sont également éventuellement amenés à
intervenir dans les situations suivantes : 

• Fuite de gaz 
• Isolement des eaux d’extinction
• Epandage de liquides dangereux
• Epandage de liquides inflammables
• Fuite de produits dangereux
• Incidents en espaces confinés
• …

Présentation R6 AGREPI EST 25 mars 2011 23
Chp 3 : Organisation de la sécurité incendie : 
Intervention
L’expérience montre que les ESI sont également éventuellement amenés à
intervenir dans les situations suivantes : 

• Fuite de gaz 
• Isolement des eaux d’extinction
• Epandage de liquides dangereux
• Epandage de liquides inflammables
• Fuite de produits dangereux
• Incidents en espaces confinés
• …

Présentation R6 AGREPI EST 25 mars 2011 24
Chp 3 : Organisation de la sécurité incendie 
: Intervention
EIT : Equipiers d’intervention technique

• Coupure des énergies et fluides
• Mise en sécurité des installations
• 1 EIT dédié à la surveillance du SPK 

Les EIT sont intégrés dans les exercices périodiques.
Sauf exception, les EIT ne sont pas des ESI.

Présentation R6 AGREPI EST 25 mars 2011 25
Chp 3 : Organisation de la sécurité incendie 
: Exercices
Mise en place d’un programme d’entraînement:
• Formation sur le site
Couvre 1/3 des scénarios par an

• Formation en centre spécialisé
Feux statiques et dynamiques, milieu enfumé…
Recyclage 1x/an

Relations régulières avec les secours extérieurs (visite, exercice coordonné…)

Présentation R6 AGREPI EST 25 mars 2011 26
Chp 4 : Système de management du risque 
incendie
Démarche d’amélioration continue de la maîtrise du risque incendie, selon la roue de 
Deming :

Système 
spécifique 
ou 
intégré à un 
système 
global

Présentation R6 AGREPI EST 25 mars 2011 27
Chp 4 : Système de management du risque 
incendie
D’une manière générale : 

Présentation R6 AGREPI EST 25 mars 2011 28
Chp 4 : Système de management du risque incendie
Principe du système de management
Modifications 
Veille  Parties  majeures des 
Incidents
réglementaire intéressées risques ou de 
l’env.

Nouvelles  Analyse de 
exigences vulnérabilité
Ecarts Ecarts
Exigences financières

Revue de direction et 
validation du schéma directeur  Nouvelles technologies
avec indicateurs et actions
Parties intéressées
Non 
conformité
s Situations d’urgence
Gestion des écarts et des non 
conformités Audits internes et 
externes
Actions planifiées

Améliorations 
réalisées

Présentation R6 AGREPI EST 25 mars 2011 29
Remarques complémentaires

Les différents niveaux s’adaptent bien aux 
exigences réglementaires telles que 
• Plan d’urgence ou plan de secours
• Plan d’opération interne

Présentation R6 AGREPI EST 25 mars 2011 30
Echange d’expérience

Présentation R6 AGREPI EST 25 mars 2011 31

Vous aimerez peut-être aussi