Vous êtes sur la page 1sur 111

RÉGIME

D'ÉCOULEMENT DANS
LES MILIEUX POREUX

Schlumberger-Private
L'écoulement dans les milieux poreux est un phénomène très complexe et ne
peut être décrit aussi explicitement comme un écoulement dans des tuyaux
ou des conduits; Cependant, dans les milieux poreux, le flux est différent, et
il n'y a pas de chemins d'écoulement clairs qui se prêtent à la mesure.

Dans ce contexte beaucoup des Physiciens, ingénieurs, hydrologues, ont


examiné expérimentalement le comportement de divers fluides à travers des
milieux poreux allant du sable au fibre du verre, afin de formuler des lois et
des corrélations pouvant être utilisées pour effectuer des prévisions
analytiques pour des systèmes similaires.

Schlumberger-Private
L'objectif principal de ce cours, est d’illustrer les
différent régime d'écoulement dans les milieux
poreux, avec une considération du point suivante:

• Types de fluides dans le réservoir;


• La géométrie du réservoir;
• Nombre de fluides dans le réservoir;

Schlumberger-Private
Différents modèles Du réservoir :
Modèles du réservoir Modèles de frontières
 Homogène;  Infini;
 Double porosité;  Une faille;
 Double perméabilité;  Une faille non étanche;
 Deux couches;  Cercle;
 Radial composé;  Failles parallèles (chenal);
 Linéaire composé.  Failles sécantes;
 Rectangle.

Schlumberger-Private
PRESSURE TRANSIENT
Definition :

A pressure transient test is a testing method used to indirectly determine reservoir and well

related properties. ∂P/ ∂t = ?

Schlumberger-Private
Any step change in the production rate of a well cause a pressure disturbance to
be propagated radially outward in formation.

(1) (2)

Reflection from Reflection from


Nearest Boundary Nearest Boundary
(3) (4)

Schlumberger-Private
GÉNÉRALITÉ SUR LA GÉOMÉTRIE ET LE RÉGIME
D’ÉCOULEMENT
Régimes d’écoulement :

- Régime transitoire;

- Régime pseudo-permanent;

- Régime permanent;

Schlumberger-Private
Les régimes d'écoulement :
 Régime transitoire (Unsteady-state Flow) :
Est défini comme le condition d’écoulement du fluide dans laquelle le taux de
variation de la pression en fonction du temps à n’importe quelle position dans le
réservoir n’est ni nul ni constant.
dp/dt = f (i, t)
 Régime pseudo-permanent (semi steady-state Flow) Pseudo steady - state

Lorsque la pression à différents endroits dans le réservoir diminue linéairement


en fonction du temps
dp/dt = constant

Schlumberger-Private
Les régimes d'écoulement :
 Régime permanent (steady-state Flow):
Si la pression à chaque emplacement du réservoir reste constante, c'est-à-
dire ne change pas avec le temps.
dp/dt =0

Schlumberger-Private
1) FLOW REGIMES

Steady - state Pseudo steady - state

Unsteady - state

P P P
0  constant  constant
t
t t

Schlumberger-Private
2) TYPES OF FLUIDS

incompressible
Volume

Slightly compressible

compressible

Pressure

Schlumberger-Private
Types de fluids :
Le coefficient de compressibilité isotherme C est décrit mathématiquement par les
deux expressions équivalentes suivantes:
Les fluides de réservoir sont classés en trois groupes:
En termes de volume En termes de densité
V = volume de fluide
ρ = densité de fluide
p = pression, psi −1
c = coefficient de compressibilité isotherme,

• Fluide incompressible : Un fluide incompressible est défini comme le fluide dont le


volume ou la densité ne change pas avec la pression.

Les fluides incompressibles n'existent pas; Cependant, ce comportement peut être


supposé dans certains cas pour simplifier la dérivation et la forme finale de
nombreuses équations de flux.

Schlumberger-Private
Types de fluids :
• Fluide légèrement compressible : Présenter de petits changement de volume
ou de densité avec les changements de pression.

où:
p = pression, psia
V = volume à la pression p, ft3
pref = pression initiale (de référence), psia
Vref = volume de fluide à la pression initiale (de référence), psia
• Fluides compressibles : Ce sont des fluides qui subissent de grands
changements de volume en fonction de la pression. Tous les gaz sont
considérés comme des fluides compressibles.

Schlumberger-Private
Schlumberger-Private
La géométrie d’écoulement:
La forme d'un réservoir a un effet significatif sur
son comportement en matière d'écoulement. La
plupart des réservoirs ont des limites irrégulières

Basalt
Granite
Schlumberger-Private
et une description mathématique rigoureuse de
leur géométrie n’est souvent possible qu’avec
l’utilisation de l'interprétation et simulateurs des
données de well testing.

Schlumberger-Private
Les régimes d'écoulement au milieu poreux:
Régime transitoire
Régime pseudo-
permanent
Régime permanent

Linéaire Radial sphérique / elliptique

Incompressible Légèrement compressible Compressible

Schlumberger-Private
Reservoir Rock Properties

PERMEABILITY
Absolute permeability

Effective permeability

Relative permeability

1- Absolute permeability (K):

The permeability of a rock to a fluid that 100 percent saturates the


pore space of the rock.( one phase )
Advanced Well Test Course - Naftogaz - April 2009
Schlumberger-Private
Reservoir Rock Properties

3-Relative permeability:
Krw= Kw/K &
Kro= Ko/K

The ratio of the effective permeability to


the absolute permeability.
From this curve :
-Kro & Krw always less than one.

-When Sw increase then Krw increase


and Kro decrease.

-Sor=residual oil saturation=the


minimum saturation where the oil in the
core will not move. Simillary for water

Advanced Well Test Course - Naftogaz - April 2009


Schlumberger-Private
• PERMÉABILITÉ RELATIVES (1/2) :
• Couple huile-eau (ou gaz-eau)

Schlumberger-Private
• Perméabilité relatives (2/2) :
• Couple huile-gaz

Schlumberger-Private
• Rapport de mobilité

krw  o
M  .
k ro w
Schlumberger-Private
• A) FORMULE DE BASE

2  h k Pg - P f
Q 
B  R
Ln
rw
Schlumberger-Private
Démonstration

2  h k Pg - Pf
Q 
 R
Ln
rw

réelement on ajoute l’effet de skin et FVF


La relation devient :

2  h k Pg - Pf
Q 
B  Ln R  S
rw

Schlumberger-Private
LOI DE DARCY POUR UN GAZ ET
EN MILIEU HOMOGÈNE

• A) LOI ÉLÉMENTAIRE DE PERTE DE CHARGE

 Qm  u Qm 
dp  1  dx
A k   A 
• AVEC :
u
• paramètre
– POUR caractérisant :la forme des pores (de l'ordre de 10-5 à 10-4 m)
LES LIQUIDES
• Terme u Q m généralement négligeable
A
• On retrouve alors la loi de Darcy

– POUR LES GAZ :


• Le terme u Q m ne peut être négligé
A

Schlumberger-Private
LOI DE DARCY POUR UN GAZ ET
EN MILIEU HOMOGÈNE

• B) LOI GÉNÉRALE

P g2 - P f2  A' Q m  B' Q m
2

ou

P g2 - P f2  A Q std  B Q 2std

C) CAS OÙ LA LOI DE DARCY S'APPLIQUE


2 2
2hkPg-Pf
Q 
fond
 R
2
P Ln
rw

Schlumberger-Private
VISCOSITY

• A fluid’s resistance to flow


• Gasoline—low viscosity
• Vaseline—high viscosity

Schlumberger-Private
NET PAY THICKNESS

h1

h2
Shale h = h 1 + h2 + h 3
h3 Sand (No perforations
in this sand)
h4

Schlumberger-Private
NET PAY THICKNESS

Vertical well, slanted formation


Vertical well, horizontal formation

Deviated well, horizontal formation Deviated well, slanted formation

Schlumberger-Private
SKIN
• A) DÉFINITION DU SKIN
• Pskin =P supplémentaire dû à l'ensemble des perturbations

– PAR ANALOGIE À LA LOI DE DARCY :


S tel que : Q B 

P 
skin S
• 2 h k
• si S > 0 :
– restriction (par rapport aux hypothèses de base)
• si S < 0 :
– amélioration (par rapport aux hypothèses de base)

Schlumberger-Private
SKIN TOTAL

Le skin traduit la différence de perte de charge qui existe aux abords du puits, entre
le réservoir et le puits.
Le skin est un paramètre sans dimension caractérisant l’état du puits qui s’exprime
sous la forme suivant:
2 k h
S  P
qBμ SKIN

Schlumberger-Private
RENDEMENT D ’ECOULEMENT

Re 
Q

IP

(Lnr /r ) e w

Q o IP o
(Ln r /r )  S
e w

7 IP
Re  
IPo 7  S
Schlumberger-Private
L’ÉQUATION DE DIFFUSIVITÉ :

Schlumberger-Private
THE CONTINUITY EQUATION

(Av)1 (Av)2

 
m  A  v 1   A  v 2
Schlumberger-Private
• Prenons le cas le plus simple .celui d’un gisement
homogène isotrope. c à d de porosité donnée et de
perméabilité constante ne dépendant pas de la direction
considérée.
La température d’un gisement est pratiquement constante
en raison du grande volume de roche de forte capacité
calorifique

Schlumberger-Private
FLOW EQUATION (DARCY’S LAW)

kA  p
q 
L
or, in differential form,

kx p
ux  
 x
Schlumberger-Private
THE DIFFUSIVITY EQUATION

One-dimensional, radial form:

1   p   c t  p
r  
r r  r  k t

Schlumberger-Private
Schlumberger-Private
Schlumberger-Private
Schlumberger-Private
Schlumberger-Private
Ce  Ct / S0

Schlumberger-Private
Schlumberger-Private
Schlumberger-Private
Schlumberger-Private
Schlumberger-Private
Schlumberger-Private
Schlumberger-Private
Schlumberger-Private
Schlumberger-Private
Schlumberger-Private
Schlumberger-Private
Schlumberger-Private
Schlumberger-Private
Schlumberger-Private
Schlumberger-Private
Schlumberger-Private
Schlumberger-Private
Schlumberger-Private
Schlumberger-Private
Schlumberger-Private
Schlumberger-Private
Schlumberger-Private
Schlumberger-Private
Schlumberger-Private
Schlumberger-Private
Schlumberger-Private
Schlumberger-Private
Schlumberger-Private
Schlumberger-Private
Schlumberger-Private
Schlumberger-Private
Schlumberger-Private
Schlumberger-Private
Schlumberger-Private
Schlumberger-Private
Schlumberger-Private
Schlumberger-Private
Schlumberger-Private
Schlumberger-Private
Schlumberger-Private
Schlumberger-Private
Schlumberger-Private
Schlumberger-Private
Schlumberger-Private
Schlumberger-Private
Schlumberger-Private
Schlumberger-Private
Schlumberger-Private
Schlumberger-Private
Schlumberger-Private
Schlumberger-Private
Schlumberger-Private
Schlumberger-Private
Schlumberger-Private
Schlumberger-Private
Schlumberger-Private
Schlumberger-Private
Schlumberger-Private
Schlumberger-Private
Schlumberger-Private
Schlumberger-Private
Schlumberger-Private
Schlumberger-Private
EI-FUNCTION SOLUTION
TO THE DIFFUSIVITY EQUATION

qB   948  c r 2 
p  p i  70 . 6 Ei   t 
kh  kt 
 

u
 e
 Ei   x   x du
u

Schlumberger-Private
SHORT-TIME APPROXIMATION FOR EI-FUNCTION SOLUTION

p  pi

Applies when

948
ctr
10
2

kt
(large radius or small time)

Schlumberger-Private
LONG-TIME APPROXIMATION
TO EI-FUNCTION SOLUTION

q B   1688   c t r 2 
p  p i  162 . 6 log  
kh
10  kt 
 

Applies when

948
c
tr2
0
.01
kt
(small radius or large time)

Schlumberger-Private
PRESSURE PROFILE
DURING DRAWDOWN

2000

ri ri ri ri
t=0

t = 0.01 hrs

t = 1 hr
Pressure, psi

t = 100 hrs

t = 10000 hrs

1000
1 10 100 1000 10000
Distance from center of wellbore, ft
Schlumberger-Private
PRESSURE PROFILE
DURING BUILDUP
2,000

ri
1,800 t = 10,000 hrs

ri
1,600 t = 100 hrs
Pressure, psi
ri
1,400
t = 1 hr

1,200 ri
t = 0.01 hrs
t=0
1,000
1 10 100 1,000 10,000
Distance from center of wellbore, ft
Schlumberger-Private
RADIUS OF INVESTIGATION EQUATIONS

• Radius of investigation for a given time t:

kt
ri 
948  c t
• Time required to reach a given radius of
investigation ri:
2
948  c t ri
t 
k
Schlumberger-Private
Loi de Darcy - modifiée pour les réservoirs
• L'écoulement du liquide dans un flux laminaire à travers le milieu
perméable est décrit par Loi de Darcy

Schlumberger-Private

Vous aimerez peut-être aussi