Vous êtes sur la page 1sur 8

ROYAUME DU MAROC

MINISTÈRE DE L'ÉDUCATION NATIONALE, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE


DE L’ENSEIGNEMENT SUPERIEUR ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE

CRMEF Grand Casablanca

Concours d’entrée au cycle de préparation à


l’agrégation d'économie et de gestion

Option : Gestion

Session Juillet 2017

ÉPREUVE ÉCRITE D'ADMISSIBILITÉ

ETUDE DE CAS COMPTABLE, FISCALE ET JURIDIQUE

Jeudi 6 juillet 2017

De 09 h 00 à 13 h 00

Coefficient : 1

CAS NATURARAGAN

Matériels et documents autorisés :


- Calculatrice à fonctionnement autonome, sans imprimante, sans document
d’accompagnement.

AVERTISSEMENT
Si le texte du sujet, de ses questions ou de ses annexes, vous conduit à formuler une
ou plusieurs hypothèses, il vous est demandé de la (ou les) mentionner explicitement

Page 1 sur 8
dans votre copie.

Page 2 sur 8
Il est vous est demandé d’apporter un soin particulier à la présentation de votre copie.
Toute information calculée devra être justifiée.

NATURARAGAN

NATURARAGAN est un nouveau fabricant qui vient de signer son apparition dans le secteur des produits
cosmétiques. Sa naissance est l’aboutissement de la réalisation personnelle d’un jeune pharmacien
capitalisant sur son expérience.

L’industrie cosmétique au Maroc se caractérisée par la présence de 2 groupes de sociétés distincts :

 les grandes sociétés multinationales qui fabriquent une partie de leurs produits localement et qui sont
plus ou moins orientées dans le choix des ingrédients qu’elles utilisent, par leurs maisons mères.
 quelques grandes sociétés nationales qui ont fait leurs preuves dans ce domaine à l’échelle nationale et
même internationale. A ces sociétés, s’ajoutent quelques laboratoires pharmaceutiques qui fabriquent
et développent des gammes de produits cosmétiques spécifiques.

Malgré la présence de grandes marques comme L'Oréal, Garnier, Avon, Oriflamme, Yves Rocher et l’opacité
du marché due à la présence de l’informel, le Maroc affiche des taux de croissance très positifs. Cette
progression est certes expliquée par la volonté des femmes d’entretenir leurs apparences, l’intérêt de plus
en plus croissant des hommes aux produits cosmétiques. Des enquêtes ont démontré que le sexe masculin
partage avec les femmes ces mêmes soucis d’apparence physique. Résultat immédiat : le nombre de
consommateurs potentiels est élevé.

Incapable d’affronter les grands du secteur, le jeune diplômé de la pharmacie veut donner à NATURARAGAN
un positionnement différencié : la cosmétique Bio à base de l’huile d’argan. Selon lui, un tel positionnement
est susceptible d’assurer à la société la pérennité nécessaire dans les premières années de son existence.

L’expertise technique et le portefeuille relationnel bien qu’importants, restent cependant insuffisants pour
fonder une structure économique susceptible de porter le projet. L’Epargne constituée par le jeune
pharmacien durant ces années de travail passées restent insuffisante pour assurer le financement nécessaire
pour le démarrage de l’affaire. Le pharmacien cherche alors des associés pouvant lui apporter les fonds
nécessaires.

Les trois associés décident de créer une société qui présente des caractéristiques leurs permettant de garder
une certaine flexibilité dans la gestion toute en leurs accordant les garanties et la protection juridique
nécessaires. Ils sont également vigilants aux dispositions comptables et fiscales relatives au type de société à
créer.

3
DOSSIER JURIDIQUE

Mr Fahd, jeune pharmacien de 37 ans, a travaillé pendant plusieurs années dans des laboratoires
pharmaceutiques. Désirant rompre avec le salariat et la subordination juridique, il entreprend de monter
une affaire pour démarrer une aventure économique. Son principal capital est son savoir-faire. Cependant,
son épargne n’est pas suffisante pour assurer le lancement de son entreprise. Devant ce fait, Mr Fahd s’est
mis à chercher des partenaires croyant en son entreprise.

Mr Karim et Mr Hatim, respectivement directeur financier et directeur commercial ont finalement cru dans
le model économique proposé par Mr Fahd. Ayant travaillé dans le secteur de la cosmétique depuis plusieurs
années, ils avaient manifesté au départ, beaucoup de réticence du fait de leurs craintes des concurrents
puissants du secteur. Leurs volontés de s’émanciper du salariat et de mieux gagner leurs vies ont aussi
motivé leurs décisions.

Pour constituer le capital de la nouvelle société, les trois associés entendent apporter leurs industries :
savoir-faire productif, financier et commercial, respectivement pour Mr Fahd, Mr Karim et Mr Hatim. En
outre, Mr Fahd et Mr Karim entendent réaliser des apports en numéraire et Mr Hatim entend apporter un
local dans lequel la société compte produire. Le local a été évalué par les associés eux-mêmes sans faire
appel à un commissaire aux apports.

Désirant limiter la responsabilité aux apports, les trois associés ont décidé de créer une SARL. Pour unir leurs
énergies et assurer une gérance efficace susceptible de pérenniser la société, les trois associés entendent
participer activement dans sa gestion. Pour ce faire, les trois associés ont été désignés cogérants de la
société.

On vous demande de répondre aux questions suivantes en vous appuyant sur les informations données ci-
dessus :

1. Donner les caractéristiques et les prérogatives de l’apport en industrie.


2. Quelles sont les particularités de l’apport en nature par rapport à l’apport en numéraire.
3. Le non recours à un commissaire aux apports, dans le cas de NATURARGAN, pour l’évaluation de
l’apport de Mr Hatim vous semble-t-il correct au regard de la loi sur la SARL en vigueur ?
4. Expliquer pourquoi les trois associés ne peuvent pas choisir comme forme juridique pour leur
société, la forme de SA ou de société en commandite simple.
Après cinq années d’exploitation durant lesquelles les trois associés ont déployé beaucoup d’efforts, les
résultats sont toujours négatifs. Ces contreperformances sont expliquées essentiellement par la concurrence
des grandes marques du secteur qui commercialisent également des produits cosmétiques Bio.

5. Lors d’une assemblée générale ordinaire, portant sur l’affectation d’un résultat encore déficitaire,
Mr Karim demande la distribution de dividendes en prélevant sur le capital. Cette demande est-
elle légalement soutenue ?

4
Après le rejet de la demande de Mr Karim par ses coassociés, ce dernier cherche à abandonner la société.
Pour ce faire, il demande le remboursement de son apport initial.

6. Mr Karim a-t-il le droit de demander le remboursement de sa quote-part du capital social de la


société ? Donner d’autres solutions pour organiser sa sortie.

DOSSIER COMPTABLE

Pour la construction de leur unité de production, les associés décident de se charger eux même de la
construction. Le bâtiment industriel à construire devrait abriter une machine-outil qui sera financée par un
emprunt auprès d’un établissement de crédit. Bien que, l’amortissement linéaire soit l’amortissement
économiquement justifié pour la machine-outil, la direction de l’entreprise souhaite bénéficier des
avantages fiscaux de l’amortissement dégressif.

A partir des informations fournies en annexes 1, 2 et 3, vous répondrez aux questions ci-dessous :

A. Acquisition-amortissement :
1. Enregistrer la livraison à soi-même du bâtiment construit ;
2. Présenter dans un même tableau les quatre premières lignes des amortissements fiscaux,
comptables et dérogatoires de la machine-outil. Vous justifierez vos calculs ;
3. Présenter les deux premières lignes du tableau d’amortissement du bâtiment ;
4. Enregistrer les écritures à passer au 31 décembre 2016 concernant l’amortissement du bâtiment
et de la machine-outil.
B. Financement des immobilisations :
5. Enregistrer l’obtention de l’emprunt ;
6. Dresser le tableau d’amortissement de cet emprunt ;
7. Enregistrer les écritures à passer au 31 décembre 2016 et au 1 er janvier 2017 relative aux intérêts
courus 2016 de cet emprunt. Vous justifierez vos calculs ;
8. Enregistrer le paiement de la première échéance de cet emprunt.

DOSSIER FISCAL

Mr Karim, directeur financier de la société a été confronté à plusieurs difficultés dans ses déclarations
fiscales. Il craint de subir des révisions de ses déclarations de l’administration fiscale. Il est tenu responsable
de cette situation par ses associés. Vous assister Mr Karim pour la réalisation de ses déclarations et il vous
charge d’assurer la déclaration fiscale relative à l’IS de l’exercice 2016.

En vous basant sur les annexes 4 et 5, on vous demande de répondre aux questions suivantes :

1. Déterminez le résultat fiscal de l’année 2016.


2. Procédez à la liquidation de l’impôt de 2016.
3. Déterminez le montant des acomptes à verser au titre de l’exercice 2017.

5
ANNEXE 1 - DESCRIPTION DES OPÉRATIONS À TRAITER

Opérations d’investissement

a) La déclaration d’achèvement d’un bâtiment industriel (livraison à soi-même) a été déposée en juillet 2016
au Centre des Impôts. Ce bâtiment a été mis en service le 30 juin 2016.

Détail du prix de revient du bâtiment (au sens fiscal du terme)

Gros œuvre 255 000 DH

Honoraires de l’architecte 27 750 DH

Travaux d’aménagement (électricité, peinture) 81 250 DH

Total hors taxes 364 000 DH

Ce bâtiment sera amorti selon le système linéaire sur 20 ans

b) Pour financer l’acquisition des immobilisations nécessaires à l’équipement de ce nouveau bâtiment


industriel, l’entreprise a contracté un emprunt auprès d’un établissement de crédit le 1 er juillet 2016. Il est
remboursable par 5 annuités annuelles constantes au taux annuel de 5 %.

Montant de l’emprunt 2 000 000,00

À déduire :

Frais de dossier HT 9 000,00

TVA sur frais 900,00

Net porté en compte 1 990 100,00

6
ANNEXE 2 - FICHES IMMOBILISATIONS

a) Machine-outil :

Code LP001 Désignation Machine- outil

Localisation ATE Libellé Atelier

Code analytique PRO Libellé Production

Pièce comptable Fac 00926 Fournisseur Equip'indust

Type d'amortissement
Linéaire Durée 8 ans
comptable

Type d'amortissement fiscal Dégressif Durée 8 ans

Date achat 1er juillet 2016 Valeur d'achat 350 000 DH

Date de mise en service 30 septembre 2016 Valeur à amortir 350 000 DH

b) Bâtiment industriel :

Code BA001 Désignation Bâtiment

Localisation ATE Libellé Atelier

Code analytique PRO Libellé Production

Déclaration
Pièce comptable Fournisseur Livraison à soi-même
fiscale

Type d'amortissement Linéaire Durée 20 ans

Date achat 30 juin 2016 Valeur d'achat À déterminer

Date de mise en service 30 juin 2016 Valeur à amortir À déterminer

ANNEXE 3 - EXTRAIT DE LA DOCUMENTATION FISCALE (coefficients d’amortissement dégressif)

7
Durées d’amortissement Coefficient
3 ou 4 ans 1,5
5 ou 6 ans 2
Supérieure à 6 ans 3

ANNEXE 4 - Opérations comptables à réapprécier fiscalement

- Une livraison d’une commande pour une valeur de 60 000 DH a eu lieu le 25/12/2016. La facture sera
établie au début de janvier 2017. Le comptable a fait la régularisation nécessaire.
- Des taxes sur véhicules appartenant aux salariés pour 10 000 DH.
- Une redevance de crédit-bail de 96 000 DH relative à une voiture de tourisme amorti au taux de 20%
pour une valeur d’origine de 400 000 HT DH par la société de leasing.
- Droits d’enregistrement et de timbre 20 000 DH et rémunérations d’intermédiaires et honoraires
10 000 DH pour l’acquisition d’une immobilisation.
- Ces dépenses ont été passées dans les charges d’exploitation de la société.
- Vente de 30 000 $ de produits cosmétiques à une société américaine au 01/12/2016 (1 $ = 10 DH).
Au 31/12/2016 l’entreprise n’a pas encore été payée car l’échéance est le 01/02/2017. Le cours du
dollar à la date de clôture est de 10,50 DH.
- Pour fermer sa position sur l’opération avec la société américaine, l’entreprise a souscrit un emprunt
bancaire auprès d’une banque américaine de 30 000 $ à rembourser au même jour que l’échéance
de la transaction commerciale. Commission du contrat de couverture du risque de change est de 600
$. Taux d’intérêt est de 10%. Le comptable de la société attend le jour de règlement de l’intérêt pour
le comptabiliser car il craint une variation de cours de change.
- Le comptable a enregistré en produits d’exploitation 60 000 DH au titre d’avance sur une commande
à livrer au début 2017.
- Produits de placement à revenu fixe : montant brut comptabilisé : 260 000 DH.
- Une facture d’hôtel, à titre de mission d’un responsable de la société, comptabilisée TTC pour un
montant de 4 400 DH (TVA 10%).
- Droits de douane pour un montant de 30 000 DH sur une machine importée le 31/12/2016.
- Parmi les charges, on trouve une pénalité de 15 000 DH pour une livraison tardive d’une commande
à un client.
- Reprise d’une provision forfaitaire, passée fin 2015, d’un montant de 40 000 DH.

Annexe 5 - Informations Complémentaires

- Le résultat comptable de l’entreprise en 2016 est de – 450 000 DH.


- La base de la cotisation minimale pour l’exercice 2016 est de 15 600 000 DH.
- L’exercice 2015 s’est achevé par un déficit fiscal de 100 000 DH et une base de la cotisation
minimale de 13 000 000 DH.

Vous aimerez peut-être aussi