Vous êtes sur la page 1sur 3

Licence professionnelle en Informatique 2009-2010

Génie Logiciel avec UML. Fiche de TD

1 Cas d'utilisation : le distributeur automatique de billets


On considère un système simplifié de Guichet Automatique de Banque (G.A.B.). Le GAB offre les services suivants:
 Distribution d'argent à tout porteur de carte de crédit (carte Visa, ou de la banque), via un lecteur de carte et un
distributeur de billets.
 Consultation de solde de compte, dépôt d'espèces et dépôt de chèques pour les clients porteurs d'une carte de
crédit de la banque.
Toutes les transactions sont sécurisées, via:
 le Système d'Autorisation Visa, pour les transactions de retrait effectuées avec une carte Visa;
 le Système d'Information de la banque, pour autoriser toutes les transactions effectuées par un client avec sa carte
de la banque, mais également pour accéder au solde des comptes.
Le GAB nécessite des actions de maintenance, telles que le rechargement en billets du distributeur, la récupération des
cartes avalées et des chèques déposés, etc.

 Identifiez les acteurs


 Proposez une liste préliminaire des cas d'utilisation du GAB, par acteur.
 Donnez un DIAGRAMME préliminaire DES CAS D'UTILISATION.
 Proposez-en une version plus élaborée, utilisant le concept de généralisation
 Donnez une description textuelle des cas d'utilisation
 Identifiez une partie commune aux différents cas d'utilisation, et factorisez-la dans un nouveau cas inclus dans ces
derniers.
 Identifiez une relation de généralisation qui implique 2 cas d'utilisation du client de la banque.

2 Diagrammes de classe
2.1 Analyse textuelle : mise en évidence de classes
A partir du texte suivant, quels seraient les noms de classes que l’on pourrait déduire ?
«Chaque client possède un compte personnel. A chaque commande pouvant s’effectuer par téléphone, par courrier
traditionnel ou par internet, le compte d’un client est crédité du montant de la commande. A la réception du paiement par
chèque, carte bancaire ou par virement bancaire, le compte est débité de la comme correspondante. Périodiquement, des
vérifications sont effectuées, ainsi que des rappels aux clients si la balance du compte n’est pas à zéro.»
2.2 Utilisation des relations entre classes
Classer les relations suivantes en généralisation, instanciation, agrégation, lien ou association.
(a) Un pays possède une capitale.
(b) Un philosophe qui dîne utilise une fourchette.
(c) Un joueur de rugby est un avant, un demi ou un arrière.
(d) Une équipe de rugby est composée de 8 avants, 2 demis et 5 arrières.
(e) Dédé programme son simulateur de vol en Java sur son PC.
(f) Java, C++, Eiffel sont des langages orientés objet.
(g) La Tour Eiffel a 3 étages et 3 millions de boulons.
(h) L'agrégation est un examen.
2.3 Jardinier
Un jardinier effectue deux types de travaux : l’ arrosage et le piochage. L’ arrosage consiste à arroser des plantes (tulipes,
eucalyptus ou géraniums) avec un outil (arrosoir ou tuyau) contenant de l’ eau et le piochage consiste à retourner la terre
avec un outil (pioche ou pelle) pour y mettre de l’ engrais. Autrement dit, le jardinier utilise un outil (arrosoir, tuyau, pelle
ou pioche) pour mettre une ressource (eau ou engrais) sur un objet naturel (terre ou plante) ; celui-ci est produit par un
travail (arrosage ou piochage).
1) Dessiner le diagramme de généralisation des classes. On généralisera les classes du domaine avec une classe « Objet » .
2) Dessiner un diagramme d’ objets correspondant au texte suivant :
Albert est un jardinier qui arrose 2 géraniums avec un arrosoir rempli d’eau.
Marcel est un jardinier qui pioche la terre avec une pelle pour y mettre de l’engrais.
3) Dessiner un premier diagramme de classes avec les classes Jardinier, Arrosage, Arrosoir, Eau, Geranium.
Puis dessiner un diagramme de classes plus général, avec : Jardinier, Travail, Outil, Ressource, ObjetNaturel.
4) Quelle difficulté posent les classe Eau, Terre, Engrais ?.
5) Placer les ordres de multiplicité sur les 2 diagrammes de classes précédents. Quelle remarque peut-on faire ?
3 Diagrammes de séquence
3.1 Paiement
Elaborer un diagramme de séquence pour décrire le paiement d’un repas au restaurant par carte de crédit.
objets considérés : client, serveur, terminal portable
3.2 Bibliothèque
Le texte suivant décrit de manière simplifiée un emprunt dans une bibliothèque.
Représenter cette situation par un diagramme de séquence entre objets. En déduire ensuite les classes nécessaires et leurs
spécifications.
«L’adhérent présente sa carte d’abonné. Le préposé enregistre le passage de l’adhérent. L’adhérent indique le titre du livre
souhaité. Le préposé effectue une recherche automatique dans sa base pour vérifier l’existence et la disponibilité du livre.
La réponse étant positive, il demande confirmation à l’adhérent. Celui-ci confirme. Le préposé va alors chercher le livre
grâce à la localisation retournée lors de sa demande de recherche. Il remet le livre à l’adhérent. Le préposé enregistre
l’emprunt et valide la carte magnétique de l’emprunteur. Celui-ci récupère le livre et sa carte et sort de la bibliothèque
après avoir présenté l’ouvrage et la carte à un lecteur magnétique qui, après vérification, ouvre le portillon.»
4 Diagrammes états-transitions
4.1 Réveil
Elaborer un diagramme états-transitions pour décrire les états d’un réveil.
4.2 Répondeur
Elaborer un diagramme états-transitions pour décrire les états d’un répondeur téléphonique :
 réponse aux appels : un appel entrant est détecté sur la 4ème sonnerie et la machine répond à l’appel avec un
message enregistré. Lorsque le message est terminé, le message de l’appelant est enregistré. Lorsque l’appelant
raccroche, la machine raccroche et s’arrête.
 éléments à placer dans le diagramme : appel détecté, réponse à l’appel, diffusion de l’annonce, enregistrement du
message, raccrochage de l’appelant, fin d’annonce.
5 Etudes de cas
5.1 Caisse enregistreuse
On veut étudier un système (simplifié) de caisse de supermarché. Le scénario habituel de passage en caisse est le suivant :
• Un client arrive à la caisse avec des articles à payer.
• Le caissier enregistre le n° d'identification de chaque article, ainsi que la quantité si elle est supérieure à 1.
• La caisse affiche le prix de chaque article et son libellé.
• Lorsque tous les achats sont enregistrés, le caissier signale la fin de la vente.
• La caisse affiche le total des achats.
• Le client choisit son mode de paiement.
1. Liquide: le caissier encaisse l'argent reçu, la caisse indique la monnaie à rendre au client.
2. Chèque: le caissier vérifie la solvabilité du client en transmettant une requête à un centre d'autorisation
via la caisse.
3. Carte de crédit: un terminal bancaire fait partie de la caisse. Il transmet une demande d'autorisation en
fonction du type de la carte.
• La caisse enregistre la vente et imprime un ticket.
• Le caissier donne le ticket de caisse au client.
Lorsque le paiement est terminé, la caisse transmet les informations sur le nombre d'articles vendus au système de gestion
des stocks.
Tous les matins, le responsable du magasin initialise les caisses pour la journée.

1. Elaborez un Diagramme de Cas d'Utilisation détaillé de la Caisse enregistreuse.

2. Ecrivez une description textuelle détaillée du cas d'utilisation principal: Traiter le passage en caisse.
3. Réalisez un diagramme de séquence qui décrive le scénario normal du cas d'utilisation Traiter le passage en caisse,
en ne considérant que le paiement en liquide.

4. Montrez, par un diagramme d'états, la succession des opérations pour le cas d'utilisation Traiter le passage en
caisse, en ne considérant toujours que le paiement en liquide
5.2 Bibliothèque
Une bibliothèque souhaite gérer informatiquement le prêt de ses documents. Le fonctionnement souhaité est le suivant :
Un lecteur doit avoir un numéro d’inscription pour emprunter des documents. Le système doit donc permettre de prendre
des inscriptions et d’attribuer automatiquement un numéro à chaque nouveau lecteur. Un numéro est valide durant un an à
partir de la date d’inscription. En cas de problème, un lecteur peut être radié de la bibliothèque.
Un lecteur demande que tel ou tel document lui soit communiqué, grâce à un écran de demande de document, et indique le
lieu où il souhaite consulter ce document. Il lui faut remplir une demande par document.
Il existe actuellement 3 types de documents : livre, journal, microfilm. Un livre est accessible par son titre ou par son (ses)
auteur(s) , un journal par son titre sa date ou son numéro. Un microfilm porte sur un document. La bibliothèque ne dispose
que d’un exemplaire de chaque document.
Chaque lecteur dispose de droits différents en fonction de sa profession et de son employeur. Certains lecteurs peuvent
sortir des documents de la bibliothèque alors que d’autres doivent les consulter sur place. De plus, tous les documents ne
peuvent pas sortir. Pour consulter sur place, une place adaptée au type de document doit être affectée au lecteur dans une
salle de la bibliothèque.
Si le document n’est pas disponible, il peut être réservé pour une certaine date. Si de plus ce document doit être consulté
sur place, une place est alors également réservée pour cette date.
La gestion (entrée, suppression, modification) des documents dans le système et les vérifications ou radiations des
emprunteurs sont faites par un employé de la bibliothèque.

 Décrire les cas d’utilisation du système. Attention : il est demandé de donner une explication (un petit texte de
description) pour chaque cas représenté ; les cas non expliqués ne seront pas pris en compte.
 Donner un premier diagramme des classes utiles pour le système.
 Donner un diagramme de séquence représentant une demande de document par un lecteur.