Vous êtes sur la page 1sur 13

bv00986 : COLLETS EMBOUTIS ET TARAUDES SUR PIECES EN TOLE CLA...

Página 1 de 13

PSA PEUGEOT - CITROËN


B11 1400
Normes véhicules

COLLETS EMBOUTIS ET TARAUDES SUR PIECES EN TOLE


CLASSIFICATION ET
CARACTERISTIQUES TECHNIQUES GENERALES
CRITERES D'ACCEPTATION

Sans restriction d'utilisation

1.OBJET
La présente norme a pour objet de définir les exigences techniques générales, les critères
d'acceptation, des collets taraudés ( par refoulement de métal ) réalisés sur des pièces en
tôles d'acier.
Le taraudage est réalisé sous presse ou lors d'une opération complémentaire.

Cette norme précise les exigences techniques générales suivantes :

· la matière première utilisée,


· les produits de lubrification pour l'opération de mise en forme du collet et pour
l'opération de taraudage,
· la protection anti corrosion de stockage,
· les caractéristiques dimensionnelles du collet avant taraudage,
· la classification et la désignation de la classe de qualité des collets taraudés,
· les caractéristiques mécaniques exigées,
· les conditions de réalisation du marquage.

Cette norme indique les critères d'acceptation suivants :

· les caractéristiques du taraudage,


· caractérisation du taux de remplissage ,
· rayon minimum d'embase du collet ,
· les épaisseurs résiduelles à la périphérie du collet ,
· le retassage à l'embase du collet ,
· les strictions et les ruptures en « V » ,
· les bavures de taraudage.

https://normesbis.psa-peugeot-citroen.com/normes/bv/bv00986/fr/bv00986.htm 07/02/2006
bv00986 : COLLETS EMBOUTIS ET TARAUDES SUR PIECES EN TOLE CLA... Página 2 de 13

Cette norme donne les possibilités de réparation d'un collet

2.DOMAINE D'APPLICATION
Cette norme s'applique aux collets taraudés ( par refoulement de métal ) sous presse ou
lors d'une opération complémentaire, débouchant ou non, réalisés sur des pièces en tôles
d'acier, à l'exception des aciers alliés, fortement alliés et des nuances de type XC..., et
C10, ...
Cette norme ne s'applique pas aux collets taraudés réalisés sur des produits plats en
aluminium.

Pour un même produit l'interchangeabilité ( pièces issues de plusieurs fournisseurs )


doit être validée par le concepteur de la pièce.

Ces pièces peuvent être « nues » ou prérevêtues et provenir de fournisseurs internes au


groupe PSA ou externes
( pièces achat ).

Cette norme s'applique aux collets taraudés :

de hauteur nominale ( H ) supérieure ou égale à 0,5 d (voir chapitre 4.5 classification


des collets),

possédant, soit un filetage métrique ISO dont le profil de base est conforme à la
norme PSA B11 3110
( à l'exception des sommets des filets), soit un filetage en inches ISO conforme à la
norme Américaine ANSI B1.1, à la norme ISO 5864, et à la norme PSA B11 3150 ( à
l'exception des sommets des filets).

Nota : d= diamètre nominal

Nota : la classe de tolérance des collets taraudés sur pièce terminée est en 6H.
Une classe de tolérance différente de la classe 6H pourra être demandée au plan
étude si le revêtement déposé sur la pièce le nécessite.

Cette norme ne s'applique pas aux écrous pince à fut taraudé pour vis métrique.

L'application de cette norme prend effet dès lors qu'elle figure, soit au plan étude, soit dans
un cahier des charges fonctionnel de la pièce ou d'un sous ensemble.

3.EXPRESSION SUR DOCUMENTS


L'application des exigences de la présente norme doit être indiquée sur les documents par
la désignation de la classe de qualité à l'arrachement des filets adoptée pour le collet,
suivie de la référence de la norme.

Exemple : Classe de qualité 8, PSA B11 1400.

La classe de qualité exprimée au plan étude est l'élément de référence qui


dimensionne le collet.

https://normesbis.psa-peugeot-citroen.com/normes/bv/bv00986/fr/bv00986.htm 07/02/2006
bv00986 : COLLETS EMBOUTIS ET TARAUDES SUR PIECES EN TOLE CLA... Página 3 de 13

La numérisation du collet sur le plan étude ( hauteur, diamètre extérieur, rayons


d'embase ) n'est pas représentative de sa géométrie réelle.

Nota : le concepteur de la pièce peut ajouter sur le plan des indications sur la géométrie du
collet ( par exemple : diamètre, possibilité de réparer les filets, hauteur du collet dans le cas
d'un problème de proximité, etc...).

Le marquage sur la pièce ne doit jamais être réalisé sur le collet. (voir § 4.8).

4.EXIGENCES TECHNIQUES GENERALES


4.1.MATIERE PREMIERE

La tôle utilisée pour la réalisation des pièces avec collets taraudés doit être conforme aux
exigences du plan étude (nuance, revêtement et épaisseur).
Les caractéristiques de la tôle avant emboutissage doivent respecter le cahier des charges
PSA spécifié dans les normes produits plats pour l'acier ( B20 0110, B53 3050, B53 3059,
B53 3072, B53 3077, B53 3106,
B53 3108, B53 3130, B53 3210, B53 3220, B53 3270, B53 3312, B53 3316, B53 3325 ).

Nota : pour des tôles prérevêtues, après l'opération de taraudage il n'existe pas d'exigence
particulière concernant l'épaisseur résiduelle du revêtement sur les filets.

4.2.PRODUITS DE LUBRIFICATION POUR L'OPERATION DE MISE EN


FORME DU COLLET ET POUR L'OPERATION DE TARAUDAGE

Les caractéristiques du lubrifiant utilisé doivent être conformes à la norme PSA B74 6240.
Le lubrifiant utilisé ne doit pas nuire à l'emploi ultérieur ( différents process d'assemblage )
de la pièce. La quantité du lubrifiant doit être compatibleavec le process d'assemblage de
la pièce ( manutention, soudage ) et ne doit pas gêner les conditions de travail ainsi que
l'application d'un revêtement.

4.3.PROTECTION ANTI CORROSION DE STOCKAGE

Les caractéristiques de l'huile ou du film de protection temporaire doivent être conformes à


la norme
PSA B74 6240.

4.4.CARACTERISTIQUES DIMENSIONNELLES DU COLLET AVANT


TARAUDAGE

Les caractéristiques dimensionnelles d'un collet avant taraudage sont les suivantes ( figure
1):

 Epaisseur nominale de la tôle


 Diamètre de lissage ( mesures à prendre aux deux extrémités du collet )
 Hauteur moyenne ( quatre mesures ) nominale du collet ( H )
 Rayon d'embase du collet ( r )
 Rayon intérieur d'embase du collet ( r i )

Figure 1 ( exemple: avec trou débouchant )

https://normesbis.psa-peugeot-citroen.com/normes/bv/bv00986/fr/bv00986.htm 07/02/2006
bv00986 : COLLETS EMBOUTIS ET TARAUDES SUR PIECES EN TOLE CLA... Página 4 de 13

Les mesures de la hauteur du collet sont réalisées suivant quatre sections disposées à 90°
(voir figure 2
ci-dessous). Ces quatre mesures permettent de déterminer une hauteur moyenne nominale

Figure 2

4.5.CLASSIFICATION ET DESIGNATION DE LA CLASSE DE QUALITE


DES COLLETS TARAUDES

Il existe quatre catégories de collets taraudés :

· Les collets bas


· Les collets normaux
· Les collets hauts
· Les collets très hauts

4.5.1.COLLETS BAS

La hauteur nominale ( H ) de ces collets est la suivante : 0,5 d ≤ H ≤ 0,8 d.

4.5.2.COLLETS NORMAUX

La hauteur nominale ( H ) de ces collets est la suivante : 0,8 d < H 1 d.

4.5.3.COLLETS HAUTS

La hauteur nominale ( H ) de ces collets est la suivante : 1 d< H ≤ 1,5 d.

4.5.4.COLLETS TRES HAUTS

https://normesbis.psa-peugeot-citroen.com/normes/bv/bv00986/fr/bv00986.htm 07/02/2006
bv00986 : COLLETS EMBOUTIS ET TARAUDES SUR PIECES EN TOLE CLA... Página 5 de 13

La hauteur nominale ( H ) de ces collets est la suivante : H > 1,5 d.

4.6.DEFINITION DE LA CLASSE DE QUALITE DU COLLET PAR


RAPPORT A LA CLASSE DE QUALITÉ DE LA VIS

La définition de la classe de qualité du collet ( qui est donnée par le concepteur de la


pièce ) dépend de la classe de qualité de la vis utilisée dans l'assemblage et du niveau de
foirage accepté dans l'assemblage.

Le collet taraudé doit posséder une classe de qualité supérieure à la classe de qualité de la
vis qui lui est associée pour éviter tout risque de foirage du filet sur le collet.
Cependant lorsqu'il est possible d'effectuer une réparation ( voir paragraphe 6.2 ) et que
l'on accepte le risque de foirage sur le filet du collet la classe de qualité de celui-ci peut-être
égale à la classe de qualité de la vis qui lui est associée.

Nota : afin d'éviter les risques de foirage lors du montage de la vis il est conseillé soit de réaliser un pré-embectage, soit d

4.7.CARACTERISTIQUES MECANIQUES EXIGEES

Ce paragraphe précise les charges d'épreuve minimales imposées en fonction des


dimensions et des classes de qualité des collets taraudés.

Le collet taraudé doit résister à la charge d'épreuve correspondante à la classe de qualité


définie au plan sans présenter de défaut dû au cisaillement ou à l'éclatement et doit
pouvoir, après relâchement de la charge, être dévissé à la main. Le déblocage du collet au
moyen d'un outil adaptéest éventuellement admis sur 180° au maximum.

Les conditions de l'essai à la charge d'épreuve sont décrites dans le paragraphe 4.7.4.

Nota : un cahier des charges spécifique doit être demandé si les caractéristiques
mécaniques exigées ne sont pas suffisantes.

Nota : les collets taraudés ne doivent pas subir de cycle thermique supérieur à 230°
C. Dans le cas contraire un accord devra être prononcé par l'entité matériaux et
procédés ( DPTA/DMOV/MXP/CEB ).

4.7.1.CONTRAINTE UNITAIRE LORS DE L'ÉPREUVE DE CHARGE


EN FONCTION DES CLASSES DE QUALITÉ

Classes de qualité
Caractéristiques mécaniques 3 4 5 6 8 10 12
Contrainte unitaire lors de l'épreuve de 300 400 500 600 800 1000 1200
charge ( MPa )

4.7.2.RÉSISTANCE À LA CHARGE D'ÉPREUVE DES FILETAGES À


PAS MÉTRIQUE

La résistance minimum à la charge d'épreuve des filetages à pas métrique est donnée en
Newtons dans le tableau
ci-dessous. Cette valeur est égale au produit de la contrainte unitaire et de la section
résistante

https://normesbis.psa-peugeot-citroen.com/normes/bv/bv00986/fr/bv00986.htm 07/02/2006
bv00986 : COLLETS EMBOUTIS ET TARAUDES SUR PIECES EN TOLE CLA... Página 6 de 13

( As ) du mandrin ( en mm²) avec en plus une marge de sécurité de 1% de la valeur du


produit.

Nota: la résistance minimum à la charge d'épreuve de la classe N ( donnée dans le


tableau ci-dessous ) correspond à la résistance maximum à la charge d'épreuve de la
classe N - 1.

Exemple pour un M6x1,00 classe 10 avec marge de sécurité de 1% :

(20,1X 1000) + (0,01x20100) = 20301N

Nota : les calculs de la résistance à la charge d'épreuve sont réalisés suivant les
indications de la norme
PSA C10 0020.

Charge d'épreuve en Newtons

Classes de qualité
Section
résistante
dxp
As du mandrin 3 4 5 6 8 10 12
(mm)
(mm²)
5** x 14,2 4302 5737 7171 8605 11474 14342 17210
0,80
6 x 1,00 20,1 6090 8120 10150 12181 16241 20301 24361
8 x 1,25 36,6 11090 14786 18483 22180 29573 36966 44359
10 x 61,2 18544 24725 30906 37087 49450 61812 74174
1,25*
10 x 58 17574 23432 29290 35148 46864 58580 70296
1,50
12 x 84,3 25543 34057 42571 51086 68114 85143 102172
1,75

*Pas, non conseillé


** Diamètre, non conseillé
d= diamètre nominal et p=pas

Nota : les classes de qualité des vis utilisées dans le groupe PSA pour un
assemblage avec un collet taraudé sont les mêmes que celles retenues pour des
écrous c'est à dire : classes 4.8, 8.8, 10.9.

L'utilisation d'une vis de classe 12.9 doit être soumise à l'accord de


DPTA/MPG.

4.7.3.RÉSISTANCE À LA CHARGE D'ÉPREUVE DES FILETAGES


EN INCHES

Pour de nouvelles études ce type de filetage ne doit plus être utilisé.

https://normesbis.psa-peugeot-citroen.com/normes/bv/bv00986/fr/bv00986.htm 07/02/2006
bv00986 : COLLETS EMBOUTIS ET TARAUDES SUR PIECES EN TOLE CLA... Página 7 de 13

Le tableau ci-dessous définit par dimension nominale et par nombre de filet par inch la
section résistante
( As ) correspondante en in² et en mm².
La section résistante est obtenue à l'aide de la formule suivante :

As = π/4 (d-(0,9743/n))²

Avec d = diamètre nominal et n = nombre de filets par inch

Dimensions nominales Diamètre nominal d Section résistante Section résistante


et nombre de filets ( mm ) As ( in² ) As ( mm² )
par inch
7/16 - 20 11,11 0,1187 76,6

La résistance minimum à la charge d'épreuve des filetages en inches est donnée en


Newtons dans le tableau ci-après. Cette valeur résulte du produit de la contrainte unitaire et
de la section résistante ( As ) du mandrin ( en mm²) avec en plus une marge de sécurité de
1% de la valeur du produit.

Nota: la résistance minimum à la charge d'épreuve de la classe N ( donnée dans le


tableau ci-dessous ) correspond à la résistance maximum à la charge d'épreuve de la
classe N - 1.

Charge d'épreuve en Newtons

Classes de qualité
Dimensions Section résistante
nominales
et nombre de As du mandrin 3 4 5 6 8 10 12
filets (mm²)
par inch
7/16 - 20 76,6 23210 30946 38683 46420 61893 77366 92839

4.7.4.ESSAI À LA CHARGE D'ÉPREUVE

Le collet taraudé ( pièce terminée à l'état de livraison ) est monté sur une colonne de dureté
minimale de
45 HRC, filetée dans la classe de tolérance 5h - 6g*, avec une tolérance sur le diamètre
extérieur réduite au dernier quart coté minimum de matière de la classe 6g ( voir schéma
ci-après ).
Nota : pour les filetages en inches la même règle s'applique ( voir norme PSA B11 3150 ).

* 5h : tolérance sur le diamètre sur flanc


* 6g : tolérance sur le diamètre extérieur

https://normesbis.psa-peugeot-citroen.com/normes/bv/bv00986/fr/bv00986.htm 07/02/2006
bv00986 : COLLETS EMBOUTIS ET TARAUDES SUR PIECES EN TOLE CLA... Página 8 de 13

L'effort F est appliqué sur le collet taraudé, dans la direction axiale, à la vitesse de 0,5 kN /
s ± 0,05 avec lorsque la charge est atteinte un maintien de celle-ci pendant 15 secondes.

Le collet taraudé doit pouvoir résister à cette charge sans présenter de défauts dûs au
cisaillement ou à l'éclatement et doit pouvoir, après relâchement de la charge, être dévissé
à la main. Le déblocage du collet taraudé au moyen d'un outil adapté est admis sur 180° au
maximum.

La charge d'épreuve pour un filetage métrique est donnée au paragraphe 4.7.2.


Pour un filetage en inches la charge d'épreuve est indiquée au paragraphe 4.7.3.

La classe de qualité d'un collet taraudé est déterminée à l'issue de trois essais
d'arrachement. Dans le cas ou un collet taraudé au moins ne satisfait pas la classe visée la
pièce est alors déclarée non conforme.

Dans les deux cas la charge d'épreuve est calculée en multipliant la contrainte unitaire
réelle, lors de l'épreuve de charge, par la section résistante As du filetage extérieur
correspondant avec en plus une marge de sécurité de 1% de la valeur du produit.

La figure ci-après détermine le montage pour la réalisation de l'essai à la charge d'épreuve.

A partir du diamètre nominal du collet ( d ) le tableau ci-après donne le diamètre intérieur


( Db ) de l'entretoise à utiliser.

d M5 M6 M8 M10 M12 et 7/16-


20
Db + 0,105 + 0,13 + 0,13 + 0,16 + 0,16
5 + 0,03 6 + 0,04 8 + 0,04 10 + 0 ,05 12 + 0 ,05

Nota: l'entretoise ne doit pas avoir de chanfrein à l'extrémité du diamètre Db du coté de la


pièce à tester.

4.8.CONDITIONS DE REALISATION DU MARQUAGE

Le marquage ne doit jamais être réalisé sur le collet, ni à sa proximité ( c'est à dire en
dehors des traces de fluage lorsque cela est possible).

https://normesbis.psa-peugeot-citroen.com/normes/bv/bv00986/fr/bv00986.htm 07/02/2006
bv00986 : COLLETS EMBOUTIS ET TARAUDES SUR PIECES EN TOLE CLA... Página 9 de 13

Il en va de même pour les marquages d'identification des lots et du fabricant.

5.CRITERES D'ACCEPTATION
L'acceptation des collets taraudés, par le concepteur, reste soumise aux respects
des exigences fonctionnelles ( traction à l'arrachement, cisaillement à l'arrachement,
traction à la fatigue, cisaillement à la fatigue ). La validation fonctionnelle reste à la
charge du concepteur de la pièce ou du sous ensemble.

5.1.CARACTERISTIQUES DU TARAUDAGE

5.1.1.CARACTERISTIQUES D'ASPECT

Le taraudage doit présenter un aspect exempt de défaut visible à l'œil nu ou par


observation macrographique
( exemple : repli ou crique ).
La partie taraudée ne doit pas comporter de matière étrangère.
En cas de doute sur la formation du filet un examen micrographique doit être effectué pour
vérifier la bonne réalisation du filet.

5.1.2.CARACTERISTIQUES DIMENSIONNELLES

L'acceptation des caractéristiques dimensionnelles du taraudage d'un collet se fait si le


tampon lisse et fileté coté « entre » entre dans le taraudage et si le tampon lisse et fileté
coté « entre pas » n'entre pas dans le taraudage.

Le contrôle du taraudage sur pièce terminée non revêtue ( conforme à la norme PSA B11
3110 ) est réalisé à l'aide de tampon(s) fileté(s) « entre » et « n'entre pas » de tolérance
6H.

Dans le cas de pièces revêtues ( à l'exception des pièces pré revêtues ) le contrôle du
taraudage (conforme à la norme PSA B11 3110) sur pièce avant revêtement est réalisé à
l'aide de tampon(s) fileté(s) « entre » et « n'entre pas » de tolérance 6G, conformément à la
norme PSA B11 3180, dans les conditions « contrôle sans revêtement ».

Dans les deux cas le diamètre intérieur D1 ( conforme à la norme PSA B11 3110 pour les
filetages métriques ISO ou à la norme PSA B11 3150 pour les filetages en inches ISO ) est
contrôlé à l'aide d'un tampon lisse mini - maxi. Ce contrôle doit impérativement être réalisé
en introduisant le tampon lisse aux deux extrémités du collet taraudé.

5.2.CARACTERISATION DU TAUX DE REMPLISSAGE

Pour obtenir un taux de remplissage correct les diamètres de lissage ( mesures à prendre
aux deux extrémités du collet ) avant taraudage doivent être compris entre les valeurs
minimum et maximum données dans les tableaux ci-après ( taux de remplissage de l'ordre
de 65% à 75 % ) pour obtenir une formation correcte du filet ( voir schéma ci-après ).

Nota : un examen macrographique ou micrographique pourra être réalisé pour vérifier la


bonne formation du filet.

https://normesbis.psa-peugeot-citroen.com/normes/bv/bv00986/fr/bv00986.htm 07/02/2006
bv00986 : COLLETS EMBOUTIS ET TARAUDES SUR PIECES EN TOLE C... Página 10 de 13

La matière X refoulée par le taraud vient se loger en Y.


Coefficient de remplissage :

5.2.1.RÉALISATION DES FILETAGES À PAS MÉTRIQUE

Le tableau ci-après donne le diamètre de lissage minimum et maximum pour la réalisation


des filetages à pas métrique en fonction d'un diamètre et d'un pas donné.

dxp Diamètre de lissage Diamètre de lissage


(mm) minimum maximum
(mm) (mm)
5** x 0,80 4,62 4,68
6 x 1,00 5,50 5,60
8 x 1,25 7,39 7,48
10 x 1,25* 9,39 9,48
10 x 1,50 9,25 9,35
12 x 1,75 11,12 11,25

* Pas, non conseillé


** Diamètre, non conseillé

5.2.2.RÉALISATION DES FILETAGE EN INCHES

Le tableau ci-après donne le diamètre de lissage minimum et maximum pour la réalisation


des filetages en inches.

Dimensions nominales Diamètre de lissage Diamètre de lissage


et nombre de filets minimum maximum
par inch (mm) (mm)
7/16 - 20 10,47 10,57

5.3.RAYON MINIMUM D'EMBASE DU COLLET

https://normesbis.psa-peugeot-citroen.com/normes/bv/bv00986/fr/bv00986.htm 07/02/2006
bv00986 : COLLETS EMBOUTIS ET TARAUDES SUR PIECES EN TOLE C... Página 11 de 13

Le tableau ci-dessous donne le rayon minimum d'embase du collet terminé en fonction du


diamètre de taraudage dans le cas de collets réalisés en deux ou trois passes ( taraudage
compris ).

Rayon minimum d'embase ( r ) en fonction


de d
Type de collet M5 - M6 M8 M10 M12 -
7/16
collets bas r=0,2 r=0,5 r=0,5 --
collets normaux r=0,5 r=0,5 r=0,5 r=1

Le tableau ci-dessous donne le rayon minimum d'embase du collet terminé en fonction du


diamètre de taraudage dans le cas de collets réalisés en plus de trois passes ( taraudage
compris ).

Rayon minimum d'embase ( r ) en fonction


de d
Type de collet M5 - M6 M8 M10 M12 -
7/16
collets bas r=0,2 r=0,5 r=1 --
collets normaux r=1 r=1,5 r=1,5 r=1,5
collets hauts r=1 r=1,5 r=1,5 r=1,5
collets très hauts r=1 r=1,5 r=1,5 r=1,5

5.4.EPAISSEURS RESIDUELLES A LA PERIPHERIE DU COLLET

La tôle se situant à la base du collet ( zone de fluage ) doit respecter les pertes d'épaisseur
données dans la norme PSA B10 1110.

5.5.RETASSAGE DU COLLET

L'embase du collet ne doit pas comporter de surplus de matière lié au retassage et à la


réduction du diamètre du collet. Ce phénomène se caractérise par un anneau de matière
écrouie plus ou moins adhérent à l'embase du collet. Cet anneau de matière empêche de
caractériser visuellement la qualité du collet vis à vis des replis et des ruptures.

5.6.STRICTIONS ET RUPTURES EN "V"

Les strictions et les ruptures ( visible à l'œil ) ne sont pas acceptables sur les collets
taraudés. Les retouches de celles-ci sont interdites sur les collets après taraudage.
A l'extrémité du collet les ruptures en « v » ne sont pas acceptées. Ces ruptures se
produisent lorsque l'allongement circonférentiel est trop grand ou lorsque la hauteur du
collet est trop importante.

5.7.BAVURES DE TARAUDAGE

Les bavures de taraudage qui sont détachables aux extrémités du collet ne sont pas
admises.

https://normesbis.psa-peugeot-citroen.com/normes/bv/bv00986/fr/bv00986.htm 07/02/2006
bv00986 : COLLETS EMBOUTIS ET TARAUDES SUR PIECES EN TOLE C... Página 12 de 13

Nota : pour éviter des coupures liées à la manipulation des pièces par les opérateurs une
absence de bavure émergente pourra être demandée au plan étude.

6.REPARATION D'UN COLLET


L'acceptation d'une gamme de réparation par le concepteur de la pièce doit être réalisée au
cas par cas en fonction de la configuration de l'assemblage ( vis - collet ), et de
l'encombrement disponible.

6.1.REPARATION DANS LE CAS D'UNE ABSENCE DU FILET

Dans ce cas le taraudage peut être réalisé manuellement en utilisant un taraud à refouler
de même type que celui qui est utilisé en production. L'utilisation d'un taraud par
enlèvement de matière est prohibée.

6.2.REPARATION DANS LE CAS D'UN FOIRAGE DU FILET

La ou les solutions de réparation devront être étudiées et testées au cas par cas afin de
remplir le cahier des charges fonctionnel de l'assemblage. Plusieurs solutions sont
possibles :

- remplacement de la pièce lorsque cela est possible,


- suppression du collet et remplacement de celui-ci par un
écrou ( par exemple : écrou soudé, écrou serti, écrou cage,
écrou à pince, etc...),
- remplacement du filet par un filet de type HELICOIL®( norme
PSA
C18 2810 ). Dans ce cas le collet devra être dimensionné
( épaisseur dans la paroi du collet ) de façon à pouvoir recevoir
ce type de filet et une exigence géométrique particulière devra
être demandée au plan étude ou dans un cahier des charges.

Nota : les conditions d'implantation du filet de type HELICOIL® sont données dans la norme PSA C18 2810 et les diam

d x pas Diamètre de perçage en mm


5** x 0,8 5,2
6 x1 6,3
8 x 1,25 8,4
10 x 1,25* 10.4
10 x 1,50 10,5
12 x 1,75 12,5

* Pas, non conseillé


** Diamètre, non conseillé

7.HISTORIQUE ET DOCUMENTS CITÉS


7.1.HISTORIQUE

https://normesbis.psa-peugeot-citroen.com/normes/bv/bv00986/fr/bv00986.htm 07/02/2006
bv00986 : COLLETS EMBOUTIS ET TARAUDES SUR PIECES EN TOLE C... Página 13 de 13

7.1.1.CRÉATION

 OR : 01/10/1999 - CREATION DE LA NORME

7.1.2.OBJET DE LA MODIFICATION

 C : 07/12/2001 Simplification § 4.5 + Modif diamétre mini de lissage pour 8 x 1.25


§5.2.1
 B : 16/02/2001 Modification chapitres 3. et 4.2.. 3 ; 4 ; 5 ET CREATION DES §
Définition de la classe de qualité du collet par rapport à la classe de qualité de la vis,
Réparation d'un collet

7.2.DOCUMENTS CITÉS

7.2.1.DOCUMENTS PSA :

7.2.1.1.Normes :

B10 1110, B11 3110, B11 3150,B11 3180, B20 0110, B53 3050, B53 3059, B53 3072, B53
3077, B53 3106,
B53 3108, B53 3130, B53 3210, B53 3220, B53 3270, B53 3312, B53 3316, B53 3325, B74
6240, C10 0020,
C18 2810.

7.2.1.2.Autres :

7.2.2.DOCUMENTS EXTÉRIEURS :

ANSI B1.1, ISO 3864

7.3.EQUIVALENT A :

7.4.CONFORME A :

7.5.MOTS CLEFS

COLLETS TARAUDES, EMBOUTISSAGE, TOLE, ACIER

OR : 01/10/1999 C: 07/12/2001 Usage Public

https://normesbis.psa-peugeot-citroen.com/normes/bv/bv00986/fr/bv00986.htm 07/02/2006

Vous aimerez peut-être aussi