Vous êtes sur la page 1sur 36

N° 10, Av.

du Club Nautique, Q/ Golf Terminus les Battants, Commune Lubumbashi, Lubumbashi,


H.K/RDC

COURS
Théologie et Pratique de l’Adoration

Par : Jonathan M.YAMWEMBO


Ph.D.

2019 - 2020
1

CHAPITRE I. INTRODUCTION GENERALE

A. Introduction spéciale

Le Dieu Créateur qui s’est traduit en Dieu Sauveur de l’humanité


s’est réservé le droit personnel qui est celui de l’adoration de ses créatures
intelligentes.
Le cheval de bataille entre notre Dieu et Lucifer c’est
l’adoration. Si Lucifer est devenu Satan en face de Dieu c’est puisqu’il a
seulement tenté de ravir l’adoration de ses créatures vis-à-vis de Dieu.
C’est en matière de l’adoration que Dieu se présente dans
l’identité du « Dieu Jaloux » de l’hébreu ‘’El Ganna’’.

Les termes hébreux et grec traduit par Jalousie sont


respectivement « Qin’ah » et « Zeloô » qui traduisent le terme « Attachement »
C’est le sentiment d’attachement se posant sur un sujet.
Le sentiment de Dieu s’attache à l’adoration de ses créatures
intelligentes. La jalousie de Dieu s’exprime par la recherche de la glorification de
son Non au-dessus de tout, par la sanctification de son Nom. « Que ton nom soit
sanctifié… » (Matt 6 : 9, c.-à-d. que le Nom de Dieu soit distingué de toutes ses
créatures.
C’est pourquoi quand les 4 êtres vivant crient Saint ; Saint, Saint,
… Tous les 24 vieillards se prosternent et cachent leurs visages devant la Sainteté
de Dieu.

Jonathan M.YAMWEMBO jonathanyamwembo14@gmail.com


Ph.D.
2

N.B. Dieu n’est pas trois fois Saint, il est la source de la Sainteté selon
la conception hébraïque, au lieu de mettre les trois points de suspension, on
reprend le mot le mot trois fois.
Ezéchiel : 36-21-23
La glorification de Dieu produit le bénéfice à l’adorateur. La jalousie
de Dieu est donc un sentiment qui attend l’adoration confiante de son peuple.
Le sens négatif du terme Jalousie est de racine hébraïque « qana’ » qui traduit le
fait de devenir rouge foncé. Cela est l’expression d’irritation qui conduit à
l’anéantissement des ennemis de Dieu.
 Deux ennemis de Dieu et deux choses que Satan attaque dans l’église
- Les deux ennemis de Dieu
Les deux ennemis de Dieu sont premièrement ceux qui détournent
l’adoration et ensuite ceux refusent de l’adorer.
N.B. Tout celui qui détourne l’adoration de Dieu devient par ricochet ennemi de
Dieu.
Le ministère d’Aaron a pris fin lors du détournement d’adoration et Dieu
avait suspendu sa réunion avec Moise pour qu’il descende régler le problème de
détournement de l’adoration.
 Les deux choses que le Diable attaque dans l’église
Deux choses que le diable lutte à détruire dans les églises sont
l’adoration et la parole.
- l’adoration provoque le royaume de Dieu au milieu du peuple.
« Que ton nom soit sanctifié » ensuite » Que ton règne vienne »
La venue ou la descente du règne de Dieu est la conséquence de la
sanctification du Nom de Dieu.

- la parole de Dieu fabrique des dieux et hisse les croyants dans la dimension
de vivre dans la victoire.

Jonathan M.YAMWEMBO jonathanyamwembo14@gmail.com


Ph.D.
3

« On a appelé dieux ceux à qui la parole de Dieu a été annoncé.


« La victoire qui triomphe du monde c’est notre foi ». Et la Foi vient de la
parole de Christ.
Le diable a détruit l’adoration dans les églises en poussant le
croyant dans le formalisme religieux.
Quand on adore par routine, c’est la religion et quand on adore à
cause de notre relation avec Dieu c’est là la chrétienté.
Jean 4 :22
Cette femme croyait adorait Dieu mais son adoration était faussée
par manque de la relation avec le Dieu qu’elle tentait adorer.
Le terme « Connaitre » du grec « ginoskô » qui traduit une connaissance basée
sur la relation interne.

Pour détourner l’adoration divine dans les églises, le diable veut


toujours s’assoir dans le chef des conducteurs d’adoration. C’est là que l’on
trouve que les conducteurs, les chantres adorateurs deviennent de plus en plus
orgueilleux, désirent l’indépendance suicidaire, deviennent impudique, ils
aiment chanter pour paraitre et non écouter la parole de Dieu.
 N.B : Le premier adorateur dans l’église doit-être le pasteur et l’adoration doit se
passer comme le veut le pasteur.
Et toute l’église doit avoir pour modèle l’adoration, son pasteur.
 Il est facile à Satan de détourner l’adoration divine quand le pasteur ne laisse la
charge de l’adoration qu’aux chantres adorateurs.

B. Objet du cours
L’objet de ce cours est l’étude de la doctrine de la Théologie de l’Adoration et
ses pratiques selon le contexte vétéro et Néotestamentaire en rapport avec la
conception juive.
Jonathan M.YAMWEMBO jonathanyamwembo14@gmail.com
Ph.D.
4

Etant donné que les juifs sont le détenteurs du vrai Dieu, ayant reçu la mission
des dépositaires du vrai Dieu, d’où vient le salut, notre étude sera focalisée sur
la doctrine et la pratique d’Adoration, au sein des églises du 20ème siècle, en vue
de promouvoir l’Adoration.

C. Les objectifs de ce cours

- Positionner les croyants dans leur responsabilité vis-à-vis de leur Dieu créateur
et Sauveur.
- Apprendre à saisir la gloire de Dieu par l’adoration
- Apprendre les principes de base de l’adoration

D. L’adoration : volonté de dieu dans les cieux et sur la terre

Nous devons retourner au juifs pour voir leur manière d’adore Dieu
parce que c’est eux qui ont un Dieu véritable.

Pour mieux adorer Dieu il faut observer comment Dieu est adorer
au ciel.
Apocalypse : 4-9-11 Cfr Luc 7. 37-38

La volonté ultime de Dieu qui doit se faire dans les cieux et sur la
terre c’est l’adoration.

« Que ta volonté soit faite sur la terre comme au ciel »

Celui qui adore Dieu convenablement est en train de faire


quotidiennement la volonté de Dieu sur la terre comme au ciel.

Pour mieux adorer Dieu, nous devons voir comment Dieu est adoré
dans les Cieux.
Jonathan M.YAMWEMBO jonathanyamwembo14@gmail.com
Ph.D.
5

Les 24 vieillards La femme pècheresse

Apocalypse 4 :8-11 Luc 7 :37-38

1 Coupe de parfum 1 Coupe de parfum

2. Se prosterner 2 Se prosterner

3. Jeter les couronnes 3 Sa chevelure aux pieds de Jésus

N.B : Les vieillards portes en leurs mains les coupes des parfums qui
sont les prières des saints.

Cas du sacrificateur Zacharie se tenant devant l’autel de parfum en


service sacerdotal, et le peuple de Dieu dehors en train de prier (Adorer).

E. Les deux clés de l’adoration

Les deux clés sont : - La connaissance

-La reconnaissance

Apocalypse : 4-1, Jean 4 :22

 Dans l’adoration nous reconnaissons et déclarons qui est Dieu.

Les vieillards déclarent : Saint, Saint, Saint, est le Seigneur.

Pour mieux adorer Dieu, il faut d’abord connaitre qui il est, en Lui-même et qui
il est pour toi.

« Vous adorez ce que vous ne connaissez pas… »

Nous reconnaissons ce que Dieu a fait :

« Tu es digne de recevoir la gloire… Car tu as fait toutes… »

Jonathan M.YAMWEMBO jonathanyamwembo14@gmail.com


Ph.D.
6

« L’Agneau qui a été immolé est digne de recevoir l’honneur, la louange, la


richesse, la gloire…

 Dans la louange nous reconnaissons ses hauts faits

 L’Agneau sur le trône est le centre d’adoration

Dans l’adoration, nous devons considérer l’Agneau au milieu du


trône. Car c’est lui le centre de l’adoration.

David a appris la première de choses au peuple c’est l’Adoration.

1 Chronique 16 :1ss
Jean 4
L’adoration était plus rattachée au lieu plutôt que sur Dieu lui-même

. Les juifs adoraient à Jérusalem où il y’avait le temple, ils étaient rattachés à la


prière de Salomon.

. Les samaritains étaient attaché à la montagne suite à ce que Dieu avait ordonné
à Abraham de présenter Isaac en holocauste sur l’une des montagnes de Morija.

L’heure était déjà là pour Jésus-Christ de les détacher des lieux et de


les introduire dans l’adoration par l’Esprit et en vérité.

N.B: Le Sauveur cherche les âmes perdues dans le monde tandis que Le Père
cherche les adorateurs parmi les âmes sauvées. Seuls les rattachés peuvent adorer
le Seigneur et l’adoration c’est la responsabilité des rachetés.

1 Corinthiens 6 : 20 : « Vous avez été rachetés au grand prix glorifiez Dieu dans
votre corps.

La responsabilité du Pasteur c’est de faire de tous les rachetés des


adorateurs. La réponse au rachat de nos âmes c’est l’adoration.

Phil 3.3
Jonathan M.YAMWEMBO jonathanyamwembo14@gmail.com
Ph.D.
7

L’une de preuves de la circoncision du cœur c’est celle de rendre


le culte, l’adoration à Dieu par l’Esprit.

F. Différence entre l’adoration et la louange

LOUANGE ADORATION

Reconnaissance Connaissance

1. Parlez des biens faits de Dieu Connaissance avec Dieu

2. Admirez ses œuvres Marquer la crainte révérencieuse

3. Faire des éloges Considéré : - La grandeur-

L’autorité- et

la puissance de Dieu

4. Acclamer Dieu S’abandonner à Dieu dans une


exclusivité

5. Exalter Dieu Glorifier Dieu

N.B. La personne la plus heureuse c’est celle qui adore Dieu.

Dieu manifeste sa gloire, il donne sa victoire et délivre son peuple quand il est
adoré convenablement.

Beaucoup de croyants passent beaucoup de temps dans la prière des requêtes ;


des supplications ; d’intercession et de combat spirituel mais sans adorer Dieu.

G. Deux parties essentielles du culte

1. L’adoration : c’est la partie des hommes qui s’adressent à Dieu.


2. La parole : c’est la partie de Dieu qui parle aux hommes.

Jonathan M.YAMWEMBO jonathanyamwembo14@gmail.com


Ph.D.
8

H. Adorer Dieu par l’Esprit et en vérité :

 Adorer Dieu par l’Esprit


Phil 3.3
L’une de preuves de la circoncision du cœur c’est celle de rendre
le culte, l’adoration à Dieu par l’Esprit.
C’est par l’aide du S.E qu’un croyant peut adorer le vrai Dieu.

De même que le S.E nous prend en charge dans nos faiblesses et intercède par nous
par des soupirs inexprimables ; de la même façon il nous prend en charge et adore
en nous par des soupirs inexprimables.

Si les faiblesses humaines permanentes nous empêchent de bien prier et demander


à Dieu ; que dire de l’adoration…

 Adorer Dieu en vérité :


La vérité c’est la connaissance de Dieu révélé.
Adorer le Père en vérité consiste à l’adorer sur base de sa
révélation personnelle.
Puisque le salut vient des juifs ; de même l’adoration véritable
vient des juifs.
Toutes les nations adoraient des faux dieux, seul le peuple
d’Israël adorait le vrai Dieu; d’autant plus Israël avait reçu la mission de faire
connaitre le Dieu véritable c’est eux qui ont connu les principes de base de
l’adoration.

Jonathan M.YAMWEMBO jonathanyamwembo14@gmail.com


Ph.D.
9

CHAPITRE II. LES 7 TERMES DE LHEBREU QUI TRADUISENT


L’ADORATION

Chez les hébreux il y a 7 Termes qui traduisent l’adoration et la


louange et les sens de ces termes nous révèlent les 7 dimensions de l’adoration
dans notre interaction avec Dieu le Père.

Yadah
Towdah
Hallal
Shachah
Barak
Zamar
Tehilah

1. YADAH
C’est le premier mot qui traduit l’adoration mais qui prête deux sens.
a) La connaissance basée sur la relation intime, l’expérience personnelle.
C’est la reconnaissance de l’Amour Dieu qui nous entraine dans le Yadah
ou nous accédons a la profondeur-la hauteur-la largeur et la longueur de l’Amour
de Dieu jusqu’à être rempli de sa plénitude.
Dans le Yadah nous devons considérer Dieu comme notre Mari et cela
nous prépare à la noce de l’Agneau.
Jean était l’apôtre qui avait reçu la révélation de l’amour de Dieu. Il vivait
dans l’intimité avec Jésus-Christ. 1 Jean 4 :16
L’Amour de Dieu est manifesté à celui qui le découvre et si tu le découvre
en profondeur ça va se manifester en profondeur.

Jonathan M.YAMWEMBO jonathanyamwembo14@gmail.com


Ph.D.
10

Ce qui est écrit dans le cantique des cantiques exprime l’amour en


l’homme et sa femme et Christ et son église et cette relation est basée sur
l’amour.

Il n’y a pas d’adoration sans la connaissance de Dieu et sans amour.

Jean4 : Jésus parlait avec la femme pour la vraie adoration il a commencé par
lui dire de connaitre celui qu’il adore.

b) Yadah = étendre les mains, exprime la grandeur, la bonté de Dieu.


YADAH : est un mot actif nom passif, il insiste à entrer en action.
Est un mot actif parce qu’on étend les mains et on confesse.
-Etendre les mains= Marquer publiquement la dépendance,
-Plus d’armes pour combattre contre Dieu.
- L’abandon de sois à Dieu.
- Exprimer la grandeur et la bonté de Dieu.
- Reconnaitre Dieu au-dessus de tout
2. TOWDAH :
Dans towdah il y a aussi la marque de la dépendance. Sa particularité c’est
l’action et la déclaration de foi.
Cela implique la voie ; la déclaration, la musique, l’action de foi consiste à
faire la déclaration de foi c’est-à-dire partir des choses dont on est convaincu car
notre
Dieu n’accepte que l’adoration qui vient de la conviction.
3. HALLAL
Signifie briller, se venter en vantant ; faire les éloges, c’est de la racine
d’hallal que provient le mot Alléluia.

N.B. Un adorateur se vente en ventant son Dieu.

Ex : Paul dit que celui qui se glorifie se glorifie dans le Seigneur

Alléluyah : Dieu soit louer et cela touche à ce que Dieu a fait.


Jonathan M.YAMWEMBO jonathanyamwembo14@gmail.com
Ph.D.
11

Hallal est utilisé dans plusieurs psaumes : Ce que Dieu a fait pour nous
devient un sujet de se venter et en ventant Dieu.

-Dans Hallal on fait entendre les merveilles de Dieu pas en coulisse c’est ce qui
interprète le sens de briller dans hallal on fait entendre les merveilles de Dieu.

Ex. Passé les témoignages

-Dans Hallal on ne loue pas en cachette, l’adoration doit se faire sentir comme
des bruits de grandes eaux.
-Nous devons être fières de ce que Dieu a fait de nous et pour nous.

4. SCHACHAH
Signifie s’adresser à Dieu par une voix forte, lancé de crie de triomphe.
Psaumes : 47-2

Ex : Dieu avait dit de tourner 7 fois à la 7 fois il faut crier.

N.B. Il y a la puissance lorsque les cris sont inspirés, ce n’est pas n’importe quel
cri qui avait écoulé le mur de Jéricho. Ce sont le crie de triomphe.
-Quand il y a les cries poussé par le Saint-Esprit c’a libéré la victoire. 1Samuel
4 :5-6
C’est ici qu’intervient la notion de Taqah qui signifie acclamer l’Eternel. Et
ce terme était souvent utilisé dans deux occasions ; avant la guerre et après la
victoire.

5. BARAK
Qui signifie s’agenouiller, se prosterner même racine avec Berakhah : qui
signifie bénédiction et qui tire sa racine dans Barak.

N.B. Berahah c’est la conséquence de Barak.

S’agenouiller : C’est reconnaitre l’autorité pour recevoir le Barak.

Jonathan M.YAMWEMBO jonathanyamwembo14@gmail.com


Ph.D.
12

Bark est l’attitude du cœur qui s’interprète dans le physique en s’agenouillant.

La bénédiction appartient aux humbles.

 Une attitude qui reconnait l’autorité de Dieu.


 L’adoration n’est pas un moment de la vie mais c’est une vie permanente et de
tous les jours.
 Barak implique aussi le service.
-Nous sommes sauvés pour lui servir parce que lui nous a servi le premier.
-Servir Dieu c’est une autre manière d’adorer.
-On ne sert pas Dieu par intérêt mais c’est notre mode vie.

-Un adorateur peut se dire vaux mieux mourir, plutôt que vivre sans servir.

-La mission c’est la priorité de la vie et Dieu est la raison de notre existence.

 Barak implique aussi la donation de soi.


-En Barak se réjouir de donner quelque chose qui coute chère c’est un signe de
donner la valeur à Dieu plus que la chose.

Ex : Abraham et Isaac

Isaac sur l’autel était égal à Abraham sur l’autel.


En demandant Isaac en holocauste, Dieu demandait à Abraham une offrande
de soi. L’offrande de soi : Genèse 22 : 1-3

« Offrez vos corps comme des sacrifices vivant… » Romains : 12 :1-2

N.B : S’offrir est la forme supérieure de l’adoration, un culte raisonnable.

Dans le contexte sémitique, le terme ‘’corps’’ implique tout ce qu’on est et tout
ce qu’on a.

Ainsi ta personnalité et tes avoirs doivent-être à la disposition de Dieu.

 Celui qui offre son corps ne peut rien refusé à Dieu.

Jonathan M.YAMWEMBO jonathanyamwembo14@gmail.com


Ph.D.
13

C’est à cette dimension d’adoration que les cieux témoigneront que tu crains
Dieu

 Dieu ne veut pas ton argent dans le panier mais il veut ta vie dans le panier 2
Corinthiens : 8 :1-5

 La donation de soi a traduit les promesses simples en promesses sarmentées.

-La promesse par serment : ce que Dieu est contraint de l’accomplir.

-La promesse simple : Dieu peut ne pas l’accomplir suivant ta position vis-à-
vis de Lui.

Tu ne peux pas bien adorer Dieu si tu n’es pas libérer de l’esprit possessif
d’argent.

 Quand l’argent à le pouvoir sur ton cœur, tu as une grande faiblesse de


l’idolâtrie qui t’écroulera.

N.B. Si on ne peut pas servir Dieu et Mammon, on peut servir Dieu avec
Mammon ou par Mammon.

1 Cor 15 :45, Jean 4-13-15

 Dieu nous délivre d’abord l’esprit possessif d’argent avant de nous donner
l’abondance financière.
 Celui qui est libère de l’esprit possessif d’argent apprend à donner.
 Si un homme peut-être maudit par manque de payer la dime, l’église aussi
entant que personne morale peut-être aussi maudite.
 Donner à Dieu est une marque de délivrance

Le Premier Adam ne pouvait que recevoir, Deuxième Adam est venu donner.

Jonathan M.YAMWEMBO jonathanyamwembo14@gmail.com


Ph.D.
14

Il y a le bonheur à donner qu’à recevoir

Il faut apprendre à donner dans le Sacrifice

 Celui qui ne sait pas renoncer à l’argent, ne sauras pas gérer des grandes
choses.

Abraham appelé à gérer une multitude des fils, mais devait renoncer à son
unique fils en lui offrant à Dieu.

 Donner doit être la plus grande motivation dans la vie de l’homme. Nous
sommes créés à l’image de Dieu (Dieu est un donneur, quand tu donnes, tu
t’alignes toi-même dans le comportement de Dieu.

Avant l’existence du péché, l’homme était donneur de vie avec la capacité


de contrôler tout à sa disposition. Quand il a péché il a perdu tout sauf la capacité
de produire la vie, mais maintenant il avait de façon limitée, la maitrise et
l’autorité de maintenir de jouir de la vie. Cela les a amenés, eux et les générations
futures à être égocentrique au lieu d’être centré sur Dieu. Ils sont devenus auto-
donnant au lieu d’être adorateur de Dieu.

La rédemption nous a restauré l’amitié perdue et la capacité de donner


encore la vie à travers la vie de Dieu qui maintenant bat dans nos cœurs. Cette
leçon nous affermis dans les sujets inséparables d’adoration et d’offrandes et
nous encourage à être la génération qui attirera le Seigneur Jésus-Christ à
travers notre ministère d’adoration.

 Donner c’est le cœur de Dieu qui doit être celui du chrétien

Sans doute, l’un des plus grands et plus importants passages dans les
Ecritures Saintes est Jean : 3 :16

Jonathan M.YAMWEMBO jonathanyamwembo14@gmail.com


Ph.D.
15

« Car Dieu a tant aimé le monde qu'il a donné son Fils unique, afin que quiconque
croit en lui ne périsse point, mais qu'il ait la vie éternelle. »

 Nous sommes dans les canaux du don de la vie de Dieu qui doit couler
continuellement, autrement nous deviendrons un marais stagnant.
 Notre argent révèle notre valeur qui révèle notre cœur. Quand nous
adorons, nous donnons spirituellement, mais quand nous donnons de
notre fond (dimes et offrandes), nous donnons matériellement. Les deux
sont des exercices spirituels. L’un nous coute notre mouvement et l’autre
notre fond.
 Autant que l’adoration est une manière de vivre, autant est le donner.
 Une Prospérité déterminante

(1 Chronique 22 :14 ; 26 :20-28 :11-12) ; 2 Chroniques 3 :9 ; 1 Rois 7 :51, Exode


12 :36).

 Mettre dans son trésor dans le ciel. (Matthieu 6 :19-21)

Ne vous amassez pas des trésors sur la terre, où la teigne et la rouille


détruisent, et où les voleurs percent et dérobent; mais amassez-vous des trésors
dans le ciel, où la teigne et la rouille ne détruisent point, et où les voleurs ne
percent ni ne dérobent. Car là où est ton trésor, là aussi sera ton cœur.

Quand Jésus à prononcer ces mots, il a du faire référence à ces chambres


de la trésorerie. Jésus disait qu’où nous amassons, gardons ou littéralement
déposons notre trésor sur la terre.

Il sera finalement volé ou disparu. Si nous ne donnons pas notre argent


continuellement pour construire le Royaume ici sur terre, nous aurons des
trésoreries vides dans le ciel. Notez le verset 21. Jésus-Christ n’a pas dit que c’est

Jonathan M.YAMWEMBO jonathanyamwembo14@gmail.com


Ph.D.
16

quand vous obtenez le droit du cœur d’un homme qu’il donnera à son argent. Il
a dit presque le contraire.

Vous ne pouvez pas obtenir le droit du cœur d’un homme jusqu’à ce qu’il donne.

N.B. Le salut rend son cœur droit devant Dieu, mais le donner garde son cœur
droit. Plus loin au verset 24, il nous donne est dit nous ne pouvons pas servir
Dieu et Mammon (argent), mais nous pouvons servir Dieu avec Mammon.

Etre financièrement et matériellement soutenu c’est la faveur de Dieu.

Quand les juifs quittaient l’Egypte, chaque juif trouvait grâce aux yeux des
égyptiens. C’est Dieu qui avait disposé leurs cœurs à donner leurs richesses.

Dieu les poussaient à se dépouiller pour combler les Israelites.


Personne ne peut te bénir sans que Dieu ne l’ordonne.

 Eviter les erreurs dans la donation


 Donner en retard, si tu donnes en retard ça devient une œuvre morte parce que
ça fait chaumer le programme de Dieu.
 Donner en dehors du lieu indiqué par Dieu.

Ex : Abraham et Isaac

N.B. Le bélier était seulement lieu indiqué par l’Eternel.

Bélier chez les hébreux est le symbole du « Roi », et de la délivrance,

Il faut faire la donation avec la foi de la résurrection.

6. ZAMAR (danser)
Ce mot signifie bouger; bondir et toucher le corps.
La danse est exprimée par différents mot du grec du Nouveau testament.

Jonathan M.YAMWEMBO jonathanyamwembo14@gmail.com


Ph.D.
17

Agalliao : Signifie sauter de joie. C’est une expression émotionnelle,


dynamique d’une très grande joie. Tressaillir de joie ; c’est sauter, avoir un
mouvement involontaire du corps en particulier sous le coup de quelques
émotions.

Zamar et agalliao impliquent la musique et la danse.

Luc : 6 :23 : Jésus-Christ ordonne de faire « Agalliao »


Luc : 1-46 : Marie exprime « Agalliao »
Apocalypse : À la noce de l’agneau il y’aura la danse.

Les pasteurs conservateurs s’opposent à la danse dans l’église.

La femme de David était maudite, frappé de la stérilité puisqu’elle s’était


opposée à la danse que David avait exhibé devant son Dieu.

Il faut qu’il y’ ait l’harmonie entre la musique et la danse.

L’harmonie : c’est la combinaison de tous les sons et la danse.


N.B. La danse sexuelle n’est point admissible dans l’église du Seigneur.

7. TEHILAH

C’est une adoration prophétique, c’est l’Esprit qui libère l’adoration dans
notre esprit et là Dieu c’est Dieu qui bouge son assemblée et entraine son peuple
dans l’adoration par le S.E.

- Dans cette dimension l’action de Dieu n’est pas programmable, là c’est la


surprise de Dieu lui-même en action. C’est ici ou Dieu siège au milieu de son
peuple.

-Les adorateurs doivent être sensibles au Saint-Esprit.


-C’est dans Tehilah ou il y a l’adoration prophétique et des chants nouveaux.
-Tehilah exige la sanctification et la préparation spirituelle.

Jonathan M.YAMWEMBO jonathanyamwembo14@gmail.com


Ph.D.
18

CHAPITRE III. LES CONSEQUENCES DE L’ADORATION


On a adore pas Dieu pour jouir des conséquences positives de
l’adoration, mais les conséquences sont liées à l’action de l’adoration.

L’adoration et la louange suscitent la bénédiction de Dieu dans la vie


des adorateurs. Pour comprendre comment la louange suscite la bénédiction,
nous recourons au cycle Hydrologique.

A. Le cycle hydrologique

Dans la nature, il y a un cycle qui apporte de grands bienfaits à la terre,


cela s’appelle le cycle hydrologique.

La bible parle beaucoup de ce cycle hydrologique.

a) Evaporation

L’eau s’évapore de l’océan et du Lac et cette vapeur se forme en nuages.

b) Pluie

La vapeur d’eau se condense et forme la pluie qui arrose la terre et la


fertilise

Ce cycle hydrologique illustre le principe spirituel.

 Nos louanges montent aux cieux pour former ‘’une bénédiction ‘’ Ezéchiel : 34 :26
Cette pluie nous arrose et nous apporte les bénédictions de Dieu.

Dieu fait luire le soleil sur l’océan et provoque l’évaporation qui finit par
former les nuages. Lorsque la vapeur se refroidit, elle forme des nuages qui font
tomber la pluie.

- Soleil sur l’océan = La bienfaisance de Dieu,


- La vapeur = louange et adoration
- La pluie = Bénédiction

Jonathan M.YAMWEMBO jonathanyamwembo14@gmail.com


Ph.D.
19

« Dieu…appelle les eaux de la mer, et repend à la surface de la


terre ».c’est-à-dire Dieu provoque l’évaporation des eaux de la mer et déverse la
pluie.

N.B : La sècheresse dans la vie a pour cause majeur le refus d’adorer Dieu.

Psaumes : 147:7-8 Proverbe 11-25

Quand nous louons et Adorons l’Eternel, il transforme notre louange en


bénédiction.

Zacharie 14 :17 Pas de louange pas de pluie.

Pendant les mille ans de Christ sur la terre, tous auront pour obligation
loué Dieu.

Ecclésiaste : 1 :7 Pas de cessation pour l’adoration


Ecclésiaste : 11 :3 Un cycle des bénédictions entre Dieu et les adorateurs.
Dieu est béni par la louange et l’adoration et il nous retourne la pluie
bienfaisance.

Osée : 6 :3 Dieu siège par l’adoration comme la pluie bienfaisante


Jacques 5 :7

B. La victoire dans le combat spirituel

Ephésien : 6 :12 Ezéchiel : 28-1-5 Esaïe 14

La plus grande guerre entre satan et Dieu réside sur l’adoration et la


louange.

Le General voulait tuer Mardochée à cause de l’adoration.

Jonathan M.YAMWEMBO jonathanyamwembo14@gmail.com


Ph.D.
20

 Origine du combat spirituel

Il y’avait un temps ou n’y avait aucune guerre, seulement la paix. La paix


n’est pas l’absence de la guerre, mais la présence de Dieu.

Quand Dieu a créé Lucifer et autres existences angéliques, il a oint Lucifer


et lui a donné des fonctions du ministère spéciales. Lucifer s’est désintéressé de
Dieu progressivement et a placés ses yeux sur Lui-même, son désir est devenu
plus grand et plus important qu’accomplir le désir de celui qui l’a créé. L’égoïsme
a pris place des servir.

2 Chronique 20 :1-3

Josaphat était juste comme ses pères Asa et David qui désiraient les
choses de Dieu et par conséquent, le Seigneur était avec lui. Il a plu à Dieu comme
le déclare l’Ecriture sainte Josaphat suivait les pas de son ancêtre David. Les
principes Davidiques étaient son style de vie. La louange et l’Adoration auraient été
une partie de sa vie journalière. Le royaume ne lui était pas acquis parce qu’il était
roi, mais parce qu’il aimait, adorait et cherchait la face du Seigneur.

Josaphat s’est ébranlé lui-même en fortifiant Israël. Comme Roi de Juda,


il s’est fortifié contre l’ennemi en plaçant des forces dans toutes les villes clôturées
de Juda. Il s’est fortifié contre une attaque possible.

Verset 3 : La peur est normale pour un peu de temps Josaphat eu peur et chercha
la face de Dieu.
Verset 4 : Josaphat adore l’Eternel
Verset 15 : Nous entrons dans la récréation dans le combat quand agit.
Exemple : David dit a Goliath ; moi je viens contre toi au nom de l’Eternel que tu
as injurié.

David avait exposé Goliath devant l’Eternel

De même Josaphat qui dit : C’est l’Eternel qui combattra pour vous.

Jonathan M.YAMWEMBO jonathanyamwembo14@gmail.com


Ph.D.
21

 Les résultats de l’adoration dans la guerre spirituelle

La guerre qu’a eue Josaphat est très intéressante car sa nature


prophétique peut nous aider aujourd’hui. Nous découvrirons qu’il y a des étapes
complexes dans la guerre contre les nations que nous devons appliquer
aujourd’hui si nous voulons être prospères dans notre guerre.

Avant que nous étudiions ces points une question doit être posée,
comment Josaphat s’est aligné avec le Roi impie Ahab (2 Chronique18-1).
Cependant, était miséricordieux à lui et l’a sauvé dans la bataille qu’il a lutté avec
Ahab contre Syrie. Ahab a été tué dans la bataille mais Josaphat retourna à
Jérusalem où il va rencontrer un des prophètes de Dieu qui lui dira que Dieu avait
trouvé quelque chose de bon en lui parce que son cœur cherchait le Seigneur.
Alors Josaphat tourna les cœurs du peuple aux choses de Dieu.
Approximativement trois années avant, la parole de Dieu avait été enseignée à
ce même peuple. La signification de ceci ne peut pas être sous-estimée et peut
être la fondation du succès que Josaphat allait bénéficier dans la guerre.

Josaphat s’est tenu devant le peuple et à déclarer la grandeur du Dieu


qu’ils ont servi. I l a accentué la puissance et la force incomparable de leur Dieu
qi est absolument invincible et qui est les avait protégés dans les passé et le ferait
encore.

Les cœurs du peuple étaient remués dans le but de totalement avoir


confiance en Dieu. Un esprit d’unité et de foi venant du leadership les a remplis
de confiance inébranlable. Si nos leaders ne sont pas pleins de foi, comment est-
ce-que nos églises peuvent-elle l’être ?

Jonathan M.YAMWEMBO jonathanyamwembo14@gmail.com


Ph.D.
22

 Plonger son regard vers Dieu (20 :12-15)


Josaphat et son peuple ont déclaré que leurs yeux étaient sur Dieu. Ils étaient
totalement dépendants de Dieu pour les délivrer. Ils ne pourraient rien faire de
leur propre force.
Notre attention totale et focalisation doivent être sur Dieu.
Souviens-toi, la bataille n’est pas notre mais à Dieu. (V.15)
(20 :16-19)

L’adoration est la base de ce que nous sommes capables de


combattre. Si nous ne sommes pas des adorateurs en premier lieu, nous serons
des guerriers à peine. Si tel est le cas, nos gens seront fatigué et seront battus et
le diable sera mis en vedette dans nos services et lieux de réunion. Nous nous
rencontrons à l’église pour essentiellement adorer, pas nécessairement pour la
guerre, bien que nous sachions qu’il y a des saisons légitimes de guerre dans
l’église locale, La guerre n’avait pas cependant commencé à cause de leur
attention sur l’adoration.

Le genre de louange qu’ils ont donné à Dieu était le « hallal », ils


étaient démonstratifs, en se vantant et criant follement dans leur louange. C’était
très bruyant, c’était une exposition enthousiasmée de leur confiance absolue en
Dieu. Ils se réjouissaient de la victoire avant qu’il ait eu lieu. C’était une foi dans
l’action concernant le résultat de quelque chose qui devrait venir.

 Leur louange a été basée sur la promesse de Dieu.


 La bataille est à Dieu, et pas la nôtre

Quand Dieu est dans notre guerre, il gagne toujours et fait à ce


que nous y sortons avec plus de prospérité qu’auparavant.

Jonathan M.YAMWEMBO jonathanyamwembo14@gmail.com


Ph.D.
23

Dieu crée l’embuscade dans le camp de l’ennemi

Israël avait ramassé les butins pendant 3 jours

 Israël était retourné adorer Dieu.


Beaucoup des gens ne retournent pas pour adorer Dieu après la victoire.
Dieu est sensible à la gratitude et l’ingratitude
Ne pas marquer la reconnaissance l’Orgueil
On rend grâce quand on a vécu la grâce

C. La guérison divine Exode 23 : 25

La guérison divine est la première bénédiction divine pour son peuple.

Verset 5 : Le mot servir c’est louer, adorer


Version originale : vous adorerez l’Eternel votre Dieu
La guérison divine c’est la conséquence de l’adoration.

Psaumes : 22 :4

Dieu siège dans l’adoration

Quand Dieu est loué, il siège au milieu de nous.

NB : Une personne qui adore et loue bien, n’aura plus de maladies, de stérilité et
de règne de démons.

Un Juge-président peut-être dans la salle en train de tourner mais ne


peut pas trancher des dossiers. Mais quand il s’assoit sur son siège il tranche.

Une grande partie du ministère de Jésus-Christ à consister à guérir et à libérer


les gens des jougs.

Une compréhension du travail du Saint-Esprit concernant la guérison et


comment l’adoration crée-t-elle un environnement de guérison est très
importante.

Jonathan M.YAMWEMBO jonathanyamwembo14@gmail.com


Ph.D.
24

 L’adoration et la louange constituent la plus haute expression de foi


basée sur la connaissance et l’expérience avec Dieu.

Lorsque nous louons et adorons Dieu, cela crée un environnement pour


que Dieu nous guérisse miraculeusement.

 Les sources des maladies

La plus part de maladies sont des sources démoniaques.

Jésus allait des lieux en lieu, guérissant les malades et tous ceux qui étaient sous
l’emprise du malin.

Jésus-Christ veut que nous soyons en bonne santé.

N.B : Nous ne devons pas oublier l’aspect de la maladie dans l’homme, nous
devons nous en préoccuper.

Actes : 10 :38 vous savez comment Dieu a oint du Saint Esprit et de force
Jésus de Nazareth, qui allait de lieu en lieu faisant du bien et guérissant tous ceux
qui étaient sous l'empire du diable, car Dieu était avec lui.

Le mot ‘’opprimé’’ grec est ‘’katadunasteuomenous’’. Et se reporte à :


Ceux qui sont sous l’autorité et la seigneurie de satan. Nous pouvons voir que le
travail de Jésus-Christ dans la guérison des maladies, infirmités et etc., libérait
les opprimés de l’oppression de satan dans un domaine particulier. Cela ne veut
pas dire qu’une personne malade a satan comme seigneur. Il implique seulement
que satan règne dans leurs vies dans ce domaine particulier.

Certainement satan et ses démons sont la source significative des


maladies, cependant il n’en est pas seul :

 Parce que la totalité du royaume de Dieu n’est pas encore en réalité sur
terre, nous vivons dans un monde brisé qui n’est pas parfait. Comme
conséquences, les mauvaises choses arrivent même aux bonnes
personnes.
Jonathan M.YAMWEMBO jonathanyamwembo14@gmail.com
Ph.D.
25

 Un style de vie malsain contribue aux maladies et problèmes de santé


(manque d’exercice, mauvais régime alimentaire, stress, etc.) et aux
infirmités.
1. Parfois satan est incontestablement responsable des douleurs et des maux.
Notre responsabilité est de discerner les vraies causes et de prier en
conséquence.

 La source de la guérison
Psaumes : 107 :20-21
C’est Jésus-Christ qui est la source de la guérison
A la piscine de Bethesda, l’eau devait-être agitée pour produire la
guérison.
Dieu reste la source abondante de la vie.
Jean 10 :10 ‘’; moi, je suis venu afin que les brebis aient la vie, et qu'elles
soient dans l'abondance’’
Le mot grec pour ‘’vie’’ est ‘’zoe ‘’ qui signifie : La vie comme Dieu l’a, ce
qui est en Dieu Lui-même, la plénitude absolue de vie qui appartient à Dieu.
Cependant, il y a divers moyens par lesquels nous opérons cela :
- A travers les dons spirituels et les miracles
(1 corinthiens 12 :9-10)
- La prière (Jacques 5 :14-16)
- Pendant la louange et l’adoration
- A travers la guérison intérieure, par des confessions des péchés, encadrements
pastoraux et fraternels, un processus qui commence et qui aboutit à la guérison
intérieure puis se manifeste dans notre corps.
- Médicalement

Jonathan M.YAMWEMBO jonathanyamwembo14@gmail.com


Ph.D.
26

L’adoration en tant qu’acte seulement ne te guérira nécessairement pas.


C’est la manifestation de la présence de Dieu lorsque nous adorons qui crée
un environnement de foi pour la guérison.
La parole de Dieu aussi guéris, nous pouvons guérir en croyant aux promesses
de Dieu dans les écritures.
Ps : 107,20 : « Il envoya sa parole, il guérit et les fit échapper à la tombe»
Dans Luc nous voyons quand Jésus-Christ enseignait la puissance de Dieu
était là pour guérir.

Jonathan M.YAMWEMBO jonathanyamwembo14@gmail.com


Ph.D.
27

CHAPITRE IV. LES IMPLICATIONS DE L’ADORATION


L’adoration a certaines implications qui amplifient son caractère de fond:

1. L’écoute de Dieu : Genèse 22 :1


L’expression « ‘’me voici’’ » de l’hébreu « hinnèni » qui traduit l’idée de la
promptitude et degage l’idée de « ’’je suis prêt’’ »
C’est une obéissance inconditionnelle à Dieu. Genèse 22. 3
L’obéissance tire son origine de la foi Romains1.5 16 :19
« Hupakoè et pisteos »
 Le test de la dimension de la foi c’est l’obéissance.

N.B. Un adorateur doit avoir la disposition du cœur à écouter Dieu.

Le terme « Ecouter » de l’hébreu « shema » s’exprime en 4 verbes :


-Entendre
-Comprendre
-Recevoir
-Garder
Dieu veut le cœur disposé à l’écouter. Psaumes : 51 :12,

2. Croire que Dieu est fidèle à sa promesse Hébreux : 11 :19,26


La multitude des fils devrait venir par Isaac, mais Dieu lui demande de sacrifier
ce dernier, Abraham avait la foi de la résurrection. : Hébreux : 11-17-19 Sa foi
au Dieu des promesses a produit en lui la foi de la résurrection.
N.B. Dans la foi juive ; le Dieu d’Abraham est le Dieu des promesses.

3. Servir au lieu de Dieu : Deut 12 : 5, 16 :11-16


La provision divine pour la mission se trouve caché au lieu prévu pour lui servir.
Si Abraham pouvait sacrifier Isaac sur une autre montagne ; d’où viendrait le
bélier ? Un théologien n’a pas une église, mais il est au service de Dieu dans les
églises.
4. La marche avec Dieu : Genèse 17 : 1
Jonathan M.YAMWEMBO jonathanyamwembo14@gmail.com
Ph.D.
28

Marché avec Dieu c’est marcher dans sa volonté.


5. L’Adoration implique le service : Servir de l’hébreux « Abad » traduit
l’adoration Exode : 3-12 « Vous me servirez sur cette montagne ».

Le Seigneur Jésus-Christ à présenter le caractère exclusif de l’adoration


en se référant à la prescription mosaïque de Deut 6 :4-5 dans sa réponse Luc :
4 :8

C’est le texte deuteronique qui constitue la ‘’Charte de l’adoration à


YHWH seul. Marc : 12 :28-29.

A ce niveau, l’adoration est tenue pour le premier et le plus grand de


commandement.

Jonathan M.YAMWEMBO jonathanyamwembo14@gmail.com


Ph.D.
29

CHAPITRE V. LES PILLIERS POUR LES LEADERS DE L’ADORATION

1. Le Pasteur supérieur est leader d’adoration (du culte)

Le pasteur supérieur mène l’église dans l’adoration par son propre


exemple. Comme celui à qui a été donné l’autorité spirituelle de diriger l’église
locale le Pasteur supérieur, indirectement ou quelque fois directement,
communique la vision et la direction de tout partant d’un style ou d’une théologie
d’adoration. Les fidèles ne regarderont seulement pas le pasteur concernant la
vision de l’Eglise mais aussi partant du service et de sa vision de l’adoration.

2. Le ministère d’adoration doit-être une équipe

Certains leaders des groupes d’adoration ne comptent que sur leur


propre talent si lourdement qu’ils ne construisent pas une joie d’équipe. D’autres
sont incertains des dons de ses collaborateurs et contrôle de tout pour maintenir
leur importance. Ainsi, la bénédiction de l’unité et la puissance vulnérabilité ne
se réalise jamais.

3. Diriger l’adoration exige un cœur pur et de la compétence

Les cœurs purs sont essentiels pour conduire les autres dans la vie de
Dieu avec succès.

Parce que l’adoration est une connexion de cœur avec Dieu ; comme
leaders, nous devons modeler la transparence et la vulnérabilité quand nous
nous engageons dans l’adoration.

Mais nos talents et dons sont aussi importants y compris la musique ;


Exactement comme prêcher et faire la plomberie, elles demandent un élément
de compétence. Les psaumes 33 :3 nous encourage à être droit, et la parabole
des talents dans Matthieu 25 illustre que nous sommes responsables de cultiver
les dons et les talents que nous avons reçu.

Jonathan M.YAMWEMBO jonathanyamwembo14@gmail.com


Ph.D.
30

Quelques-uns ont le cœur d’adoration sans compétence et d’autres ont la


compétence pas ne sont pas oints, mais quand nous dirigeons l’adoration nous
avons besoins des deux.

Nous voulons que nos équipes soient comme David dans Psaume :
78 :72 ‘’avec intégrité de cœur, avec les mains habiles il les a dirigé’’.

N.B : Ce sont les êtres vivants qui dirigent l’adoration au trône et non les gens
mort dans leurs péchés.

4. Nous devons nous dire la vérité dans l’amour

Si l’équipe a le courage de se parler véridiquement les uns, les autres, et


si nous comme leaders, démontrons une bonne volonté d’investir cela en eux, la
confiance est gagnée et l’autorisation est accordée pour recevoir la correction et
l’instruction dans l’amour, afin que nous grandissions tous ensemble. L’équipe
d’adoration ne doit seulement pas développer leurs compétences mais aussi leur
croissance spirituelle, encadrer et enseigner le groupe est crucial. Cela doit être
fait par le pasteur ou le dirigeant d’adoration s’il est spirituellement mature.

5. Les évaluations sont essentielles

Le problème quand on laisse les autres nous évaluer est qu’il peut nous
mener à la comparaison, l’insécurité, la peur et la joie. C’est pourquoi la plupart
des églises ont la difficulté des rendre effectif un processus d’évaluation pour
leur ministère d’adoration tem qu’une audition. Mais l’adoration est un appel
saint et sacré et donc on doit considérer la vie de prière pour la désignation de
qui va et qui ne va pas diriger l’adoration. Evaluer les dons de gens et des cœurs
n’est pas faciles, mais quand nous nous engageons à cela, nous trouvons qu’il
permet aux gens de placer plus haute valeur sur leur participation dans le faire
face à leurs peurs et vaincre leur tendance vers la comparaison et la honte. La
musique n’est pas le but de la louange et du ministère d’adoration. La bonne
Jonathan M.YAMWEMBO jonathanyamwembo14@gmail.com
Ph.D.
31

musique par elle-même ne peut rien faire éternel en nous, mais la musique sous
l’inspiration du Saint-Esprit a le pouvoir de nous changer chaque fois.

6. Diriger l’adoration est différent de l’adoration

En tant que leader d’adoration, tu as affaire à Dieu mais aussi aux gens
que tu diriges, certains leaders d’adoration commettent cette erreur de se
concentrer sur leur propre expérience d’adoration avec Dieu qu’ils oublient
qu’ils sont devant les gens en tant que leaders d’adoration. Certainement, le
leader DOIT aussi adorer et non entonner seulement, mais tu dois aussi éveiller
les gens en étant sur les aides à adorer. Si tu te concentres sur ta propre
expérience d’adoration avec Dieu, les gens vont devenir confus, ne sachant pas
que faire. Diriger c’est modeler, être un exemple et aussi éveiller les gens que tu
es en train de conduire.

7. Nous sommes des serviteurs musicaux.

Les musiciens peuvent être déroutés facilement quand ils se concentrent


trop sur la performance, le talent ou la reconnaissance personnelle. Nos attitudes
doit être la même que celle qu’avait le Christ Jésus qui abandonné ses droits pour
devenir serviteur de toute l’humanité. (Phil. 2 :5-11 et Mt 20 :28). Comme
serviteurs musicaux aux corps de croyant, nous devons mettre à coté nos droits.
Nos ordres du jour et nos préférences et nous concentré sur les buts du seigneur.
Nous ne servons pas nos ego en chantant et jouant nos instruments et ce n’est
pas pour être vu des autres. Nous donnons nos vies pour les servir.

8. Nous sommes tous les chefs de l’adoration

La chorale n’est pas la base pour le leader. La bande n’accompagne pas


juste la personne devant. Il n’y a pas de chateurs « « réserve’’ Nous sommes tous
leaders d’adoration et comme tel, nous avons la responsabilité de vivre

Jonathan M.YAMWEMBO jonathanyamwembo14@gmail.com


Ph.D.
32

l’adoration quotidien étant préparé musicalement et spirituellement. Quand


nous nous trouvons devant l’assemblée, nous sommes les instruments du Saint-
Esprit pour motiver et faciliter l’expression d’adoration.

Cela veut dire qu’aucun de nous ne peux être amorphe dans l’adoration
principale. Nous ne pouvons simplement pas chanter et jouer ensuite espère
que l’église nous joindra. Nous avons à engager Dieu activement et connecter
avec l’assemblée, diriger les gens dans une adoration humble, reconnaissante,
désespérée cela veut dire qu’aucun de nous ne peux être amorphe dans
l’adoration principale. Nous ne pouvons simplement pas chanter et jouer ensuite
espérer que l’église que l’église nous joindra. Nous avons à engager Dieu
activement et connecter avec l’assemblée, diriger les gens dans une adoration
humble, reconnaissante, désespérée.

9. Ne confondons pas ce que nous faisons avec ce que nous sommes

Nos dons et talents appartiennent à Dieu et sont simplement ce que nous


faisons dans l’église. Nous ne devrions jamais compter sur eux, nous donner de
la valeur ou les utiliser pour le prestige ou les applaudissements. Si nous sommes
capables de séparer notre personne de notre performance, nous pouvons
permettre aux autres de parler dans nos vies, et leur permettre de nous écouter
et recevoir la formation pour augmenter notre compétence comme musiciens.
Sans ce principe, nous devenons déterminants, résistant, et fier, ou alors nous
prenons une autre direction et devenons trop timides ou hésitants. Si nous
soumettons nos dons et talents au Seigneur, et trouvons notre signification en
Lui, alors nous resterons humbles et seront plus efficace pour le royaume de
Dieu.

Jonathan M.YAMWEMBO jonathanyamwembo14@gmail.com


Ph.D.
33

10. La formation des leaders et l’équipement matériel sont indispensables.

Donc l’église doit disposer des fonds pour la formation et l’équipement


matériel spécifique.

 CONCLUSION

Nous avons été créés pour adorer Dieu (1Pierre 2-9) pas seulement ça
mais il nous est aussi recommandés d’adorer Dieu (Psaumes 135 :1-2). Ainsi
l’adoration est notre responsabilité en étant les rachetés de l’Agneau.

Dans Apocalypse 4 :1-4 nous trouvons un aperçu du ciel. En fait, toutes


les fois que la Bible mentionne ciel il y a presque toujours l’adoration qui y prend
place.

La raison pour laquelle nous devrions adorer Dieu est qu’il est digne de
notre adoration.

La scène céleste s’est terminée avec un grand chœur d’adoration céleste


Apocalypse 5 :11-14.

Nous l’adorons puisque nous sommes ses créatures rachetées par son
Sang et par sa volonté. Et l’adoration c’est la responsabilité des rachetés.

Jonathan M.YAMWEMBO jonathanyamwembo14@gmail.com


Ph.D.
34

Table des matières


CHAPITRE I. INTRODUCTION GENERALE ....................................................................................................... 0
A. Introduction spéciale....................................................................................................................................... 1
B. Objet du cours...................................................................................................................................................... 3
D. L’adoration : volonté de dieu dans les cieux et sur la terre ........................................................ 4
E. Les deux clés de l’adoration ......................................................................................................................... 5
F. Différence entre l’adoration et la louange ........................................................................................... 7
G. Deux parties essentielles du culte ............................................................................................................ 7
H. Adorer Dieu par l’Esprit et en vérité : ..................................................................................................... 8
CHAPITRE II. LES 7 TERMES DE LHEBREU QUI TRADUISENT L’ADORATION ............................. 9
1. YADAH ..................................................................................................................................................................... 9
2. TOWDAH : ............................................................................................................................................................10
3. HALLAL ..................................................................................................................................................................10
4. SCHACHAH ...........................................................................................................................................................11
5. BARAK....................................................................................................................................................................11
6. ZAMAR (danser) ...............................................................................................................................................16
7. TEHILAH ...............................................................................................................................................................17
CHAPITRE III. LES CONSEQUENCES DE L’ADORATION ..............................................................................18
A. Le cycle hydrologique....................................................................................................................................18
B. La victoire dans le combat spirituel ......................................................................................................19
C. La guérison divine Exode 23 : 25 .............................................................................................................23
CHAPITRE IV. LES IMPLICATIONS DE L’ADORATION .................................................................................27
CHAPITRE V. LES PILLIERS POUR LES LEADERS DE L’ADORATION ...............................................29
1. Le Pasteur supérieur est leader d’adoration (du culte) ..............................................................29
2. Le ministère d’adoration doit-être une équipe ...............................................................................29
3. Diriger l’adoration exige un cœur pur et de la compétence ....................................................29
4. Nous devons nous dire la vérité dans l’amour .................................................................................30
5. Les évaluations sont essentielles ............................................................................................................30
6. Diriger l’adoration est différent de l’adoration ...............................................................................31
7. Nous sommes des serviteurs musicaux. ..............................................................................................31
8. Nous sommes tous les chefs de l’adoration .......................................................................................31

Jonathan M.YAMWEMBO jonathanyamwembo14@gmail.com


Ph.D.
35

9. Ne confondons pas ce que nous faisons avec ce que nous sommes ......................................32
10. La formation des leaders et l’équipement matériel sont indispensables. ....................33
 CONCLUSION .......................................................................................................................................................33
Table des matières...................................................................................................................................................34

BIBLIOGRAPHIE

Jonathan M.YAMWEMBO jonathanyamwembo14@gmail.com


Ph.D.

Vous aimerez peut-être aussi