Vous êtes sur la page 1sur 2

BFH-TI technique automobile

7. Batterie fermée à électrolyte figé


Batterie de recombinaison [1] [2]

Comme il n'est pas possible d'utiliser des bacs étanches au gaz pour les batteries au plomb, on produit des bacs avec
une soupape de sûreté. L'expression "batterie fermée" ne dit pas qu'il s'agit d'une batterie étanche au gaz.

On connaît deux systèmes d'électrolyte figé:

- électrolyte figé sous forme d'un gelée.


- électrolyte figé à l'aide des séparateurs en fibre verre qui absorbent l'acide dilué (absorbant
glass matt AGM)

Fonctionnement

figure 1: Fonctionnemen de la batterie de recombinaison

réaction de l'électrode négative réaction de l'électrode positive


+ -
2 Pb + O2  2 PbO 2 H2O  O2 + 4 H + 4e
2 PbO + 2 H2SO4  2 PbSO4 + 2 H2O
2 PbSO4 + 4 H+ + 4e-  2 Pb + 2 H2SO4

O2 + 4 H+ + 4e-  2 H2O

La surcharge produit dans ces batteries un circuit d'oxygène. Ce circuit peut produire une réaction électrochimique
directe selon la formule en bas à gauche. Mais l'oxygène peut d'abord transformé de plomb de la plaque négative en
oxyde de plomb (PbO) qui forme ensuite avec l'acide dilué le sulfate de plomb (PbSO4) qui devient rechargé de
nouveau en plomb. Cette réaction est présentée dans les trois équations en haut à gauche. Lorsqu'on fait l'addition
des trois équations on trouve l'équation de bas. Alors la réaction avec le plomb produit le même résultat final.

Les conditions pour le fonctionnement de ce circuit d'oxygène sont:


- l'oxygène ne doit pas quitter la cellule.
- l'oxygène doit être capable de passer dans le temps nécessaire à l'électrode négative.

Karl Meier-Engel Batterie; Batterie fermée à électrolyte stabilisé


7-1
BFH-TI technique automobile

La deuxième condition signifie qu'on ne peut pas utiliser un électrolyte liquide pour cette réaction. La vitesse de
diffusion dans l'acide dilué liquide de tel manière qu'on aura seulement des très petits courants. C'est pourquoi la
l'électrolyte figé est la propriété la plus importante des batteries fermées. La gelée et aussi l'électrolyte absorbé par
les séparateurs produisent des pores qui permettent un circuit rapide de l'oxygène.

Les plaques des batteries AGM sont montées sous pression. Au lieu du polypropylen on utilise du matériel plus
stable pour le boîtier comm polyphenyloxid PPO.

Bibliographie

[1] VARTA: Bleiakkumulatoren, VDI-Verlag, ISBN 3-18-400534-8


Internet: www.varta.com
[2] Sonnenschein: Informations techniques

Karl Meier-Engel Batterie; Batterie fermée à électrolyte stabilisé


7-2

Vous aimerez peut-être aussi