Vous êtes sur la page 1sur 4

BFH-TI technique automobile

11. Batterie au nickel [1]


On connaît: - batterie nickel/cadmium
- batterie nickel/métalhydrure

11.1. Batterie nickel/cadmium

Autour de 1900 le suédois Waldemar Jungner (1869 – 1924) a développé la batterie nickel/cadmium [7]. Cette
batterie rechargeable est utilisée pour des petits appareils. Elle est capable de supporter un grand nombre de cycles
de recharge. Depuis quelques années les batteries Ni/Cd sont utilisées comme accumulateur d'énergie pour les
voitures à entraînement électrique. Pour cet effet la maison SAFT [6] à construit une chaîne de production avec
laquelle elle produit les batteries pour les voitures électriques en France. Il s'agit des batteries ouvertes. Donc il faut
équiper les batteries d'entraînement avec un système automatique pour complétez l'eau. Le boîtier de cette batterie
dispose d'un double paroi. Cet élément sert à la stabilisation de la température.

Caractéristiques:

tension de repos: 1,29 [V]


densité d'énergie théorique: 236 [Wh/kg]
densité d'énergie en pratique: 33 - 50 [Wh/kg]
électrode positive (rechargée): NiOOH
électrode négative (rechargée): Cd
électrolyte: lessive de potasse KOHaq
réaction chimique: Cd + 2 NiOOH + 2 H2O ⇔ 2 Ni(OH)2 +
Cd(OH)2

figure 1: Diagramme Ut pendant la décharge

UE tension au début de la décharge


UA tension après une décharge de 10% de la capacité
UM tension moyenne après une décharge de 60% de la capacité
US tension finale au fin de la décharge admissible

Karl Meier-Engel Batterie; Batterie au nickel


11-1
BFH-TI technique automobile

Problèmes:

Le cadmium est un élément toxique. Surtout la fumée en cadmium CdO est très dangereuse.
valeur MAK pour: fumée CdO: 0,1 mg/m3
poussière CdO: 0,2 mg/m3
Ces valeurs MAK (concentration maximale au lieu de travail) sont toujours problématiques en vue des maladies
chroniques.

Le cadmium appartient au groupe de matière rare sur notre terre. Il faut se poser la question si il y a suffisamment
de cadmium pour la production des véhicules à entraînement électrique en grande série.

La batterie Ni/Cd SAFT [6]

La batterie Ni/Cd SAFT est produit à Bordeaux. Elle est surtout utilisée pour les voitures électriques français.
Il s'agit d'une batterie ouverte. Cela veut dire il faut rajouter de l'eau dans un rythme périodique. Les voitures
électriques sont normalement équipées avec un système de remplissage automatique.
Le boîtier de la batterie dispose souvent des doubles parois. Cela est nécessaire pour la réalisation d'un système de
stabilisation de la température.
Les électrodes se compose d'une plaque métallique qui porte la couche de la masse active. Le montage de la couche
de nickel se fait par un processus de frittage.
Le cadmium est rempli dans la structure poreux du nickel à l'aide d'un processus spécial.

TEST DE CYCLE D'UNE BATTERIE Ni/Cd [3]

Montage d'essai

Batterie d'essai:

K5 43 Ah
K1 39 Ah
tension nominale: 1,2 V
mesure: - longueur 115 mm
- largeur 28 mm
- hauteur 165 mm
masse: 1,15 kg
nombre de cellules: 10

figure 2: Schéma bloc de l'installation d'essai

Karl Meier-Engel Batterie; Batterie au nickel


11-2
BFH-TI technique automobile

Programme d'essai:

- Recharge de la batterie avec un courant constant à impulsion. La température de la batterie est utilisé pour
déterminer le fin de la recharge.
- Pause de 15 min.
- Décharge avec un courant de I = 36 A jusqu'à une tension de cellule de 0,9 V.
- Pause de 2 h, pour le refroidissement de la batterie.

figure 3: Comportement de la tension et de la température

Résultats

Pendant cet essai on a réalisé 2'300 cycles. La capacité s’est réduit de 39 Ah à 23 Ah.

Comparaison des conditions de recharge


des batteries en plomb et Ni/Cd

conditions de recharge plomb Ni/Cd

tension nominale V/cellule 2,0 1,2


tension de recharge de compensation V/cellule 2,23 1,36 -1,4
tension de recharge V/cellule 2,23 - 2,3 1,55 - 1,65
tension de bouillonnement V/cellule 2,4 ca. 1,5
tension à la fin de la recharge V/cellule 2,65 - 2,7 1,65 - 1,7
facteur de recharge 1,1 - 1,2 1,2 - 1,4

rendement de recharge 0,65 - 0,75 0,55 - 0,7

Entretien

SAFT il faut compléter l'eau tous les 7'000 - 10'000 km

Karl Meier-Engel Batterie; Batterie au nickel


11-3
BFH-TI technique automobile

11.2. Batterie nickel/métalhydrure Ni/MH [1]

Les batteries nickel/métalhydrure sont déjà bien connue dans la technique des petits appareils. Parce que ces
batteries n'utilise pas de cadmium, la pollution de l'environnement est beaucoup moins important.

Caractéristiques:

tension de source: 1,3 [V]


densité d'énergie théorique: 220 - 230 [Wh/kg]
densité d'énergie en pratique: 50 [Wh/kg]
électrode positive (rechargée): NiOOH
électrode négative (rechargée): alliage MH AB5 ou AB2
A: souvent un produit des "métaux rare"
B: souvent nickel avec cobalt, manganèse et
d'aluminium
électrolyte: lessive de potasse KOHaq
réaction chimique: MH + NiOOH _ M + Ni(OH)2

Par les prescriptions pour les gaz d’échappement de la Californie les fabricants d'automobile seront obligés de
développer des voitures électriques. En même temps ils sont obligés de participer à la recherche et au
développement des batteries d'entraînement du programme de U.S. Advanced Battery Consortium USABC.

Les batteries sans entretien Ni/MH pour les voitures électriques sont sous développement aux usines suivantes:
- types AB5: - SAFT
- Varta
- Matsushita
- Yuasa
- Japan Storage Battery JSB

- type AB2: - Ovonic OBC/GMO

Bibliographie

[1] Kalthammer F.R.: Batteries For California's Zero Emission Electric Vehicle
Program, Electric Power Research Institute, USA
[3] Kessi Andreas et Meier-Engel Karl: Zyklentest einer Ni/Cd-Batterie, EI Bienne, Département de
technique automobile, Janvier 1996
[6] SAFT: Technisches Handbuch, Installation, Betrieb und Wartung für luftgekühlte Nickel-Cadmium
Batterien STM 5.100, STM 5.140 und STM 5.180
Internet : www.saft.alcatel.com
[7] Trueb Lucien F.; Rüetschi Paul: Batterien und Akkumulatoren, Mobile Energiequellen für heute und
morgen; Springer Verlag 1998; ISBN 3-540-62997-1

Karl Meier-Engel Batterie; Batterie au nickel


11-4

Vous aimerez peut-être aussi