Vous êtes sur la page 1sur 77

Traduit de Espagnol vers Français - www.onlinedoctranslator.

com

Régime transitoire 193

Circuits électriques : régime transitoire

© Les auteurs, 2006 ; © Éditions UPC, 2006


194 Circuits électriques. Problèmes

Problème 67

Le circuit de la figure fonctionne en régime établi avec l'interrupteur K fermé :

L1

Graphique 67.1

Les valeurs de :

R1 =4 ?? R2 =12 ?? R3 =40 ?? R4 =vingt ?? C = 1 mF

L1 =3 mH L2 =4 mH ET1 =32 V ET2 =60 V

A l'instant t = 0, l'interrupteur K s'ouvre ; on demande:

a) Valeur de la tension aux bornes du condensateur à l'instant t = 0+

b) Valeur du courant traversant la bobine L2 à t = 0+


c) Valeur de l'intensité du courant circulant dans la bobine L1 en régime permanent

Résolution:

à) (+)
0 = u (0
ou alorsC
C -) =
ET2
R3 + R4
?? R4 =
60
40 + 20
?? vingt

C 0)+ = 20V
ou alors (

b) (
jeL2 0+) = je
L2(0-) =
ET2
R3 + R4
+
ET1 = 1+ 32 = 1+ 8
R1 4

+
jeL2 0) (
= 9A

ET1 32
c) jeL1() = =
R1 + R2 4 +12

je1L () = 2A

© Les auteurs, 2006 ; © Éditions UPC, 2006


Régime transitoire 195

Problème 68

Le circuit de la figure fonctionne en régime permanent. A t = 0, la position du commutateur est modifiée.


Quelle est la variation d'énergie stockée dans le condensateur C de t = 0 à t =?

Figure 68.1

Résolution:

À t = 0- ou alorsC (0) = 10 V

À t =?? ou alorsC () = 5 V

??w = wC () - wC (0)

1
[ C2 (??-
??w = ?? C ?? ou alors
2
) C (0)]
ou alors2

-4 J
??w = -0,375 ??dix

© Les auteurs, 2006 ; © Éditions UPC, 2006


196 Circuits électriques. Problèmes

Problème 69

Le circuit de la figure a fonctionné pendant un très bref instant.

Figure 69.1

Les valeurs des éléments suivants sont connues :

L1 =3 mH L2 =1 mH C = 1 mF R1 =2 ??

R2 =5 ?? R3 =4 ?? ETG =18 V

L'interrupteur K est fermé au moment où l'énergie stockée est prise sur bobine L1 est de 1,5 mJ,
comme t = 0.
a) Quelle est la tension aux bornes de la bobine L1 au temps t = 0-?
b) Quel courant traverse iL2 au temps t = 0+ ?

c) Quelle est la tension aux bornes du condensateur à t =?

Résolution:

(
jeL1 0-) = 2 ??
L1
W L1 = 3??dix-3

3??dix-3 = ±1 A

je (0) = -1A -
L1

(
jeL2 0 -) = jeL2 (0) = 1 À
+

ou alorsL (
= ETg - jeL1)(R0+- R3) 1= 18 - (2 + 4) = 12 V

L1
ou alors ()0 -=
ou alorsL

L 1+ L2
??L 1= 12 ??3 = 9 V
3+1

ou alorsL1 (0) = -
9V

ETg 18
ouCalors () = ??R 1= - ?? 2
R1 + R3 2+4

ou alorsC () = -6 V

Figure 69.2

© Les auteurs, 2006 ; © Éditions UPC, 2006


Régime transitoire 197

Problème 70

Les données suivantes sont connues du circuit de la figure :

jeG = 17A ETG = 170 V L1 = 9 mH L2 = 18 mH

R0 = 3 ?? R1 = 4 ?? R2 = 5 ?? R3 = 2 ??
Avec l'interrupteur k ouvert, le circuit est en Régime permanent. L'interrupteur k se ferme,
instant pris comme t = 0 s.

R0 L1 ou alorsà R2 k
ou alorsb

ou alorsL1

je0
je R3
R1 jeg
ETg
L2
ou alorsL2

70.1

a) Déterminer la valeur de l'énergie stockée dans L2 à t = 0 +


b) Déterminer la valeur de la tension aux bornes de la bobine uL2 à t = 0 +

c) Déterminer la valeur de la contrainte uÀ à t = ??

Résolution:

a) Circuit équivalent à t = 0-
R0

R3
ETg )
-
jeL (0

Graphique 70.2

je (0-) = 170 = 34 A
3+2

WL2 0 ( -) 1
= 18 ??dix-3?? 34 2= 10 404 J 2

© Les auteurs, 2006 ; © Éditions UPC, 2006


198 Circuits électriques. Problèmes

b) À t = 0+

Graphique 70.3

Depuis que jeL1 (0+) = jeL2 (0+) = 34 A → jeR2 (0+) = 0

(+)
ou alorsB 0 = -4 ??17 = -68 V (+)
ou alorsR3 0 = 34 ?? 2 = 68 V (+) u (0+)-
ou alors
2 L0 = B (+)
ou alorsR3 0

ou alorsL2 (0+) = -136 V

c) À t = ??

Graphique 70.4

170 - ou alorsÀ() + - 68 - ou alorsÀ() = ou alorsÀ()

3 9 2

ou alorsÀ () = 52V

© Les auteurs, 2006 ; © Éditions UPC, 2006


Régime transitoire 199

Problème 71

Les données suivantes sont connues du circuit de la figure :

ETG = 12 V R1 = 2 ?? R2 = 4 ?? R3 = 6 ??
L = 2 mH C1 = 1 mF C2 = 3 mF

Graphique 71.1

Le circuit est en régime permanent. L'interrupteur k est fermé, instant pris comme t = 0 s.

a) Quel est le courant iL circulant dans la bobine L à t = 0+ ?

b) Quelle est la tension aux bornes du condensateur uC2 à t = 0+ et à t = ?

Résolution:

Circuit équivalent pour t = 0-

2
jeL (0-) = -12 = -2A = je (0+)
L
ou alors
C( 0-)
4+2

ou C2
alors
(
ou alorsC 0 -) = 2 ?? 2 = 4V = u C)
(0+
4 ??

= 12 V ou alorsC2(0) = vous
-
C (0+) =
4 ??1 = 1V
1+ 3
g

jeL

Graphique 71.2

Circuit équivalent pour t = ??

© Les auteurs, 2006 ; © Éditions UPC, 2006


200 Circuits électriques. Problèmes

ou alorsC2

ou alorsC2 () = jeR2 ?? R2 = 2 ?? 4 = 8V

ou alorsC2 () = -8 V - 0 V = -8 V
44Ω 12 V
jeR2

Graphique 71.3

© Les auteurs, 2006 ; © Éditions UPC, 2006


Régime transitoire 201

Problème 72

Le circuit de la figure fonctionne en régime permanent. A l'instant t = 0, l'interrupteur K se ferme1 et


interrupteur K position de l'interrupteur2. L'expression temporelle du courant i est demandéeL (t) pour t> 0.

K1
t = 0K2

t=0

10sen (1000t-60º) ~ 100 ?? 100 ?? 0,2 A


jeje (t)
0,1 heure

Figure 72.1

Résolution:

Circuit équivalent pour t <0-

jeR (t)

dixsans (1000 t-60º) ~ dix0?? 0,1H IIL 0)


( += 0,2A

Graphique 72.2

?? ???? donnéL ?? 000t ⎞


jeR (t)??dix 0 = 0,1 ?? donné L dix ?? s 100 0t-
etn?? = 0,1?? 100 ?? s en??
1 - ⋅ dt = donnéL

dt ?? 3 ?? dt ?? 3 ??

t
⎞dt ⎞+ ⎞À
jeL ()t = je L ()0 + ?? 100 ?? je connais
??1000t
m?? - ?? À ?? jeL ()
t = 0,2 - 0,1?? car??1000t
?? - ?? 0,1?? car−
?? ??
0 ?? 3 ?? ?? 3 ?? ?? 3 ??


??
jeL (t) = 0,25 - 0,1?? car??1000t - ?? À
?? 3 ??

jeL (t) = 0,25 - 0,1?? cos (1000t - 60º) = 0,25 + 0,1?? sen (1000 ?? t -150º) Un

© Les auteurs, 2006 ; © Éditions UPC, 2006


202 Circuits électriques. Problèmes

Problème 73

Dans le circuit passif de la figure, toutes les résistances sont 2 . La constante de temps du circuit entre A et
B est de 0,2 s. Quelle est la valeur de la capacité C ?

Graphique 73.1

Résolution:

Circuit RC : =R·C 0,2 = Réq Céq

Pour trouver Réq :

0,2 = Réq ?? Céq??


??Céq = 0.2F
Réq = 1?? ??

Pour trouver Céq :

Céq = C = 0,2 F
Céq = 200 mF

© Les auteurs, 2006 ; © Éditions UPC, 2006


Régime transitoire 203

Problème 74

Le circuit de la figure fonctionne en régime permanent avec l'interrupteur K1 fermé et le K2 ouvert. A t = 0,


l'interrupteur K s'ouvre1 et on ferme K2. Quelle est l'expression de VÀ pour at> 0 ?

Figure 74.1

Résolution:

Pour t = 0- tuC 0 ( -) = 100??


dix
4 = 40 V

Pour t> 0

Figure 74.2

ou alorsC (t) =
t -[C
ou alors
?? C () ou alors
?? ()0-toi C ) et- t
(0]?? ??

4 ?? 4
=R éq ??
C éq
= ??
dix0 ??dix-3 = 0,2 s
4+4

ou alorsC(t) = 100V ou alorsC(0) = 100V ou alorsC (0) = 40V

-t
()100 -
utC = [100 - 4 0]??et 0,2

-5t V
u C(t) = 100 - 60 ?? et

© Les auteurs, 2006 ; © Éditions UPC, 2006


204 Circuits électriques. Problèmes

Problème 75

Le circuit de la figure fonctionne en régime permanent. A l'instant t = 0, l'interrupteur K change de position,


l'expression temporelle de la chute de tension u est demandée.C (t) aux bornes du condensateur
pour t> 0.

K
t=0
À

1,25 ??
Utah
1A C ()
20 mF 25 ??
dix ??
25 ?? 1A
jeR1 (t) jeR2 (t)

Figure 75.1

Résolution:

Pour t <0- Pour t = 0-

ou alorsC (0-) =1??10 = 10V

Figure 75.2 Figure 75.3

Pour t =??

ou alorsC () = -1?? 25 = -25V

Figure 75.4

Calcul de la constante de temps :

Réq = 25 + 25 = 50??

C = 0,02F

= Réq ?? C = 50 ?? 0,02 = 1 s

Graphique 75.5

© Les auteurs, 2006 ; © Éditions UPC, 2006


Régime transitoire 205

Méthode des conditions initiales et finales :

()
utC= vousC?? ()
t -[u (0)-
C??u (0)]??Cet-t/
??

ou alorsC (t) = -25 - [- 25 -dix]?? et-t?? ou alorsC (t) = -25 + 35 ?? et-t V

© Les auteurs, 2006 ; © Éditions UPC, 2006


206 Circuits électriques. Problèmes

Problème 76

Le circuit de la figure fonctionne en régime permanent. A t = 0, l'interrupteur K change de position.


L'expression temporelle de la tension au point A est demandée pour t> 0.

Figure 76.1
Résolution:

Pour t = 0-

1
-
jeL (0-) = ?? 4 = 0,4A = jeL (0+)
jeL (0 6+4

Figure 76.2

Pour t> 0+

R (+)
je 0 = 2 - 0,4 = 1,6 A

uR(0 + )= 1.6 ?? 6 = 9.6V

ou alorsÀ (0+) = 2 ??1,2 + 9,6 - 0,4 ?? 6 = 9.6V

Figure 76.3
Pour t =??

ou alorsÀ(t) = 1,2 ?? 2 =

2,4 VuÀ(0) = 2,4 V

Léq 2.4
= = = 0,2 s
Réq 6+6

Figure 76.4

© Les auteurs, 2006 ; © Éditions UPC, 2006


Régime transitoire 207

t = 2.4 - [2.4 - 9.6] e-t 0,2



(t) = u (t)- [ou
À alors (0)-Àou alors À ()]
0 ??et
-t

ou alorsÀ (t) = 2,4 + 7,2e-5t V

© Les auteurs, 2006 ; © Éditions UPC, 2006


208 Circuits électriques. Problèmes

Problème 77

Le circuit de la figure fonctionne en régime permanent. On sait que la source de courant,


interrupteur ouvert, fournit une puissance de 2 W. A l'instant t = 0 l'interrupteur K se ferme.
0,5885 s la tension entre les points A et B est de 1V.
De même, on sait que lorsque le nouveau régime permanent est atteint, la source de tension dans le
circuit absorbe une puissance de 0,1 W.
La valeur de la capacité du condensateur C est demandée.

Figure 77.1

Résolution:

Avant la fermeture de K et en régime établi :

2 = 0,5 ??1+ 0,52 ?? R

R=6 ??

Figure 77.2

Dans le nouveau régime permanent, interrupteur K fermé, on obtient le circuit équivalent suivant :

0,1W = je ??1

I = 0,1 A
I' = 0,5 - 0,1 = 0,4 A 1
+ 6 0,1 = I' R'

R= 1,6 = 4 ??
0,4
77.3

© Les auteurs, 2006 ; © Éditions UPC, 2006


Régime transitoire 209

t ?? ()t = R??je= 4 ?? 0,4 = 1,6 V


Pendant le transitoire ou : vous C t()
= uC?? t - ou() [ c?? 0 -()ou alorsC()]
ou alors

alors 0e - ?? C??
??ou alorsC = 0V

Circuit passif :

Figure 77.4

4 ??
6 ?? Céq = 2.4 ?? C
=R éq ?? C
éq =
4+6

t
2.4C
1 = 1, 6 - [1.6 - 0]et
-

- t
2.4C
0,6 = 1.6 ?? et

t
= 0,98
2.4 ?? C

Mais à t = 0,5885 :

C = 0,5885
2.4 ?? 0,98

C = 0,25F

© Les auteurs, 2006 ; © Éditions UPC, 2006


210 Circuits électriques. Problèmes

Problème 78

Le circuit de la figure fonctionne en régime permanent. A t = 0, l'interrupteur K s'ouvre. La tension qui


supporte le condensateur pour t> 0 soit : uC (t) = 1,5 - et-500t V.

Les valeurs des résistances R sont demandées1 et R3 et le condensateur C.

Figure 78.1

Résolution:

Pour t = 0-

Figure 78.2

ou alorsC (0 -) = 1 R1

Quand t = 0 +

ou alorsC (0+) = uC (0-) = 1 R1 =0,5

R1 = 0,5 ??

Pour t =??

Figure 78.3

© Les auteurs, 2006 ; © Éditions UPC, 2006


Régime transitoire 211

ou alorsC () = 1 ??0,5 - (- 2 ?? R )
3 = 0,5 + 2 ?? R3?? 1,5 = 0,5 + 2 ?? R3
?? R3 = 0,5 ??
()
ou alorsC = 1,5 -e-
500?? ??
= 1.5 ??

D'un autre côté:

= 1 seconde R éq = (0,5 +1 + 0,5) = 2??


500

Nous passivons le circuit :

= Ref ??C

1
C==
Réq 500 ?? 2

C =dix-3 F

Figure 78.4

© Les auteurs, 2006 ; © Éditions UPC, 2006


212 Circuits électriques. Problèmes

Problème 79

Le circuit de la figure, lorsque l'interrupteur K change de position, alimente un circuit passif composé
exclusivement de deux éléments idéaux inconnus.
La valeur de la source de courant appliquée i (t) est de 0,4 A. On sait que la tension u (t) prend l'expression
suivante :

u (t) = 0,8 - 0,6 ?? et-0.5t V

D'autre part, on sait que l'un des éléments passifs qui composent le circuit a des conditions initiales.

On demande:

a) Valeur des conditions initiales de l'élément passif


b) Si i (t) = t, calculez la valeur des tension u (t) pour le même circuit précédent et avec le même
conditions initiales précédentes.
K

Circuit
dix ?? u (t)
asiirvcouit
ordinateur
Article)
passion

Figure 79.1

Résolution:

a) Il y a quatre possibilités :

Salut a quatre possibilitats

dee
Ce n'est pas (à) Ce n'est pas désopérisme
N
(b)
être epd eocreodr
ririm la à
nroerden beperinmseerrioerdcrr ordre
Et le de
et
nriemp
voyant

f en étant en sèrie aum


enbteladfeocnotrdrieecnoterrent
afm
uebnn
fdta
ltaees nce
écouter
tonne onri
drersiceèrte
rentre

Pour voir si c'est (a) ou (b), pensez que pour t =?? la bobine est en court-circuit et le condensateur est
en circuit ouvert (b)

© Les auteurs, 2006 ; © Éditions UPC, 2006


Régime transitoire 213

Article) C R u (t)

Graphique 79.2

-0.5t V 1
u (t) = 0,8 - 0,6 ?? et ?? = =2 (t) = u ??
ou alors (t)- [u (0)-??u (0)]?? et-0,5??t
0,5
0,8 0,6

ou alors(0) = 0,8 ?? 0,6 = u(0)- u (0) u (0) = 0,2 V

Pour t =?? tout le courant passe par la résistance :

0,8 2 = 1F
R éq
= = 2?? = Réq ?? Céq C éq =
0,4 2

b) Si i (t) = t

Article)
je
C 1F jeR 2?? u (t)

ou alors(0) = 0.2V

Graphique 79.3

tu +1?? du du + 0.5 ?? u =
t = jeR + je
C = t = -0 ,5
2 dt dt
réou alorsp = B

t
ut()= k ?? et-0,5??t + (t) ou
up alorsp (t) = A + B?? rét

La substitution dans l'équation différentielle donne B + 0,5 (A + Bt) = t

B + 0,5 ?? A = 0 ?? B = 2 ??
?? ?? ou alorsp (t) = -4 + 2 ?? t
0,5 ?? B = 1 ?? A = -4 ??

u (t) = k ?? et-0,5??t - 4 + 2 ?? t

Pour t = 0

u (0) = 0,2 = k - 4 ?? k = 4,2 u(t) = 4,2 ?? et-0,5??t - 4 + 2 ?? t

© Les auteurs, 2006 ; © Éditions UPC, 2006


214 Circuits électriques. Problèmes

Problème 80

Dans le circuit de la figure, à t = 0 les interrupteurs K sont fermés simultanément1 et K2. Le temps (en ms)
qui devra s'écouler entre le moment où les interrupteurs ont été activés est demandé jusqu'à ce que le
que le courant je1 qui traverse le condensateur 2mF vaut 3.274910-2 À.

Remarque : Il n'y a pas de conditions initiales dans les condensateurs.

2 mF je1(t) 8 mF je2(t)

0,2 A 0,5 ?? u (t)

K1 K2

Figure 80.1

Résolution:

-3 Mme
= Réq ?? Céq = 0,5 (2 + 8)??dix-3 = 5 ??dix je1(t) = C 1
??dt
du

ut()= ut -?? () [()tu()]


??0 et
- tu
-t 0 ??
??

Pour t =??

ou alors(t) = 0,2 ?? 0,5 = 0,1 V

0,2 A 0,5 ?? u (t) ou alors(0) = 0,1 V

ou alors(0) = 0V

Graphique 80.2

-3
t = 0,1- [0,1- 0]?? et -t 5??dix
ou alors( ) = 0,1- 0,1?? et
-200??t

du = 2 ??dix - [-
3 0
ça
1( )= C1 ?? , 1(- 200)?? et-200??t] = 4 ??dix-2 ?? et-200??t
dt

Oui Article
Onze ) = 3.2749 ??dix-2 = 4 ??dix-2 ?? et-200??t 1

1 ln0.818725 = 1??dix-3 = 1ms


t1= - t1 = 1 milliseconde

200

© Les auteurs, 2006 ; © Éditions UPC, 2006


Régime transitoire 215

Problème 81

Dans le circuit de la figure, à t = 0 l'interrupteur K se ferme. Il est demandé :

a) Déterminer le temps t1 qui devra s'écouler jusqu'à ce que la tension u(t) vaille la moitié de celle
qu'elle prendrait en régime permanent
b) Si l'interrupteur K s'ouvrait à l'instant t = t1, calculer l'énergie dissipée dans chacun d'eux
résistances de t = t1 jusqu'à à =??
K
1?? 2??

10 V dix?? 3?? 1F uC (t)

Graphique 81.1

Résolution:

Régime permanent

1?? 2??

3
10 V 3?? ()
ou alors
?? C t = dix ?? = 7.5 V
ou alorsC∞ (t) 1+ 3

Graphique 81.2

Calculs de  :

??2 + 3 ??1 ⋅1 = 2,75s


=R éq·C
éq= ?? ??
?? 3 +1??

utC ()
= ()t -[()
ou alorsC?? ou alorsC?? 0 (])
- ou alorsC 0 ??-tet= 7, 5 - [7.5- 0]??
et-t 2,
75 =
7,5 - 7.5 ??e-t t / 2,75

7.5
uC(t)
1 = = 7.5 - 7.5 ?? et-t 12,75
2

2,75 = t1
7.5 ?? et-t1 2,75 = 3,75 et-t1 0,5 - = ln0.5 t1 = Années 1906
2,75

2??

1 C ??
WC= ou alors2 = 1 ??1?? 3 . 752 = 7.03125J
3?? 3,75 V 2 2
2
WR= ??
tR?? ?? je ?? dt
1

Graphique 81.3

W3= R1 = 3 ??
??
W2?? R2 2 ?? W 3?? = 4.2 188 J W2= 2.8125 J
W1 + W2 = 7.0312J??

© Les auteurs, 2006 ; © Éditions UPC, 2006


216 Circuits électriques. Problèmes

Problème 82

Le circuit de la figure fonctionne en régime permanent. L'instant où le courant de la bobine


jeL est maximale, la position de l'interrupteur K est modifiée (instant que l'on prendra comme nouvelle origine du temps
t' = 0).

On demande:

a) Valeur de la résistance R2, sachant que pour t' = 4 ms le courant de bobine iL vaut 1 A
b) Valeur de tension aux bornes de la bobine uL (0+)

À C K

jeg (t) R1 ou alors


L
L jeL R2

B
Figure 82.1

Données:

?? ⎞À
R1 = 4 ?? C = 5 ??dix-3 F L=1 H ??
jeg (t) = 1,5 ?? 2 ?? cos 100 π ??t + ??
3???? dix π ?? 4 ??

Résolution:

1 ??100?? 1= 1
à) XL = L ω = = dix ?? XC = = 6 ??
dix?? Cω 5 ??dix-3 ??100 π

XL = dix??90° XC = 6− 90°

Z = XL + XC = dix??90° + 6− 90° = 4??90°

4??0° 4??90° 16??90° = 2 8284??Quatre cinq°


Z p= =
4??0° + 4??90° 4 2??Quatre cinq°

OU ALORS AB = je g ?? Z p

Le courant I est pris comme origine des phasesg = 1.5??0º

jeg?? Zp = 1.5??0° 2.8284??Quatre cinq° = 1.06065− Quatre cinq° À


jeL =
OU ALORSAB =

Z Z4??90°

OU ALORSL = jeL ?? XL = 1.06065− Quatre cinq°dix??90° = 10.6065??Quatre cinq° V

© Les auteurs, 2006 ; © Éditions UPC, 2006


Régime transitoire 217

OU ALORS L
OU ALORS L

je g

je g
je L

45º-45º

je L

Arrangement de vecteur qui satisfait que jeL est


maximale

jeLmax = 1.06065 ?? 2 = 1.5A

Pour t> 0+ le circuit disponible est le suivant :

+
jeL (0 ) =1.5A
L = 11 je 1,5 A
L= R2
dix π
dix??

Graphique 82.2

t
jeL (t) = jeL ?? (t) - [je??L (0) - jeL 0()??]et- ?? où jeL(t) = 0 jeL(0) = 0

t
i L(t) = 1,5 ?? et- ??

0,004t
1 = 1,5 ?? et- ??

0,004t
0,666 = e- ??

0,004 = 0,4054 ??
= 0,004 = 9,80 ??dix-3 = L
?? 0,4054 R
1
L dix?? dix3
R 2= = -3 =
= 3 228 ??
9,86??
10-3 9,86 ??
10 dix ⋅ π ⋅ 9,86

R2 = 3 228 ??

b)

uL(0 + ) +
= -je R2 (0)?? R2 = -1.5 ?? 3 228
+
L 0) = -4.84V
ou alors (

© Les auteurs, 2006 ; © Éditions UPC, 2006


218 Circuits électriques. Problèmes

Problème 83

Le circuit de la figure fonctionne en régime permanent. A t = 0, l'interrupteur K se ferme2 et K ouvre1.


Après 1,5 s, K se ferme3, instant que nous prendrons comme nouvelle origine du temps t'.

On demande:

a) Expression temporelle du stress uC (t) pour 0 <t <1,5s

b) Valeur de la tension uC pour t = 1,5s

c) Expression temporelle de la contrainte uC (t´) ́ pour t> 1.5s, c'est-à-dire pour t´> 0

ou alorsC (t)


1F
20V 10V

K3 2??
8Ω 2??
K1 K2 t = 1.5s

t=0 t=0

Figure 83.1

Résolution:

Pour t = 0-

je je1

1F
8Ω 2??
20V 2?? 20V
8Ω 2?? 8Ω 2??

Graphique 83.2

240 A
Req = 8 + 8 4 = 8 + 32 = 128 ?? je = 20 =
8 +4 12 12 128 128
12
240 8 0 2 = 480 A
je
1 = je 8 = = 24
8 +4 128 12 128 3 384

ou alorsc (0-) = 2 480 = 2,5 V


384

© Les auteurs, 2006 ; © Éditions UPC, 2006


Régime transitoire 219

À T??0+

uC(0-) = 2.5V

8Ω ?? 8 8 ?? ??
?? + 2⋅ [2]
1F
?? 8 + 8 ?? ??
Demande = = 1.5 ??
??
10V 2??
?? 8 + 8 ??
?? + 2??+ [2]
?? 8 + 8 ?? ??
8Ω 2??
= Req Ceq = 1.5 ??1= 1.5 s

ou alorsC (t ) = ou alorsC?? (t) - C??


[
ou alors (0) - C (0)
ou alors ]e -t /

Figure 83.3

Pour t =??

je
8Ω dix dix
je1 je = = = dix = 120 A
84 32 128 128
8+ 8+
8+4 12 12
10V 2?? 8 12
8Ω 2?? je1 = je = 0 8 = 80 À
12 128 12 128

ou alorsC(t) = 80 · 2 = 160 = 1,25


V 128 128

Figure 83.4
ou alorsC (t) = 1,25 - [1,25 - 2,5 ]e -t / 1,5
u C(t) = 1,25 + 1,25e-t / 1,5 V

Pour t = 1.5s

-1,5 / 1,5
u C(1,5 ) = 1,25 -1,25e u C(t) = 1,709 V

© Les auteurs, 2006 ; © Éditions UPC, 2006


220 Circuits électriques. Problèmes

À T??1.5s, t'??0
ou alorsC (t´ = 0) = 1709

2??
2??

Graphique 83.5

u C(t́) = u [
C?? (t') - ou alorsC(0) - et ]
C)(ou
vous -t́ / ??

= Req Ceq =221=1s


2+2

u C(t́) = 0 - [0 -1 709 e ] -toi V


ou alorsC (t́) = 1,709 ?? et-t' V

© Les auteurs, 2006 ; © Éditions UPC, 2006


Régime transitoire 221

Problème 84

Le circuit de la figure fonctionne en régime permanent. A l'instant où la tension aux bornes de la bobine
est maximale, la position de l'interrupteur est modifiée (instant qui est pris comme t' = 0).

Données:

C = 10/3?? mF L = 50 /?? mH et0 = 30 ?? 2 ?? cos100??la télé R = 7,5 ?? R' = 30 ??

On demande:

a) Valeur de la tension aux bornes du condensateur à t = 0 +

b) Valeur de la tension aux bornes de la bobine à t = 0 +

c) Expression temporelle du courant traversant la résistance R après changement de position de


l'interrupteur
d) Expression temporelle du courant traversant la résistance R' après changement de position
l'interrupteur

Figure 84.1

Résolution:

= 100?? rad / s
X C = 1 = 3 ?? X =L ??L = 5 ??
??C

0 ?? 5??900
0
Zp = 3- 90 = quinze - 9 0 ??
- 3j + 5j 2

ZT = R + Zp = 15 + 15 - 900 = quinze 2- Quatre cinq0??


222

ET0 = 30 2??00V (origine de phase, et travaillant avec des valeurs maximales)

ET0 = 30 2??00
jeT = = 4??Quatre cinq0À
ZT 15 2- Quatre cinq0

= jeT ?? Zp = 4+ Quatre cinq0 ?? quinze - 900 = 30- Quatre cinq0V


OU ALORSC

OU ALORSC
jeL = = 30- Quatre cinq0 = 6-1350À
XL j 5??900

© Les auteurs, 2006 ; © Éditions UPC, 2006


222 Circuits électriques. Problèmes

Le diagramme vectoriel est tracé pour l'instant où la tension aux bornes de la bobine est maximale (le
tension aux bornes du condensateur) comme origine à t '= 0-

ET0 = 30 2 V
45º

OU ALORSC =30 v
jeL =6A


dix
R ??C = 30 ?? ??dix-3 =
dix-1
=
1 seconde
?? jeR ??=
(+)?? et
ou alorsC 0
-t ??un =
30 ??
et-dix??t
3?? ?? dix?? R?? 30
-dix??t À
jeR??= et

e 0)(0=- jeL (0-)?? R + L (0-)


ou alors

Pour t = 0 + on a,

(+) (+)?? R
e 00 = jeL 0 + L
ou alors(+)
0

e 0(0+) = u (0L
+
)
ou alorsC (0-) = 30V = uL (0); -
u C(0)
+
= 30V

(
jeL 0) -= 0A = je (0L );
+

(0+) = E
ou alorsL 0 (0+)

?? ??
e0(0) += 30 2 cos Quatre cinq0 = 30V et= 30 2 car ????100??t + ??
?? 4 ??

ou alorsL (0+) = 30 ?? 2 V

-3
L cinquante 2
= =
1 seconde
??b = ??dix-3 ?? = 100 ??dix
R ?? quinze quinze?? 150??

Figure 84.2

E = 30 2??Quatre cinq0V

15 + 5j
Z T= R + XL j = = 9 014?? 33,69??
2

© Les auteurs, 2006 ; © Éditions UPC, 2006


Régime transitoire 223

I L= E = 3 328 2??11.31° À
ZT

jeL = 4.7068??11.31° À

?? 11.31 ?? ????
jeL(t') = 4,7068cos 100πt'
?? + ?? À i L??
(0) = 4,7068cos11,31 = 4,6154 À
?? 180 ??

i L(0+) = 0A = je (R0+)

?? ??
jeR ( t ) = 4.7068co 100??t'
?? + 11
, 31 ??
[4−615 ] - 150??t'À
4 - 0 ??et
?? 180 ??

© Les auteurs, 2006 ; © Éditions UPC, 2006


224 Circuits électriques. Problèmes

Problème 85

Dans le circuit de la figure, nous travaillons en régime permanent. Au temps t = 0 l'interrupteur se ferme
K1 et lorsque la valeur du courant iL1 (t) est de 0,095 A, l'interrupteur K s'ouvre1 et ferme instantanément K2
et K ouvre3, instant qui est pris comme nouvelle origine des instants t'. La valeur de la
je courantL1 (t').

Figure 85.1

Résolution:

A t = 0 K se ferme1

La valeur de ?? c'est passivant les


circuit

Figure 85.2 Figure 85.3

L
= éq = 2 = 0,2s
Réq dix

1 = 0,1A
jeL1??(t) = jeL1??(0) = 0,1 A jeL1 (0) = 0
dix

i L1
(t) = 0,1- [0,1- 0]?? et-0,2 = 0,1- 0,1?? et-5t À

quand jeL1 (t) = 0,095A ouvre K1 0,095 = 0,1- 0.1e-5t1 t1 = 0,6 s

© Les auteurs, 2006 ; © Éditions UPC, 2006


Régime transitoire 225

Circuit pour t> 0,6+

jeL1 (t) =?

jeL1 (0,6) = 0,095A

Figure 85.4

Léq = 2
Nouvelle origine du temps t' : = = 1 seconde

Réq 2 +10 6

Régime permanent : ?? t = 10 ?? 0,6 = 6rad = 343,77º

12
jeL1 = 2??343,77 ?? = 1 029??284.7º A
12 + j20

jeL1(t') = 1 029cos (10 ?? t+ 284.7) jeL1

(0) = 1 029 cos (-39,23) = 0,2611

Figure 85.5

t '> 0,6+ jeL1 (t) = 1029cos (10t+ 284.7º)- [0,2611- 0,095] et-6t??

-6 t?? À
jeL1 (t)= 1029cos (10t - 284.7º) - 0,1661e

© Les auteurs, 2006 ; © Éditions UPC, 2006


226 Circuits électriques. Problèmes

Problème 86

Le circuit de la figure fonctionne en régime permanent. A l'instant t = 0 le


Commutateur K1. A l'instant où la valeur de la tension dans le condensateur uC (t) est
63,212 mV, l'interrupteur K se ferme2 et le commutateur K1 il revient à la position initiale, un instant que nous prendrons
comme nouvelle origine du temps t'. L'expression temporelle de u est demandéeC (t').

K1 K2

0,1A -3
1?? 10 F uC(t) cos 1000t

1?? 1??
1 HEURE

Graphique 86.1

Résolution:

Nous fermons K1: Circuit de premier ordre

0,1A ou alorsC (t) = uC (??


t) - [ou alorsC (0)??- ou alorsC (0)]?? et-t ??

1?? dix- F
= R ?? C = 2 ??dix-3 s
3

1??
1 HEURE

ou alorsC(t) = 0,1??1 = 0,1

Circuit pour t ?? 0 VuC(0) = 0,1 V

-
ou alors=C (t) 0,1
- [0 , 1- 0 ]??
et-t 2??10 3

63 212 ??dix-3 = 0,1- 0.1e-500t1

et-500t1 = 0,36788

ln 0,36788 =
t1= - 2 ??dix-3 s
Circuit pour t = ?? 500

Pour t = 2 10-3 s changer la position des interrupteurs

3 rad
??==?????? t?? t ==dix10000??02????2dix??1-30 =

63.212mV dix-3F cos (1000t + 2 rad) 2 r2àrréannonce ==Onze


Onze44,5.59911°º

© Les auteurs, 2006 ; © Éditions UPC, 2006


Régime transitoire 227

1
X=
C1= = 1− 90º??
-3
C ω 10 1000

Régime permanent :

E = 1− 90º 1??24.5915º = 0.707??69.59º V


OU ALORSC = XC ?? jeC = XC ?? ?? 1??114.91º =
Z 1- j 1.4142− 45º

ou alorsC(t') = 0,707 cos (1000t + 69.59º) V ou alorsC(t') = 0,707 cos 69,59 = 0,2465 V

( t + 69.59º - )0,2465
t '= 0,707 cos 1000
ou alors ( )
C [ - 63 212 ?? ]
dix- 3 ??e1000t
t-

utC'=()0.707cos 1000
( t + 69.59º)- 0,1833 e?? -1000t V

© Les auteurs, 2006 ; © Éditions UPC, 2006


228 Circuits électriques. Problèmes

Problème 87

Le circuit de la figure fonctionne en régime permanent. A l'instant t = 0, l'interrupteur K se ferme1.


Après 0,5s, l'interrupteur K se ferme2 et s'ouvre instantanément K1 (instant qui est pris comme
nouvelle origine du temps t').

L'expression temporelle du courant i (t') est demandée pour t'> 0.

K1 C 1= 8 mF K2 C 3= 8 mF R 3= 10??
-
Article)

-
ou alors
C 3
(0) = 1V
22 V ou alors
C2
(0) = 2V C 2= 2 mF R 2= 100?? 20 V

Graphique 87.1

Résolution:

Pour t = 0 +

8mFF
+
C1 0
00
+
) )) 2mFF 0))
C2
ou alorsou
alors alors ou alors''
alors C
ou alorsC
C11 1((((0 2 ((0
22 V C2
ou alorsC0))
2 ((0

2V -

Graphique 87.2

8 = 16 V
ouC2 0) =
alors(+ (22 - 2)?? u C2
(0+) = 16 + 2 = 18 V u C1
(0+) = 4 V
8+2

t = t+ 0,5

À T ?? 0,5 s, c'est t' ?? 0, vous avez :

ou alors (0 +) = 1 V
C 3
dix??

18 V 2mF 8mF 100?? 20 V

Graphique 87.3

C'est un circuit du premier ordre

© Les auteurs, 2006 ; © Éditions UPC, 2006


Régime transitoire 229

Circuit passif :

dix??

2mF 8mFF
2m 100?? vingt

Graphique 87.4

t'
?? je- ??[0 -()je(]0)- ?? et
() = Article
-3
= 1 6 ??10-3s
2 ?? 8
?? ()
=R ??
éq ?? éq
C = 10 ?? ??10 Article??
2+8

Pour t = :

dix?? Article')

100?? 20 V

Graphique 87.5

Article)
?? = - 20 = -0,2 A je??(0) = -0,2 A
100

Pour t' = 0 +
+

1V je2 (0) je (0)

18 V je1 (0) 20 V

Graphique 87.6

(
je (0) = je 1 0+) + je 2 (+)
0=-
20 [20 - (18 +1)] = -0,2 - 0,1 = -
100
-
dix
0.3A

je (t') = -0,2 - [- 0,2 - (- 0.3)]?? et-62,5 t??

je (t') = -0,2 - 0,1?? et-62,5??t?? À

© Les auteurs, 2006 ; © Éditions UPC, 2006


230 Circuits électriques. Problèmes

Problème 88

Le circuit de la figure fonctionne régulièrement avec les commutateurs K1 et K2 occupant la position


indiquée.
Lorsque l'énergie stockée dans la bobine L2 est maximale et la tension e (t) fournie par le générateur
étant positive, l'interrupteur K s'ouvre1 et changer de position K2, instant qui est pris comme
nouvelle origine du temps t'.

L'expression temporelle du courant i est demandée2(t').

R00 K1 K2

+ je L2 je2
R1 R3 L3 R4
e (t)
R22 ou alorsR2
jeg

Graphique 88.1

Données: R0 = 8 446 ?? R1 = 54,64 ?? R2 =dix ?? R3 = 54,64 ??

L2 = 0,1732 /?? H L3 = 0,1732 /?? H

e (t) = 220 ?? 2 ?? cos100 ⋅ π ⋅ la télé jeg (t) = 2 ?? 2 ?? cos100 ⋅ π ⋅ t Un

Résolution:

Avec K1 fermé (valeurs effectives).

0,1732
Z 2= R +2 j ?? L2 = 10 + j ??100 ⋅ π ⋅ = vingt??60°
??

R1 ?? Z2 54,64 ?? vingt??60° = 16,


E = 22 0??0° Z p= = 33??Quatre cinq°
R1 + Z2 54,64 + 20??60°

16.33??Quatre cinq° 54,64 = 892,27??Quatre cinq° = 13.28??35,1°


Z=
p
16.33??Quatre cinq° + 54,64 67,186??9,9°

ZT = Z??p + R0 = 13.28??35,1° + 8 446 = 19 311+ j ?? 7 636 = 20 765??21,57°

220??0°
Je = E = À OU ALORSAB = je ?? Zp
ZT 20 765??21,57°

220??0°
??13.28??35,1
je2 = vousAB = 20 765??21,57° = 7035− 46,47° À
Z2 vingt??60°

© Les auteurs, 2006 ; © Éditions UPC, 2006


Régime transitoire 231

Pour être le maximum d'énergie :

ET
ET je L
46.47º

- 46.47º
je L 46.47º

je L
ET
(à) (b)
Devoir être e (t)> 0 (à)

Donc,

0,1732 0,1732
9 949 ??
?? ??
54,64 ??
Article') dix ??
2 ?? 2 ?? cos (100 ⋅ π ⋅ t+ 46,47°)

Graphique 88.2

0,1732
L ??
= éq = = 8.5489 ??1-4s Article)
2 = ??
Article) - [je(0) - je2(0)]?? et-tΤ
Réq 10 +54,64

Régime permanent

je 2

jeg = 2 ?? 2??46,47° ?? Valeurs maximales

Graphique 88.3

R3 54,64 545??46,4 7° = 2 309??31,47° À


je2 = jeg ?? = 2 ?? 2??46,47° = 154,
Z2 + R3 vingt??60° + 54,64 66,92??quinze°

je2(t) = 2 309 ?? cos (100 ⋅ π ⋅ t+ 31.47) Un

je2(0) = 1,97 A

()
Article=
2 2 309 ?? cos 100 ( π ?? t+ 31,47) -[1,9 7 - 9 949 ]??et-t/ Τ À

je2(t) = 2 309 ?? cos (100 ?? ???? t+ 31,47)+7,979 e?? -1169.7t?? À

© Les auteurs, 2006 ; © Éditions UPC, 2006


232 Circuits électriques. Problèmes

Problème 89

Le circuit de la figure (schéma de gauche) est équivalent à un ensemble de ballast L-tube fluorescent-
amorceur C.
Calculer:
a) Valeurs efficaces des courants circulant dans la réactance L et dans l'amorce C, cette dernière étant
fermée
b) La self C s'ouvrira lorsque le courant qui la traverse sera maximum (instant qui correspond aussi à
la valeur maximum du courant à travers l'inductance L), instant que l'on prendra
comme nouvelle origine du temps t'. valeur UUN B (t '= 0 +)

c) Expression temporelle de la contrainte uUN B (t '> 0+)

Ensemble Fluorescent

XL =j241.,78 ?? À 5.,181 ??
Condenseur
jeC
jeL (t)
220 V Réactance Fluorescent
4873 ?? C
50 Hz
5.,181 ??

B
toitbubou alors FFjejeou alorsou alorsou alorsou alorsrretetssccetetmmtthé
C (apprêt)

Graphique 89.1

Résolution:

à)
(5 181+ 5 181)
R éq = 4873 = 10.34??
(
4873+ 5,181+ 5,181 )
ZT = 10.34 + j ?? 241,78 = 242??87 551°

E= 220??00
jeL = = 0,909−87,551 A
ZT 242??87 551

L ?? éq
ALLER 0,909−87 551??10.34
jeC =
OU ALORSUN B
= =
5 181?? 2 5 181?? 2 5 181?? 2

jeC = 0.9071−87,551 A

© Les auteurs, 2006 ; © Éditions UPC, 2006


Régime transitoire 233

b) Ouvrez l'amorce pour IC maximum,


ET

ET
- 87 551º

- 87 551º

OU ALORS UN B je C je L
OU ALORS UN B

je C

UN B=
OU ALORS 0,909− 87, 551°10,34 = 9,399− 8 7 551 ° ()-
jeL 0 = jeL (0 + )= 0,909 ?? 2
(+
0) = je
ou alorsUN B L (0+)?? 4873 = 0,909 ?? 2 ?? 4873

(0) = 6264,341 V
ou alorsUN B
+

c) Pour t' > 0

jeL0+ = 0,909 ?? 2
À

L = XC = 241,78 = 0,7696 H2⋅


220 87 551 4873 ?? ?? cinquante

C'est un circuit de premier ordre.


B

Graphique 89.2

ou alorsUN B (t) = ou alorsUN B (t) - [ou alors


?? UN B??
0- ()ou alorsUN B
) et-t??
(0]?? ??

1
= L = 0,7696 = 1579 ??dix-4 Mme = 6331.78
4873 ??

Régime permanent
11, .7788Ω
jeL X0L + ==j2244 ?? j
À

220 87 551 4873 ??

B
Graphique 89.3

© Les auteurs, 2006 ; © Éditions UPC, 2006


2. 3. 4 Circuits électriques. Problèmes

ET 220??87 551°
=
OU ALORSUN B ?? R = ?? 4873 V
Z 4873 + j ?? 241.78

= 220??87 551° 4873 = 219,73??84 711° V


OU ALORSUN B
4878.99??2,84°

ou alorsUN B (t) = 219,73 ?? 2 ?? cos (100 ⋅ π ⋅ t+ 84 711°) V

uUN B(0) = 28,6443 V

ou alorsUN B (t) = 310 745 ?? cos (100 ⋅ π ⋅ t+ 84 711°) - [28 664 - 6264] 6235.7 ?? et-t/ Τ V

u UN
(t) =B 310 745 ?? cos (100 ⋅ π ⋅ t+ 84 711°) + 6 235,7 ?? et-6331.78??t?? V

© Les auteurs, 2006 ; © Éditions UPC, 2006


Régime transitoire 235

Problème 90

Le circuit de la figure fonctionne en régime permanent. Lorsque le courant jeL est maximale,
l'interrupteur K est modifié (t' = 0). Après un temps t' = 67,59 ms, l'interrupteur est remis au
position d'origine, temps que nous prendrons comme t '' = 0.

L'expression temporelle du courant i est demandéeL (t'').

Données : e (t) = 220 2 cos (100π t - 45º) V

XL =j604.45??

K
jeL

e (t)
12 182,5 ?? 25 905 ??

Graphique 90.1

Résolution:

E = 220− 45º V

ZT = j604.45 + 12182.5.25.905 = 25.85 + j604.45 = 605??87 551º ??


12182,5 + 25,905

ET 220− 45º =
IL = = 0,3636−132 551º A
ZT 605??87 551

Diagramme vectoriel :

- 45º ET

jeL - 132,55º Est Pour que iL soit au maximum 87,55 º


?? → jeL

132,55 - 45 = 87,55º

imax = 0,3636. 2 = 0,5142À

© Les auteurs, 2006 ; © Éditions UPC, 2006


236 Circuits électriques. Problèmes

Pour 0 ?? t'?? 0,06759 ms


L

i (0) = 0,5142 AL
jeL

25,85 ??

Graphique 90.2

XL 604.45
L= = = 1 924 heures
2π 50 100 

1
= L = 1 924 =
R 25,85 13,435

iL (t') = iL?? t'()- il(0)-


[ il (0)]e-t'

iL (t') = 0 - [0 - 0,5142] et-13.435t' = 0.5142e-13 435 t'

Pour t' = 0,06759 s

iL (0,06759) = 0,5142e-13 435.0,06759 = 0,207 A

Mais le vecteur E aura tourné d'un angle : α = ω.t '= 100π 0.06759 = 21.23rad 360º = 1216.62º
2π rad

3,37595 tours = 3 tours + 0,3795 tours = 3 tours + 136,62º


et occupera un poste de

E = 220??87,551º + 136,62º = 220??224,171º V

t' ?? 67.59ms??
À ?? vous avez
t '' ?? 0 ??

1 924 heures Régime permanent

0,207 A
220??224,171º
25,85?? il(t '') = 0,3636 2cos (100π t '' + 136,62º)

il(0) = -0,3737 A

Graphique 90.3

© Les auteurs, 2006 ; © Éditions UPC, 2006


Régime transitoire 237

iL (t '') = 0,5142cos (100π t '' +136,62) - [- 0,3737 - 0,207]?? et-13 435 t ''

iL (t'') = 0.5142cos (100π t'' + 2.3844rad) - 0.581e-13 435 t '' A

© Les auteurs, 2006 ; © Éditions UPC, 2006


238 Circuits électriques. Problèmes

Problème 91

Le circuit de la figure fonctionne en régime permanent. A l'instant t = 0,007854 s, l'interrupteur K se


ferme et l'interrupteur K' est changé (instant que l'on prendra comme nouvelle origine
temps t' = 0).
L'expression temporaire de la tension u est demandéec2 (t').

L1 R1 K'

e (t) ou alorsc2

C1 C2

L2 R2

Graphique 91.1

. Données : L1 =0,04 H L2 =0.048H M = 0,024 H R1 =200 ??

R2 =100 ?? C1 =100 µF C2 =25 µF e (t) = 10 2cos500t V

Remarque : Il existe un flux magnétique mutuel entre les deux bobines.

Résolution:

À T ?? 0,007854 s

L R

XL1 = L1 ω = 0,04 ?? 500 = 20 ??

10 2cos500t C XL2 = L2 ω = 0,048 ?? 500 = 24 ??


XM = M ω = 0,024 ?? 500 = 12 ??

Graphique 91.2

X L1 + X L2 - 2X = vingt??90º + 24??90º-2.12??90º = 20??90º Ω


M
1= 1
X c= = vingt- 90º Ω
Cω 100.10 -6 ?? 500

© Les auteurs, 2006 ; © Éditions UPC, 2006


Régime transitoire 239

ZT = 20??90º + 20?? - 90º + 200 = 200??0º Ω

dix??0º
JeT = E C1 = je?? XC1 = ET
OU ALORS ?? XC = ??vingt− 90º = 1− 90ºV
ZT ZT 200??0º

90 ?? 2π ?? V
uC (t) = 1 2cos??500t
?? - ??
1 ?? 360 ??

u (0.007854) = -1V
C1

À T ?? 0,007854 s (t'?? 0)

je2
-
je (t') = je
2 2??
()t' -[je 2??()0 - je 2 ()]
0 ett'

- 1V C1 C2 1
= 100 100.25 .10- 6 = 2000.10- 6 = s
100 + 25 500
R2

Graphique 91.3

i2 (0) -1
= = -0,01 À i2?? (t) = 0 i2(0) = 0
100

- t'
[
i2 (t') = 0 - 0 + 0,01] .e ' = -0.01e- 500t' A

1 t
C2 (t') = ⎡ − 0.01.e- 500t' .dt '= - 4000.0.01 ??et- 5
00t' ?? t'
= 0,8.- e 500t - 1??V
??0
ou alors
?? ?? ?? ??
25.10- 6 0
?? - 500

500t' V
uC2(t') = -0,8 + 0,8 . et-

Vérification,

à t'= 0 OU ALORSC2 (0) = 0

t '= ?? OU ALORSC2 () = 0,8

© Les auteurs, 2006 ; © Éditions UPC, 2006


240 Circuits électriques. Problèmes

Problème 92

Le circuit de la figure fonctionne en régime permanent. A t = 0, l'interrupteur K se ferme.

a) Déterminer la valeur de M pour obtenir le courant i1(t) a une réponse correspondant à un circuit du
premier ordre.
b) Déterminer la valeur M de la partie a), trouver l'expression temporelle de i1(t) pour t> 0.

M
dix?? 40??
+
100 V = +
2H 8H
t=0
= 40 V
K
je1(t)

Graphique 92.1

Résolution:
Pour t = 0-
dix?? 40??

je1(0-) = 0
+ je2(0-) = 1 A
je2 +
100 V =
je1 = 40 V

Graphique 92.2
À T ?? 0+

dix?? 40??

100 = 10 i 1+ 2 di1 + M di 2
dt dt
+
100 V = je2 + 40 = 40 i +28 di 2 + M di1
je1
= 40 V dt dt

© Les auteurs, 2006 ; © Éditions UPC, 2006


Régime transitoire 241

Effacement di2 de la 1ère équation :


dt

donné
2= ?? donné 1 ?? 1
??100 - 10 je1 + 2
dt ?? dt ?? M

et dérivant,

ré 2 je 2 ?? 1 ré je ?? 1
donné 2 1
= − dix +2 ??
dt 2 ?? dt dt 2 ?? M

et en dérivant (1), il en résulte :

2 2 je1
donné 2 + je 2 + M d
0 = 40 8 jours
2
dt dt dt 2

et, en remplaçant di2 et dis2 résultat:


dt dt 2

10 je - 2 jours je1 +?? ?? 10 jours 1 - 2 jours


2 je?? ré 2 je1
?? M - 8− +
1
0 = 40 ??100
?? 2 ?? M
1
M M dt ?? ?? M dt M t ré dt 2

c'est-à-dire,
2 2
4000 - 400 80 jours 1 - 80 jours 1 - 16 donné donné
je
1 -
1 1

MM M dt M dt M dt 2 +M dt2 = 0

Si on veut que i (t)1 soit du premier ordre, le terme d2je 2 doit être égal à zéro :
dt
M- 16 = 0??M = 4H
M

Pour M = 4 il en résulte :
donné donné
1000 -100i 1- vingt 1 - 2 0 1 =0
dt dt
donné1 + 2.5i1 = 25

dt

Équation homogène : Équation caractéristique :


donné1 + 2.5i = 0
1 + 2,5 = 0 = -2.5
dt
-2.5t + je1 p (t)
je
1 t)
( = Article ) + je
1 p(t) = Ke
1 heure

mais je1 p(t) = K


donné1p = 0 Substituer dans les résultats de l'équation complète :
2.5K = 25 ?? K = 10
dt

je1(t) = Ke-2.5t +dix

Pour t = 0 : je1(0) = 0 = K + 10 ?? K = -10 i1(t) = 10 -10e-2.5t

© Les auteurs, 2006 ; © Éditions UPC, 2006


242 Circuits électriques. Problèmes

Problème 93

Le circuit de la figure est alimenté par une source de courant qui fournit une intensité de valeur ig (t) =
240,1 t e-t A. À t = 0, la position du commutateur est modifiée. L'expression temporelle de
je courantL (t).

Graphique 93.1

Résolution:

À T ?? 0
-t ou alors
jeg = jeL + jeR + jeL 240.1?? t ?? e = 2 i L+ i =R2i + L R

+
2ème jourL
240.1?? t ?? et-t = 2iL+R1 L diL??240.1?? t ?? et-t = 2 ?? je L
dt 50 dt

donnéL + cinquante ?? jeL = 25 ?? 240.1 -50t


?? t ?? et-t = 6002.5 ?? t ?? et-t i h(t) = k ?? et
dt

= Ae --t (À + B e ) -t
donnép
jep (t) = (At + B) e-t
dt
Substitution dans le complet :

À ?? et-t - (À + B) e-t + 50 (At + B) e-t = 6002.5 ?? t ?? et-t

À - (At + B) + 50 (At + B) = 6002,5t

À - B + 50B = 0 ?? A + 49B = 0
A = 122,5 B = - A = -2.5
- A + 50A = 6002,5???? 49A = 6002,5 49

i L(t) = ke-50t + (122,5 t - 2.5)?? et-t

Mais t = 0, jeL (0) = 0 ; on a


donc : 0 = k-2,5 d'où k = 2,5

-t
jeL (t) = 2,5 ?? et-50t + (122,5 t - 2,5) e

© Les auteurs, 2006 ; © Éditions UPC, 2006


Régime transitoire 243

Problème 94

Dans le circuit de la figure et pour l'instant t = 0, l'interrupteur K s'ouvre. En revanche, les données suivantes sont
connues :

je0 =1 mA R = 10k?? C = 0,110-6 F


=1.5ms (constante de temps du circuit résultant après ouverture de l'interrupteur, situé à droite
de la figure).
On demande:

a) Valeur de la tension aux bornes du condensateur pour t = 0-

b) Valeur du facteur k1

c) Valeur du courant i (t)

Figure 94.1

Résolution:

Circuit équivalent pour t = 0-

- ??
uC(0-) = RI =0 10
2 3 dix ??dix3 = 5V uC(0-) = 5V
2

Figure 94.2

Avec K ouvert, la valeur de k est déterminée1, par τ = 1,5 ms :

Graphique 94.3

© Les auteurs, 2006 ; © Éditions UPC, 2006


244 Circuits électriques. Problèmes

k ??1 je ?? R + E = 2 ?? R ?? je = R ?? C (2 - k1)
E = R (2 - k1 )?? je =2 1.5 ??dix-
3 k 1= 0,5
k1=2 - -
E = R (2 - k RC 3
R T= 1 ) dix ??dix ??dix-7
je

Graphique 94.4

k1 ?? je ?? R = uC + 2 ?? R ?? je

ou alorsC + (2 ?? R - k1 ?? R)?? je = 0

(
C ?? 2 ?? R - k ??
1 R ?? ) duC + ou alorsC
=0
rét

C
ou alors (+)??et
= ou alorsC 0 -t ??
-3V 0,1??dix - ??
6 5 -
1000t

C
ou alors = 5 ?? et
-t 1.5??dix
jeC = - et -1000t 1.5À
il)( = - 1 e 1.5
mA
- 3
jeC = C duC 1.5??1
03
dt

© Les auteurs, 2006 ; © Éditions UPC, 2006


Régime transitoire 245

Problème 95

Compte tenu du circuit de la figure, on sait que le condensateur a une énergie stockée de 0,4 J. Pour t = 0
l'interrupteur K se ferme.

La valeur de l'expression temporelle du courant i (t) est demandée pour t > 0.

Article)

Graphique 95.1

Résolution:

c 0)( -=
W = 0,4 = 1 C ?? ou alors2 c (0-)??ou alors 2V
2

Détermination de la constante de temps τ

Figure 95.2

Nous étudions:

Graphique 95.3

© Les auteurs, 2006 ; © Éditions UPC, 2006


246 Circuits électriques. Problèmes

dix - 2 = 10 (jeÀ - jeB) +10iÀ ?? jeA = 0.8909A


??
2 -12i =2 10 (jeB - jÀe) ?? jeB = 0.9818A R éq
= 10 = 5 283??
?? 1.8909
je2 = jeB - jeÀ ?? jeg = jeUn + je1 = 1.8909A

= 0,2 ?? 5,83 = 1057s

Graphique 95.4

2
je (0) = - = 0,3782A
5 283

?? − 2 ??
il()= 0 -0 -
57
?? ?? et-t / 1,0
?? ?? 5 283 ??

i (t) = -0.3782e-0,947tÀ

© Les auteurs, 2006 ; © Éditions UPC, 2006


Régime transitoire 247

Problème 96

Dans le circuit de la figure, pour t = 0, l'interrupteur K est fermé. L'énergie stockée dans le
condensateur à t <0 est de 0,08 J.

Figure 96.1

La valeur du courant i (t) est demandée.

Résolution:

2
WC = 0,08 = 1 ?? 0,01?? ou alorsC ou alorsC (0-) = 4 V
2

Calcul de la constante de temps ?? entre A et B:

1+ je1 = 2 ?? ou alors2 ??
??
2 ?? ou alors2 = 2 ?? ou alors1 + je
2 ??
1+ je1 = 2 ?? je 2 ??1+ je1 = 2 ?? je 2 ??
??
??2 ?? je = 2 ?? je + je ?? je = 2 ?? je1
ou alors1 =1?? je1
?? 2 1 2 ?? 2 ??
ou alors2 =1?? je 2 ??

Graphique 96.2

1A??
1+ je1 = 2 ?? 2 ?? je1?? je1 = u 1= 1 V ou alorsCA = 1??1 = 1V
3 3

ou alorsAB = 0,666
ou alorsAB = ou alorsCB - ou alorsCA = 0,33 -1 = -0,666 V BA
ou alors = 0,666VR = éq
1
-3
= R ?? éq
C = 0,666
éq ?? 0,01 = 6,66 ??1 0s

© Les auteurs, 2006 ; © Éditions UPC, 2006


248 Circuits électriques. Problèmes

+ ?? ?? 4 ?? ?? -3
je??()t -[(je?? 0 )- ()]
=
je 0et
??-t 0 - 0??- ??- 0,666 ⋅ et-à 6,66??dix
4V je (t) () =
Article
0,666 ??
?? ?? ??

i (t) = -6 ?? et-150t À

Graphique 96.3

© Les auteurs, 2006 ; © Éditions UPC, 2006


Régime transitoire 249

Problème 97

Le circuit de la figure fonctionne en régime permanent. A l'instant t = 1.5707 la position de


l'interrupteur est modifiée, de A à B (instant qui est pris comme nouvelle origine du temps t' = 0)
L'expression temporelle du courant i est demandée1(t').

5?? À K 0,1 F quinze??

B je1
20 car t vingt-et-unje1 0,5??

Graphique 97.1

Résolution:

Calculs de  :
quinze??
je

je1

1V vingt-et-unje1 0,5?? je1 = vingt-et-un?? je1 + je ?? je = -vingt ?? je1

Graphique 97.2

1 = 0,2A
et aussi 1 = quinze ?? je1 + 0,5 ?? je ?? (
1 = 15 ?? je1 + 0, 5 - vingt ?? je 1) ?? 1 = 5 ?? je1 je1 =
5

R éq = 1 = 5?? = Réq ?? Céq = 5 ?? 0,1 = 0.5s


0,2

L'état stationnaire est analysé avant de changer K. Nous travaillons avec des valeurs maximales.

5?? - 10 jours
quinze??
je = -vingt·je1

OU ALORSC je 1
200 vingt-et-unje1 0,5??

97.3
1 1 = 10 ??
X C= =
C ?? 0,1??1

XC = -dix ?? j ??

vingt??0° = je1 [5 -dix ?? j +15] + 0,5 [- vingt ?? je1 ]

© Les auteurs, 2006 ; © Éditions UPC, 2006


250 Circuits électriques. Problèmes

vingt??0° = je1 [dix -dix ?? j]

vingt??0° = vingt
je1 = = 1.4142??Quatre cinq° À
dix -dix ?? j 14 142− Quatre cinq°

OU ALORSC = je1 ?? XC = 1.4142??Quatre cinq°dix− 90° = 14 142− Quatre cinq°

45.2 ?? ⎞
ou alorsC (t) = 14 142cos?? ?? t- ??
?? 360 ??


??t -
ou alorsC (t) = 14 142cos?? ??
?? 4 ??

Pour t = 1,5707 il en résulte :

??
u C(1,5707) = 14 142cos??1,57 07 - π ⎞= 10 V
?? 4 ??

À T ?? 1.5707 (t' ?? 0) résultats :


0,1 F quinze??
je

10 V je
1
vingt-et-unje1 0,5??

Graphique 97.4

Circuit de premier ordre

??
u C(t ) = u (t)- C[ou
??
alors (0)-
C??ou alors (C]
0)?? et-t'

Mais toiC(t) est nul, puisque le circuit équivalent pour t = est celui de la figure 97.5.
quinze??

ou alors (t) je
C 1

Graphique 97.5

ou alorsC(t) = 0 ou alorsC(0) = 0

u C(t ) = 0 - [0-dix]?? et- t 0,5 = 01


??e-2??t?? u C(t) = 0 - [ 0 -dix]?? et- t 0,5 = dix ?? et-2??t??

duC = 0,1??dix (- 2)?? et-2??t?? je1 (t) =


( ??) = ça1 ( )=
jeC t C ?? -2 ?? et-2??t?? À
dt

Article) = -vingt ??
1 je = -vingt [- 2 ?? et-2t']
i (t') = 40 ?? et-2??t' À

© Les auteurs, 2006 ; © Éditions UPC, 2006


Régime transitoire 251

Problème 98

Compte tenu du circuit de la figure, pour t = 0, l'interrupteur K est fermé. L'expression temporelle de la tension u (t) est
demandée pour t > 0.

Remarque : Le condenseur n'a pas de conditions initiales.

Figure 98.1

Résolution:

Le circuit est du premier ordre. Trouver la constante de temps, appliquer une source de tension de
1 V.

2u1
je2

Figure 98.2

je1 = 1 = 1A??ou alors1 = 1??1 = 1V


1
1+ 2 ?? ou alors1 = 3 ?? je2??1+ 2 ??1 = 3 ?? je2je2 = 1A

je =je1 + je2 = 1 + 1 = 2A??Réq = 1 = 0,5= R ?? C éq


= 0,5 ?? 0,1 = 0, 05 = 1 seconde
2 vingt

Pour t = 0, u (0+) sera déterminé :

Figure 98.3

© Les auteurs, 2006 ; © Éditions UPC, 2006


252 Circuits électriques. Problèmes

Pour te trouver(t) :

1
X =C 1 = = 1 ??
C?? 0,1??dix

Figure 98.4

??1??00 = jeÀ 1∠ - 900 + (je -À JE)??1


B
?? 2U =1 3?? je
?? B+ 1 (jeB - jeÀ )
?? parce que tu1 =1 (jeÀ - jeB)
??

0+
1 = je
À ??1−90 jeÀ - jeB ??
???? 3IÀ
( )
= 6IB jeÀ = jeB
2 jeÀ- jeB = 3IB + jeB - jeÀ ??

1
1 = jeUn + jeÀ ??1− 90 - 0.5IÀ 1 = jeÀ(0,5 - j) jeA = = 0,8944??63,430 À
0,5 - j
jeB = 0,4472??63,430 À

U = jeB ?? 3 = 1,3417??63,430 V u

(t) = 1,3417cos (10t + 63,43) ou alors(0) = 1,3417cos63,430 = 0.6V

u (t) = u??(t)- [u (0)-


??
) e- t
ou alors( 0]
??

u (t) = 1,3417cos (10t + 63,430) + 2.4e-20t V

© Les auteurs, 2006 ; © Éditions UPC, 2006


Régime transitoire 253

Problème 99

Le circuit de la figure fonctionne en régime permanent. A t = 1 le commutateur K passe de A à B.

La valeur du courant i (t) est demandée pendant t> 1 s.

À
B

Image 99.1

Résolution:

Calculs de ?? avec K ouvert :

je1 = 2 ?? je1 + je je = -je1 moi aussi 1 = 1?? je1 + +0,333 (- je1)

12 L éq = 0,5 s
je1 = 1 = 1,5 À R éq
= = τ=
0,666 1,5 3 Réq

Graphique 99.2

T <1- le régime permanent est analysé et le courant de la bobine est recherché.

Graphique 99.3 Graphique 99.4

3.33??90º = (3,33??90º + 1??0º) Je1 + 0,333 (- je1) je


1 = 3,33??90 = 0,98??11.2º
0,66 + j3,33

78,4 ?? 2⎞
jeL = 1??0º-0,98??11,3º = 0 , 194− 78.51º A ?? -
jeL (t) = 0,193cos??10t ??
?? 360 ??

jeL (1-) = -0,136A

© Les auteurs, 2006 ; © Éditions UPC, 2006


254 Circuits électriques. Problèmes

Pour t> 1+ :

jeL (1+) = 0,135 A

Graphique 99.5

1 ()= je1?? ()
ça t -[()je1??
()]
0 --tje?? 01 ?? et [ ](
= 0 - 0 - 0,135 ?? et t-1) 0.5 () 1 t -1 = 0,135 ??e2t (t-1) ( ??1
?? )
t -1

i (t) = -0,135 ?? et2 (t-1) ??1 (t -1) Un

© Les auteurs, 2006 ; © Éditions UPC, 2006


Régime transitoire 255

Problème 100

Le circuit de la figure fonctionne en régime permanent. Lorsque la tension du condensateur uC Il est


1,0806 V, ce qui correspond à l'instant t = 0,01 s, l'interrupteur K se ferme, l'instant où
prend comme nouvelle heure d'origine t'.

La valeur de l'expression temporelle du courant i est demandée1(t') pour t'> 0.

K
vingt?? dix??

je1
maxcos 100 t
ET
2mF jeA = 4je1 0.3mF

uC (t)

Figure 100.1

Résolution:

Si tuC (t1) =1,0806 V pour t1 =0,01 s :

1.0806 = Emax ?? cos100 ?? 0,01 ETmax = 1.0806 = 2 V


cos1

À T ?? dix-2 s, c'est t '??0 vous avez : ??t = 100 ?? 0,01 = 1 rad = 57,296 º

vingt dix??

je1
2 cos (100 t'+1rad) = 2 2mF 4·je1 0.3mF
cos (100 t'+57,296º)

Graphique 100.2

C'est un circuit du premier ordre

Calculs de (on applique une tension):


vingt dix

je1 je2
4je1 0.3mF

Figure 100.3

je1 + jeG = 4 ?? je1 ?? jeG = 3?? je1 ??


?? 1 = 1 je1 = 0,1 A jeg = 0,3 A Réq = 1 ??
1 =10 ??je
g - vingt ??je1 ?? ??
0 ?? 3?? je1- vingt ?? je1?? 0,3

() je
[()1?? 0 - 1 ()]
- - -
=R éq ??Céq = 0,3 ??dix 3 ?? 1 = 10 3s je1(t) = je1?? t- je 0 ?? et t' ??
0,3

© Les auteurs, 2006 ; © Éditions UPC, 2006


256 Circuits électriques. Problèmes

Calcul de i1(t) (état stationnaire) :

vingt dix

je1 je2
e '(t') = 2??57,296 V 4je1 0.3mF

Graphique 100.4

1 1
XC = = = dix ?? Z = dix - j ?? dix ??
-3
C ω 0,3 ??dix ??dix 2 0,3 0,3

Application Kirchhoff :

-
2??57 296 = 20 ?? je1- 3 ??
ou alors

0, 3??
?? je
1 ?? dix je 10 ??
?? ??
2??57 296 − 38,414 V
je1 = 2??57 296 = = 1,99 ??dix
- 2

-10 + j ??100 100.4987??95,71

je1(t) = 1,99 ??dix-2 ?? cos (100 ?? t- 38.414º) A

je()1 0 = 1,99 ??dix-2 ?? car (- 38 414º ) = 1,56 ??dix-2 À

vingt?? dix??

je (0) je (0)
1 2

1 0806 4je (0) 0.3mF ou alors (0) = 0


C
1

100.5
Calcul du i1(0):

1,0806 = 20 ?? je1(0)- 3?? je1(0)??dix

1 ()
je 0+ =
= 1 0802 -0,10806 = dix- 2À
-10.8 ??
-dix

[ ]'
-t
il1()
'= 1,99 ??dix- 2
( 38
100t- ??2- ?? et dix-3
, 414º)- 1,56 ??dix-2 +10,8 10

je1(t') = 1,99 ??dix-2 -


cos (100t- 38,414º) 12,36 10?? -2 ?? et
-1000t' À

© Les auteurs, 2006 ; © Éditions UPC, 2006


Régime transitoire 257

Problème 101

Le circuit de la figure fonctionne en régime permanent. Au temps t = 0 s on ferme l'interrupteur K1.


Après 1ms, l'interrupteur K se ferme2 et s'ouvre instantanément K1, instant qui est pris
comme nouvelle origine du temps t'.

L'expression temporelle de la chute de tension u est demandéeC2 (t) dans le condensateur C2.

Graphique 101.1

Résolution:

Pour t = 0- : On ferme à t = 0. Pour t = 0 +.

Graphique 101.2 Graphique 101.3

ou alors(0+
C2
)= 6 ?? 1010+ 5= 4V uC2(0+) = u( C2
+
0)-1 = 3V

Donc, pour t = 1ms t '= 0. ??· T = 1000 · 10-3 = 1 rad = 57,295º

Graphique 101.4

C'est un circuit du premier ordre

© Les auteurs, 2006 ; © Éditions UPC, 2006


258 Circuits électriques. Problèmes

Calculs de  :

ou alors1 ou alors1

1 = je1 + je2-1.1?? ?? =
ou alors ?? 1
1
+ -1.1u 1
vingt vingt

=1vingt
ou alors ?? je1 ?? 1 = 0.1u 1 -1.1u1
ou alors1 = vingt ?? je 2
?? ou alors
?? 1 = -1V

Graphique 101.5 ou alorsAB = vingt ??1-1 = 19 V

ou alors
Réq = UN B = 19 ??
jeg

3
= R · Céq éq = 19,5 ??dix.-3 = 95 ??dix- (t) = 0,001co s (1
uC2 000t+14 7.55) + 3?? et- t??
0,095

Régime permanent :

vingt??
vingt??

1 1
XC = = = 0,2??
Cω -3
5 ??dix ??dix3
5mF vingt?? OU ALORS1
1,1OU ALORS1
1 5 7 .2 9e

Graphique 101.6

(vingt - j ?? 0,2)?? 20 = 40 0 - j ?? 4 400?? - 0,57 = 10-


Z p= = 0,29º ??
(vingt - j ?? 0,2 )+ vingt 40 - j ?? 0,2 40- 0,28

La source de courant est transmise à la source de tension :

vingt??

20 1,1OU ALORS1

OU ALORS1 Zp 1 5 7 .2 9e

Graphique 101.7

1− 57,28 + 22 ?? OU ALORS1 = [20 +10− 0,29]?? je1?? OU ALORS1

?? je1 =
dix?? -0,29
OU ALORS1 = ?? je1
?? dix− 0,29

© Les auteurs, 2006 ; © Éditions UPC, 2006


Régime transitoire 259

Substitution :

OU ALORS1
1??57.28 = -22 ?? U
1 + (20 +10− 0,29)??
dix− 0,29

1??57.29 1??57.29
=
OU ALORS1 = = 1??57.29 = -0,0526??237,26 V
2??0,29 +1- 22 - 21+ 2??0,29 - 21+ 2

XC = 0,0526 ??237,26 ?? 0,2??


C =
OU ALORS OU ALORS1 Z - 90 = 0,001??147,55 V
p dix- 0,29

ou alorsC(t') = 0,001cos (1000t' + 147,55)

ou alorsC(0) = 0,001cos147,55 = -8 ??dix-4

utC () (
'= 0,001cos 1000t' +147,55 -) 8 ??dix [ -4
3]95.10
- -t'/ e -3V

© Les auteurs, 2006 ; © Éditions UPC, 2006


260 Circuits électriques. Problèmes

Problème 102

Le circuit de la figure fonctionne en régime permanent. A l'instant t = 0,1047 s, la position de l'interrupteur


est modifiée, instant que nous prendrons comme nouvelle origine de l'instant t' = 0.

L'expression temporelle du courant i est demandéeR (t').

0,02 F

je1

0.02F 2
2cos10t jeR 4i1
ou alorsR

10

Figure 102.1

Résolution:

Pour t = 0,1047 :

2cos10.0.1047 = 1 V

Pour t' = 0 + :

je1

i = 4.i + i
0V 1 1 ??iR = -3i1
R ??
jeR 1 = 2i + 10i
R 1??
1V 2 4i1 1
1 = 2 (-3i1) + 10i1 ?? i1 = = 0.25A
4
iR = -0.75A

10

Graphique 102.2

Régime permanent :

t = 10.0.1047 ?? 60º

ex = 2cos (10t' + 60º)

© Les auteurs, 2006 ; © Éditions UPC, 2006


Régime transitoire 261

je
1

5- 90º 1= 1
= 5Ω
je 2 4I Cω 10 ?? 0,02
2??60º R 1
XC = 5− 90ºΩ
10

Figure 102.3

5- 90º

2??60º + 8I1 = 12I1 + 5− 90º I1


je 2??60º
1 2 ?? 1 = 2??60º =
je
4 - j5 6 403− 51.34º
2??60º
I1 = 0,3123??111,34 = 0,9369− 68.66ºA

8I RI = -3I3 = -0.9369??111.34º = 0.9369− 68.66ºA


10 + 1
aller(t') = -0.9369cos (10t' + 111.34º) =
= 0.9369cos (10t - 68.66º) A

Figure 102.4

Calculs de  : 4i1

je1 je1
2 2
1V
8i1
8i1 +
10 + 10

Graphique 102.5 Figure 102.6

1 + 8i1 = 12i1 1 1
je = = 0.25A Demande = = 4??
1 4 0,25

-
[
τ = C requis = 4,0,02 = 0,08 s
+ t ?? et =
iR (t') = iR(t') - aller(0) - aller (0)]

= 0.9369cos (10t'-68.66) - [0.9369cos (-68,66) + 0,75]?? et-12.5t '= 1 1


= = 12,5 s-1
?? 0,08
= 0.9369cos (10t'-68.66) -1,0909 ?? et-12.5t'

© Les auteurs, 2006 ; © Éditions UPC, 2006


262 Circuits électriques. Problèmes

Problème 103

Compte tenu du circuit de la figure, et pour l'instant t = 3,08923 s, l'interrupteur K est changé,
instant que nous prendrons comme nouvelle origine du temps t'= 0.

L'expression temporelle de la tension u est demandéeL (t').

Données : jeg (t) = cos (20t + 60º) A

dix?? jeg (t) ou alorsL (t) 0,1 heure 2i1(t) 0,5 ??

1??

je1(t)

Graphique 103.1

Résolution:

Pour t' = 0 : t = 3,08923 s

61.7846 rad 360º = 3540º


??T = 20 3,08923 = 61,7846 rad =
2π rad

Donc, pour t' = 0 :

jeg = 1??3540º + 60º = 1??0º A

Calcul du régime permanent :


-??je1

1??0º ??jeL 0,120??90º 2??je1 0,5 ??

1??

??je1

103.2

1??0º = jeL + je1 ??


?? je1 = jeL·2??90º = je L·4??90º
jeL·2??90º = 0,5 · (-je1) +1 je1?? 0,5

© Les auteurs, 2006 ; © Éditions UPC, 2006


Régime transitoire 263

et en remplaçant :

1 1
1??0º = jeL + jeL·4??90º jeL = = = 0,2425− 75.96º A
1+ j4 4 1231??75,96º

OU ALORSL = jeL·2??90º = 0,2425- 75,96º · 2??90º = 0,4850??14 036 V

ou alorsL(t') = 0,4850 cos (20t' + 14,036º) V

ou alorsL(0) = 0,4705 V

Calculs de ou alorsL ( 0
+
):

Pour t' = 0 + :
- 1A

ou alorsL (0+) 2A

0A 0,1 heure 0,5 ??


1A 2 je1

1 ??

1A

Figure 103.3
+
L 0)
ou alors (
= 0,5 (-1) + 1 1 = 0,5 V

Calculs de  :
je L

je1
1 = (-je1)0,5 + 1 je1

+ 1 = 2A
1V 0,5 ?? je
2 je1 1 =
0,5

1 ??
1 = 0,5??
R éq =
2
je1
Léq = 0,1 = 0,2 s
Figure 103.4 =
Réq 0,5

uL(t') = u (t') [ ]-
L ??- u (0) - Lu??(0+) e =L0,4850 t '' cos (2 0t' + 14.0363º) -
- t'
[0,4705 - 0,5] e 0,2 V
- 5t' V
+ 14,0363º) 0,0295
ou alorsL (t ') = 0,4850cos (20t' + ·e

© Les auteurs, 2006 ; © Éditions UPC, 2006


264 Circuits électriques. Problèmes

Problème 104

Le circuit de la figure fonctionne en régime permanent. Lorsque le courant jeL (t) qui traverse la bobine est
maximale, l'interrupteur K se ferme, un instant que l'on prendra comme nouvelle origine du temps t' = 0.

L'expression temporelle de la tension u est demandéeg (t'), pour t'> 0.

Données : jeg (t) = 0,2 cos (100t + 45º) A

1 HEURE 1 HEURE

jeL (t)

ou alorsg (t)

jeg (t) 100 ?? 100 ?? K

Figure 104.1

Résolution:

XL = Lω = 1 100 = 100??

Z = 100 + j100 = 141,42??45º??

jeg = 0,2??45º A

100??0º 100 0,2??45º


jeL = 0,2??45º = 0,2??45º = = 0,08944??18 435º A
100 +141,2??45º 200 + j100 223.6067??26.56º

être moiL maximum


= 100 rad / s
= 100 rad / s

jeg jeg

45º jeL
45º-18 435º = 26 565º I
18 435º

© Les auteurs, 2006 ; © Éditions UPC, 2006


Régime transitoire 265

À T'?? 0 s :

1 HEURE 1 HEURE

L
100 ?? = éq = 1 seconde
0,2??26 565º Réq 100

Figure 104.2

Régime permanent :

jeR = 0,2??26 565º 100??90º = 0,2??26 565º 100??90º = 0,1414??71 565º A


100+ j100 141,42??45º

OU ALORSg = jeg XL + jeR R = 0,2??26 565º 100??90º + 0,1414??71 565º·100 =

= vingt??116,565º +14,14??71.565º =

= -8,9442 + j17,8855 + 4,4714 + j13,4143 =

= -4.4728 + j31.3028 =

= 31,62??98.13º V

ou alorsg(t) = 31,62cos (100t '+ 98,13º) V

ou alorsg(0) = -4.4726 V

Calcul de ug (0):
jeL (0+) = 0,08944 A
1 HEURE

1 HEURE

jeG (0+) = 0,2 cos26,565 = 0,1788A iR (


0,1788 A 100 ?? jeR
0+) = 0,1788 - 0,08944 = 0,08936 A

Figure 104.3

ou alorsR (0+) = 100 · 0,08936 = 8,936 VUL = jeg XL = 0,2??26

565º 100??90º = 20??116 565º V

ou alorsL (0+) = 20 cos116,565º = -8,9442 V

ou alorsg (0+) = uL (0+) + vousR (0+) = -8 9442 + 8 936º ?? 0V

- 100t' V 26 e-100t' V
g
ou alors (t') = 31,62cos (100t' +98.13º) - [- 4.4726 - 0] e ougalors (t') = 31,62cos (100t' + 98,13º) + 4,47

© Les auteurs, 2006 ; © Éditions UPC, 2006


266 Circuits électriques. Problèmes

Problème 105

Retrouver dans le circuit intégrateur de la figure 105.1 la variation temporelle de la tension aux bornes du
condensateur C lorsque, au moyen de l'interrupteur K, il est commuté de l'alimenter avec une tension E0 =
2 V, à une tension E1 = 12 V.

K
R = 10 kΩ

+ + u (t)
C = 1 µF
ET0 = 2 V ET1 = 12 V

Figure 105.1

Résolution:

En supposant que le condensateur soit chargé au moment de la commutation, donc :

u (0+) = E0 = 2 V

En appliquant la 2ème loi de Kirchhoff au circuit, on obtient :

R ?? i (t) + u (t) = E1

Substitution du courant instantané i (t) à travers le circuit (courant de charge du condensateur)


pour:

i (t) = C?? du i (t) = C ?? tu '(t)


dt

Est obtenu:

R ?? C ?? u '(t) + u (t) = E1

En appliquant la méthode opératoire avec les conditions initiales, il en résulte :

R ??C [pU (p) - u (0 +)] + U (p) = E1


p
Isoler U (p) et substituer RC à τ, la constante de temps du circuit (τ = RC) :

ET1
U (p) = E0
1+ 1 ??
p+ pτ ⋅ ??
⎛p + ??
?? ?? ⎠

et en passant à un régime temporaire, on obtient : u (t) = (12 -10e-100t) V

© Les auteurs, 2006 ; © Éditions UPC, 2006


Régime transitoire 267

Problème 106

Le circuit de la figure est composé d'une résistance de 10 et d'une bobine de 0,2 H. Une tension u (t) est
appliquée. Calculez le courant qui s'établit dans ce circuit dans les hypothèses suivantes.

a) u (t) = U = 100 V
b) u (t) = 100e-50t V
c) u (t) = (t) (impulsion de Dirac)

Calculer également les valeurs des chutes de tension uR (t) tuL (t) dans tous les cas.

R = 10

u (t)

L = 0,2 H

Figure 106.1

Résolution:

L'équation différentielle appliquée au circuit en termes électriques est :

u (t) = R ?? je (t) + L ?? dire (t)


dt

et en termes opérationnels ce sera :

U (p) = R ?? Je (p) + L ?? p ?? je (p)

En haut)
I (p) = U (p) =
R + L ?? p 10 + 0,2 ?? p

D'un autre côté:

OU ALORSR (p) = R ?? je (p) = dix ?? je (p)

OU ALORSL (p) = L ?? p ?? Je (p) = 0,2 ?? p ?? je (p)

Ensuite, chaque cas particulier sera pris en compte :

à) u (t) = U = 100 V

© Les auteurs, 2006 ; © Éditions UPC, 2006


268 Circuits électriques. Problèmes

U (p) = 100
p

En substituant dans l'équation générale I (p) trouvée pour ce circuit, on a :

100
p 100 500 B
je (p) = = = = Un +
10 + 0,2 p (10 + 0,2 p) p (50 + p) p p + 50

et déterminer les résultats A et B : A = 10 B = -10

Je (p) = 10 - dix
pp + 50

i (t) = L-1[Je (p)] = [10 (1- et-50t)] À

U(p)
R = 10 ?? Je (p) = 100 - 100
p p + 50

OU ALORSR (t) = 100 (1- et-50t) V

??dix dix ?? dix0


OU ALORSL (p) = 0,2 ?? p ?? Je (p) = 0,2 ?? p ⎜⎜ - =
?? p + 50
?? p p + 50 ??

OU ALORSL (t) =100 ??et-50t V

b) u (t) = 100 ?? et-50t V

U (p) = 100
p + 50

qu'en substituant dans l'expression I (p) on obtient :

I (p) = U (p) = 5?? En haut)


10 + 0.2p p + 50

5??100
je (p) =
(p + 50)2
En conséquence:

i (t) = [500 ?? t ?? et-50t] À

500
U R(p) = (p + 50
) ??dix
2

© Les auteurs, 2006 ; © Éditions UPC, 2006


Régime transitoire 269

U(t)
R = [5000 ?? t ?? et-50t] V

500 100?? p À B
U(p)
L = 0,2 ?? p ?? = +
(p + 50 ) 2=
(p + 50 ) 2 p + 50 (p + 50 )2

ce qui, en déterminant A et B, donne A = 100, B = -5000

100 - (p +5000
50
U L(p) =
p + 50 )2

OU ALORSL (t) = [100 ?? et-50t - 5000 ?? t ?? et-50t] V

c) u (t) = (la télé


U (p) = 1

qu'en substituant dans l'expression I (p) on obtient :

1 5
je (p) = =
10 + 0,2 p p + 50

-50t] À
i (t) = [5 ?? et

5 ??dix
OU ALORSR (p) =
p + 50

OU ALORSR (t) = [50 ?? et-50t] V

5 p
OU ALORSL (p) = 0,2 ?? p ?? = = 1- cinquante
p + 50 p + 50 p + 50

U(t)
L = [(t) - cinquante ?? et-50t] V

Dans les trois cas, on peut vérifier que u (t) = uR (t) + vousL (t).

© Les auteurs, 2006 ; © Éditions UPC, 2006

Vous aimerez peut-être aussi