Vous êtes sur la page 1sur 60

Ministère de l’enseignement Ministry of Higher Education

supérieur *****
***** The University of Yaoundé I
Université de Yaoundé I *****
***** National Advanced School Of
Ecole Nationale Supérieure Engineering
Polytechnique *****
***** IFTIC-SUP
IFTIC-SUP *****
*****

Ecole Nationale Supérieure de Polytechnique

Institut Supérieur de Formation aux métiers des Télécommunications, de


l’Innovation technologique, de Commerce et de Gestion

MEMOIRE DE FIN D’ETUDE

THEME :
ETUDE ET IMPLEMENTATION D’UN CLOUD
COMPUTING PRIVE :
CAS DE L’IFTIC-SUP

Rédigé et présenté par


FONGA Frédéric Junior
17TLC108
En vue de l’obtention de la Licence Professionnelle en Télécommunications et Réseaux
Filière : Génie Electrique
Option : Télécommunications et Réseaux

Encadreur académique :
BIKELE EBANGA Benoît
Chef de département des Télécommunications et Réseaux

Année académique 2019 / 2020


DEDICACE

Ce travail est dédicacé à


mes parents.

ii
REMERCIEMENTS

INTRODUCTION
Je ne saurais débuter la rédaction de ce mémoire sans remercier grandement tous ceux
qui de près ou de loin auront contribué au bon déroulement
REMER de ma formation, je pense
particulièrement :
CIEMENTS
 Au président du Jury Pr NDZANA ainsi qu’aux autres membres du jury Mr
OLONGO AWANO Jean-Paul et Mr AMBIEBELE MAMENE Jean-Louis qui ont accepté
de juger ce modeste travail ;
 A mon encadreur Mr BIKELE chef de département de l’IFTIC-SUP.
 Je tiens à exprimer toute ma reconnaissance à ma maman chérie BELINGA
ABODO NADINE CHRISTINE, merci de m’avoir donné la vie ;
 Au PCA de l’IFTIC-SUP Monsieur ARMAND CLAUDE ABANDA pour ses
efforts pour nous garantir une meilleure formation ;
 A madame la Secrétaire Exécutif de l’IFTIC-SUP pour sa haute bienveillance ;
 A toute l’équipe pédagogique de l’IFTIC-SUP pour l’encadrement et les
connaissances reçues ;
 A Monsieur WILFREED MINFOUNDI MANGUELE pour sa disponibilité,
son aide et ses conseils.

Je tiens à témoigner toute ma reconnaissance aux personnes et familles suivantes :


 A Monsieur PATRICK BELINGA et à sa charmante épouse MONEBOULOU
LOREINE CLAIRE épouse BELINGA qui auront contribué largement à mon éducation,
votre regard bienveillant sur moi m’a aidé à grandir comme il le faut, merci pour votre
générosité, votre discipline et votre amour ;
 A Monsieur GILBERT FONGA et à sa tendre épouse Madame FONGA
NELLY mes parents, merci pour tout votre amour à mon égard, cet amour représente beaucoup
pour moi ;
 A Monsieur OSCAR MBIA AHANDA pour son immense apport dans mon
éducation niveau supérieur, merci de m’avoir conseillé de poursuivre mes études supérieures et
ma formation dans la filière Télécommunications et Réseaux, merci pour tout, tout
simplement ;

iii
 A Monsieur ARISTIDE BELINGA et à sa ravissante épouse MELOE EMMA
DENISE épouse BELINGA lorsque je réussis vous me félicitez, lorsque j’ai mal vous me
consoler, vous me rassurer, merci de croire en moi ;
 A toute ma famille pour leur soutien moral, financier et matériel ;
 Respectivement à la famille NGAN, famille NSOM PEMHA, famille
NGUINBOUS et la famille TONYE je vous dis merci, merci de toujours me démontrer votre
amour.

Je tiens enfin à témoigner toute ma gratitude


 A tous mes camarades de promotion pour le soutien et la solidarité dont ils ont
fait preuve durant mon cycle Licence ;
 A toi MBALLA FRANCIS pour ton soutien ;
 A toi mon grand frère ROBERTSON ABOLO VALERY ALFRED pour
l’aide précieuse que tu m’as apporté ;
 A toi ma très chère amie GERMAINE DIANE MBALLA tu as
particulièrement été auprès de moi lorsque la pression me submergeait durant la rédaction de
ce travail, je te dis merci du fond du cœur pour ton soutien moral ;
 A toi YANNICK NZEUPA tu as été d’un grand secours matériel pour moi,
grâce à toi j’ai pu commencer ce travail assez tôt, je te remercie pour ta confiance et ton aide
précieuse tout au long de ma formation ;
 A toutes mes connaissances bien aimées dont les noms ne figurent pas ici, je
vous dis merci.
Merci pour tous les efforts déployés afin que je devienne un homme responsable et
dynamique.

iv
ETUDE ET IMPLEMENTATION D’UN CLOUD
COMPUTING PRIVE : CAS DE L’IFTIC-SUP

LISTE DES ACRONYMES :


API : Application Programming Interface
CC : Cluster Controller
CMS : Content Management Système « Système de gestion de contenu »
CLC : Cloud Controller
CLI : Command Line Interpreter
CPU : Central Processing Unit
DD : Disque Dur
DNS : Domain Name Server
EC2 : Elastic Compute Cloud
HTTP : HyperText Transfert Protocol
HVM : Hardware Virtual Machine
IAAS : Infrastructure as a Service
IP : Internet Protocol
KVM : Kernel-based Virtual Machine
NIST : National Institute of Standard and Technology
OS : Operating system
PAAS : Platform as a Service
RAM : Random Access Memory
SAAS : Software as a Service
SMTP : Simple Mail Transfer Protocol
SQL : Structured Query Language
SSH : Secure SHell
URL : Uniform Resource Locator
VM : Virtual Machin
VMM : Virtual Machine Monitor
VNC : Virtual Network Computing
VPN : Virtual Private Network
XCP : Xen Cloud Platform

Rédigé et présenté par FONGA Frédéric Junior pour l’obtention de la licence v


.
2019-2020
ETUDE ET IMPLEMENTATION D’UN CLOUD
COMPUTING PRIVE : CAS DE L’IFTIC-SUP

Résumé
Devenu indispensable durant ces dernières années le Cloud Computing est un
environnement logiciel puissant et flexible qui délègue la gestion du matériel, les services se
paient selon la consommation. Dans ce projet notre objectif est de créer un environnement
Cloud privé pour l’établissement IFTIC-SUP. En effet la migration des applications des
entreprises sur cet environnement ne cesse de s'accentuer, nous avons réussi à déployer une
infrastructure Cloud en créant des machines virtuelles préconfigurées en tant que service, ces
machines virtuelles serviront d’espaces de stockages des données. De nombreuses plateformes
de création de Cloud telles que OpenStack, Vcoud Director, Eucalyptus, OpenNebula ont vu le
jour et il est possible de déployer un environnement Cloud grâce à l’une de ces solutions. Pour
la réalisation de notre mémoire nous avons utilisé la solution la plus adaptée à notre projet et
c’est ainsi que nous avons déployé un environnement Cloud.
Mots Clés : Nuage informatique, Cloud privé, machine virtuelle, IaaS,
virtualisation, virtualBox, ubuntu, OpenNebula.

Rédigé et présenté par FONGA Frédéric Junior pour l’obtention de la licence vi


.
2019-2020
ETUDE ET IMPLEMENTATION D’UN CLOUD
COMPUTING PRIVE : CAS DE L’IFTIC-SUP

Abstract :
Cloud Computing, which has become essential in recent years, is a powerful and flexible
software environment that delegates the management of equipment, services are paid according
to consumption. In this project our goal is to create a private cloud environment for the IFTIC-
SUP establishment. Indeed, the migration of business applications on this environment
continues to increase, we have successfully deployed a Cloud infrastructure by creating
preconfigured virtual machines as a service, these virtual machines will serve as data storage
spaces. Many cloud creation platforms such as OpenStack, Vcoud Director, Eucalyptus,
OpenNebula have emerged and it is possible to deploy a cloud environment using one of these
solutions. For the realization of our thesis we used the most suitable solution for our project and
this is how we deployed a Cloud environment.
Keywords : Computing cloud, private cloud, virtual machine, IaaS, virtualization,
virtualBox, ubuntu, OpenNebula.

Rédigé et présenté par FONGA Frédéric Junior pour l’obtention de la licence vii
.
2019-2020
ETUDE ET IMPLEMENTATION D’UN CLOUD
COMPUTING PRIVE : CAS DE L’IFTIC-SUP

SOMMAIRE :

DEDICACE ................................................................................................................................ ii
REMERCIEMENTS ................................................................................................................. iii
LISTE DES ACRONYMES : .................................................................................................... v
Résumé ...................................................................................................................................... vi
Abstract : .................................................................................................................................. vii
SOMMAIRE : ......................................................................................................................... viii
LISTE DES FIGURES : ............................................................................................................ ix
LISTE DES TABLEAUX : ........................................................................................................ x
INTRODUCTION GENERALE : ............................................................................................. 1
CHAPITRE 1 : CONTEXTE ET PROBLEMATIQUE ............................................................ 3
I. PRESENTATION DU CONTEXTE DE TRAVAIL : .................................................. 4
II. PROBLEMES ET PROBLEMATIQUE ........................................................................ 4
III. ETAT DE L’ART : ......................................................................................................... 7
CHAPITRE 2 : METHODOLOGIE ........................................................................................ 15
I. ETUDE PREALABLE DES SOLUTIONS DE CLOUD : .......................................... 16
II. SYHNTESE DES DIFFERENTS LOGICIELS DU CLOUD COMPUTING : .......... 20
III. CHOIX DE LA SOLUTION : ...................................................................................... 22
IV. INSTALLATION DE LA SOLUTION ....................................................................... 26
CHAPITRE 3 : RESULTATS ET COMMENTAIRES ........................................................... 39
I. RESULTATS : ............................................................................................................. 40
II. COMMENTAIRES : .................................................................................................... 44
CONCLUSION GENERALE ET PERSPECTIVES : ............................................................. 45
REFERENCES BIBLIOGRAPHIQUES .................................................................................. xi
TABLE DES MATIERES ...................................................................................................... xiii

Rédigé et présenté par FONGA Frédéric Junior pour l’obtention de la licence vii
. i
2019-2020
ETUDE ET IMPLEMENTATION D’UN CLOUD
COMPUTING PRIVE : CAS DE L’IFTIC-SUP

LISTE DES FIGURES :


FIGURE 1 : MOTEUR DE RECHERCHE SUR GOOGLE DU MOT CLOUD ................................... 7
FIGURE 2 : LES DIFFERENTS NIVEAUX DES SERVICES DU CLOUD COMPUTING ............. 13
FIGURE 3 : LOGO DE LA SOLUTION VMWARE CLOUD ............................................................ 16
FIGURE 4 : LOGO D’EUCALYPTUS ................................................................................................ 17
FIGURE 5 : LOGO D’OPENNEBULA................................................................................................ 18
FIGURE 6 : LOGO DE LA SOLUTION OPENSTACK ..................................................................... 18
FIGURE 7 : PRESENTATION D’UN CLUSTER ............................................................................... 23
FIGURE 8 : FONCTIONNEMENT DE LA SOLUTION OPENNEBULA......................................... 25
FIGURE 9 : COPIE DE L’IMAGE VIRTUELLE UBUNTU .............................................................. 27
FIGURE 10 : COMMANDE D’INSTALLATION MARIADB ........................................................... 28
FIGURE 11 : MANIPULATION DE MARIADB ................................................................................ 28
FIGURE 12 : COMMANDE POUR SECURISER LE SERVEUR MARIADB .................................. 28
FIGURE 13 : COMMANDE POUR REDEMARRER MARIADB ..................................................... 29
FIGURE 14 : ETAT DE SERVICE DE MARIADB ............................................................................ 29
FIGURE 15 : COMMANDE POUR SE CONNECTER A MARIADB ............................................... 30
FIGURE 16 : CREATION DE LA DB OPENNEBULA...................................................................... 30
FIGURE 17 : INSTALLATION DU PACKAGE OPENNEBULA ..................................................... 31
FIGURE 18 : ETAT D’ACTIVITE DE OPENNEBULA ..................................................................... 32
FIGURE 19 : ACCES AU PORTAIL OPENNEBULA ....................................................................... 33
FIGURE 20 : DIAGRAMME DU CAS D’UTILISATION .................................................................. 35
FIGURE 21 : ELEMENTS DU DIAGRAMME ................................................................................... 36
FIGURE 22 : DIAGRAMME SEQUENCE AUTHENTIFICATION .................................................. 37
FIGURE 23 : DIAGRAMME ACTIVITE AUTHENTIFICATION .................................................... 38
FIGURE 24 : TABLEAU DE BORD OPENNEBULA ........................................................................ 40
FIGURE 25 : CREATION D’UN CLUSTER....................................................................................... 41
FIGURE 26 : PRESENTATION DES UTILISATEURS ..................................................................... 41
FIGURE 27 : CREATION D’UNE VM ............................................................................................... 42
FIGURE 28 : STOCKAGE D’UN FICHIER ........................................................................................ 43
FIGURE 29 : TABLEAU DE BORD DE L’UTILISATEUR ETD1_TR3........................................... 43

Rédigé et présenté par FONGA Frédéric Junior pour l’obtention de la licence ix


.
2019-2020
ETUDE ET IMPLEMENTATION D’UN CLOUD
COMPUTING PRIVE : CAS DE L’IFTIC-SUP

LISTE DES TABLEAUX :


TABLEAU 1 : AVANTAGES ET INCONVENIENTS DES SERVICES DU CLOUD........ 14
TABLEAU 2 : TABLEAU DE SYNTHESE DES SOLUTIONS CLOUD ............................ 21
TABLEAU 3 : CONFIGURATION REQUISE ...................................................................... 25

Rédigé et présenté par FONGA Frédéric Junior pour l’obtention de la licence x


.
2019-2020
ETUDE ET IMPLEMENTATION D’UN CLOUD
COMPUTING PRIVE : CAS DE L’IFTIC-SUP

INTRODUCTION GENERALE :

Rédigé et présenté par FONGA Frédéric Junior pour l’obtention de la licence 1


.
2019-2020
ETUDE ET IMPLEMENTATION D’UN CLOUD
COMPUTING PRIVE : CAS DE L’IFTIC-SUP

Incontestablement, la technologie de l’internet s’étend de façon explosive depuis sa


naissance. Une nouvelle propension a vu le jour dans le monde des TIC, il s’agit du Cloud
Computing. Cette technologie, s’appuies sur le WEB 2.0. Elle offre des occasions aux sociétés
de réduire les couts d’exploitation des logiciels par leurs utilisations directement en ligne.
Au vue de l’expansion continue des prix liés à la mise en place et à la maintenance des
techniques d’informations, nombreuses sociétés, établissements et compagnies externalisent
d’avantages leurs services informatiques en les déléguant à des entreprises réputées comme
étant capable de procurer le Cloud Computing. Le but de cette manœuvre vient du fait que les
entreprises ne vont payer que pour les services de Cloud consommés.
L’expression Cloud Computing ou « informatique dans le nuage » de nos jours est un
mot phare dans les TIC « Technologie de l’information et de la communication ». Cette forme
de service consiste à exploiter la puissance de calcul ou de stockage de serveurs informatiques
distants par l’intermédiaire d’un réseau. À la suite de la virtualisation, le Cloud se présente
comme étant une découverte qui va enhardir les entreprises en leurs permettant d’être
dynamique à administrer les prix des systèmes d’informations de façon plus sereine. Cette
entrée détonante qui éveille notre attention nous a amené à nous interroger sur ce qu’est
réellement le Cloud Computing ? Dans ce travail de fin d’étude de cycle Licence nous aurons
pour missions d’apporter des éclaircissements dans un domaine encore nouveau pour nous.
Le but de ce travail sera tout naturellement d’apporter des éléments d’explications et de
mettre en exergue nos connaissances sur ce sujet qu’est le Cloud Computing, de donner son état
de l’art, de retenir la meilleure solution, de l’évaluer et enfin de la déployer, Nous allons ainsi
déployer un Cloud privé de service de type IaaS « Infrastructure en tant que Service », de ce
fait notre mémoire s’articule autour de trois principaux chapitres. Dans le chapitre premier nous
allons présenter le contexte de notre travail ensuite sa problématique et par la fin nous allons
présenter de façon générale le concept de Cloud Computing ; le chapitre deux présentera
entièrement la méthodologie que nous allons utiliser pour réaliser notre projet cela passe par le
choix de la solution adaptée au projet et à son implémentation ; dans le chapitre trois nous allons
présenter le résultat de notre projet ainsi que les commentaires liés à notre projet.

Rédigé et présenté par FONGA Frédéric Junior pour l’obtention de la licence 2


.
2019-2020
ETUDE ET IMPLEMENTATION D’UN CLOUD
COMPUTING PRIVE : CAS DE L’IFTIC-SUP

CHAPITRE 1: CONTEXTE ET
PROBLEMATIQUE

I. PRESENTATION DU CONTEXTE DE TRAVAIL : .................................................. 4


II. PROBLEMES ET PROBLEMATIQUE ........................................................................ 4
1- Problèmes :............................................................................................................... 4
2- Problématique .......................................................................................................... 6
3- Enjeux du thème : .................................................................................................... 6
III. ETAT DE L’ART : ......................................................................................................... 7
1- Historique :............................................................................................................... 7
2- Définitions des Concepts : ....................................................................................... 8
3- Eléments constitutifs du Cloud Computing : ......................................................... 10
4- Forme de déploiement du Cloud Computing : ....................................................... 11
5- Les services de Cloud Computing ......................................................................... 12

Rédigé et présenté par FONGA Frédéric Junior pour l’obtention de la licence 3


.
2019-2020
ETUDE ET IMPLEMENTATION D’UN CLOUD
COMPUTING PRIVE : CAS DE L’IFTIC-SUP

Introduction :

Dans ce chapitre nous allons présenter le contexte et la problématique de notre mémoire


et nous terminerons par une présentation générale de notre thème.

I. PRESENTATION DU CONTEXTE DE TRAVAIL :


Ce travail s’effectue dans un contexte très particulier. Le monde entier est secoué et
bouleversé par la pandémie du COVID-19, cela entraine des conséquences énormes sur de
multiples plan nous allons nous attardé sur le nôtre le plan académique. En raison de ce virus,
il a été difficile de trouver des stages académiques, face à cet obstacle il a été décidé que l’on
pourra effectuer nos recherches sur des thèmes choisis minutieusement par notre administration
académique. C’est ainsi que pour notre cas, dans le cadre de nos recherches personnelles
académiques et professionnelles nous avons opté de travailler sur le thème intitulé : ETUDE
ET IMPLEMENTATION D’UN CLOUD COMPUTING PRIVE : CAS DE L’IFTIC-
SUP ; Ce thème a été choisi en ayant pour objectif d’apporter des éclaircissements à ce sujet et
également en vue d’acquérir une compétence pratique et une plus-value à la fin de notre cycle
licence.

Les opérations de Cloud sont nécessaires aux activités de l’IFTIC-SUP et permettraient


ainsi de fournir un meilleur service à ses utilisateurs et favorise un travail collaboratif ; notre
objectif est de déployer une solution de Cloud privé s’appuyant sur des normes ouvertes
permettant de partager les ressources, les charges dans le travail entre les différents services.

II. PROBLEMES ET PROBLEMATIQUE

1- Problèmes :
a- Problèmes liés à la sécurité

Toutes les technologies utilisant une connexion internet pour fonctionner sont soumises
à des risques d’intrusions par des personnes non autorisées et malveillantes, justement le cloud
fait partie de ces technologies.

Rédigé et présenté par FONGA Frédéric Junior pour l’obtention de la licence 4


.
2019-2020
ETUDE ET IMPLEMENTATION D’UN CLOUD
COMPUTING PRIVE : CAS DE L’IFTIC-SUP

Une bonne sécurité doit rassurer sur un certain nombre d’éléments parmi lesquels : la
confidentialité, l’intégrité, la disponibilité et l’authenticité des informations. Ainsi donc des
questions récurrentes reviennent généralement :

Est-ce que mes données seront en sécurité dans le Cloud ?


Où exactement seront stockées mes données ?
Qui aura accès à mes données ?
Est-ce que j’aurais accès à mes données à l’instant voulu ?
En cas d’interruption de service que deviendrons mes données ?
L’implémentation d’une solution de Cloud comporte des soucis de sécurité conséquents
à la solution elle-même, parce que centraliser l’ensemble des informations sur un même site
pose de nombreux problèmes parmi lesquels on peut citer :

Une potentielle interruption en masse du service ;

Une cible de choix pour les pirates informatiques ;

Face à cette vulnérabilité un organisme a vu le jour avec pour objectif de mettre sur pied
des règles et des principes en matière de sécurité dans le Cloud Computing. L’organisme a pour
nom CSA « Cloud Sécurity Alliance », grâce à cet organisme de nombreuses améliorations sur
la sécurité pour le Cloud ont été apportées parmi lesquelles : la possibilité d’isoler les VMs ; le
chiffrement des données ; la technique de multi-location : qui permet notamment la
récupération de ces données en cas de désastre.

Cependant une sécurité absolue n’existe pas dès qu’on a recours à internet pour une
activité ou un service.

b- Autres problèmes

 La bande passante élevée peut entrainer la hausse du budget ;


 La bande passante essentielle pour le Cloud est énorme et entraînerait des coûts
importants, face à cela il serait plus bénéfique de s’offrir son propre stockage plutôt que d’en
acheter chez un fournisseur Cloud ;
 Les performances des applications peuvent être amoindries ;

Rédigé et présenté par FONGA Frédéric Junior pour l’obtention de la licence 5


.
2019-2020
ETUDE ET IMPLEMENTATION D’UN CLOUD
COMPUTING PRIVE : CAS DE L’IFTIC-SUP

Plus l’entreprise est grande plus les ressources seront élevées, cela implique une
consommation importante du Cloud. De ce fait il sera bénéfique de créer son propre Cloud
plutôt que d'en utiliser un externalisé. Les bénéfices sont bien plus importants lorsque l’on passe
d'une consommation minimale de ressources à une consommation plus importante.

2- Problématique :
Notre travail s’articule autour d’une question principale, celle de savoir si le Cloud
Computing est la résolution pour le monde professionnel ? En effet, de nos jours les entreprises
s’interrogent à propos de cette technologie et en quoi elle peut être un moyen pour la réduction
de leurs dépenses. Toutefois, elles ne sont pas toujours au courant de cette technologie et sont
plus favorables aux systèmes de stockage locaux.

Notre travail consistera à trouver une solution de Cloud qui permettra à IFTIC-SUP de
profiter du matériel disponible le tout avec une facilité dans le travail des utilisateurs.

Quel serait le matériel nécessaire qui nous permettra de mettre sur pieds un outil de
travail collaboratif pour les différents utilisateurs ? Quelle sera la solution de cloud computing
la plus adaptée à cet établissement ? Qu’ajoutera-t-elle de plus à l’institut IFTIC-SUP ? Trouver
des réponses à ces questions constituera le squelette de notre mémoire.

3- Enjeux du thème :
L’institut IFTIC-SUP en tant qu’établissement contemporain se doit d’être en rythme
avec l’évolution des technologies nouvelles. Il est capital de comprendre ce qu’est le cloud
computing ainsi que la place qu’il occupe dans l’informatique aujourd’hui.

Le Cloud Computing est-il incontestablement une révolution informatique ou alors une


évolution élémentaire de notre conception des TIC ? Ce mémoire aura pour objectif de mettre
en exergue la philosophie du Cloud computing, sa science technique et surtout présenter
clairement son avantage pour l’établissement IFTIC-SUP.

Rédigé et présenté par FONGA Frédéric Junior pour l’obtention de la licence 6


.
2019-2020
ETUDE ET IMPLEMENTATION D’UN CLOUD
COMPUTING PRIVE : CAS DE L’IFTIC-SUP

III. ETAT DE L’ART :

1- Historique :

Figure 1 : Moteur de recherche sur Google du mot Cloud

Techniquement le concept de Cloud Computing ne date pas de nos jours, il faut remonter
dans les années 1960 lorsque John McCarty affirmait que cette puissance informatique serait
disponible au public dans les années futures. Ce concept est apparu de façon courante durant le
XXIème siècle en 2002 via amazone le site célèbre et incontournable de e-commerce. Il fut l’un
des premiers à avoir assemblé des Datacenter et avoir fourni des accès à des clients en proposant
de stocker leurs produits en mettant en œuvre de plateformes de Cloud et offrant des services
(as a service) il avait pour objectif de louer leurs services afin que des clients puissent stocker
des objets et la facturation se faisait en fonction de la demande. Le tout 1er service notamment
étant Amazon S3 (Simple Service Storage).

De même dans cette lancée IBM, Google ainsi que plusieurs universités se sont lancés
activement dans les années 2008 quand le Cloud est devenu un concept à la mode.

Dans les années antérieures c’est uniquement des superordinateurs qui avaient les
capacités de fournir cette puissance et ces machines étaient principalement utilisées par le

Rédigé et présenté par FONGA Frédéric Junior pour l’obtention de la licence 7


.
2019-2020
ETUDE ET IMPLEMENTATION D’UN CLOUD
COMPUTING PRIVE : CAS DE L’IFTIC-SUP

gouvernement, les militaires, les laboratoires et les universités pour réaliser des calculs aussi
complexes que prédire le comportement d’un avion en plein vol ou encore les changements
climatiques. À présent Google est en mesure de fournir des applications capables d’exploiter le
même type de puissance accessible à tout internaute et n’importe où.

Des universités de renom ont elles aussi lancé leurs programmes de Cloud Computing
propres à elles leur permettant de fournir des accès à des anneaux de plusieurs processeurs. Des
entreprises telles qu’IBM ont au fil du temps entrepris de se lancer dans l’utilisation massive
du Cloud Computing en dévoilant un système ultra performant connu sous le nom de « Bleu
Cloud » celui-ci apportera de l’aide aux banques et diverses entreprises pour distribuer leurs
opérations sur un grand nombre de machines sans posséder d’infrastructures en interne.

De nos jours le Cloud Computing est utilisé de façon similaire à celle de l’usage de
l’électricité dans la mesure où le consommateur paye uniquement ce qu’il consomme bien que
cette puissance soit à tout moment partagée par plusieurs utilisateurs cela permet ainsi de
réduire les prix.

2- Définitions des Concepts :


Le Cloud Computing, est un concept qui consiste à déporter sur des serveurs distants
des stockages et des traitements informatiques traditionnellement localisés sur des serveurs
locaux ou sur le poste de l'utilisateur.

Généralement lorsque l’on parle du Cloud l’on fait référence à du stockage de données.
Le concept du Cloud Computing se traduit littéralement par « infonuagique » (Québec) et par
« informatique en nuage » ou encore par « informatique dématérialisé ».

La NIST (National Institute of Standards and Technology), agence du département du


Commerce des Etats-Unis définit le Cloud Computing comme étant : « un modèle qui permet
un accès réseau à la demande et pratique à un pool partagé de ressources informatiques
configurables (telles que réseaux, servers, stockage, applications et services) qui peuvent être
provisionnées rapidement et distribuées avec un minimum de gestion ou de d’interaction avec
le fournisseur de services. »

CISCO le définit comme étant :

Rédigé et présenté par FONGA Frédéric Junior pour l’obtention de la licence 8


.
2019-2020
ETUDE ET IMPLEMENTATION D’UN CLOUD
COMPUTING PRIVE : CAS DE L’IFTIC-SUP

« Une plateforme de mutualisation informatique fournissant aux entreprises des


services à la demande avec l’illusion d’une infinité de services. »

Pour le groupe de travail CIGREF le Cloud Computing est défini par les quatre points
suivants :

 Un Cloud est toujours un espace virtuel ;

 Contenant des informations qui sont fragmentées ;

 Dont les fragments sont toujours dupliqués et répartis dans cet espace virtuel,
lequel peut être sur un ou plusieurs supports physiques ;

 Qui possède « une console (programme) de restitution » permettant de


reconstituer l’information. »

Ainsi nous pouvons dire que le concept de Cloud consiste à offrir des services
informatiques sous la forme de service à la demande accessible par tous et partout à travers un
système d’authentification une machine ou un appareil électronique pouvant se connecter à
internet.

Dire qu’un service est dans le Cloud signifie que les moyens de production pour fournir
le service sont hébergés dans le fournisseur Cloud.

Caractéristiques du modèle de Cloud Computing …

 Service à la demande
 Service mesurable : cela permet aux clients de savoir ce qu’ils consomment ;
 Mutualisation des ressources : Un hébergeur Cloud possède une grande
capacité de ressources qu’il partage à ses clients.
Intérêt pour le grand public

Le grand public l’utilise en lisant des mails, en écoutant de la musique et des vidéos en
ligne ou en faisant des sauvegardes en ligne ; également en stockant des photos en ligne.

On note que de plus en plus des applications proposent de stocker des informations ou
des paramètres sur leur Cloud de même pour les navigateurs qui permettent de sauvegarder des
historiques et les favoris des sites web consultés.

Rédigé et présenté par FONGA Frédéric Junior pour l’obtention de la licence 9


.
2019-2020
ETUDE ET IMPLEMENTATION D’UN CLOUD
COMPUTING PRIVE : CAS DE L’IFTIC-SUP

Intérêt pour les professionnels

C’est un nouveau modèle économique pour les entreprises parce que ce modèle n’est
pas axé sur l’achat mais plutôt sur la location ; du service à la demande. De nos jours les éditeurs
proposent des logiciels en tant que services à l’exemple de Microsoft office 365 et adobe créatif
Cloud

Comme exemple d’hébergeur on note : OneDrive, Google Drive, Dropbox, hubiC,


iCloud…

3- Eléments constitutifs du Cloud Computing :


Nous allons présenter les morceaux qui composent le système Cloud

a- Virtualisation
La virtualisation peut se définir comme étant la somme de différentes techniques
matérielles et/ou logiciels qui garantissent le bon fonctionnement sur une seule machine de
plusieurs OS (Operating Système). Ainsi on peut utiliser plusieurs systèmes d’exploitation
différents et également créer des machines virtuelles (VM).

La virtualisation des services favorise la répartition des charges ainsi que la


reconfiguration des serveurs, comme intérêts on note :

 Une utilisation optimale des différentes ressources pour un parc de machine : en


fonctions des différentes charges on répartit les VM sur les machines physiques ;
 On peut faire des économies sur l’achat du matériel sur la consommation
électrique, sur la maintenance et la surveillance ;
 On peut faire des installations et des tests sans risquer d’endommager le système
hôte.

b- Le Datacenter
Le Datacenter est un centre de traitement de données, c’est un site physique dans lequel
sont regroupés les appareils constitutifs de tout le système d’information d’une entreprise
notamment les serveurs, les baies de stockages, les équipements de Télécommunications et
Réseaux, mainframes etc… . Le Datacenter peut avoir une structure interne ou externe à une

Rédigé et présenté par FONGA Frédéric Junior pour l’obtention de la licence 10


.
2019-2020
ETUDE ET IMPLEMENTATION D’UN CLOUD
COMPUTING PRIVE : CAS DE L’IFTIC-SUP

entreprise, il peut être exploité ou non via le soutien des prestataires. De façon général le
Datacenter comprend une inspection sur l’environnement notamment sur le système de
climatisation et de prévention en cas d’incendies ; un contrôle sur l’alimentation d’urgence et
enfin une surveillance optimale sur la sécurité du matériel. Une entreprise peut avoir son propre
Datacenter et l’utiliser pour elle-même pour le stockage de ses informations, c’est de cette façon
que fonctionne le principe de Cloud, vous stockez vos données dans le Cloud les coûts sont
établis selon le principe de service à la demande.

c- La Plateforme Collaborative
C’est l’espace de travail virtuel. Il s’agit d’un site dans lequel sont centralisés les
différents outils indispensables à la réalisation d’un projet. Le but du travail est de favoriser et
d’optimiser la communication entre les utilisateurs dans un milieu du travail.

D’une manière générale les plateformes collaboratives comprennent les éléments


suivants :

 Un guide de travail permettant d’optimiser la production, la communication et


coordination ;
 Des outils informatiques ;
 Un service de messagerie ;
 Un système de partage de ressources et de fichiers ;
 Un forum pour des discussions ;
 Un annuaire des profils des utilisateurs ;

4- Forme de déploiement du Cloud Computing :


Il existe trois formes de Cloud Computing : Le Cloud public est le premier à voir le jour
via le géant site de e-Commerce Amazon ; le Cloud privé et le Cloud hybride ce dernier est une
combinaison des deux Cloud précédemment cités.

Rédigé et présenté par FONGA Frédéric Junior pour l’obtention de la licence 11


.
2019-2020
ETUDE ET IMPLEMENTATION D’UN CLOUD
COMPUTING PRIVE : CAS DE L’IFTIC-SUP

a- Le Cloud Public
Le principe du Cloud public est l’hébergement des applications Web dans un
environnement partagé avec de nombreux utilisateurs. Ce type de Cloud est géré par des
entreprises de renom telles que Amazon, Google par exemple ce sont notamment les plus gros
fournisseurs de Cloud. Le Cloud public est accessible selon la formule pay-as-you-go en
d’autre terme il s’agit de payer selon la consommation, il offre un maximum de flexibilité
cependant il demande des investissements importants pour pouvoirs fournir ses services et le
point négatif est qu’il n’est pas sécurisé.

b- Le Cloud Privé
Le principe du Cloud privé consiste à déployer un environnement au sein d’une
entreprise, celle-ci gère son infrastructure toute seule. Il s’agit d’implémenter une solution de
Cloud privé en transformant l’infrastructure interne grâce à la virtualisation et cela permet de
gérer efficacement les services à la demande. Le Cloud privé a un avantage par rapport au Cloud
publique dans l’aspect de la sécurité des données et son implémentation, il est moins couteux
pour l’entreprise.

Ici l’intégralité du matériel déployé est sauvegardée au sein de l’entreprise, et ainsi


l’administration est gérée et supervisée par son propre département informatique.

Comme exemple de solution de mise en place d’un Cloud Privé nous avons à titre
d’exemple Vcloud director ;OpenNebula, OpenStack ;Eucalyptus etc… .

c- Le Cloud Hybride
Le principe de Cloud hybride réside sur la cohabitation et la communication du Cloud
public et privé, les deux se partagent les données et les applications. Ce type de cloud bénéficie
des avantages des deux autres mais toutefois sa gestion peut s’avérer plus contraignante.

5- Les services de Cloud Computing


Le Cloud Computing comprend trois différents services.

Iaas (Infrastructure as a Service)

Rédigé et présenté par FONGA Frédéric Junior pour l’obtention de la licence 12


.
2019-2020
ETUDE ET IMPLEMENTATION D’UN CLOUD
COMPUTING PRIVE : CAS DE L’IFTIC-SUP

Il permet d’allouer une infrastructure informatique notamment les VMs, les servers les
OS chez un fournisseur de service Cloud le paiement se fait en fonction de la demande. Ce
service est d’une grande flexibilité et l’installation de tout divers type de logiciel y est possible.

PaaS (Platform as a Service)

Il permet d’offrir un environnement à la demande pour le développement, la gestion et


les tests des applications logicielles. Ce service est conçu afin que les développeurs créent
facilement des applications web et mobile sans se soucier de la gestion de tout l’ensemble des
infrastructures.

SaaS (Soft as a Service)

Il permet la diffusion des applications logicielles grâce à internet sous forme de service
d’abonnement et les paiements se font en fonction de l’usage et de la demande. Dans ce service
le fournisseur Cloud héberge et gère les applications logicielles, les infrastructures, la
maintenance et les différentes mises à jour permettant de sécuriser le système. Les utilisateurs
peuvent se connecter à l’application par internet.

La figure ci-dessous récapitule les différents services de Cloud Computing en présentant


sa répartition sous forme de trois couches avec les différents acteurs. La plateforme est
administrée par des VMs avec les ressources offertes à la demande. Ainsi la figure nous permet
de constater que le service Cloud le plus flexible est l’IaaS.

Figure 2 : Les différents niveaux des services du Cloud Computing

Rédigé et présenté par FONGA Frédéric Junior pour l’obtention de la licence 13


.
2019-2020
ETUDE ET IMPLEMENTATION D’UN CLOUD
COMPUTING PRIVE : CAS DE L’IFTIC-SUP

A présent nous allons dresser un tableau présentant les avantages et les inconvénients
des services énumérés plus haut :

Avantages Inconvénients

 Pas d’installation  Logiciel limité


 Plus de licence  Sécurité
SaaS
 Migration  Dépendance des prestataires
 Accessible via un abonnement
 Pas d’infrastructure nécessaire  Limitation des langages
PaaS  Pas d’installation  Pas de personnalisation dans la
 Environnement hétérogène configuration des machines virtuelles
 Administration  Sécurité
 Personnalisation  Besoin d’un administrateur système
IaaS
 Flexibilité d’utilisation  Demande pour les acteurs du Cloud
 Capacité de stockage infini des investissements très élevés

Tableau 1 : Avantages et inconvénients des services du Cloud

Conclusion :

Au terme de ce chapitre nous avons présenté le contexte dans lequel nous avons rédigé
ce mémoire, nous avons posé le problème et la problématique de notre thème et enfin nous
avons présenté l’état de l’art du Cloud Computing. Tous ces concepts seront appliqués dans
notre projet.

Rédigé et présenté par FONGA Frédéric Junior pour l’obtention de la licence 14


.
2019-2020
ETUDE ET IMPLEMENTATION D’UN CLOUD
COMPUTING PRIVE : CAS DE L’IFTIC-SUP

CHAPITRE 2 : METHODOLOGIE

I. ETUDE PREALABLE DES SOLUTIONS DE CLOUD : .......................................... 16


1- Les solutions Propriétaires : ................................................................................... 16
2- Les solutions Libres : ............................................................................................. 17
II. SYHNTESE DES DIFFERENTS LOGICIELS DU CLOUD COMPUTING : .......... 20
III. CHOIX DE LA SOLUTION : ...................................................................................... 22
1- Présentation de la solution : ................................................................................... 22
2- Configurations requises avant installation : ........................................................... 25
IV. INSTALLATION DE LA SOLUTION ....................................................................... 26
1- Procédure d’installation : ....................................................................................... 26
2- Fonctionnement : .......................................................................................................... 33

Rédigé et présenté par FONGA Frédéric Junior pour l’obtention de la licence 15


.
2019-2020
ETUDE ET IMPLEMENTATION D’UN CLOUD
COMPUTING PRIVE : CAS DE L’IFTIC-SUP

Introduction :

Le Cloud Computing présente un réel défi dans le monde informatique. De nombreuses


solutions sont présentées : Dans le présent chapitre il sera question pour nous de dresser une
liste non exhaustive des différentes solutions de Cloud Computing qui existent de nos jours en
présentant leur fonctionnement leurs différents avantages et inconvénients avec l’optique de
sélectionner celle que nous allons déployer.

I. ETUDE PREALABLE DES SOLUTIONS DE CLOUD :

Nous allons présenter ensuite comparer les différentes solutions de Cloud Computing.

1- Les solutions Propriétaires :


a- VMware Cloud

Figure 3 : Logo de la solution VMware Cloud

VMware Cloud est une solution qui privilégie la nouveauté en ce sens qu’elle rend
l’environnement informatique plus dynamique, flexible et fiable. VMware procure une gestion
informatique pour la conception et le fonctionnement du Cloud, avec un personnel compétent,
tout en quantifiant en permanence son impact. Avec l’aide de VMware, les clients font évoluer
leurs « fondations » techniques, modèles organisationnels, processus d’exploitation et mesures
financières. Cela favorise une administration des infrastructures du nuage et l’élaboration d’un
modèle d’opérations permettant de tirer profil des avantages du nuage.

La solution VMware permet :

Rédigé et présenté par FONGA Frédéric Junior pour l’obtention de la licence 16


.
2019-2020
ETUDE ET IMPLEMENTATION D’UN CLOUD
COMPUTING PRIVE : CAS DE L’IFTIC-SUP

 De déployer de nouveaux services informatiques pour l’accroissement de


l’entreprise ;
 Une efficacité, une flexibilité et une fiabilité dans l’administration de Cloud.

b- Office 356

C’est la version du nuage informatique de Microsoft, elle comprend une utilisation


multiple : une messagerie, un service office, l’accès et le partage des données… . Office 356
permet d’optimiser le Virtual office, et offre une solution Cloud qui permet via un simple
abonnement d’accéder à l’ensemble des données depuis n’importe quelle plate-forme (PC,
Smartphone, Tablette). Microsoft établi ainsi une offre personnalisé pour les besoins de
l’entreprise.

Son objectif est de déployer une solution de cloud afin de réduire les couts et externaliser
la messagerie électronique pour que les utilisateurs accèdent à des documents partagés dans
l’espace SharePoint online.

La solution Cloud Office 365 permet :

 Une externalisation de la messagerie via des échanges online ;


 Un partage et une gestion des fichiers sur Office 365 : « SharePoint Online» ;
 Une gestion de la communication rapide, des meetings et des conférences :
« Lync Online ».

2- Les solutions Libres :


a- Eucalyptus

Figure 4 : Logo d’Eucalyptus

Rédigé et présenté par FONGA Frédéric Junior pour l’obtention de la licence 17


.
2019-2020
ETUDE ET IMPLEMENTATION D’UN CLOUD
COMPUTING PRIVE : CAS DE L’IFTIC-SUP

Eucalyptus est une solution open source de Cloud issue du programme de recherche de
l’université de la Californie. C’est une solution très connue dans l’univers du Cloud, elle est
compatible avec Amazone EC2, elle s’intègre dans les distributions Ubuntu Server et de
Débian. Son langage de programmation est le Java, Python et le C ainsi l’on peut créer des
Cloud privés ou hybrides de service IaaS. Il supporte les VMs Linux et également les
hyperviseurs Xen et KVM.

b- OpenNebula

Figure 5 : Logo d’OpenNebula

OpenNebula est une plateforme de Cloud open source qui permet de déployer un Cloud
privé. Cette solution utilise un langage de programmation écrit en C++, Ruby et Shell, elle
supporte les hyperviseurs Xen, KVM et VMware. Pour ce faire il est indispensable de travailler
avec le support de Virtuabox.

OpenNebula permet de fournir des services de Cloud de type IaaS et est pistonné par le
projet européen RESERVOIR, celui-ci propose une architecture qui gère les Datacenter et qui
crée des services de Cloud.

c- OpenStack

Figure 6 : Logo de la solution OpenStack

Rédigé et présenté par FONGA Frédéric Junior pour l’obtention de la licence 18


.
2019-2020
ETUDE ET IMPLEMENTATION D’UN CLOUD
COMPUTING PRIVE : CAS DE L’IFTIC-SUP

Créé en juillet 2010 par la NASA et l'hébergeur américain Rackspace, OpenStack est
une offre d'IaaS 100% open-source encore en développement qui a livré son code source
récemment et qui permet aux sociétés de développer leurs propres infrastructures Cloud.

Une trentaine de fournisseurs soutiennent ce projet on peut citer : AMD, Intel, Dell et
Citrix. OpenStack devrait également être intégré dans les prochaines versions d'Ubuntu comme
c'est le cas pour Eucalyptus. Il comprend le logiciel OpenStack Computer pour la création
automatique et la gestion de grands groupes de serveurs privés virtuels et le logiciel OpenStack
Stockage pour optimiser la gestion de stockage pour l’utilisation abondante des données.

Rédigé et présenté par FONGA Frédéric Junior pour l’obtention de la licence 19


.
2019-2020
ETUDE ET IMPLEMENTATION D’UN CLOUD
COMPUTING PRIVE : CAS DE L’IFTIC-SUP

II. SYHNTESE DES DIFFERENTS LOGICIELS DU CLOUD


COMPUTING :

OpenStack Eucalyptus OpenNebula

Source Code Entièrement open- source, Entièrement open- source, GPL Entièrement open- source,
apache v2.0 v3.0 apache v2.0
Produit Par Rackspace, NASA, Dell, Apparu au début dans
Citrix, Cisco, Canonical et l'université Santa Barbara de
L'union Européenne
plus que 50 autres l'université de Californie-
organisations Eucalyptus System Company
But Créer et ouvrir des
fonctionnalités de Cloud
Computing en utilisant un Une réponse open source pour
Créer un Cloud privé pur
logiciel open-source le Cloud commerciale EC2
fonctionnant sur du matériel
standard
Les sociétés, les fournisseurs
de services, les chercheurs et
Les chercheurs dans le
Domaine les centres de données
domaine du Cloud
d’utilisation mondiaux qui cherchent à Les entreprises
Computing et de la
déployer à grande échelle
Virtualization
leurs Cloud privés ou
Publiques
Langage de
programmation Python Java, C, Python Java, C++, Ruby

- GridFTP,
Comulus(version récente
Stockage OpenStack Storage Walrus de GridFTP
- XCP

Jeune, mais prometteur.


Aboutie, solution intégrée à
Soutenu par de grands Acteurs
Maturité Ubuntu Server, produit complet
de différents secteurs Avancée, deuxième
avec une interface de gestion
(informatique, aéronautique, version stable, solution
web fonctionnelle.
etc). supportée par Debian.
Hyperviseur Xen, KVM Xen, KVM Xen,KVM,VMware

Installation Problématique, dépend de Manuelle, installation


Facile, installation l'environnement réseau et facile sur les distributions
automatisée et documentée. matériel, difficulté en supportées (Débian ;
environnement hétérogène. Ubuntu)

Rédigé et présenté par FONGA Frédéric Junior pour l’obtention de la licence 20


.
2019-2020
ETUDE ET IMPLEMENTATION D’UN CLOUD
COMPUTING PRIVE : CAS DE L’IFTIC-SUP

Orientation Cloud public et privé Cloud privé


Cloud public et privé

Documentation Excellente, site bien fourni et Correcte, complète mais pas Complète, documentations,
facile d'accès avec à la fois un toujours à jour. références de tous les
wiki contenant l'essentiel et fichiers de configurations
une documentation officielle
disponible et très détaillée

Tableau 2 : Tableau de synthèse des solutions Cloud

Dans les paragraphes précédents, nous avons présenté une liste de logiciels permettant
de créer des solutions Cloud, nous avons réalisé une étude comparative dans le tableau ci-
dessus.
Ce tableau présente les différents critères qui nous permettrons de choisir la meilleure
solution pour déployer notre Cloud.

Rédigé et présenté par FONGA Frédéric Junior pour l’obtention de la licence 21


.
2019-2020
ETUDE ET IMPLEMENTATION D’UN CLOUD
COMPUTING PRIVE : CAS DE L’IFTIC-SUP

III. CHOIX DE LA SOLUTION :

Apres avoir présenté précédemment une liste non exhaustive des logiciels permettant de
déployer des solutions de Cloud Computing, à présent nous allons faire un choix de la solution
qui nous conviendra le mieux pour notre mémoire. Pour ce faire il faudrait que :

 la solution puisse nous permettre de créer un environnement robuste pour un


établissement tel que l’IFTIC-SUP ;
 la solution doit être sous licence libre et sécurisée ;
 la solution doit être facile à utiliser avec une interface accueillante et simple
d’utilisation ;
 la solution doit être extensible ;
 la solution doit être modulaire et innovante ;
 la solution doit être bien documenté ;
Dans ce cas c’est la solution OpenNebula qui répond à nos critères, car son but
principale est de construire un Cloud privé pur, elle possède une interface souple pour une
utilisation facile. OpenNebula utilise une base de données dans laquelle les informations sur les
machines virtuelles sont stockées. La solution OpenNebulla assure une protection des données.

1- Présentation de la solution :
OpenNebula possède une boite d’outils pour une gestion flexible de l’infrastructure
virtuelle et hétérogène. Les hyperviseurs classiques tels que Xen, VMware, KVM sont
compatibles avec cette boite à outils. OpenNebula est une solution sécurisée et elle est adaptée
à la conversion des infrastructures virtuelles en plateforme sous la forme de service Cloud IaaS.

L’étude de cette solution a été initiée durant l’année 2005 et sa toute première version a
vu le jour depuis 2008, toutefois au cours des années elle a subit des évolutions et des mises à
jour sur le plan fonctionnel, au niveau des nœuds de stockages et sur les interfaces
d’administration.

OpenNebula est une solution open source, elle est ouverte sous une licence Apache
c’est-à-dire un logiciel avec un service web gratuit lui donnant un total contrôle pour

Rédigé et présenté par FONGA Frédéric Junior pour l’obtention de la licence 22


.
2019-2020
ETUDE ET IMPLEMENTATION D’UN CLOUD
COMPUTING PRIVE : CAS DE L’IFTIC-SUP

l’administration du Cloud et la création des VM. OpenNebula permet la virtualisation du réseau,


des serveurs et des Clusters.

OpenNebula possède une architecture classique et permet la construction d’une


infrastructure de nuage de clusters en interconnectant un ensemble de VMs sur un réseau précis.
Cela permet aux utilisateurs de déployer des VM dans le Cloud afin d’utiliser les ressources
(espace de stockage, le CPU).

Les clusters permettent de gérer l’administration de l’interface utilisateur. De ce fait


lorsque l’on déploie une VM le cluster crée une instance et elle se matérialise par un usage des
ressources dans les nœuds.

Figure 7 : Présentation d’un Cluster

Rédigé et présenté par FONGA Frédéric Junior pour l’obtention de la licence 23


.
2019-2020
ETUDE ET IMPLEMENTATION D’UN CLOUD
COMPUTING PRIVE : CAS DE L’IFTIC-SUP

Le réseau physique de la solution OpenNebula est relié aux Front-End et aux nœuds.

 Le Front-End : Le front-end est la machine qui gère toutes les autres : les nœuds
ou les VMs. Toute la configuration du Cloud est effectuée dans cette machine (VMs, réseaux
virtuels, l’espace disque et les nœuds). L’administration du Cloud est gérée par le compte
utilisateur oneadmin.
 Les nœuds : Il s’agit des machines d’hébergement des VMs en d’autres termes
il s’agit des serveurs hôtes de la virtualisation. Chaque nœud dispose de :
- Un hyperviseur c’est lui qui permet la virtualisation des VMs sur la machine
physique. OpenNebula utilise Xen, KVM et VMware ;
- Un bridge : c’est lui qui relie les interfaces réseaux virtuels des machines
virtuelles à l’interface réseaux physique du node (le nœud) ;
- Un serveur SSH : il permet la copie des images des VMs.
 La communication entre Front-End et le node : cette communication est
établie grâce au protocole SSH. Le Front-End transmet ses fichiers suivant ce protocole afin
que le client puisse se connecter de façon automatique.

Rédigé et présenté par FONGA Frédéric Junior pour l’obtention de la licence 24


.
2019-2020
ETUDE ET IMPLEMENTATION D’UN CLOUD
COMPUTING PRIVE : CAS DE L’IFTIC-SUP

Figure 8 : Fonctionnement de la solution OpenNebula

2- Configurations requises avant installation :


Comme nous venons de le voir les configurations du Cloud s’effectuerons dans le Front-
End autrement dit dans une machine. De ce fait l’installation de la solution OpenNebula
nécessite la configuration minimale ci-dessous :

Matériel Configuration Minimale Configuration Suggérée

Front – End Node Front – End Node

CPU 1GHz Supporte La 2*2 GHz Supporte la


virtualisation virtualisation 64-
bit, multi - Core

Mémoire 2GO 1GO 4GO 1GO

Disque 5400rpm IDE 5400rpm IDE 7200rpm SATA 7200rpm SATA

Espace Disque 20GO 20GO 200GO 100GO

Tableau 3 : Configuration requise

Rédigé et présenté par FONGA Frédéric Junior pour l’obtention de la licence 25


.
2019-2020
ETUDE ET IMPLEMENTATION D’UN CLOUD
COMPUTING PRIVE : CAS DE L’IFTIC-SUP

IV. INSTALLATION DE LA SOLUTION

1- Procédure d’installation :
a) Installation de VirtualBox

VirtualBox est un logiciel open source permettant de créer et de faire fonctionner des
machines virtuelles avec différents OS (Opérating Système) exemple : Mac, linux, Ubuntu

Pour télécharger VirtualBox il faut se rendre sur son site officiel, il s’agit de
virtualbox.org et télécharger la version Windows hots ce n’est pas un fichier volumineux. Une
fois installé il faut lancer la procédure de son installation et suivre les recommandations.

b) Installation de Ubuntu

Ubuntu est un système d’exploitation de type Linux.


Pour installer Ubuntu il faut se rendre sur son site officiel ubuntu.com et faire le
téléchargement de la version Desktop : il s’agit d’une image virtuelle c’est un fichier assez
volumineux.
Dans le tableau de VirtualBox aller sur nouvelle machine pour installer Ubuntu ensuite
donner un nom, le type de système c’est Linux et la version c’est 64 Bits, sélectionner la
mémoire vive et l’espace de disque à allouer en fonction des performances de sa machine.
Ensuite pour lancer l’installation il faut copier l’image virtuelle télécharger dans le stockage
puis dans le CD Rom démarrer la machine et suivre la procédure d’installation.

Rédigé et présenté par FONGA Frédéric Junior pour l’obtention de la licence 26


.
2019-2020
ETUDE ET IMPLEMENTATION D’UN CLOUD
COMPUTING PRIVE : CAS DE L’IFTIC-SUP

Figure 9 : Copie de l’image virtuelle Ubuntu

c) Installation de la solution OpenNebula :

A présent nous allons créer notre infrastructure OpenNebula, pour ce faire nous allons
baser le manager (Front-End) et notre hyperviseur (Node ou Nœud) sur notre Ubuntu version
18.04 précédemment installé, en effet comme nous l’avons présenté dans le chapitre 2
OpenNebula est une solution Open source qui permet de déployer des VMs et l’hyperviseur
KVM nous permettra de visualiser les VMs sur notre machine physique.

L’installation se fera selon les différentes étapes suivantes :

Première étape : Installation du Serveur de Base de Données MariaDB

Pour le stockage de son contenu OpenNebula a besoin du serveur de base de données


MariaDB. C’est le serveur DB que nous allons utiliser, ainsi pour installer le serveur MariaDB
il faudra exécuter les commandes suivantes dans le terminal Ubuntu :

Rédigé et présenté par FONGA Frédéric Junior pour l’obtention de la licence 27


.
2019-2020
ETUDE ET IMPLEMENTATION D’UN CLOUD
COMPUTING PRIVE : CAS DE L’IFTIC-SUP

Figure 10 : Commande d’installation MariaDB

À la fin de l’installation il est possible de stopper ; démarrer ; activer MariaDB avec les
commandes ci-dessous :

Figure 11 : Manipulation de MariaDB

Par la suite, il faut sécuriser le serveur. Il est indispensable d’exécuter les commandes
ci-dessous et créer un mot de passe root et interdire au root un accès à distance.

Figure 12 : Commande pour sécuriser le serveur MariaDB

Il faudra répondre tour à tour aux questions suivantes :

Lorsque vous y êtes invités, répondez aux questions ci-dessous en suivant le guide :

 Entrez le mot de passe actuel pour root (entrez pour aucun) : appuyez
simplement sur Entrée
 Définir le mot de passe root ? [O / n] : Oui

 Nouveau mot de passe : Entrez le mot de passe

 Entrez à nouveau le nouveau mot de passe : Répétez le mot de passe

Rédigé et présenté par FONGA Frédéric Junior pour l’obtention de la licence 28


.
2019-2020
ETUDE ET IMPLEMENTATION D’UN CLOUD
COMPUTING PRIVE : CAS DE L’IFTIC-SUP

 Supprimer les utilisateurs anonymes ? [O / n] : Oui

 Interdire la connexion root à distance ? [O / n] : Oui

 Supprimer la base de données de test et y accéder ? [O / n] : Oui

 Recharger les tables de privilèges maintenant ? [O / n] : Oui

Suite à cela il faut redémarrer notre serveur MariaDB et vérifier s’il fonctionne
correctement pour ce faire il faut exécuter dans le terminal les commandes ci-dessous :

Figure 13 : Commande pour redémarrer MariaDB

Ainsi l’état de service de MariaBD s’affichera.

Figure 14 : Etat de service de MariaDB

Deuxième étape : Création de la DB OpenNebula

Rédigé et présenté par FONGA Frédéric Junior pour l’obtention de la licence 29


.
2019-2020
ETUDE ET IMPLEMENTATION D’UN CLOUD
COMPUTING PRIVE : CAS DE L’IFTIC-SUP

Une fois le serveur MariaDB installé nous allons créer et configurer une base DB vierge
pour OpenNebula, pour ce faire nous allons exécuter les commandes ci-dessous afin de se
connecter au serveur MariaDB, puis à la demande de la saisie du mot de passe, nous allons
entrer root que nous avons créé plus haut.

Figure 15 : Commande pour se connecter à MariaDB

Ainsi nous pouvons créer notre DB que nous allons nommer « opennebula »

Ensuite il faut créer un utilisateur de la DB nous allons l’appeler « opennebulauser »

A la fin nous devons enregistrer nos modifications puis quitter.

Figure 16 : Création de la DB OpenNebula


Une fois le serveur installé et la DB créée nous pouvons à présent procéder à
l’installation de OpenNebula

Troisième étape : Installer OpenNebula

Exécuter les commandes ci-dessous qui permettent d’ajouter la clé de référentiel à


Ubuntu :

Rédigé et présenté par FONGA Frédéric Junior pour l’obtention de la licence 30


.
2019-2020
ETUDE ET IMPLEMENTATION D’UN CLOUD
COMPUTING PRIVE : CAS DE L’IFTIC-SUP

wget -q -O- https://downloads.opennebula.org/repo/repo.key | sudo apt-key add –

Ensuite il faut ajouter le fichier de référencement avec les commandes suivantes :

echo "deb https://downloads.opennebula.org/repo/5.6/Ubuntu/18.04 stable


opennebula" | sudo tee /etc/apt/sources.list.d/opennebula.list

Vient alors le moment d’installer OpenNebula. Cette solution utilise un langage de


programmation de type Ruby alors nous devons installer les bibliothèques Ruby ainsi que les
packages requis pour la prise en charge de OpenNebula. Taper tour à tour les commandes
suivantes :

sudo apt update

sudo apt install opennebula opennebula-sunstone opennebula-gate opennebula-flow

sudo /usr/share/one/install_gems

Figure 17 : Installation du package OpenNebula

Rédigé et présenté par FONGA Frédéric Junior pour l’obtention de la licence 31


.
2019-2020
ETUDE ET IMPLEMENTATION D’UN CLOUD
COMPUTING PRIVE : CAS DE L’IFTIC-SUP

Comme le montre également la figure ci-dessous, pour activer notre service


OpenNebula nous devons exécuter les commandes suivantes dans le terminal :

sudo systemctl start opennebula

sudo systemctl start opennebula-sunstone

Nous pouvons vérifier l’état de service de OpenNebula en entrant les commandes


suivantes :

sudo systemctl status opennebula

Figure 18 : Etat d’activité de OpenNebula

Rédigé et présenté par FONGA Frédéric Junior pour l’obtention de la licence 32


.
2019-2020
ETUDE ET IMPLEMENTATION D’UN CLOUD
COMPUTING PRIVE : CAS DE L’IFTIC-SUP

Quatrième étape : Accès au portail OpenNebula

Ouvrir le navigateur web et faire entrer le nom de l’hôte suivi du port 9869

http://localhost:9869

Figure 19 : Accès au portail OpenNebula

2- Fonctionnement :
Notre solution comprend un administrateur de système et des utilisateurs.

 L'Administrateur : c’est la personne physique qui possède les droits


d'administration. De manière générale, lors de l'installation, on configure ses droits de gestion.
Celui-ci peut :
o Ajouter de nouveaux administrateurs ;
o Supprimer des administrateurs ;
o Ajouter de nouveaux utilisateurs ;
o Créer de nouvelles machines virtuelles ;
o Gérer un réseau ;
o Ajouter de nouveaux serveurs de stockage ;

Rédigé et présenté par FONGA Frédéric Junior pour l’obtention de la licence 33


.
2019-2020
ETUDE ET IMPLEMENTATION D’UN CLOUD
COMPUTING PRIVE : CAS DE L’IFTIC-SUP

 Les Utilisateurs : L'utilisateur sera toute personne physique (professeur,


membre de l’administration ou étudiant) de l'IFTIC-SUP. Il peut :
o Stocker des données dans la limite des capacités mémoires attribuées ;
o Instancier des machines virtuelles ;
o Créer un projet

Chaque utilisateur possède son identifiant et son mot de passe unique, il peut le modifier
à volonté. Il détient les droits administratifs ce qui lui confère un total contrôle du Cloud et
l’accès à l’interface de configuration sur le portail tableau de bord.

L’utilisateur peut être un membre quelconque du projet, ou un étudiant de l’Université


IFTIC – SUP. Pour avoir accès au Cloud il doit s’authentifier par son login et son mot de passe,
dans le cas contraire un message d’erreur s’affichera.

Le diagramme de cas d'utilisation (DCU) ci-dessous a été utilisé pour donner une vision
globale du comportement fonctionnel du système logiciel de OpenNebula, c’est un diagramme
utiles pour présenter des projets.

Rédigé et présenté par FONGA Frédéric Junior pour l’obtention de la licence 34


.
2019-2020
ETUDE ET IMPLEMENTATION D’UN CLOUD
COMPUTING PRIVE : CAS DE L’IFTIC-SUP

Figure 20 : Diagramme du cas d’utilisation

Rédigé et présenté par FONGA Frédéric Junior pour l’obtention de la licence 35


.
2019-2020
ETUDE ET IMPLEMENTATION D’UN CLOUD
COMPUTING PRIVE : CAS DE L’IFTIC-SUP

Pour présenter comment accéder à notre solution OpenNebula, nous allons utiliser un
diagramme de séquence : celui-ci permet de représenter les collaborations entre des objets pour
réaliser une fonctionnalité tout en mettant l'accent sur les relations temporelles, c’est un
diagramme approprié pour les applications de gestion.

Un diagramme de séquence présente les interactions entre des objets et les


messages qu'ils échangent ; il permet de visualiser les messages par une lecture de haut en bas.
Les éléments du diagramme de séquence sont :

Diagramme Séquence « Authentification » :

Figure 21 : Eléments du diagramme

Ainsi le diagramme de séquence ci-dessous montre comment on accède à notre solution


Cloud.

Rédigé et présenté par FONGA Frédéric Junior pour l’obtention de la licence 36


.
2019-2020
ETUDE ET IMPLEMENTATION D’UN CLOUD
COMPUTING PRIVE : CAS DE L’IFTIC-SUP

Diag Seq Authentification

Utilisation Système

Insertion de la adresse dans la barre d'


adresse

Affichage de la page Login

Insert parametres de connexion


Lancer connexion

Vérification
Affichage du tableau de bord Si oui

affichage du message d'erreur Si non

Figure 22 : Diagramme de Séquence d’Authentification

Pour décrire le déclenchement de l’ensemble des événements fonctionnels des états du


système nous avons utilisé le diagramme d’activité ci-dessous, il permet de décrire un flot de
contrôles entre les opérations. Il complète donc le DCU présenté plus haut (au niveau de
l'analyse des besoins).

Rédigé et présenté par FONGA Frédéric Junior pour l’obtention de la licence 37


.
2019-2020
ETUDE ET IMPLEMENTATION D’UN CLOUD
COMPUTING PRIVE : CAS DE L’IFTIC-SUP

Figure 23 : Diagramme Activité Authentification

Conclusion :
Dans ce chapitre la solution OpenNebula a été choisie pour implémenter notre Cloud privé,
nous avons procédé à son installation et par la suite présenté son mode de fonctionnement.

Rédigé et présenté par FONGA Frédéric Junior pour l’obtention de la licence 38


.
2019-2020
ETUDE ET IMPLEMENTATION D’UN CLOUD
COMPUTING PRIVE : CAS DE L’IFTIC-SUP

CHAPITRE 3: RESULTATS ET
COMMENTAIRES

I. RESULTATS : ............................................................................................................. 40
II. COMMENTAIRES : .................................................................................................... 44

Rédigé et présenté par FONGA Frédéric Junior pour l’obtention de la licence 39


.
2019-2020
ETUDE ET IMPLEMENTATION D’UN CLOUD
COMPUTING PRIVE : CAS DE L’IFTIC-SUP

Introduction :

Dans ce chapitre nous allons présenter les résultats obtenus, et nous ferons des
commentaires sur les difficultés rencontrées.

I. RESULTATS :
 Coté Administrateur :
 Le Tableau de Bord Administrateur :

Voici le tableau de bord de notre solution OpenNebula, c’est dans cette interface que
l’administrateur pourra configurer le Cloud.

Figure 24 : Tableau de bord OpenNebula

 La Création de Nouveaux Clusters :

Le cluster est un groupe d’hôtes c’est là que l’administrateur va pouvoir magasiner les
données et créer un réseau virtuel. Pour ce faire il faut aller dans « Infrastructure » ensuite dans
« Clusters » pour pouvoir en créer un. Le nôtre nous l’avons appelé Webserver.

Rédigé et présenté par FONGA Frédéric Junior pour l’obtention de la licence 40


.
2019-2020
ETUDE ET IMPLEMENTATION D’UN CLOUD
COMPUTING PRIVE : CAS DE L’IFTIC-SUP

Figure 25 : Création d’un cluster

 La Gestion des Utilisateurs :

Le tableau ci-dessous résume l’ensemble des utilisateurs qui peuvent se connecter dans
notre environnement Cloud, tous disposent d’un compte avec un mot de passe sécurisé.

Figure 26 : présentation des utilisateurs

Rédigé et présenté par FONGA Frédéric Junior pour l’obtention de la licence 41


.
2019-2020
ETUDE ET IMPLEMENTATION D’UN CLOUD
COMPUTING PRIVE : CAS DE L’IFTIC-SUP

Pour créer un utilisateur il faut cliquer sur l’icône « + » en vert sur la figure 26.

 La Création de Nouvelles Machines Virtuelles :

La création de la VM se fait dans le menu template, c’est dans cet espace virtuel que se
fera le stockage des données.

Figure 27 : Création d’une VM

 Télécharger Un Fichier dans Le Cloud :


La figure ci-dessous montre comment télécharger un fichier dans le Cloud.

Rédigé et présenté par FONGA Frédéric Junior pour l’obtention de la licence 42


.
2019-2020
ETUDE ET IMPLEMENTATION D’UN CLOUD
COMPUTING PRIVE : CAS DE L’IFTIC-SUP

Figure 28 : Stockage d’un fichier

 Coté Utilisateur :
 Le Tableau de Bord Utilisateur :

Figure 29 : Tableau de bord de l’utilisateur etd1_TR3

Rédigé et présenté par FONGA Frédéric Junior pour l’obtention de la licence 43


.
2019-2020
ETUDE ET IMPLEMENTATION D’UN CLOUD
COMPUTING PRIVE : CAS DE L’IFTIC-SUP

II. COMMENTAIRES :

Dans la réalisation de ce projet nous nous sommes heurtés à de nombreux problèmes. Il


était nécéssaire de choisir sur la solution que nous allions utiliser pour déployer notre Cloud,
ensuite procéder à son installation effective, et enfin la configurer. Pour ce faire il était
indispensable pour nous d’augmenter la mémoire RAM de notre PC.

Le choix de la version 20.04 présentait un énorme défaut au niveau de la connexion


internet, et il a fallu à chaque fois tout désinstaller pour reprendre à zéro ; ce qui nous a
finalement conduit à choisir la version 18.04.

Le plus dur pour nous a été de parvenir à installer le nœud KVM, élément indispensable
pour le fonctionnement des machines virtuelles.

Ces différentes difficultés nous ont démontré la complexité de cette plateforme, sa


configuration a été difficile mais cela nous a permis de nous impliquer d’avantage dans ce
projet. La réalisation de ce projet a été pour nous un immense privilège et une opportunité, car
cela nous a permis de faire la découverte d’un vaste environnement informatique très complexe.
Nous avons acquis une expérience toute nouvelle dans l’administration des systèmes
informatiques, nous avons pu également approfondir nos connaissances en ce qui concerne le
domaine de la virtualisation et du nuage informatique ; cependant nous sommes conscients qu’il
nous reste encore énormément d’éléments à étudier, à découvrir et surtout à comprendre car le
concept du Cloud Computing fait partie d’un univers très vaste dans le système informatique.

Conclusion :
Dans ce chapitre nous avons présenté le résultat de notre travail et nous avons également
commenté les difficultés que nous avons rencontrées dans la réalisation de ce projet.

Rédigé et présenté par FONGA Frédéric Junior pour l’obtention de la licence 44


.
2019-2020
ETUDE ET IMPLEMENTATION D’UN CLOUD
COMPUTING PRIVE : CAS DE L’IFTIC-SUP

CONCLUSION GENERALE ET
PERSPECTIVES :

Rédigé et présenté par FONGA Frédéric Junior pour l’obtention de la licence 45


.
2019-2020
ETUDE ET IMPLEMENTATION D’UN CLOUD
COMPUTING PRIVE : CAS DE L’IFTIC-SUP

Tout au long de notre mémoire nous avons étudié et réalisé un environnement Cloud
pour l’établissement IFTIC-SUP avec une solution Open Source nommée OpenNebula. Pour
ce faire il était primordiale pour nous de donner des définitions de base indispensable à la
compréhension du nuage informatique, ensuite il fallait présenter son architecture et les
différents types de nuage (privé ; public ; hybride), ainsi que ses différents services (IaaS ;
PaaS ; SaaS). Par la suite nous avons présenté de façon détaillée les différentes solutions open
source existantes et capable de déployer un environnement de cloud Computing puis nous avons
fait une étude comparative de ces différentes solutions afin de choisir la solution la plus adaptées
à notre projet. Enfin il ne manquait plus qu’à l’installer et créer une infrastructure pour notre
entreprise.

Pour implémenter notre solution Cloud OpenNebula nous avons tracé les diagrammes
de cas d’utilisation et de séquences, ils nous ont permis de visualiser les fonctions des
utilisateurs. Par la suite nous avons procédé à l’installation de OpenNebula qui a nécessité le
logiciel de virtualisation VirtualBox 6.1.12 et l’installation virtuelle de l’OS Ubuntu 18.04 ;
celui-ci nous aura principalement permis de configurer notre solution Cloud. Nous avons ainsi
créé une interface d’administration et l’infrastructure de service pour notre établissement.

Rédigé et présenté par FONGA Frédéric Junior pour l’obtention de la licence 46


.
2019-2020
ETUDE ET IMPLEMENTATION D’UN CLOUD
COMPUTING PRIVE : CAS DE L’IFTIC-SUP

PERSPECTIVES :

Tout au long de la réalisation de notre mémoire, nous avons éventuellement relevé les
différents axes de prolongement pour nos travaux sur le Cloud Computing que nous voulons
réaliser dans un futur proche. Il s’agit ainsi de pousser nos recherches sur l’administration de
notre environnement Cloud :

- Continuer à faire des recherches dans les langages de programmation Java ;


C++ ; Ruby, cela est indispensable pour le bon fonctionnement des infrastructures et de
l’environnement du Cloud.

- Constructions des images, en effet les constructeurs d’images VM de notre


environnement Cloud se limitent aux distributions Linux et CentOS, nous voulons ainsi étendre
notre environnement à d’autres distributions images ;
- Prendre en compte d’autres hyperviseurs : dans notre travail nous avons
utilisé uniquement l’hyperviseur KMV ;
- Gestion plus optimal des utilisateurs.

Rédigé et présenté par FONGA Frédéric Junior pour l’obtention de la licence 47


.
2019-2020
ETUDE ET IMPLEMENTATION D’UN CLOUD
COMPUTING PRIVE : CAS DE L’IFTIC-SUP

REFERENCES BIBLIOGRAPHIQUES
[1] Course Hero. (Page consultée le 10 Aout 2020). Openebula adopte une architecture
classique, [en ligne] adresse URL : https://www.coursehero.com/file/p7u6ukda/OpenNebula-
adopte-une-architecture-classique-de-type-cluster-like-avec-un-front/

[2] L Haid. (Page consultée le 02 Aout 2020). Etude et mise en place d’un cloud privé
pour entreprise, [en ligne] adresse URL :
https://docu.tips/preview/etudeetmiseenplacedunesolutioncloudcomputingpriveepouruneentre
prisepdf-5c1639c48bc5e

[3] J Taramae. (Page consultée le 1 septembre 2020). Cloud computing, logiciels libres,
[en ligne] adresse URL : https://docplayer.fr/429956-Cloud-computing-licence-
professionnelle-administration-de-systemes-reseaux-et-applications-a-base-de-logiciels-
libres-iut-nancy-charlemagne.html

[4] Université d’oran. (Page consultée le 13 Septemrbre 2020). Le cloud computing


privé, [en ligne] adresse URL : https://docplayer.fr/632726-Departement-d-informatique-
memoire-presente

[5] F Pecheux. (page consultée le 3 Septembre 2020). Cloud computing informatique dans
les nuages[en ligne] adresse URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/cloud-computing-
informatique-dans-les-nuages/

[6] Internetactu.net (page consultée le 15 septembre 2020) [en ligne] URL :


http://www.internetactu.net/2005/09/29/quest-ce-que-le-web-20/

[7] Cloudentreprise.com (page consultée le 01 septembre 2020) [en ligne] URL :


http://www.cloud-entreprise.info/historique-cloud-computing/

[8] Nuageo.fr (page consultée le 25 Aout 2020) [en ligne] URL :


https://www.nuageo.fr/2015/04/cloud-definitions/

[9] Futura-science.net (page consultée le 15 septembre 2020) [en ligne] URL :


https://www.futura-sciences.com/tech/definitions/informatique-cloud-computing-11573/

[10] UQAM (page consultée le 4 septembre 2020) [en ligne] URL :


http://m.gdt.oqlf.gouv.qc.ca/ficheOqlf.aspx?Id_Fiche=26501384

[11] Cigref.fr (page consultée le 22 Aout 2020) [en ligne] URL : https://www.cigref.fr/

[12] Internetactu.cm (page consultée le 15 septembre 2020) [en ligne] URL :


https://www.compta-facile.com/comptabilisation-factures-eau-electricite-gaz/

Rédigé et présenté par FONGA Frédéric Junior pour l’obtention de la licence xi


.
2019-2020
ETUDE ET IMPLEMENTATION D’UN CLOUD
COMPUTING PRIVE : CAS DE L’IFTIC-SUP

TABLE DES MATIERES


DEDICACE ................................................................................................................................ ii
REMERCIEMENTS ................................................................................................................. iii
LISTE DES ACRONYMES : .................................................................................................... v
Résumé ...................................................................................................................................... vi
Abstract : .................................................................................................................................. vii
SOMMAIRE : ......................................................................................................................... viii
LISTE DES FIGURES : ............................................................................................................ ix
LISTE DES TABLEAUX : ........................................................................................................ x
INTRODUCTION GENERALE : ............................................................................................. 1
CHAPITRE 1 : CONTEXTE ET PROBLEMATIQUE ............................................................ 3
I. PRESENTATION DU CONTEXTE DE TRAVAIL : .................................................. 4
II. PROBLEMES ET PROBLEMATIQUE ........................................................................ 4
1- Problèmes :............................................................................................................... 4
2- Problématique .......................................................................................................... 6
3- Enjeux du thème : .................................................................................................... 6
III. ETAT DE L’ART : ......................................................................................................... 7
1- Historique :............................................................................................................... 7
2- Définitions des Concepts : ....................................................................................... 8
3- Eléments constitutifs du Cloud Computing : ......................................................... 10
4- Forme de déploiement du Cloud Computing : ....................................................... 11
5- Les services de Cloud Computing ......................................................................... 12
CHAPITRE 2 : METHODOLOGIE ........................................................................................ 15
I. ETUDE PREALABLE DES SOLUTIONS DE CLOUD : .......................................... 16
1- Les solutions Propriétaires : ................................................................................... 16
2- Les solutions Libres : ............................................................................................. 17
II. SYHNTESE DES DIFFERENTS LOGICIELS DU CLOUD COMPUTING : .......... 20
III. CHOIX DE LA SOLUTION : ...................................................................................... 22
1- Présentation de la solution : ................................................................................... 22
2- Configurations requises avant installation : ........................................................... 25
IV. INSTALLATION DE LA SOLUTION ....................................................................... 26

Rédigé et présenté par FONGA Frédéric Junior pour l’obtention de la licence xii
. i
2019-2020
ETUDE ET IMPLEMENTATION D’UN CLOUD
COMPUTING PRIVE : CAS DE L’IFTIC-SUP

1- Procédure d’installation : ....................................................................................... 26


2- Fonctionnement : .......................................................................................................... 33
CHAPITRE 3 : RESULTATS ET COMMENTAIRES ........................................................... 39
I. RESULTATS : ............................................................................................................. 40
II. COMMENTAIRES : .................................................................................................... 44
CONCLUSION GENERALE ET PERSPECTIVES : ............................................................. 45
REFERENCES BIBLIOGRAPHIQUES .................................................................................. xi
TABLE DES MATIERES ...................................................................................................... xiii

Rédigé et présenté par FONGA Frédéric Junior pour l’obtention de la licence xiv
.
2019-2020

Vous aimerez peut-être aussi