Vous êtes sur la page 1sur 68

UNIVERSITE DE YAOUNDE I UNIVERSITY OF YAOUNDE I

INSTITUT SUPERIEUR DE FORMATION HIGHER INSTITUTE FOR


AUX METIERS DES TELECOMMUNICATION,
TELECOMMUNICATIONS, DE TECHNOLOGICAL INNOVATION,
L’INNOVATION TECHNOLOGIQUE, DE COMMERCE AND MANAGEMENT
COMMERCE ET DE GESTION
DEPARTMENT OF
DEPARTEMENT DE TELECOMMUNICATION AND
TELECOMMUNICATION ET RESEAUX NETWORKS

SYSTÈME DOMOTIQUE : ÉTUDE D’UN


SYSTÈME DE TÉLÉSURVEILLANCE
MÉDICALE BASÉ SUR LES CAPTEURS ET
LES RÉSEAUX DE CAPTEURS SANS FILS

Auteurs :

Fanny Elsa NKOULOU

Sous la Direction de :

M. BIKELE Benoît
Année académique : 2020 / 2021
SYSTÈME DOMOTIQUE : ÉTUDE D’UN SYSTÈME DE TÉLÉSURVEILLANCE
MÉDICALE BASÉ SUR LES CAPTEURS ET LES RÉSEAUX DE CAPTEURS SANS
FILS

Remerciement

Je remercie :

➢ Le Président du Conseil d’Administration pour la chance qu’il donne de suivre cette


formation,
➢ Monsieur BIKELE, mon encadreur, pour le suivi scolaire,
➢ Tous mes enseignants, pour les cours qu’ils nous ont dispensés,
➢ Ma famille pour les encouragements,

RAPPORT RÉDIGÉ PAR FANNY ELSA NKOULOU i


SYSTÈME DOMOTIQUE : ÉTUDE D’UN SYSTÈME DE TÉLÉSURVEILLANCE
MÉDICALE BASÉ SUR LES CAPTEURS ET LES RÉSEAUX DE CAPTEURS SANS
FILS

Résumé

Grâce au progrès dans le domaine des réseaux sans fil, des nouvelles applications sont conçues
dans le domaine médical et de la santé. L'efficacité du personnel médical est augmentée en
utilisant ces nouveaux outils et applications. Dans le domaine de la santé, le suivi des patients
à long terme et le suivi des personnes âgées ainsi que les maisons intelligentes (des maisons
équipées par des capteurs et la technologie de l'information pour permettre aux personnes qui
devraient normalement être placées dans des établissements spécialisés de vivre autonome)
sont devenus un objet de discussion réelle dans la communauté des chercheurs en informatique.

Les patients peuvent porter des capteurs qui surveillent les signes vitaux signalés en temps réel
à leur médecin. Cela permet d'améliorer la qualité des soins de santé et d'économiser de l’argent
aux patients.

Cette étude porte sur une architecture pour la télésurveillance médicale pour les personnes
atteintes de maladie chronique non transmissible. le prototype utilise l'architecture REST et le
moteur de règles Jess dans le but d'avoir une application flexible pour le changement futur.

Mots clés : télésurveillance médicale, réseau de capteurs sans fil, services web, architecture
REST, moteur de règles Jess.

RAPPORT RÉDIGÉ PAR FANNY ELSA NKOULOU ii


SYSTÈME DOMOTIQUE : ÉTUDE D’UN SYSTÈME DE TÉLÉSURVEILLANCE
MÉDICALE BASÉ SUR LES CAPTEURS ET LES RÉSEAUX DE CAPTEURS SANS
FILS

Abstract

Thanks to the progress in the field of wireless networks, new applications are being designed
in the medical and health field. The efficiency of medical staff is increased by using these new
tools and applications. In the health field, long-term patient monitoring and elderly monitoring
as well as smart homes (homes equipped with sensors and information technology to allow
people who would normally be placed in specialized facilities to live independently) have
become a real topic of discussion in the computer science research community.

Patients can wear sensors that monitor vital signs reported in real time to their physician. This
improves the quality of health care and saves patients money.

This study focuses on an architecture for remote medical monitoring for people with chronic
non-communicable diseases.The prototype uses REST architecture and Jess rule engine with
the goal of having a flexible application for future change.

Keywords: remote medical monitoring, wireless sensor network, web services, REST
architecture, Jess rule engine.

RAPPORT RÉDIGÉ PAR FANNY ELSA NKOULOU iii


SYSTÈME DOMOTIQUE : ÉTUDE D’UN SYSTÈME DE TÉLÉSURVEILLANCE
MÉDICALE BASÉ SUR LES CAPTEURS ET LES RÉSEAUX DE CAPTEURS SANS
FILS

Glossaire

ADV Android Virtual Device

API Application Programming Interface

CRUD Create, Read, Update and Delete

EDGE Enhanced Data Rates for GSM Evolution

EKG Electrocardiogram

EMG Électromyogramme

GPRS General packet radio service

GPS Global Positioning System

GSM Global System for Mobile communications

HIS Habitat Intelligent pour la Santé

HR Heart Rate

HTTP Hypertext Transfer Protocol

IP Internet Protocol

JAX-RS Java API for RESTful web Services

JDBC Java Database Connectivity

Jess Java Expert System Shell

Iminet Intelligent Medical Information Network imagerie par Résonance Magnétique

LAN Local Area Network

RAPPORT RÉDIGÉ PAR FANNY ELSA NKOULOU iv


SYSTÈME DOMOTIQUE : ÉTUDE D’UN SYSTÈME DE TÉLÉSURVEILLANCE
MÉDICALE BASÉ SUR LES CAPTEURS ET LES RÉSEAUX DE CAPTEURS SANS
FILS

OS Operating System

PAN Personal Area Network

PDA Personal Digital Assistant

REST Representational State Transfer Radio Frequency Identification

SaaS Software-as-a-Service

SAX Simple API for XML

SMS Short Message Service

SQL Structured Query Language

SOAP Simple Object Access Protocol

UDDI Universal Description, Discovery and Integration

UMTS Universal Mobile Telecommunications System

URI Uniform Resource Identifier

URL Uniform Resource Locator

VPN Virtual Private Network

WBAN Wireless Body Area Network

WIMAX Worldwide Interoperability for Microwave Access

WLAN Wireless Local Area Network

WPAN Wireless Personal Area Network

RAPPORT RÉDIGÉ PAR FANNY ELSA NKOULOU v


SYSTÈME DOMOTIQUE : ÉTUDE D’UN SYSTÈME DE TÉLÉSURVEILLANCE
MÉDICALE BASÉ SUR LES CAPTEURS ET LES RÉSEAUX DE CAPTEURS SANS
FILS

WSDL Web Services Description Language

WSN Wireless Sensor Network

XHTML EXtensible HyperText Markup Language

XML Extensible Markup Language

RAPPORT RÉDIGÉ PAR FANNY ELSA NKOULOU vi


SYSTÈME DOMOTIQUE : ÉTUDE D’UN SYSTÈME DE TÉLÉSURVEILLANCE
MÉDICALE BASÉ SUR LES CAPTEURS ET LES RÉSEAUX DE CAPTEURS SANS
FILS

Sommaire

Dédicace .......................................................................................... Erreur ! Signet non défini.

Remerciement .............................................................................................................................. i

Résumé ....................................................................................................................................... ii

Abstract ..................................................................................................................................... iii

Glossaire .................................................................................................................................... iv

Sommaire ................................................................................................................................. vii

Listes des figures ....................................................................................................................... ix

Listes des tableaux .................................................................................................................... xi

Introduction Générale ................................................................................................................. 1

Chapitre I : contexte et justification ........................................................................................... 3

Chapitre II : Technologie des capteurs et réseaux de capteurs .................................................. 5

I. Technologie des capteurs .............................................................................................. 5

1. Capteurs ...................................................................................................................... 5

2. Réseaux de capteurs sans fils ..................................................................................... 7

3. Systèmes d’exploitation pour les réseaux de capteurs sans fil ................................... 8

II. domaine d’utilisation des réseaux de capteurs sans fil ................................................ 10

1. Domaine militaire ..................................................................................................... 10

2. Domaine environnemental ....................................................................................... 10

3. Domaine medical ...................................................................................................... 11

III. Architecture proposée .............................................................................................. 17

1. Les signes vitaux ...................................................................................................... 17

2. La température de la pièce........................................................................................ 18

3. L'éclairage de la pièce .............................................................................................. 18

RAPPORT RÉDIGÉ PAR FANNY ELSA NKOULOU vii


SYSTÈME DOMOTIQUE : ÉTUDE D’UN SYSTÈME DE TÉLÉSURVEILLANCE
MÉDICALE BASÉ SUR LES CAPTEURS ET LES RÉSEAUX DE CAPTEURS SANS
FILS

4. Les services web REST ............................................................................................ 20

Chapitre III : Outils utilises pour réaliser un système de télésurveillance médicale ................ 29

1. Matériel de développement pour la passerelle zigbee et la plateforme Idigi .............. 29

2. Architecture logicielle ................................................................................................. 30

2.1.Le Cloud IDigi ........................................................................................................... 31

2.2. Création de la base de données ............................................................................ 31

2.3. Création d’applications clients ............................................................................. 31

3. Les services web REST développés ............................................................................ 33

3.1. Le service web swBD ........................................................................................... 33

3.2. Le service web swAlert ........................................................................................ 35

3.3. Le service web swHist.......................................................................................... 43

Conclusion ................................................................................................................................ 54

REFERENCES BIBLIOGRAPHIQUES .................................................................................. ix

RAPPORT RÉDIGÉ PAR FANNY ELSA NKOULOU viii


SYSTÈME DOMOTIQUE : ÉTUDE D’UN SYSTÈME DE TÉLÉSURVEILLANCE
MÉDICALE BASÉ SUR LES CAPTEURS ET LES RÉSEAUX DE CAPTEURS SANS
FILS

Listes des figures

Figure1 : principe d’un capteur .................................................................................. 5

Figure2 : schéma représentant la constitution d’un capteur ....................................... 7

Figure 3 : représentation réseaux de capteurs sans fil ................................................ 8

Figure 4 : fonctionnement de tiny DB ........................................................................ 9

Figure 5. Application sur le contrôle de la qualité de l'eau ...................................... 11

Figure 6 : plateforme mercury .................................................................................. 15

Figure7 : exemple projet iminet ............................................................................... 16

Figure8 : architecture d’un système de télésurveillance médicale basé sur un reseau


de capteur sans fil ..................................................................................................... 19

Figure9 : Processus de communication dans les services web SOAP ..................... 21

Figure10 : Processus de communication dans les services web SOAP ................... 30

Figure11 : architecture logicielle du système de télésurveillance médicale ............ 31

Figure12 : Le client Jersey de service web swAlert ................................................. 33

Figure13 : La méthode POST pour stocker les données .......................................... 35

Figure14 : Diagramme de classe de swAlert ............................................................ 35

Figure15 : Un extrait de fichier Jess ......................................................................... 39

Figure16 : Insertion des paramètres dans JESS ....................................................... 40

Figure17 : La classe Alerte de Java .......................................................................... 42

Figure18 : Envoi des emails au fournisseur sms ...................................................... 43

Figure19 : Diagramme de séquences de swHistorique ............................................ 43

Figure20 : Service web swHistorique ...................................................................... 44

Figure21 : La composante activité dans Android SDK............................................ 45

Figure22 : Illustration des objets view et Viewgroup .............................................. 46

RAPPORT RÉDIGÉ PAR FANNY ELSA NKOULOU ix


SYSTÈME DOMOTIQUE : ÉTUDE D’UN SYSTÈME DE TÉLÉSURVEILLANCE
MÉDICALE BASÉ SUR LES CAPTEURS ET LES RÉSEAUX DE CAPTEURS SANS
FILS

Figure23 : Fichier main.xml de notre implémentation ............................................. 48

Figure24 : ADV manager ......................................................................................... 49

Figure25 : L'émulateur Android ............................................................................... 49

Figure26 : Le client HTTP pour le service web swHistorique ................................. 51

Figure27 : Permission d'accès à internet dans Android............................................ 52

Figure28 : Historique du patient sur tablette tactile ................................................. 53

RAPPORT RÉDIGÉ PAR FANNY ELSA NKOULOU x


SYSTÈME DOMOTIQUE : ÉTUDE D’UN SYSTÈME DE TÉLÉSURVEILLANCE
MÉDICALE BASÉ SUR LES CAPTEURS ET LES RÉSEAUX DE CAPTEURS SANS
FILS

Listes des tableaux

Tableau 1 : Comparaison entre différents protocoles ........................................... 14

Tableau 2 : Equivalent CRUD des requêtes HTTP .............................................. 22

Tableau 3 : comparaison entre les services rest et soap ....................................... 25

RAPPORT RÉDIGÉ PAR FANNY ELSA NKOULOU xi


SYSTÈME DOMOTIQUE : ÉTUDE D’UN SYSTÈME DE TÉLÉSURVEILLANCE
MÉDICALE BASÉ SUR LES CAPTEURS ET LES RÉSEAUX DE CAPTEURS SANS
FILS

Introduction Générale

La télémédecine est définie comme étant la partie de la médecine, qui utilise la


transmission par télécommunication, l’information médicale en vue d’obtenir à distance un
diagnostic, un avis spécialisé, une surveillance continue d’un malade, une décision
thérapeutique (petit Larousse illustré, 2002.).

Nous pouvons donc dire qu’il s’agit d’un ensemble, de technique qui permet un suivi de
patient à distance à l’aide des NTIC.

Comme principale application que compte la télémédecine nous citons :

- Téléconsultation et télé-diagnostique : consultation médicale à distance


- Télésurveillance ou surveillance à distance du patient
- La téléexpertise : l’avis donné à distance par un expert
- Téléformation : consultation des informations médicales
- Créations des réseaux de télémédecine : transmission des dossiers
- La télé-chirurgie : qui permet de manipuler du matériel médical à distance et d’avoir
une action directe du praticien sur le patient.

Aux vues de ce qui précède, nous nous intéresserons à la télésurveillance médicale qui
est cette branche de la télémédecine qui vise à surveillez à distance les paramètres du patient,
et qui fait appel à des éléments de domotiques. La domotique qui est l’ensemble des techniques
appliquées, à un bâtiment avec des capteurs intelligents ayant pour but de facilité le contrôle de
celui-ci, par ses occupant à tout instant. La télésurveillance est donc un élément très important
dans le système médical. Comme avantage on peut citer :

- L’amélioration de la sécurité du patient


- Diminution du nombre de jour d’hospitalisation
- Diminution du coût grâce au suivi qui peut être fait en dehors de l’hôpital
- Implication de la famille dans le processus de soins

RAPPORT RÉDIGÉ PAR FANNY ELSA NKOULOU 1


SYSTÈME DOMOTIQUE : ÉTUDE D’UN SYSTÈME DE TÉLÉSURVEILLANCE
MÉDICALE BASÉ SUR LES CAPTEURS ET LES RÉSEAUX DE CAPTEURS SANS
FILS

Les réseaux de capteurs sans fils interviennent dans la surveillance militaire, la


surveillance de l’environnement, les applications agricoles et le suivie de la santé.

Mais comment seront utilisés les capteurs et les réseaux de capteurs dans la
télésurveillance médicale ? Il s’agit d’implanter des capteurs dans le corps des patients ainsi
que leur environnement ceci formera les réseaux de capteur sans fils qui transmettrons des
données nécessaires pour le médecin tel que : la tension artérielle, la température, le taux de
glucose etc.

RAPPORT RÉDIGÉ PAR FANNY ELSA NKOULOU 2


SYSTÈME DOMOTIQUE : ÉTUDE D’UN SYSTÈME DE TÉLÉSURVEILLANCE
MÉDICALE BASÉ SUR LES CAPTEURS ET LES RÉSEAUX DE CAPTEURS SANS
FILS

Chapitre I : contexte et justification

En réalité, la télémédecine n’est pas une spécialité aussi récente que l’on croit. En effet,
les États-Unis sont l'un des premiers pays : 100 ans se sont écoulés depuis la première
expérience dans ce domaine. Voici un aperçu de la télémédecine, plus précisément de l'histoire
de la télémédecine utilisée à ce jour. L'assistance médicale à distance par téléphone a débuté
dans les années 1920 et était utilisée pour fournir des soins lors de voyages dans l'Atlantique.
Puis, en 1950, les travaux du radiologue Jacob Gershon-Cohen amorcent le transfert de
l'imagerie médicale (radiologie). Ensuite, la télé psychiatrie a commencé en 1959, et la première
téléconsultation a été menée par vidéo. Cette discipline a ensuite été développée sous la
direction d'anciens combattants de la guerre du Vietnam à travers le pays.

Aujourd’hui, face à l’évolution de la situation sanitaire liée au Covid-19, les acteurs de


santé ont déployé des outils numériques utiles à la prise en charge des patients. Les actes de
télémédecine, et notamment la télésurveillance, apportent une réponse sanitaire à l’épidémie
actuelle. Cette pratique rend possible une surveillance à distance tout en protégeant
professionnels de santé et leurs patients. La télésurveillance médicale des patients diagnostiqués
Covid-19 constitue une aide efficace pour apprécier l’évolution de la santé du patient à
domicile. Elle peut être mise en place pour prévenir ou déclencher une hospitalisation ou pour
accompagner une sortie d’hospitalisation.

Au Cameroun, les personnes décédées de maladie chronique non transmissible sont


estimées à 235.000 (deux cent trente-cinq mille), ceux atteints de cancer représente 5%, le
diabète 2%, maladie chronique respiratoire 2%, les maladies cardiovasculaires 12% (d’après le
rapport de suivi des 100 indicateurs clé de santé au Cameroun en 2019 focus sur les ODD).
Compte tenu du nombre de décès important pour un personnel médical parfois réduit, nous
avons pensés à un système permettant de faciliter la tâche aux médecins. Nous parlerons donc
d’un système de réseaux de capteur sans fils qui permettra aux médecins de suivre les patients
à distance. Pourquoi devrait-on intégrer cette nouvelle technologie dans notre environnement ?

La télésurveillance a pour enjeux d’améliorer la qualité de la prise en charge, d’augmenter


les intégralités d’accès aux soins pour les usagers isolés géographiquement ou socialement, de

RAPPORT RÉDIGÉ PAR FANNY ELSA NKOULOU 3


SYSTÈME DOMOTIQUE : ÉTUDE D’UN SYSTÈME DE TÉLÉSURVEILLANCE
MÉDICALE BASÉ SUR LES CAPTEURS ET LES RÉSEAUX DE CAPTEURS SANS
FILS

simplifier le suivi et la qualité de vie dans un contexte de vieillissement de la population. D’un


point de vue économique, la télésurveillance peut favoriser la naissance d’entreprise qui pourra
mener à la création d’emploi. Elle améliore la compétence des médecins, qui peuvent se mettre
en collaboration entre eux en vue de partager des connaissances. Avec la télémédecine, ce n’est
pas le patient ou le médecin qui se déplace. C’est l’information. Ceci permet aux deux partis
d’économiser du temps. Le patient n’aura pas à se déplacer et à attendre longtemps dans la salle
d’attente pour une consultation. L’ajout des soins virtuels permet aussi au médecin de gagner
du temps dans la prise en charge d’un patient.

Cette technologie étant présente et continuant de faire l’objet de profondes recherches


dans les pays développés, est malheureusement inexistante en Afrique subsaharienne à cause
du manque d’infrastructure (antennes, système de sécurité) qui vont permettre de garder la
confidentialité des informations. Il faut aussi parler du coût élevé des équipements dédiés à la
télémédecine. La mise en œuvre de ces appareils peut être très onéreuse, que ce soit leur achat,
leur maintenance ou la formation des personnes qui vont les manipuler.

Cette étude aura pour but de :

• Découvrir la technologie des capteurs et réseaux de capteurs,


• Savoir dans quels domaines s’applique la télésurveillance (nous insisterons sur le
domaine sanitaire),
• Identifier les logiciels avec lesquels il est possible d’implémenter un prototype de
système de télésurveillance médicale,
• Présenter une architecture liée à notre étude,
• Montrer la démarche pour implémenter ce prototype.

RAPPORT RÉDIGÉ PAR FANNY ELSA NKOULOU 4


SYSTÈME DOMOTIQUE : ÉTUDE D’UN SYSTÈME DE TÉLÉSURVEILLANCE
MÉDICALE BASÉ SUR LES CAPTEURS ET LES RÉSEAUX DE CAPTEURS SANS
FILS

Chapitre II : Technologie des capteurs et réseaux de capteurs

Il sera question pour nous de présenter la technologie et les applications des réseaux de
capteurs. D’abord nous aborderons, la technologie des capteurs et réseau de capteur. Ensuite
nous parlerons des applications des réseaux de capteurs, dans différents domaines notamment
le domaine sanitaire, enfin nous verrons une architecture qui matérialise un réseau de capteurs
dans le milieu sanitaire

I. Technologie des capteurs


1. Capteurs
1.1.Définition

Un capteur est un dispositif permettant de capter un phénomène physique et de restituer


sous forme de signal. Autrement dit, il s’agit d’un appareil équipé de fonctionnalités de
sensation avancées. Il permet la mesure, la détection d’un mouvement, la chaleur ou la lumière
et convertit la valeur mesurée dans une représentation analogique ou numérique.

1.2.Principe d’un capteur

Grandeur Elément de
Corps d’épreuve Signal de sorti
physique à transduction
mesurer

Grandeur Grandeur
physique physique
intermédiaire exploitable

Figure1 : principe d’un capteur

RAPPORT RÉDIGÉ PAR FANNY ELSA NKOULOU 5


SYSTÈME DOMOTIQUE : ÉTUDE D’UN SYSTÈME DE TÉLÉSURVEILLANCE
MÉDICALE BASÉ SUR LES CAPTEURS ET LES RÉSEAUX DE CAPTEURS SANS
FILS

On constate que ces capteurs sont composés de deux parties ayant un rôle défini :

Corps d’épreuve : élément qui réagit sélectivement aux variations de la grandeur à mesurer. Il
a pour rôle de transformer cette grandeur en une autre grandeur physique dite mesurable.

Élément de transduction : c’est un élément lié au corps d’épreuve qui traduit ses réactions en
une grandeur physique exploitable.

1.3.Capteur intelligent ou « smart sensor »

C’est un dispositif qui prend des données de l’environnement physique et utilise des
ressources de calcul intégrée pour exécuter des fonctions prédéfinies lors de la détection d’une
entrée spécifique puis traiter les données avant de les transmettre.

Il s’agit donc d’un matériel à l’intérieur duquel plusieurs capteurs, circuit de traitement et
de communication coexistent. Chaque constituant ayant été conçus dans l’objectif d’une
application bien spécifique.

1.4.Constitution d’un capteur intelligent

Il se compose de quatre unités :

• Unité d’acquisition : composée d’un capteur qui obtient des mesures sur les paramètres
environnementaux et d’un convertisseur analogique/numérique qui convertit
l’information relevée et la transmet à l’unité de traitement.
• Unité de traitement : composée d’un processeur et d’une mémoire intégrant un système
d’exploitation spécifique (Tiny OS). Elle possède deux interfaces, une pour l’unité
d’acquisition et l’autre pour l’unité de communication. Cette unité est chargée aussi
d’exécuter les protocoles de communication qui permettent de faire collaborer le capteur
avec d’autres capteurs. Elle peut aussi analyser les données captées.
• Unité de communication : elle est responsable de toutes les émissions et réceptions de
données via un support de communication radio. Elle peut être de type optique ou de
type radiofréquence.

RAPPORT RÉDIGÉ PAR FANNY ELSA NKOULOU 6


SYSTÈME DOMOTIQUE : ÉTUDE D’UN SYSTÈME DE TÉLÉSURVEILLANCE
MÉDICALE BASÉ SUR LES CAPTEURS ET LES RÉSEAUX DE CAPTEURS SANS
FILS

• Batterie : pour alimenter tous ces composants. Elle est limitée et irremplaçable a cause
de sa taille réduite.

Dorénavant, lorsque nous parlerons de capteurs, nous ferons allusion aux capteurs
intelligents.

Certains capteurs en plus des éléments suscités peuvent se comporter en GPS (GLOBAL
POSIONNING SYSTEM) pour indiquer le positionnement et un mobilisateur pour le
déploiement.

Figure2 : schéma représentant la constitution d’un capteur


2. Réseaux de capteurs sans fils

Il est constitué de millier de nœuds appelés nœud capteurs ou capteurs, qui permettent de
collecter des évènements, d’analyser les traitements, et de transmettre les informations
recueillies à différents environnements. Ils peuvent être fixes ou alors déployés pour surveiller
l’environnement. Les communications dans un réseaux de capteurs se font de manières multi
saut. L’écoulement des données se termine vers les nœuds spéciaux appelés station base (sink).
Ces nœuds puits représente des bases de contrôles qui possèdent des ressources matérielles et
permettent de collecter et de stocker les informations issues des capteurs. Donc le
fonctionnement d’un réseau de capteurs se déroule comme suit : les nœuds sont déployés dans
une zone appelée zone d’intérêt pour la surveiller. Lorsqu’un nœud détecte un évènement, il le
traite localement et achemine vers la station de base via la connexion multi saut.

RAPPORT RÉDIGÉ PAR FANNY ELSA NKOULOU 7


SYSTÈME DOMOTIQUE : ÉTUDE D’UN SYSTÈME DE TÉLÉSURVEILLANCE
MÉDICALE BASÉ SUR LES CAPTEURS ET LES RÉSEAUX DE CAPTEURS SANS
FILS

Figure 3 : représentation réseaux de capteurs sans fil


3. Systèmes d’exploitation pour les réseaux de capteurs sans fil
• Tiny OS

Tiny OS est un système d'exploitation intégré et modulaire pour les réseaux de capteurs. Cette
plate-forme logicielle open source se compose d'une série d'outils développés par l'Université
de Berkeley. En fait, Tiny OS est le système d'exploitation le plus utilisé pour les réseaux de
capteurs sans fil. Il est utilisé dans le plus grand projet de recherche sur le sujet. Un grand
nombre de ces groupes ou entreprises de recherche participent activement au développement
de cet OS en fournissant de nouveaux modules, de nouvelles applications, etc. La bibliothèque
Tiny OS contient des protocoles réseau, des services de distribution, des pilotes de capteurs et
des outils de collecte de données.

Le système, sa bibliothèque et ses applications sont tous écrits en nesC, qui est un nouveau
langage utilisé pour développer des applications orientées composants. Le langage nesc est
principalement dédié aux systèmes embarqués, tels que les réseaux de capteurs. La syntaxe de
Nesc est similaire au langage C, mais elle prend en charge le modèle concurrentiel de TinyOS
et le mécanisme de structuration, de dénomination et d'assemblage des composants logiciels
dans un système de réseau intégré fiable. L'objectif principal est de permettre aux concepteurs
d'applications de créer des composants qui peuvent rapidement former un système complet et
concurrent, tout en étant en mesure d'effectuer une vérification approfondie au moment de la
compilation.

RAPPORT RÉDIGÉ PAR FANNY ELSA NKOULOU 8


SYSTÈME DOMOTIQUE : ÉTUDE D’UN SYSTÈME DE TÉLÉSURVEILLANCE
MÉDICALE BASÉ SUR LES CAPTEURS ET LES RÉSEAUX DE CAPTEURS SANS
FILS

• Tiny DB

Il s'agit d'un système de traitement des requêtes utilisé pour extraire des informations du réseau
de capteurs Tiny OS. Tiny DB accélère le développement et le déploiement des applications de
données. Il dispose d'une interface simple de type SQL pour spécifier les données à extraire et
d'autres paramètres. La figure 4 illustre le fonctionnement de tiny DB.

Figure 4 : fonctionnement de Tiny DB

La requête dans Tiny DB contient une requête. La clause SELECT-FROM-WHERE


prend en charge la sélection via les points de réalisation connexion, projection, agrégation,
échantillonnage, fenêtrage et sous-requêtes, Les données de capteur sont traitées comme un
tableau unique, avec une colonne pour chaque type de capteur. Des tuples c'est-à-dire des lignes
de tableau sont périodiquement ajoutés à ce tableau à un intervalle d'échantillonnage bien défini
Nous pouvons formuler des requêtes SQL, telles que : Sélectionnez nodeid, light, temp à partir
du capteur Intervalle SAMPI lsFOR.

• Contiki

Contiki est un système d’exploitation portable, open source et multitâche pour les réseaux
de capteurs. Il supporte beaucoup de plateformes et il a un environnement de simulation netsim.
Ce système a été développé par l’équipe des systèmes embarqués dans l’institut des sciences
informatique suédois. Contiki supporte le multitâche et il implémente la pile protocolaire
TCP/IP. Il ne consomme pas beaucoup de mémoire : quelques ko de code et quelques centaines

RAPPORT RÉDIGÉ PAR FANNY ELSA NKOULOU 9


SYSTÈME DOMOTIQUE : ÉTUDE D’UN SYSTÈME DE TÉLÉSURVEILLANCE
MÉDICALE BASÉ SUR LES CAPTEURS ET LES RÉSEAUX DE CAPTEURS SANS
FILS

d’octets dans la RAM. Au contraire de Tiny OS qui se base sur la notion d’évènements, celui-
ci se base sur le multitâche et l’édition statique des liens.

II. domaine d’utilisation des réseaux de capteurs sans fil

Les réseaux de capteurs peuvent être utilisés à des fins multiples dans différents
domaines, et afin d'illustrer les avantages des réseaux de capteurs, les sections suivantes vont
montrer leurs utilités ainsi que les différentes applications utilisées.

1. Domaine militaire

Les réseaux de capteurs peuvent être déployés dans des endroits stratégiques ou hostiles
pour surveiller les mouvements ennemis ou analyser le terrain avant d'y envoyer des troupes
(détection d'armes chimiques, biologiques ou radiologiques). Afin de montrer l'utilisation réelle
des réseaux de capteurs dans les opérations militaires, des capteurs sont déployés dans des zones
d'intérêt. La station de base recueille et analyse les données, puis les envoie aux consommateurs
qui peuvent être des véhicules militaires ou autre.

VigilNet est l'une des principales applications d'intégration de réseaux de capteurs dans les
tâches de surveillance dans le domaine militaire. Le but de ce plan est d'obtenir et de vérifier
les informations des ennemis et des cibles hostiles. Ces tâches comportent généralement des
risques élevés pour le personnel et nécessitent un degré élevé de discrétion. Par conséquent, la
capacité de déployer des missions de reconnaissance sans pilote à l'aide de réseaux de capteurs
sans fil est d'une grande importance pratique pour l'armée

2. Domaine environnemental

Les réseaux de capteurs peuvent être utilisés pour surveiller les changements
environnementaux. Ils permettent de déterminer la valeur de certains paramètres à un endroit
donné, comme la température, la pression atmosphérique, etc. En dispersant les nœuds de
capteurs dans la nature, des événements tels que des incendies de forêt, des tempêtes ou des
inondations peuvent être détectés. Cela permet une intervention plus rapide et plus efficace dans
les services d'urgence. À l'aide de réseaux de capteurs, les gens peuvent contrôler la pollution,
par exemple en plaçant des capteurs au-dessus des sites industriels pour détecter et surveiller

RAPPORT RÉDIGÉ PAR FANNY ELSA NKOULOU 10


SYSTÈME DOMOTIQUE : ÉTUDE D’UN SYSTÈME DE TÉLÉSURVEILLANCE
MÉDICALE BASÉ SUR LES CAPTEURS ET LES RÉSEAUX DE CAPTEURS SANS
FILS

les fuites de gaz ou de produits chimiques afin de contrôler la pollution. Le projet ARGO est
un exemple d'applications environnementales. Le but du projet est de surveiller l'eau de mer, la
température de l'eau de mer, la salinité et la vitesse. Le projet utilise des nœuds équipés de
capteurs de température et de salinité, qui sont déployés à partir de navires ou d'avions.

Figure 5. Application sur le contrôle de la qualité de l'eau

3. Domaine medical
• WSN (Wireless Sensor Network)

WSN (Wireless Sensor Network) présente de nombreux avantages pour la santé grace aux
caractéristiques importantes suivantes :

a. la discrétion : les petits appareils collectent des données et communiquent sans fil. Ils
peuvent être portés sur le corps ou placés dans l'environnement à surveiller.

b. Facilité de déploiement et évolutivité : par rapport aux réseaux filaires, les appareils peuvent
être déployés en grandes quantités à un coût moindre. Le réseau WSN peut facilement
compléter la structure existante, tandis que l'installation filaire sera coûteuse et peu pratique.

c. En temps réel et toujours en ligne : les données physiologiques et environnementales peuvent


être surveillées en permanence, afin que le personnel d'urgence ou médical puisse réagir en
temps réel. Les données collectées constituent un journal de santé, qui peut être utilisé pour
combler les lacunes traditionnelles dans les dossiers médicaux des patients. Même si l'ensemble

RAPPORT RÉDIGÉ PAR FANNY ELSA NKOULOU 11


SYSTÈME DOMOTIQUE : ÉTUDE D’UN SYSTÈME DE TÉLÉSURVEILLANCE
MÉDICALE BASÉ SUR LES CAPTEURS ET LES RÉSEAUX DE CAPTEURS SANS
FILS

du réseau est toujours utilisé, un seul capteur doit encore économiser de l'énergie grâce à une
gestion intelligente de l'alimentation et à une activation à la demande.

d. Reconfiguration et auto-organisation : Puisqu'il n'y a pas d'installation fixe, l'ajout et la


suppression de capteurs reconfigureront immédiatement le réseau. Les capteurs s'organisent
automatiquement pour former des chemins de routage, collaborent au traitement des données
et établissent des structures hiérarchiques. Dans la partie suivante, nous présenterons la
technologie de réseau de capteurs utilisée dans le domaine médical.

• WBAN (réseau local sans fil du corps humain)

La réduction de la taille des capteurs, des circuits intégrés et des réseaux sans fil a conduit à
l'idée de développer des plates-formes de capteurs physiologiques de faible puissance pouvant
être intégrées dans des réseaux informatiques (BAN).

Le WBAN consiste en plusieurs capteurs physiologiques (ECG, pulse oximeter,


température) disposés sur le corps humain pour collecter les signes vitaux comme l'ECG, la
tension artérielle, le pulse oximeter, puis transmettre les mesures au puits (sink), PDA, mobile
phone ou personal computer, Ensuite, l'informtion est transmise en temps réel via internet au
personnel médical.

Le WBAN peut être utilisé à l'intérieur de l'hôpital pour le monitorage des patients qui sont
en situation critique.

Ces applications couvrent des zones plus larges que WBAN. Elles couvrent généralement
tout l'hôpital où le personnel médical et les équipements sont suivis pour augmenter l'efficacité
des processus de soin médical. D'autres infrastructures et technologies sont utilisées dans cette
catégorie d'applications comme les réseaux LAN et RFID.

Les tags RFID sont utilisés dans les hôpitaux pour garder la trace des équipements, Elles
peuvent être aussi implémentées sur les patients ainsi que sur les médecins pour les localiser
immédiatement.

L’utilisation de RFID s’utilise de plus en plus pour le système de surveillance de patients


grâce aux avantages suivants :

RAPPORT RÉDIGÉ PAR FANNY ELSA NKOULOU 12


SYSTÈME DOMOTIQUE : ÉTUDE D’UN SYSTÈME DE TÉLÉSURVEILLANCE
MÉDICALE BASÉ SUR LES CAPTEURS ET LES RÉSEAUX DE CAPTEURS SANS
FILS

• Une ligne entre le capteur et la RFID n'est pas nécessaire ;

• Les tags sont des dispositifs passifs qui ne requièrent pas de batterie ;

• Un débit de données de 100kbit / s est disponible,

• WPAN (Wireless Personal Area Network)

WPAN qui utilise zigBee ou Bluetooth a une potentielle utilisation dans les domaines
médicaux, par exemple, dans la chambre du patient. Les infirmières sont capables de suivre les
patients en temps réel sans être obligées de leur rendre visite fréquemment. Cela leur permet
d'avoir plus de temps et leur donne l'opportunité de soigner plus de patients.

WPANs sont utilisés aussi dans les applications des soins à domicile et dans les habitats
intelligents. Les personnes âgées vivant seules peuvent être alors surveillées ainsi que leurs
environnements sans se déplacer de leur domicile.

• ZigBee

ZigBee est un protocole de haut niveau permettant la communication de petites radios, à


consommation réduite, basée sur la norme IEEE 802*15.4 pour les réseaux à dimension
personnelle (Wireless Personal Area Networks : WPANs).

Cette technologie a pour but la communication de courte distance comme le propose déjà
la technologie Bluetooth tout en étant moins chère et plus simple

Caractéristique Zigbee Bluetooth Wi-Fi

IEEE 802154 80211 a/b/g/n/n-draft

Besoin mémoire 4-32 ko 250 ko + I MO +

RAPPORT RÉDIGÉ PAR FANNY ELSA NKOULOU 13


SYSTÈME DOMOTIQUE : ÉTUDE D’UN SYSTÈME DE TÉLÉSURVEILLANCE
MÉDICALE BASÉ SUR LES CAPTEURS ET LES RÉSEAUX DE CAPTEURS SANS
FILS

Autonomie avec pile Années Mois Heures

Nombre de nœuds 65 000+ 7 32

Vitesse de transfert 250 kb/s 11-54-108-320 Mb/s

Portée (environ) 100 10 m 300 m

Tableau 1 : Comparaison entre différents protocoles

ZigBee Health Care est développé par ZigBee Alliance. II a été conçu pour être utilisé par les
appareils et accessoires fonctionnels opérant dans les soins de santé, ZigBee Health Care est
une norme dans l'industrie pour l'échange de données entre une variété de dispositifs médicaux
et non médicaux.

• CodeB1ue

CodeBlue est un projet dans le domaine médical basé sur les réseaux de capteurs sans
fil. Les buts spécifiques de ce projet concernent le suivi du patient pré-hôpital et dans l'hôpital
pour les soins d'urgence. Ce projet possède le matériel ainsi que le logiciel suivant :

• Accéléromètre, gyroscope et électromyogramme (EMG) pour le monitorage.


• Une plateforme Réseau de capteurs appelée Mercury portable pour l'analyse de
mouvements haute-fidélité
• Mercury

Mercury est une plateforme de réseaux de capteurs conçus pour supporter des
applications qui ont des données intensives et qui peut s'adapter aux fluctuations de la
disponibilité des ressources. Les principaux défis abordés par Mercury sont longue vie de
nœud capteur pour conserver l’énergie de batterie afin que le capteur vive le plus long
possible, un fonctionnement autonome et la nécessité pour le système d'ajuster
automatiquement son comportement en réponse aux fluctuations de la bande passante radio
et de la disponibilité de l’énergie.

RAPPORT RÉDIGÉ PAR FANNY ELSA NKOULOU 14


SYSTÈME DOMOTIQUE : ÉTUDE D’UN SYSTÈME DE TÉLÉSURVEILLANCE
MÉDICALE BASÉ SUR LES CAPTEURS ET LES RÉSEAUX DE CAPTEURS SANS
FILS

La plateforme matérielle actuelle SHIMMER développée chez Intel, intègre un processeur


TI MSP430, radio CC2420 IEEE 80215,4, un accéléromètre triaxial et la batterie Li-polymère
rechargeable.

Figure 6 : plateforme mercury

• Projet Iminet

Projet Iminet il s'agit pour l'essentiel d'un environnement virtuel intelligent appelé Cabinet
médical virtuel intelligent qui permet de résoudre divers cas de figures.

RAPPORT RÉDIGÉ PAR FANNY ELSA NKOULOU 15


SYSTÈME DOMOTIQUE : ÉTUDE D’UN SYSTÈME DE TÉLÉSURVEILLANCE
MÉDICALE BASÉ SUR LES CAPTEURS ET LES RÉSEAUX DE CAPTEURS SANS
FILS

Figure7 : exemple projet iminet

Les composantes du système sont les suivantes :

• Une passerelle avec un fournisseur de services Internet : les mesures effectuées par ces
capteurs sont collectées par une passerelle qui est constituée, typiquement, d'un terminal
mobile avec connexion GPRS/EDGE/UMTS et/ou WLAN/WiMAX au réseau Internet.
En cas d'absence temporaire de connexion (courte visite du malade dans une cave, par
exemple), la passerelle doit être en mesure d'effectuer deux opérations basiques :
- Stocker temporairement les données acquises afin de les retransmettre plus tard ;
- Informer le patient sous surveillance qu'il n'est plus surveillé,
• Un serveur d'applications : le serveur Web est, en réalité, un serveur d'applications qui
doit se livrer à de nombreuses opérations non triviales Il doit identifier la personne à
l'origine d'un message, ainsi que chacun des périphériques émettant des données de
manière à pouvoir assigner à ces données un traitement spécifique. Des données en
provenance d'un ECG ne peuvent pas être traitées comme des données en provenance
d'un capteur de pression, Le traitement des données peut aussi générer des alarmes ; ces
alarmes sont spécifiques au périphérique considéré.

Les données après un traitement adéquat, doivent être stockées dans une base de données
de manière à pouvoir être consultées. Un archivage est aussi nécessaire pour le suivi de
l'historique,

La base de données stocke les données de mesure en provenance des patients, mais aussi
des données plus traditionnelles, comme les auscultations, les examens radiologiques, scanner,
IRM, etc. Ainsi que l'historique des consultations, des pathologies d'un patient et de ses
traitements. La base de données constitue en quelque sorte le dossier médical du patient

On distingue deux familles de documents qui peuvent être intégrées dans le dossier
médical de patient :

• Des documents préparés par du personnel soignant : questionnaires normalisés,


procédures à suivre, documentation à renseigner, etc, Ces documents peuvent être uniquement
destinés au personnel soignant (médecin remplissant le questionnaire au cours de la visite de

RAPPORT RÉDIGÉ PAR FANNY ELSA NKOULOU 16


SYSTÈME DOMOTIQUE : ÉTUDE D’UN SYSTÈME DE TÉLÉSURVEILLANCE
MÉDICALE BASÉ SUR LES CAPTEURS ET LES RÉSEAUX DE CAPTEURS SANS
FILS

malades sur une tablette, par exemple), ou remplis par le patient lui-même à travers une
connexion Internet ;

• Des documents externes provenant d'unités non contrôlables par l'environnement


soignant, mais pouvant éventuellement être dotées d'annotations. Cette catégorie comprend des
images provenant d'instruments d'analyse médicale, des graphiques, des relevés, etc. avec
éventuellement des annotations ou commentaires faits par les diagnosticiens ;

L'ensemble des dossiers patients constitue une base de données qui peut être exploitée pour
déceler des relations complexes entre des symptômes et des maladies,

Le mode de transmission de l'alarme peut se faire simplement par un SMS par appel
téléphonique direct avec synthèse vocale du texte d'alarme.

III. Architecture proposée

Notre étude propose une architecture qui répond à notre besoin qui est l'acquisition et le
traitement des paramètres du patient et son environnement. Ces paramètres comprennent les
signes vitaux, la température, la lumière et l'état de batterie. Ils sont primordiaux pour la
surveillance médicale.

1. Les signes vitaux

Etant donné que la prise des signes vitaux représente une étape importante pour l’examen
physique de l’humain, les paramètres normaux sont :

• La température corporelle :
- Normale : 36.7 à 37.8
- Moins de 39 pas dangereuse
- 39 et plus : dangereuse
• Les pulsations cardiaques : Normale : 60 à 100/min (moyenne de
72/min)

= < 60/min : bradycardy

=> 100/min : Tachycardie

• La tension artérielle :

RAPPORT RÉDIGÉ PAR FANNY ELSA NKOULOU 17


SYSTÈME DOMOTIQUE : ÉTUDE D’UN SYSTÈME DE TÉLÉSURVEILLANCE
MÉDICALE BASÉ SUR LES CAPTEURS ET LES RÉSEAUX DE CAPTEURS SANS
FILS

- Valeur normale : 110-140/60-80 (pression systolique/pression diastolique)


- Pression systolique< 90 - > hypotension.
- Pression systolique > 140 - > hypertension.
- Pression diastolique>90 > hypertension

2. La température de la pièce

La température de la pièce doit être supportable pour les personnes malades ou âgées. On a
estimé qu'elle devra se situer entre 15 et 25 degrés Celsius.

3. L'éclairage de la pièce

La pièce doit être éclairée en tout temps pour assurer la sécurité des patients. Une alerte est
ainsi envoyée si un des signes vitaux a une valeur hors de l'intervalle de la normale, s'il n'y a
pas de la lumière suffisante pour que la personne âgée puisse se déplacer ou si la température
de la pièce est insupportable pour une personne âgée. Une alerte est aussi envoyée si la batterie
de capteur est faible.

RAPPORT RÉDIGÉ PAR FANNY ELSA NKOULOU 18


SYSTÈME DOMOTIQUE : ÉTUDE D’UN SYSTÈME DE TÉLÉSURVEILLANCE
MÉDICALE BASÉ SUR LES CAPTEURS ET LES RÉSEAUX DE CAPTEURS SANS
FILS

Figure8 : architecture d’un système de télésurveillance médicale basé sur un reseau de


capteur sans fil

Les capteurs sont installés sur le corps du patient pour enregistrer les signes vitaux ainsi
que dans la maison pour surveiller la température et la lumière. Ils collectent et envoient les
données périodiquement à une station de base (utilisée sous forme de passerelle) qui va les
transmettre à son tour à un service de Cloud à travers l'internet. Ces données seront alors
disponibles sur un serveur de Cloud computing.

Cette architecture est également basée sur une architecture REST. Des services web REST
sont appelés périodiquement pour sauvegarder les données dans le serveur d'une façon
permanente et les analyser avec un moteur à base de règles, géré par un moteur de règles, en
l'occurrence Jess, Après l'analyse des données, et selon le cas, une alerte est envoyée à
l'infirmière sous forme d'un message SMS.

RAPPORT RÉDIGÉ PAR FANNY ELSA NKOULOU 19


SYSTÈME DOMOTIQUE : ÉTUDE D’UN SYSTÈME DE TÉLÉSURVEILLANCE
MÉDICALE BASÉ SUR LES CAPTEURS ET LES RÉSEAUX DE CAPTEURS SANS
FILS

Le personnel médical peut visualiser l'historique du patient après une alerte ou en tout
temps, en appelant un service web REST.

Les capteurs les plus connus dans la télésurveillance médicale et dont quelques-uns ont été
utilisés

• Les capteurs de température et les capteurs de pression : pour le monitorage de


température et de pression du patient.
• Les capteurs de rythme cardiaque : ils collectent le rythme cardiaque, la saturation
d'oxygène et les données d'électrocardiogramme (ou EKG) et les relient à un réseau sans
fil vers des appareils de réception.
• Électromyogramme (EMG) des capteurs qui mesurent directement les signaux de
contrôle musculaire.
• D'autre capteurs : accéléromètre, gyroscope, gyromètre, glucomètre, pédomètre, etc.

Les capteurs communiquent entre eux et avec la station de base avec le protocole ZigBee.
La station de base (ou la passerelle) relie le réseau PAN (Personal Area Network) porté par la
personne sous surveillance au réseau Internet. Cette passerelle peut être un téléphone mobile,
un PDA, un micro-ordinateur ou n'importe quel dispositif relié au PAN d'une part et à Internet
d'autre part.

Le Cloud Computing est l'intermédiaire entre les capteurs et les utilisateurs. La passerelle
envoie les données au serveur Cloud. Ainsi, les utilisateurs peuvent les récupérer et les utiliser
dans leurs applications.

4. Les services web REST


4.1.Les services web

Un service web est une application logicielle délivrée sur HTTP à laquelle on peut accéder
à distance à partir des différents langages basés sur XML, Il est identifié par une URL et
s'exécute sur un serveur d’applications. Une application peut ainsi utiliser plusieurs services
web s'exécutant sur des serveurs distants.

RAPPORT RÉDIGÉ PAR FANNY ELSA NKOULOU 20


SYSTÈME DOMOTIQUE : ÉTUDE D’UN SYSTÈME DE TÉLÉSURVEILLANCE
MÉDICALE BASÉ SUR LES CAPTEURS ET LES RÉSEAUX DE CAPTEURS SANS
FILS

L'approche 'Services Web" constitue un changement dans la manière de concevoir et de réaliser


les applications informatiques réparties. Cette approche se substitue aux architectures et
systèmes client/serveur classiques.

4.2. Les services web SOAP

SOAP (Simple Object Access Protocol) est un protocole de messagerie standard largement
accepté qui facilite l'échange de données entre applications réseaux [271.

Creating service

Bindins service

Sen•r

Figure9 : Processus de communication dans les services web SOAP

L'accès aux services web avec SOAP se fait en suivant les étapes suivantes

• Les services sont publiés dans le registre public UDDI.


• Un client spécifie un critère de recherche et vérifie le service souhaité sur le registre
UDDI.
• Le client obtient la description du service (un document WSDL) à partir de IURL
spécifiée dans le Registre.
• Le client utilise les informations de liaison dans WSDL pour se connecter au serveur.
• Le client construit une requête SOAP pour appeler le service situé sur des machines
distantes.

De cette façon, les langages originaires d’applications sont convertis dans les protocoles
SOAP via la sérialisation et la dé-sérialisation pour échanger des informations entre les clients

RAPPORT RÉDIGÉ PAR FANNY ELSA NKOULOU 21


SYSTÈME DOMOTIQUE : ÉTUDE D’UN SYSTÈME DE TÉLÉSURVEILLANCE
MÉDICALE BASÉ SUR LES CAPTEURS ET LES RÉSEAUX DE CAPTEURS SANS
FILS

et les serveurs. Les services Web sont ainsi indépendants de la plateforme et du protocole et
découple les clients des serveurs, comme c'est le cas dans cette application :

L'architecture REST

REST est un style d'architecture qui peut se résumer en quatre verbes (GET, POST* PUT et
DELETE à partir de HTTP 1,1) en noms qui sont les ressources disponibles sur le réseau
(référencé dans l'URI de rappel à un service). Chaque verbe est associé à une opération du type
de celles que l'on veut effectuer sur une base de données, Ces opérations sont groupées sous le
nom de CRUD (Create, Read, Update and Delete). Les verbes REST et leurs équivalents
opérationnels CRUD sont présentés dans le tableau ci-dessous.

HTTP Équivalent CRUD

GET Lire

POST Créer, modifier, supprimer

PUT Créer, mettre à jour

DELETE Supprimer

Tableau 2 : Equivalent CRUD des requêtes HTTP

Bien que REST ne soit pas un standard, il utilise des standards, En particulier.

• URI comme syntaxe universelle pour adresser les ressources,


• HTTP un protocole sans état (stateless) avec un nombre très limité d'opérations,
• Des liens hypermedia dans des documents (X) HTML et XML pour représenter à la fois
le contenu des informations et la transition entre états de Itapplication,
• Les types MIME comme text/xml, text/html, image,5peg, application/pdf, video/mpeg
pour la représentation des ressources. Les avantages de l'architecture REST sont :
• Interfaces générales ;

RAPPORT RÉDIGÉ PAR FANNY ELSA NKOULOU 22


SYSTÈME DOMOTIQUE : ÉTUDE D’UN SYSTÈME DE TÉLÉSURVEILLANCE
MÉDICALE BASÉ SUR LES CAPTEURS ET LES RÉSEAUX DE CAPTEURS SANS
FILS

• Réduction de la latence d’interaction ;


• Sécurité et scalabilité ;
• Encapsulation sécuritaire des systèmes existants ;
• Adaptation aux grands nombres de clients ;
• Transfert de données dans les réseaux de taille et de type illimités.

Les services Web SOAP et REST ont deux philosophies très différentes. SOAP est un
protocole pour le calcul distribué basé sur XML, alors que REST adhère beaucoup plus
étroitement au design basé Web.

La méthode la plus simple est REST qui a l'avantage énorme de ne pas ajouter une couche
d'abstraction à des données qui n'en ont pas forcément besoin. Le tableau suivant résume les
caractéristiques de SOAP et REST

REST SOA"

Caractéristiques Les opérations sont définies Les opérations sont définies comme des ports
dans les messages, WSDL

- Adresse unique pour chaque Adresse unique pour chaque opération


instance de processus.

- Chaque supporte les - Instances de processus multiples qui partagent


opérations définies la même opération
(standard),

RAPPORT RÉDIGÉ PAR FANNY ELSA NKOULOU 23


SYSTÈME DOMOTIQUE : ÉTUDE D’UN SYSTÈME DE TÉLÉSURVEILLANCE
MÉDICALE BASÉ SUR LES CAPTEURS ET LES RÉSEAUX DE CAPTEURS SANS
FILS

- Liaison tardive est - Le débogage est possible


Avantages
possible -Les opérations complexes peuvent être
cachées derrière la façade
-Instances de processus
créés explicitement - Emballage API existantes est simple

Client n'a pas besoin


-Lan gage, plateforme, et agnostiques
d'informations de routage
Client a%q3ir une -Conçu pour gérer des environnements
interface écouteur informatiques distribués
générique pour les
notifications - La nonne est en vigueur les services
Web, et a donc un meilleur soutien des autres
- Langage et normes WS et de l'outillage des fournisseurs
plateformes agnostiques
Intégration de gestion des erreurs (fautes)

Beaucoup plus simple à - Extensibilité


développer que

SOAP

- Petite courbe
d'apprentissage, moins de
dépendance des outils

- Besoin de couches
messagerie
Supplémentaires

- Prœhe la
conception et de la
philosophie du Web

RAPPORT RÉDIGÉ PAR FANNY ELSA NKOULOU 24


SYSTÈME DOMOTIQUE : ÉTUDE D’UN SYSTÈME DE TÉLÉSURVEILLANCE
MÉDICALE BASÉ SUR LES CAPTEURS ET LES RÉSEAUX DE CAPTEURS SANS
FILS

- Un grand nombre - Client a besoin de connaitre les


Inconvénients
opérations et leur sémantique à l'av ance
d'objets
- Instances de sont créées
-Gestion de l'espace de
implicitement
noms URI devenir lourde

L'hypothèse d'un - Sur le plan conceptuel, il est plus


difficile, a plus de "Bids lourd" que
modèle de communication
REST
point à point utilisable p)ur
un environnement de
- Plus verbeux
calcul distribué dans Icqtrl
le message passer par un ou - Difficile à développer, nécessite outils
plusieurs

Intermédiaires

- Manque de soutien
par les normes de sécurité,
a politique la messagerie
fiable, etc. donc les
services qui ont des
exigences plus complexes
sont plus

Difficiles à développer.

Lié au modèle de
transport HTI'P

Tableau 3 : comparaison entre les services rest et soap


4.3. Le moteur de règles (JESS)

JESS (Java Expert System Shell) est un moteur de règles et un langage de script entièrement
écrit en Java de Sun produit par le Sandia National Labs, Il est utilisé pour la construction

RAPPORT RÉDIGÉ PAR FANNY ELSA NKOULOU 25


SYSTÈME DOMOTIQUE : ÉTUDE D’UN SYSTÈME DE TÉLÉSURVEILLANCE
MÉDICALE BASÉ SUR LES CAPTEURS ET LES RÉSEAUX DE CAPTEURS SANS
FILS

d'applications Java qui possèdent la capacité de « raisonner » en utilisant des connaissances


exprimées sous forme de règles déclaratives

La télésurveillance médicale est basée sur les paramètres requis des patients. Ces paramètres
doivent être analysés avant de les envoyer au personnel médical Le traitement de ces paramètres
d'une façon indépendante offre plusieurs avantages, dont :

• La flexibilité de l'application : chaque maladie chronique a ses propres paramètres et


ses propres règles€ En utilisant Jess, l'application est devenue extensible. Pour chaque
maladie, on étudie les règles de connaissances qu'on doit ajouter à Jess sans toucher au
code Java ;
• L'adaptation de d’application au besoin du patient : ajouter ou supprimer des règles et
des rôles ;
• La possibilité de donner un diagnostic performant en traitant plusieurs paramètres ;
• Plus de précision et d’efficacité ;
• La flexibilité du système pour un changement futur.

➢ Le langage JESS

En plus des symboles, du nombre, de la chaine de caractères et des commentaires ; les listes
« List » sont une autre unité fondamentale dans le langage JESS. Une liste est composée de
deux parenthèses et de zéro symbole ou plus,

Exemple d’expression JESS :

(+ 3 2) (a b c) ("Hello, World") 0 (deftemplate foo {slot bar))

Chaque moteur de JESS possède une collection defails (facts). Cette collection construit
la mémoire de travail. Elle est importante parce que les règles ne peuvent réagir qu'aux ajouts,
suppressions et modifications dans la mémoire de travail. On ne peut pas écrire une règle JESS
qui va réagir quoi que ce soit d'autre.

Chaque fait à un template. Un template a un nom et un ensemble de slots ; si on fait une


comparaison avec une base de données relationnelles le template correspond å une table, un

RAPPORT RÉDIGÉ PAR FANNY ELSA NKOULOU 26


SYSTÈME DOMOTIQUE : ÉTUDE D’UN SYSTÈME DE TÉLÉSURVEILLANCE
MÉDICALE BASÉ SUR LES CAPTEURS ET LES RÉSEAUX DE CAPTEURS SANS
FILS

slot å un attribut de la table et un fait est une ligne de la table. Plusieurs commandes sont
utilisées pour manipuler les faits

• Asserts add* definstance : pour ajouter un fait


• Retract, undefinstance : pour retirer un fait.
• Modify : pour changer les slots dhln fait.
• Facts : pour lister tous les faits.

JESS fournit la fonction « deftemplate » pour la définition d'un template comme suit

(deftemplate template-name
[extends template-namel
['Oocumentation comment

[(declare (stat-specific TRUE I FALSE)

(backchain-reactive TRUE I FALSE)

(from-class cjass name)

(include-variables TRUE I FALSE)

(ordered TRUE I FALSE))


(slot I multislot slot-name

(I(type ANY I INTEGER I FLOAT I NUMBER I SYMBOL


STRING I
LEXEME I OBJECT I LONG)) t(default default
value)]
[(default-dynarnic expression)]

I(allowed-values
Exemple de template :
(deftemplate automobile

"A specific car." (slot make)

(slot model)

(slot year (type INTEGER)) (slot color

(default White)))

RAPPORT RÉDIGÉ PAR FANNY ELSA NKOULOU 27


SYSTÈME DOMOTIQUE : ÉTUDE D’UN SYSTÈME DE TÉLÉSURVEILLANCE
MÉDICALE BASÉ SUR LES CAPTEURS ET LES RÉSEAUX DE CAPTEURS SANS
FILS

Exemple de fact

(assert (automobile

LeBaron) (make Chrysler)

(year 1997) ))
Une règle dans JESS ressemble à une commande if then dans un langage procédural. Elle
est construite de deux parties séparées par le symbole La première partie consiste en un pattern
de pré-condition et la deuxième partie consiste en l'action.

JESS fournit la fonction « defrule » pour la définition d'une règle :

(deftemplate person (slot firstNarne) (slot lastName) (slot age))

(defrule welcome-toddlers

"Give a special greeting to young Children"

(person {age < 3})

(printout t "Hello, little one!" CM))

Pour conclure, nous avons montré la description des capteurs et réseaux de capteur, ainsi
que leurs utilités dans différents domaines, tout en insistant sur le domaine médical ou l’on a
montré leurs importants rôles. Aussi, nous avons illustrer par un schéma et expliqué
l’architecture représentant un système de télésurveillance médical.

RAPPORT RÉDIGÉ PAR FANNY ELSA NKOULOU 28


SYSTÈME DOMOTIQUE : ÉTUDE D’UN SYSTÈME DE TÉLÉSURVEILLANCE
MÉDICALE BASÉ SUR LES CAPTEURS ET LES RÉSEAUX DE CAPTEURS SANS
FILS

Chapitre III : Outils utilises pour réaliser un système de télésurveillance


médicale

Dans ce chapitre nous montrerons la démarche à utiliser pour implémenter un prototype


de système de télésurveillance médicale.

Pour ce faire, il faudra un capteur XBee de Digi connecté par le réseau zigbee avec un
routeur et une passerelle connectport X4. Ce dernier est connecté au réseau internet pour
permettre la visualisation des données sur le web et aussi les intégrer dans les applications web.

1. Matériel de développement pour la passerelle zigbee et la plateforme Idigi

Le capteur XBee fournit les valeurs de températures et de lumière en temps réel, tout en
utilisant le réseau ZigBee.

La passerelle connect X4 assure la prise en charge des communications directes vers les
nœuds terminaux d’un réseau PAN sans fil à partir d’une application parente exécutée sur un
réseau IP. Elle recueille les données de manière autonome à partir de nœuds finaux, puis renvoie
régulièrement des informations consolidées à l’application parente via une connexion cellulaire
GSM/GPRS. Il est également possible d’utiliser ethernet pour le renvoi des données. Elle inclue
les protocoles IP et VPN pour le routage et la sécurité.

Digi Manager Prob est une application software-as-a-service (SaaS), hébergée dans Cloud
iDigi, qui offre la gestion de ce réseau (connectPort X4, capteur et le routeur).

iDigi Dia (Deviee Integration Application) est une application écrite en Python qui sert à
collecter les données de capteur et routeur et à envoyer les données collectées au cloud iDigi.
Ceci permet l’intégration avec les applications clients en utilisant les API de services web pour
accéder aux données.

RAPPORT RÉDIGÉ PAR FANNY ELSA NKOULOU 29


SYSTÈME DOMOTIQUE : ÉTUDE D’UN SYSTÈME DE TÉLÉSURVEILLANCE
MÉDICALE BASÉ SUR LES CAPTEURS ET LES RÉSEAUX DE CAPTEURS SANS
FILS

Figure10 : Processus de communication dans les services web SOAP


2. Architecture logicielle

RAPPORT RÉDIGÉ PAR FANNY ELSA NKOULOU 30


SYSTÈME DOMOTIQUE : ÉTUDE D’UN SYSTÈME DE TÉLÉSURVEILLANCE
MÉDICALE BASÉ SUR LES CAPTEURS ET LES RÉSEAUX DE CAPTEURS SANS
FILS

Figure11 : architecture logicielle du système de télésurveillance médicale


2.1.Le Cloud IDigi

La plateforme d’IDigi fournit un accès au Cloud à travers une architecture basée sur des
services qui donnent les accès aux données de capteurs envoyées par l'application Idigi Dia.

Le service web est un service web REST qui nous permet de récupérer les données des
capteurs Sur notre machine.

2.2.Création de la base de données

Une base de donnée mysql est mise en place pour que les données des capteurs soit
stockées.

Dans notre cas d’étude, trois tables ont été créées :

• Une table Patient : pour récupérer les informations du patient.


• Une table Temperature : pour stocker les valeurs de température.
• Une table Lumière : pour stocker les valeurs de lumière.

Le moteur de règles Jess est installé sur le serveur pour l'analyse des données récupérées,
JESS est appelé par le service web swAlert.

Le serveur contient aussi trois services web REST :

• swBD : sauvegarde les données dans la base de données créée.


• swAlert : appelle jess pour le traitement de données et, selon le cas, envoyer une
alerte sous forme d'un message SMS au cellulaire de I 'infirmière.
• swHistorique : visualise les données stockées dans la base de données.

2.3.Création d’applications clients

• clientCloud : il nous retourne les données de capteurs dans un fichier ml. On a


utilisé le parseur SAX (Simple API for Xml) pour extraire les valeurs à stocker
ou à charger dans la mémoire de Jess. Les données extraites sont : l'identificateur
de client, la valeur de la température, la valeur de la lumière, la date, et l'état de la

RAPPORT RÉDIGÉ PAR FANNY ELSA NKOULOU 31


SYSTÈME DOMOTIQUE : ÉTUDE D’UN SYSTÈME DE TÉLÉSURVEILLANCE
MÉDICALE BASÉ SUR LES CAPTEURS ET LES RÉSEAUX DE CAPTEURS SANS
FILS

batterie. L'état de la batterie même s'il n'est pas stocké dans la base de données, il
est envoyé pour être analysé par Jess.
• clientHistorique : il est installé dans les tablettes tactiles du personnel médical
pour appeler le service web swHistorique. Le client clientHistorique est développé
en utilisant le langage de programmation Android SDK. Le client appelle le
service web en passant le numéro d’identification du patient (id) comme
paramètre pour récupérer l’historique de ce patient.
• clientBD: C'est un client Jersey Il appelle le service web pour stocker les données
qu'il enverra en paramètres. Ces paramètres sont l'identificateur du patient, la
valeur de la température, la valeur de la lumière et la date de capture,
• clientAlert : il appelle le service web swAlert Il envoie en paramètres
l'identificateur du patient, la valeur de la température, la valeur de la lumière et
l'état de la batterie pour qu'ils soient analysés par JESS.

Le code utilisé pour ce faire est :

Client client = Client.create();

WebResource webResource client

.resource("http:/AocaIhost:8080/projetmemoire/resources/");

ClientResponse response = webResource.pathCaIert/id-%vaICap.id+0-temp-


" + valCap.valtemp + "-lurn-'t+valCap.vaIIum+"-bat-'i + valCap.valbat )

.get(ClientResponse.class);

if (response.getStatus() 200) {

throw new RuntimeException("Failed : HITP error code : "

+ response.getStatus());

RAPPORT RÉDIGÉ PAR FANNY ELSA NKOULOU 32


SYSTÈME DOMOTIQUE : ÉTUDE D’UN SYSTÈME DE TÉLÉSURVEILLANCE
MÉDICALE BASÉ SUR LES CAPTEURS ET LES RÉSEAUX DE CAPTEURS SANS
FILS

Figure12 : Le client Jersey de service web swAlert

3. Les services web REST développés

Les services web ont été développés avec Java en utilisant le paquetage JAX-RS (Java
API for Restful Web Services). Le développement de service web REST repose sur l'utilisation
des classes Java et d'annotation. En effet, une classe Java doit être annotée par @path pour
qu'elle puisse être traitée par des requêtes HTTP. De plus, l'annotation @path sur une classe
définit des ressources appelées Racines et sa valeur correspond à une expression URI 44 relative
au contexte de l'application web. L'URI résultante est la concaténation de l'expression du @path
de la classe avec @path de la méthode . La valeur définie dans @path ne se limite pas seulement
aux expressions constantes. Cependant, il y a la possibilité de définir des expressions plus
complexes appelées « Template Parameters ». Pour distinguer une expression complexe dans
la valeur du @path, son contenu est délimité par { ... }. Il y a également la possibilité de mixer,
dans la valeur de @path, des expressions constantes et des expressions complexes.

3.1.Le service web swBD

La méthode HTTP utilisée par ce service web REST est POST. Les données sont
envoyées comme paramètres par le client de ce service web. En premier lieu, il doit établir une
connexion avec la base de données en utilisant JDBC. Par la suite une requête SQL est exécutée
pour insérer les données. Les codes montrent l’utilisation de la méthode POST pour stocker les
données.

RAPPORT RÉDIGÉ PAR FANNY ELSA NKOULOU 33


SYSTÈME DOMOTIQUE : ÉTUDE D’UN SYSTÈME DE TÉLÉSURVEILLANCE
MÉDICALE BASÉ SUR LES CAPTEURS ET LES RÉSEAUX DE CAPTEURS SANS
FILS

@Path("id-{ id}-temp-{temp }-lum-{lum}-time{ ti me}")

public class DatawebserviceResource {

@POST

public String DatawebserviceResource( @PathParam("id") String id,

@PathParam("temp") String temp,

@PathParam("lum") String lum,

@PathParam("time") String ti me) {

//enregistrement des données dans la base de données

try{ 45

Sqlstatement s = new Sqlstatement();

s.insert(id, temp, time);

s.insertl(id, lum, time);

}catch(SQLException e){

System. out. println("Failed");

e. printStackTrace();}

return("les valeurs sont insérées");

RAPPORT RÉDIGÉ PAR FANNY ELSA NKOULOU 34


SYSTÈME DOMOTIQUE : ÉTUDE D’UN SYSTÈME DE TÉLÉSURVEILLANCE
MÉDICALE BASÉ SUR LES CAPTEURS ET LES RÉSEAUX DE CAPTEURS SANS
FILS

Figure13 : La méthode POST pour stocker les données


3.2.Le service web swAlert

Le service web swAlert sert à charger les données dans la mémoire de Jess pour faire le
traitement selon les règles de connaissances qu’ 'on a développées. Jess analyse les données et
envoie les résultats au service web. Ce dernier traite ces résultats et s'il y a une alerte, un
message SMS est envoyé à l’infirmière. La méthode HTTP utilisée dans ce service web est
GET avec des paramètres Identificateur du patient, les valeurs de la température et la lumière
et l’état de batterie. Le diagramme UML utilisé est :

Figure14 : Diagramme de classe de swAlert

Ce diagramme décrit les classe suivantes:

RAPPORT RÉDIGÉ PAR FANNY ELSA NKOULOU 35


SYSTÈME DOMOTIQUE : ÉTUDE D’UN SYSTÈME DE TÉLÉSURVEILLANCE
MÉDICALE BASÉ SUR LES CAPTEURS ET LES RÉSEAUX DE CAPTEURS SANS
FILS

• patient : c'est la classe qui modélise un patient. Elle est utilisée pour obtenir plus
d'informations sur le patient : nom, prénom, adresse, téléphone, etc.

• Alert : cette classe est utilisée par le fichier Jess pour créer des objets Alert si les règles
d'un rôle sont satisfaites. Un objet Alert contient l'identificateur d'un patient ainsi que le
message d'alert.

• mail: c'est la classe utilisée par swAlert pour envoyer les alertes par mail au fournisseur
SMS. On a utilisé une API de synerdev de Microsoft SharePoint et la mobilité (RFID, Windows
Mobile, etc.) pour envoyer ces SMS.

• RETE : est une classe qui appartient à la bibliothèque Jess. Elle établit le lien entre le
code JESS et le code Java.

• swAlert est la classe principale du service web. Elle est implémentée suivant
l'architecture REST en utilisant la méthode GET et le path("/alert/id-{id}-temp-{temp}-lum-
{lum}-bat-{bat}"). La méthode run () de cette classe a pour but d'exécuter les règles de fichier
memoireJess.clp dont les résultats obtenus sont envoyés par la méthode sendmailO de la classe
mail.

Le fichier memoireJess.clp c'est le fichier Jess qui rassemble les règles utilisées pour
contrôler les paramètres des patients et leur environnement. Les codes utilisés :

RAPPORT RÉDIGÉ PAR FANNY ELSA NKOULOU 36


SYSTÈME DOMOTIQUE : ÉTUDE D’UN SYSTÈME DE TÉLÉSURVEILLANCE
MÉDICALE BASÉ SUR LES CAPTEURS ET LES RÉSEAUX DE CAPTEURS SANS
FILS

(deftemplate Alerte

(declare (from-class Alerte)))


(deftemplate Patient

(slot id (type INTEGER))

(slot temperature)

(slot pression)

(slot saturation))
(deftemplate piece

(slot id )
(slot temperatureP)
(slot lumiere)
(slot batterie))
(defrule verificationDEtemperaturepieceE

?p (piece {temperatureP > 25})

(bind ?a (new Alerte ?p.id "piece tres chaude pemp>25"))

(add ?a)

(defrule verificationDEtemperaturepieceB

?p (piece {temperatureP < 15})

(bind Qa (new Alefle ?p.id "piece tres froide temp < 15"))

(add ?a)

(defrule vérificationDElumierepiece

RAPPORT RÉDIGÉ PAR FANNY ELSA NKOULOU 37


SYSTÈME DOMOTIQUE : ÉTUDE D’UN SYSTÈME DE TÉLÉSURVEILLANCE
MÉDICALE BASÉ SUR LES CAPTEURS ET LES RÉSEAUX DE CAPTEURS SANS
FILS

?p (piece {lumiere < 50})

(bind Qa (new Alerte ?p.id "piece Nest pas bien eclairee"))

(add

(defrule vérificationDEbatteie

?p <- (piece {batterie "True"})

(bind Qa (new Alerte Qp.id "Iow battery"))

(add ?a)

RAPPORT RÉDIGÉ PAR FANNY ELSA NKOULOU 38


SYSTÈME DOMOTIQUE : ÉTUDE D’UN SYSTÈME DE TÉLÉSURVEILLANCE
MÉDICALE BASÉ SUR LES CAPTEURS ET LES RÉSEAUX DE CAPTEURS SANS
FILS

(bind ?a (new Alerte ?p.id "piece tres chaude pemp>25"))

(add ?a)

(defrule verificationDEtemperaturepieceB

?p (piece {temperatureP < 15})

(bind Qa (new Alefle ?p.id "piece tres froide temp < 15"))
(add ?a)

(defrule vérificationDElumierepiece

?p (piece {lumiere < 50})

(bind Qa (new Alerte ?p.id "piece Nest pas bien eclairee"))

(add

(defrule vérificationDEbatteie

?p <- (piece {batterie "True"})

(bind Qa (new Alerte Qp.id "Iow battery"))


(add ?a)

)
Figure15 : Un extrait de fichier Jess

Trois templates ont été utilisés :

• Alert déclaré de la classe alert dans Java€ JESS peut créer des template
automatiquement à partir d'une classe Java.
• Patient pour insérer Videntificateur du patient et les signes vitaux

RAPPORT RÉDIGÉ PAR FANNY ELSA NKOULOU 39


SYSTÈME DOMOTIQUE : ÉTUDE D’UN SYSTÈME DE TÉLÉSURVEILLANCE
MÉDICALE BASÉ SUR LES CAPTEURS ET LES RÉSEAUX DE CAPTEURS SANS
FILS

• Piece pour insérer liidentificateur du client et aussi les valeurs de la température


et la lumière de la pièce

Les valeurs de la température et de la lumière ainsi que l'état de batterie sont insérés sous
forme de faits dans la mémoire de JESS.

private lterator run(String id, String temp, String lum, String bat) throws
JessException {

//Create a Jess rule engine

Rete engine =new Rete();

engine.reset();

//charger le fichier jess

engine.batch("C:ImemoireJess.clp");

engine.executeCommand("(assert (piece (id "+id+") (temperatureP

"+temp+")(lumiere "+lum+")(batterie "+bat+")))");

engine.run();

return engine.getObjects(new Filter.ByClass(Aierte.class));

Figure16 : Insertion des paramètres dans JESS

Le template suivant a été utilisé:

(piece (slot id ) (slot temperatureP) (slot lumiere) (slot batterie))

RAPPORT RÉDIGÉ PAR FANNY ELSA NKOULOU 40


SYSTÈME DOMOTIQUE : ÉTUDE D’UN SYSTÈME DE TÉLÉSURVEILLANCE
MÉDICALE BASÉ SUR LES CAPTEURS ET LES RÉSEAUX DE CAPTEURS SANS
FILS

pour insérer l'identificateur de patient, la température et lumière de la pièce ainsi que l'état
de batterie dans le mémoire de JESSs sous forme d'un fait comme:

( piece (id 1 ) (temperature 22) (lumiere 50) (batterie faux))

Si le niveau de batterie est très bas, le capteur retourne la valeur vrai.

Le client clientAlert appelle le service web swAlert en passant les données récupérées du
fichier xml parsé par SAX. Le service web reçoit ces paramètres et à son tour les insère dans la
mémoire de travail de JESS (figure4.13) avec l'instruction :

(assert (piece (id "+id+") (temperatureP "+temp+") (lumiere "+lum+")(batterie


"+bat+"))).

L’exécution de la commande run() déclenche les règles de JESS sur les faits insérés dans
sa mémoire de travail. Si le pattern de pré-condition est vrai, alors l'action va être exécutée. Par
exemple, si la température de la pièce est 29 degrés, le capteur va enregistrer cette valeur avec
les autres paramètres. Le service swAlert va insérer ces valeurs dans la mémoire de JESS
comme suit: (assert (piece (id 1) (temperatureP 29 )(lumiere 60) (batterie faux))).

Lorsque les règles sont déclenchées, le pattern de pré-condition de cette règle est vrai :

(defrule verificationDEtemperaturepieceE

?p <- (piece {temperatureP > 25})

=>

(bind ?a (new Alerte ?p. id "piece tres chaude temp > 25"))

(add ?a)

RAPPORT RÉDIGÉ PAR FANNY ELSA NKOULOU 41


SYSTÈME DOMOTIQUE : ÉTUDE D’UN SYSTÈME DE TÉLÉSURVEILLANCE
MÉDICALE BASÉ SUR LES CAPTEURS ET LES RÉSEAUX DE CAPTEURS SANS
FILS

L'action va donc être exécutée, et par conséquent, un objet de type alerte déclaré comme
template de la classe JAVA est créé.

public class Alerte { private final String id;

private final String message; public

Alerte(String ido,String messageo ){

id=ido;

message=messageo;

public String getld() { return id; ) public


String getMessage() { return message; }
public String toString0 {

return ("Alert : le patient "+ id + " " +


message);

}}

Figure17 : La classe Alerte de Java

Les objets créés contiennent deux paramètres : l'identificateur du patient et le message


d'alerte. Dans le ras de notre exemple, l'objet suivant a été créé et ajouté à la liste des résultats
:

(new Alerte 1 "piece tres chaude temp>25)

La programmation des messages SMS avec Java demande du matériel et logiciel qui
n'étaient pas à notre portée comme des passerelles SMS Pour cela, nous avons utilisé le
fournisseur SMS synerdev. Les alertes sont envoyées par email au fournisseur SMS qui les
transfère instantanément sous la forme de messages SMS.

RAPPORT RÉDIGÉ PAR FANNY ELSA NKOULOU 42


SYSTÈME DOMOTIQUE : ÉTUDE D’UN SYSTÈME DE TÉLÉSURVEILLANCE
MÉDICALE BASÉ SUR LES CAPTEURS ET LES RÉSEAUX DE CAPTEURS SANS
FILS

mail el =new mail("freesms@synerdev.com","mail","res","cellnum","smtp.gmail.com")

el.sendMail();

return( res);

Figure18 : Envoi des emails au fournisseur sms

3.3.Le service web swHist

Figure19 : Diagramme de séquences de swHistorique

Comme le diagramme de séquences le montre, le personnel médical peut en tout temps


appeler le service web swHist pour visualiser l'historique du patient Dés l'appel de ce service,
une connexion à la base de données est établie pour récupérer les données qui vont être affichées
sous forme d'un graphe.

Le service web swHistorique est développé en utilisant la technologie JFreeChart pour


produire des graphes et aussi des charUtilities pour que le graphe soit visualisé au serveur. La

RAPPORT RÉDIGÉ PAR FANNY ELSA NKOULOU 43


SYSTÈME DOMOTIQUE : ÉTUDE D’UN SYSTÈME DE TÉLÉSURVEILLANCE
MÉDICALE BASÉ SUR LES CAPTEURS ET LES RÉSEAUX DE CAPTEURS SANS
FILS

méthode HTTP est GET et il possède un paramètre qui est l'identificateur du patient. La figure
4.18 illustre le développement de ce service web.

@Path("/historique/id-{id}")

public class HistoriqueResource {

@GET

@Produces(" image/png")

public File HistoriqueResource(@PathParam("id") String id) throws Exception {

String query ="select timel,valeurel from lumiere where id =\""+id+"\" ";

JDBCCategoryDataset dataset =new JDBCCategoryDataset(Connect.makeConnection(),

query);

JFreeChart chart = ChartFactory.createLineChart("", "Date", "Light's value", dataset,

PlotOrientation.VERTICAL, false, true, true);

File file= new File("fichier.png");

ChartUtilities.saveChartAsPNG(file, chart, 1000, 600);

return (file);

}}

Figure20 : Service web swHistorique

• Le client de service web swHistorique

RAPPORT RÉDIGÉ PAR FANNY ELSA NKOULOU 44


SYSTÈME DOMOTIQUE : ÉTUDE D’UN SYSTÈME DE TÉLÉSURVEILLANCE
MÉDICALE BASÉ SUR LES CAPTEURS ET LES RÉSEAUX DE CAPTEURS SANS
FILS

Le client mobile est implémenté par Android SDK. Ce dernier fournit les API et les outils
de développement nécessaires pour construire et tester les applications pour Android (Android
est un système d'exploitation mobile pour téléphones intelligents, PDA, MP3 et tablettes).

Une activité est la composante principale pour une application Android. Elle représente
l'implémentation et les interactions des interfaces. Une nouvelle activité démarre avec un écran
vide dans lequel on va placer notre interface utilisateur. Pour cela, on appelle setContentView
en lui passant l'instance de View ou la ressource layout à afficher.

public class MainActivity extends Activity

/** Called when the activity is first created. */

@Override

public void onCreate(Bundle savedlnstanceState)

super.onCreate( savedlnstanceState );

setContentView(R.layout.main);

}}

Figure21 : La composante activité dans Android SDK

La classe R.java est utilisée pour référer aux ressources. En d' autres termes, elle fait le
lien entre le code Java dans l'élément activité et l'interface utilisateur dans le fichier main.xml.

L'interface graphique pour une application Android est construite d'une hiérarchie des
objets de vue (view) et groupe de vue (Viewgroup). Les objets view sont généralement les
widgets de l'interface utilisateur comme les boutons (buttons) ou les champs de texte (text

RAPPORT RÉDIGÉ PAR FANNY ELSA NKOULOU 45


SYSTÈME DOMOTIQUE : ÉTUDE D’UN SYSTÈME DE TÉLÉSURVEILLANCE
MÉDICALE BASÉ SUR LES CAPTEURS ET LES RÉSEAUX DE CAPTEURS SANS
FILS

fields). Les objets Viewgroup sont des conteneurs qui définissent comment les vue enfants sont
organisées.

Android offre un vocabulaire XML pour définir une interface utilisateur en utilisant la
hiérarchie de view et Viewgroup.

Figure22 : Illustration des objets view et Viewgroup

La figure suivante montre le fichier main.xml qui décrit l'interface réalisée, android:id
fournit un identificateur unique pour une vue qu'on peut utiliser pour référencier un objet dans
notre code d'application tel que par exemple la lecture et la manipulation de cet objet.

RAPPORT RÉDIGÉ PAR FANNY ELSA NKOULOU 46


SYSTÈME DOMOTIQUE : ÉTUDE D’UN SYSTÈME DE TÉLÉSURVEILLANCE
MÉDICALE BASÉ SUR LES CAPTEURS ET LES RÉSEAUX DE CAPTEURS SANS
FILS

<?xml version=" 1.0" encoding="utf-8"?>

<Li nearLayout xml ns: and roi d="http://schemas.android .com/apklres/androi d"

xmlns:tools="http://schemas.android.com/tools"

android:layout_width="match_parent"

android: layout_ height="match _parent"

android:orientation="vertical" >

<LinearLayout

android:orientation="horizontal"

android: layout_ width="fi Il _parent"

android: layout_ height="wrap _content" >

<EditText android:id="@+id/idP"

android:layout_ weight=" 1"

android: layout_ width="Odp"

android:layout_height="wrap_content"

android:hint="@string/idP" />

<Button android:id="@+id/okB"

android: layout_ width="wrap _content"

android: layout_ height="wrap _content"

RAPPORT RÉDIGÉ PAR FANNY ELSA NKOULOU 47


SYSTÈME DOMOTIQUE : ÉTUDE D’UN SYSTÈME DE TÉLÉSURVEILLANCE
MÉDICALE BASÉ SUR LES CAPTEURS ET LES RÉSEAUX DE CAPTEURS SANS
FILS

android:text="@string/okB" />

</LinearLayout>

<lmageView android:id="@+id/affim"

android:layout_ width="wrap _content"

android: layout_ height="wrap _content"

android:text="@string/affim"

/>

</LinearLayout>

Figure23 : Fichier main.xml de notre implémentation

Android SDK permet d'utiliser les émulateurs pour tester les applications, Dans notre cas,
on a choisit d'utiliser un émulateur de tablette Pour cela, on a configuré le gestionnaire ADV
(Android Virtual Device Manager).

RAPPORT RÉDIGÉ PAR FANNY ELSA NKOULOU 48


SYSTÈME DOMOTIQUE : ÉTUDE D’UN SYSTÈME DE TÉLÉSURVEILLANCE
MÉDICALE BASÉ SUR LES CAPTEURS ET LES RÉSEAUX DE CAPTEURS SANS
FILS

Figure24 : ADV manager

On a un émulateur tablette Android pour tester notre application. La figure 4.23 montre
l'émulateur après la configuration de ADV manager.

Figure25 : L'émulateur Android

Nous avons ajouté un code pour appeler le service web swHistet et afficher l'historique
du client. Ce service web est appelé lorsqu'on clique sur un bouton.

Pour cela, on a mis un écouteur d'évènement (onClick) sur le bouton comme le montre la
figure 421.

RAPPORT RÉDIGÉ PAR FANNY ELSA NKOULOU 49


SYSTÈME DOMOTIQUE : ÉTUDE D’UN SYSTÈME DE TÉLÉSURVEILLANCE
MÉDICALE BASÉ SUR LES CAPTEURS ET LES RÉSEAUX DE CAPTEURS SANS
FILS

Apache HttpClient est une bibliothèque Java complète et robuste pour exécuter des
opérations HTTP, y compris les services web REST.

//on applique un écouteur d'évènement au clique sur le bouton

button.setOnClickListener(

new OnCiickListener() {

@Override

public void onCiick(View v) {

//on réupère le texte écrit dans I'EditText

id = editText. getText().toString();

try{

HttpClient httpclient =new DefaultHttpClient();

HttpGet request =new HttpGet("http://adresse de lahote :8080/resources/

historique/id-"+id);

request. addHeader("Accept", "image/png");

HttpResponse response = httpclient.execute(request);

StatusLine statusLine = response.getStatusLine();

if(statusLine.getStatusCode() == HttpStatus.SC _OK){

HttpEntity entity = response.getEntity();

InputStream inputStream = entity.getContent();

RAPPORT RÉDIGÉ PAR FANNY ELSA NKOULOU 50


SYSTÈME DOMOTIQUE : ÉTUDE D’UN SYSTÈME DE TÉLÉSURVEILLANCE
MÉDICALE BASÉ SUR LES CAPTEURS ET LES RÉSEAUX DE CAPTEURS SANS
FILS

bitmap= BitmapFactory.decodeStream(inputStream);

image.setlmageB itmap(bitmap );

} else{

//Closes the connection.

response.getEntity().getContent().close();

throw new IOException(statusLine.getReasonPhrase());

}catch (IOException e) {

System. out. println(e.getMessage() );

} } } );

Figure26 : Le client HTTP pour le service web swHistorique

Le fichier AndroidManifest.xml déclare l'ensemble des éléments de l'application qu 'on a


utilisé pour donner la permission d'accès à Internet.

<?xml version=" 1.0" encoding="utf-8"?>

<manifest xmlns:android="http://schemas.android.com/apk/res/android"

package="and roid. interfaced"

android:versionCode=" 1"

android:versionName=" 1.0">

<a pp! ication android: label="@string/app _ name" android:icon="@drawable/ic


_launcher">

RAPPORT RÉDIGÉ PAR FANNY ELSA NKOULOU 51


SYSTÈME DOMOTIQUE : ÉTUDE D’UN SYSTÈME DE TÉLÉSURVEILLANCE
MÉDICALE BASÉ SUR LES CAPTEURS ET LES RÉSEAUX DE CAPTEURS SANS
FILS

<activity android:name="MainActivity"

android :label="@string/app_name">

<intent-filter>

<action android:name="android.intent.action.MAIN" />

<category android :name="android. intent.category.LAUNCHER"/>

</i ntent-ti !ter>

</activity>

</application>

<uses-sdk android:minSdkVersion="8"/>

<uses-permission android:name=="android.pemission.INTERNET"></uses-
permission>

</manifest>

Figure27 : Permission d'accès à internet dans Android

Grâce à ce client, le personnel médical entre l'identificateur du patients puis clique sur le
bouton Ok pour obtenir l'historique du patient.

RAPPORT RÉDIGÉ PAR FANNY ELSA NKOULOU 52


SYSTÈME DOMOTIQUE : ÉTUDE D’UN SYSTÈME DE TÉLÉSURVEILLANCE
MÉDICALE BASÉ SUR LES CAPTEURS ET LES RÉSEAUX DE CAPTEURS SANS
FILS

Figure28 : Historique du patient sur tablette tactile

RAPPORT RÉDIGÉ PAR FANNY ELSA NKOULOU 53


SYSTÈME DOMOTIQUE : ÉTUDE D’UN SYSTÈME DE TÉLÉSURVEILLANCE
MÉDICALE BASÉ SUR LES CAPTEURS ET LES RÉSEAUX DE CAPTEURS SANS
FILS

Conclusion
Dans ce mémoire, on a traité une problématique actuelle qui est le la télésurveillance de malades
; ce qui constitue l'une des questions importantes. En utilisant la technologie de l'information,
les soins à domicile font partie de la prise en charge des personnes âgées ou atteintes de maladies
chroniques. Dans ce cadre, on a proposé et développé un prototype pour la télésurveillance
médicale.

Notre étude était basée sur trois parties essentielles :

1. la généralité sur les capteurs et réseaux de capteurs sans fil,

2. leurs domaines d’utilisation,

3. la présentation de l’architecture d’un système de télésurveillance,

Étant donné que les systèmes informatiques sont sujets à des attaques, comment procéder pour
la sécurité du système pour la confidentialité des données et le contrôle d'accès aux services
offerts ?

RAPPORT RÉDIGÉ PAR FANNY ELSA NKOULOU 54


REFERENCES BIBLIOGRAPHIQUES

http://wuw.caducee.net)ossierspecialises/yandsite/telemedecine.asp, accédé Mars 2013, site


de esiggetel, http://www.esigetel.fr, accédé Mars 2013.

W. Xiaohong. "The Design of Remote Medical Monitoring System Based on Sensors and
GPRS,j' International Forum on Information Technolov and Application, vol. 3, pp. 516-519,
2009, IEEE Computer Society, USA,

H. Huo, Y. xu, H. Yan, S. Mubeen, and H. Zhang, "An Elderly Health Care System Using
Wireless Sensor Network at International Conference on Sensor Technologirs and pp. 158-163,
2009. IEEE Computer Society, USA.

N. Nouryt A. Fleury, R. Nocua, J. Poujaud, C. Gehin, A Dittmar, G. Delhomme, J. Demongeot,


and E. McAdam "Capteurs pour la télésurveillance médicale,i' IRBM vol. 30, no. 3, pp. 93-103,
2009, Elsevier Masson SAS, Netherlands.

Jacob Andersen* "Medical Sensor Network Infrastructures", PhD Dissertation, 2009,


http://cs.au.dk/—jacand/dissertation.pdf, accédé Janvier2014.

Mattrise de Sciences et Techniques "Réseaux Infomatisés de Santé Télésurveillance Médicale",


I
' présentation de la télésurveillance médical, http://www.biomedicale.univ-
pariss.fr/mst/presentationtelesurveillancehünlt Accédé enA00t2010.

Agence de la santé publique du Canada : wwwsantepublique.gc.ca, accédé Octobre 2012.

Norbert NOURY, I' Du signal à Itinformation : le capteur intelligent Exemples industriels et en


médecine PHD Dissertation,2002s http://teI.archives-ouvertesffdocs/00/04/60/58/PDF/tel-
00004468.pdf, accédé Janvier 20144

Kamal BEYDOUN, " conception d'un protocole de routage hiérarchique pour les réseaux de
capteurs PHD Dissertation, 2009* http://lifc.univ-fcomte.frmome/—
hguyennermese_beydoun.pdf, accédé Janvier2014.

RAPPORT RÉDIGÉ PAR FANNY ELSA NKOULOU ix


Abdallah MAKHOUL " Réseaux de capteurs : localisation, couverture et fusion de données
PHD Dissertation, 2008, http:/Aifcuniv-fcomte„fr/—publis/manuscrits/theseMakhou108.pdf,
accédé Janvier 2014

ZigBee Alliance, i' ZigBee Wireless Sensor Applications for Health, Wellness and Fitness 2009,
http://docs.zigbee.org/zigbee-docs/dcn/09-4962.pdf, accédé Avril 2013

SOSinf.org, http://www.sosinf.org/soins„de-base/signes-vitaux/, accédé Mars 2013.

Jian Meng, Shujun Mei, Zhao Yan, "RESTfiJl Web Services: A Solution for Distributed Data
Integrations" Computational Intelligence and Software Engineering 2009 CiSE 200% vol. 6,
N. pp. 1-4, 2009, ISBN. 4961311723, IEEE Computer Society, USA.

Jean-Paul Figen ARMOSC, ''REST, un style diarchitecture universe]" 2006


http://www.figer.com/publications/REST.htm, accédé Mars 2013. John Cowan, "RESTful Web
Services, An introduction to building web services without tears (i.e., without SOAP or WSDL)
2005, http://home.ccil.org/—cowan/restws.pdfi aecédé Janvier 2014.

Xavier Borderie, "SOAPI XML-RPC et REST différences et intéréts%journal du net, 2004,


http:J/wwwjoumaIdunet.com/developpeurftutoriel/xml/041105-xrnl-rpc-soaprest-la.shml,
accédé Janvier 2014,

Michael Zur Muehlen, Jeffrey V. Nickerson, and Keith D Swenson," Developing web services
choreography standards: the case of REST vs. SOAP, " Journal Decision Support Systems
Special issue: Web services and process management, vol.40, no. l, pp.9-29, 2005, ACM.

Brennan Spies, "Web Services, Part I : SOAP vs. RESP, 2008,


http://ajaxonomy.com/2008/xml/web-services-part-1 -soap-vs-rest, accédé Janvier 2014

Kulani Makhubele, "'A Knowledge Based Expert System for Medical Advice provision", 2012
http://pubs.cs.uct.ac.zahonsproj/cgi-

RAPPORT RÉDIGÉ PAR FANNY ELSA NKOULOU x

Vous aimerez peut-être aussi