Vous êtes sur la page 1sur 5

CONTRAT DE COPRODUCTION ET DE CO EDITION

ENTRE LES SOUSSIGNÉS :

DENOMINATION SOCIALE : DYNASTY GROUP


Adresse : République Démocratique Du Congo Kinshasa / Gombe
Téléphone :
Fax :
Courriel : tonybookings@gmail.com
Représenté par : Tony Karel BANDEKELA MUAMBI agissant en qualité de manager de l’artiste
Barbara MUTUND KANAM dit Barbara KANAM
Ci-après dénommé "LE CO PRODUCTEUR" D'une part

ET :

DENOMINATION SOCIALE : DR WANG LABEL


Adresse : Cote d’Ivoire, Abidjan, Abatta
Téléphone : 0777524217
Fax :
Courriel : dr@wanglabel.com
Représenté par : Moise ALZOUMA agissant en qualité de coproducteur de l’artiste
Ci-après dénommé "LE PRODUCTEUR PRINCIPAL " D’autre part

Il a été préalablement exposé et convenu ce qui suit :

ARTICLE 1 - OBJET :

Ce contrat a pour objet la production et l’Edition de l’artiste Barbara KANAM. Il s’agira


pour les contractants d’assurer la production et l’Edition des œuvres musicales de
l’artiste.

ARTICLE 2 - DURÉE :
La durée du présent contrat est fixée à 4 ans à compter de la signature, sauf
Dissolution
Anticipée.

ARTICLE 3 - VALIDITE DU CONTRAT :

L’accord conclu entre en vigueur à compter de la date de sa signature par les parties.
Il traduit la totalité des engagements pris par les parties
dans le cadre défini en préambule. Il annule et remplace les accords écrits
ou verbaux conclus entre les parties antérieurement à la signature.

ARTICLE 4 - GESTION :

La gestion de la Co production sera confiée à Mr Tony Karel BANDEKELA MUAMBI en tant que
coproducteur. A ce titre le producteur principal contractera avec les collaborateurs,
prestataires et fournisseurs les projets de l’artiste. Il déterminera les modalités de leur
intervention.

Le co producteur assurera les salaires, les charges sociales et fiscales afférentes aux personnes
nécessaires à l'élaboration et à la réalisation des projets.
Le producteur principal communiquera pour avis au co-producteur les contrats qu'il entendra
signer avec d'autres co-producteurs , collaborateurs ou sponsors. Ces derniers auront trois jours
pour faire part de leurs éventuelles observations. Le producteur principal et le coproducteur
s'entendront pour n'accepter d'autres mentions de co-producteurs et de sponsors que celles
correspondant réellement aux définitions juridiques de ces termes.

ARTICLE 5 – EXPLOITATION EN TOURNEES :

Le présent contrat s'appliquera à l'ensemble des phases d'exploitation. Le Producteur principal


s'engage à communiquer au coproducteur le calendrier des dates de tournées des projets objets
du présent contrat et à l'informer de toute date de représentation supplémentaire.

Les éventuels projets objets du présent contrat seront diffusés aux conditions financières suivantes :

A la date de signature du présent contrat le prix de vente est fixé à FCFA.


Au cours de la période d'exploitation couvrant le présent contrat, le prix de vente pourra être
réévalué par le Producteur principal qui s'engage à en tenir informé le coproducteur.

ARTICLE 6 – DISPOSITIONS PARTICULIERES :

Dynastie group souhaite accompagner la diffusion de la création des projets afférents a la


coproduction, en Côte d’Ivoire et dans tous les États où il exerce, dans la limite de ses possibilités
et permettre à un plus large public de découvrir les dites créations.
Pour ce faire, le co producteur s’engage à communiquer à DR WANG LABEL les dates de
diffusion ou d’exécution confirmées.

ARTICLE 7 - CLAUSE D’INTÉGRALITÉ :

Il est convenu que le présent Contrat renferme toutes les


conditions et obligations que les
Parties ont adopté et que ledit Contrat ne peut être ni contredit ni
complété par des déclarations ou
des documents antérieurs. Ainsi, le Contrat se substitue à tout autre document
qui aurait pu être signé antérieurement
ou échangé entre les Parties à une date précédant la conclusion des présentes.

ARTICLE 8 – CONFIDENTIALITE :

Cet article défini les règles de non contournement et de confidentialité .


Concernant le non contournement, Chaque partie s’engage à éviter toute manœuvre qui aurait
pour but, soit directement, soit indirectement, de priver l’autre partie de droits, honoraires,
bénéfices qui pourraient lui être dus dans le cadre de l'exécution des présentes. Chaque partie
s'engage, notamment, sous peine de sa mise en cause pour abus de confiance, à ne pas tenter de
contourner
l’autre partie ni d'utiliser les renseignements confidentiels, comme définis aux articles précédents,
pour chercher à tirer parti par quelque moyen que ce soit d’une information communiquée,
comme par exemple s’approprier seul ou avec des tiers de tout ou partie des stratégies,
rapports, études et renseignements techniques, idées énoncées ou encore contacter directement,
sans accord préalable, un contact de l’autre partie.

Chacune des parties accepte et comprend que toute action ouverte ou cachée de contournement vis-
à-vis de l’autre partie , directement ou indirectement, individuellement ou par action comprenant
des intervenants tiers, constitue une violation de propriété, de confiance et de légalité grave.

En cas de contournement , la partie contrevenante indemnisera l’autre PARTIE de toutes les


commissions, honoraires ou argent obtenus en contrevenant à la convention. Toutes les dépenses, les
coûts et frais juridiques engagés pour recouvrer les recettes perdues seront à la charge du
contrevenant. La partie contournée pourra demander en outre une sanction pécuniaire d'égalité
juridique maximale.

S’agissant de la confidentialité, les parties s’engagent à ne pas divulguer à des tiers,


directement ou
indirectement, des renseignements liés à l’objet et/ ou les termes de la présente convention, ou
liés au fait ou à la nature de leur activité professionnelle respective, ou toute autre opération ou
information transactionnelles dans lequel les parties sont ou peuvent être mises en cause, sans
l'autorisation préalable de l'autre partie. Tout accord donné prendra en compte les droits et
commissions prévus entre les parties et toute correspondance ultérieure avec les partenaires visés
engendrera la
transmission d’une copie automatique.

Les parties s’engagent à considérer comme strictement confidentiels les informations et le matériel
relatifs à la transaction objet de la présente convention. Ces informations peuvent concerner
notamment un ou plusieurs éléments de la liste non limitative suivante : rapports, chiffres, documents,
contacts de l’entreprise, noms, identités, coordonnées bancaires et autres informations
d'identification de personnes ou d'entités concernées par la transaction objet de la présente
convention.

Par conséquent, tout document transmis par les mains, ou par le biais d'équipement électronique via
tout courtier, intermédiaire ou entité qui n'est pas signataire de la présente convention soumettra le
contrevenant à des poursuites judiciaires.

ARTICLE 9 – PUBLICITÉ :

Les logos et la dénomination sociale du producteur principal et du coproducteur seront


mentionnées dans toutes les publicités afférentes aux dits projets.

Le Coproducteur s'engage à insérer les diffusions des projets de l’artiste dans sa


communication générale. La réalisation des supports de communication des projets (affiches,
tracts, teaser etc.) fait partie intégrante du budget de co-production du présent contrat.

ARTICLE 10- ENREGISTREMENT ET CAPTATION :

Tout enregistrement de tout ou partie des projets à des fins d'exploitation commerciale, par
quelque moyen que ce soit, devra faire l'objet d'un accord de principe du co-producteur, celui-
ci se réservant le droit de négocier une contrepartie d'image ou financière.

Dans tous les cas la mention du coproducteur devra apparaître au générique des documents.
ARTICLE 11 - DROIT DE SUITE :

II est convenu qu'un droit de suite de 50 % sur le prix de vente de chaque projet sera réservé
par le co producteur au producteur principal sur l'exploitation des projets pour toute la période
d'exploitation jusqu’à la date d'expiration du présent contrat.

Le co producteur s'engage à proposer à DR WANG LABEL, chaque fin de semestre le calendrier


réactualisé des projets objet du présent contrat et à le tenir informé des dates de diffusion sur toute
la durée du présent contrat.

Dans le cas d'une dissolution anticipée du présent contrat ou d'une prorogation après la date du
terme convenu à l'article 2, un avenant au présent contrat précisera les modalités et la date à
laquelle l'exercice du droit de suite du producteur principal s'arrêtera.

ARTICLE 12 - ANNULATION DU CONTRAT :

Le présent contrat se trouverait suspendu ou annulé de plein droit et sans indemnité d'aucune
sorte dans tous les cas reconnus de forces majeures, en d’autres termes : Inconstance dans le
travail, négligence, manque de discipline ect …

Toute annulation du fait de l'une des parties, hors des dispositions prévues ci-dessus,
entraînerait pour la partie défaillante l'obligation de verser à l'autre une indemnité égale au
préjudice causé.

Dans le cas où le Producteur Délégué ne pourrait garantir au co-producteur la bonne fin des
projets et ne pourrait s'engager à mener à bien ses obligations à la date prévue et à assurer le
règlement de toutes les dépenses nécessaires à ce titre, il s'engage à restituer les sommes versées
le cas échéant par le coproducteur à titre d'acompte.

ARTICLE 13 - CONTESTATION :

En cas de contestation entre les co-producteurs à propos de l'interprétation de l'exécution des


présentes conventions, les co-producteurs conviennent de ne faire appel aux tribunaux qu'en
dernier ressort, après avoir épuisé toutes les tentatives de conciliation.

Tout litige non conciliable serait du ressort du tribunal de 1ere instante d’Abidjan.

A Abidjan, le

Fait en deux (2) exemplaires originaux.

LE PRODUCTEUR PRINCIPAL LE CO PRODUCTEUR


DR WANG LABEL DYNASTIE GROUP

Vous aimerez peut-être aussi