Vous êtes sur la page 1sur 9

TP1 

: Fonctions de logique combinatoire élémentaires

1 - Circuit AND (ET) :


A B S = AB U4:C
0 0 0 8

9 & 10

0 1 0 4081

1 0 0 Logigramme :

1 1 1 Table de vérité

2 - Circuit OR (OU) :
A B S=A+B
0 0 0 U5
0 1 1
1 0 1
OR
1 1 1

Logigramme :

Table de vérité

3 - Circuit NOT (NON) :


U6
A S
0 1 NOT

1 0 Logigramme :

Table de vérité
4 - Circuit NAND, NOR :
4.1 – NAND :
A B S = AB
´
1
U5:A
3
0 0 1 2

4011
0 1 1
Logigramme :
1 0 1
1 1 0
Table de vérité

4.2 – NOR :
A B S = A+B
´
U6:A
1
0 0 1 2
3

0 1 0 4001

1 0 0 Logigramme :
1 1 0

Table de vérité

5 - Circuit XOR (ou exclusif) :


U7
A B S = Á B+A B́
0 0 0
XOR
0 1 1
1 0 1 Logigramme :
1 1 0
Table de vérité
A U1:B
0 5
4
6

4011 U1:D
U1:A 12 S
1
3 13
11
?
2
4011
4011 U1:C
8
B 10

1 9

4011

´
S= A ×´ AB
´ × B ×´ AB
´
´
¿ A × AB+B ´
× AB
´ ( A +B )
¿ AB×

¿ ( Á+ B́ ) ( A +B )
¿ Á A + B́ B+ Á B+ A B́
¿ Á B+ A B́
6 – Constatation de certaines propriétés logiques :
6.1 – Réponse :
U3:A
0 1 U3:D
U4:A
& 3
U3:C 0 12
U4:B
0 2
S1 & 11 1
S2
4081
8
0 13
& 3 5

U3:B 9 & 10
? 4081
2
6 & 4
?
0 4081
0 5
4081 4081
& 4
0
0 6

4081

Tableau de vérité du premier logigramme :

A B C D AB CD S1
0 0 0 0 0 0 0
1 0 0 0 0 0 0
0 1 0 0 0 0 0
1 1 0 0 1 0 0
0 0 1 0 0 0 0
1 0 1 0 0 0 0
0 1 1 0 0 0 0
1 1 1 0 1 0 0
0 0 0 1 0 0 0
1 0 0 1 0 0 0
0 1 0 1 0 0 0
1 1 0 1 1 0 0
0 0 1 1 0 1 0
1 0 1 1 0 1 0
0 1 1 1 0 1 0
1 1 1 1 1 1 1
Tableau de vérité du deuxième logigramme :

A B C D AB (AB) x C S2
0 0 0 0 0 0 0
1 0 0 0 0 0 0
0 1 0 0 0 0 0
1 1 0 0 1 0 0
0 0 1 0 0 0 0
1 0 1 0 0 0 0
0 1 1 0 0 0 0
1 1 1 0 1 1 0
0 0 0 1 0 0 0
1 0 0 1 0 0 0
0 1 0 1 0 0 0
1 1 0 1 1 0 0
0 0 1 1 0 0 0
1 0 1 1 0 0 0
0 1 1 1 0 0 0
1 1 1 1 1 1 1

- D’après les deux tables de vérité on conclue que les deux


logigrammes sont équivalents (car S1 = S2).

6.2 – Réponse :
U3:A
0 1 U3:D
3 U4:A
0 2 U3:C 0 12
11 1 U4:B
S1 S2
4011
8
0 13 3 5

U3:B 9
10
? 4011
2
6
4
?
0 4011
0 5
4011 4011
4
0
0 6

4011

Tableau de vérité du premier logigramme :


´
AB ´
CD
A B C D ´ ´ CD
S1 = AB× ´

0 0 0 0 1 1 0
1 0 0 0 1 1 0
0 1 0 0 1 1 0
1 1 0 0 0 1 1
0 0 1 0 1 1 0
1 0 1 0 1 1 0
0 1 1 0 1 1 0
1 1 1 0 0 1 1
0 0 0 1 1 1 0
1 0 0 1 1 1 0
0 1 0 1 1 1 0
1 1 0 1 0 1 1
0 0 1 1 1 0 0
1 0 1 1 1 0 0
0 1 1 1 1 0 0
1 1 1 1 0 0 1

Tableau de vérité du deuxième logigramme :


´
AB ´ ´ ´
A B C D ( AB)×C S2 = ( AB)
´ ´ ×C × D
0 0 0 0 1 1 1
1 0 0 0 1 1 1
0 1 0 0 1 1 1
1 1 0 0 0 1 1
0 0 1 0 1 0 1
1 0 1 0 1 0 1
0 1 1 0 1 0 1
1 1 1 0 0 1 1
0 0 0 1 1 1 0
1 0 0 1 1 1 0
0 1 0 1 1 1 0
1 1 0 1 0 1 0
0 0 1 1 1 0 1
1 0 1 1 1 0 1
0 1 1 1 1 0 1
1 1 1 1 0 1 0

- D’après les deux tables de vérité on conclue que les deux


logigrammes ne sont pas équivalents (car S1 ≠ S2).

7 – Réalisation d’un logigramme complet :


7.1 – Equation logique de la sortie S :
D’après le tableau de vérité S est vraie si :

S= Á B Ć+ Á BC + A B́ Ć+ AB Ć
¿ Á B+ A Ć

7.2 – Logigramme correspondant :


A U2 U3:A
1 1

2 & 3
NOT U4
B 4081 S
1 0
U3:B
C U1 5 OR

& 4

1 6

4081
NOT

Vous aimerez peut-être aussi