Vous êtes sur la page 1sur 23

RAPPORT DE STAGE

SOCIETE NATIONALE DES AUTOROUTES


DU MAROC

Encadré par : Réalisé par :


• ABDEL OUAHAB BEN TAIB • Zineb Azeroual

Page | 1
Remerciements

Je tiens à exprimer ma profonde gratitude à toute personne du


La société nationale des autoroutes qui m’a accompagné durant cette
période de stage. Je les remercie pour leur excellent suivi, leurs
remarques pertinentes et leurs recommandations fort enrichissantes.
Mais aussi, je leur adresse spécialement mes remerciements pour leur
aide précieuse et pour leur accueil plus que chaleureux.

Mes remerciements vont également vers tout le personnel d’ADM, et


plus particulièrement les techniciens, pour leur chaleureux accueil et
leur soutien tout au long de la période du stage avec les meilleures
circonstances.

Je tiens à remercier bien sûr Mr. LABLIDI JAMAL pour son accueil et son
suivi durant mon stage. Mes remerciements les plus sincères à Mr.
ABDELOUAHAB BEN TAIB, mon encadrant pour son suivi ses précieuses
indications et sa présence durant chaque phase de mon stage. Je le prie
d’accepter le témoignage de ma très profonde gratitude pour le soutien
prodigué et l’attention avec laquelle il a suivi mon travail.

Page | 2
SOMMAIRES

Remerciement……………………………………………………………………………………………………2
INTRODUCTION GENERALE………………………………………………………………….…………….4
Chapitre1 : IDENTIFICATION D’UNE VOIE DE SORTIE MANUELLE ........................ 5

2.PRESENTATION GENERALE DE LA CABINE DE PEAGE ..................................... 8

a)Fonction à assurer par la cabine .................................................................. 8

b)Desciprtion ................................................................................................... 9

c)Encombrement ........................................................................................... 14

d)Recommandations importantes ................................................................ 15

Chapitre 2 :Presentation Generale de l'armoire Technique de peage .............. 17

L'Armoire Technique ......................................................................... 18


Le Système ...........................................................................................18

Capacité.................................................................................................................19

Chapitre 3 :Presentation Generale dela bariere de peage ................................. 20

Caracteristique…………………………………………………………………………………………21

Conclusion ........................................................................................................... 23
Page | 3
INTRODUCTION GENERALE

J’ai effectué un stage Durant deux mois au sein de la société nationale des
Aautoroutes du Maroc à Fès. Au cours de ce stage, j’ai pu avoir une idée très claire
à propos de ce qui se passe en coulisses d’une cabine de péage.

Plus largement, ce stage a été l’opportunité pour moi d’appréhender mes


connaissances techniques et les exploiter, plus précisément de découvrir
l’armoire technique au sein du péage, ses parties et ses composants.

Au-delà d’enrichir mes connaissances techniques, ce stage m’a aidé à développer


mes Soft skills (communication, indépendance...), qui vont m’aider dans mon
futur professionnel.

L’élaboration de ce rapport a pour principale source les différents enseignements


tirés de la pratique journalière des tâches auxquelles j’étais affecté. Enfin, les
nombreux entretiens que j’ai pu avoir avec les employés des différents services
de la société m’ont permis de donner une cohérence à ce rapport.

En vue de rendre compte de manière fidèle et analytique des 2 mois passés au


sein de la société ADM, il apparaît logique de présenter en générale à titre
préalable la cabine de péage avant de décrire en détails différents aspects
techniques, par exemple une description détaillée des équipements de la cabine
de péage et la VSM. Enfin, une conclusion générale.

Page | 4
CHAPITRE 1 :
IDENTIFICATION D’UNE
VOIE DE SORTIE
MANUELLE

Page | 5
Le montant du péage est perçu soit automatiquement avec des titres de paiements
magnétiques, soit manuellement sous différentes formes ( espèces, devises, chèques,
formulaire de réquisition,…).

La séquence de passage permet un traitement unitaire de chaque véhicule. Des


messages sont transmis au local de surveillance à chaque transaction. Les messages
renseignent sur les passages et les opérations effectuées par le péagiste.
La fonction principale de l’équipement de voie de sortie est de contrôler le passage de
tous les véhicules dans la vois.

Les phases principales de contrôle sont les suivantes :


- Acquisition de la catégorie du véhicule par le péagiste
- Acquisition de la gare d’entrée du véhicule par lecture du titre de transit ou par
tabulation en cas de problème
- Invalidation magnétique et mécanique du titre de transit.
- Calcul et affichage du prix
- Perception du péage,
- Émission d’un certificat de passage (sur demande),
- Commande des périphériques autorisant le passage (feu de passage, ouverture
de la barrière)
- Détection du passage du véhicule
- Détection automatique de catégorie (CAV)
- commande éventuelle des alarmes,
- Dialogue avec le local de surveillance
- Test de bon fonctionnement du système.

L’exécution de ces phases dépend de l’état et du mode de fonctionnement de la VS.


Les principes de base des états de fonctionnement sont les suivants :

- état arrêt

La voie est interdite aux usagers.

- état exploitation

Dans ce cas, la voie est en état de fonctionnement et est réservée au traitement


des usagers.
Page | 6
- état maintenance

Dans cet état, La voie est réservée au personnel de maintenance. L’accès en est
interdit aux usagers.

L’état maintenance comprend les modes de fonctionnement suivants :

- Mode normal (mode permettant de faire fonctionner la voie comme en état


exploitation, pour observation),
- Mode test (utilisé pour tester les équipements et sous-ensembles constitutifs de
la voie)

Pour changer de mode, la VS doit obligatoirement passer par l’état arrêt.


Les commandes de changement de mode sont accessibles par le clavier d’exploitation
du péagiste.

Page | 7
Presentation Generale de la cabine de peage :

FONCTIONS A ASSURER PAR LA CABINE

Dans un système de péage, la cabine est destinée à abriter les équipements de voie et
le receveur.
Une cabine de péage a pour fonction d’assurer principalement :

➢ La sécurité du receveur contre les risques de heurt par des véhicules.


➢ Une bonne visibilité des véhicules par le receveur.
➢ Un confort acceptable par le receveur.
➢ L’intégration des équipements de péages.

Page | 8
DESCRIPTION

❖ Caractéristiques de l’enveloppe de la cabine :

Les procédés de construction et les matériaux retenus pour l’enveloppe (ossature, pa-
rois, vitrages et toiture), permettent de répondre aux critères suivants :
➢ Entretien réduit.
➢ Résistance aux intempéries (pluie, vent violent), aux rayures et aux chocs.
➢ Supporter les chocs courants d’occupation des lieux, sans accuser de déforma-
tions.
➢ Être étanche aux ruissellements, aux poussières et pouvoir être nettoyée extérieu-
rement à l’eau chaude (30° C maxi) sous pression (3 bars mini).
➢ Affaiblissement acoustique 30 dB mini, guichet fermé.
➢ Isolation thermique des parois : suivant coefficient des éléments.
➢ Classement au feu : indice M1 minimum.

❖ Caractéristiques de l’ossature :

L’ossature de la cabine est en acier inoxydable ou en aluminium. Elle permette de ré-


pondre aux points suivants :
➢ Former une enceinte de sécurité pour le personnel d’exploitation.
➢ Faciliter la manutention (anneaux de levage en toiture).
➢ Permettre en cas de choc et déformation une remise en état rapide et aisée sur
site sans dépose des équipements situés dans la cabine.

❖ Caractéristiques des Parois verticales pleines :

Celles-ci sont constituées de panneaux sandwich composés de

➢ Face extérieure : tôle plastifiée 75/1 00 - teinte bleue RAL 5012 ou 5019
➢ Face intérieure : tôle laquée 63/1 00 - teinte au choix selon nuancier RAL
➢ ame en mousse de polyuréthanne, épaisseur totale :30mm
➢ Coefficient K estimé : 0,83 environ
Ces panneaux seront maintenus par des pare closes en aluminium et joints néoprène.
Certains d'entre eux comportent des réservations pour le passage des panneaux de vi-
sualisation à l'usage des automobilistes.

❖ Caractéristiques des Vitrages

Page | 9
L'ensemble des zones de vision, à l'exception du guichet, est équipé de vitrages iso-
lants teintés bronze dont la composition est la suivante

➢ Face extérieure trempée bronze 3 mm


➢ Face intérieure en feuilleté clair 3.2 mm
➢ Intercalaire et scellement des volumes par joint mastic spécial (lame d'air déshy-
draté 8 mm)

❖ Caractéristiques du guichet

Constitué d'un châssis coulissant en aluminium anodisé teinte naturelle, à deux van-
taux dont un fixe - vitrage bronze type sécurité 6 mm monté sous joints
Néoprène :

➢ Châssis entièrement équipé de ses accessoires (galets, verrouillage, brosses et


pontets haut et bas d'étanchéité, cales anti-déboîtement, visserie inox, etc...

➢ Classement : A2 - E2 - VI, selon normes françaises.

Noter que la traverse haute du guichet est placée à environ 1,80 m du sol de la cabine,
ce qui permet au « péager » de communiquer sans difficulté avec les usagers des véhi-
cules « Poids Lourds ».

❖ caractéristiques des Plancher

Réalisé en panneaux agglomérés hydrofuges de 22 mm d'épaisseur, ce plancher com-


porte deux trappes d'accès (trou d'homme) munies chacune d'une poignée de préhen-
sion. Dimensions de la trappe : 600 x 600 mm environ. La surface de l'ensemble reçoit
un revêtement souple en PVC.

❖ Caractéristiques de la toiture

La toiture reposera en partie supérieure sur la structure. Elle est de type monobloc. Elle
recevra en partie supérieure des équipements tels que répéteur de catégorie, appareils
d’éclairage sous auvent.
Elle comportera en partie supérieure :

➢ Une pente pour l’évacuation des eaux pluviales jusqu’au niveau de l’îlot.
➢ Une crépine située en toiture qui empêchera tout corps de pénétrer dans la tuyau-
terie d’évacuation et qui sera d’un seul tenant jusqu’à sa sortie.
➢ Des dispositifs de fixation :

Page | 10
• Pour le répéteur de catégorie (poids environ 10 kg).
• Pour le système de traitement d’air.
• Pour le projecteur d’éclairage sous auvent.

La toiture est d'une épaisseur de 4 mm environ, est réalisé en polyester nervuré, armé
de fibre de verre, et est moulé en une seule pièce.
Sa configuration assure le recueil des eaux de pluies en périphérie et leur évacuation.
De plus, le débordement par rapport à l'encombrement hors tous des cabines, consti-
tue un larmier qui limite les salissures dues au ruissellement.

❖ Caractéristiques du Faux-Plafond

Le faux-plafond est destiné à habiller l’espace technique constitué par la sous face de la
toiture et le volume utilisable de la cabine. Il est constitué d’éléments aisément démon-
tables par une seule personne et il présente une sous face esthétique.
Chaque élément reposera sur la tôle de rive et sur des profilés intermédiaires, et il est
isolé thermiquement et phoniquement.
Ils supportent:

➢ Les gaines de ventilations.


➢ Les chemins de câbles et les liaisons électriques.
➢ Les grilles de soufflage.
❖ Caractéristiques de la Porte d’accès extérieurs

La porte d’accès extérieur comportera un vitrage en partie supérieure et une partie


pleine en partie inférieure. Les descriptions des parois vitrées et pleines sont identiques
à celles citées pour les parois verticales, sa structure est réalisée avec des matériaux
identiques à ceux de l’ossature.
Elle est équipée :
➢ D’un système de fermeture automatique.
➢ D’une serrure avec poignée et barre antipanique.
➢ D’une bavette en partie basse empêchant toute pénétration d’eau dans la cabine.
Elle permette un accès dans la cabine de 0,8 m de largeur et de 2,00 m en hauteur.
Système de fermeture automatique
Le système de fermeture automatique est constitué par un groom hydraulique à double
effet placé à l’intérieur de la cabine. Il permet un débattement maximum de 90° de la
porte. La force de fermeture est réglable.
Serrure antipanique
Le dispositif de serrure antipanique permet de remplir les fonctions suivantes :

Page | 11
➢ Verrouillage et déverrouillage à clé extérieurement.
➢ Verrouillage par clé ou bouton, déverrouillage direct par simple action sur la barre
antipanique.

❖ Caractéristiques du coffret électrique

Le coffret électrique est destinée à recevoir les protections électriques des circuits
d’éclairage et de climatisation.
Le coffret sera raccordé aux câbles venus du T.G.B.T., mis en attente dans la trémie de
chacune des cabines.
Les câbles circuleront dans la goulotte verticale reliant le plancher au faux plafond.

Dimensions du coffret :
➢ Hauteur 700 mm
➢ Largeur 500 mm
➢ Profondeur 150mm

Réalisé en tôle pliée électrozinguée, traitée

➢ 1 couche d'impression phosphatante,


➢ 1 couche d'apprêt,
➢ 2 couches de peinture selon coloris choisi,

Ce tableau est équipé de

➢ 1 disjoncteur 4xl5A arrivée non secourue


➢ 1 disjoncteur 4xl5A arrivée secourue
➢ 1 disjoncteur 4xl0A climatisation chauffage
➢ 1 disjoncteur 2xl0A ventilation
➢ 1 disjoncteur 2x20A prises de courant 2P + T
➢ 1 disjoncteur 1 x6A éclairage spot+bloc secours
➢ 2 disjoncteurs lx6A réserve
➢ 2 boutons poussoirs.
➢ 2 voyants + lampes.

❖ Caractéristiques de la Climatisation – Ventilation

Ventilation
La ventilation réalisée à l’aide d’un moto-ventilateur centrifuge assure les fonctions sui-
vantes :

Page | 12
➢ Renouvellement d’air dans la cabine par apport d’air neuf, la proportion d’air neuf
dans le mélange sera réglable.
➢ Mise en surpression de la cabine afin de limiter la pénétration d’air pollué.

CLIMATISATION

Elle est assurée par un ensemble réfrigérant situé dans le dispositif de toiture. Cet en-
semble est constitué d’éléments standard de type Split-système.

PERFORMANCES DES EQUIPEMENTS

Les puissances des équipements de l’ensemble Ventilation - Climatisation seront pré-


vues pour que les températures et renouvellement d’air à l’intérieur des cabines soient
conformes aux valeurs indiquées ci-après :

➢ Température guichet fermé :

Par - 5° C extérieur + 22° C à l’intérieur.


Par + 50° C extérieur + 22° C à l’intérieur.

➢ Température guichet ouvert

Par - 5° C extérieur + 18° C à l’avant de la cabine.


+ 16° C à hauteur du guichet.
+ 20° C à l’arrière de la cabine.
Par + 50° C extérieur + 24° C à l’intérieur possible.

Renouvellement air neuf / air recyclé aura une proportion minimum de 40m3/h pour
290m3/h.

COMMANDES
Les dispositifs de Ventilation - Climatisation sont commandés à partir du coffret élec-
trique.

❖ Caractéristiques de Détection incendie - Protection incendie

Page | 13
La détection est gérée par une centrale incendie dimensionnée selon le nombre de ca-
bines installées (4-8-16-24 ou 32 zones), avec alimentation de secours et présentant les
caractéristiques suivantes :
➢ Coffret comprenant le même nombre de relais que de cabines ;
➢ Tension : 220 Volts transformés et redressés en 24 V a/c ;
➢ 1 Sortie sirène (poste de sécurité) ;
➢ 1 Sortie sirène (extérieur) ;
➢ Contacts secs pour « FEU GENERAL » ;
➢ Contacts secs pour « DERANGEMENT GENERAL » ;
➢ Contacts secs par boucle, pour asservissements éventuels ;
➢ Signalisation dérangements :
a) Visible par un voyant sur la face avant du coffret ;
b) Audible grâce à un buzzer.

De plus, cette centrale signale automatiquement toutes les demi-heures qu’un élément
en défaut n’a pas été remis en état.
- Pour une surveillance accrue, cette centrale est installée dans le local de la surveil-
lance...

❖ la Protection solaire

Stores vénitiens à lames aluminium de 25 mm, actionnés par cordelette et lames orien-
tées par tige rigide :
- 1 store côté guichet, devant la partie non manœuvrable ;
- 1 store sur la largeur et la hauteur du vitrage placé face au « péager » ;
- 1 store sur le côté droit, au-dessus du pupitre.

ENCOMBREMENT

Le volume des cabines, s’inscrit dans une forme parallélépipédique rectangle de dimen-
sions suivantes :
Dimensions maximales extérieures :
➢ Largeur : 1.200 mm.
➢ Longueur : 2.800 mm.
➢ Hauteur : 2.600 mm ( hors climatisation et ventilation).
Dimensions minimales intérieures :
➢ Largeur : 1.000 mm
➢ Longueur : 2.600 mm

Page | 14
➢ Profondeur pour l’emplacement
➢ du pupitre (fond de la cabine et guichet) : 800 mm
➢ Hauteur de guichet entre plancher et base du guichet) : 1.000 mm

RECOMMANDATIONS IMPORTANTES

La construction et la mise en service


Les travaux de construction et de mise en service d’une cabine de péage doivent être
soumis à des contrôles et des tests.

Ces tests et contrôles sont décrit ci-après :

❖ EN USINE

Etanchéité à l’eau

➢ En usine des tests d’étanchéité à l’eau seront exécutés, en utilisant une arrivée
d’eau de pression de 3 bars mini.

Contrôle général
Un contrôle général sera effectué sur :

➢ Les aspects extérieur et intérieur de la cabine.


➢ La conformité aux plans remis.

❖ SUR SITE
Un contrôle général sera effectué sur :

➢ Aspects extérieur et intérieur de la cabine.


➢ Contrôle des performances climatiques.
➢ Contrôle de la conformité de l’installation sur site.

LA PARTIE ELECTRIQUES

Les performances des équipements électriques devront être assurées dans :

➢ Une plage de 10 % de la tension nominale des matériels (220 V).


➢ Une plage de variation 1 % sur la fréquence.
➢ Les coupures d’énergie ne devront pas nécessiter le déplacement d’un agent pour
la remise en exploitation des équipements après le retour de l’énergie.
Page | 15
➢ Tout équipement ne devra subir aucun dommage dû à la coupure, la déconnexion
ou la mise en court-circuit de l’un des câbles d’énergie.

Les documents nécessaires pour la réception d’une cabine de péage

❖ PHASE D’ETUDES

➢ Le dossier technique complet de la cabine.


➢ Le plan d’agencement de la cabine y compris la représentation des équipements de
péage, des appareils d’éclairage sous auvent.
➢ Le plan d’acheminement des gaines, câble dans la cabine.
➢ Les notes de calculs concernant :
• Le bilan thermique.
• La puissance de chauffage et climatisation.
• La tenue au choc.
• La tenue au vent des fixations des appareils situés en toiture.
➢ Le schéma de principe électrique.
➢ Le plan d’installation sur site.
➢ Le planning de son offre mis à jour.
❖ PHASE CONSTRUCTION
➢ Les fiches de contrôle des principaux composants.
➢ La fiche de contrôle technique en fin de fabrication de la cabine.
Ce contrôle technique devra se porter sur les aspects intérieurs et extérieurs, le fonc-
tionnement de la ventilation, de la climatisation ainsi que la conformité par rapport au
CPS.
❖ PHASE RECEPTION SUR SITE

➢ Tous les documents remis à jour suite à la fabrication et aux essais qui ont été fournis
dans les précédentes phases.
➢ Les nomenclatures mécaniques et électriques précisant les fournisseurs et leurs
coordonnées (adresse, numéro de téléphone, télécopie et télex et les caractéris-
tiques techniques de chaque élément). Elles seront accompagnées de plans mon-
trant leur position dans la cabine.
➢ La notice d’exploitation
➢ La notice de maintenance. Elle précisera :
• Les interventions à effectuer et leurs délais préconisés.
• La méthodologie à appliquer pour remplacer ou démonter tous les
éléments de la cabine.
• L’outillage nécessaire.

Page | 16
CHAPITRE 2 :
PRESENTATION
GENERALE
DE L’ARMOIRE TECH-
NIQUE DE PEAGE

Page | 17
Pour Protéger le matériel contre les chocs, les intempéries et pour résister aux condi-
tions d’emploi les plus sévères , les équipements doivent être montes dans les coffrets
ou des armoires .

L’ARMOIRE TECHNIQUE est une armoire réalisée en tôle d’acier inoxydable pliée et
soudée, elle permette d’avoir toutes les fonctionnalités propres à réduire les temps de
montage et d’intervention ?

Le système se présente sous la forme suivante :


La face avant est composée de 2 panneaux amovibles, tandis que sur le cote s’ouvre
une porte sur charnière.
Ces trois éléments sont verrouillés par une clé.

Page | 18
CAPACITES :

L’armoire contient les 4 ensembles suivants :

Partie supérieure gauche

Le micro-ordinateur avec disque dur.


Le lecteur de disque dur.

Partie supérieure droite

Le gestionnaire intelligente de périphérique (GIP).


Deux ventilateurs de soufflage munis de filtres anti-poussières, fixés sur la paroi
latérale droite.

Partie inferieure gauche

L’alimentation générale 24V secourue.

Partie inferieure droite

L’alimentation générale 24V secourue.


Des ouïes permettant le circulation de l’air pulsé.

ENVIRONEMENT CLIMATIQE

-Temperature ambiance : de 10 ℃ à 50 ℃
- Humedité relative : de 10% à 80 %
- L’armoire ne necessite pas aucun support au vis pour la fixation

Page | 19
CHAPITRE 3 :
PRESENTATION
GENERALE
DE LA BARRIERE DE
PEAGE MSV

Page | 20
CARACTERISTIQUES :

FUT : Les fûts des barrière Magnetic sont fabriqués en acier de 2 mm revêtu d’une
couche de zinc phosphatée et plastifiée. Le cadre inférieur du fut est réalisé en inox de
35 mm de hauteur.
Toutes les pièces métalliques sont plastifiées, garantissant une protection optimale
contre la corrosion.

La plaque de fixation de la partie électrique est pivotante et démontable pour l’accès


aux appareils de commande, cette plaque est en aluminium galvanisé couleur neutre.
Tous les composantes installés dans le fut de la barrière sont accessibles par une porte
amovible ou par le capot démontable.
En série, le fut est livré en couleur RAL 2000. D’autres couleurs peuvent être fournies,
avec un supplément de prix.

La Lisse : Toutes les barrières peuvent être livrées avec lisses pour montages
« à droite » ou « à gauche » .
La porte d’accès aux appareils de commande se trouve sur le coté arrière mais peut
aussi être sur le coté droite, gauche ou avant la lisse sur demande, sans plus valus.
La lisse est réalisée en profilé d’aluminium octogonal spécial de 1,6 mm d’épaisseur,
ou en tube d’aluminium de 75 mm (MSV 2 ). La lisse comporte un revêtement, plas-
tique de couleur blanche (RAL 9010) et des bandes réfléchissantes de couleur rouge. Il

Page | 21
en résulte une excellente visibilité de nuit.

La barrière magnetic MSV a été spécialement étudiée pour répondre aux besoins des
entreprises, copropriétés et passages privés.

Bénéficiant de la technologie et expérience acquises par TAA MAGNETIC dans le do-


maine des industries autoroutières, elle allie :

Simplicité : d’installation, de conception et d’utilisation pour correspondre à un usage


quotidien ne nécessitant pas de moyens sophistiqués.

Efficacité : fonctionnement basé entre autres sur le choix laissé pour la commande
d’ouverture (bouton-poussoir, lecteur,émetteur radio, accepteur de jeton, etc...). Une
sécurité intégrée dans la barrière est assurée au choix par boucle magnétique ou par
cellule photo-électrique.

Fiabilité : garantie par les technologies éprouvées sur les installations autoroutière.

Logique d’automatisme en boiter débrochable.


Mécanisme protégé contre toute pression verticale du bras.
Lisse de barrière défendables horizontalement lors d’un passage forcé sans
détérioration de la lisse.
Déverrouillage automatique en cas de coupure de courant.
Traitement anti-corrosion de toutes les pièces métalliques.
Concue pour plusieurs millions de passages, la barriere magnetic MSV apportera
toutes satisfactions aux utilisateurs les plus exigeants pendant de très nombreuses an-
nées .

Page | 22
CONCLUSION

En guise de conclusion, je dis que la période de stage est une occasion


importante pour découvrir le monde de l’entreprise, le milieu industriel et
connaître la vie professionnelle.

La société m’a permis de voir le fonctionnement d’une organisation avec


toutes composantes à la fois matérielles techniques mais surtout humaines, et
d’observer de près la manière dont sont organisés les différents services qui en
font partie.

J’ai pu durant ces deux mois de stage, attribuer le lien entre la théorie et la
pratique, et aussi l’importance d’avoir un esprit analytique ainsi qu’un acquis
pratique qui permettent d’avoir une intégration à la fois facile et réussie dans le
milieu professionnel.

Page | 23

Vous aimerez peut-être aussi