Vous êtes sur la page 1sur 10

Département des Sciences Economiques, de Gestion et

Commerciales

La résistance aux changements


organisationnels

Présenté par :
HAMEDI Ghizlene
YELLES Marwa
Sommaire :

Introduction
- Définitions
- Concept du changement organisationnel
- Résistance au changement
- Facteurs de la résistance au changement
- Formes de résistance au changement
- Conclusion
Introduction :

• Dans les années 60, des auteurs, entre autres


fondateurs des théories d’organisations, évoquaient de
manière implicite ou explicite le «problème» du
changement organisationnel pour justifier de la
pertinence de leurs théories. Ils s'intéressent aux formes
de changement organisationnel qui sont perceptibles par
ceux qui les vivent dans l'environnement.

• Si l’on considère, que le changement


organisationnel est causé par la définition de nouvelles
orientations stratégiques décidées par l’entreprise, le
changement est alors « le produit de la rencontre entre un
environnement perçu et une organisation ».

• Dans le contexte organisationnel, l’attitude de


résistance au changement entraîne des conséquences sur
plusieurs indicateurs, comme la satisfaction au travail,
l’attachement organisationnel, ou encore l’intention de
démissionner de l’organisation
Définition :

Qu’est ce que le changement  :

• Certains auteurs ont défini le changement


comme étant «le passage d'un état à un autre, qui est
observé dans l'environnement et qui a un caractère
relativement durable» (Collerette et al. 1997, p. 20).

• Qu’est-ce-que le changement organisationnel


?
Le changement organisationnel est un domaine de
la théorie du management qui se concentre sur les
étapes que les entreprises traversent au fur et à
mesure de leur évolution. Les principes de cette
théorie s'appliquent aux mutations à court et à long
terme
• La résistance aux changements
organisationnels :
Le terme de résistance au changement désigne tout
comportement ou toute attitude indiquant le refus
de soutenir ou d'apporter une modification à un
projet de changement. Dans les organisations, cette
résistance au changement est souvent mise en avant
lorsqu'un projet n'avance pas.
Facteurs de la résistance aux changements :
Formes de la résistance aux changements :
Conclusion :

• L’étude du changement sous l’angle de la


résistance au changement, a depuis cinquante ans,
privé les gestionnaires de plusieurs sources
d’interprétation de la réalité. Aucun fondement n’a
encore pu être démontré au sujet des résistances
au changement, sauf une acceptation presque
aveugle de la communauté scientifique à l’égard
du phénomène.
Références bibliographiques :

• Cyert R. et March J., « A Behavioral Theory of the


Firm », Prentice Hall, 1963, op.cit., pp. 143-149
• Oreg, S. (2003). Resistance to change : Developing
an individual differences measure. Journal of
Applied Psychology, 88(4), 680-693.
• http://theses.univ-
lyon2.fr/documents/getpart.php?
id=lyon2.2002.noguera_f&part=64256

Vous aimerez peut-être aussi