Vous êtes sur la page 1sur 24

Numerisation du 04/07/19

Législation – Méthodes – Conseil – Chantier – Coordination


2 bis, Rue de l’Abreuvoir
95690 – HEDOUVILLE
Tel. : 09.52.90.65.37 - Fax : 01.77.65.61.31

« ARC EN SEINE »
CONSTRUCTION D’UN ENSEMBLE IMMOBILIER A USAGE DE LOGEMENTS ET PARKING
25, Rue Pasteur / 4-6, Rue Albert Jacquard / 78, Rue Jean Jaurès
95870 – BEZONS

MAITRISE D’OUVRAGE
28, Rue Escudier
SCCV BEZONS JAURES 92100 – BOULOGNE BILLANCOURT
c/o INTERCONSTRUCTION Tel : 01.46.99.59.00

149, Avenue Jean Lolive


MAITRISE D’ŒUVRE D’EXECUTION
93695 – PANTIN Cedex
BERIM Tel : 01.41.83.36.36

COORDINATION SPS 2bis, rue de l’Abreuvoir


LM3-C 95690 – HEDOUVILLE
Tel : 09.52.90.65.37

DOSSIER DES INTERVENTIONS ULTERIEURES SUR L’OUVRAGE

Fichier : Echelle : Date : 26/06/2019


AFFAIRE : BEZONS – « ARC EN SEINE »
LM3C RECEPTION SPS TZ DIUO A
Emetteur Phase Lot Bâtiment Zone Niveau Type N° d’ordre Indice

LISTE DES MODIFICATIONS


Indice A Date : 26/06/2019 DIUO FINAL
Numerisation du 04/07/19

A 26/06/2019 LL DIUO FINAL

INDICE DATE ÉMETTEUR OBJET

BEZONS
MARCHE LM3-C --- DIUO --- --- ---- PROJET
ARC EN SEINE
PROJET PHASE ÉMETTEUR N° LOT TYPE NIVEAU ZONE N° ORDRE IND.

Société émettrice LM3-C Date: 26/06/2019 DIUO FINAL Page 2


Numerisation du 04/07/19

SOMMAIRE

1ère PARTIE LE DOSSIER D’INTERVENTIONS ULTERIEURES SUR L’OUVRAGE

I - Principe de l’élaboration du dossier d’interventions ultérieures sur PAGE 04


l’ouvrage
2 - Constitution du dossier d’interventions ultérieures sur l’ouvrage PAGE 04
2.1 – Objectif PAGE 04
2.2 – Délimitation du champ d’application PAGE 04

2 ème PARTIE REGLES DE SECURITE (R. 4211-1)

1 Aération et assainissement ---------------------------------------------------- PAGE 05


2 Eclairage des lieux de travail
3 Insonorisation
4 Electricité
5 Locaux sanitaires
6 Machineries
7 Portes automatiques -------------------------------------------------------------- PAGE 05
8 Locaux techniques
9 Issues et circulations
10 Personnes handicapées
11 Toitures-Terrasses
12 Façades
13 Couvertures

3 ème PARTIE D DOSSIER DE MAINTENANCE GENERALE PAGE 07

Société émettrice LM3-C Date: 26/06/2019 DIUO FINAL Page 3


Numerisation du 04/07/19

I. PRINCIPE DE L’ELABORATION DU DOSSIER D’INTERVENTIONS ULTERIEURES SUR L’OUVRAGE

Dès la phase de conception de l’ouvrage, des moyens d’intervention doivent être prévus et intégrés de
façon à assurer la sécurité collective des intervenants conformément aux principes généraux de prévention
énumérés ci-après :

a) Eviter les risques.

b) Evaluer les risques qui ne peuvent être évités.

c) Combattre les risques à la source.

d) Tenir compte de l’évolution de la technique.

e) Remplacer ce qui est dangereux par ce qui n’est pas dangereux ou par ce qui est moins dangereux

f) Planifier la prévention en y intégrant dans un ensemble cohérent, la technique, l’organisation du


travail, les conditions de travail, les relations sociales et l’influence des facteurs ambiants

g) Prendre des mesures de protection collective en leur donnant la priorité sur les mesures de protection
individuelle.

La Loi n° 93-1418 du 31 Décembre 1993 impose au Maître d’Ouvrage, Maîtres d’œuvre et Coordonnateur
SPS, la prise en compte de ces principes pendant toutes les phases de la conception et de la réalisation de
l’ouvrage.

Le Dossier d’Interventions Ultérieures doit donc être :

* Etablit par le coordonnateur SPS au fur et à mesure de la phase conception de l’Ouvrage en analysant les
risques et en choisissant des moyens de prévention appropriés.

* Contrôlé par le Coordonnateur SPS de réalisation.

2. CONSTITUTION DU DOSSIER D’INTERVENTIONS ULTERIEURES SUR L’OUVRAGE

2.1 OBJECTIF

Le Dossier d’Interventions Ultérieures a pour objectif essentiel de faciliter l’entretien nécessaire pour
maintenir l’ouvrage dans l’état où il se trouve lors de sa livraison.

En outre, ce dossier sera utile aux concepteurs qui seront appelés, à modifier, transformer voire
démolir l’ouvrage dans un futur plus ou moins lointain. Ces modifications ou transformations devront
donner lieu à une mise à jour ou à une nouvelle rédaction du Dossier d’Interventions Ultérieures
correspondant au nouvel état de l’ouvrage.

2.2 DELIMITATION DU CHAMP D’APPLICATION

Le Dossier d’Interventions Ultérieures doit concerner tous les éléments qui constituent l’ouvrage soit
par nature soit par destination tels que :

* Tout le gros œuvre.


* Tout le second œuvre.
* Tous les équipements :
- fermetures automatiques.
- ascenseurs.
- ventilation mécanique.
Ce dossier ne concerne pas la prévention des risques liés à l’utilisation des ouvrages et installations
techniques qui doivent cependant être également intégrée à la conception des ouvrages.

Société émettrice LM3-C Date: 26/06/2019 DIUO FINAL Page 4


Numerisation du 04/07/19

3. REGLES DE SECURITE

1. AERATION ET ASSAINISSEMENT

Les pièces humides des logements disposent d’un renouvellement de l’air par ventilation mécanique
contrôlée.

2. ECLAIRAGE DES LIEUX DE TRAVAIL

Sans objet. Immeubles à usage d’habitation non soumis aux dispositions du Code du Travail.

3. INSONORISATION

Les logements sont conçus, construits et aménagés de façon à réduire la réverbération et la


propagation du bruit.

4. ELECTRICITE

Les installations électriques sont conçues et réalisées conformément aux dispositions du Décret du 14
novembre 1988 et de ses arrêtés d’application.

L’ensemble des installations électriques a fait l’objet d’une vérification par un bureau de contrôle
agréé avant mise en service définitive. Les rapports de vérification sont annexés au DOE du lot
« Electricité ».

5. LOCAUX SANITAIRES / VESTIAIRES ET REFECTOIRE

Sans objet. Immeubles à usage d’habitation non soumis aux dispositions du Code du Travail.

6. MACHINERIES

a – La conception des appareils permet un entretien et une maintenance sans danger et dans de
bonnes conditions. (Article R.4214-15 du Code du Travail). Toutes les pièces en mouvement
comportent notamment une protection par carters.

b - Des garde-corps fixes et rigides sont installés sur les toits de cabine. La réserve supérieure minimale
étant inférieure à 1,80m, l’appareil est équipé d’un dispositif de sécurité (Fin de course haut type
système TSD) permettant au technicien de se tenir debout pendant les phases de maintenance et
éviter ainsi tout risque d’écrasement en haut de gaine.

c - Les cabines sont équipées de portes automatiques. Ces portes sont munies d’équipements de
sécurité (limiteur de force de fermeture et cellules photoélectriques) évitant que des passagers ou
des objets ne se fassent coincer.

d – Les machineries sont situées à l’intérieure des gaines. L’armoire de commande se trouve sur le
palier du dernier niveau desservi par l’appareil. (Mise en mode « inspection » de l’appareil →
Vitesse réduite)

7. PORTE AUTOMATIQUE

La porte de parking basculante est équipée d’un système de sécurité interrompant immédiatement le
mouvement d’ouverture ou de fermeture pour ne pas causer de dommages à une personne. (Article R.
4214-8 du Code du Travail).

Société émettrice LM3-C Date: 26/06/2019 DIUO FINAL Page 5


Numerisation du 04/07/19

Cette porte est à commande asservie et comporte un organe de sécurité (cellules photoélectriques)
destiné à en arrêter la fermeture en cas de présence dans la zone dangereuse. Ce dispositif déclenche
automatiquement la séquence d’ouverture.

Celle-ci pourra être ouverte manuellement en cas de panne d’énergie.

8. LOCAUX TECHNIQUES

Pour le contrôle, la vérification ou l’entretien des installations techniques, des accès aux postes de
travail, aisés et sûrs, sont prévus. (Voir plans d’accès aux locaux techniques en annexe 1).

9. ISSUES ET CIRCULATIONS

a - L’emplacement des dégagements (portes, couloirs, circulations escaliers, rampes) permettent une
évacuation rapide et sûre de tous les occupants (Article R. 4216.2 du Code du Travail).

b - Des portes et voies de circulation distinctes et clairement signalisées garantissent aux piétons et
véhicules une circulation sûre.

c – La porte de parking est équipée d’un système de sécurité l’empêchant de sortir de ses rails de
guidage et de tomber ainsi que d’un système l’empêchant de retomber lors de la séquence
d’ouverture. (Système parachute)

10. PERSONNES A MOBILITE REDUITE

L’aménagement de l’ouvrage, des circulations et des installations permettra leur accessibilité aux
personnes à mobilité réduite conformément au décret 2006-55 du 17 Mai 2006 et à son arrêté
d’application du 1er Août 2006.

11. TOITURES - TERRASSES

Les toitures-terrasses sont équipées d’acrotères et de garde-corps fixes atteignant une hauteur
minimale d’un mètre afin que les personnes appelées par la suite à effectuer des travaux d’entretien
ou de vérification sur ces mêmes terrasses puissent bénéficier d’une protection collective contre les
risques de chute, comme cela est imposé par les dispositions de l’article L. 4121-2 du Code du
Travail. (Principes généraux de prévention).

12. FACADES

Pour les interventions lourdes en façades (Ravalement), la copropriété devra faire installer des
échafaudages de pieds sur toute la périphérie de ces dernières afin d’assurer la protection collective
des ouvriers lors de l’exécution des travaux.

13. COUVERTURES

Les couvertures sont équipées de crochets de sécurité afin que les personnes amenées à intervenir
dans le cadre de travaux ponctuels et/ou urgents (recherche de fuites, contrôle annuel, sinistre)
puissent circuler en sécurité sur les couvertures.

Les crochets installés répondent aux exigences de la norme EN 795. (Points d’ancrage pour système
antichute)

Société émettrice LM3-C Date: 26/06/2019 DIUO FINAL Page 6


Numerisation du 04/07/19

DOSSIER DE MAINTENANCE GENERALE

OPERATION : BEZONS / « ARC EN SEINE »

HALLS / INTERVENTIONS EN HAUTEUR

LOCAUX TECHNIQUES

TOITURES – TERRASSES

ASCENSEURS

CIRCULATIONS

Société émettrice LM3-C Date: 26/06/2019 DIUO FINAL Page 7


Numerisation du 04/07/19

SOMMAIRE

HALLS / INTERVENTIONS EN HAUTEUR

• FICHE HA001 ENTRETIEN DES HALLS (SURFACES VITREES, DISPOSITIFS D’ECLAIRAGE) Page 09

• FICHE HA002 INTERVENTIONS EN HAUTEUR (PARKING / ESCALIERS / DEGAGEMENTS) Page 10

FACADES

• FICHE FA001 INTERVENTIONS EN FAÇADES Page 11

LOCAUX TECHNIQUES

• FICHE LT001 LOCAL TGBT / GAINES TECHNIQUES PALIERES Page 12

• FICHE LT002 LOCAL TELECOM Page 13

• FICHE LT003 LOCAL EAU Page 14

• FICHE LT004 CHAUFFERIES / PRODUCTION ECS Page 15

• FICHE LT005 CAISSONS D’EXTRACTION VMC Page 16

• FICHE LT006 SEPARATEUR A HYDROCARBURES Page 17

ASCENSEUR

• FICHE AS001 MACHINERIE ASCENSEUR Page 18

• FICHE AS002 TOIT DE CABINE Page 19

• FICHE AS003 INTERVENTIONS DANS LES GAINES ASCENSEURS Page 20

• FICHE AS004 PORTES PALIERES Page 21

TOITURE – TERRASSE

• FICHE TR001 ENTRETIEN DES TOITURES-TERRASSES Page 22

CIRCULATIONS

• FICHE CI001 PORTE DE PARKING BASCULANTE Page 23

• FICHE CI002 ENTRETIEN DES CIRCULATIONS Page 24

Société émettrice LM3-C Date: 26/06/2019 DIUO FINAL Page 8


Numerisation du 04/07/19

OPERATION : BEZONS – « ARC EN SEINE »

FICHE D.I.U.O.

Date : 26/06/2019 Indice : A N° fiche : HA001

OBJET DE LA FICHE D.I.U.O.

Nature de l’ouvrage ou matériel à maintenir


Halls (Système d’éclairage + surfaces vitrées)

Localisation Niveau Rez-de-chaussée

Zone Halls

NATURE DES TRAVAUX A EFFECTUER


Entretien du système d’éclairage.
Nettoyage des surfaces vitrées.
CONDITIONS D’ACCES
Accès de plain-pieds depuis la voie publique.
METHODOLOGIE ET ANALYSE DE RISQUES
Méthodologie :
Utilisation d’une plateforme individuelle roulante légère conforme aux exigences de sécurité introduites par le décret 2004-924 du 1er
Septembre 2004 pour atteindre les spots d’éclairage, blocs secours et détecteurs.

Risques particuliers concernant l’entretien :


Risque de heurt avec un tiers
Risque électrique
Risque de brûlure
Risque de chute de matériel.
Risque de chute de hauteur

Mesure(s) de prévention proposée(s) pour supprimer les risques :

▪ Utilisation d’une plate forme individuelle roulante légère, munie de garde-corps et de stabilisateurs latéraux (conforme au décret du 8
janvier 1965, modifié le 01 Septembre 2004 par le décret n°2004-924).
▪ L’utilisation d’un escabeau ou d’une échelle pour le travail en hauteur est formellement interdite.
▪ Pour le nettoyage des vitrages, utilisation d’une raclette de nettoyage équipée d’un manche télescopique.
▪ Pour l’entretien et la maintenance du système d’éclairage, disjoncter l’alimentation électrique et attendre le refroidissement des éléments
à changer.
▪ Balisage de la zone de travail avant intervention au moyen de cônes de signalisation.
▪ Pour les interventions plus techniques (remplacement d’un vitrage par exemple), faire appel à une entreprise spécialisée.

Société émettrice LM3-C Date: 26/06/2019 DIUO FINAL Page 9


Numerisation du 04/07/19

OPERATION : BEZONS – « ARC EN SEINE »

FICHE D.I.U.O.

Date : 26/06/2019 Indice : A N° fiche : HA002

OBJET DE LA FICHE D.I.U.O.

Nature de l’ouvrage ou matériel à maintenir


Interventions en hauteur

Localisation Niveau Tous niveaux

Zone Dégagements / Parking / Escaliers

NATURE DES TRAVAUX A EFFECTUER


Entretien du système d’éclairage.
Purges
Vannes d’arrêt
CONDITIONS D’ACCES
Accès de plain-pied depuis la voie publique.
Escaliers ou ascenseurs jusqu’au niveau concerné.
METHODOLOGIE ET ANALYSE DE RISQUES
Méthodologie :
Utilisation d’une plateforme individuelle roulante ou échafaudage roulant conforme aux exigences de sécurité introduites par le décret 2004-924
du 1er Septembre 2004.

Risques particuliers concernant l’entretien :


Risque de heurt avec un tiers / véhicule
Risque électrique
Risque de chute de matériel
Risque de chute de hauteur

Mesure(s) de prévention proposée(s) pour supprimer les risques :

▪ Utilisation d’une plateforme individuelle roulante légère adaptée à l’altimétrie des éléments à atteindre.
▪ L’utilisation d’un escabeau ou d’une échelle pour le travail en hauteur est formellement interdite.
▪ Balisage de la zone de travail avant intervention au moyen de cônes de signalisation.
▪ Interdiction formelle d’emprunter la rampe réservée aux véhicules pour accéder au parking.
▪ Pour intervenir sur les luminaires des escaliers, l’entreprise devra impérativement disposer d’une plateforme individuelle roulante de type
« HELIS » de COMABI. (Réglage indépendant des pieds de la plateforme)

Société émettrice LM3-C Date: 26/06/2019 DIUO FINAL Page 10


Numerisation du 04/07/19

OPERATION : BEZONS – « ARC EN SEINE »

FICHE D.I.U.O.

Date : 26/06/2019 Indice : A N° fiche : FA001

OBJET DE LA FICHE D.I.U.O.

Nature de l’ouvrage ou matériel à maintenir :


Façades

Localisation Niveaux :

Zone : Façades

NATURE DES TRAVAUX A EFFECTUER

Ravalement
Retouches peintures

CONDITIONS D’ACCES

Accès de plain-pied aux pieds de façades depuis la voie publique

METHODOLOGIE ET ANALYSE DE RISQUES

Méthodologie :
Utilisation d’échafaudages de pieds type montage/démontage en sécurité. (MDS)

Risques particuliers concernant l’entretien :


Risque de chute de hauteur
Risque de chute d’objets

Mesure(s) de prévention proposée(s) pour supprimer les risques :

▪ Mise en place d’échafaudages de pieds type MDS (catégorie 1 ou 2) au droit des façades à traiter.
▪ Balisage de la zone de montage/démontage au moyen de barrières amovibles hauteur 2m type HERAS ou équivalent
▪ Tunnels de protection piétons et protection pare-gravats obligatoires sur les trames d’échafaudages positionnées au-dessus du hall.
▪ Les échafaudages de pieds devront faire l’objet d’une vérification avant remise en service. (Examen de montage et d’installation – arrêté
du 21 Décembre 2004).
▪ Un arrêté de voirie sera nécessaire pour la mise en place de l’échafaudage sur la rue Jean Jaurès. (Façade en surplomb du trottoir)

Société émettrice LM3-C Date: 26/06/2019 DIUO FINAL Page 11


Numerisation du 04/07/19

OPERATION : BEZONS – « ARC EN SEINE »

FICHE D.I.U.O.

Date : 26/06/2019 Indice : A N° fiche : LT001

OBJET DE LA FICHE D.I.U.O.

Nature de l’ouvrage ou matériel à maintenir :


TGBT
Gaines techniques palières

Localisation Niveau : Tous niveaux

Zone : Parking / Dégagements

NATURE DES TRAVAUX A EFFECTUER

A définir par l’entreprise chargée de la maintenance selon les caractéristiques de l’installation.

CONDITIONS D’ACCES

Local TGBT→ Escalier


Accès réservé aux seules personnes habilitées à travailler à proximité d’installations électriques sous tension.

METHODOLOGIE ET ANALYSE DE RISQUES

Méthodologie :
Travaux effectués hors tension (Consignation des équipements)
Personnel habilité à travailler au voisinage d’installations électriques sous tension.

Risques particuliers concernant l’entretien :


Risque électrique

Mesure(s) de prévention proposée(s) pour supprimer les risques :

- Local TGBT fermé à clefs → Accès autorisé aux personnes détentrices d’une habilitation électrique. (B0 à minima)
- Le personnel doit être instruit des précautions à prendre pour éviter les dangers électriques.
- Le personnel doit être en possession du matériel nécessaire à l’exécution des travaux, à la délimitation de sa zone de travail et à sa propre
protection.
- Vérifier l’absence de tension avant toute intervention.

Société émettrice LM3-C Date: 26/06/2019 DIUO FINAL Page 12


Numerisation du 04/07/19

OPERATION : BEZONS – « ARC EN SEINE »

FICHE D.I.U.O.

Date : 26/06/2019 Indice : A N° fiche : LT002

OBJET DE LA FICHE D.I.U.O.

Nature de l’ouvrage ou matériel à maintenir :


Local Télécom

Localisation Niveau : R-1

Zone : Parking

NATURE DES TRAVAUX A EFFECTUER

A définir par l’entreprise chargée de la maintenance selon les caractéristiques de l’installation.

CONDITIONS D’ACCES

Escalier

METHODOLOGIE ET ANALYSE DE RISQUES

Méthodologie :
A définir par l’entreprise intervenante

Risques particuliers concernant l’entretien :


Risque électrique
Risque de chute de plain-pied

Mesure(s) de prévention proposée(s) pour supprimer les risques :

- Local fermé à clefs. (Accès réservé aux seules personnes autorisées – habilitation électrique)
- Local éclairé par réglettes fluorescentes et équipé d’une prise de courant étanche protégée par un disjoncteur 30 mA
- Le personnel doit être instruit des précautions à prendre pour éviter les dangers électriques.
- Le personnel doit être en possession du matériel nécessaire à l’exécution des travaux, à la délimitation de sa zone de travail et à sa propre
protection.
- Vérifier l’absence de tension avant toute intervention.

Société émettrice LM3-C Date: 26/06/2019 DIUO FINAL Page 13


Numerisation du 04/07/19

OPERATION : BEZONS – « ARC EN SEINE »

FICHE D.I.U.O.

Date : 26/06/2019 Indice : A N° fiche : LT003

OBJET DE LA FICHE D.I.U.O.

Nature de l’ouvrage ou matériel à maintenir :


Local eau

Localisation Niveau : R-1

Zone : Parking

NATURE DES TRAVAUX A EFFECTUER

Contrôles, vannes d’arrêt et purges.


Comptage

CONDITIONS D’ACCES

Escalier

METHODOLOGIE ET ANALYSE DE RISQUES

Méthodologie :
A définir par l’entreprise de maintenance.

Risques particuliers concernant l’entretien :


Risque de chute de plain-pied

Mesure(s) de prévention proposée(s) pour supprimer les risques :

▪ Eclairage du local assuré par des réglettes fluorescentes.


▪ Prise de courant étanche protégée par un disjoncteur haute sensibilité. (30mA - coupure au premier défaut)

Société émettrice LM3-C Date: 26/06/2019 DIUO FINAL Page 14


Numerisation du 04/07/19

OPERATION : BEZONS – « ARC EN SEINE »

FICHE D.I.U.O.

Date : 26/06/2019 Indice : A N° fiche : LT004

OBJET DE LA FICHE D.I.U.O.

Nature de l’ouvrage ou matériel à maintenir :


Chaufferie gaz / Local production ECS

Localisation Niveaux : R-1

Zone : Parking

NATURE DES TRAVAUX A EFFECTUER

Contrôles des températures, vannes d’arrêt et purges.


Vidange des ballons de stockage.
Entretien des pompes.
Entretien des adoucisseurs

CONDITIONS D’ACCES

Escalier ou rampe en cas de livraison de matériel lourd

METHODOLOGIE ET ANALYSE DE RISQUES

Méthodologie :
A définir par l’entreprise de maintenance.

Risques particuliers concernant l’entretien :


Risque électrique
Risque de brûlure
Risque de chute de hauteur
Risque de chute de plain-pied

Mesure(s) de prévention proposée(s) pour supprimer les risques :

▪ Eclairage du local assuré par des réglettes fluorescentes.


▪ Prise de courant étanche protégée par un disjoncteur différentiel haute sensibilité. (30mA - coupure au premier défaut)
▪ Inspection visuelle du conduit de fumées → Moyen d’accès constituée d’une échelle à crinoline équipée de paliers de repos escamotables et
d’un dispositif rigide d’assurage vertical. (VERTIRAIL de chez VERTIC)
▪ Vérification périodique à prévoir tous les 12 mois.

Société émettrice LM3-C Date: 26/06/2019 DIUO FINAL Page 15


Numerisation du 04/07/19

OPERATION : BEZONS – « ARC EN SEINE »

FICHE D.I.U.O.

Date : 26/06/2019 Indice : A N° fiche : LT005

OBJET DE LA FICHE D.I.U.O.

Nature de l’ouvrage ou matériel à maintenir :


VMC

Localisation Niveaux :

Zone : Toiture-terrasse

NATURE DES TRAVAUX A EFFECTUER

Changement courroie du ventilateur.


Dépoussiérage des pales du ventilateur.

CONDITIONS D’ACCES

Ascenseur jusqu’au dernier niveau desservi.


Accès en toiture-terrasse via les lanterneaux de désenfumage

METHODOLOGIE ET ANALYSE DE RISQUES

Méthodologie :
A définir par l’entreprise de maintenance.

Risques particuliers concernant l’entretien :


Risque électrique
Risque de chute de hauteur.
Risque de basculement ou de glissement de l’échelle d’accès.
Risque de cisaillement ou de coupure.

Mesure(s) de prévention proposée(s) pour supprimer les risques :

▪ La périphérie des toitures-terrasses est protégée par des acrotères hauts et/ou garde-corps fixes.
▪ Barre d’accrochage positionnées en sous-face du lanterneau pour assurer la stabilisation de l’échelle d’accès.
▪ Couper l’alimentation électrique des moteurs avant tout travaux de contrôle ou d’entretien ➔ Tourner le bouton d’arrêt d’urgence fixé sur le
caisson et attendre l’arrêt complet du ventilateur.
▪ S’assurer de l’absence de tension avant démarrage des travaux de maintenance.
▪ Les pales du ventilateur sont protégées par un carter plein ou grillagé d’une maille inférieure ou égale à 2cm2.
▪ Remplacement des caissons → Mise en station d’une grue mobile aux abords du bâtiment. (Autorisation d’emprise sur l’espace public à obtenir
du gestionnaire de la voirie)

Société émettrice LM3-C Date: 26/06/2019 DIUO FINAL Page 16


Numerisation du 04/07/19

OPERATION : BEZONS – « ARC EN SEINE »

FICHE D.I.U.O.

Date : 26/06/2019 Indice : A N° fiche : LT006

OBJET DE LA FICHE D.I.U.O.

Nature de l’ouvrage ou matériel à maintenir :


Séparateur à hydrocarbures.

Localisation Niveau : R-1

Zone : Parking

NATURE DES TRAVAUX A EFFECTUER

Contrôle des cuves et des pompes.


Réglage des flotteurs.
Nettoyage.

CONDITIONS D’ACCES

Escaliers / Ascenseurs
Tampons de visite

METHODOLOGIE ET ANALYSE DE RISQUES

Méthodologie :
A définir par l’entreprise de maintenance.

Risques particuliers concernant l’entretien :


Risque électrique.
Risque de chute de hauteur.
Risque de heurt avec des véhicules en circulation dans le parking.

Mesure(s) de préventions proposée(s) pour supprimer les risques :

▪ Balisage de la zone d’intervention et autour des tampons de visite au moyen de barrières dépliables de type « égoutier ».
▪ Couper l’alimentation des pompes avant toute intervention. L’armoire de commande est située à proximité du séparateur.
▪ Ne jamais laisser une fosse ouverte sans surveillance.
▪ Se munir d’un outil adapté pour pouvoir enlever les trappes en fonte et prévenir ainsi toute blessure aux dorso-lombaires.

Société émettrice LM3-C Date: 26/06/2019 DIUO FINAL Page 17


Numerisation du 04/07/19

OPERATION : BEZONS – « ARC EN SEINE »

FICHE D.I.U.O.

Date : 26/06/2019 Indice : A N° fiche : AS001

OBJET DE LA FICHE D.I.U.O.

Nature de l’ouvrage ou matériel à maintenir :


Machinerie ascenseur

Localisation Niveau :

Zone : Gaines

NATURE DES TRAVAUX A EFFECTUER

Graissage des poulies, contrôles visuels de l’état des câbles de traction, nettoyage

CONDITIONS D’ACCES

Le panneau de commande, pour mise en position maintenance de l’appareil, est situé sur le palier du dernier niveau desservi.

METHODOLOGIE ET ANALYSE DE RISQUES

Risques particuliers concernant l’entretien :


Risque d’écrasement ou de cisaillement dû à un contact avec des parties en mouvement.
Risque électrique.
Risque de chute à l’intérieur de la gaine.
Risque d’écrasement.

Méthodologie :
Mise en position maintenance de l’appareil concerné. (Le boîtier d’inspection est situé sur le palier du dernier niveau desservi par l’appareil).

Mesure(s) proposée(s) pour supprimer le risque :

▪ L’ensemble des parties en mouvement sera protégé par carter plein ou grillagé
▪ Les gaines seront éclairées sur toute leur hauteur.
▪ Les toits de cabine seront équipés de garde-corps sur les côtés où le vide existant entre le bord du toit de la cabine et la gaine est supérieur à 20
cm.
▪ Réserves supérieures inférieures à 1m80 ➔ Les appareils sont équipés d’un dispositif de sécurité (système TSD) permettant aux techniciens de
se tenir debout pendant les phases de maintenance et prévenir ainsi tout risque d’écrasement en haut de gaine.
▪ Toute intervention sur des parties mobiles ou électriques nécessitera la consignation du matériel.
▪ Le travail isolé n’est admis que sous certaines conditions. (Articles R4543-20 et R4543-21 du décret 2008-1325 du 15 Décembre 2008).

Société émettrice LM3-C Date: 26/06/2019 DIUO FINAL Page 18


Numerisation du 04/07/19

OPERATION : BEZONS – « ARC EN SEINE »

FICHE D.I.U.O.

Date : 26/06/2019 Indice : A N° fiche : AS002

OBJET DE LA FICHE D.I.U.O.

Nature de l’ouvrage ou matériel à maintenir :


Toit de cabine
Localisation Zone : Gaine

NATURE DES TRAVAUX A EFFECTUER

A définir par l’entreprise de maintenance.

CONDITIONS D’ACCES

Par les baies palières.

METHODOLOGIE ET ANALYSE DE RISQUES

Risques particuliers concernant l’entretien :


Risque de chute à l’intérieur de la gaine.
Risque d’écrasement en haut de gaine.
Risque électrique.

Méthodologie :

Blocage de l’ascenseur ➔ Mise en position maintenance de l’appareil.

Mesure(s) proposée(s) pour supprimer le risque :

▪ Les gaines seront éclairées sur toute leur hauteur.


▪ Intervention depuis le toit de la cabine avec le boîtier de maintenance
▪ Les toits de cabines seront équipés de garde-corps rigides (hauteur 1m minimum) sur les côtés où le vide existant entre la cabine et la paroi de la
gaine est supérieur à 20 cm.
▪ Réserve supérieure inférieure à 1m80 ➔ Les appareils seront équipés d’un dispositif de sécurité (fin de course haut) permettant aux techniciens
de se tenir debout pendant les phases de maintenance et prévenir ainsi tout risque d’écrasement en haut de gaine.
▪ Toute intervention sur des parties mobiles ou électriques nécessite la consignation du matériel.
▪ Le travail isolé n’est admis que sous certaines conditions. (Articles R4543-20 et R4543-21 du décret 2008-1325 du 15 Décembre 2008).

Société émettrice LM3-C Date: 26/06/2019 DIUO FINAL Page 19


Numerisation du 04/07/19

OPERATION : BEZONS – « ARC EN SEINE »

FICHE D.I.U.O.

Date : 26/06/2019 Indice : A N° fiche : AS003

OBJET DE LA FICHE D.I.U.O.

Nature de l’ouvrage ou matériel à maintenir :


Gaine ascenseur

Localisation Zone : Gaine

NATURE DES TRAVAUX A EFFECTUER

Entretien courant (nettoyage de la cuvette, entretien du système d’éclairage)


Travail en gaine

CONDITIONS D’ACCES

Par les portes palières.

METHODOLOGIE ET ANALYSE DE RISQUES

Méthodologie : Blocage de l’ascenseur  Mise en position maintenance de l’appareil.

Risques particuliers concernant l’entretien :


Risque de chute à l’intérieur de la gaine.
Risque d’écrasement en haut de gaine.
Risque électrique.

Mesure(s) proposée(s) pour supprimer le risque :

▪ Les gaines seront éclairées sur toute leur hauteur.


▪ Les toits de cabines seront équipés de garde-corps rigides (hauteur 1m minimum) sur les côtés où le vide existant entre la cabine et la paroi de la
gaine est supérieur à 20 cm.
▪ Réserve supérieure inférieure à 1m80 ➔ Les appareils sont équipés d’un dispositif de sécurité (fin de course haut) permettant aux techniciens
de se tenir debout pendant les phases de maintenance et prévenir ainsi tout risque d’écrasement en haut de gaine.
▪ Le travail isolé n’est admis que sous certaines conditions. (Articles R4543-20 et R4543-21 du décret 2008-1325 du 15 Décembre 2008).

Société émettrice LM3-C Date: 26/06/2019 DIUO FINAL Page 20


Numerisation du 04/07/19

OPERATION : BEZONS – « ARC EN SEINE »

FICHE D.I.U.O.

Date : 26/06/2019 Indice : A N° fiche : AS004

OBJET DE LA FICHE D.I.U.O.

Nature de l’ouvrage ou matériel à maintenir :


Portes palières
Localisation Niveaux : Tous niveaux desservis par les appareils

NATURE DES TRAVAUX A EFFECTUER


Nettoyage, contrôles visuels, réglages…

CONDITIONS D’ACCES
Ascenseurs, escaliers.

METHODOLOGIE ET ANALYSE DE RISQUES


Méthodologie : A définir par l’entreprise de maintenance.

Risques particuliers concernant l’entretien :


Risque de chute à l’intérieur de la gaine
Risque d’écrasement par la cabine

Mesure(s) proposée(s) pour supprimer le risque :

▪ Les gaines seront éclairées sur toute leur hauteur.


▪ Présence d’un contacteur sur la porte d’accès asservie à l’ascenseur concerné.
▪ Le travail isolé n’est admis que sous certaines conditions. (Articles R4543-20 et R4543-21 du décret 2008-1325 du 15 Décembre 2008).

Société émettrice LM3-C Date: 26/06/2019 DIUO FINAL Page 21


Numerisation du 04/07/19

OPERATION : BEZONS – « ARC EN SEINE »

FICHE D.I.U.O.

Date : 26/06/2019 Indice : A N° fiche : TR001

OBJET DE LA FICHE D.I.U.O.

Nature de l’ouvrage ou matériel à maintenir :


Toitures-terrasses
Couvertures Zinc

(Photo non contractuelle)

Localisation Niveaux :

Zone : Toiture-terrasse

NATURE DES TRAVAUX A EFFECTUER

Contrôle des relevés d’étanchéité.


Intervention sur les antennes hertziennes.
Contrôle annuel couverture
Recherche de fuites

CONDITIONS D’ACCES

Ascenseur jusqu’au dernier niveau desservi.


Accès en toiture-terrasse via les lanterneaux de désenfumage des escaliers ou portes de service

METHODOLOGIE ET ANALYSE DE RISQUES

Méthodologie : A définir par l’entreprise de maintenance.

Risques particuliers concernant l’entretien :


Risque de chute de hauteur.
Risque de basculement de l’échelle d’accès.
Risque de brûlure

Mesure(s) proposée(s) pour supprimer le risque :

▪ La périphérie des toitures-terrasses est protégée par des garde-corps fixés mécaniquement sur les acrotères béton.
▪ Barres d’accrochage positionnées en sous-face des lanterneaux pour assurer la stabilité de l’échelle d’accès.
▪ Refermer systématiquement la grille antichute le temps de l’intervention
▪ Les couvertures zinc sont équipées de crochets de sécurité conformes à la norme EN 795. (Système d’arrêt de chute)

Société émettrice LM3-C Date: 26/06/2019 DIUO FINAL Page 22


Numerisation du 04/07/19

OPERATION : BEZONS – « ARC EN SEINE »

FICHE D.I.U.O.

Date : 26/06/2019 Indice : A N° fiche : CI001

OBJET DE LA FICHE D.I.U.O.

Nature de l’ouvrage ou matériel à maintenir :


Portes de parking basculantes

Localisation Niveau : RDC

Zone : Rampe parking

NATURE DES TRAVAUX A EFFECTUER

Nettoyage, graissage des organes mécaniques, vérification du bon fonctionnement des cellules photoélectriques.

CONDITIONS D’ACCES

METHODOLOGIE ET ANALYSE DE RISQUES

Méthodologie : A définir par l’entreprise

Risques particuliers concernant l’entretien :


Risque électrique
Risque de heurt
Risque d’écrasement.

Mesure(s) proposée(s) pour supprimer le risque :

• Consignation de la porte pendant les travaux de maintenance.


• Système « parachute » en cas de rupture du système de levage.
• La zone de danger est signalée par un marquage au sol. (Bandes transversales noire et jaune)

Société émettrice LM3-C Date: 26/06/2019 DIUO FINAL Page 23


Numerisation du 04/07/19

OPERATION : BEZONS – « ARC EN SEINE »

FICHE D.I.U.O.

Date : 26/06/2019 Indice : A N° fiche : CI002

OBJET DE LA FICHE D.I.U.O.

Nature de l’ouvrage ou matériel à maintenir :


Revêtements de sols des parties communes (paliers, hall)

Localisation Niveau :

Zone : Parties communes

NATURE DES TRAVAUX A EFFECTUER

Nettoyage des revêtements de sol

METHODOLOGIE ET ANALYSE DE RISQUES

Méthodologie : Aspirateurs ou produits chimiques. (Détachants)

Risques particuliers concernant l’entretien :


Risque électrique
Risque chimique

Mesure(s) proposée(s) pour supprimer le risque :

▪ Les prises de courant sont situées dans les gaines techniques palières. Celles-ci sont raccordées à un disjoncteur différentiel 30 mA. (Haute
sensibilité – coupure au premier défaut).
▪ Utilisation de détachants ➔ Lire les pictogrammes de l’étiquette du produit avant utilisation.
▪ Choix du produit ➔ Remplacer ce qui est dangereux par ce qui n’est pas dangereux ou moins dangereux. (Principes généraux de prévention)
▪ Revêtements muraux ➔ Utilisation de colles non solvantées.

Société émettrice LM3-C Date: 26/06/2019 DIUO FINAL Page 24

Vous aimerez peut-être aussi