Vous êtes sur la page 1sur 41

ISET BZERTE

Rapport de
stage

Entreprise d’accueil : Denim


Authority
Réalisé par : Abir Guedda

Guedda Abir Page 1


ISET BZERTE

J'exprime mes vifs remerciements a Monsieur le Directeur Générale DAOUD

HATEM et Mr le Directeur administratif et financier Mr ESSAHLI BACHAR

de m'avoir offert l'occasion de passer mon stage au sein de Denim Authority et également

À tout les personnels.

De plus je remercie fortement mon encadreur Mr CHNIGUIR ATEF qui m'a très

gentiment accueillie dans cette société.

De même, je tiens à exprimer me gratitude à tout ce qui m'a

Aidé et qui a contribué à ma bonne intégration et à l'établissement de mon stage

Exceptionnellement : Mr RAHMOUNI ADNAN et BOUBAKER BECHIR

Enfin j'offre mon travail à toute ma famille pour son

Soutien moral et matériel.

Guedda Abir Page 2


ISET BZERTE

REMERCIEMENT…...1
SOMMAIRE…...2
Introduction générale………………………………………………………...4

PREMIERE PARTIE : Présentation de DENIM AUTHORITY SA :….5

1) L'Histoire de LEE COOPER Internationale…………………………...…6


2) L'Histoire de LEE COOPER Tunisie : DENIM AUTHORITY…...…….7
3) Fiche signalétique….8
4) Organigramme de la société………………………………………...……9
5) Conclusion…………………………...………………………………….10

DEUXIEME PARTIE : La direction administrative et financière :......11

1) Service contrôle de gestion……………………………………………..12


2) Service assurance qualité……………………………………………….12
3) Service ressource humaine……………………………………………..13 
4) Service paie…………………………………………………………….13 

Guedda Abir Page 3


ISET BZERTE
5) Service informatique…………………………………………………....14
6) Service transit………………………………………………………..….15
7) Service trésorerie………………………………………………………..16
8) Service comptabilité………………………………………………….....18
a) Structure de service………………………………………………….18
b) Fonctionnement de service…………………………………………..18
c) Mission du service…………………………………………………..19
9) Les taches les plus importantes auxquelles j'ai assisté mon stage au sein
de Denim Authority.…………..
………………………………………….26

TROIXIEME PARTIE : Étude de cas sur les immobilisations :……...28

Conclusion générale………………………………………………………..32
Annexes……………………………….……………………………………33

Guedda Abir Page 4


ISET BZERTE

Introduction générale

Le stage s'inscrit dans une perspective de développement des futurs employés bien
qualifiés chacun dans son domaine.

Il vise l'intégration des connaissances théoriques aux différentes activités de


l'entreprise.

Il présente l'avantage pour le stagiaire de s'adapter à la vie professionnelle.

Dans ce cadre de cet objectif, j'ai effectué ce stage au sein de l'entreprise Denim
Authority S.A (EX LEE COOPER Tunisie) à la direction administrative et financière
dans ce qui suit le résultat de cette essentielle et riche expérience.

Le choix de ce stage au sein de cette société a été dicté par l'importance qu'occupe
Denim Authority dans la région sachant qu'elle est classée parmi la première société
exportatrice en Tunisie tout offrant l'emploi à un grand nombre de personnes et par
conséquent elle contribue à résoudre en partie le problème de chômage

Guedda Abir Page 5


ISET BZERTE

Guedda Abir Page 6


ISET BZERTE

1) L'Histoire de LEE COOPER Internationale :

1908 :
Création d’une une usine de fabrication de vêtements de travail à LONDRES par
MORRIS COOPER. Les tissus utilisés établissent la spécificité de cette entreprise : il
s'agit de toiles solides et variées.
1946 :
Revenu de la guerre, HAROLD COOPER reprend en main la société de son père, décédé
en 1940 pendant ILE Blitz de Londres. Il remanie la société et ajoute à son nom de jeune
fille de sa femme : l'entreprise familiale devient désormais LEE COOPER, l'un des plus
importants fabricants de vêtements du Royaumes -Uni.
1959 :
LEE COOPER est, pour la première fois, cotée en bourse à la city de Londres.
1961 :
LEE COOPER étend ses vue sur l'Europe en rachetant une usine de fabrication à Amiens
en France. Cette société deviendra plus tard LEE COOPER France.
1973 :
LEE COOPER implante une usine de fabrication en Tunisie où toutes les normes de
qualité propres à la marque sont respectées.
1974 :
LEE COOPER développe le concept des licences pour pénétrer des marches plus
éloignés tels que l'Australie puis le Japon. Dans cette optique, est créée, en 1978, LEE
COOPER LICENSING.
1987 :
LEE COOPER GROUP DEVIANT VIVAT HOLDINGS PLS. Le groupe introduit la
Marque sur les marches Allemands et Espagnols, et compte, par ailleurs, 28 licenciés de
par le monde.

Guedda Abir Page 7


ISET BZERTE

2001 - 2004 :
Rachat de LEE COOPER Tunisie par le groupe MATALAN un géant de la distribution
textiles.
2006 - 2014:
LEE COOPER change son nom et devient DENIM AUTHORITY. Il a change sa forme
en une société de plate forme.

2) L'Histoire de LEE COOPER Tunisie : DENIM


AUTHORITY :

DENIM AUTORITY est présent en Tunisie depuis 30 ans. L'usine de Ras Djebel
a été crée en 1973 et entrée en phases d'exploitation deux ans plus tard. Son capital est de
3000000 dinars elle emploi 1983 personnes ; un directeur générale, un directeur
administratif et financière, un directeur de production, ainsi qu'une femme
directeur commercial. 25 cadres, 62 agents et maîtrise, et 1895 ouvriers.
DENIM AUTORITE a été l'une des premières bénéficiaires de l'agrément délivré sous
la loi 72 relatives aux sociétés totalement exportatrices. En 1973, durant la construction
de l'usine il y avait eu une sélection 12 jeunes filles et garçons pour un stage d'une
période de 6 mois en France et cette équipe est devenue les premiers chefs d'équipes et
les premiers mécaniciens de la société. A partir de cette racine, toute l'industrie
exportatrice du textile s'est développée. Aujourd'hui c'est la première industrie du pays, le
premier employeur, ainsi que le premier pourvoyeur de devise.
DENIM AUTHORITY est aujourd'hui l'une des usines les plus efficaces de jeans
et pantalons. Un plan d'investissement a été annoncé pour la création d'un site de
fabrication de classe mondiale. Un programme majeur d'investissement est annoncé
comprenant le transfert de compétences techniques de France en Tunisie.

Guedda Abir Page 8


ISET BZERTE

DENIM AUTORITE n'a pas le droit de vendre ses articles en Tunisie car elle est
sous douane.

3) Fiche signalétique :

Président Directeur général : DAOUD HATEM.


Année de création : 1973.
Nom : DENIM AUTORITE SA.
Forme juridique : Société Anonyme : SA.
Matricule fiscale : 003310A/A/M/000 une société totalement exportatrice, elle
est soumise à la loi 93-120.
Capital : 3 000.000 Dinars.
Siège sociale : BLVD de l’Environnement - Ras Djebel Bizerte.
Effectif : 1983.
Boite postale : 7070 Ras Djebel.
Tel: 216.72.447.064
Fax: 216.72.447.600.
Web: www.Denimauthority.com

Activité : la société est spécialisée dans la fabrication des pantalons en denim et


en toile, toutefois, d autres articles peuvent être produit tels que : Les blousons, les
chemises, les jupes.

Objectif : « la qualité et le respect des délais »


Ces atouts, l'ont permis de fidéliser sa clientèle et accroître de façon continue sa part de
marché.

Guedda Abir Page 9


ISET BZERTE

4) Organigramme de la société :

ORGANIGRAMME GENERAL
Directeur Géneral

DAOUD Hatem

Directeur d'usine Directeur IT et Organisation Directeur Commercial Directeur Produit DAF


ESSAHLI Bachar
AZOUZ Ghassen BEN CHAABANE Mehdi ROLLANDIN Christian CHESI Patrice

Désigners
Resp. Adj. MQ Chef Comptable
Resp. Charge de ZLITNI Med Sadok DILOU Raja
Directeur Production Resp.Facturation
compte
DHOUAIA Mourad ELJ Abdessalem
JELLELI Sami
DEV
A. Med Salah Resp.SST
Resp.Trésorerie
MADDOURI Manel
Charge de Compte Charge de Compte Assistant Service CHNIGUIR Atef
Resp. Traçage Resp. Coupe
HAMMOUDA Wafa LAGHA Nacib Client
DRISS Abdehakim AHMAD Anis
KORT Med Lahbib TYPE
D. Med Ali Resp.Prix
Resp.REH
YACOUBI Kamel
Charge de Compte Charge de Compte Assistant Service MATMATI Issam
Resp. Lavage Resp.PIQ Client
GUEDRI Amel HMISSI Alaeddine
Med Ridha Gassoumi T.Nasreddine AAMIRI Rim INDUS
O. Anis Resp.Controle de
Resp.Paie
Gestion
BAHRI Bassem
Resp.Planif lavage Gharbi Saoussen
AOUN Omar

Resp.Qualité Resp.Bureau Resp. Appro &


Resp.MTC Resp.Qual.Déve Resp.Méthode Resp.FIT Resp.STR Resp.Sourcing Resp.Planification
Produit d’Etudes Magasin
SAIDANI Béchir LAHBIB Samir F.Mefteh KRIFI Sofienne MELIANI Béchir K.Karim M.Riadh
B.H.Ridha C.Leila B.Faycel

B.A.Mounir
Resp.Qualité Adjoint.Resp.MTH
Adjoint
B.Abdelaziz SKIRI Khaled
Resp.Modélisme

16 Octobre 2012

Guedda Abir Page 10


ISET BZERTE

5) Conclusion :

DENIM AUTORITE TUNISIE s'efforce de réagir vite aux modifications de la


concurrence et plus généralement aux modifications de L'environnement parce que
qu'être au courant tire l'attention de la société pour qu'elle profite ce que lui réalise du
gain et évite ce que lui entraîne de perte. En effet, l'environnement peut offrir à
l'entreprise une opportunité et qui lorsqu'elle est bien exploitée peut faire bénéficier cette
entreprise d'un avantage sur ses concurrents. C'est ainsi qu'elle constitue une condition
favorable au développement et à l'évolution de cette entreprise.
Comme l'environnement offre d'occasion, il peut causer à l'entreprise une menace par
l'entrée de nouveaux concurrents. Dans ce cas, l'entreprise prend tout son risque pour
développer les barrières afin de décourager ses concurrents d'entrer dans son domaine
d'activité.

Guedda Abir Page 11


ISET BZERTE

Guedda Abir Page 12


ISET BZERTE
1) Service contrôle de gestion :

a) Définition :
La société a besoin d’un système d’information performant : c’est une condition de
son efficacité. Le contrôle de gestion joue un rôle particulièrement important permettant
la comparaison mensuelle entre les réalisations et les prévisions, ainsi que l’analyse des
écarts, favorisant la détermination des actions correctives nécessaire : elle intéresse tous
les responsables à tous les niveaux de la hiérarchique.

b) Les principales tâches effectuées par le service :

 Préparer les rapports d’activité.


 Préparer les commandes d’investissements (indiquer le type
d’investissement, le motif…)
 Saisie des inventaires physiques (tissu, mercerie….)
 Préparation de budgets (prévisions sur les effectifs, la production….)
 Détection des différents problèmes et défaillances qui existent.
 Ce rapport va faire l’objet d’une discussion afin d’aboutir aux
solutions correspondantes.

2) Service assurance qualité :

Contrôle qualité production :


Il consiste essentiellement à faire un contrôle sur la production, non pas en étape finale,
mais plutôt un contrôle en cour de fabrication tout en suivant des procédures bien
déterminé.

Guedda Abir Page 13


ISET BZERTE
« Qualité au sens globale ?  ». Afin de répondre à cette question ; le suivi d'un guide qui
organise le travail au sein d'une entreprise assurant ainsi la conformité du produit livré
par rapport à l'atteinte du client est nécessaire c'est en bref : L'ISO A niveau DA adopte
l'ISO 9001 version 2000 lui imposant l'objectif à fin de choisir a meilleure méthode qui
assure la meilleure qualité en respectant les délais prévues.

3) Service ressource humaine :

Recouvre l’ensemble des pratiques pour administrer mobiliser et développer les


ressources humain impliqué dans l’activité de l’entreprise.

Le service ressource humaine est sous tutelle de la direction administrative et financière.


Il se divise en deux sous services :
 Service de paie.
 Service de la gestion administrative.

4) Service paie :

Le service de paie s’occupe de la paie de tous les travailleurs de la société (cadres et


ouvriers) selon un logiciel informatique <<Azure Paie>>.
Le sous service paie travaille en collaboration avec les agents de saisie de pointage, leur
tache est de saisir l’activité et la présence de chaque responsables et ouvriers.

Les différentes taches exécutées au sein de ce service sont :


 La prise en charge de la paie : suivie est contrôle de paiement des salariés.

Guedda Abir Page 14


ISET BZERTE
 La justification des comptes de personnel (avances, prêts).
 Les préparations de la déclaration périodique des retenus.
 La gestion de formation.

5) Service informatique :

L’informatique est une technique qui a pour but de faciliter les tâches des
utilisateurs et d’automatiser les tâches manuelles.
Vu l’importance accordée par la société à l’information de la communication, le
service informatique se trouve très riche et très développé. En effet :

- Il assure la coordination entre les différents services.


- Il leur facilite le traitement des données relatives à leurs activités.
- Il assure la maintenance et l’installation des immobilisations
informatiques dans la société et éviter ainsi les pannes qui peuvent affecter
la continuité du travail.
- Les logiciels utilisés pour le service informatique :

 JBA: c'est un logiciel standard multitâche (gestion des achats, des


fournisseurs, de production, client....). Il est très utilisé par les
grandes entreprises du monde.
 Sage 500 : c'est un logiciel de gestion qui apporte ne réponse
personnalisée pour chaque service des moyennes et grandes
entreprises. Sage est utilisé au service comptabilité et au service
contrôle de gestion.

Guedda Abir Page 15


ISET BZERTE
 Système de Fast React : c'est un logiciel employé pour la
planification.
 Système Azur : c'est un logiciel qui permet la gestion des clients,
fournisseur, articles, offres, commandes de livraison, factures,
paiement, stocks.
 Prologue : c'est un logiciel utilisé par le service paie pour la saisie
du temps de présence des ouvriers et les préparations des fiches de
paie.

6) Service transit :

Le rôle du service transit est s’occupe des opérations d’import et d’export tout en
accomplissant des formalités douanières obligatoires et nécessaires à ce type d’opération
qui se présente comme suit :

 Concernant les opérations d’import :


Après recevoir avis d'arrivée et facture à partir du transporteur crée un dossier
d'import:
 Déclaration d’import à partir d’une DAE (demande d’autorisation
d’enlèvement). (Voir Annexe N°1)
 Établissement d’une déclaration d’export détaillée pour l’enlèvement
des marchandises.

 Concernant les opérations d’export :


Crée un dossier d'export qui comprend :
 EUR 1 (Certificat de circulation de la marchandise).

Guedda Abir Page 16


ISET BZERTE
 copie de déclaration. (Voir Annexe N°2)
 facture payé. (Voir Annexe N°3)
 CO (Certificat d’origine). (Voir Annexe N°4)
 Établissement d’une déclaration d’export détaillée (3 chemise +
facture visés) et ceci après avoir reçu les factures nécessaires destinées
au service transit de la part de service financier.
 Bon a enlever (Voir Annexe N°5)
 CMR. (Voir Annexe N°6)
 Après embarquement, le transporteur établit une fiche de connaissance
au service comptabilité avec une facture visée par la douane.
 Établie la domiciliation. (Voir Annexe N°7)

7) Service trésorerie :

- Il représente l’actif liquide par excellence. Elle comprend les pièces de monnaie,
les billets de banque, ainsi que le solde des complets de banque sans en matières de retrait
de fond.
- Quand à la gestion de la trésorerie, elle comprend l’ensemble des décisions et
actions permettant à l’entreprise de disposer des capitaux nécessaires pour ses activités au
moment voulu et au moindre coût et de tirer un rendement optimal des fonds disponible.

Le responsable de trésorerie est chargé de :


 La gestion de la trésorerie.
 Le suivi des engagements.
 La planification des paiements liés à l’explication et à l’investissement et
aux opérations de financement.

Guedda Abir Page 17


ISET BZERTE
La gestion de trésorerie a deux buts principaux :
 Assurer la solvabilité, à court terme, de l’entreprise en recherchant les
financements permettant d’assurer l’équilibre de sa trésorerie.
 Assurer à l’entreprise l’utilisation optimale des excédents de trésorerie ou la
recherche des moyens de financement à court terme au moindre coût.
La gestion de la trésorerie repose sur l’équilibre entre la solvabilité et la
rentabilité

Les différents types de paiement sont  par chèque ou par lettre de crédit ou par virement
bancaire.
DENIM AUTHORITY est en relation avec 5 banques : L’U.I.B, La B.I.AT,
L'U.B.C.I, La STB et AMEN BANK.

Il assure aussi :
-Le contrat avec les banques et la négociation des conditions de banque et
veillant à leur bonne application.
-La gestion optimale des ressources de la société par différent moyen : éviter
une trésorerie oisive par le biais de placement.

-Le contrôle des comptes bancaires par l’élaboration périodique


(hebdomadaire, mensuelle, annuaire) des états de rapprochements et faisant les
réclamations nécessaires aux banques.

-Le contrôle des intérêts trimestriels (Échelle d’intérêt) par le biais du suivi
périodique des dates de valeurs et des taux appliqués.

Guedda Abir Page 18


ISET BZERTE
8) Service comptabilité :

a) Structure de service :

Hiérarchiquement, le service comptabilité se trouve sous la direction financière et


administrative.
Dans ce service on y trouve 2 personnels : un responsable comptabilité et son assistant,
chacun d'eux a son rôle à accomplir.
NB: AC (Assistance comptable), RC (Responsable comptable).

b) Fonctionnement de service :

Ce service s'en charge de traduire en comptabilité toute les transactions qui touchent
directement et indirectement l'activité de la société et qui contribuent à l'élaboration des
états financiers, document utile à une gamme variée d'utilisateurs interne, et externe, pour
la prise de décision.

Le personnel de ce service en traitant une masse importante d'information fournis par les
différents services de la société, vise de fournir des états financiers sincères et fiables qui
donnent une image fidèle de la situation financière de la société conformément aux
principes comptables admis en Tunisie.
Dans ce qui suit je vais présenter dans un premier volet la procédure appliquée au sein de
ce service et les différentes taches qui lui son confiées.
Le second volet sera consacrée à une présentation détaillée du traitement des
immobilisations vue l'importance de sa valeur dans cette société.

Guedda Abir Page 19


ISET BZERTE
c) Mission du service :
Comme tous les services de la société, le service comptabilité ayant un manuel de
procédure, des instructions et des documents qui lui sont propre à lui. La procédure de ce
service ayant pour objet l'élaboration des états financiers, se présente comme suit :

 Description :
Les différentes taches de ce service sont décrites dans ce qui suit :

a) Gestion du plan comptable :


Le plan comptable constitue la base de la structure de l'application de comptabilité
générale et des nouveaux centres analytiques.

b) Collecte des informations comptables :


La collecte des informations comptables constitue un élément de base pour l'élaboration
des états financiers. Le comptable doit vérifier l'exhaustivité et l'exactitude des
informations collectées.

Cette collecte d'information est basée sur deux sources :


* Les pièces comptables
* Les extractions du JBA-21

b1 -Les pièces comptables :


Divers document sont transmis au service comptabilité auprès de divers services tel que
présente ci-après :

Guedda Abir Page 20


ISET BZERTE

Document transmis Service concerné


Fréquence
Les différents magasiniers :
• Magasin tissu
• Magasin mercerie
• Magasin PD
• Magasin PL
-Service approvisionnement
Bon de réception Hebdomadaire
-Service informatique
-Département coupe
-Département
traçage-imprimerie
-Département emballage
-Département presse
Journal de paie état des
Service paie
provisions Mensuel
A Chaque
État de caisse + pièces
Service administratif alimentation et à
justificatives
la clôture du mois.

État du chiffre d'affaire Service facturation


Mensuel
Département coupe
Département piquage
Inventaire des stocks encours Département lavage Mensuel
Département presse
Département emballage

Copie des factures Service achat Journalier


Facture de retours Service transit A la sortie

Guedda Abir Page 21


ISET BZERTE
des marchandises
Liasse des factures payées Service trésorerie Après payement
Cours de change de clôture
Denim Authority I
du mois Clôture du mois
Lettre d'encaissement Service trésorerie Le jour de l'encaissement
Le jour de l'ouverture
Lettre de crédit Service trésorerie
du Credoc
Bulletin de souscription
Service trésorerie
sicav Le jour de souscription
Bulletin de rachat sicav Service trésorerie Le jour du rachat
Note de frais de voyage Responsable de service 2 jours datent de retours
État des voyages Secrétaire de direction Mensuel
Ordre de virement salaire Service paie Jour du virement
Document de retrait de
Service trésorerie
devises Le jour du retrait
Document de versement de
Service trésorerie
devises Le jour du versement

b2 -Les extractions de S21 :


D'autres informations primordiales sont nécessaires pour l'élaboration des états
financiers, elles sont extraites du S21. Il s'agit des :

Objet Libellé requête Moyen


Stocks tissues et doublures FA stock S21
Stocks merceries TR stock S21
Tocs mort merceries OT stock S21
Réceptions et retours GNRFA, GRNTR, GRN... S21
Stocks Produits finis 1er
FG stock
choix S21
Stocks Produits finis 2eme SE stock S21

Guedda Abir Page 22


ISET BZERTE
choix
Stocks des pièces détachées PD stock (aérage) S21
Stocks d'entretient EG stock (aérage) S21
Décomposition des produits
DECFG
finis S21
Stocks en cours par jalon En par jalon S21
Valorisation des en cours ENCOURSV AL S21
État mensuel du chiffre
CA0399
d'affaire S21

c) Vérification de l'information transmise :


c1 -Vérification des pièces comptables :
Le RC et l'AC doivent :
*sur la forme :
-S'assurer que la date de réception est incluse dans a période.
-S'assurer de l'exactitude des codes budgets inscrits sur le bon de réception.
-Les notes de frais de voyage et de caisse doivent être signés et conforme aux pièces
justificatives.

*sur le fond :
-S'assurer de la conformité entre bon de réception émis par le magasinier et la facture ou
le bon de livraison (code fournisseur, quantité, prix).
En cas de non conformité, le service achat et le magasinier seront informés de
l'anomalie pour correction.
Vérifier les informations transmises par le service sous traitante. Contrôler les BL° non
encore facturés à la date de clôture.

c2 -Extractions du S21 :

Guedda Abir Page 23


ISET BZERTE
A la clôture mensuelle le RC et l'AC procèdent à des extractions du S21 et ce
afin de :
-Vérifier la valeur des stocks.
-Vérifier l'exactitude des mouvements sur S21 (entrés et sorties) et leur conformité avec
les factures d'achat et de retours.
-S'assurer que tous les mouvements ont été correctement traduits en comptabilité.
-Obtenir confirmation des services opérationnels que toutes les réceptions et tous les
retours intervenus avant la date de clôture ont été communiqués à la comptabilité pour
enregistrement.
-Contrôle après saisie.

d) Saisie des écritures comptables :


Outre la saisie des achats stockables et du chiffre d'affaire assuré automatiquement par le
système, Le RC et AC s'en chargent de la comptabilisation des opérations suivantes :
*Menu comptabilité fournisseur :
Ce menu est utilisé pour la création des fichiers fournisseurs et la saisie de toute
opération qui touche un compte fournisseur, tel que les opérations d'achat, saisie des
avoirs.....

*Menu comptabilité client :


Cet environnement, on trouve la gestion des fichiers clients ainsi l'enregistrement des
encaissements provenant des ventes des produits finis, des déchets.

d1 -Menu comptabilité générale :


Cet environnement est conçue pour la comptabilisation des opérations diverses ne
touchent ni un compte fournisseurs, ni client tel que :
-Frais de personnel : comptabilisation des charges (salaire et toutes les provisions
rattachés tel que congés, prime, vêtements de travail...)

Guedda Abir Page 24


ISET BZERTE
-Variation des produits finis et en cour.
-Constatation des provisions.
-Comptabilisation des amortissements.
-La réévaluation des comptes fournisseurs, clients et banque à chaque clôture mensuelle.

d2 -Menu comptabilité trésorerie :


Ce menu est utilisé pour la saisie des opérations de caisse et pour les opérations
manuelles de banques telles que les encaissements auprès des fournisseurs (retour
marchandises).
Lorsque on touche un compte de charge (classe6), le logiciel permet d'affecter cette
charge par nature (charge directe ou indirecte) et par centre de responsabilité (direction
générale, direction administrative).

e) Vérification des écritures comptables après saisie :


Des travaux de vérification sont assurés par le RC afin de détecter les erreurs éventuelles.
Les contrôles peuvent être résumés comme suit :
•L'AC est tenu de circulariser les fournisseurs puis rapprocher leurs relevés avec les
soldes comptables.

•Le RC doit justifier les comptes bancaires à travers les états de rapprochement
bancaires arrêtés par le service trésorerie et procéder aux corrections et ajustements
nécessaires.
•L'AC doit rapprocher le brouillard de caisse avec le grand livre caisse et les pièces
justificatives.
•Le RC procède à des contrôles de caisse qui devrait être matérialisés par un procès
verbal de caisse.
•Le RC doit Vérifier, trimestriellement, les charges sociales: conformité entre l'état
récapitulatif du CNSS et les écritures comptables.
•L'AC doit rapprocher l'état des ventes avec le grand livre du compte vente.

Guedda Abir Page 25


ISET BZERTE
•Le RC est tenue de confirmer à chaque clôture mensuelle des soldes du groupe.
•Le RC doit s'assurer l'exactitude des écarts de conversion comptabilisés à la clôture
de la période.
•Le RC doit s'assurer de l'équilibre de la balance.

f) Correction des écritures erronées :


En cas d'erreurs, des corrections auront lieu. Si non les écritures comptables seront
validées.

g) Clôture de période :
Une fois la saisie est terminée, le RC procède au lancement de la réévaluation, puis à la
clôture des différents environnements tels que la montre l'instruction.

h) Edition de balance :
A chaque clôture mensuelle, le RC procède à l'édition des balances. On distingue trois
types d'édition :
 Balance générale : document support pour l'élaboration des états financiers.
 Bilan reportions : élaboration du reportions.

 Balance reportions : élaboration du reportions

i) Élaboration des états financiers :


Les écritures comptables seront traduites, par le RC en extra comptable, en rubrique des
états financiers.

j) Classement :
Les pièces comptables sont classes par l'AC par mois suivant un numéro de pièces généré
systématiquement par le système.

Guedda Abir Page 26


ISET BZERTE

9) Les taches les plus importantes auxquelles j'ai assisté mon stage
au sein de Denim Authority :

-Compréhension des taches de service trésorerie à travers une présentation par le


responsable du service. Il assure :

- La gestion de la trésorerie.
- Le suivi des engagements.
- Planification des paiements liés à l’exportation, à l’investissement et aux
opérations de financements.
- Élaboration d’un état de trésorerie prévisionnelle à court, moyen et long terme.
- Gestion optimale des ressources de la société.
- Établissement d’un tableau de bord financier hebdomadaire, mensuel et annuel
décrivant l’encaissement reçu, les décaissements effectuent, l’engagement en
cours, la situation avec les banques.
- Contact avec les banques et négociation des conditions bancaires.

-Le service transit s’intéresse aux opérations d’export et d’import qui sont sous douane.

-Compréhension des taches de service comptabilité et service trésorerie à travers une


présentation par le responsable du service et la lecture de manuel de procédure.

-Assistance au saisie des réceptions matières, charges divers et contrôle de conformité


entre bon de réception et facture ou bon de livraison.

Guedda Abir Page 27


ISET BZERTE
-Assistance aux écritures de provisions des certains charges dont les factures non encore
parvenus à la clôture du mois par le biais des comptes de régule, (contrat de
maintenance, eau, stem, télécom, facture de transport non encore réceptionnes....).

- Assistance à la préparation de la déclaration annuelle d'impôt sur la société (denim


Authority S.A. est exonéré d'impôt sur la société), toute fois, il est à noter que l'apport de
la loi de finance de décembre 2007 est l'extension de cet avantage fiscal aux autres
Revenus exceptionnels tel que la plus value sur cession d'immobilisation et les
subventions d'investissement.

-Suivie de la comptabilisation des immobilisations.

-Suivie de création des cartes immobilisation et calcul des amortissements fin de mois.

-Le suivie et la comptabilisation des immobilisations m'a attiré l'attention sur quelques
points que j'ai estimé de valeur à soulever et à étudier voir l'absence d'interface entre le
logiciel de comptabilisation des immobilisations à savoir JBA et celui de suivie et calcul
d'amortissement à savoir SAGE.

QUEL EST LE RISQUE SOULEVE ? ET QUELLE SOLUTIONS PROPOSEES?

Guedda Abir Page 28


ISET BZERTE

ETUDE DE CAS SUR


LES IMMOBILISATIONS
Guedda Abir Page 29
ISET BZERTE

1. DEFINITION DES IMMOBILISATIONS :


Sont considérées comme immobilisations les éléments qui :
Ayant un potentiel de générer des avantages futurs, sont détenus par la société : soit pour
être utilisés dans la production, soit destinés à des fins administratives et de soutien de
l'activité de Denim Authority.
Sont censés être utilisés sur lus d'un exercice.
Les immobilisations constituent un élément significatif de l'actif de l'entreprise. Il s'agit
du matériel de production, matériel de transport, matériel informatique, mobilier de
bureau…

2. ELEMENT CONSTITUTUFS DU COUTS D'ACQUISITION :


Coût total d'une immobilisation corporelle = Prix de revient
+ Frais directs (commissions et frais d’actes)
+ Honoraires des architectes et ingénieurs
+Frais de préparation du site
+ Frais de transport
+ Frais d'installation

Les dépenses postérieures relatives à une immobilisation corporelle déjà prise en compte
doivent être ajoutées à la valeur comptable du bien lorsqu'il est probable que des
avantages futurs, supérieurs au niveau de performance initialement évalué du bien
existant bénéficieront à l'entreprise.

3. SUPPORT DE SAISIE :
o Bon de réception.
o Copie de la facture.

Guedda Abir Page 30


ISET BZERTE
o Tableau des amortissements.
o Contrat de vente.

4. METHODE DE COMTABILISATION DES ACQUISITIONS :

2XXXXX 404XXXXX

5. AMORTISSEMENT :
Dans ce qui suit, nous présentons dans un premier volet la méthode de création du code
d'immobilisation. Le second volet sera consacré à la méthode de calcul de
l'amortissement.

a. Création du code d'immobilisation dans sage immobilisation :


Ils existent trois bases dans sage immobilisation :
Immobilisation bureautique.
Immobilisation informatique.
Immobilisation production.
A / Identification d'immobilisation :
Certaines informations primordiales doivent être introduites dans sage immobilisation.
Tel que la date d’acquisition, le numéro de série, le fournisseur, la valeur du bien, mode
d'amortissement, taux d'amortissement, l'emplacement…et ce afin de :

Favoriser le calcul de l'amortissement.


Faciliter la recherche.
B / Définition du code :
Guedda Abir Page 31
ISET BZERTE
Le code d'immobilisation généré automatiquement par sage immobilisation, formé de 9
caractères, est défini ainsi :
X1X2 : Classe.
X3X4 : Année.
X5X6 : Famille.
X7X8X9 : N° d'immobilisation.
EXEMPLES : 290810001 ECRAN.
290813001 portables.

b. Génération de l'amortissement par sage immobilisation :


 Mode et taux :
Les amortissements des immobilisations corporelles sont calculés selon la méthode
linéaire selon les taux suivants :
 Construction 10%
 Station de traitement des eaux 10%
 Matériel et outillage 10%
 Matériel de transport 25%

Conclusion générale
Guedda Abir Page 32
ISET BZERTE

C'est ainsi que s'achève mon stage au sein de l'entreprise Denim Authority S.A.

Il m'a été

D’une grande utilité et m'a permis d'acquérir une expérience professionnelle

Enrichissante.

Ce stage m'a permis de changer ma vision pour du monde professionnel.

D’où j'ai eu plus d'expérience sur les plans scientifiques, relations humaines et

Professionnelles, il m'a donné aussi l'occasion d'appliquer les notions théoriques

Acquises sur les exemples réels de la vie professionnelle.

Guedda Abir Page 33


ISET BZERTE

Annexe N°1

Guedda Abir Page 34


ISET BZERTE

Annexe N°2

Guedda Abir Page 35


ISET BZERTE

Annexe N°3

Guedda Abir Page 36


ISET BZERTE

Annexe N°4
Guedda Abir Page 37
ISET BZERTE

Annexe N°5

Guedda Abir Page 38


ISET BZERTE

Annexe N°6

Guedda Abir Page 39


ISET BZERTE

Guedda Abir Page 40


ISET BZERTE
Annexe N°7

Guedda Abir Page 41

Vous aimerez peut-être aussi