Vous êtes sur la page 1sur 6

Elaboré par 

: HAMMEMI Chayma

Thème : le contrôle interne

Année universitaire : 2020 / 2021

1
Bibliographie

 TOHO, Joé Bemidji, (octobre 2010), Mémoire du DESS


système et contrôle de gestion des organisations publiques
et privées, Faculté des sciences économiques et de gestion,
Bénin.
 HAMOUNI, Faizî et YAKOUBI Lynda, (16/12/2017), le
contrôle interne bancaire , Master, Université MOULOUD  ,

MAMMEBI de TIZI OUZOU, Algérie.

 ARAB, Nawal et BOUDALEL, Katia (2012/2013), Analyse de


la contribution du contrôle interne dans la maîtrise des
risques bancaires, Master, Université Abderrahmane Mira,
Bejaïa, Algérie

2
Plan de travail :

1-Le choix de la méthodologie empirique :


Ce projet s'est basé sur une étude qualitative, c'est une étude
descriptive se concentrant sur les interprétations, en effet, les
résultats sont exprimés avec des mots. Cette dernière vise de
montrer les avantages : les obstacles et limites d'instaurer un bon
système du contrôle interne dans une entité.

Les résultats de l'étude apparaissent sous forme des observations


et interprétations.

2- La collecte de données  :

Cette étude a été réalisée à travers des documents fournis par des
recherches internet et des anciennes études.

3- La description de données:

Pour notre recherche documentaire, nous avons utilisé le moteur


de recherche "Google".

4- Analyse des données :

Nous avons commencé notre étude par la définition du contrôle


interne en France qu'elle était mise par l'ordre des experts
comptables agrès (OECCA) et en Tunisie à travers la norme
comptable générale, nous avons ensuite cité. Nous sommes basés
dans notre analyse sur des simples paragraphes et des phrases
courtes

3
Sommaire :

Chapitre 1 : définition et objectifs du contrôle interne

Section 1 : définition du contrôle interne

Section 2 : objectifs du contrôle interne

Chapitre 2 : les avantages, obstacles et limites du contrôle interne

Section 1 : les avantages du contrôle interne

Section 2 : les obstacles et limites du contrôle interne

4
Introduction générale :

L’Enterprise est une entité économique autonome combinant


divers moyens matériels, financiers et humains organisés et
hiérarchisés dans le but de générer un profit et de rester
performant dans son secteur d'activité.

Pour cela, elle est dans l'obligation d'instaurer un système du


contrôle interne efficace pour protéger ses patrimoines et
renforcer sa sécurité permanente.

D'abord, ses dirigeants doivent prendre des précautions et


décisions au moment convenable. En but, de garder la stabilité de
l'entité et effectuer une meilleure application du contrôle interne.

Parmi les objectifs fondamentaux d'une société est de réaliser des


profits. Cet objectif ne peut pas être réalisé qu'á travers une
meilleure productivité, une meilleure communication et une
sécurité.

Mais, comme tout processus, rien ne peut pas atteindre les


niveaux de perfection voulue, puisque dans le pratique il existe
certains facteurs qui peuvent atténuer sa efficacité.

Ces facteurs se manifestent á des obstacles notamment la


mentalité des dirigeants, les problèmes humains et la taille de
l’Enterprise, et les limites qu'ils apparaissent sous forme du coût
élevé du contrôle interne et la collusion, fraude et erreur

Une Enterprise peut être tombée en faillite d'une mauvaise


instauration du contrôle interne.

5
Ce qu'il nous amène à ce niveau de se poser la question suivante  :

De qu'elle manière, une entité pourra elle profiter des


avantages du contrôle interne et éviter ses obstacles et
limites ?

Afin de répondre à cette problématique, nous avons organisé


notre projet de fin d'année en deux principaux chapitres.

Un premier chapitre a été consacré pour définir et citer les objectifs


fondamentaux du contrôle interne.

Un deuxième chapitre pour montrer que le dernier d'une part a


des avantages et d'autre part il détient des obstacles et limites .

Vous aimerez peut-être aussi