Vous êtes sur la page 1sur 36

²

Ministère de l’enseignement République de Côte d’Ivoire


Supérieur et de la Recherche Scientifique Union – Discipline - Travail

ECOLE SUPÉRIEURE D ’INDUSTRIE

Génie Electrique et Electronique

ETUDE DES CONVERTISSEURS


ELECTRONIQUES

Elève Technicien Supérieur en Electrotechnique et Automatismes Industriels

Présenté par
Enseignant Pédagogique

Dr KASSI KOUTOUA SIMON


IBO YVAN FERREOL
SOMMAIRE

A. LES MONTAGES REDRESSEURS ...................................................... 5

1 Les redresseurs monophasés non commandés ................................... 5

1.1 P1 R ..................................................................................................... 5
• Formes d’ondes ....................................................................................................................... 6

1.2 Charge RL sans DRL ......................................................................... 7


• Formes d’ondes ....................................................................................................................... 8
• Valeurs caractéristiques ......................................................................................................... 8

1.3 Charge RL avec DRL ......................................................................... 9

Analyse ....................................................................................................................................... 9
• Formes d’ondes ..................................................................................................................... 10
• Valeurs caractéristiques ....................................................................................................... 10

1.4 PD2 sur charge R ............................................................................. 11

• Analyse....................................................................................................................................
11
• Formes d’ondes ..................................................................................................................... 12
• Valeurs caractéristiques ....................................................................................................... 12

1.5 PD2 sur charge RL ........................................................................... 13

Analyse .....................................................................................................................................
13

Formes d’ondes
....................................................................................................................... 13
• Valeurs caractéristiques ....................................................................................................... 13

2 Redressement monophasé commandé ............................................... 14

2.1 Charge R ........................................................................................... 14

2.2 Charge RL ......................................................................................... 15

1
2.3 PD2 TT sur charge R ....................................................................... 17

2.4 PD2TT sur charge RL ...................................................................... 18

3 Les redresseurs triphasés ..................................................................... 19

3.1 Le montage P3 ................................................................................. 19


Charge R ......................................................................................................................................... 19
Charge RLE .................................................................................................................................... 21

3.2 Le montage PD3............................................................................... 22

3.3 Le montage P3TT ............................................................................. 24

3.4 Le montage PD3TT .......................................................................... 25

B. LES ONDULEURS AUTONOMES ....................................................... 27

3.5 Montage en pont............................................................................... 27


 Commande adjacente symétrique ...................................................................................... 27 
Commande adjacente décalée ............................................................................................ 28

C. LES HACHEURS ................................................................................ 29

3.6 Le hacheur série ............................................................................... 29

3.7 Le hacheur parallèle ........................................................................ 30

D. LES GRADATEURS MONOPHASÉS .............................................. 32

3.8 Charge R ........................................................................................... 32 3.9

Charge RL ......................................................................................... 33

2
Figure 1 : schéma d’un montage P1R ...................................................................................................... 5
Figure 2 : Formes d’ondes dans la charge R. ...........................................................................................
6 Figure 3 : Schéma du redressement sur charge RL sans DRL. .............................................................
7 Figure 4 : Formes d’onde sur charge RL sans DRL. ...............................................................................
8 Figure 5 : Schéma du redressement sur charge RL avec DRL ...............................................................
9 Figure 6 : Formes d’onde du redressement sur charge RL avec DRL. ..................................................
10 Figure 7 : Schéma du redressement PD2 sur charge R. .......................................................................
11 Figure 8 : Formes d’onde du redressement PD2 sur charge R...............................................................
12 Figure 9 : Schéma de montage redresseur PD2 sur charge RL. ...........................................................
13 Figure 10 : Formes d’onde de montage redresseur PD2 sur charge RL. ...............................................
13 Figure 11 : Schéma de montage redresseur P1 T sur charge R. ............................................................
14 Figure 12 : Formes d’onde de montage redresseur P1T sur charge R. ..................................................
15 Figure 13 : Schéma de montage redresseur P1T sur charge RL. ..........................................................
15 Figure 14 : Formes d’onde de montage redresseur P1T sur charge RL. ...............................................
16 Figure 15 : Schéma de montage redresseur PD2 TT sur charge R. ......................................................
17 Figure 16 : Formes d’onde de montage redresseur PD2 TT sur charge R .............................................
18 Figure 17 : Schéma de montage redresseur PD2 TT sur charge RL. ...................................................
18 Figure 18 : Formes d’ondes de montage redresseur PD2 TT sur charge RL .........................................
19 Figure 19 : Schéma de montage redresseur non commandé P3 sur charge R .....................................
20 Figure 20 : Formes d’ondes de montage redresseur P3 sur charge R. ..................................................
21 Figure 21 : Schéma de montage redresseur non commandé P3 sur charge RL ..................................
21 Figure 22 : Formes d’ondes de montage redresseur P3 sur charge RL. ................................................
22 Figure 23 : Schéma de montage redresseur non commandé PD3 sur charge R. .................................
22 Figure 24 : Formes d’ondes de montage redresseur PD3 sur charge R. ...............................................
23 Figure 25 : Schéma de montage redresseur commandé P3 sur charge R. ...........................................
24 Figure 26 : Formes d’ondes de montage redresseur P3 TT sur charge R. ............................................
25 Figure 27 : Schéma de montage redresseur commandé PD3 sur charge RL ou RLE .........................
25 Figure 28 : Formes d’ondes de montage redresseur PD3 TT sur charge RL ou RLE. ..........................
26 Figure 29 : Schéma de fonctionnement de l’onduleur en point............................................................
27 Figure 30 : Formes d’ondes de Uc et de ic pour l’onduleur en pont à commande à deux niveaux .......
28 Figure 31 : Formes d’ondes de Uc et de ic pour l’onduleur en pont à commande à trois niveaux. ......
29 Figure 32 : Schéma de fonctionnement d’un hacheur série. ................................................................
29 Figure 33 : Formes d’ondes de Uc et de ic d’un hacheur série. ..............................................................
30 Figure 34 : Schéma de fonctionnement d’un hacheur série .................................................................
30 Figure 35 : Formes d’ondes de Uc et de ic d’un hacheur parallèle. ........................................................
31 Figure 36 : Schéma du gradateur monophasé sur charge R ................................................................
32 Figure 37 : Formes d’ondes de Uc et de ic de gradateur sur charge R..................................................

3
32 Figure 38 : Schéma du gradateur monophasé sur charge RL ..............................................................
33
Figure 39 : Formes d’ondes de Uc et de ic de gradateur sur charge RL. ............................................... 34
Tableau 1 : Analyse du montage PD3 charge R .................................................................... Erreur ! Signet non défini.
Tableau 2: Analyse du montage P3 commandé sur charge R .............................................. Erreur ! Signet non défini.
Tableau 3 : Analyse du montage PD3 commandé sur charge RL ou RLE ................................................................ 26

4
A. LES MONTAGES REDRESSEURS

1 Les redresseurs monophasés non commandés


1.1 P1 R

Figure 1 : schéma d’un montage P1R


ANALYSE
La tension d’alimentation (VE) est une tension alternative de fréquence f=50Hz.

𝑉E(𝜃) = 𝑉𝑚 𝑠𝑖𝑛 𝜃, avec θ=ωt,

-Alternance positive : 𝟎 ≤ 𝜽 ≤ 𝝅
D est passante

𝑈𝐶(𝜃) = 𝑉E(𝜃) = 𝑉𝑚 𝑠𝑖𝑛 𝜃

𝑉𝐷(𝜃) = 0

𝑖𝐶(𝜃) =U C(θ) =Vm sin θ


𝑅 𝑅

-Alternance négative : 𝝅 ≤ 𝜽 ≤ 𝟐𝝅
D est bloquée

𝑈𝐶(𝜃) = 𝑅𝑖𝐶(𝜃) = 0

𝑉𝐷(𝜃) = 𝑉E(𝜃)

𝑖𝐶(𝜃) = 0

5
Formes d’ondes

Figure 2 : Formes d’ondes dans la charge R.

COMMENTAIRE
Avec une charge résistive les formes d’ondes du courant et de la tension
sont les mêmes seul l’amplitude diffère. Le courant et la tension s’annule sur
une demi-période.

Valeurs caractéristiques

-Valeurs moyennes de 𝑼𝑪(𝜽) et de i𝑪(𝜽)

𝑉𝑚 Vm
𝑼cmoy = ; icmoy =
𝜋 πR

-Valeurs efficaces de 𝑼𝑪(𝜽) et de i𝑪(𝜽)

𝑼𝑪 = 𝑉𝑚 ; I𝑪= 𝑉𝑚
2 2𝑅

6
1.2 Charge RL sans DRL

Figure 3 : Schéma du redressement sur charge RL sans DRL.

Analyse
𝟎 : 𝑖s(𝜃) augmente, L emmagasine de l’énergie ; la diode (D) est passante.

Vs(𝜃) = 𝑉E(𝜃)

𝑉𝐷(𝜃) = 0

𝜽𝒎 ≤ 𝜽 ≤ 𝜽𝒆 : 𝑖𝐶(𝜃) diminue, L restitue l’énergie emmagasinée, la diode (D) est


passante
Vs(𝜃) = 𝑉E(𝜃)

𝑉𝐷(𝜃) = 0

𝜽𝒆 ≤ 𝜽 ≤ 𝟐𝛑
La diode (D) est bloquée

𝑖s(𝜃) = 0

Vs(𝜃) = 0

𝑉𝐷(𝜃) = 𝑉E(𝜃)

Formes d’ondes

7
Figure 4 : Formes d’onde sur charge RL sans DRL.
Commentaire

La diode conduit normalement de 0 à 𝝅, mais ici sa conduction est prolongée jusqu’à


𝜽𝒆 à cause de l’inductance qui restitue l’énergie emmagasinée. L’inductance joue le
rôle de lissage du courant. L’amplitude du courant dans le tracé avec logiciel est
réduit par rapport celui du tracé théorique à cause de la valeur de la tension de
sortie qui piétine sur celle du courant.

Valeurs caractéristiques

Valeurs moyennes

𝑼cmoy = Vm (𝟏 − 𝐜𝐨𝐬 𝜽𝒆) ; Ismoy = Vm (𝟏 − 𝐜𝐨𝐬 𝜽𝒆)


2π 2πR

Valeurs efficaces
𝑉𝑚 θe 𝑠𝑖𝑛2θe
𝑼c = √ π
− 2π
2

1.3 Charge RL avec DRL

8
Figure 5 : Schéma du redressement sur charge RL avec DRL
.
Analyse
𝟎 ≤ 𝜽 ≤ 𝛑 : D passante, DRL bloquée

𝑖𝐶(𝜃) augmente, L emmagasine de l’énergie jusqu’à 𝜽𝒎, de 𝜽𝒎 à π, 𝑖𝐶(𝜃) diminue, L

restitue l’énergie emmagasinée.

𝑈𝐶(𝜃) = 𝑅𝑖𝐶(𝜃) + 𝐿𝜔 𝑑 iC(θ) = 𝑉𝑆(𝜃)


𝑑θ

𝑉𝐷(𝜃) = 0

𝑉𝐷𝑅𝐿(𝜃) = −𝑈𝐶(𝜃) = −𝑉𝑆(𝜃)

𝛑 ≤ 𝜽 ≤ 𝟐𝛑 : D bloquée, DRL passante

𝑖𝐶(𝜃) diminue, L restitue l’énergie emmagasinée

𝑈𝐶(𝜃) = 0

𝑉𝐷𝑅𝐿(𝜃) = 0

𝑉𝐷(𝜃) = 𝑉𝑆(𝜃)

9
Formes d’ondes

Figure 6 : Formes d’onde du redressement sur charge RL avec DRL.


Commentaire

La DRL rend la tension Uc unidirectionnelle et assure la continuité du courant dans la


charge et on obtient aux bornes de la charge la même forme d’onde de la tension
que dans le cas de charge résistive.
En conduction continue le courant ne s’annule plus. Le courant dans le tracé sur
PSIM est nul du fait du régime trasitoire.

Valeurs caractéristiques

Valeurs moyennes

𝑼cmoy = 𝑉𝑚 ; icmoy = Vm
𝜋 πR

10
Valeurs efficaces

𝑼𝑪 = 𝑉𝑚 ; I𝑪= 𝑉𝑚 ; 𝑽𝑫𝒎𝒂𝒙 = Vm
2 2𝑅

𝐿𝑎 𝑐𝑜𝑛𝑑𝑖𝑡𝑖𝑜𝑛 𝑑𝑒 𝑙𝑎 𝑐𝑜𝑛𝑑𝑢𝑐𝑡𝑖𝑜𝑛 𝑐𝑜𝑛𝑡𝑖𝑛𝑢𝑒 : 𝑰c𝒎𝒊𝒏 > 0

1.4 PD2 sur charge R


A

D1 D2

D’1 D’2

B
Figure 7 : Schéma du redressement PD2 sur charge R.

Analyse

𝑉𝑆 = 𝑉1 − 𝑉2
𝑈𝐶 = 𝑉𝐴 − 𝑉𝐵 = 𝑠𝑢𝑝(𝑉1, 𝑉2) − 𝑖𝑛𝑓(𝑉1, 𝑉2)

𝑉𝐷𝑖 = 𝑉𝑖 − 𝑠𝑢𝑝(𝑉1, 𝑉2) = 𝑉𝑖 − 𝑉𝐴


𝑉𝐷′𝑖 = 𝑖𝑛𝑓(𝑉1, 𝑉2) − 𝑉𝑖 = 𝑉𝐵 − 𝑉𝑖

Les diodes conduisent deux à deux en diagonale.

(𝐷1 ; 𝐷2 ):𝐷𝑖𝑜𝑑𝑒 à 𝑐𝑎𝑡ℎ𝑜𝑑𝑒𝑠 𝑐𝑜𝑚𝑚𝑢𝑛𝑒𝑠

(𝐷 ′ 1 ;𝐷 ′ 2 ):𝐷𝑖𝑜𝑑𝑒 à 𝑎𝑛𝑜𝑑𝑒𝑠 𝑐𝑜𝑚𝑚𝑢𝑛𝑒s

𝟎 : 𝑒𝑡 𝐷′2 𝑠𝑜𝑛𝑡 𝑝𝑎𝑠𝑠𝑎𝑛𝑡𝑒𝑠

𝑈𝐶 = 𝑉𝑆 = 𝑉1 − 𝑉2 = 2𝑉1 ; 𝑉𝐷1 = 𝑉1 − 𝑉1 = 0 ; 𝑖𝐶(𝜃) = 𝑖𝑆(𝜃) = U C(θ)

11
𝑅

𝛑 ≤ 𝜽 ≤ 𝟐𝛑 𝐷 𝑒𝑡 𝐷′ 𝑠𝑜𝑛𝑡 𝑝𝑎𝑠𝑠𝑎𝑛𝑡𝑒𝑠
𝑈𝐶 ; 𝑉𝐷1 = 𝑉1 − 𝑉2 = 2𝑉1 < 0;
𝑖𝐶(𝜃) = -𝑖𝑆(𝜃) = U
C(θ)
𝑅

Formes d’ondes

Figure 8 : Formes d’onde du redressement PD2 sur charge R.


Commentaire
On remarque deux alternances par période et les formes d’ondes du courant et de
la tension sont les même seul l’amplitude change.

Valeurs caractéristiques

2𝑉𝑚 2Vm
𝑼cmoy = ; icmoy =
𝜋 πR
𝑉𝑚
𝑼𝑪

1.5 PD2 sur charge RL

12
Figure 9 : Schéma de montage redresseur PD2 sur charge RL.

Analyse
Idem que dans le cas de PD2 R, l’inductance rend le courant ininterrompu dans la
charge.

Formes d’ondes

Figure 10 : Formes d’onde de montage redresseur PD2 sur charge RL.

Valeurs caractéristiques

2𝑉𝑚 2Vm
𝑼cmoy = ; icmoy =
𝜋 πR

13
𝑉𝑚

𝑼𝑪

2 Redressement monophasé commandé


2.1 Charge R

Figure 11 : Schéma de montage redresseur P1 T sur charge R.

Analyse

𝟎 ≤ 𝜽 ≤ 𝛙 : Th est bloqué : 𝑼𝑪(𝜽) = 𝟎; 𝑽𝑻𝒉(𝜽) = 𝑽𝑺(𝜽)

𝛙 ≤ 𝜽 ≤ 𝝅 : Th est passant après avoir reçu une impulsion de gâchette à 𝜃 = ψ :

𝑼𝑪(𝜽) =𝑽𝑺(𝜽); 𝑽𝑻𝒉(𝜽) = 𝟎

𝛑 ≤ 𝜽 ≤ 𝟐𝝅 : Th est bloqué jusqu’à la prochaine impulsion à 𝜃 = 2π + ψ :

𝑼𝑪(𝜽) = 𝟎;

𝑽𝑻𝒉(𝜽) = 𝑽𝑺(𝜽)

14
Formes d’onde

Figure 12 : Formes d’onde de montage redresseur P1T sur charge R.


Valeurs caractéristiques

𝑼cmoy = Vm (𝟏 + 𝐜𝐨𝐬𝛙) avec 𝛙 =𝜋


2π 6

Icmoy = Vm (𝟏 + 𝐜𝐨𝐬𝛙)
2πR

2.2 Charge RL

Figure 13 : Schéma de montage redresseur P1T sur charge RL.

15
Analyse

𝝍 ≤ 𝜽 ≤ 𝜽𝒎 : Le courant 𝑖𝐶(𝜃) augmente ⇒ L emmagasine de l’énergie.

𝜽𝒎 ≤ 𝜽 ≤ 𝜽𝒆 : Le courant 𝑖𝐶(𝜃) décroît ⇒ L restitue l’énergie


emmagasinée.

Formes d’ondes

Figure 14 : Formes d’onde de montage redresseur P1T sur charge RL.

Valeurs caractéristiques

𝑼cmoy = Vm (𝐜𝐨𝐬𝛙 - cos 𝜽𝒆) ; Icmoy = Vm (𝐜𝐨𝐬𝛙 - cos 𝜽𝒆)


2π 2πR

2.3 PD2 TT sur charge R

16
Figure 15 : Schéma de montage redresseur PD2 TT sur charge R.

Analyse

𝑉𝑆 = 𝑉1 − 𝑉2
𝑈𝐶 = 𝑉𝐴 − 𝑉𝐵 = 𝑠𝑢𝑝(𝑉1, 𝑉2) − 𝑖𝑛𝑓(𝑉1, 𝑉2)

𝑉𝑇ℎ𝑖 = 𝑉𝑖 − 𝑠𝑢𝑝(𝑉1, 𝑉2) = 𝑉𝑖 − 𝑉𝐴


𝑉𝑇ℎ′𝑖 = 𝑖𝑛𝑓(𝑉1, 𝑉2) − 𝑉𝑖 = 𝑉𝐵 − 𝑉𝑖
(𝑇ℎ1, 𝑇ℎ2): 𝑇ℎ𝑦𝑟𝑖𝑠𝑡𝑜𝑟𝑠 à 𝑐𝑎𝑡ℎ𝑜𝑑𝑒𝑠 𝑐𝑜𝑚𝑚𝑢𝑛𝑒𝑠

(𝑇ℎ′1, 𝑇ℎ′2): 𝑇ℎ𝑦𝑟𝑖𝑠𝑡𝑜𝑟𝑠 à 𝑎𝑛𝑜𝑑𝑒𝑠 𝑐𝑜𝑚𝑚𝑢𝑛𝑒𝑠

On commande simultanément 𝑇ℎ1 et 𝑇ℎ′2 à 𝜃 = 𝜓 et ensuite 𝑇ℎ2 et 𝑇ℎ′1 à 𝜃 = 𝜋 + 𝜓.

* 𝜓 à 𝜋 : Th1/Th’2 =1 : Th2/Th’1 =0 ; 𝑉𝑇ℎ1 = 𝑉1 − 𝑉𝐴 = 𝑉1 − 𝑉1 = 0


*𝜋 + 𝜓 à 2𝜋 : Th1/Th’2 =0 ; Th2/Th’1 =1 ; 𝑉𝑇ℎ1 = 𝑉1 − 𝑉𝐴 = 𝑉1 − 𝑉2 = 2𝑉1=𝑉𝑆 *0 à
𝜓 et 𝜋 à 𝜋 + 𝜓 : Th1/Th’2 =0 ; Th2/Th’1 =0 ; 𝑉𝑇ℎ1 = 𝑉1 − 𝑉𝐴 = 𝑉1 − 0 =V1= 𝑉𝑠
2

17
Formes d’ondes

Figure 16 : Formes d’onde de montage redresseur PD2 TT sur charge R

Valeurs caractéristiques

𝑼cmoy = 2Vm (1+𝐜𝐨𝐬𝛙) ; Icmoy = 2Vm (1+𝐜𝐨𝐬𝛙)


2π 2πR

2.4 PD2TT sur charge RL

Figure 17 : Schéma de montage redresseur PD2 TT sur charge RL.

18
Analyse

𝟎 ≤ 𝝍 ≤ 𝝋 : Conduction continue

Formes d’ondes

Figure 18 : Formes d’ondes de montage redresseur PD2 TT sur charge RL

Valeurs caractéristiques

2Vm
Ucmoy = 𝐜𝐨𝐬𝛙 π

2Vm
Icmoy = 𝐜𝐨𝐬𝛙
πR

3 Les redresseurs triphasés


3.1 Le montage P3
Charge R

19
Figure 19 : Schéma de montage redresseur non commandé P3 sur charge R

Analyse
Les instants de commutation naturelle des diodes sont : 𝜋 ; 5𝜋 ; 9 𝜋 . Le graphe de 𝑼𝑪 (𝜽) est
6 6 6
𝑉𝑚
une suite de calottes de sinusoïdes qui varient entre 𝑽𝒎 et
.2
𝑼𝑪 (𝜽) = 𝑺𝒖𝒑(𝑽𝟏,𝑽𝟐, 𝑽𝟑).
𝜋 5𝜋
: 𝑫𝟏 conduit ⇒ 𝑼𝒄 = 𝑽𝟏
𝑽𝑫𝟏 = 𝑽𝟏 − 𝑽𝟏 = 𝟎; 𝑽𝑫𝟐 = 𝑽𝟐 − 𝑽𝟏 = 𝑼𝟐𝟏; 𝑽𝑫𝟑 = 𝑽𝟑 − 𝑽𝟏 = 𝑼𝟑𝟏

5𝜋 9𝜋
: 𝑫𝟐 conduit ⇒ 𝑼𝒄 = 𝑽𝟐 ; 𝑽𝑫𝟏 = 𝑽𝟏 − 𝑽𝟐 = 𝑼𝟏𝟐;
𝑽𝑫𝟐 = 𝑽𝟐 − 𝑽𝟐 = 𝟎 ; 𝑽𝑫𝟑 = 𝑽𝟑 − 𝑽𝟐 = 𝑼𝟑𝟐
9𝜋
: 𝑫𝟑 conduit ⇒ 𝑼𝒄 = 𝑽𝟑 𝑽𝑫𝟏 = 𝑽𝟏 − 𝑽𝟑 = 𝑼𝟏𝟑;
𝑽𝑫𝟐 = 𝑽𝟐 − 𝑽𝟑 = 𝑼𝟐𝟑; 𝑽𝑫𝟑 = 𝑽𝟑 − 𝑽𝟑 = 0.
Formes d’ondes

20
Figure 20 : Formes d’ondes de montage redresseur P3 sur charge R.
Valeurs caractéristiques

Ucmoy = 𝑽𝒎 ; Icmoy = 𝑽𝒎
2𝜋 2𝜋𝑅

Charge RLE

Figure 21 : Schéma de montage redresseur non commandé P3 sur charge RL


Analyse

La valeur de l’inductance L est suffisamment grande pour supposer la conduction continue et le


courant dans la charge parfaitement lissé.

Le fonctionnement est similaire à celui de la charge R. L’amplitude des différents courants est
égale à
𝐼𝑐𝑚𝑜𝑦 = 𝑰𝑪𝒎𝒂𝒙 (le courant dans la charge est parfaitement lissé donc constant).

21
Formes d’ondes

Le graphe de 𝑼𝒄 est identique au cas de la charge R

Figure 22 : Formes d’ondes de montage redresseur P3 sur charge RL.


Valeurs caractéristiques

Ucmoy = 𝑽𝒎 ; Icmoy = 𝑽𝒎
2𝜋 2𝜋𝑅

3.2 Le montage PD3

Figure 23 : Schéma de montage redresseur non commandé PD3 sur charge R.

22
Analyse
Les diodes à cathodes communes sont passantes si la tension à leurs anodes est la plus
positive. Les diodes à anodes communes sont passantes si la tension à leurs cathodes est la
plus négative. À chaque instant une diode du haut conduit avec une diode du bas afin
d’assurer la continuité du courant dans la charge. Chaque diode conduit pendant (T/3). Les
instants de commutation naturelle des diodes sont : 𝜋 ; 5𝜋 ; 9𝜋 pour les diodes du haut
et 7𝜋 ; 11𝜋 ; 3𝜋 pour les diodes du bas.
6 6 6 6 6 6
𝜋
La tension 𝑼𝑪(𝜽) est donc une suite de calottes de sinusoïdes de période Variant entre
3
1,5𝑉𝑚 et .

𝑼𝑪(𝜽) = 𝑺𝒖𝒑(𝑽𝟏, 𝑽𝟐,𝑽𝟑) − 𝑰𝒏𝒇(𝑽𝟏,𝑽𝟐, 𝑽𝟑 ) = 𝑉𝐴.- 𝑉𝐵. = 𝑉𝑃𝑃−𝑉𝑃𝑁 ; 𝑽𝑫𝒊 = 𝑽𝒊 − 𝑺𝒖𝒑(𝑽𝟏,𝑽𝟐, 𝑽𝟑 )


Tableau 1 : Analyse du montage PD3 charge R.
0 𝜋 𝜋 5𝜋 7𝜋 9 𝜋 11𝜋 𝟐𝝅
6 2 6 6 6 6
𝑉𝑃𝑃 𝑉3 𝑉1 𝑉1 𝑉2 𝑉2 𝑉3 𝑉3
𝑉𝑃𝑁 𝑉2 𝑉2 𝑉3 𝑉3 𝑉1 𝑉1 𝑉2
𝑫𝒊 𝐷3 𝐷1 𝐷1 𝐷2 𝐷2 𝐷3 𝐷3
D’j 𝐷′2 𝐷′2 𝐷′3 𝐷′3 𝐷′1 𝐷′1 𝐷′2
𝑼𝑪(𝜽) 𝑈32 𝑈12 𝑈13 𝑈23 𝑈21 𝑈31 𝑈32
I𝑪(𝜽) UC(θ) UC(θ) UC(θ) UC(θ) UC(θ) UC(θ) UC(θ)

𝑅 𝑅 𝑅 𝑅 𝑅 𝑅 𝑅

Formes d’ondes

Figure 24 : Formes d’ondes de montage redresseur PD3 sur charge R.

23
Valeurs caractéristiques

𝑈𝑐𝑚𝑜𝑦 𝑽𝒎 ; 𝐼𝑐𝑚𝑜𝑦 𝑽𝒎.


𝜋 𝜋𝑅

3.3 Le montage P3TT

Figure 25 : Schéma de montage redresseur commandé P3 sur charge R.


Analyse

L’amorçage de chaque thyristor est fait à partir de l’angle de commutation naturelle des
diodes auquel on ajoute le retard à l’amorçage 𝛙.
𝜋
Th1 est amorcé à 𝜃 = +𝛙
6
5𝜋
Th2 est amorcé à 𝜃 = +𝛙
6
9𝜋
Th3 est amorcé à 𝜃 = +𝛙
6

𝑼𝑪(𝜽) = 𝑺𝒖𝒑(𝑽𝟏, 𝑽𝟐,𝑽𝟑 ).

Tableau 2: Analyse du montage P3 commandé sur charge R


0 𝜋 5𝜋 9 𝜋 𝟐𝝅
6 6 6
𝑈𝑐 𝑉3 𝑉1 𝑉2 𝑉3

24
th𝒊 𝑡ℎ3 𝑡ℎ1 𝑡ℎ2 𝑡ℎ3
I𝑪(𝜽) UC(θ) UC(θ) UC(θ) UC(θ)

𝑅 𝑅 𝑅 𝑅

Formes d’ondes pour 𝛙 = 𝜋


6

Figure 26 : Formes d’ondes de montage redresseur P3 TT sur charge R.


Valeurs caractéristiques

Vm Vm
3 √3 3 √3
Ucmoy 𝐜𝐨𝐬𝛙
= 2π ; Icmoy 𝐜𝐨𝐬𝛙 =
2πR

3.4 Le montage PD3TT

25
Figure 27 : Schéma de montage redresseur commandé PD3 sur charge RL ou RLE
Tableau 3 : Analyse du montage PD3 commandé sur charge RL ou RLE
0 𝜋 +𝛙 3 𝜋+ ψ 5𝜋 +ψ 7𝜋 +ψ 9 𝜋 +ψ 11 𝜋 +ψ
𝟐𝝅
6 6 6 6 6 6
𝑉𝑃𝑃 𝑉3 𝑉1 𝑉1 𝑉2 𝑉2 𝑉3 𝑉3
𝑉2 𝑉2 𝑉3 𝑉3 𝑉1 𝑉1 𝑉2
𝑉𝑃𝑁
th𝒊 𝑡ℎ3 𝑡ℎ1 𝑡ℎ1 𝑡ℎ2 𝑡ℎ2 𝑡ℎ3 𝑡ℎ3
th’j 𝑡ℎ′2 𝑡ℎ′2 𝑡ℎ′3 𝑡ℎ′3 𝑡ℎ′1 𝑡ℎ′1 𝑡ℎ′2
𝑈32 𝑈12 𝑈13 𝑈23 𝑈21 𝑈31 𝑈32
𝑼𝑪(𝜽)
I𝑪 I𝑪 I𝑪 I𝑪 I𝑪 I𝑪 I𝑪
I𝑪(𝜽)

Analyse
𝑼𝑪(𝜽) = 𝑺𝒖𝒑(𝑽𝟏, 𝑽𝟐,𝑽𝟑 ) − 𝑰𝒏𝒇(𝑽𝟏,𝑽𝟐, 𝑽𝟑 )

26
𝜋
Formes d’ondes pour 𝛙 = 6

Figure 28 : Formes d’ondes de montage redresseur PD3 TT sur charge RL ou RLE.


Valeurs caractéristiques

3√3Vm 3√3 Vm
Ucmoy = 𝐜𝐨𝐬𝛙 ; Icmoy = 𝐜𝐨𝐬𝛙 : Pour charge RL π
πR

Pour charge RLE : Icmoy = UCmoy−E


R

B. LES ONDULEURS AUTONOMES

27
3.5 Montage en pont

Figure 29 : Schéma de fonctionnement de l’onduleur en point


 Commande adjacente symétrique

 Analyse
𝑇
[𝟎, ] : K1 et K4 sont fermés, K2 et K3 sont ouverts, 𝑼𝑪 = +𝑬 2
𝑇
[ , 𝑻] : K1 et K4 sont ouverts, K2 et K3 sont fermés, 𝑼𝑪 = −𝑬 2

 Formes d’ondes
On obtient les mêmes formes d’onde (𝑼c, ic) que dans le cas de demi-point. La différence se
fait au niveau des interrupteurs qui interviennent.

28
Figure 30 : Formes d’ondes de Uc et de ic pour l’onduleur en pont à commande à deux
niveaux

 Valeurs caractéristiques
La valeur moyenne de la tension aux bornes de la charge RL est nulle.

𝑼𝒄𝒆𝒇𝒇 = E

 Commande adjacente décalée

Le principe est de créer un temps mort pendant lequel la charge sera


court-circuitée.

 Analyse
On ferme H1 et H4 , Uc > 0 , Ic > 0.
A t = t1 , on ouvre H1 ; conduction de D2 et H4 , Uc = 0 , Ic décroît.
A t = t2 , on ouvre H4 ; conduction de D2 et D3 ; Ic décroît , , Uc < 0.
A t = t3 , on ferme H2 et H3 ; Uc <0 et Ic <0.
A t = t4 , on ouvre H3 ; conduction de H2 et D4 ; Ic croît , Uc = 0.
A t = t5 , on ouvre H2 ; conduction de D1 et D4 ; Ic croît , Uc > 0.

 Formes d’ondes

29
Figure 31 : Formes d’ondes de Uc et de ic pour l’onduleur en pont à commande à trois
niveaux.

 Valeurs caractéristiques

𝑼𝒄𝒆𝒇𝒇 = E√1 − 𝛼

C. LES HACHEURS
3.6 Le hacheur série

Figure 32 : Schéma de fonctionnement d’un hacheur série.


Analyse

Le principe consiste à établir puis interrompre périodiquement la liaison source-charge En


conduction continue :

o H est ferme de 0 à aT : Uc =L𝑑𝑖𝑐𝑑𝑡 +Ric+E = E ; iC croit de Icmin à


Icmax.

o H est ouvert de aT à T : Uc =L𝑑𝑖𝑐𝑑𝑡 +Ric+E = 0 ; iC décroît de ICmax a


ICmin. C'est la phase de roue libre.

30
Formes d’ondes

Figure 33 : Formes d’ondes de Uc et de ic d’un hacheur série.

3.7 Le hacheur parallèle

Figure 34 : Schéma de fonctionnement d’un hacheur série

Analyse

* 0 < t < aT : H est fermé ; VH = Uc =0.


* aT < t < T : H est ouvert ; VH = UC = RI

31
Formes d’ondes.

Figure 35 : Formes d’ondes de Uc et de ic d’un hacheur parallèle.

Valeurs caractéristiques

Ucmoy = 𝐸
1−𝛼

32
D. LES GRADATEURS MONOPHASÉS
3.8 Charge R

Figure 36 : Schéma du gradateur monophasé sur charge R

Analyse
𝑇
: à 𝜃 = 𝛙 , on ferme th1 et th2 est ouvert ; Uc(t) = Ve = Vm sin𝜃 > 0.
Ic(t) = I(t).
𝑇

: à 𝜃 = π+𝛙, , on ferme th2 et th1 est ouvert ; Uc = Ve = Vm sin𝜃 < 0.


Ic(t) = -I(t).

Formes d’ondes.

Figure 37 : Formes d’ondes de Uc et de ic de gradateur sur charge R.

33
Valeurs caractéristiques

Ucmoy = 0 Uceff = ;

Iceff = 𝑈𝑐𝑒𝑓𝑓

𝜋 𝑅

3.9 Charge RL

Figure 38 : Schéma du gradateur monophasé sur charge RL

Analyse
𝑇
𝛙 : , on ferme th1 et th2 est ouvert ; Uc(t) = Ve = Vm sin𝜃 > 0. L
emmagasine
de l’énergie et Ic(t) croît.
𝑇
≤ t ≥ β, th1 est bloqué, L restitue l’énergie emmagasinée. Uc(t) = Ve = Vm sin𝜃 < 0 2

Ic(t) décroît jusqu’à s’annuler à β.


𝑇

+ 𝛙 ≤ t ≥T : on ferme th2 et th1 est ouvert ; Uc(t) = Ve = Vm sin𝜃 < 0. 2


L emmagasine de l’énergie et Ic(t) croît.

34
T≤ t ≥ T+β : L restitue l’énergie emmagasinée et Ic(t) décroît. Uc(t) = Ve = Vm sin𝜃 > 0.

Formes d’ondes

Figure 39 : Formes d’ondes de Uc et de ic de gradateur sur charge RL.

Valeurs caractéristiques

Uceff =

Iceff = 𝑈𝑐𝑚𝑜𝑦
𝑅

35

Vous aimerez peut-être aussi