Vous êtes sur la page 1sur 3

En littérature, il existe plusieurs genres littéraires parmi lesquels nous pouvons citer le théâtre.

Il
peut être compris comme une représentation sur scène.Réflechissan sur les faits sociaux de ce
dernier une opinion s'affirme :<<la vie en société est comme le théâtre des spectacles désolant où
chacun joue sa partition et disparaît>>.De ce fait,le théâtre est-il réellement le reflet de la société ?
c'est dans cette optique que nous allons commenter cette pensée.Et comment cette assertion
s'explique-elle? Avant d'entrer dans le détail des analyses de notre sujet,il serait
souhaitable pour nous de préciser préalablement la définition du théâtre.Du point de vue
définitionnel, le théâtre peut se définir comme un art qui consiste essentiellement dans la mise en
scène des actions qui, elles-mêmes sont tirées des faits et réalité sociaux.Le théâtre,depuis ses
origines dans la Grèce Antique,joue un rôle social et politique en même temps
qu'esthétique.Aujourd'hui encore il assure cette fonction de divertir, d'éduquer mais aussi de
dénoncer les passions abusives,les crimes et injustices de toutes natures, l'absurdité cruelle de la
vie humaine. Le théâtre est le reflet de la société dans la mesure où il dénonce
les problèmes réels de la société .En effet, le théâtre est l'image de la société en ce sens qu'il reflète
ce que nous sommes dans la société.C'est dans cette même vision noble des choses que Jacqueline
Romilly dit à juste titre :<<Aller au théâtre c'est aller voir la société elle-même être mise en
scène.>>En d'autres termes,le théâtre est l'image sinon le reflet de ce que nous sommes dans la
société.Cette image peut être réelle ou déformé.Elle est réelle lorsque le comédien touche à une
problématique connue de la société ; elle est déformé lorsque le comédien amplifie ou met du sien
dans l'histoire. La vie en société est devenue le spectacle d'un théâtre désolant à
travers plusieurs maux dont les populations sont victimes.En effet, dans la plupart des pays
africains, certains peuples sont souvent marginalisés par les hommes du pouvoir.Car ceux-ci sont
derrières des intérêts personnels.Ces peuples sont victimes de plusieurs sortes de violences.Cette
remarque se justifie dans les œuvres littéraires.Par exemple dans L'Île des sclaves de
Marivaux,l'auteur dénonce les injustices.Aussi, dans le roman de Diderot nommé La
Religieuse.Dans ce roman, Diderot qui est un auteur engagé;il dénonce les violences et les
maltraitances que Suzanne à subit dans le couvent par la mère supérieure et les autres nonnes.On
comprend par ces exemples que cette façon de derriger inquiètent toutes consciences humaines.
La corruption constitue également un spectacle désolant au sein des sociétés africaines.C'est un
vice qui est entrain d'entraver les populations.Précisement dans la société Congolaise, rien n'est
plus gratuit ; même ce qui se faisait autrefois gratuit, nécessite désormais.A titre
d'illustration,quand tu veux faire un passeport ou une carte d'identité, l'intéressé doit forcément
donner de l'argent.Aussi,pour les élèves ou les étudiants qui veulent retirer leurs diplômes à la
Direction des Examens et Concours (D.E.C). De plus,ce phénomène
de corruption prend de plus en plus son l'ampleur lors des examens et concours.En effet, dans ce
pays il est très difficile pour un candidat au concours de s'admettre sans pour autant financé de
l'argent aux responsables des concours;pour la simple raison que leurs filles, fils ou neveux
réussissent à ces concours.Ces faits montrent effectivement le spectacles qui chagrine la
population congolaise. Actuellement,l'on trouve une population insuffante
dans tous ces états avec une gouvernance hypocrite qui ne pense qu'à elle-même.personne ne
pense aux intérêts ou au bien-être des autres.On fait les choses en ne suivant que son gain pour son
bien-être on s'en fout des autres.Ainsi l'affirme le célèbre écrivain Jean Baptiste Taty Loutard
que:<ce sont que les têtes dures qui font la politique>>.Et il insiste en disant :<<en politique toute
faute est un crime>>. Par ailleurs,l'on constate qu'il ya l'installation du pouvoir arbitraire,des
dictateurs ce sont ce sont misent en place.D'abord,les dirigeants veulent s'éterniser au pouvoir.En
effet, ils mettent en place tous les mécanismes possible pour conserver le pouvoir.Ils préfèrent
protéger leur pouvoir au détriment du peuple souverain :Ils s'imposent en dictateurs.C'est ce que
l'on constatera dans les propos suivant extrait du Pleurer-Rire d'Henri Lopes qui expose le
comportement de BWAKAPABE NA SAKKADE:<<PLUS D'OPPOSITION, MOI
BWAKAMABE NA SAKKADE,[...],serai jamais un ancien président comme ce lâche de
Polépolé>>(page 40.)On comprend que nos sociétés sont réellement victimes du pouvoir arbitraire
qui s'appuie sur la dictature. Ensuite,les gens deviennent de plus en plus
égoïstes et ne se contentent que du bonheur individuel.Ils sont également plongés dans les
injustices mêmes à l'exploitation des biens.Cette façons de faire tué le bon fonctionnement de la
société,car l'on ne vit que pour soi, alors qu'il faut pratiquer le bien-être universel qui vise le
bonheur de tous.Ce qui n'est plus le cas dans les sociétés.Et l'on arrive même à verser le sang de
son prochain pour des biens matériels ;c'est disgracieux !A cet effet, l'homme devient une bête
féroce pour son prochain.D'où l'affirmation de Thomas Hobbes dans son ouvrage intitulé
Léviathan :<<l'homme est un loup pour l'homme>>Ce comportement égoïstes et partial se fait
constater aussi dans Le Pleurer-Rire de Henri Lopes où BWAKAMABE NA SAKKADE ne voit
que ses intérêts et ne favorise que ceux de sa cintrée en reléguant les Djassikini au second rang.Il
supprime la brousse à tous les étudiants Djassikini, renvoie tous les travailleurs de cette
tribu...Voici le raisonnement de BWAKAMABE :<<là où je suis,je dois être entouré des
miens,rien que des miens>>.Toutes ces réactions montrent que nos sociétés sont polluées
d'injustices et d'egoisme. En plus,ces sociétés désolent les populations sur plusieurs niveaux.En ce
qui concerne le niveaude l'enseignement,la société Congolaise n'est pas en marge.En effet, certains
fonctionnaires perçoivent régulièrement leur salaire d'autres par contre n'en perçoivent que de
manière occasionnelle.C'est le cas des salaires impayés des personnels enseignants de l'Université
Marien Ngouabi,le non payement de la boursse des étudiants ;il en est de même pour les agents de
CHU voire les retraités. Ensuite,dans le domaine de la création des entreprises,ses dirigeants
attristent la population.En effet,si un individu veut créer sa propre entreprise,il doit forcément être
en accord avec l'État ces dirigeants.Et,s'il n'est pas en connivence avec eux,ce dernier c'est-à-dire
ces dirigeants se mettent immédiatement derrière l'individu en lui imposant des lois,des impôts ou
des taxes à payer.Cela se vit également dans certains services administratifs ;lorsqu'une personne
dépose un dossier et que ce dernier n'as une connaissance ou encore moins un parent dans ce
service,il est difficile de valider ou sa demande d'emploi.Pour cela,nous comprenons que ces
façons de faire ou d'agir désolent la population.
Puis,les sociétés sont émaillées de violence.En cas d'opposition idéologique,on est
victime d'une agression (verbale ou physique), ont se demande si on est réellement dans des pays
démocratique.Si c'est le cas,les droits et libertés devraient être respectés.Or,on vit le pire dans nos
sociétés,avec les dirigeants qui manipulent le peuple et ne veulent pas créé des entreprises.Ce qui
fait qu'il y ait des groupes des révoltés,des désabusés qui vivent le mal au quotidien et qui se
lancent dans le braquage,le vol,le viol et toutes sortes de mauvaises pratiques.En fait,c'est le
conflit d'intérêt,la mauvaise gestion et le manque de création d'entreprise qui sont les principales
causes de la violence et des pratiques inciviques qui errent dans nos sociétés.Suivant le fil d'idee,la
discrimination à l'embauche et à l'éducation font aussi partie des spectacles désolants dans nos
sociétes africaines en gérale et celle du Congo en particulier.Etand tous congolais,on devrait en
réalité être égaux et uni afin de jouir des mêmes droits et préjoratives.Il ne devrait pas non plus
avoir des écoles pour les riches et celles pour les pauvres ;pas un travail pour les nobles et un
travail pour le moins que rien fils de personne.Mais malheuresement ce phénomème prend de plus
de plus en plus son empleur dans ladite société.Tous les faits et réalités évoqués ci dessus prouvent
bel et bien que le le Congo est véritablement devenu un spectacle d'un théâtre désolant. .Et,si tout
le monde se souciait des autres,la chose publique serait bien gérée et tout le monde devait avoir un
emploi pour répondre à ses besoins vitaux.A ce moment là ,je crois que les guerres ,les braquages
et toutes les mauvaises choses n'existaient pas.C'est pour ainsi dire que l'Etat doit faire de son
mieux pour créer des emplois afin d'éradiquer ce fléau du chômage.
Enfin,nos sociétés sont des où règnent le tribalisme,le régionalisme voire même le racisme.Car,on
ne veut pas vivre en symbiose avec ceux dont on est issu du même coin.Avevc ce genre de
comportement comment pouvons-nous espérer à une prospérité?Il suffit juste qu'un membre de la
famille soit nommé Ministre pour que toute sa famille soit aisée et fasse tout ce qu'elle désire.En
cas d'interpellation ou d'arrestation, elle résiste face à l'autorité établie,on entend parfois des
phrases de genre :<<sais-tu qui je suis ?-je suis le fils de...>>Dira-ton cette partialité retarde
l'évolution de la société. Concernant les grands Hommes qui ont marqués le monde
par leurs écrits, traces, empreintes voire même leurs histoires,nous pouvons Nelson Mandela,La
Reine Néfertiti et autres.En effet parlant de Nelson Mandela, nous pouvons dire qu'ik était
condamné à la prison en perpétuité pour trahison ;il a lutter contre le régime de L'APARTHEID
qui signifie des discriminatiots,des ségrégations.Car depuis son incarcération,Nelson Mandela
était devenu le symbole pour la liberté des Noirs.Et la Reine Néfertiti, qui par son histoire à
impacter le monde en général et l'Égypte en particulier.Si aujourd'hui, elle est universellement
connue c'est à cause de son buste, chef-d'œuvre de l'art égyptien.Enfin,nous soulignons aussi la
pièce du théâtre le Mariage de Figaro de Beaumarchais,qui nous relate les faits sociaux.Dans cette
pièce, l'auteur parle d'un seigneur qui se permet de se coucher avec les femmes des autres, qualifié
des droits de cuissage.C'est un théâtre qui désole la société en général et l'homme en nonobstant
toute l'arsenal menée par ce personnage,il fini par disparaître.Par là,nous comprenons aisément
que l'homme ou le dramaturge n'est qu'un passager sur terre. Au terme de notre analyse,il
sied de reconnaître que la vie en société n'est qu'un théâtre des spectacles désolant où chacun joue
son rôle et disparaît.Ke théâtre est l'un des genres littéraires qui dénonce les réels problèmes de la
vie quotidienne.Enfin, plusieurs maux,vices et abus désolent ou attristent les population.C'est suite
à ces maux et mots que nos sociétés sont devenues sinon qualifiées de spectacles d'un théâtre
désolant.