Vous êtes sur la page 1sur 28

La normalisation ISO

objectif deux familles de normes


définir des règles communes • cadre général
 architecture cohérente • Modèle de référence (ISO 7498-1)
 interconnexion possible • Architecture de sécurité (ISO 7498-2)
• Dénomination et adressage (ISO 7498-3)
• Gestion OSI (ISO 7498-4)
• préciser les concepts et la
• Mode sans connexion (Add 1)
terminologie
• Multipoint (Add 2)
• hiérarchiser les fonctions à
réaliser • cadre spécifique
• spécifier la façon de dialoguer • service
entre niveaux d’abstraction • protocole

Dr AZZA Mohammed
Modèle OSI • principes de la structuration
• les fonctions doivent être divisées en
groupes séparables du point de vue
• structuration en couches physique et logique
• chaque couche doit contenir un volume
suffisant de fonctions
• modèle conceptuel • les fonctions d’ une couche doivent avoir le
• il décrit ce que chaque couche doit même niveau d’abstraction
faire • les interfaces entre couches doivent être
• il ne spécifie pas de services ni de aussi simples que possible
protocoles • les protocoles doivent agir uniquement à
l’intérieur de la même couche
• une couche doit pouvoir être modifiée sans
que soit affecté le service offert

Dr AZZA Mohammed
Les 7 couches OSI
7 application • couches hautes
• rendent un service d'accès
6 présentation • comportent les fonctions de
traitement sur les données
transportées
5 session

transport • couches basses


4
• rendent un service de transport
réseau • comportent les fonctions de
3 transmission de données

2 liaison de données

1 physique

Dr AZZA Mohammed
Les 7 couches OSI
système système
d’extrémité d’extrémité

7 application application

présentation présentation couches


6 hautes

5 session session

4 transport système système transport


relais relais

3 réseau réseau réseau réseau


couches
liaison de liaison de liaison de liaison de basses
2 données données données données

1 physique physique physique physique

support

Dr AZZA Mohammed
Rôle des 7 couches

• physique
• responsable de la transmission des bits sur un circuit de communication
• spécification des connecteurs
• détermination des caractéristiques électriques des circuits
• définition des procédures d’utilisation des connexions physiques

• liaison de données
• responsable de la transmission fiable de trames sur une connexion
physique
• contrôle de flux
• contrôle d’erreur

• @MAC physique

Dr AZZA Mohammed
Rôle des 7 couches

• réseau
• responsable du transfert de paquet à travers le réseau
• Adressage @ip Logique
• routage
• contrôle de congestion

• transport
• responsable du transfert de bout-en-bout, avec fiabilité et efficacité
• contrôle de flux
• reprise sur erreur
• optimisation

• N° port
• Segement TCP datagrame UDP

Dr AZZA Mohammed
Rôle des 7 couches

• session
• responsable des mécanismes nécessaires à la gestion d’une session
• organisation du dialogue
• synchronisation du dialogue
• établissement et libération d’une session
• présentation
• responsable de la représentation des données échangées entre
applications
• traduction des données
• compression
• cryptage
• application
• fournir à l’usager des services pour réaliser une application répartie et
pour accéder à l’environnement OSI

Dr AZZA Mohammed
Le vocabulaire OSI

couche (N+1) utilisateur du


service (N)
fournisseur du
couche (N)
utilisateur du
service (N-1)
fournisseur du
couche (N-1)

Dr AZZA Mohammed
Le vocabulaire OSI
système A système B
adresse (N)

service SAP SAP


(N) (N) (N)
couche (N)

protocole (N)
entité (N) entité (N)

service SAP SAP


(N-1) (N-1) (N-1)
adresse (N-1)

SAP : Service Access Point

Dr AZZA Mohammed
Le vocabulaire OSI

service SAP SAP SAP


(N) (N) (N) (N)
couche (N)

entité (N) entité (N)

service SAP SAP SAP


(N-1) (N-1) (N-1) (N-1)

Dr AZZA Mohammed
Le vocabulaire OSI
système A système B
couche (N)

protocole (N)
entité (N) entité (N)

service
(N-1)
CEP (N-1) CEP (N-1)
SAP (N-1) SAP (N-1)

connexion (N-1)

SAP : Service Access Point


CEP : Connection End Point

Dr AZZA Mohammed
Communication en mode connecté

• la communication comporte 3 phases


• établissement de connexion
• transfert de données
• libération de connexion

J transfert fiable
J minimisation du volume d’information de contrôle
L procédures très lourdes (établ. et libération)
L convient mal à la diffusion d’information
L manque d’efficacité pour les échanges sporadiques

Dr AZZA Mohammed
Communication en mode non connecté

• ni établissement ni libération
• les données échangées sont considérées comme étant des messages
(datagrammes) complètement indépendants les uns des autres

J simplicité
J robustesse
L transfert non fiable
L information de contrôle récurrente

Dr AZZA Mohammed
Empilement des modes
service service
orienté connexion sans connexion

application

présentation

session

transport

réseau

liaison

physique

Dr AZZA Mohammed
Les unités de données
(N) SDU bjr (N) SDU
service
(N)
couche (N)

(N) PCI (N) UD bjr (N) PCI (N) UD


@ip

(N) PDU (N) PDU

service
(N-1)
(N-1) SDU (N-1) SDU

UD : User Data
PDU : Protocol Data Unit
SDU : Service Data Unit
PCI : Protocol Control Information

Dr AZZA Mohammed
Opérations sur les unités de données
 Fonction de segmentation / réassemblage
1 (N) SDU  m (N) PDU (N) SDU

(N) PDU (N) PDU

 Fonction de concaténation / séparation


m (N) PDU  1 (N-1) SDU (N) PDU (N) PDU

(N-1) SDU

 Fonction de groupage / dégroupage


m (N) SDU  1 (N) PDU (N) SDU (N) SDU

(N) PDU

Dr AZZA Mohammed
L'encapsulation
protocole
M M
de niveau 5

protocole
H4 M H4 M
de niveau 4

protocole
H3 H4 M1 H3 M2 H3 H4 M1 H3 M2
de niveau 3

protocole
H2 H3 H4 M1 T2 H2 H3 M2 T2 H2 H3 H4 M1 T2 H2 H3 M2 T2
de niveau 2

hôte source hôte destinataire

Dr AZZA Mohammed
Définition des services
interaction inter-couches : couche (N+1)
services offerts à partir des SAP (N) SAP (N)
couche (N)

Primitives Signification
Request Une entité sollicite un service pour faire une activité
Indication Une entité est informée d'un événement
Response Une entité répond à un événement
Confirm Une entité est informée de sa demande de service

Dr AZZA Mohammed
Définition des services
Requête Confirmation Indication Réponse
1 4 2 3
Entité Entité
protocole

services sous-jacents

Dr AZZA Mohammed
Une autre vue des services…
utilisateur fournisseur utilisateur
de service de service de service
couche (N+1) couche (N) couche (N+1)

requête

indication
réponse

confirmation

Dr AZZA Mohammed
Définition des services

• services en mode connecté


• CONNECT : confirmé
• DATA : confirmé ou non
• DISCONNECT : non confirmé

• services en mode non connecté


• UNITDATA : non confirmé

• nom des primitives


• Initiale de la couche - Nom du service . Type de primitive
• liste de paramètres (@, QoS, options, données, etc.)
• ex : T-CONNECT.confirmation, N-UNITDATA.request

Dr AZZA Mohammed
L'architecture TCP/IP
application FTP HTTP DNS SMTP

transport
(host-to-host) TCP UDP

réseau
IP
(internet)

accès au réseau
host-to-network Net1 Net2 … Netn

architecture graphe (simplifié)


à 4 niveaux des protocoles TCP/IP

Dr AZZA Mohammed
L'architecture TCP/IP

• Les 4 couches
• la couche application est responsable des applications réseau
• la couche transport offre un service de transport de messages entre
les extrémités client et serveur d'une application
• la couche réseau permet l'échange de données entre deux machines
raccordées à des réseaux différents : elle est responsable du routage
des datagrammes entre ces deux machines
• la couche accès au réseau traite les échanges de données entre un
hôte et le réseau auquel il est attaché et se charge également du
routage de données entre deux équipements rattachés au même
réseau

Dr AZZA Mohammed
Encapsulation TCP/IP : exemple
user data

application server
data FTP

TCP application
TCP
header data
Segment TCP

IP TCP application
IP
header header data
Paquet IP

Ethernet IP TCP application Ethernet Ethernet


header header header data trailer driver
14 20 20 4
Trame Ethernet
Ethernet
Dr AZZA Mohammed
TCP/IP vs. OSI
• 4 couches vs. 7
• pas de session, ni de présentation
• pas de couche physique
• couche réseau uniquement en mode non connecté
• cahier des charges initial de l'ARPA
• La couche accès au réseau n'est pas une couche au sens réel du terme : c'est une
interface entre les couches réseau et liaison OSI
• moins de formalisme dans la définition des couches
• notions d'interfaces, de services ???
• moins bonne isolation des protocoles
• ne fait pas de distinction claire entre services, interfaces et protocoles
• ne fait pas de différence entre spécification et implémentation
• n'est pas général et est peu approprié pour décrire toute autre pile de protocoles

Dr AZZA Mohammed
En résumé…

• architecture : ens. de couches et de protocoles


• décomposition en couches
• chaque couche est responsable de la gestion d'une partie du
problème
• à chaque niveau d'abstraction donné correspond un groupe
homogène de fonctions de communication
 distinguer
• protocoles et interfaces
• communications virtuelles et communications réelles
Javantages
• faciliter la compréhension globale
• simplifier la mise en œuvre
• éviter les interactions non désirées

Dr AZZA Mohammed
Conclusion :

La téléinformatique ne se limite pas uniquement aux caractéristiques physiques


de la communication, elle propose des services de traitements répartis et de
communication de données : fiabilité, cohérence, chiffrement (cryptage),
authentification, intégrité, etc.

•Quelques problèmes à résoudre :


-adaptation du signal au support
-contrôle des erreurs de transmission
-accès au support de communication
-contrôle de flux
-technique de routage
-préservation de l’ordre
-contrôle de congestion
-représentation des informations
-problèmes d’’architecture
-etc.
Dr AZZA Mohammed
Bibliographie
-A.TANENBAUM, Réseaux, InterEditions, 2000
-G. PUJOLLE, Les réseaux, édition 2014, Eyrolles,

- Zhili Sun, Satellite Networking: Principles & Protocols, 2009


- Rohit Goyal, Raj Jain, Mukul Goyal, Sonia Fahmy, Bobby Vandalore ,Traffic
Management in ATM Networks Over Satellite Links de
-Claude Servin, Dunod, Réseaux et Télécoms, 2009
-J. Kurose et K. Ross, Analyse structurée des réseaux, 2ième édition,
Pearson Education,
-D. Comer TCP/IP, Architecture, protocoles, applications, 4ième édition,
Dunod.

Dr AZZA Mohammed

Vous aimerez peut-être aussi