Vous êtes sur la page 1sur 7

Quels sont les différents moyens d’expression artistique de la

voix ?

Rappel des attendus en fin de cycle 3 :


» Identifier, choisir et mobiliser les techniques vocales et corporelles au service du sens
et de l’expression.
» Mettre en lien des caractéristiques musicales d’œuvres différentes, les nommer et les
présenter en lien avec d’autres savoirs construits par les enseignements (histoire,
géographie, français, sciences etc.).
» Explorer les sons de la voix et de son environnement, imaginer des utilisations musicales,
créer des organisations dans le temps d’un ensemble de sons sélectionnés.
» Développer sa sensibilité, son esprit critique et s’enrichir de la diversité des goûts
personnels et des esthétiques.

Objectifs de la séquence

COMPETENCE COMPETENCE

Réaliser des projets musicaux Explorer, créer,


d’interprétation et de création imaginer et produire

Interpréter un répertoire varié avec Expérimenter les paramètres du son et


expressivité. en imaginer en conséquence des
Jeux d’interprétation d’une phrase utilisations possibles.
mélodique en jouant sur les paramètres
mobilisables (timbre, intensité, espace…)

COMPETENCE COMPETENCES

Ecouter, comparer, construire une Echanger, partager, argumenter et


culture musicale commune débattre

Décrire et comparer des éléments Argumenter un choix dans la perspective


sonores issus de contextes musicaux d’une interprétation collective.
différents.

USAGES DU NUMERIQUE : Travail en autonomie avec e-lyco


VOCABULAIRE :
………………………………………………………………………………………………………………………………………
………………………………………………………………………………………………………………………………………
……………………………………………………………………………………………………………………………………

Sur cette frise chronologique, trace une flèche verticale ( ) correspondant aux musiques travaillées dans cette séquence.

1
La voix est un moyen de communication utilisé par l’homme pour se faire comprendre.
Elle permet de dialoguer, raconter une histoire, etc. En musique, la voix permet de
véhiculer des émotions par le chant. Dans l’interprétation, la voix humaine est
l’instrument musical par excellence, mais aussi le plus ancien. Pendant longtemps les
autres instruments furent ainsi considérés comme secondaires, et utilisés pour
accompagner ou rythmer une mélodie chantée.

LA VOIX
I. les organes de la voix
A l’aide de la vidéo, complète le texte avec les mots
suivants : cordes vocales, résonateurs, poumons.
Complète aussi le schéma: colorie en rouge la soufflerie, en
vert le vibrateur, en bleu l’amplificateur.

• La soufflerie : ce sont les ……………………………………………… qui


agissent comme une pompe a air.
• Le vibrateur : ce sont les ……………………………………………… qui
vibrent sous l’action du souffle.
• L’amplificateur : ce sont des ………………………………………………
composes de la bouche, les cavités nasales, le palais, mais
aussi la langue, les dents, les lèvres et les mâchoires.

Vidéo de cordes vocales:

Questionnaire :
1. Où l'air est-il emmagasiné ? ……………………………………………………………………………………………………………………
2. Combien avons-nous de cordes vocales ? …………………………………………………………………………………………………
3. Que sont les cordes vocales ?
des cordes comme sur un violon
des muscles
des os
4. Comment s'appelle un médecin de la voix ? ………………………………………………………………………………………………
5. Quelles sont les 2 points importants pour avoir une belle voix ?
………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………
6. Qu'arrive-t-il lorsque l'air passe entre nos cordes vocales ? (2 réponses)
…………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………
……………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………
7. Pourquoi les hommes ont une voix plus grave que celle des femmes ?
………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………
………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………
………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………
………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………

II. Les tessitures vocales La tessiture, c’est ….


Voici la suite de la vidéo (16’10’’)
Les tessitures vocales : on récapitule !

2
Complète le tableau suivant :

Les tessitures vocales


Voix d’hommes Voix de femmes

Grave Medium Aiguë Grave Medium Aiguë

Grave – médium –Aigu …


Ce sont les trois principaux ……………………………… pour désigner la hauteur d’un son.

Stripsody - Cathy Berberian


(Dessins de Roberto Zamarin) 1966.

Cathy Berberian(1925-1983) est une chanteuse lyrique américaine d’origine arménienne, connue pour interpréter
avec sa longue tessiture de mezzo-soprano, des opéras, de la musique classique, de la musique contemporaine avec
des œuvres originales où la voix devient un véritable instrument de musique. Elle conçoit et crée Stripsody en
1966 avec les illustrations de Roberto Zamarin.
STRIPSODY est une pièce de « Théâtre musical » écrit sous forme de bande dessinée que la chanteuse lyrique, a
capella (……………………………………………………………………………………………………………………………………………………),
rend sonore grâce à des imitations et des onomatopées. Le titre est la contraction de « strip » (comic strip : Bande
Dessinée rigolote) et « rhapsody » (une forme musicale assez libre).

Qu’entendons-nous?

La chanteuse : Comment s’y prend la chanteuse ?


Elle fait des imitations en produisant des Elle s’exprime en explorant les différentes
bruits avec sa bouche, ce sont des possibilités de sa voix.
………………………………………………… Elle utilise diverses techniques vocales.
Voici les modes de jeu (différentes
techniques vocales utilisées pour
ENRICHIR une interprétation)

3
Exercice: Dans ces extraits, la voix est utilisée de quelle manière?

1’14 sur la vidéo

………………………………………………………………………………………………
………………………………………………………………………………………………
………………………………………………………………………………………………

2’33 sur la vidéo

………………………………………………………………………………………
………………………………………………………………………………………
………………………………………….……………………………………………

1’52 sur la vidéo

………………………………………………………………………………………………
………………………………………………………………………………………………
………………………………………………………………………………………….

Les modes de jeux vocaux utilisés pour INTERPRETER la partition :


La mezzo-soprano parle, crie, chante, fredonne, chuchote, murmure, soupire, rit…
Elle VARIE les INTENSITES (sons forts, faibles), les REGISTRES (les hauteurs), les DUREES
(rythme / sons courts, longs) et le TIMBRE de sa voix (couleur, sonorité/imitations)
D’un point de vue mécanique : Elle utilise son souffle (les poumons), ses cordes vocales (vibration
du son), ses résonateurs (l’espace de sa bouche…), l’articulation (sa langue, ses lèvres, ses joues,
ses mâchoires…)

La PARTITION de STRIPSODY

Elle est écrite sur 3 lignes = les 3 REGISTRES de la voix : Grave – médium – aigu
Exemple :
Ligne des aigus
Ligne des mediums
Ligne des graves

Le son part du grave, monte jusqu’au médium et vibre ensuite.

Exercice : Dans quel(s) registre(s) se situent ces différentes onomatopées ?

Les dessins + ou - gros donnent l’INTENSITE

4
En musique, les différences d’intensité sonore, « le volume » d’un morceau, s’appellent les
…………………………….. :
Très douce : ……………………………………. (pp)
Douce : ………………………………… (p)
Moyennement forte : ………………………………………….. (mf)
Forte : ……………………………………… (f)
Très forte : ……………………………………………(ff)

La nuance peut évoluer progressivement :

Quand la nuance est de plus en plus forte, on appelle cette évolution de nuance un
……………………………………………
Quand la nuance est de moins en moins forte, on appelle cette évolution de nuance un
……………………………………………

Sur quelle nuance doit-on interpréter cette onomatopée ?

………………………………………………………………………………………………………………………
………………………………………………………………………………………………………………………
………………………………………………………………………………………………………………………

L’enchainement des onomatopées ne raconte pas d’histoire et, à l’inverse d’une chanson, nous ne
pouvons pas distinguer de parties comme un refrain et des couplets. Il n’y a pas de structure, de
plan que suit la musique.

La forme (ou structure), c’est le plan que suit la musique dans le temps.
Exemple : La forme rondo est une forme qui alterne un refrain (A) à des couplets (B,C…)

Prélude du Te Deum – Marc-Antoine CHARPENTIER

A A B A C A A

LES OISEAUX, Clément JANEQUIN

Biographie de Clément JANEQUIN (1485 - 1558) : Compositeur, chanteur et prêtre, Clément


JANEQUIN est un des plus grands musiciens français de l’époque renaissance. À travers ces
œuvres, il décrit le chant des oiseaux, les bruits de guerres ou les cris des marchés de Paris.
L’œuvre écoutée : Les Oiseaux est une œuvre pour …………………………………………. Cet ensemble de voix
n’est pas accompagné par des instruments, il s’agit donc d’une œuvre ……………………………………………….
Elle date de 1529 environ. La structure de cette chanson alterne 4 COUPLETS avec un REFRAIN.
Le premier décrit les oiseaux en général, le second : l’étourneau sansonnet de Paris, le troisième :
le rossignol, et le quatrième : le coucou. Pour cela, Clément JANEQUIN fait entendre de
nombreuses ………………………………………….

5
La récitation n°10 d’Aperghis

Ecoutons le début de l’extrait :


Notez les syllabes que vous avez entendues :
…………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………
……………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………
Qu’observez-vous ?
…………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………
……………………………………………………………………………………………………………………………………………………

Quelle peut-être la forme géométrique de la structure de cette musique ?


……………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………

Quelle est la formation utilisée ?


……………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………
Combien de registres de hauteur sont utilisés ? (voir la partition et écouter l’extrait).
…………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………
Quelles sont les nuances utilisées ?
…………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………
……………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………
Quel est le tempo utilisé ? (tempo : …………………………………………………………………………………………………………)
…………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………
……………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………
Le texte a-t’il un sens ?
…………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………
Conclusion :
…………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………
………………………………………………………………………………..………………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………
……………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………

Influence de la Bande dessinée en peinture

Whaam! (1963, Tate Modern, Londres), toile inspirée


d'une BD de DC Comics, All-American Men of War.

Le Pop Art est un mouvement qui


débute en Angleterre vers 1955. Ce
courant artistique sera popularisé dès
les
années 1960, grâce aux américains
Andy Warhol et Roy Lichtenstein.
Le Pop Art s’inspire de la publicité, La peinture de grande taille (1,7 m × 4 m) présente un
des magazines, des bandes dessinées avion de combat tirant une roquette sur un avion ennemi,
dans une explosion jaune et rouge marquée par
et de la télévision. l'onomatopée « Whaam! ».

Pop art
Mickey Mouse,
1972, Andy Wharol Dans ses peintures, Roy Lichtenstein emprunte des caractéristiques de la Bande-Dessinée.

6
Créativité : Création d’une partition dans le style
de Stripsody sur une feuille A4 blanche.

- Vous devez utiliser différents registres de hauteur.


- Vous devez utiliser plusieurs intensités.
- Vous devez utiliser plusieurs états de la voix.
- L’histoire ne doit pas avoir de sens, la forme doit être libre.

Un minimum de 6 onomatopées est imposée (Attention, il faut être


original !!!) La partition est évaluée ainsi que l’interprétation …

Vous aimerez peut-être aussi