Vous êtes sur la page 1sur 6

Chapitre IV : Conditionneur des capteurs passifs

Les variations de l’impédance Zc d’un capteur passif suite à une évolution d’un mesurande, ne peuvent être
traduite sous la forme d’un signal électrique, qu’en associant au capteur, un circuit électrique, appelé
conditionneur qui nécessite une alimentation es et il est formé des impédances Zk.

Le choix d'un conditionneur est une étape importante dans la réalisation d'un ensemble de mesure. C'est, en
effet, l'association capteur plus conditionneur qui détermine le signal électrique.
La constitution du conditionneur, influe beaucoup sur un certain nombre de performances de l'ensemble de
mesure : sensibilité, linéarité, insensibilité à certaines grandeurs d'influence.

IV.1 Etude du conditionneur capteur passif montage potentiomètre résistif :

Le capteur de résistance Rc en série avec une résistance Ri est alimenté par une source de tension de résistance
Rs. La tension Vm est mesurée aux bornes du capteur par un appareil de mesure de résistance d'entrée Rd.

Rc Rd
𝑉𝑚 = es Rc (Rs +Rl )+Rd (Rs +Rl +Rc )

La tension aux bornes du capteur est indépendante de l'appareil de mesure à condition que sa résistance
d'entrée Rd soit grande devant celle du capteur Rc dans ce cas : si Rd>> Rc on obtient :

𝑅𝑐
𝑉𝑚 = 𝑅 . 𝑒𝑠
𝑠 +𝑅1 +𝑅𝑐

Cours capteur et techniques de mesure Master 1 Maintenance industrielles


Enseignant chargé de cours Mr S.ATROUNE 26
Chapitre IV : Conditionneur des capteurs passifs

Selon les lois d'électroniques, on peut écrire :

𝑒𝑠 = (𝑅𝑠 + 𝑅l + 𝑅𝑐 ). 𝐼

𝑉𝑚 = 𝑅𝑐 . 𝐼

𝑉𝑚
𝐼=
𝑅𝑐
Donc :
𝑉𝑚
𝑒𝑠 = (𝑅𝑠 + 𝑅1 + 𝑅𝑐 ).
𝑅𝑐

Rc
𝑉𝑚 = es
Rs +Rl +Rc

Comme 𝑅𝑠 est négligeable donc on a :


𝑅𝑐
𝑉𝑚 = 𝑅 . 𝑒𝑠
1 +𝑅𝑐

La relation qui lie la tension de sortie (𝑉𝑚 ) au paramètre image du mesurande (𝑅𝑐 ) n’est pas linéaire. La
sensibilité du montage n’est donc pas constante. On peut néanmoins faire une Linéarisation pour rendre la
sensibilité constante :

 Fonctionnement en petit signaux :

Pour une variation de mesurande de m0 à m0 + Δm , la résistance du capteur varie de RC0 à RC0 +ΔRC et
la tension peut elle aussi s’écrire sous la forme :

𝑉𝑚 = 𝑉𝑚0 + ∆𝑉𝑚 Alors on obtient : ∆𝑉𝑚 = 𝑉𝑚 − 𝑉𝑚0


𝑅𝑐0
𝑉𝑚0 = 𝑅 . 𝑒𝑠
1 +𝑅𝑐0

𝑅𝑐0 +∆𝑅𝑐
𝑉𝑚 = 𝑅 . 𝑒𝑠
1 +𝑅𝑐0 +∆𝑅𝑐

En remplace dans la relation ΔVm on obtient :

𝑅𝑐0 + ∆𝑅𝑐 𝑅𝑐0


∆𝑉𝑚 = [ − ].𝑒
𝑅1 + 𝑅𝑐0 + ∆𝑅𝑐 𝑅1 + 𝑅𝑐0 𝑠

(𝑅𝑐0 + ∆𝑅𝑐). (𝑅1 + 𝑅𝑐0 ) − 𝑅𝑐0 . (𝑅1 + 𝑅𝑐0 + ∆𝑅𝑐)


∆𝑉𝑚 = [ ] . 𝑒𝑠
(𝑅1 + 𝑅𝑐0 + ∆𝑅𝑐). (𝑅1 + 𝑅𝑐0 )

Cours capteur et techniques de mesure Master 1 Maintenance industrielles


Enseignant chargé de cours Mr S.ATROUNE 27
Chapitre IV : Conditionneur des capteurs passifs

(𝑅𝑐0 .𝑅1 +∆𝑅𝑐.𝑅1 +𝑅𝑐0 2 +∆𝑅𝑐.𝑅𝑐0 −𝑅𝑐0 .𝑅1 −𝑅𝑐0 2 −∆𝑅𝑐.𝑅𝑐0 )


∆𝑉𝑚 = [ ] . 𝑒𝑠
(𝑅1 +𝑅𝑐0 )2 + ∆𝑅𝑐.(𝑅1 +𝑅𝑐0 )

On se place aux petites variations ΔRc < Rc0 + Rl : on obtient alors la relation ∆𝑉𝑚 suivante :

∆𝑅𝑐.𝑅1
∆𝑉𝑚 = (𝑅 2 . 𝑒𝑠
1 +𝑅𝑐0 )

Là, on retrouve une relation linéaire d’où on peut directement extraire la sensibilité du capteur ΔVm/ ΔRc .
Cette sensibilité est maximum pour R1=Rco soit :
𝒆
∆𝑽𝒎 = 𝟒.𝑹𝒔 . ∆𝑹𝒄
𝟏

La sensibilité est donnée par :


𝒆
𝑺 = 𝟒.𝑹𝒔
𝟏

 Cas d’une alimentation en courant :

is

Zc Vm

Capteur alimenté en courant

L’utilisation d’une source de courant I rend le montage directement linéaire si l’on néglige l’impédance
interne de la source, c’est à dire :

∆𝑉𝑚 = 𝐼. ∆𝑅𝑐

IV.4.2 Etude du conditionneur capteur passif montage pont Wheatstone

Le circuit souvent utilisé est appelé "pont de Wheatstone". Il est ici constitué d'un générateur de tension
associé à 4 résistances dont une est la résistance du capteur (schéma ci-dessous) :

Cours capteur et techniques de mesure Master 1 Maintenance industrielles


Enseignant chargé de cours Mr S.ATROUNE 28
Chapitre IV : Conditionneur des capteurs passifs

Cours capteur et techniques de mesure Master 1 Maintenance industrielles


Enseignant chargé de cours Mr S.ATROUNE 29
Chapitre VI : Conditionneur des capteurs passifs

C
R3
R1

A Vm B
e

R2=Rc R4
D

Montage en pond

En A :

𝑒𝑠 = (𝑅1 + 𝑅𝑐 ). 𝐼1
𝑉𝐴
𝐼1 =
𝑅𝑐
(𝑅𝑐 + 𝑅1 )
𝑒𝑠 = 𝑉𝐴
𝑅𝑐
𝑹𝒄
𝑽𝑨 = 𝒆
𝑹𝒄 + 𝑹𝟏 𝒔

En B :

𝑒𝑠 = (𝑅3 + 𝑅4 ). 𝐼2
𝑉𝐵
𝐼2 =
𝑅4
(𝑅3 + 𝑅4 )
𝑒𝑠 = 𝑉𝐵
𝑅4
𝑹𝟒
𝑽𝑩 = 𝒆
𝑹𝟒 + 𝑹𝟑 𝒔

On a :

Vm = VA-VB

𝑹𝒄 .𝑹𝟑 −𝑹𝟒 .𝑹𝟏


𝑽𝒎 = (𝑹 . 𝒆𝒔 (*)
𝟏 +𝑹𝒄 ).(𝑹𝟑 +𝑹𝟒 )

En absence de variation du mesurande, le pont est équilibré d’où Vm =0 on aura :

𝑅𝑐 . 𝑅3 = 𝑅4 . 𝑅1

Pour une meilleure sensibilité on choisit : R1=R2=R3=R4=RC0, (Rc0 est la résistance à un point référence donné.

Cours capteur et chaines de mesure 2017/2016 3eme année AUTOMATIQUE 30


Chapitre VI : Conditionneur des capteurs passifs

En remplace les grandeurs dans l’équation (*) :

𝑹𝒄 .𝑹𝒄𝟎 −𝑹𝟐𝒄𝟎
𝑽𝒎 = (𝑹 . 𝒆𝒔 (**)
𝒄𝟎 +𝑹𝒄 ).(𝟐𝑹𝒄𝟎 )

Etude variation :

La résistance du capteur varie comme suit : R2= Rc0+∆𝑅𝑐 avec R2=Rc

(𝑹𝒄𝟎 + ∆𝑹𝒄 ). 𝑹𝒄𝟎 − 𝑹𝟐𝒄𝟎


𝑽𝒎 = .𝒆
(𝑹𝒄𝟎 + 𝑹𝒄𝟎 + ∆𝑹𝒄 ). (𝟐𝑹𝒄𝟎 ) 𝒔
∆𝑹𝒄 . 𝑹𝒄𝟎
𝑽𝒎 = . 𝒆𝒔
𝟒𝑹𝟐𝒄𝟎 + 𝟐𝑹𝒄𝟎 ∆𝑹𝑪

∆𝑹𝒄 .
𝑽𝒎 = .𝒆
𝟒𝑹𝑪𝟎 + 𝟐∆𝑹𝑪 𝒔
Pour de faible variation de Rc on a ΔRc <<< 𝑅𝑐0 on aura :

∆𝑹𝒄 .
𝑽𝒎 = .𝒆
𝟒𝑹𝑪𝟎 + 𝟐∆𝑹𝑪 𝒔
On aura :

𝒆𝒔
𝑽𝒎 = . ∆𝑹𝒄
𝟒𝑹𝑪𝟎

Cours capteur et chaines de mesure 2017/2016 3eme année AUTOMATIQUE 31