Vous êtes sur la page 1sur 15

Question à choix multiple

1- La microbiologie est donc une science c) Sont des entérobactéries mobiles


pluridisciplinaire comprenant
par ciliature péritriche
a) La mycologie
b) L’hématologie 7- Staphylococcus aureus est une
c) Parasitologie
bactérie :
d) Bactériologie
e) Virologie a) Gram positif
2- L’état frais permet d’observer :
b) En forme de batonet
a) La mobilité des microorganismes
b) Les organites de la cellule c) Responsable d’intoxication
bactérienne alimentaire
c) Parfois les leucocytes, les globules d) Responsable d’infection
rouges et autres éléments
3- La coloration au bleu de méthylène est nosocomiale
une : 8- Les entérobactéries sont :
a) Coloration simple a) Des bacilles gram-
b) Coloration différentielle
b) Toujours mobiles
c) Coloration spéciale
4- Le mécanisme de la résistance c) Dépourvus d’oxydase
acquise est aussi lié : d) Glucose +
a) A l’augmentation de la e) Facilement cultivables
concentration intracellulaire de 9- Escherichia coli est :
l’antibiotique a) Une coque à Gram+
b) A la modification de la cible de b) Une entérobactérie
l’antibiotique c) Témoin de contamination fécale
c) A la production d’enzyme pouvant d) Est une commensale du tube
inactiver la virulence digestif des animaux à sang chaud
5- L’antibiogramme se fait sur : 10- Les staphylocoques à coagulase
a) Gélose Mueller Hinton (MH) négative sont :
b) Bouillon liquide
a) Catalase négatives
c) Gélose Mac Conckey
d) Gélose nutritive b) Cocci Gram +
6- Les bactéries du genre Acinetobacter c) Productrices d’un pigment jaune
a) Sont des entérobactéries sur Manitol salt agar
b) Sont des bacilles à gram négatif 11- L’Hémoglobine
non entérobactérie

1
a) Est un pigment sanguin c) Sont encore appelées
responsable de sa couleur thrombocytes
rouge d) sont observées sur les frottis
b) Est un colorant pour la sanguins colorés au May
coloration du May Grunwald Grunwald Giemsa
Giemsa 16- les valeurs normales des globules
c) Asuure le transport des gaz rouges par mm3 de sang chez le
respiratoire nouveau-né sont de
d) Est un lipide composé de a) 5.000.000 à 7.000.000
l’hême et de la globine b) 2.000.000 à 3.000.000
12- Les cellules du sang sont : c) 4.000.000 à 6.000.000
a) Les globules rouges 17- Les valeurs normales des globules
b) Les globules blancs blancs par mm3 de sang chez le sujet
c) Les plaquettes adulte sont de
d) L’hémoglobine a) 4.000 à 8.000
e) L’hématocrite b) 10.000 à 30.000
13- Les globules rouges sont c) 2000 à 5.000
a) Des cellules nuclées 18- Les constantes globulaires sont
b) Composé d’hémoglobine a) Le Volume Globulaire Moyen
c) Des cellules de la lignée b) La Teneur Corpusculaire
granulocytaire Moyenne en hémoglobine
d) Les précusseurs des c) La Concentration en
réticulocytes Hémoglobine
14- Les globules blancs se composent de 19- La drépanocytose
a) Mégalocytes a) Est une affection génétique
b) Lymphocytes b) Est une maladie infectieuse
c) Basophyles c) Donne des hématies en forme
d) Ovalocytes de fossiles au test d’Emmel
15- Les plaquettes sanguines d) Est non-héréditaire
a) Sont responsable de la 20- Les anémies corespondent à
coagulation du sang a) Une diminution du taux
b) Sont les cellules les plus d’hémoglobine
abondantes du sang

2
b) Une diminution du taux de a) Varie selon la technique
réticulocytes utilisée
c) Une diminution du taux de b) Peut être connu et validé dès
globules blancs la naissance
d) Une diminution du Volume c) Est toujours le même que celui
Globulaire Moyen des parents
21- Les étiologies des anémies sont d) Peut être différent chez les
a) La carence en fer enfants de même parent
b) La carence en clacium 27- La transfusion sanguine
c) Le Paludisme a) Consiste à transfuser du sang
22- Les premier groupes sanguin ont été total à un individu
distingués par b) Peut se faire avec une poche
a) Karl Landsteiner de sang de groupe différent à
b) Alexander Weiner celui du sujet à transfuser
c) Gregor Mendel c) Doit être isogroupe
23- Le premier groupe sanguin découvert d) Ne présente aucun danger
est le groupe sanguin : pour le sujet transfusé
a) ABO 28- Les anticorps irréguliers
b) Rhésus a) Sont des anticorps froids
c) Kell b) Peuvent traverser la barrière
24- Les groupoes sanguins sont des placentaire
a) Groupes antigéniques c) Ne pose aucun aucun
b) Groupes d’anticorps problème de santé
c) Groupes protéiques 29- Le test de Coombs indirect se réalise
25- Le groupage sanguin ABO se rélise a) Pour la recherche des D
par deux épreuves partiels (D faibles)
a) L’épreuve sérique appelée b) Utilise une antiglobuline
Beth-Vincent humaine
b) L’Epreuve globulaire appelé c) Est indispensable pour le
Beth-Vincent Rhésus + et pour le Rhésus –
c) L’épreuve sériqure appelé 30- Le résustat du groupage sanguin ABO
Simmonin peut être influencé par
26- Le groupe sanguin ABO d’un individu

3
a) Le titre d’anticorps dans le b) L’âge du patient
serum test c) Sexe

4
1.
2. a, c,d,e 12. a,c, 22. a, c
3. a, c 13. a,b,c 23. a,
4. a 14. b, 24. a
5. b 15. b,c, 25. a
6. a 16. a, b 26. b,c
7. b 17. a 27. d
8. a, c, d 18. a 28. b
9. a, c, d, e 19. a,b 29. a, b
10. b, c, d 20. a, c 30. a, b
11. b 21. a 31. a,b

1- Les VLDL hépatocytaires assurent le transport :


a- Des acides gras non estérifiés
b- Des triglycérides exogènes
c- Des triglycérides endogènes
d- Du cholestérol hépatique
e- Du cholestérol exogène

1 Parmi les résultats suivants, quel est le plus spécifique pour confirmer un diagnostic de
cirrhose hépatique ?
a- Albuminémie diminuée
b- Bilirubine totale élevée
c- Transaminases (ALAT) élevées
d- Bloc Bêta-Gamma à l'électrophorèse
e- Phosphatases alcalines élevées

2 Parmi les propositions suivantes une seule est fausse. Laquelle ? Une hyperkaliurie est
généralement observée au cours :
a- D'une insuffisance rénale fonctionnelle
b- D'un hyperaldostéronisme primaire
c- Du traitement par certains diurétiques
d- Des grandes insuffisances cortico-surrénaliennes
e- D'une acidose métabolique

3 L'hyperglycémie chez un diabétique insu lino-dépendant :


a- Provient en partie d'une augmentation de la gluconéogénèse hépatique
b- Est la conséquence d'un défaut d'entrée de glucose dans les cellules musculaires
c- Est due à une élévation du seuil rénal d'élimination du glucose
d- Provoque une hyperhydratation du compartiment intra-cellulaire
e- Entraîne la glycation non enzymatique des protéines membranaires

5
4 Chez un sujet diabétique, indiquer le signe qui caractérise précocement l'atteinte
glomérulaire :
a- Diminution de la clairance à la créatinine
b- Présence de germes dans les urines
c- Hématurie
d- Microalbuminurie
e- Augmentation des leucocytes minute

5 Parmi les propositions suivantes laquelle ou lesquelles caractérise(nt) le diabète


insulino-dépendant ?
a- Insulinémie normale ou élevée
b- Tendance à la cétose
c- Apparition le plus souvent chez le sujet jeune
d- Surcharge pondérale fréquente
e- Association à certains gènes d'histocompatibilité

6 Parmi les propositions suivantes laquelle est fausse ? Les triglycérides :


a- Sont des lipides de réserve
b- Sont présents au centre de la structure de la lipoprotéine
c- Sont hydrolysés dans le tissu hépatique sous l'action de la lipoprotéine lipase
d- Sont des lipides prépondérants dans la constitution des VLDL
e- Sont augmentés dans l'hyperlipoprotéinémie de type IIb

7 Donner la (les) réponse(s) exacte(s). Une hypercholestérolémie est souvent secondaire


à:
a- Un régime riche. en cholestérol et graisses animales
b- Un régime riche en hydrates de carbone
c- Un alcoolisme chronique
d- Une malnutrition
e- Un hypothyroïdisme

8 Parmi les propositions suivantes concernant la créatinine, donner la ou les réponses


exactes.
a- Elle présente une clairance physiologique de l'ordre de 120 mL/min
b- Sa concentration plasmatique est indépendante de la masse musculaire
c- Sa concentration plasmatique est dépendante de l'état de la fonction hépatique
du sujet
d- Sa clairance permet d'étudier fa filtration glomérulaire
e- Sa concentration plasmatique est augmentée lors de phénomène de rejet de
greffe rénale

9 Parmi les acides aminés suivants, quel est celui qui peut être désaminé sans
L'intervention d'une aminotransférase ?
a- L’acide glutamique
b- La valine
6
c- L'acide aspartique
d- La thréonine
e- L’arginine

10 Parmi les propositions suivantes concernant la technique PCR (Polymerase Chain


Reaction) laquelle (lesquelles) est (sont) exacte(s) ? Cette technique:
a- Utilise deux amorces oligonucléotidiques
b- Utilise une ADN polymérase ADN dépendante
c- Utilise une ARN polymérase ADN dépendante
d- Utilise des désoxyribonucléotides triphosphates
e- Permet la synthèse d'ARNm

11 Parmi les propositions suivantes concernant le séquençage des acides nucléiques par la
technique de Sanger, laquelle (lesquelles) est (sont) exacte(s) ?
a- Utilise une amorce oligonucléotidique
b- Utilise des désoxyribonucléotides triphosphates
c- Utilise des didésoxyribonucléotides triphosphates
d- Est applicable directement à l'ARN
e- Utilise une ADN polymérase

12 Parmi les propositions suivantes, cocher celle(s) qui est (sont) exacte(s). On réalise
l'électrophorèse des protéines du sang à pH = 8,6. Les protéines sont alors:
a- Sous forme cationique
b- Sous forme neutre
c- Sous forme anionique
d- Migrent vers l'anode
e- Migrent vers la cathode

13 La vitesse initiale d'une réaction enzymatique est d'une manière générale :


a- Directement proportionnelle à la concentration de substrat
b- Maximale à pH neutre
c- Dépendante de la température
d- Maximale lorsque la concentration de substrat est égale au Km
e- Directement proportionnelle à la concentration d'enzyme en présence d'un
excès de substrat(s).

14 En spectrophotométrie moléculaire, la sensibilité d'un dosage dépend:


a- De la longueur d'onde du maximum d'absorption du solvant
b- Du coefficient d'extinction moléculaire du soluté à la longueur d'onde maximale
d'absorption
c- De la longueur du trajet optique
d- De l'intensité du rayonnement incident
e- Du système de mesure de l'intensité de la lumière transmise

7
15 La loi de Beer-Lambert:
a- S'applique aux dosages polarimétriques
b- S'applique aux dosages spectrophotométriques
c- Est valable quelle que soit la concentration de la solution
d- Est une loi additive
e- Peut être appliquée en lumière polychromatique

16 Parmi les propositions suivantes, une seule est fausse. Laquelle ? , En


spectrophotométrie UV-visible, l'absorption:
a- Dépend de la longueur d'onde
b- Dépend de l'épaisseur de la cuve
c- Dépend de la concentration de la solution
d- Dépend du coefficient d'absorption molaire du composé dosé
e- Est égale au rapport I/I0

17 La loi de Beer-Lambert est vérifiée en:


a- Spectrophotométrie UV-visible
b- Spectrométrie d'émission atomique
c- Spectrophotométrie infra-rouge
d- Spectroscopie Raman
e- Spectrométrie d'absorption atomique

18 Parmi les propositions suivantes laquelle (lesquelles) est (sont) exacte(s)? La sensibilité
analytique d'une méthode :
a- S'exprime par une valeur numérique sans unité
b- Correspond au rapport de la variation du signal mesuré pour une variation
donnée de la concentration en analyte
c- Est indépendante de la concentration mesurée.
d- Peut avoir une valeur négative
e- Peut être affectée par la qualité de l'appareillage

19 Parmi les propositions suivantes une seule est exacte. Laquelle ? Une solution jaune
absorbe dans une zone du spectre se situant :
a- Autour de 250 nm
b- Autour de 300 nm
c- Autour de 400 nm
d- Autour de 500 nm
e- Autour de 650 nm

Corrigé-type

1. c
2. b
3. b
4. a,b,e
8
5. a
6. c
7. c
8. a
9. a,c,d
10. a
11. a,d
12. a,b,c,e
13. c ;d
14. a
15. d, e
16. b,d
17. a, c, e
18. e
19. b,d,e
20. d

9
31- Les caractéristiques communes aux membres du monde microbien sont leur
a) abondance
b) petite taille
c) importance économique
d) leur capacité de causer des maladies.
32- Le terme microbe a été donné par
a) Louis Pasteur en 1856
b) Marie Curie en 1858
c) Sadilot en 1878
33- Les virus sont considérés comme :
a) des microorganismes vivants
b) des microorganismes non vivants
c) des microorganismes cellulaires
d) des éléments accelulaires
e) des particules qui dépendent entièrement des cellules hotes infectés
f) des microorganismes qui ne dépendent pas des cellules hotes infectés
34- Anthony VAN LEEUWENHOEK ( 1632-1723) fut:
a) un marchand hollandais
b) un grand amateur d’instrument obtique
c) un grand chirurgien
d) un grand cultivateur
35- La paroi et la membrane cytoplasmique font parties des éléments
a) obligatoires de la cellule bactérienne
b) facultatifs de la cellule bactérienne
c) a et b
d) a ou b
36- La coloration de Gram
a) est la coloration de base en bactériologie
b) est une coloration double
c) est une coloration qui permet de différencier les bactéries selon leur forme
37- Les souches de Staphylococcus aureus sont
a) des cocci à Gram négatif
b) des bacilles à Gram positif
c) des cocci à Gram positif
d) des bacilles à Gram négatif
38- Laquelle des structures bactériennes suivantes peut être un élément important de
pathogénicité:
a) la capsule
b) la membrane cytoplasmique
c) le mésosome
d) les vacuoles gazeuses
e) les porines
39- En ce qui concerne les conditions de prélèvement d’un échantillon en microbiologie médicale,
le moment de prélèvement le plus adéquat est :
a) Le début du processus infectieux
b) La fin du processus infectieux
c) le début du processus infectieux et avant toute antibiothérapie
40- Dans le domaine du prélèvement des échantillons biologiques en microbiologie médicale :

10
a) La charge microbienne obtenue par un écouvillon est la même que celle d’un produit
biologique
b) La charge microbienne obtenue par un écouvillon est supérieure à celle d’un produit
biologique
c) La charge microbienne obtenue par un écouvillon est inférieure à celle d’un produit
biologique
41- Les différents types de coloration lors de l’examen microscopique :
a) La coloration simple
b) La coloration différentielle
c) La coloration spéciale
d) La coloration ultra violette
42- Les milieux chromogènes :
a) Laissent apparaître des colonies dont la couleur est spécifique d’une espèce
b) Appartiennent à la catégorie des tests phénotypiques
c) sont des milieux liquides
43- dans les conditions de prélèvement d’un échantillon en microbiologie médicale :
a) la contamination de l’échantillon par la flore commensale lors du prélèvement importe peu
b) le matériel de prélèvement doit être stérile
c) la quantité de l’échantillon doit être suffisante
44- La première étape de toute identification en microbiologie est :
a) L’examen macroscopique
b) L’examen microscopique
c) La coloration de Gram
45- L’homéostasie est :
a) La capacité de l’organisme de maintenir un état de stabilité relative des différentes
composantes de son milieu interne
b) Un état d’instabilité
c) Un processus physiologique
d) Le dysfonctionnement d’un organisme
46- Les trois types de relations symbiotiques entre les microorganismes et leur hôte
a) Le commensalisme
b) Le mutualisme
c) La compétition
d) Le saprophytisme
e) La communication sanguine
47- Les bactéries opportunistes provoquent de maladies lorsque :
a) Notre système immunitaire est altéré
b) Elles ont faim
c) Nos défenses immunitaires sont affaiblies
48- Deux attributs sont nécessaires aux microorganismes pour qu’ils induisent une maladie :
a) Capacité à se multiplier sur ou dans les tissus de l’hôte
b) Capacité à résister aux défenses de l’hôte suffisamment longtemps pour que la population
bactérienne devienne assez importante pour engendrer la maladie
c) L’établissement d’une relation symbiotique avec l’hôte
11
49- La bactérie est considérée résistante à un antibiotique lorsque :
a) Elle est capable de croitre en présence d’une concentration minimale inhibitrice
b) Elle est capable de croitre en présence d’une concentration minimale bactéricide
c) Elle est capable de tuer les bactéries
50- La résistance acquise est observée lorsque :
a) Certaines souches habituellement sensibles deviennent résistantes
b) Leur phénotype diffère des phénotypes sauvages
c) La bactérie dans son état naturel, résiste à l’antibiotique
51- La résistance aux antibiotiques est le mécanisme par lequel :
a) Les bactéries arrivent à infecter l’homme et les animaux
b) Les bactéries se propagent dans l’environnement
c) Les bactéries échappent aux effets des molécules antimicrobiennes
52- La résistance aux antibiotiques est dite naturelle lorsque :
a) La bactérie est résistante à au moins trois antibiotiques de différente famille
b) La souche sauvage est résistante à un antibiotique
c) La souche sauvage est très virulente
53- Une bactérie est dite multirésistante lorsqu’elle
a) Est résistante à tous les antibiotiques de la même famille
b) Est résistante à un antibiotique de la famille des betalactamine
c) Est résistante à au moins un antibiotique de trois différentes familles
54- Dans le mécanisme d’action des antibiotiques, la reconnaissance des antibiotiques dépend
de :
a) La spécificité sur la cible
b) La spécificité d’action,
c) Le mode d’emploi.
55- La résistance aux antibiotiques peut être liée
a) A une mode de sélection de l’espèce humaine
b) A l’usage non contrôlé des antibiotiques
c) Au mode de regroupement de la bactérie
56- Au cours du mécanisme de la diminution de la concentration intracellulaire, on observe:
a) La modification de la perméabilité membranaire,
b) Le système des pompes à efflux,
c) La modification de la structure bactérienne
57- La résistance de priorité 2 est donnée aux antibiotiques qui présentent un niveau :
12
a) Critique
b) Elevé
c) Moyens
58- Les disques d’antibiotiques sont conservés :
a) A température ambiante
b) Entre 2°C et 8°C
c) A -20°C
d) A 37°C
59- L’antibiogramme se fait sur une gélose appropriée d’épaisseur
a) 04 mm
b) 10 mm
c) 01 mm
d) 3,5 mm
60- La suspension bactérienne utilisée pour la réalisation de l’antibiogramme :
a) respecte un standard  Mc Farland 0,5
b) respecte un standard  Mc Farland 2
c) respecte un standard  Mc Farland 5
d) se prépare sans standard
61- L’ensemencement de l’inoculum bactérien sur la gélose :
a) Peut se faire par inclinaison en pente
b) Peut se faire en puits
c) Peut se faire par écouvillonnage
d) Peut se faire par inondation
62- L’utilisation des souches de référence :
a) Est complètement inutile
b) Permet de faire un contrôle de qualité des disques d’antibiotique
c) N’est pas obligatoire
d) Permet de valider la technique utilisée
63- Un exemple de bacille à gram négatif non entérobactérie est :
a) Escherichia coli
b) Vibrio cholerae
c) Enterobacter aerogenes
d) Le Staphylococcus epidermidis
64- Neisseria meningitidis est
a) Responsable d’infections nosocomiales
b) Responsable de la gonococcie
c) Responsable de méningite
d) Un germe qui colonise les voies génitales féminines exclusivement
e) Sensible aux céphalosporines de troisième génération

13
65- Les shigelles :
a) Sont des entérobactéries immobiles
b) Possèdent l’uréase
c) Sont responsables de la dysentérie
66- Une infection à Nesseria gonorrhoaeae :
a) Est asymptomatique chez les hommes
b) Peut conduire à la stérilité
c) Sera confirmé par la présence de la bactérie dans une coproculture
d) Est une infection bénigne sans conséquence
67- Le pouvoir antibiotique
a) Représente le rapport CMB/CMI
b) Peut être déterminée indépendamment de la CMI
c) Est calculé pour connaitre la toxicité d’une substance
d) Est recherché uniquement pour les virus

Corrigé-type

1- a, b,
2- a
3- d, e
4- a, b
5- a
6- a, b
7- c
8- a
9- d
10- c
11- c
12- a, b, c
13- a, b,
14- a, b
15- b, c
16- a
17- a, c
18- a, b, d
19- c
20- a, b
21- a
22- a, b
23- c
14
24- b
25- b
26- c
27- a, b
28- b
29- a
30- b
31- b
32- a
33- a
34- c, d
35- b, c
36- b
37- b, e
38- a, c
39- b
40- a

15