Vous êtes sur la page 1sur 6

1er Kumijo

uchi jo : tsuki
uchi jo : tsuki no kamae uke jo : jodan gaeshi...
uke jo : shizen tai

...uchi
uchi jo : tsuki
uke jo : gaeshi tsuki

uke jo : renzoku uchikomi sur le tsuki d’uchi


uchi jo : frappe sans reculer

2ème Kumijo

1/6
uchi jo : tsuki no kamae
uchi jo : ... gedan uchi (yokomen au genoux)
uke jo : shizen tai
Une telle photo semble en contradiction avec le
principe de non opposition propre à l’Aikido. Nous
verrons comment ce qui apparaît comme une
contradiction à un certain niveau de connaissance
est en réalité nécessaire et résolu à un degré de
connaissance plus avancé.

uchi jo : tsuki
uke jo : irimi et frappe en spirale vers le haut (le jo
doit être tenu à deux mains)

uchi jo : choku tsuki (migi hanmi)


uke jo : choku tsuki au flanc

4ème Kumijo

uke jo : choku tsuki


uchi jo : jodan gaeshi (en entrant) ...

2/6
Uke jo est en shizen tai, la garde sans garde, uchi jo
est en tsuki no kamae.

Uchi jo : effacement du corps en portant le jo au


dessus de la tête dans la ligne des épaules. Attention à
Quand uchi jo frappe tsuki, votre jambe arrière glisse ne pas laisser le bras gauche dans l’axe de l’attaque,
en premier vers l’arrière et vers la gauche. Le pied ce qui découvrirait votre tête et exposerait votre main
avant suit en glissant à son tour. C’est donc un tsugi gauche.
ashi vers l’arrière. Vous êtes toujours en hidari hanmi. Pour que la position soit correcte, votre bras gauche
En même temps le jo passe dans le dos. Attention, ne doit être en extension. Placez vous hors de portée de la
maintenez pas le jo en l’air à la force du poignet, frappe en glissant légèrement vers l’arrière sans
laissez le se placer naturellement par son propre poids changer de hanmi. La frappe est en effet trop rapide et
dans cet angle. vous n’avez pas le temps de faire un pas.

Quand uchi frappe tsuki pour la deuxième fois, glissez


Uke jo : Frappez yokomen la tête de votre adversaire votre pied avant cette fois ci en premier vers la gauche
avec le suburi appelé Katate tooma uchi sans en même temps que vous armez le jo. Puis tsugi ashi
retraverser la ligne d’attaque, c’est-à-dire dans l’angle avec le pied arrière en frappant tsuki. La frappe réelle
où vous vous trouvez. Le jo finit naturellement sa est à la gorge ou au visage, mais pour la sécurité de
course dans votre main gauche. l’entraînement il est impératif de viser le plexus.
NB : Dans cette position, le pied avant ne peut pas être
dirigé dans la ligne de votre attaque, il a un angle
légèrement décalé vers la gauche par rapport à celle-ci.

5ème Kumijo
Même départ que dans les kumijo 1 à 4.

3/6
Uchi jo : tsuki. Uke jo : accroupissez vous sur place le plus bas
possible pour laisser passer le jo d’uchi. Armez en
même temps votre jo. Pour que la position soit
correcte, votre bras gauche doit être en extension.

Uke jo : frappez le jo d’uchi avec un mouvement


spiralé de la gauche vers la droite et du bas vers le
haut. Cette frappe en réalité, dans les conditions
Uchi jo : terminez votre frappe en récupérant le jo
d’irimi, vise la pointe du menton, c’est un uppercut.
dans votre main gauche. Attention, la paume de votre
main gauche n’est pas tournée vers vous mais vers
l’extérieur.

Uchi jo : déplacez le pied arrière vers l’arrière et vers


la droite, le pied avant suit tsugi ashi, vous restez donc
en hidari hanmi. A ce moment précis, la position des
Uke jo : initiez une attaque tsuki.
pieds est hito e mi. En même temps, armez le jo pour
exécuter le suburi katate gedan gaeshi.
Frappez la tête d’uke jo avec gyaku yokomen.

4/6
Uke jo : ouvre insensiblement le jo vers sa gauche afin
de susciter le tsuki d’uchi jo. D’un point de vue
supérieur, cette ouverture est en réalité le début de
l’irimi.

Uchi jo : dès que vous percevez l’attaque tsuki d’uke


entrez sur sa droite pour le projeter en crochetant sa
tête avec votre jo.

Irimi et frappe. Veillez à tenir fermement votre jo avec


les deux mains au moment de la frappe.

Uke jo : pivotez sur place instantanément et


transformez votre migi hanmi tsuki en un hidari hanmi
Uchi jo : jodan gaeshi uchi.
shomen uchi destiné à la tête d’uchi jo. Terminez par
Uke jo : contrôle les coudes d’uchi. La main gauche
un tsuki (en réalité, uchi s’effondrerait et le tsuki
doit être sur l’extérieur du coude gauche d’uchi. La
s’effectuerait vers le sol.
jambe gauche est devant.

6ème Kumijo

Tenkan à 90°, l’extrémité à main droite du jo suit la


ligne de l’épaule d’uchi dans un angle à 45° pour
arriver entre les deux mains d’uchi. Ne pas chercher à
frapper la tête d’uchi.
5/6
Mouvement kaiten pour projeter uchi vers son
déséquilibre avant gauche.
N.B : Ce déséquilibre est le même que celui utilisé en
tai jutsu avec la technique ikkyo...

Cf également jo dori...

6/6

Vous aimerez peut-être aussi