Vous êtes sur la page 1sur 2

Cours économie n°14 

La gestion des ressources humaines.

La gestion des ressources humaines a pris réellement corps dans les organisations que
depuis 1930. Depuis, la GRH est devenu pour certaines entreprises une vraie arme
stratégique. Le développement du droit social et la nécessité pour l’entreprise de s’adapter
à un environnement de plus en plus changeant ont entraîné la prise de connaissance que si le
personnel est un coût pour l’entreprise, c’est avant tout une ressource pour l’entreprise ?
Le personnel est désormais considéré comme un facteur de succès pour l’entreprise.

I) Quelles sont les missions de la GRH  ?


Elles sont de trois ordres :
- Mission d’administration qui regroupe toutes les activités qu’impose à
toute entreprise l’emploi de salarié.
- Mission de gestion soit définir la politique sociale adaptée avec les
objectifs de l’entreprise, d’accroître l’efficacité de l’entreprise en
motivant et en formant son personnel, de négocier avec les
partenaires sociaux, d’adapter les mouvements du personnel aux
besoins de l’entreprise et d’améliorer les conditions de travail.
- Mission de communication avec les différentes catégories de
personnel et motivation du personnel.

II) La gestion prévisionnelle de l’emploi  : La GPE.

A) Qu’est ce que la GPE  ?


La GPE a pour but de placer l’Homme qu’il faut à l’endroit qu’il faut au moment où il faut.
Son objectif est l’ajustement des besoins et des ressources en personnel aussi bien
quantitativement que qualitativement.

B) Le recrutement.
C’est l’opération par laquelle une entreprise se procure la main d’œuvre dont elle a besoin.
L’enjeu du recrutement est considérable puisqu’il conditionne le potentiel humain de
l’entreprise aussi bien en terme de savoir-faire que de vouloir faire. Le problème du
recrutement se pose à l’entreprise lorsqu’un poste est vacant ou création de poste. Pour
répondre à ce besoin, l’entreprise peut procéder soit à un recrutement interne soit à un
recrutement externe.

C) La formation.
La formation permet de garantir la force vive de l’entreprise compte tenu de l’évolution de
l’environnement qui rend vite obsolète certains savoirs faire. La formation est un
investissement pour l’entreprise qui permet de moderniser sans exclure. La formation est
un droit pour tout salarié de l’entreprise et un devoir pour l’entrepreneur.
D) La gestion des carrières.
La gestion des carrières passe par un entretien annuel d’évaluation et par un bilan de
compétence.

III) La gestion des rémunérations.


La rémunération est la contre partie de son travail au sein de l’entreprise. La rémunération
est composé du salaire, de primes, des avantages en nature, l’intéressement, la
participation, la plan épargne d’entreprise, les stocks option, les plans d’actionnariat et les
avantages sociaux.
Quand à la politique salariale, elle concerne le choix du mode de fixation des
rémunérations, le choix du niveau de rémunération et le choix des composants de la
rémunération et de leur importance relative.

Vous aimerez peut-être aussi