Vous êtes sur la page 1sur 38

Jérémy,

étudiant en
LES MÉTIERS
alternance dans
la filière
forêt-bois
DE LA FORÊT ET DU BOIS
Bureau ou maison en bois, terrasse en caillebotis ou meuble
de cuisine, le bois nous accompagne dans la vie de tous les jours.
Mais avant d’en arriver au produit fini, une multitude
de métiers sont intervenus, de la gestion forestière aux
différentes étapes de transformation du bois. La filière forêt-
bois, forte de 60 000 entreprises, emploie aujourd’hui quelque
440 000 personnes et accueille à bras ouverts les jeunes,
quels que soient leurs talents ou leur niveau d’études.
Dans ce « Zoom », 24 professionnels aux parcours différents
font part de leur quotidien et permettent d’appréhender
la grande diversité des métiers qui composent cette filière.
Clémence, Damien, Justine, Pierre et les autres sont
bûcheron/ne, charpentier/ère, menuisier/ère, pilote de scie,
commis/e forestier/ère ou technico-commercial/e, etc.
Tous possèdent un point commun : la passion d’un même
matériau « vivant », renouvelable et écologique, le bois.

Dans la vie, Du CAP au bac + 5, voire jusqu’au doctorat, il existe


des diplômes spécifiques pour rejoindre le métier
de votre choix. Ces diplômes concernent la gestion

il y a ceux qui de la forêt, la construction, l’agencement,


la menuiserie ou l’ébénisterie, le design ou encore
la vente. L’apprentissage est très répandu dans

touchent du bois la formation à ces métiers où la précision du geste


est très importante.

et ceux qui
Une page « bilan » vous permet de faire le point
sur votre lecture et de vous projeter dans

LES MÉTIERS
les métiers présentés pour discerner

le travaillent ceux qui vous correspondent le mieux.

Le site de référence sur les métiers et formations de la filière forêt-bois

www.metiers-foret-bois.org
Code de diffusion 901363
ISSN 1772-2063
novembre 2017
DE LA FORÊT
ET DU BOIS
4,90 €

I
toute l’info sur les métiers
et les formations www.onisep.fr www.metiers-foret-bois.org
ZOOM
AUX MÉTIERS DE LA FORÊT ET DU BOIS
BPA Le brevet professionnel agricole BTS/BTSA Le brevet de technicien Licence professionnelle Une licence Master Après une L3 (3e année Diplôme d’école d’art Certaines écoles Diplôme d’école d’ingénieurs Doctorat Le doctorat se prépare
est accessible en 2 ans après supérieur et le brevet de technicien professionnelle s’obtient en 1 an de licence) à l’université, le master d’arts appliqués ou des beaux-arts, Les écoles d’ingénieurs s'organisent en 3 ans après un master ou une école
la classe de 3e ou après un CAP. Il est supérieur agricole se préparent à l’université, après un DUT, un se déroule sur 2 années, dites M1 et M2. ou même des lycées, dispensent des en 3 ans après une classe préparatoire d’ingénieurs, au sein d’une école
possible ensuite de préparer un BP. en 2 ans après le bac, dans des lycées BTS/BTSA ou une 2e année de licence Possibilité de poursuivre ensuite diplômes en 2 à 4 ans : le DMA (diplôme (bac + 2), ou en 5 ans après le bac doctorale. Le doctorant traite un sujet
Le BPA spécifique au secteur : publics ou privés, et dans des écoles générale. Une vingtaine de licences en doctorat. Les masters spécifiques des métiers d’art) se prépare en 2 ans (et accès possible avec un bac + 3). de recherche qui donnera lieu à la
le BPA travaux forestiers, avec ses privées. Les BTS et BTSA spécifiques professionnelles ont un parcours du secteur : la mention génie civil offre après le bac ; le DNA (diplôme national Deux écoles d’ingénieurs sont rédaction et à la soutenance d’une
3 spécialités : conduite des machines au secteur : le BTS étude et réalisation en relation avec la forêt ou le bois. des spécialités en architecture bois d’art) en 3 ans après le bac ; et le DSAA spécialisées dans le bois : l’ESB thèse. Une fois docteur, il peut se
forestières ; travaux de bûcheronnage ; d’agencement, le BTS développement construction, ou en ingénierie (diplôme supérieur d’arts appliqués) (École supérieure du bois) et l’Enstib diriger vers l’enseignement et la
travaux de sylviculture. et réalisation, le BTS SCBH (systèmes de la construction bois ; la mention en 2 ans après un BTS ou un DMA. (École nationale supérieure des recherche publique (comme maître de
constructifs bois et habitat), le BTS TC agrosciences, environnement, Les DMA/DNA/DSAA spécifiques technologies et industries du bois). conférences ou chargé de recherche),
(technico-commercial) spécialité bois, territoires, paysage, forêt propose des au secteur : le DMA arts de l’habitat, L’école d’ingénieurs AgroParisTech mais aussi faire de la recherche (par
Bac professionnel Le bac professionnel matériaux dérivés et associés, le BTS parcours comme forêts, agrosystèmes, le DNA option design et le DSAA design forme des ingénieurs forestiers. exemple industrielle) dans une
s’obtient en 3 ans après la 3e ou en conception des produits industriels, mobilisation des bois ou FAGE (biologie mention produit. D’autres écoles d’ingénieurs proposent entreprise du secteur privé.
2 ans après un CAP, dans des lycées le BTS design de produits, le BTSA et écologie pour la forêt, l’agronomie des spécialités bois (Arts et Métiers
professionnels ou des CFA (centres de gestion forestière et le BTSA TC et la gestion des écosystèmes). ParisTech, ECAM, Enise Saint-Étienne).
formation d’apprentis). Les bacs DOCTORAT
spécialité produits de la filière forêt- 3e année
professionnels spécifiques au secteur : bois.
le bac pro étude et réalisation
d’agencement, le bac pro forêt, le bac
pro gestion des milieux naturels et DOCTORAT ANNÉE
2e année
de la faune, le bac pro technicien-
constructeur bois, le bac pro technicien
de fabrication bois et matériaux
DOCTORAT
8
ANNÉE
associés, le bac pro technicien
MASTER 1re année
de scierie et le bac pro technicien-
menuisier agenceur.
M A ST E R 2
DIPLÔME
D’ÉCOLE
DIPLÔME D’ÉCOLE
D’INGÉNIEURS
7
ANNÉE
D’ART
BTS/ LICENCE PROFESSIONNELLE M A ST E R 1
É CO L E
6
ANNÉE
BTSA
5
Licence p É CO L E
ro
BTS/BTSA LICENCE 3
2de année ANNÉE

4
DUT 2e ann É CO L E
ée
BTS/BTSA LICENCE 2
1re année ANNÉE

3
DUT 1re ann École
ée
2e année
LICENCE 1
Prépa ANNÉE
École
1re année
2e année
2
BACCA LA
L’Onisep a réalisé cet ouvrage avec le soutien de ANNÉE
Prépa
BAC PROFESSIONNEL 1re année
1 LÉGENDES
TERMINAL
E P RO
TERMINAL
URÉAT Lycée pro, CFA ou MFR
Lycée général ou technologique
Université - Écoles doctorales
E Écoles d’ingénieurs ou spécialisées
TECHNOLO
1re PRO GIQUE Passerelle
TERMINAL
E
G É N É RA L E
Office national d’information sur les enseignements et les professions • Ministère de l’Éducation nationale • Ministère de l’Enseignement 1re TECHNO
supérieur, de la Recherche et de l’Innovation • Publication de l’Onisep : © Onisep, novembre 2017• Directeur de la publication : Michel Quéré LOGIQUE
• Directrice adjointe de la publication : Marie-Claude Gusto • ÉDITIONS CROSS-MÉDIA > Cheffe de département : Sandrine Marcillaud-Authier
• Adjointe : Stéphanie Desmond-Simon • Administratrice technique éditoriale : Saliha Hamzic • PARTENARIAT > Cheffe de département : 2 P RO
de
1re GÉNÉRA
LE
Pour en savoir +
Isabelle Dussouet • Responsable éditoriale : Christine Courtois • Rédactrice en chef : Séverine Maestri • Rédactrice : Caroline Charron
• Secrétaire de rédaction : Lydie Théophin • Correctrice : Cécile Tuarze • RESSOURCES DOCUMENTAIRES > Chef de département : Gilles www.onisep.fr
Foubert • Documentaliste : Hervé Tabarly • FABRICATION > Cheffe de service : Marie-Christine Jugeau • Photogravure : Key Graphic (Paris) • www.metiers-foret-bois.org
Imprimeur : Roto Aisne (Gauchy) • STUDIO > Chef de service et direction artistique : Bruno Delobelle • Maquette et mise en pages : Cyril Lauret 2 GÉNÉR
de
AL
• Photographe : Alain Potignon • Photo de couverture, copyright : © DaiPhoto/iStockphoto.com • Photo page 1, copyright : © Christophe Camus (Architecte : et TECHNO E www.educagri.fr
Atelier du Rouget Simon Teyssou & associés) • PROMOTION, COMMERCIALISATION ET DIFFUSION > Onisep VPC – 12, mail Barthélemy Thimonnier, CS 10450 LOGIQUE www.alternance.emploi.gouv.fr
Lognes, 77437 Marne-la-Vallée Cedex 2 • Internet : onisep.fr/lalibrairie • Relations clients : service_clients@onisep.fr • Code de diffusion Onisep : 901363 • ISSN :
1772-2063 • ISBN papier : 978-2-273-01363-5 • ISBN numérique : 978-2-273-01376-5 • Le kiosque : Matériaux • Dépôt légal : novembre 2017 • Reproduction,
même partielle, interdite sans accord préalable de l’Onisep.
LES MÉTIERS

SUR
DE LA FORÊT
ET DU BOIS
Matériau écologique et renouvelable, le bois est omniprésent dans nos paysages et
notre quotidien pour construire, aménager, se chauffer. La forêt constitue le premier
maillon de la chaîne avec la plantation, l’entretien et la coupe du bois. Sylviculteurs,
bûcherons et conducteurs d’engins forestiers s’activent pour alimenter les scieries
qui transforment ensuite le bois en différents produits (poutres, chevrons, planches...)
de tailles et d’épaisseurs variées. Puis, viennent les métiers de la conception,
en bureau d’études pour en imaginer les utilisations. Enfin, entrent en scène
les professionnels de la fabrication et de la mise en œuvre des produits transformés :
escaliers, fenêtres, palettes, panneaux, lames de terrasse, meubles de cuisine,
maisons et même immeubles de grande hauteur ! Et bien sûr, à toutes les étapes,
il faut des commerciaux pour négocier le prix du bois et assurer la distribution
de ces produits.

Du CAP au bac + 5, voire jusqu’au doctorat, il existe un éventail de formations


pour répondre aux aspirations de chacun. Les entreprises valorisent les savoir-faire
et la haute technicité exigés par ces métiers, également ouverts aux formations
par apprentissage.

Ce guide est un outil de découverte pour les jeunes et leurs familles ainsi
qu’un support pour les équipes éducatives. En s’appuyant sur la réalité du terrain,
il s’inscrit dans le cadre du PA (parcours Avenir) qui accompagne les élèves,
de la 6e à la terminale, dans la construction progressive de leur orientation
et l’exploration du monde économique et professionnel.

Michel Quéré, Christophe Gleize,


Directeur de l’Onisep Président du Défi2 « accompagnement
(Office national d’information des entreprises : métiers et formation »,
sur les enseignements Comité stratégique de Filière (CSF) Bois
et les professions)

2017 - Les métiers de la forêt et du bois 1


SOMMAIRE

p. 8 p. 9 p. 10 p. 11 p. 11

p. 12 p. 13 p. 13 p. 14

p. 15 p. 15 p. 16 p. 17 p. 18

p. 19 p. 19

p. 20 p. 21 p. 22 p. 23

p. 24 p. 25 p. 26 p. 27

2 Les métiers de la forêt et du bois - 2017


P. 4 QUESTIONS/RÉPONSES SUR LE SECTEUR
P. 7 DES MÉTIERS ET DES SECTEURS D’ACTIVITÉS
VARIÉS
GÉRER ET EXPLOITER LA FORÊT GÉRER ET EXPLOITER LA FORÊT
p. 8 Technicien/ne forestier/ère
p. 9 Expert/e national/e travaux forestiers
p. 10 Conducteur/trice d’engins forestiers
p. 11 Bûcheron/ne
p. 11 Sylviculteur/trice

CHERCHER, CONCEVOIR
p. 12 Directeur/trice en charge de la R&D
p. 13 Responsable bureau d’études
CHERCHER, CONCEVOIR p. 13 Ingénieur/e bureau d’études
p. 14 Designer de produits d’ameublement

FABRIQUER, PRODUIRE
p. 15 Pilote de scie
p. 15 Responsable affûtage
p. 16 Responsable ordonnancement
p. 17 Chef/fe d’équipe emballeur/euse caissier/ère
industriel/le
p. 18 Ébéniste
p. 19 Menuisier/ère fabricant/e
p. 19 Menuisier/ère opérateur/trice de production

METTRE EN ŒUVRE, CONSTRUIRE


p. 20 Menuisier/ère
p. 21 Menuisier/ère-agenceur/euse
p. 22 Charpentier/ère
p. Conducteur/trice de travaux
FABRIQUER, PRODUIRE 23

NÉGOCIER, COMMERCIALISER
p. 24 Commis/e forestier/ère
p. 25 Chargé/e d’approvisionnement
p. 26 Technico-commercial/e
p. 27 Ingénieur/e chargé/e d’affaires

P. 28 LES MÉTIERS DE LA FORÊT ET DU BOIS ET VOUS


P. 29 DES FORMATIONS TECHNIQUES, INDUSTRIELLES
ET ARTISTIQUES
METTRE EN ŒUVRE, CONSTRUIRE P. 32 SCHÉMA DES ÉTUDES

NÉGOCIER, COMMERCIALISER
SECTEUR

Avec 16,5 millions d’hectares de forêts, la France est la troisième nation


forestière de l’Union Européenne. Répartie sur l’ensemble du territoire,
la filière forêt-bois compte au total 60 000 entreprises et fait vivre près
de 440 000 personnes. Elle offre de nombreuses opportunités aux jeunes,
quel que soit leur talent ou leur niveau d’études.

 
COMMENT EST UTILISÉ LE BOIS ?  UNE FILIÈRE
Matériau naturel, esthétique et chaleureux, et énergétiques. Sain et léger, il sert QUI INNOVE ?
le bois est apprécié de toutes et tous également à fabriquer divers emballages Engins forestiers de plus en plus
pour aménager son intérieur, se chauffer pour transporter des fruits et légumes ou performants, systèmes d’informations
ou encore construire sa maison, des caisses pour des produits de toutes géographiques en forêt, généralisation
de manière traditionnelle ou innovante. sortes. Omniprésents, les produits verts des machines à commande numérique
Dans la construction, il séduit par ses ont le vent en poupe. et des logiciels de conception et de dessin
performances thermiques, acoustiques assistés par ordinateur : le secteur évolue
au rythme des technologies qui améliorent
Maxime Castric, 29 ans, Damien Hamon, 50 ans, les conditions de travail, tandis que
designer de produits ébéniste d’autres marchés émergent, comme
d’ameublement ➜ p. 18 la chimie verte (innovations à partir
➜ p. 14 de cellulose, matériaux composites
constitués de fibres de bois…).
Dans la construction bois, on passe
Mickaël Franchet, 35 ans, Frédéric Boule, 35 ans, désormais de la construction de maisons
chef d’équipe emballeur à des immeubles de plus de 10 étages !
charpentier
caissier industriel ➜ p. 22
➜ p. 17 Dylan Perrin, 23 ans,
conducteur d’engins
forestiers
➜ p. 10
Les atouts du bois
Emmanuel Bastet, 43 ans,
directeur en charge
Écologique Solide et léger de la R&D
➜ p. 12
Construire en bois plutôt À poids égal, le bois
qu’en béton permet de est 30 % plus résistant
baisser les émissions de CO2 que l’acier et six fois
liées à la construction. plus résistant que le béton armé. Charlotte Leroux, 26 ans,
responsable bureau
d’études
➜ p. 13
Résistant au feu Modulaire et économe
Il transmet la chaleur Pour un chantier, l’utilisation de
10 fois moins vite panneaux peut diviser le temps
que le béton et 250 fois de gros œuvre jusqu’à deux fois
moins vite que l’acier. et les rotations de camions jusqu’à
six fois, grâce à la préfabrication
en atelier et à l’absence de besoin
Source : ministère de l’Agriculture et de l’alimentation, 2015. d’eau (filière sèche).

4 Les métiers de la forêt et du bois - 2017


 
QUELS SONT LES MÉTIERS DU SECTEUR ?  QUEL EST LE CŒUR
La filière forêt-bois offre une large gamme Christophe Dieudonné, DE CES MÉTIERS ?
de métiers concrets, laissant la liberté à 39 ans, sylviculteur En premier lieu, on notera l’attrait pour
chacune et chacun d’exprimer son talent. ➜ p. 11 ce matériau noble, naturel et écologique.
Depuis l’exploitation forestière qui donne Qu’ils le travaillent en pleine nature
l’opportunité aux amoureux de la nature ou à l’atelier, les professionnels du bois
de travailler en extérieur, jusqu’au bureau ont une connaissance poussée de leur
d’études où se créent meubles, charpentes, Justine Demougeot, matière première. Composé à 80 % de TPE
menuiseries ou maisons, en passant par 28 ans, menuisière de moins de 10 salariés, le secteur permet
la scierie et l’atelier pour un contact direct fabricante d’être autonome, polyvalent et de se
avec la matière, les possibilités sont ➜ p. 19 mettre à son compte. Les jeunes bien
nombreuses. La filière permet d’évoluer formés sont recherchés dans les métiers
en acquérant de l’expérience, et la les plus techniques, notamment
connaissance du bois : des passerelles le bûcheronnage ou la scierie, mais
d’un métier à l’autre existent. aussi le négoce.

Jordan Ressay, 24 ans,


 
DES PLACES À PRENDRE POUR LES FEMMES ? responsable affûtage
Il y en a de plus en plus, surtout avec les Sylviane Piquerez, 31 ans, ➜ p. 15
progrès technologiques qui leur ouvrent responsable
les portes des métiers les plus physiques ! ordonnancement
On compte actuellement 20 % de femmes ➜ p. 16
dans la filière, un chiffre qui a tendance Nicolas Boulanger, 33 ans,
à augmenter. La formation et la motivation menuisier-agenceur
demeurent les plus sûrs moyens pour Marguerite Géhin, 28 ans, ➜ p. 21
accéder à l’ensemble des métiers, commise forestière
y compris aux postes d’encadrement. ➜ p. 24

 QUELLES CONDITIONS
DE TRAVAIL ?
Les usages du bois Elles varient selon le métier. Une partie

36
des professionnels travaillent dehors,
Près de millions de m3 ils sont soumis aux aléas climatiques
de récolte de bois commercialisés et à des règles de sécurité strictes,
avec, en compensation, un salaire attractif.
La sécurité est également une priorité dans
BOIS D’ŒUVRE BOIS D’INDUSTRIE BOIS ÉNERGIE les ateliers et les chantiers de construction
18,5 millions de m3 10,4 millions de m3 6,9 millions de m3 où le travail d’équipe est valorisé.
D’autres salariés travaillent en bureau
d’études ou se déplacent à la rencontre
des clients. Cette variété est un atout pour
ceux qui aiment le bois car ils trouveront
le contexte professionnel qui leur convient
SCIAGES le mieux.

PÂTE À PAPIER Pierre Jaunet, 24 ans,


menuisier opérateur
de production
➜ p. 19
MERRAINS & BOIS SOUS RAIL
PRODUCTION
D’ÉNERGIE
PANNEAUX Cédric Merlet, 39 ans,
conducteur de travaux
➜ p. 23
PLACAGES AUTRES
& CONTREPLAQUÉS

Source : ministère de l’Agriculture et de l’alimentation, 2015.

2017 - Les métiers de la forêt et du bois 5


 DU TRAVAIL PRÈS
DE CHEZ SOI ?
Avec 60 000 entreprises et la forêt
qui couvre un tiers du pays, les emplois
se trouvent partout en France. Alors que
les activités de transformation se situent
essentiellement à proximité des forêts,
 
QUELLES PERSPECTIVES D’EMBAUCHE ? les activités de fabrication sont plutôt
dans les zones industrielles et urbaines
Si le domaine de la construction bois, Jérémy Lemercier,
qui est en progression, compte le plus tandis que les activités des bureaux
28 ans, pilote de scie
grand nombre de salariés, celui de la d’études, des entreprises de bâtiment
➜ p. 15 ou d’ameublement sont plus proches
scierie recrute de manière constante,
tout comme celui des travaux forestiers de leurs clients et se situent en ville.
et de l’emballage. Accessibles avec un peu
d’expérience, les postes d’encadrement et Thomas Mercier, 24 ans,
Sylvain Clavel, 33 ans,
de négoce sont également nombreux. Le menuisier bûcheron
chauffage au bois progresse énormément ➜ p. 20 ➜ p. 11
et offre un nouveau vivier d’emplois. À
noter qu’un grand nombre de PME ou TPE
du secteur seront à reprendre dans
les années à venir... Jordan Ressay, 24 ans,
responsable affûtage
➜ p. 15
Le cercle vertueux du bois
SÉQUESTRATION DU CO2
PURIFICATION DE L’EAU ET DE L’AIR
 UNE ACTIVITÉ
PROTECTRICE
DE L’ENVIRONNEMENT ?
STOCKAGE
CARBONE La forêt française s’accroît, grâce
Matière organique
à une exploitation durable et raisonnée.
De nombreux professionnels veillent
à son renouvellement ; c’est ainsi que
seule la moitié de son accroissement
Recyclage
est prélevée. Le bois est un matériau
SUBSTITUTION renouvelable et recyclable qui possède
AUX ÉNERGIES STOCKAGE des atouts à chaque étape de son cycle
FOSSILES CARBONE de vie. Isolant thermique, il permet
de réduire les dépenses d’énergie
dans la construction ; à l’état naturel
Bois énergie ou transformé, 1 m3 de bois capture
Recyclage 1re transformation : une tonne de CO2, rendant l’air plus sain ;
papier, sciage… enfin, pour 1 kg de matière produite,
le bois consomme 4 fois moins d'énergie
STOCKAGE CARBONE que le béton, 60 fois moins que l’acier
SUBSTITUTION AUX MATÉRIAUX
ÉNERGIVORES et 30 fois moins que l’aluminium !

Régine Touffait, 42 ans,


experte nationale travaux
forestiers
Recyclage 2e transformation : ➜ p. 9
construction, ameublement, emballage…

Source : Institut technologique FCBA (Forêt Cellulose Bois-construction Ameublement) /


FBIE (France Bois Industries Entreprises).

6 Les métiers de la forêt et du bois - 2017


DES MÉTIERS
ET DES SECTEURS
D’ACTIVITÉS VARIÉS
Grâce aux arbres, la forêt produit du bois qui sera récolté
et transformé. Cette filière forêt-bois regroupe tous les acteurs
qui interviennent depuis la gestion de la forêt jusqu’au client final.
Il y a d’abord ceux qui gèrent et entretiennent la forêt,
les techniciens forestiers et les sylviculteurs, puis ceux qui coupent
le bois, des bûcherons aux conducteurs d’engins forestiers,
qui le transforment, comme les pilotes de scie, les opérateurs
et les responsables de production, ceux encore qui, comme les
menuisiers et les charpentiers, s’en servent pour la construction
et l’aménagement intérieur et extérieur. Non moins importants,
les designers et autres responsables en recherche et développement
travaillent essentiellement en bureaux d’études. Enfin, il y a ceux
qui commercialisent le bois, à savoir les technico-commerciaux,
les chargés d’affaires…

2017 - Les métiers de la forêt et du bois 7


GÉRER ET EXPLOITER LA FORÊT
TECHNICIEN/NE FORESTIER/ÈRE : FORMATION bac pro forêt,
bac pro gestion des milieux naturels et de la faune, BTSA gestion
forestière. QUALITÉS communication, endurance physique, mobilité.

PARCOURS
Après la 3e, j’ai poursuivi en
bac pro gestion des milieux
naturels et de la faune qui
correspondait à une passion
pour la forêt et les animaux
que j’ai depuis l’âge de
10 ans, quand j’allais chasser
avec mon père. J’ai ensuite
fait un BTSA gestion
forestière avant d’être
embauchée en CDD au CRPF
de Nantes, puis en CDI
à Soissons.

CLÉMENCE BESNARD, 23 ANS


TECHNICIENNE FORESTIÈRE AU CRPF

Employée au CRPF (Centre régional de la propriété forestière)


des Hauts-de-France, Clémence parcourt les forêts du sud
de l’Aisne pour fournir des conseils et des éléments factuels
aux propriétaires. Un métier de passion dans lequel elle a réussi
à s’imposer.

L es CRPF travaillent à
la fois auprès des pro-
priétaires forestiers et
des gestionnaires privés. Une partie de
Pour être capable d’indiquer à un proprié-
taire quelle espèce va valoriser au mieux
son patrimoine en fonction de son sol, je
fais différentes plantations sur des petites
mon travail consiste à relire et à valider surfaces ou placettes, et je les mesure
les documents de gestion durable que chaque année. Je note la circonférence
nous transmettent les propriétaires, sur et la taille de l’arbre, ainsi que son état
le plan administratif, légal et technique. sanitaire. Ces relevés s’effectuent sur 15 à
J’en traite une cinquantaine par an, mais 20 ans et j’ai actuellement 39 placettes en
je passe la moitié de mon temps sur le observation. Je surveille également l’état
terrain, dans les forêts de la région. Ma sanitaire de l’ensemble des peupliers du
spécialité, c’est le peuplier. Le peuplier, on département. Chaque sortie est suivie d’un
l’oublie souvent, fait partie de notre quoti- rapport. Mon travail permet de conseiller
dien : on en fait des cagettes, des boîtes de les propriétaires qui souhaitent reboiser
camembert, mais il entre aussi dans l’ossa- et obtenir un meilleur rendement sur leur
ture de bâtiments de plusieurs étages. exploitation. n

8 Les métiers de la forêt et du bois - 2017


GÉRER ET EXPLOITER LA FORÊT
EXPERT/E FORESTIER/ÈRE : FORMATION BTSA gestion forestière, licence professionnelle dans
le domaine de la forêt, diplôme d’ingénieur d’AgroParisTech parcours forêt ou parcours gestion
des milieux naturels ouverts ou boisés. QUALITÉS autonomie, communication, organisation.

RÉGINE TOUFFAIT, 42 ANS


EXPERTE NATIONALE TRAVAUX FORESTIERS À L’ONF

Bien que basée à la direction générale de l’ONF (Office


national des forêts), Régine se déplace régulièrement dans
les forêts publiques françaises. Elle apporte ses nombreuses
connaissances à l’ensemble du réseau, auquel elle propose
un cadre de référence pour son domaine d’expertise.

PARCOURS
Après un bac S (scientifique),
j’ai préparé un DESS* dans
le domaine de la gestion
L’ ONF gère l’ensemble des
forêts publiques, aussi
bien pour la production
de bois que pour l’accueil du public, ou
Mon rôle est de coordonner la rédaction,
en animant un groupe en région qui va
plancher sur le sujet. Mon expertise est
large puisqu’elle va de la sylviculture à la
des ressources naturelles encore pour la préservation de la biodi- définition des budgets annuels des terri-
renouvelables avant de versité. En tant qu’experte des travaux toires. Je travaille à l’interface de plusieurs
travailler 2 ans comme chargée forestiers, je suis amenée à répondre aux métiers. Je collabore également avec le
d’études au Conservatoire questions de mes collègues de toute la ministère de l’Agriculture et mes homo-
de l’espace du littoral France pour tout ce qui concerne les tra- logues des forêts privées, avec lesquels il
et des rivages lacustres. vaux sylvicoles avant la récolte de bois. m’arrive parfois de monter des projets ou
Dans le même temps, j’ai passé En fonction des besoins identifiés, nous de défendre des dossiers communs. Tous
un concours qui m’a permis pouvons décider de réaliser un guide les ans, un entretien avec ma hiérarchie
d’entrer à l’ONF où j’ai d’abord technique, par exemple sur l’entretien nous permet de définir les objectifs de
été responsable d’unité des routes ou les méthodes pour réus- l’année, mais ensuite, je dispose d’une
territoriale pendant 9 ans. sir au mieux les plantations de chênes. grande autonomie pour leur réalisation. n
* Diplôme d’études supérieures
spécialisées, devenu depuis master
professionnel.

2017 - Les métiers de la forêt et du bois 9


GÉRER ET EXPLOITER LA FORÊT
CONDUCTEUR/TRICE D’ENGINS FORESTIERS : FORMATION BPA travaux forestiers spécialité conduite
de machines forestières. QUALITÉS autonomie, concentration, habileté manuelle.

DYLAN PERRIN, 23 ANS


CONDUCTEUR D’ENGINS FORESTIERS
CHEZ PERRIN

Passionné de mécanique, Dylan est aussi un amoureux


de la forêt. Calme et responsable, souvent seul sur son lieu
de travail, il apprécie de pouvoir gérer son activité comme
il l’entend, en gagnant en rapidité et dextérité. À terme,
il envisage la reprise de l’affaire gérée par son père.

PARCOURS
Après la classe de 3e,
j’ai préparé un BEP conduite
d’engins de travaux forestiers*
C’ est en apprentissage que
j’ai intégré l’entreprise
familiale, puis j’ai été
embauché en CDI à l’issue de ma formation.
afin de pouvoir les remorquer jusqu’au
chemin le plus proche. Je les organise
par paquets pour qu’ils soient ensuite
enlevés par le camion. En arrivant sur
en apprentissage avant de Je conduis un débusqueur 6 roues avec une une parcelle à exploiter, j’étudie le terrain
rejoindre l’entreprise familiale. grue et un double treuil à télécommande. pour voir où passer sans faire de dégâts
J’ai également gagné La technologie rend les choses plus au sol ni abîmer le peuplement forestier.
un concours de débardage faciles et plus rapides, mais cela reste Cela demande de la réflexion et de l’expé-
au cours duquel je suis arrivé un métier physique et difficile. J’interviens rience. La difficulté est encore plus grande
1er sur 12 compétiteurs. à la demande d’une scierie ou après avoir lorsqu’il pleut ou qu’il neige ; cela rend le
* Devenu depuis le BEP agricole travaux gagné un appel d’offres de l’ONF (Office terrain glissant. Je suis également chargé
agricoles et conduite d’engins, national des forêts). J’amène mon engin du transfert de la machine avec un camion
certification intermédiaire du bac pro au plus près des arbres abattus par les porte-engin et de l’entretien régulier du
agroéquipement.
bûcherons pour les attraper avec ma grue. matériel, mais ce que j’aime le plus, c’est
S’ils sont hors de portée, je sors du poste travailler seul au milieu de la forêt, sur
de pilotage et j’enroule un câble autour des terrains toujours variés. n
des arbres (on dit qu’on « câble le bois »),

10 Les métiers de la forêt et du bois - 2017


GÉRER ET EXPLOITER LA FORÊT
OPÉRATEUR/TRICE TRAVAUX FORESTIERS : FORMATION CAP agricole travaux forestiers, BP responsable
de chantiers forestiers, BPA travaux forestiers spécialité travaux de bûcheronnage ou spécialité travaux
de sylviculture, bac pro forêt. QUALITÉS adaptabilité, concentration, endurance physique.

En combinant deux
activités, Thomas a pu
se mettre à son compte
rapidement. Christophe,
lui, a choisi de rejoindre
l’entreprise familiale.
Le travail en plein air
et la variété des tâches
conviennent à ces deux
personnalités pourtant
différentes.

THOMAS MERCIER, CHRISTOPHE DIEUDONNÉ,


24 ANS 39 ANS
BÛCHERON SYLVICULTEUR
À SON COMPTE CHEZ DIEUDONNÉ

J e me suis mis à mon compte 3 ans après avoir


obtenu le bac pro gestion et conduite de chan-
tiers forestiers*. Avant cela, j’avais fait un BEP
menuiserie-agenceur**, mais je me suis rendu compte que
J’ ai passé le CAP et le BEP ouvrier sylvicole* ainsi
que le BTA gestion de conduite de chantiers
forestiers** en apprentissage, avant d’être
embauché dans l’entreprise familiale qui compte six sylvicul-
le travail en intérieur n’était pas pour moi. Je suis bûcheron teurs. Nous intervenons suite à un appel d’offres ou à la demande
d’avril à fin novembre, et je m’occupe du damage des pistes d’une commune, voire d’un particulier. Le travail change selon
de ski, la nuit, pendant l’hiver. À la belle saison, je travaille les saisons et les lieux d’intervention. Il m’arrive de partir
dans un rayon de 150 km autour de chez moi. Je réponds plusieurs jours quand le chantier est éloigné. À l’automne,
à des appels d’offres de l’ONF (Office national des forêts), je fais surtout des plantations ; ensuite, c’est le dégagement des
mandaté par les communes pour prélever des arbres précis. semis. Il faut couper la broussaille et la végétation concurrente
Je m’associe souvent à d’autres bûcherons pour répondre qui peuvent empêcher la bonne pousse des arbres. En été, je
à de gros appels d’offres et, pour des raisons de sécurité, fais de l’élagage, après lequel il est possible de construire
c’est mieux d’être accompagné sur le terrain. Concrètement, des protections contre le gibier autour des arbres ou des
j’opère à l’aide d’une tronçonneuse thermique (à essence) parcelles. Je suis également habilité à faire du traitement
et d’une masse avec des coins en plastique pour orienter la phytosanitaire et de l’entretien urbain, mais je travaille dans
chute de l’arbre. Bûcheron est un métier technique, il faut la forêt 80 % de mon temps. Je suis dehors par tous les
faire preuve de réflexion et de précision. J’ai un 4 x 4 pour temps, mais j’aime mon métier car il n’y a pas de routine. n
accéder au plus près du site et pour transporter mes 35 kg * Devenus depuis le CAP agricole travaux forestiers pour l’un et le BEP agricole
de matériel, incluant l’eau, l’essence pour la tronçonneuse, travaux forestiers, qui est aujourd’hui une certification intermédiaire du bac
pro forêt, pour l’autre.
mon repas et mes vêtements de sécurité. n
** Devenu depuis le bac pro forêt.
* Devenu depuis le bac pro forêt.
** Devenu depuis le BEP bois, option menuiserie-agencement, certification
intermédiaire du bac pro technicien constructeur bois.

2017 - Les métiers de la forêt et du bois 11


CHERCHER, CONCEVOIR
RESPONSABLE RECHERCHE ET DÉVELOPPEMENT : FORMATION diplôme d’ingénieur bois.
QUALITÉS organisation, polyvalence, sens du management.

EMMANUEL BASTET, 43 ANS


DIRECTEUR EN CHARGE DE LA R&D CHEZ SLE
Fort d’un parcours d’expert dans la filière forêt-bois,
Emmanuel est aujourd’hui directeur d’une entreprise
de 17 personnes, spécialisée dans la fabrication d’ouvrages
extérieurs. Il supervise particulièrement la R&D (recherche
et développement), élément qu’il juge essentiel pour l’avenir
de son entreprise.

L’
PARCOURS
J’ai obtenu mon diplôme entreprise SLE est spécia- près de 40 % du temps). Une fois le budget
d’ingénieur à l’ESB* après lisée dans l’aménagement obtenu, nous commençons la réalisation
un DEA sciences du bois**. d’ouvrages extérieurs en d’un prototype avec des fournisseurs iden-
J’ai d’abord travaillé au Centre bois, tels que les passerelles, pontons, tifiés au préalable. Nous effectuons les
technique du bois et de terrasses, mobiliers urbains (bancs et premiers tests en interne, puis nous faisons
l’ameublement*** à la gestion lampadaires notamment), etc. La R&D est valider notre produit par un laboratoire qui
de projets européens, très importante pour nous. Ma société va nous aider à en finir le développement.
puis dans un organisme a déposé trois brevets de systèmes anti- Ce laboratoire peut, par exemple, tester la
de transfert de technologie. dérapants pour terrasses en bois. Nous résistance de notre produit sur une roue de
J’ai ensuite créé ma société lançons des recherches en fonction des vieillissement qui, en 6 semaines, expose
de conseil avant de prendre besoins exprimés par nos clients ou de le produit à tous les climats, simulant un
la direction de SLE. ceux que nous avons identifiés lors de vieillissement extérieur de 2 ans. La dif-
* École supérieure du bois. nos brainstormings. Après avoir déterminé ficulté pour une petite entreprise, c’est
** Devenu depuis le master recherche
Agrosciences, Environnement, Territoires,
un ou deux axes de recherche, nous éta- d’arriver à faire de la R&D une priorité, car
Paysages, Forêt. blissons un planning, un business plan, cela s’ajoute au travail de bureau d’études
*** Devenu en 2007 l’Institut les essais à réaliser, etc. Vient ensuite le et de production. Il faut pouvoir dégager
Technologique FCBA (Forêt Cellulose Bois- montage des dossiers à destination des du temps et maintenir la motivation des
Construction Ameublement).
organismes financeurs (qui représente salariés. n

12 Les métiers de la forêt et du bois - 2017


CHERCHER, CONCEVOIR
CHARGÉ/E D’ÉTUDES : FORMATION BTS en construction bois, BTS en agencement ou dans les industries
du bois, licence professionnelle dans le domaine du bois, diplôme d’ingénieur bois, mastère spécialisé
conception et hautes études des structures bois. QUALITÉS aisance avec les chiffres, créativité, technicité.
Charlotte a su évoluer
dans son entreprise jusqu'à
un poste de supervision
et de communication
du développement
des produits. Quant à
Antoine, d'abord ingénieur
structure bois, il s’occupe
désormais des études
de bâtiments collectifs.
Deux façons d’occuper
un poste à géométrie
variable.

CHARLOTTE LEROUX, ANTOINE PERRIN,


26 ANS 25 ANS
RESPONSABLE BUREAU INGÉNIEUR BUREAU
D’ÉTUDES CHEZ SYMBIOSIS D’ÉTUDES CHEZ CUB

J’ étais en section sport-études ski jusqu’au


bac ES (économique et social) que je n’ai pas
réussi. On m’a alors parlé d’un BEP ski-bois*
dans les Hautes-Alpes, que j’ai décidé de passer, surtout pour
A près un bac STI (sciences et technologies
industrielles)* option bois et matériaux associés
et un BTS SCBH (systèmes constructifs bois
et habitat), je suis entré à l’Enstib**. J’ai obtenu mon diplôme
le ski au départ. Mais j’ai découvert le travail du bois qui m’a d’ingénieur, puis mon premier poste dans l'entreprise où j’avais
passionnée et j’ai donc continué en BTS développement et effectué mon stage de fin d’études. Depuis un an, je fais partie
réalisation bois. J’ai effectué deux stages chez Symbiosis, une d’un bureau d’études. Nous sommes cinq et avons chacun nos
entreprise de 45 persones, avant d’y être embauchée. Mon poste projets. Je passe 100 % de mon temps sur ordinateur, mais je
est assez large. Il démarre avec le dessin du designer que je suis aussi en contact avec les personnes qui travaillent sur le
retravaille en 3D, aux bonnes dimensions. Je prends également terrain. À partir des plans de l’architecte, j’interviens avant la
en compte l’emballage qui va être développé, car tous nos pro- construction. Je conçois des modèles en 3D et des notes de
duits sont vendus en e-commerce. Je réalise ensuite une pièce calculs qui permettent, par exemple, de prévoir la répartition
prototype, depuis la programmation des commandes numériques du poids de notre charpente de bois sur une structure en béton,
des machines jusqu’à l’assemblage manuel final. Enfin, je rédige et de faire des simulations de résistance. Il faut se coordon-
la notice de montage et la nomenclature (liste des pièces) qui ner avec tous les corps d’état, procéder à des ajustements en
permet de définir le coût final de production. Il se passe environ fonction des réunions de chantier et trouver des solutions aux
6 mois entre la réception du dessin et la sortie d’une série, un problèmes techniques. Je réalise également les plans de pose
moment très fort. n pour les charpentiers, les fichiers de taillage pour les machines
* Ce diplôme n’existe plus aujourd’hui et les BEP sont devenus des certifications à commande numérique et les fiches de quincaillerie pour per-
intermédiaires des baccalauréats professionnels. mettre au magasinier de commander le matériel nécessaire. n
* Devenu depuis le bac STI2D (sciences et technologies de l’industrie
et du développement durable).
** École nationale supérieure des technologies et industries du bois.

2017 - Les métiers de la forêt et du bois 13


CHERCHER, CONCEVOIR
DESIGNER : FORMATION BTS conception des produits industriels
ou design de produits, DNA (diplôme national d’art) option design,
DSAA (diplôme supérieur d’arts appliqués) design mention produit,
diplôme d’école de design, diplôme de l’Ensad (École nationale supérieure
des arts décoratifs), master professionnel en conception de projets
industriels ou en éco-conception de produits. QUALITÉS communication, PARCOURS
créativité, curiosité. Après un bac ES
(économique et social),
j’ai intégré l’école Pivaut
à Nantes, une école d’arts
appliqués et de dessin
narratif ; j’ai choisi l’option
design et design d’espace*.
Au cours de ces 4 années
d’études, j’ai effectué
plusieurs stages chez
des artisans ou dans
des agences de design.
* Devenu depuis design architecte
d’intérieur.

MAXIME CASTRIC, 29 ANS


DESIGNER DE PRODUITS D’AMEUBLEMENT
INDÉPENDANT
Dès la fin de ses études, Maxime a choisi de créer son agence,
Elomax, avec l’un de ses camarades de promo. Passionné
par son métier et convaincu de la qualité de son travail,
il lui a cependant fallu de la persévérance pour réussir
à s’imposer dans un secteur compétitif.

L a création ne représente
qu’une petite partie
de mon temps. Je fais
beaucoup de veille pour être au courant
aussi de l’argent en faisant des études
de produits pour des clients qui ont une
idée d’objet ou de meuble à fabriquer.
Je me charge de trouver les artisans pour
des nouveaux matériaux (je ne travaille la réalisation et je suis toutes les étapes,
pas seulement le bois) et des tendances. jusqu’à la livraison. Je dois être capable
Je réponds à des demandes de clients, de communiquer aussi bien avec un ébé-
j’établis des devis, etc. Je passe aussi niste qu’avec un client. À chaque fois,
beaucoup de temps en rendez-vous avec il faut s’adapter. J’aime cette diversité,
des fournisseurs, des clients ou des édi- chaque projet est différent. Le métier de
teurs de meubles pour les convaincre designer ce n’est pas juste faire de beaux
d’investir sur un projet et de le distribuer. dessins : ils doivent être réalisables ! J’ai
Cela m’arrive aussi d’auto-éditer certains pour cela un atelier où je peux fabriquer
de mes produits : dans ce cas, je fais tout, des maquettes ou des prototypes. Je peux
depuis la conception jusqu’à la vente. ainsi mieux voir comment l’objet fonc-
Je touche des royalties sur mes créations tionnera, mais je le présente toujours au
lorsqu’elles sont vendues, mais je gagne client en 3D sur ordinateur. n

14 Les métiers de la forêt et du bois - 2017


FABRIQUER, PRODUIRE
OPÉRATEUR/TRICE EN SCIERIE : FORMATION CAP conducteur-opérateur de scierie, CAP mécanicien
conducteur scieries et industries mécaniques du bois option mécanicien affûteur de sciage, tranchage,
déroulage. QUALITÉS concentration, sang-froid, technicité.
Aux commandes de leurs
machines respectives,
Jérémy et Jordan sont
des maillons essentiels de
la scierie. Alors que Jérémy
travaille en contact direct
avec le bois, Jordan veille
au bon état des lames. Pour
tous deux, les perspectives
sont bonnes puisque
le secteur de la scierie
est toujours à la recherche
de jeunes qualifiés.

JORDAN RESSAY,
JÉRÉMY LEMERCIER, 24 ANS
28 ANS RESPONSABLE
PILOTE DE SCIE CHEZ AFFÛTAGE CHEZ
MATHIEU SCIERIE DUCRET SCIERIE

J’ ai fait un bac STI (sciences et technologies


industrielles)* option bois, puis un BTS produc-
tique bois et ameublement option développe-
ment et industrialisation** au cours duquel j’ai découvert les
A près la 5 e, j’ai préparé un CAP conducteur-
opérateur de scierie puis un autre CAP*, pour
devenir affûteur, que j’ai obtenu à l’École
technique du bois. Avant la fin de ma formation, j’avais déjà
métiers de la scierie. J’ai commencé par un remplacement à plusieurs propositions d’embauche. J’ai choisi la scierie Ducret,
la scierie Mathieu avant d’y être embauché. Je suis passé par en partie parce que mon père y travaillait déjà. Nous sommes
différents postes qui m’ont permis de bien connaître le bois. trois affûteurs au milieu de l’atelier. Je suis chargé plus spé-
C’est essentiel pour piloter la scie à ruban, qui donne le rythme cialement des scies circulaires, et des couteaux des broyeurs
à toute l’usine puisqu’on y fait la première coupe des grumes. et rabots. Chaque jour, j’affûte 20 à 30 lames circulaires. Cela
En observant le bois et avec l’expérience, je sais apprécier sa se fait sous arrosage d’huile pour éviter qu’elles ne chauffent
qualité et donc en quoi il peut être transformé (bois de haute et se cassent. Lorsqu’on m’apporte une lame, je commence
qualité pour la menuiserie, bois de charpente ou emballage). par l’observer pour repérer d’éventuelles bosses ou des dents
Il faut être calme et concentré pour ne pas gâcher de matière abîmées à réparer. Je vérifie aussi sa tension. Ce n’est pas un
première, et garder le rythme car je fournis en bois toutes les métier très physique, mais il demande beaucoup d’attention
machines. Cela peut être stressant, mais c’est aussi valorisant car une lame abîmée peut bloquer toute une scierie ! n
d’être à un tel poste-clé. n * CAP mécanicien conducteur scieries et industries mécaniques du bois option
* Devenu depuis le bac STI2D (sciences et technologies de l’industrie mécanicien affûteur de sciage, tranchage, déroulage.
et du développement durable).
** Devenu depuis le BTS développement et réalisation bois.

2017 - Les métiers de la forêt et du bois 15


FABRIQUER, PRODUIRE
RESPONSABLE PRODUCTION : FORMATION bac + 3 du domaine avec expérience professionnelle, diplôme
d’ingénieur bois. QUALITÉS esprit d’équipe, organisation, sang-froid.

SYLVIANE PIQUEREZ, 31 ANS


RESPONSABLE ORDONNANCEMENT CHEZ SIAT BRAUN

Nommée à un poste-clé d’une scierie vosgienne qui compte


330 salariés, Sylviane a un rôle de chef d’orchestre
au carrefour des différents services de l’entreprise.
Pour que les commandes soient honorées en temps
et en heure, elle doit agir avec sang-froid et méthode.

PARCOURS
Après un bac S et une classe
prépa, j’ai intégré l’école
d’ingénieurs spécialisée
E n tant que responsable
ordonnancement, mon
travail se situe à la
jonction des services commerciaux,
découpe, etc.) en faisant en sorte de gâcher
le moins de matière première possible.
Je dois gérer beaucoup de choses en
même temps et cela nécessite de bien
Enstib*. J’ai effectué mon de la production et des expéditions. maîtriser toute la chaîne de fabrication,
stage de fin d’année chez Siat Je dois m’assurer du bon avancement des les coûts mais aussi les délais. Tous les
Braun qui m’a embauchée commandes aux différents stades de fabri- jours, je prépare un bilan des nouvelles
dans la foulée pour optimiser cation, jusqu’à l’expédition au client. C’est commandes pour les ateliers et je fais le
les processus de production. parfois compliqué car chaque service a point des stocks avec le responsable du
J’ai ensuite été promue ses propres objectifs et priorités, mais parc à grumes. Nous sommes trois dans le
responsable de scierie avant heureusement je viens de la production, service, je m’occupe des grandes masses
de prendre mon poste actuel. je connais donc leurs contraintes et sais et des commandes hors du commun (par
* École nationale supérieure des m’adapter. Je cours après le temps toute la les dimensions ou les spécificités deman-
technologies et industries du bois. journée, car une heure de retard au départ dées par le client). Je m’assure que les
peut décaler une commande d’une journée, commandes du lendemain sont prêtes.
voire deux. Concrètement, je transforme On expédie quotidiennement une cinquan-
les commandes en ordres de fabrication taine de camions qui correspondent à près
que je dispatche sur les ateliers (rabot, de 80 commandes. n

16 Les métiers de la forêt et du bois - 2017


FABRIQUER, PRODUIRE
CHEF/FE D’ÉQUIPE :
FORMATION bac professionnel
orienté bois avec expérience
professionnelle, BTS
développement et réalisation
bois, BTS SCBH (systèmes
constructifs bois et habitat),
licence professionnelle
mention orientée bois.
QUALITÉS logique, mobilité,
sang-froid.

MICKAËL FRANCHET, 35 ANS


CHEF D’ÉQUIPE EMBALLEUR CAISSIER INDUSTRIEL
CHEZ LEGENDRE

Grâce à une reconversion réussie, Mickaël a réussi à trouver


sa place dans une entreprise de menuiserie-emballage
industriel dans laquelle il a su évoluer. Il est aujourd’hui
chef d’équipe et ne compte pas s’arrêter là.

PARCOURS
Après mon CAP charcutier-
traiteur, j’ai travaillé comme
cuisinier mais, à la suite d’un
M on parcours est surtout le
fruit du hasard. J’ai com-
mencé chez Legendre au
département menuiserie, mais quand
fabriquons également, pour préserver le
matériel de l’humidité ou de la corrosion.
Un gros équipement ou une ligne de pro-
duction représentent plusieurs millions
déménagement, je ne trouvais celui-ci a fermé, on m’a proposé un poste d’euros et des dizaines de caisses à embal-
rien d’intéressant dans au département emballage. Nous fabri- ler et à charger sur des camions ou des
mon domaine. Je suis entré quons des caisses en bois sur-mesure conteneurs maritimes. Pas question de les
en intérim à la menuiserie pour protéger du matériel industriel endommager : il faut rester zen même si
Legendre qui m’a rappelé destiné à l’export. J’interviens chez le on ressent la pression du transporteur ! Du
pour une seconde mission client avec mon équipe, après qu’un coup, je ne compte pas mes heures. Entre
et m’a formé en parallèle technico-commercial est passé relever deux chantiers, je travaille à l’usine, à la
de mon CAP charpentier bois. les cotes et définir les moyens maté- fabrication des caisses, mais je passe 85 %
riels (outils) et le planning de mise en de mon temps en déplacement dans toute
œuvre. C’est un métier physique. Nous la France, parfois à l’étranger. En fonction
assemblons les caisses en bois à l’aide de du chantier, je pars plusieurs jours, voire
clous et d’agrafes. Parfois il faut ajouter plusieurs semaines, accompagné d’un à
une couche isolante étanche, que nous cinq collègues. n

2017 - Les métiers de la forêt et du bois 17


FABRIQUER, PRODUIRE
ÉBÉNISTE : FORMATION CAP ébéniste, BMA ébéniste, BTM ébéniste, BTMS ébéniste. QUALITÉS créativité,
habileté manuelle, technicité.

DAMIEN HAMON, 50 ANS


ÉBÉNISTE À SON COMPTE

Avant de créer son entreprise et de se lancer dans la création de


mobilier, Damien a roulé sa bosse. Aujourd’hui, plusieurs galeries,
dont deux à New York, distribuent ses meubles. Pragmatique, cet
ébéniste contemporain conserve cependant une activité d’agenceur.

L
PARCOURS
J’ai fait un CAP ébéniste a création m’intéressait que je montre à mes deux collabora-
en apprentissage après la 3e depuis toujours, mais j’ai teurs et à mes proches. Puis je dessine
et un BM*. Je suis parti voulu prendre le temps le plan sur ordinateur et, souvent, je fais
travailler un an en Martinique de travailler dans différents environne- une maquette avant le prototype. Entre
dans l’agencement haut ments, de voyager, de lire, etc. Tout cela chaque étape, je laisse passer du temps
de gamme. À mon retour, me nourrit encore aujourd’hui. La création pour être sûr que ce n’est pas juste une
j’ai travaillé en intérim, de mobilier est un petit milieu et la distri- idée de l’instant. Parfois, je reçois une
notamment chez un créateur bution est la principale difficulté. Je fais commande de la part d’une galerie, pour
de mobilier et en bureau de petits meubles simples en bois, que je une expo ou un décorateur. C’est gratifiant
d’études. J’ai enfin préparé vends sur Internet, mais les pièces d’excep- de voir son travail reconnu, mais pour
un DESM** afin de créer tion numérotées et certifiées sont vendues pouvoir durer, il faut faire d’autres choses.
mon entreprise. dans des galeries. J’ai eu la chance d’être Le reste du temps je fais de l’agencement
* Le BM (brevet de maîtrise) est découvert par une galerie américaine via (installation de cuisine, de mobilier de
un titre de niveau bac + 2 délivré par le site d’une petite expo à laquelle j’avais restaurant…). Je collabore avec les archi-
les chambres de métiers et de l’artisanat.
participé. Si la création ne représente tectes, je réfléchis pour répondre au mieux
** Le DESM (Diplôme d’études
supérieures de management) est que 25 % de mon activité, j’en ai besoin. aux besoins des clients et cela nourrit
délivré par les chambres de commerce Cela commence toujours par un dessin mon travail de créateur. n
et d’industrie.

18 Les métiers de la forêt et du bois - 2017


FABRIQUER, PRODUIRE
MENUISIER/ÈRE : FORMATION CAP menuisier fabricant de menuiserie, mobilier et agencement,
BP menuisier, bac pro technicien de fabrication bois et matériaux associés, bac pro technicien menuisier-
agenceur, BM menuisier de bâtiment et d’agencement. QUALITÉS concentration, endurance physique,
esprit d’équipe.

Chacun dans sa PME œuvre


à la réalisation de pièces
en bois sur-mesure et
bénéficie de l’expérience
de ses aînés. Si Justine est
fière de fabriquer des objets
de A à Z, Pierre apprécie
la solidarité dans l’équipe.
Tous deux sont portés par
la même passion.

JUSTINE DEMOUGEOT, PIERRE JAUNET, 24 ANS


28 ANS MENUISIER OPÉRATEUR
MENUISIÈRE FABRICANTE DE PRODUCTION
CHEZ TILLIEUX CHEZ MINCO

M on parcours est le fruit d’une reconversion.


Après un bac L (littéraire), une licence en
sciences sanitaires et sociales et un master en
sociologie et anthropologie, j’ai exercé un an comme ingénieure
J’ ai préparé un CAP menuisier fabricant de
menuiserie, mobilier et agencement, en appren-
tissage et, avant de m’embaucher, la société
Minco a souhaité que je passe le CAP charpentier bois en un an.
d’études dans un laboratoire de recherche, mais j’ai voulu Cette formation m’a permis d’apprendre d’autres techniques,
changer pour me diriger à terme vers l’ébénisterie. Le travail du notamment le travail de l’épure, qui est la représentation d’un
bois m’a toujours intéressée et je finis actuellement mon CAP objet par sa projection sur trois plans. Cela me sert aujourd’hui
menuisier fabricant de menuiserie, mobilier et agencement, en puisque l’entreprise est spécialisée dans la fabrication des
apprentissage. Je travaille en atelier à la fabrication de fenêtres façades menuisées en bois et aluminium. Je travaille au dépar-
et portes en bois. À partir d’un plan réalisé sur une épure tement hors-norme où toutes les pièces sont faites sur-mesure.
(croquis à taille réelle) puis sur ordinateur, nous préparons la C’est très varié : je peux passer d’une véranda à un œil-de-
fiche de débit pour déterminer la quantité de bois nécessaire. bœuf. Je suis principalement chargé du bon déroulement
Je le débite et le rabote avant d’assembler les pièces en faisant du processus de fabrication : installation de la quincaillerie,
en sorte de perdre le moins de matière première possible. étanchéité, recoupes, emballage… et il m’arrive d’aller faire des
Après je ponce puis je pose les joints, poignées, charnières, ajustements chez le client. J’aime le travail du bois et l’entraide
etc. C’est un métier physique où il faut être précis et attentif. dans l’équipe : les anciens nous transmettent leur expérience
C’est gratifiant de pouvoir fabriquer un objet du début à la fin. n et nous les nouvelles techniques, c’est enrichissant. n

2017 - Les métiers de la forêt et du bois 19


METTRE EN ŒUVRE, CONSTRUIRE
MENUISIER/ÈRE INSTALLATEUR/TRICE : FORMATION CAP menuisier installateur, CAP menuisier
fabricant de menuiserie, mobilier et agencement, BP menuisier, bac pro technicien menuisier-agenceur,
BM menuisier de bâtiment et d’agencement. QUALITÉS communication, habileté manuelle, polyvalence.

SYLVAIN CLAVEL, 33 ANS,


MENUISIER À SON COMPTE

Embauché avant même l’obtention de son diplôme, Sylvain


s’est vu proposer la reprise de l’entreprise de son patron
qui prenait sa retraite. Un bel exemple de réussite dans une
profession toujours à la recherche de jeunes bien formés.

PARCOURS
Après la 3e,
j’ai obtenu
un CAP* et un BEP**
en menuiserie-agencement
J e fais surtout de la
mise en œuvre : volets
roulants en aluminium,
portes, fenêtres en PVC, parquets flot-
je vais d’abord chez le client pour com-
prendre ce qu’il souhaite et prendre les
mesures. Je demande ensuite les prix à
mes fournisseurs, je passe les commandes,
suivi d’un BP menuisier tants et lambris, ainsi que des dépannages j’envoie les devis au client et je réponds
en apprentissage et, d’urgence, par exemple après un cambrio- aux courriers électroniques. Ma mère,
enfin un CAP ébéniste. On m’a lage ou lorsqu’une personne est coincée qui est à la retraite, m’aide beaucoup et
offert une place avant même chez elle. J’essaie aussi de travailler régu- s’occupe de ma comptabilité. Je ne relance
l’obtention du BP, puis lièrement à l’atelier pour ne pas perdre jamais les devis car j’ai plus de travail que
mon patron m’a proposé la main. J’y fabrique, par exemple, des je ne peux en fournir. Avec mon employé,
de reprendre son entreprise. volets en bois ou des portes sur-mesure, nous avons de quoi nous occuper pour
* Le CAP menuisier fabricant de surtout l’hiver quand il est plus difficile les 2 à 3 mois à venir, et ce sans dépasser
menuiserie, mobilier et agencement. de faire des installations. C’est ce que un périmètre de 15 à 20 minutes autour
** Le BEP bois option menuiserie- je préfère : partir d’une planche brute, de chez moi. Malgré la charge de travail,
agencement, devenu une certification
intermédiaire du bac pro technicien
dessiner, couper et tout réaliser jusqu’à j’aime particulièrement le contact avec le
menuisier-agenceur. la mise en œuvre finale, mais cela revient client. Il n’est pas rare que l’on m’offre le
plus cher (pour le client et pour moi) et café et parfois un dîner à la fin du chantier,
la demande est moindre. En agencement, c’est très gratifiant ! n

20 Les métiers de la forêt et du bois - 2017


METTRE EN ŒUVRE, CONSTRUIRE
AGENCEUR/EUSE : FORMATION CAP menuisier fabricant de menuiserie, mobilier et agencement, BP menuisier,
BCP menuisier-agenceur, bac pro étude et réalisation d’agencement, bac pro technicien menuisier-agenceur,
BM menuisier de bâtiment et d’agencement. QUALITÉS adaptabilité, habileté manuelle, logique.

NICOLAS BOULANGER, 33 ANS


MENUISIER-AGENCEUR À SON COMPTE

Suite à une solide formation professionnelle et à une première


expérience, Nicolas a créé son entreprise. Grâce au bouche-à-
oreille, 6 mois plus tard il n’avait plus à démarcher les clients !
Après avoir travaillé seul pendant 2 ans, il est aujourd’hui
patron de six employés.

PARCOURS
Après la 3e, j’ai préparé
un CAP menuisier fabricant
de menuiserie, mobilier
L e métier de patron me pas-
sionne autant que celui de
menuisier ! Aujourd’hui
je fais davantage de supervision qu’au
d’une bibliothèque à un escalier, puis de
la réalisation d’un dressing à l’aménage-
ment d’un magasin. On peut sortir un petit
meuble de l’atelier en 2 ou 3 jours, mais il
et agencement et un BEP* lancement de mon entreprise, mais j’es- peut nous falloir 2 mois pour la rénova-
en apprentissage chez saie de passer une journée par semaine tion de 10 chambres d’hôtel. En tant que
les Compagnons. à l’atelier, et je suis toujours en tenue de menuisier, ma préférence va au travail du
Les 4 années suivantes, travail. Le reste du temps, je suis au bureau bois massif, en particulier le chêne, mais
j’ai fait mon « Tour de avec mon métreur pour faire les devis, la tendance porte de plus en plus vers le
France » avant de me fixer. les factures, les commandes, répondre mélaminé et le stratifié. Il faut se tenir au
J’ai travaillé pendant 6 ans au téléphone, etc. Je supervise les chan- courant des évolutions et s’adapter, par
comme menuisier chez un tiers en cours et je vais à la rencontre exemple en incluant des lumières LED ou
patron avant de m’installer de mes clients ou des architectes qui me de nouvelles pièces de quincaillerie dans
à mon compte. fournissent du travail. Je ne compte pas le bois (poignées, serrures ou charnières
* Le BEP bois option menuiserie- mes heures, mais j’aime mon métier. En qui sont de moins en moins basiques). Par
agencement, devenu une certification tant qu’artisan, on ne fait jamais la même ailleurs, la commande numérique va, à
intermédiaire du bac pro technicien chose : je peux passer de la fabrication terme, se généraliser dans les ateliers. n
menuisier-agenceur.

2017 - Les métiers de la forêt et du bois 21


METTRE EN ŒUVRE, CONSTRUIRE
CHARPENTIER/ÈRE : FORMATION CAP charpentier bois, CAP constructeur bois, CAP charpentier
de marine, BP charpentier bois, BP charpentier de marine, bac pro technicien constructeur bois.
QUALITÉS endurance physique, esprit d’équipe, polyvalence.

FRÉDÉRIC BOULE, 35 ANS


CHARPENTIER À SON COMPTE
Frédéric s’apprête à reprendre l’entreprise familiale créée
par son grand-père en 1925 et à diriger une douzaine de
personnes, après s’être formé dans plusieurs entreprises.

PARCOURS
J’ai commencé un BEP bois
option fabrication bois et
matériaux associés* en lycée
L’ entreprise réalise des
charpentes, des mai-
sons en ossature bois,
des escaliers, des terrasses, des tours
Vient ensuite la pose (ou levage) sur site.
Je gère souvent 2 à 3 chantiers en même
temps, à différents stades d’avancement.
Le travail en équipe est essentiel dans
professionnel, puis j’ai rejoint de piscines mais aussi de la couverture notre métier car on ne peut pas tout faire
les Compagnons l’année et de la zinguerie pour proposer une offre seul. J’ai deux engins de levage et un
suivante pour préparer le CAP complète. Après avoir rencontré le client poids lourd pour transporter et installer
charpentier bois et finir mon ou l’architecte porteur du projet, je réalise les charpentes et les grosses pièces. C’est
BEP en candidat libre. J’ai fait une première étude en 2D et 3D via un un métier physique pour lequel il ne faut
mon « Tour de France », puis logiciel de CAO-DAO (conception/dessin pas avoir le vertige et être capable de
j’ai enseigné 2 ans dans un assisté par ordinateur). Si cela convient, travailler par tous les temps. C’est gra-
CFA (centre de formation je dresse le devis et j’approfondis l’étude tifiant de suivre un projet de A à Z. Tous
d’apprentis) des Compagnons qui va nous servir à fabriquer et, tout les charpentiers sont formés ainsi, mais
avant de rejoindre l’entreprise d’abord, à commander les matériaux, qui certains choisissent de ne faire que du
familiale. vont du bois aux tuiles. Pour une char- bureau d’études ou de la mise en œuvre.
* Devenu une certification intermédiaire pente, je trace les pièces nécessaires puis J’aime ne jamais faire la même chose et
du bac pro technicien de fabrication bois on les coupe à l’atelier et on les assemble. utiliser ma tête autant que mes mains. n
et matériaux associés.

22 Les métiers de la forêt et du bois - 2017


METTRE EN ŒUVRE, CONSTRUIRE
CONDUCTEUR/TRICE DE TRAVAUX : FORMATION BTS SCBH (systèmes
constructifs bois et habitat), BTS étude et réalisation d’agencement, PARCOURS
licence pro bois et ameublement, licence pro métiers du BTP : génie J’ai préparé un CAP
civil et construction avec un parcours bois, master génie civil parcours charpentier bois en
architecture bois construction, diplôme d’ingénieur bois. QUALITÉS esprit apprentissage après la 3e.
d’équipe, polyvalence, technicité. Parallèlement, je suivais
des cours du soir chez
les Compagnons pour obtenir
un BP charpentier bois.
J’ai effectué un « Tour
de France » de 4 ans pour
me perfectionner. À mon
retour, j’ai été formateur
en CFA et j’ai exercé
en tant que charpentier.

CÉDRIC MERLET, 39 ANS


CONDUCTEUR DE TRAVAUX CHEZ CHALOIN FRÈRES
Après un parcours diversifié dans la charpente bois, Cédric
a été embauché en tant que conducteur de travaux dans
une entreprise de 15 salariés. Ce poste polyvalent constitue
une belle évolution pour ce passionné.

M on travail commence
lorsque mon patron
récupère le devis signé
du client. Je contacte alors l’architecte
le choix final. Je passe ensuite com-
mande et définis les délais de livraison.
À l’arrivée, je vérifie la conformité des
matériaux reçus et je lance le travail à
et les corps de métiers impliqués l’atelier. Je suis celui qui connaît le mieux
(maçon, plombier, menuisier, etc.) afin le dossier en amont ; cela me permet
de connaître leurs contraintes. Je tra- d’être le référent en interne et il peut
vaille à partir des plans de l’architecte ou m’arriver d’aller sur le chantier. Je m’en-
du bureau d’étude structures. Le projet tretiens régulièrement avec l’architecte
peut aller de la rénovation d’une maison, sur l’avancée des travaux et les éventuels
à la construction d’un immeuble ou à la ajustements à apporter. Mon métier est
réalisation d’un abri de jardin pour un très technique et nécessite une bonne
particulier. Je commence par demander connaissance du terrain. Il est typique
leurs prix aux fournisseurs, que ce soit des PME : dans les petites entreprises,
pour du bois massif, du lamellé-collé, c’est le patron qui fait l’étude et dans les
des panneaux de structures, etc. Puis, entreprises moyennes, il y a un bureau
je fais le point avec mon patron pour d’études de plusieurs personnes. n

2017 - Les métiers de la forêt et du bois 23


NÉGOCIER, COMMERCIALISER
COMMIS/E FORESTIER/ÈRE : FORMATION BTSA gestion forestière, BTSA technico-commercial
spécialité produits de la filière forêt-bois, licence professionnelle dans les domaines bois et commerce.
QUALITÉS anticipation, mobilité, sang-froid.

MARGUERITE GÉHIN, 28 ANS


COMMISE FORESTIÈRE CHEZ ORIEL SCIERIE

Après des débuts en menuiserie, Marguerite a réussi


à intégrer le domaine de l’exploitation forestière
qui la passionne. À l’occasion d’un départ en retraite,
son employeur a décidé de lui faire confiance sur un poste
où les femmes sont encore peu nombreuses.

PARCOURS
J’ai fait un BEP bois option
menuiserie-agencement*,
un bac pro productique bois**
M on travail consiste à
gérer l’approvisionne-
ment en bois de la scie-
rie. Cela commence bien en amont, avec
et je me rends sur place pour vérifier
le travail. Je suis tout le temps dehors,
en déplacement sur le quart nord-est de
la France. Je ne passe au bureau que le
et un BTSA gestion forestière l’estimation des bois sur pied en forêt, matin ou le soir. Je fais régulièrement le
en alternance. J’ai commencé ou déjà coupés et entreposés en bord point avec le responsable de production
à travailler en intérim de route. Les bois sont toujours vendus qui m’indique ses besoins et je m’organise
en menuiserie, puis la scierie en salle d’enchères où je me rends en pour qu’il ait le bois nécessaire. J’appelle
Oriel m’a embauchée tentant de proposer le meilleur prix. les transporteurs le soir pour voir lequel
à l’administration des achats C’est une pression assez importante car peut aller chercher nos bois stockés en
forestiers jusqu’à ce que il faut s’adapter au prix du marché tout bord de route. Chaque jour, 4 à 6 camions
le poste de commis forestier en s’assurant d’obtenir un minimum de livrent à la scierie quelques 300 m3 de
se libère. volume d’achats pour alimenter la scierie ! bois ! Je surveille l’état des stocks au jour
* Devenu une certification intermédiaire Lorsqu’un lot est acquis, on a un an pour le le jour pour ne pas risquer de bloquer
du bac pro technicien menuisier- couper. Je dois anticiper en fonction des la production. Je jongle entre les bois
agenceur.
besoins de l’atelier. Je négocie la coupe à acheter, ceux à couper et ceux prêts à
** Devenu depuis le bac pro technicien
de fabrication bois et matériaux associés. avec les bûcherons et les débardeurs, être livrés. n

24 Les métiers de la forêt et du bois - 2017


NÉGOCIER, COMMERCIALISER
CHARGÉ/E
D’APPROVISIONNEMENT :
FORMATION BTS TC (technico-
commercial) spécialité bois,
matériaux dérivés et associés,
BTSA TC spécialité produits
de la filière forêt-bois, BTSA
gestion forestière, diplôme
d’ingénieur d’AgroParisTech
parcours forêt ou parcours
gestion des milieux naturels
ouverts ou boisés, ou autre
diplôme d’ingénieur bois.
QUALITÉS aisance avec les
chiffres, autonomie, sang-froid.

DAVID MONCEAU, 38 ANS


CHARGÉ D’APPROVISIONNEMENT CHEZ
TRANSA-BOIS
Grâce à sa formation forestière et à son expérience,
David s’est imposé dans le petit milieu des chargés
d’approvisionnement. Ce poste-clé, essentiel à l’entreprise,
lui permet aujourd’hui d’envisager de s’associer à son patron.

PARCOURS
Après mon bac S (scientifique),
j’ai préparé un BTA gestion
et conduite des chantiers
J e suis spécialisé dans
l’achat de chênes. Je
fonctionne comme un
courtier : j’achète des parcelles que je
offrir. Lors de la dernière vente, j’ai acheté
pour 1,7 million d’euros en 2 heures ! Cela
représente 50 à 70 offres que l’on aura
préparées au préalable avec l’estimation
forestiers* qui m’a permis revends au meilleur prix. J’achète les sur place et l’étude des prix. Je n’ai pas de
de rentrer plus facilement arbres en lots, sur pied : de septembre à bureau : je suis en déplacement ou bien
en BTSA gestion forestière. décembre, je suis en forêt pour évaluer chez moi. J’ai une grande autonomie, mais
J’ai d’abord travaillé pendant les arbres un à un afin de faire une offre je ne compte pas mes heures. Mon champ
8 ans dans une scierie d’achat. Je fais également du conseil aux d’action s’étend sur environ 250 km autour
comme responsable propriétaires, pour identifier quels arbres de mon domicile, ce qui me fait souvent
des approvisionnements couper par exemple. Je suis assisté par un rentrer tard. Par ailleurs, mes clients
avant d’être embauché jeune, à qui je confie des évaluations. Les bûcherons peuvent m’appeler jusqu’à
chez Transa-bois. lots sont toujours vendus aux enchères. 21 h 30, après leur journée de travail. Ils
* Devenu depuis le bac pro forêt. C’est très excitant, mais il faut non seule- font partie de mon portefeuille de clients
ment rester maître de soi car de grosses qui compte aussi des scieries, des tonne-
sommes sont en jeu, mais aussi réussir à liers, etc. Je leur propose tout ou partie
proposer le meilleur prix en 15 secondes, des lots que j’ai achetés aux enchères en
sans savoir ce que les concurrents vont essayant d’en obtenir le meilleur prix. n

2017 - Les métiers de la forêt et du bois 25


NÉGOCIER, COMMERCIALISER
TECHNICO-COMMERCIAL/E :
FORMATION BTS TC (technico-
commercial) spécialité
bois, matériaux dérivés et
associés, BTSA TC spécialité
produits de la filière forêt-
bois, BTSA gestion forestière,
licence professionnelle dans
les domaines du bois et du
commerce, diplôme d’ingénieur
bois. QUALITÉS autonomie,
communication, adaptabilité.

VINCENT PETIT, 35 ANS


TECHNICO-COMMERCIAL CHEZ VIVRE EN BOIS
Technico-commercial pour la plateforme de stockage Vivre
en bois, qui vend du bois de chauffage ou de construction,
des clôtures ou des abris en bois, Vincent parcourt plus de
60 000 kilomètres par an au volant de sa voiture de fonction.
Une vie particulière, qu’il apprécie pour la richesse
des contacts humains et l’autonomie qu’elle lui apporte.
PARCOURS

L
Après un baccalauréat S
(scientifique), je me suis e lundi, je suis en général clients. Je vois en moyenne quatre à cinq
inscrit en BTS technico- au bureau pour préparer clients par jour. Certains me demandent de
commercial option produits les rendez-vous, relancer participer à une journée portes ouvertes
d’origine forestière*, puis les clients, établir les devis, valider les qu’ils organisent. Dans ce cas, j’amène
j’ai obtenu une spécialisation délais avec la production et procéder aux des échantillons ou des photos ; c’est
en commerce international remises de prix. Je fais aussi le point avec également le cas lorsque je me rends à
du bois dans une école de mon responsable et l’équipe commerciale. un salon. Je fais davantage de prospec-
commerce. J’ai commencé Le reste de la semaine, je me déplace tion et de déplacements en hiver pour
comme technico-commercial sur la douzaine de départements dont je faire rentrer les commandes. À partir de
dans le centre et l’ouest m’occupe. Je rencontre mes clients qui mars, je suis au bureau pour le suivi des
de la France. Aujourd’hui, sont des menuisiers, des charpentiers, des contrats, la gestion d’éventuels litiges...
j’interviens sur les régions paysagistes, des artisans ou des collecti- Enfin, j’effectue un travail de veille : je
Auvergne-Rhône-Alpes et vités publiques. J’essaie aussi de voir des dois me tenir au courant de l’évolution
Bourgogne-Franche-Comté. prescripteurs tels que les architectes, les des matériaux et des produits. Je commu-
Je suis orienté grands comptes. promoteurs ou les bureaux d’études pour nique beaucoup avec mes homologues et
* Aujourd’hui BTS technico-commercial qu’ils nous recommandent auprès de leurs
spécialité bois, matériaux dérivés
les différents services de l’entreprise. n
et associés.

26 Les métiers de la forêt et du bois - 2017


NÉGOCIER, COMMERCIALISER
CHARGÉ/E D’AFFAIRES : FORMATION BTS TC (technico-commercial) spécialité bois, matériaux dérivés
et associés, BTSA TC spécialité produits de la filière forêt-bois, licence pro métiers des ressources
naturelles et de la forêt, diplôme d’ingénieur bois. QUALITÉS anticipation, logique, communication.

NICOLAS BELILE, 31 ANS


INGÉNIEUR CHARGÉ D’AFFAIRES CHEZ SOCA
Chez SOCA, entreprise d’une cinquantaine de salariés
spécialisée dans la fabrication de mobilier design pour
les professionnels, Nicolas peut concilier son expérience
du commerce et sa formation d’ingénieur bois. Un poste
aux multiples facettes qui lui correspond parfaitement.

PARCOURS
Après un bac D*, j’ai fait
un DUT sciences et génie
des matériaux, puis l’ESB**.
M on travail va de la pros-
pection de nouveaux
clients jusqu’aux visites
de chantiers, en passant par la réalisa-
collaborent avec de grands groupes tels
que McDonald’s ou Accor. SOCA réalise
des banquettes, des fauteuils, des tables
et des chaises pour leurs hôtels et res-
Fort de mon diplôme tion des plans et parfois la fabrication des taurants avec une attention particulière
d’ingénieur bois spécialisé programmes qui vont piloter les machines pour le design ; certains de nos produits
en commerce international, à commande numérique de nos ateliers. sont exposés dans des grands salons de
je suis parti travailler en Le fait d’être impliqué dans la réalisation design, en France et à l’étranger. Le but est
Nouvelle-Zélande et à Taïwan me permet d’être plus armé face au client. de fidéliser les clients grâce à la qualité.
dans l’import. J’ai voulu Je peux le conseiller et répondre avec Pour cela, je suis la fabrication autant que
revenir vers plus de technique réalisme à ses demandes. Je dépends la logistique car il n’est pas question qu’un
et j’ai postulé chez SOCA du bureau d’études dont le responsable restaurant ouvre sans ses chaises ! Je
qui a créé mon poste. valide mes plans, mais je travaille aussi passe la moitié de mon temps en rendez-
* Devenu depuis le bac S (scientifique), quotidiennement avec l’administration vous et l’autre en études-développement
spécialité SVT (sciences de la vie des ventes et la production. Mes clients car chaque projet est unique et met à jour
et de la Terre). sont des architectes ou des designers qui des problématiques différentes. n
** École supérieure du bois.

2017 - Les métiers de la forêt et du bois 27


LES MÉTIERS
DE LA FORÊT ET DU BOIS
ET VOUS
Une page pour vous permettre de déterminer
vos qualités et de répondre à la question :
 MES QUALITÉS de quels métiers vous rapprochent-elles le plus ?
Retenez les trois qualités qui vous caractérisent le mieux :
l’aisance avec les chiffres l’endurance physique le sens du management
la concentration l’esprit d’équipe l’adaptabilité
l’organisation le sang-froid la curiosité
la technicité l’autonomie la polyvalence
l’habileté manuelle la communication la mobilité
la créativité l’anticipation la logique

 MES PRÉFÉRENCES
J’aimerais :
exercer un métier en rapport avec la gestion de la forêt Parmi les portraits de professionnels (lire p. 8
exercer un métier en rapport avec la construction à 27), recherchez ceux qui font appel à ce que
dessiner des meubles en bois vous aimeriez faire
dessiner des maisons en bois —
conduire des engins forestiers —
gérer une petite équipe de production —
fabriquer des meubles en bois —
acheter le bois

 MON PROJET DE FORMATION


Votre avis (+, ++ ou +++) sur les formations évoquées dans la rubrique Questions/Réponses, pp. 30-31. En face des diplômes visés,
listez les domaines qui vous attirent.
Diplômes Votre avis Commentaire
CAP ébéniste
CAP menuisier fabricant de menuiserie,
mobilier et agencement
Bac pro forêt
Bac pro technicien constructeur bois
BP menuisier
BP charpentier
BTSA gestion forestière
BTS SCBH (systèmes constructifs bois et habitat)
Licence pro technico-commercial parcours bois
Écoles d’ingénieurs bois (ESB, Enstib)

 MON BILAN PERSONNEL


À partir des éléments identifiés ci-dessus, faites le lien entre vos qualités, vos préférences et votre projet de formation.
Cela, afin de mettre en lumière les métiers qui vous correspondent le mieux.
Mes qualités Mes préférences Projet de formation Métiers envisagés

28 Les métiers de la forêt et du bois - 2017


DES FORMATIONS
TECHNIQUES,
INDUSTRIELLES
ET ARTISTIQUES
Du CAP au bac + 5, voire jusqu’au doctorat, une palette de formations
permet d’exercer tous les métiers de la filière forêt-bois, de la gestion
de la forêt à la transformation du matériau bois, ainsi que dans
les activités commerciales qui les accompagnent.
Quel que soit leur niveau d’études, les diplômés apprennent donc
à connaître le bois et les propriétés de ce matériau renouvelable pour
des métiers concrets ! Ils acquièrent des connaissances scientifiques
et techniques, des compétences professionnelles, et, selon
le diplôme, utilisent les logiciels de DAO et CFAO (dessin assisté
par ordinateur et conception-fabrication assistée par ordinateur).

2017 - Les métiers de la forêt et du bois 29


FORMATIONS
Il existe différentes voies pour se former (sous statut scolaire
ou en apprentissage). Dès la fin de la 3e, il est possible de préparer
un CAP et de poursuivre jusqu’au baccalauréat professionnel. À bac + 2,
les diplômés sont souvent recrutés dans les services de production.
Une licence professionnelle (en un an après un bac + 2) permet d’avoir
plus de technicité. Enfin, à bac + 5, les diplômés, souvent passés par
des écoles spécialisées, peuvent être employés dans les services R&D.

QUELS DIPLÔMES APRÈS LA 3E ?


   QUE FAIRE AVEC UN BAC
« Le CAP forme de bons exécutants. Ensuite, Dylan Perrin, conducteur d’engins forestier, PROFESSIONNEL ?
certains choisissent de passer un second BEP conduite d’engins de travaux forestiers*
« C’est le premier niveau à partir
CAP (en un an, les matières générales  p. 10
duquel on peut prétendre à un peu
étant déjà validées), pour acquérir Jordan Ressay, responsable affûtage, CAP de responsabilités. Il existe des cursus
des compétences professionnelles conducteur-opérateur de scierie, puis CAP intéressants, notamment dans
supplémentaires. D’autres suivent des mécanicien conducteur scieries et industries la construction bois, pour évoluer
formations complémentaires d’environ mécaniques du bois option mécanicien affûteur vers un bac + 2. Par exemple, le bac pro
un an également (BP : brevet professionnel ; de sciage, tranchage, déroulage.  p. 15 technicien constructeur bois dont la suite
MC : mention complémentaire ; FCIL : logique est le BTS systèmes constructifs
formation complémentaire d’initiative locale) Pierre Jaunet, menuisier opérateur
de production, CAP menuisier fabricant bois et habitat ou le bac pro technicien
ou optent pour le bac professionnel. » de fabrication bois et matériaux associés
de menuiserie, mobilier et agencement,
Jean-Pierre Benoit, délégué aux formations, puis CAP charpentier bois.  p. 19 qui mène naturellement au BTS
lycée professionnel Alphonse-Pellé, développement et réalisation bois.
à Dol-de-Bretagne. Sylvain Clavel, menuisier du bâtiment, Ce sont deux parcours assez classiques. »
CAP menuisier fabricant de menuiserie, Jean Canaguier, directeur délégué
« Pour nous le BP (brevet professionnel) mobilier et agencement et BEP bois**
est une voie d’excellence, très demandée par aux formations, lycée du bois à Mouchard.
option menuiserie-agencement, BP menuisier,
les professionnels du bâtiment. Il correspond puis CAP ébéniste.  p. 20 Clémence Besnard, technicienne forestière,
aux besoins techniques des entreprises là où bac pro gestion des milieux naturels et de la
le bac professionnel est davantage adapté Cédric Merlet, conducteur de travaux, faune, BTSA gestion forestière.  p. 8
à une poursuite d’études pour accéder CAP charpentier bois, BP charpentier bois
à des fonctions de bureau d’études et  p. 23 Thomas Mercier, bûcheron, bac pro gestion
d’encadrement. » * Devenu depuis le BEP agricole travaux agricoles et conduite de chantiers forestiers*. p. 11
et conduite d’engins, certification intermédiaire
Benoit Cauchard, responsable technique du bac pro agroéquipement. Marguerite Géhin, commise forestière,
menuiserie intérieure et agencement, Union bac pro productique bois**, BTSA gestion
** Devenu une certification intermédiaire du bac pro
des métiers du bois de la Fédération française technicien menuisier-agenceur. forestière.  p. 24
du bâtiment (UMB-FFB).
David Monceau, chargé
d’approvisionnement, BTA gestion
 
POURQUOI PAS UNE LICENCE PROFESSIONNELLE ? et conduite des chantiers forestiers*,
BTSA gestion forestière.  p. 25
« Les entreprises apprécient les diplômés un stage de 4 à 5 mois au second
de licences professionnelles. Ils sont plus semestre. Dans notre licence, par exemple, * Devenu depuis le bac pro forêt.
matures que les diplômés de bac + 2, plus nous avons renforcé les cours d’anglais, ** Devenu depuis le bac pro technicien de fabrication
bois et matériaux associés.
autonomes pour prendre des décisions langue indispensable pour mener des
ou pour gérer leur temps, et plus aptes négociations commerciales à
à manager une équipe. L’imprégnation l’international. »
professionnelle qu’ils acquièrent au cours Franck Dargent, responsable de la licence pro
de la formation est importante car ils technico-commercial parcours commerce
doivent souvent mener un projet tutoré à l’international des bois et dérivés (CIBD),
pendant le premier semestre, et effectuer université de Reims.

30 Les métiers de la forêt et du bois - 2017


 POURQUOI OPTER  
LE COMPAGNONNAGE, C’EST QUOI ?
POUR UNE ÉCOLE « Le Compagnonnage constitue un système leur offrant une formation en alternance
D’INGÉNIEURS de transmission des connaissances par qui donne accès à un diplôme de niveau II.
SPÉCIALISÉE BOIS ? l’apprentissage et le voyage. Acteur de La vie d’un jeune en formation est une
la promotion ouvrière depuis huit siècles, alternance de travail en entreprise et de
« Les motivations sont diverses : certains il incarne la formation tout au long de la formation en cours du soir et en stages
étudiants ont déjà des parents dans vie. Nos formations sont conçues pour de regroupements. Ceci ponctué par
la filière ; ainsi, ils ont identifié un métier des technologies en perpétuelle évolution des changements de ville en France
qui leur plaît ou sont attirés par le et permettent échanges et rencontres et à l’international entre une à deux fois
développement durable. Beaucoup avec des professionnels passionnés. L’un par an, sur une durée de 6 à 8 ans. »
cherchent une formation qui donne du sens des objectifs majeurs du compagnonnage Julien Lecarme, responsable de l’Institut de
aux calculs, ou plébiscitent cette filière est de permettre aux jeunes d’exploiter la charpente et construction bois, à Angers.
majoritairement composée de petites au maximum leurs possibilités, en
entreprises qui permet d’être sur le terrain,
là où d’autres vont préférer les grands Nicolas Boulanger, menuisier-agenceur, CAP Cédric Merlet, 39 ans, conducteur de travaux,
groupes avec des contours de postes plus menuisier fabricant de menuiserie, mobilier CAP charpentier bois en apprentissage,
formatés. La filière forêt-bois, c’est tout ça et agencement, et un BEP bois option BP charpentier bois en cours du soir
à la fois parce que le bois est un matériau menuiserie-agencement* en apprentissage, chez les Compagnons de la FCMB**.  p. 23
qui réconcilie la théorie et le concret. » chez les Compagnons du Devoir * Devenu une certification intermédiaire du bac pro
et du Tour de France.  p. 21 technicien menuisier-agenceur.
Arnaud Godevin, directeur de l’ESB
(École supérieure du bois), à Nantes. ** Fédération compagnonnique des métiers
Frédéric Boule, charpentier, CAP charpentier du bâtiment.
bois chez les Compagnons du Devoir
« Le bois est à la fois un matériau et une et du Tour de France.  p. 22
énergie renouvelable. Dans le contexte
planétaire actuel, il devient stratégique.
Entre le moment où les étudiants entreront
sur le marché du travail et le moment  
L’APPRENTISSAGE, LA VOIE DE LA RÉUSSITE ?
où ils prendront leur retraite, la population « C’est une voie d’excellence. Dans nos « Dans notre branche (le BTP), les
mondiale aura doublé. Leur génération métiers (l’ameublement), le geste est entreprises recrutent des apprentis.
devra faire "plus avec moins". Les voitures important, qu’il s’agisse de poser une feuille L’apprentissage permet d’apprendre un
consomment moins, les bâtiments d’or sur du bois ou d’usiner une pièce sur métier en immersion dans une entreprise,
deviennent moins énergivores, mais ils une machine à commande numérique. et les salaires à l’embauche sont attractifs.
devront trouver des solutions en s’appuyant Il s’acquiert dans la répétitivité, parfois L’apprentissage, c’est aussi les concours
sur la rapidité des changements sur plusieurs années, et l’entreprise aide (Un des meilleurs apprentis de France,
scientifiques et technologiques. Il leur à parfaire ce geste. C’est aussi le début Olympiades des métiers, etc.) qui font briller
faudra également être adaptables et de l’autonomie pour un jeune : il gagne les apprentis, les CFA et les entreprises. Plus
l’ingénieur est, par nature, armé pour sa vie tout en étant formé. » modestement, c’est la voie de la réussite. »
affronter cette réalité. »
Gwénaël Géhin, directeur général de l’AFPIA Stéphane Grimard, directeur du bâtiment
Professeur Pascal Triboulot, directeur EST-NORD, centre de formation de la branche au CFA Saône-et-Loire, à Autun.
de l’Enstib (École nationale supérieure des ameublement, à Liffol-le-Grand.
technologies et industries du bois), à Épinal,
jusqu’en septembre 2017. Christophe Dieudonné, sylviculteur, CAP Sylvain Clavel, menuisier du bâtiment,
et BEP ouvrier sylvicole*, BTA gestion BP menuisier en apprentissage.  p. 20
Sylviane Piquerez, responsable de conduite de chantiers forestiers**,
ordonnancement, diplômée de l’Enstib. * Devenus depuis le CAP agricole travaux forestiers
en apprentissage.  p. 11 pour l’un, et le BEP agricole travaux forestiers, qui est
 p. 16
aujourd’hui une certification intermédiaire du bac pro
Damien Hamon, ébéniste contemporain, forêt, pour l’autre.
Nicolas Belile, ingénieur chargé d’affaires, CAP ébéniste en apprentissage.  p. 18
diplômé de l’ESB.  p. 27 ** Devenu depuis le bac pro forêt.

 
DES OPPORTUNITÉS POUR UNE RECONVERSION ?
« Les exemples de reconversion proposons aussi des formations courtes Mickaël Franchet, chef d’équipe emballeur
se retrouvent dans tous les secteurs car (2 ou 3 jours) lorsque les collectivités ou caissier industriel, CAP charcutier-traiteur,
la plupart des diplômes sont accessibles les entreprises ont des besoins ponctuels, reconversion avec un CAP charpentier bois.
en formation continue. On peut, à tout âge, par exemple pour former une ou plusieurs  p. 17
reprendre des études ou changer de métier. personnes au contrôle de grue ou au Justine Demougeot, menuisière fabricante,
Ces formations de reconversion ont une bûcheronnage. » bac L, licence en sciences sanitaires
durée de 9 à 24 mois. Chez nous, nous Philippe Jego, directeur du CFPPA de Bazas. et sociales master en sociologies et
anthropologie, reconversion avec un CAP
menuisier fabricant de menuiserie, mobilier
et agencement.  p. 19

2017 - Les métiers de la forêt et du bois 31


SCHÉMA DES FORMATIONS
LES FORMATIONS
à
APPRENTISSAGE CAP/CAP agricole Le certificat BMA Le brevet des métiers d’art
L’apprentissage est très répandu dans d’aptitude professionnelle et se prépare en 2 ans après un CAP.
ce secteur où certains métiers exigent le certificat d’aptitude professionnelle C’est un diplôme de niveau bac. Il est
un geste et une technique maîtrisés. agricole s’obtiennent en 2 ans dispensé en CFA (centre de formation
Tous les cursus sont concernés, du CAP après la 3e, sous statut scolaire d’apprentis) ou en lycée professionnel,
aux écoles d’ingénieurs, en passant ou en apprentissage dans un CFA et permet d’enchaîner sur un DMA.
par les BTS. (centre de formation d'apprentis), Un BMA spécifique au secteur :
ou éventuellement dans une MFR le BMA ébéniste.
BCP, BM, BTM, BTMS (maison familiale rurale) pour
le CAP agricole. Les CAP/CAP BP Le brevet professionnel se prépare
En dehors des diplômes académiques, agricoles spécifiques au secteur :
certains titres appréciés du secteur en 1 ou 2 ans, en apprentissage, après
le CAP charpentier bois, le CAP un CAP. Il est dispensé en CFA (centre
peuvent être délivrés par les chambres conducteur-opérateur de scierie,
de commerce et d’industrie ou les de formation d’apprentis), comprend
le CAP constructeur bois, le CAP uniquement des enseignements
chambres des métiers. Citons, par dessinateur industriel d'ameublement,
exemple, le BCP (brevet de compagnon professionnels, et permet d’obtenir
le CAP ébéniste, le CAP mécanicien un niveau équivalent à celui du bac
professionnel) d’une durée d’un an conducteur scieries et industries
et qui est accessible après un CAP, professionnel. Quatre BP spécifiques
mécaniques du bois, le CAP menuisier au secteur : le BP responsable de
ou le BTM (brevet technique des fabricant de menuiserie, mobilier
métiers) qui se prépare en 2 ans après chantiers forestiers, le BP charpentier
et agencement, le CAP menuisier bois, le BP charpentier de marine
un CAP. On peut également signaler installateur, le CAP agricole travaux
deux autres titres de niveau bac + 2 : et le BP menuisier.
forestiers, le CAP arts du bois
le BM (brevet de maîtrise), en 2 ans et le CAP tonnelier.
après un titre de niveau bac, et le BTMS
(brevet technique des métiers
supérieur), en 2 ans après un BTM
ou un bac professionnel. Les plus connus
sont le BM menuisier de bâtiment
et d’agencement et le BTMS ébéniste.

TITRES PROFESSIONNELS
Un TP (titre professionnel) est une
certification délivrée au nom de l’État
par le ministère chargé de l’Emploi.
Inscrit au RNCP (Répertoire national
des certifications professionnelles),
il peut être préparé en alternance
dans le cadre de la formation continue,
et atteste d’aptitudes et de connaissances BMA
permettant l’exercice d’activités
professionnelles qualifiées. Il en existe
BMA BP
près de 300, de tous niveaux, couvrant 2de année
la plupart des secteurs professionnels. BP
Citons, par exemple, le TP conducteur 2de année
BMA
de travaux spécialisé en construction
1re année
bois (niveau bac + 3), le TP technicien
études en construction bois (niveau bac),
BP
le TP charpentier bois (niveau CAP) et CAP/CAP agricole 1re année
le TP menuisier agenceur (niveau CAP).
CAP/CAP a
g BPA
2de année ricole
DEUST BPA
Le DEUST (diplôme d’études 2de année
universitaires scientifiques et CAP/CAP a
g
techniques) s’obtient en 2 ans après un 1re année ricole
bac et autorise l’insertion sur le marché BPA
du travail ou la poursuite d’études. 1re année
Citons, par exemple, le DEUST BTP
arts et métiers du bâtiment.

CLASSE D
E 3E
32 Les métiers de la forêt et du bois - 2017
ZOOM
AUX MÉTIERS DE LA FORÊT ET DU BOIS
BPA Le brevet professionnel agricole BTS/BTSA Le brevet de technicien Licence professionnelle Une licence Master Après une L3 (3e année Diplôme d’école d’art Certaines écoles Diplôme d’école d’ingénieurs Doctorat Le doctorat se prépare
est accessible en 2 ans après supérieur et le brevet de technicien professionnelle s’obtient en 1 an de licence) à l’université, le master d’arts appliqués ou des beaux-arts, Les écoles d’ingénieurs s'organisent en 3 ans après un master ou une école
la classe de 3e ou après un CAP. Il est supérieur agricole se préparent à l’université, après un DUT, un se déroule sur 2 années, dites M1 et M2. ou même des lycées, dispensent des en 3 ans après une classe préparatoire d’ingénieurs, au sein d’une école
possible ensuite de préparer un BP. en 2 ans après le bac, dans des lycées BTS/BTSA ou une 2e année de licence Possibilité de poursuivre ensuite diplômes en 2 à 4 ans : le DMA (diplôme (bac + 2), ou en 5 ans après le bac doctorale. Le doctorant traite un sujet
Le BPA spécifique au secteur : publics ou privés, et dans des écoles générale. Une vingtaine de licences en doctorat. Les masters spécifiques des métiers d’art) se prépare en 2 ans (et accès possible avec un bac + 3). de recherche qui donnera lieu à la
le BPA travaux forestiers, avec ses privées. Les BTS et BTSA spécifiques professionnelles ont un parcours du secteur : la mention génie civil offre après le bac ; le DNA (diplôme national Deux écoles d’ingénieurs sont rédaction et à la soutenance d’une
3 spécialités : conduite des machines au secteur : le BTS étude et réalisation en relation avec la forêt ou le bois. des spécialités en architecture bois d’art) en 3 ans après le bac ; et le DSAA spécialisées dans le bois : l’ESB thèse. Une fois docteur, il peut se
forestières ; travaux de bûcheronnage ; d’agencement, le BTS développement construction, ou en ingénierie (diplôme supérieur d’arts appliqués) (École supérieure du bois) et l’Enstib diriger vers l’enseignement et la
travaux de sylviculture. et réalisation, le BTS SCBH (systèmes de la construction bois ; la mention en 2 ans après un BTS ou un DMA. (École nationale supérieure des recherche publique (comme maître de
constructifs bois et habitat), le BTS TC agrosciences, environnement, Les DMA/DNA/DSAA spécifiques technologies et industries du bois). conférences ou chargé de recherche),
(technico-commercial) spécialité bois, territoires, paysage, forêt propose des au secteur : le DMA arts de l’habitat, L’école d’ingénieurs AgroParisTech mais aussi faire de la recherche (par
Bac professionnel Le bac professionnel matériaux dérivés et associés, le BTS parcours comme forêts, agrosystèmes, le DNA option design et le DSAA design forme des ingénieurs forestiers. exemple industrielle) dans une
s’obtient en 3 ans après la 3e ou en conception des produits industriels, mobilisation des bois ou FAGE (biologie mention produit. D’autres écoles d’ingénieurs proposent entreprise du secteur privé.
2 ans après un CAP, dans des lycées le BTS design de produits, le BTSA et écologie pour la forêt, l’agronomie des spécialités bois (Arts et Métiers
professionnels ou des CFA (centres de gestion forestière et le BTSA TC et la gestion des écosystèmes). ParisTech, ECAM, Enise Saint-Étienne).
formation d’apprentis). Les bacs DOCTORAT
spécialité produits de la filière forêt- 3e année
professionnels spécifiques au secteur : bois.
le bac pro étude et réalisation
d’agencement, le bac pro forêt, le bac
pro gestion des milieux naturels et DOCTORAT ANNÉE
2e année
de la faune, le bac pro technicien-
constructeur bois, le bac pro technicien
de fabrication bois et matériaux
DOCTORAT
8
ANNÉE
associés, le bac pro technicien
MASTER 1re année
de scierie et le bac pro technicien-
menuisier agenceur.
M A ST E R 2
DIPLÔME
D’ÉCOLE
DIPLÔME D’ÉCOLE
D’INGÉNIEURS
7
ANNÉE
D’ART
BTS/ LICENCE PROFESSIONNELLE M A ST E R 1
É CO L E
6
ANNÉE
BTSA
5
Licence p É CO L E
ro
BTS/BTSA LICENCE 3
2de année ANNÉE

4
DUT 2e ann É CO L E
ée
BTS/BTSA LICENCE 2
1re année ANNÉE

3
DUT 1re ann École
ée
2e année
LICENCE 1
Prépa ANNÉE
École
1re année
2e année
2
BACCA LA
L’Onisep a réalisé cet ouvrage avec le soutien de ANNÉE
Prépa
BAC PROFESSIONNEL 1re année
1 LÉGENDES
TERMINAL
E P RO
TERMINAL
URÉAT Lycée pro, CFA ou MFR
Lycée général ou technologique
Université - Écoles doctorales
E Écoles d’ingénieurs ou spécialisées
TECHNOLO
1re PRO GIQUE Passerelle
TERMINAL
E
G É N É RA L E
Office national d’information sur les enseignements et les professions • Ministère de l’Éducation nationale • Ministère de l’Enseignement 1re TECHNO
supérieur, de la Recherche et de l’Innovation • Publication de l’Onisep : © Onisep, novembre 2017• Directeur de la publication : Michel Quéré LOGIQUE
• Directrice adjointe de la publication : Marie-Claude Gusto • ÉDITIONS CROSS-MÉDIA > Cheffe de département : Sandrine Marcillaud-Authier
• Adjointe : Stéphanie Desmond-Simon • Administratrice technique éditoriale : Saliha Hamzic • PARTENARIAT > Cheffe de département : 2 P RO
de
1re GÉNÉRA
LE
Pour en savoir +
Isabelle Dussouet • Responsable éditoriale : Christine Courtois • Rédactrice en chef : Séverine Maestri • Rédactrice : Caroline Charron
• Secrétaire de rédaction : Lydie Théophin • Correctrice : Cécile Tuarze • RESSOURCES DOCUMENTAIRES > Chef de département : Gilles www.onisep.fr
Foubert • Documentaliste : Hervé Tabarly • FABRICATION > Cheffe de service : Marie-Christine Jugeau • Photogravure : Key Graphic (Paris) • www.metiers-foret-bois.org
Imprimeur : Roto Aisne (Gauchy) • STUDIO > Chef de service et direction artistique : Bruno Delobelle • Maquette et mise en pages : Cyril Lauret 2 GÉNÉR
de
AL
• Photographe : Alain Potignon • Photo de couverture, copyright : © DaiPhoto/iStockphoto.com • Photo page 1, copyright : © Christophe Camus (Architecte : et TECHNO E www.educagri.fr
Atelier du Rouget Simon Teyssou & associés) • PROMOTION, COMMERCIALISATION ET DIFFUSION > Onisep VPC – 12, mail Barthélemy Thimonnier, CS 10450 LOGIQUE www.alternance.emploi.gouv.fr
Lognes, 77437 Marne-la-Vallée Cedex 2 • Internet : onisep.fr/lalibrairie • Relations clients : service_clients@onisep.fr • Code de diffusion Onisep : 901363 • ISSN :
1772-2063 • ISBN papier : 978-2-273-01363-5 • ISBN numérique : 978-2-273-01376-5 • Le kiosque : Matériaux • Dépôt légal : novembre 2017 • Reproduction,
même partielle, interdite sans accord préalable de l’Onisep.
ZOOM
AUX MÉTIERS DE LA FORÊT ET DU BOIS
BPA Le brevet professionnel agricole BTS/BTSA Le brevet de technicien Licence professionnelle Une licence Master Après une L3 (3e année Diplôme d’école d’art Certaines écoles Diplôme d’école d’ingénieurs Doctorat Le doctorat se prépare
est accessible en 2 ans après supérieur et le brevet de technicien professionnelle s’obtient en 1 an de licence) à l’université, le master d’arts appliqués ou des beaux-arts, Les écoles d’ingénieurs s'organisent en 3 ans après un master ou une école
la classe de 3e ou après un CAP. Il est supérieur agricole se préparent à l’université, après un DUT, un se déroule sur 2 années, dites M1 et M2. ou même des lycées, dispensent des en 3 ans après une classe préparatoire d’ingénieurs, au sein d’une école
possible ensuite de préparer un BP. en 2 ans après le bac, dans des lycées BTS/BTSA ou une 2e année de licence Possibilité de poursuivre ensuite diplômes en 2 à 4 ans : le DMA (diplôme (bac + 2), ou en 5 ans après le bac doctorale. Le doctorant traite un sujet
Le BPA spécifique au secteur : publics ou privés, et dans des écoles générale. Une vingtaine de licences en doctorat. Les masters spécifiques des métiers d’art) se prépare en 2 ans (et accès possible avec un bac + 3). de recherche qui donnera lieu à la
le BPA travaux forestiers, avec ses privées. Les BTS et BTSA spécifiques professionnelles ont un parcours du secteur : la mention génie civil offre après le bac ; le DNA (diplôme national Deux écoles d’ingénieurs sont rédaction et à la soutenance d’une
3 spécialités : conduite des machines au secteur : le BTS étude et réalisation en relation avec la forêt ou le bois. des spécialités en architecture bois d’art) en 3 ans après le bac ; et le DSAA spécialisées dans le bois : l’ESB thèse. Une fois docteur, il peut se
forestières ; travaux de bûcheronnage ; d’agencement, le BTS développement construction, ou en ingénierie (diplôme supérieur d’arts appliqués) (École supérieure du bois) et l’Enstib diriger vers l’enseignement et la
travaux de sylviculture. et réalisation, le BTS SCBH (systèmes de la construction bois ; la mention en 2 ans après un BTS ou un DMA. (École nationale supérieure des recherche publique (comme maître de
constructifs bois et habitat), le BTS TC agrosciences, environnement, Les DMA/DNA/DSAA spécifiques technologies et industries du bois). conférences ou chargé de recherche),
(technico-commercial) spécialité bois, territoires, paysage, forêt propose des au secteur : le DMA arts de l’habitat, L’école d’ingénieurs AgroParisTech mais aussi faire de la recherche (par
Bac professionnel Le bac professionnel matériaux dérivés et associés, le BTS parcours comme forêts, agrosystèmes, le DNA option design et le DSAA design forme des ingénieurs forestiers. exemple industrielle) dans une
s’obtient en 3 ans après la 3e ou en conception des produits industriels, mobilisation des bois ou FAGE (biologie mention produit. D’autres écoles d’ingénieurs proposent entreprise du secteur privé.
2 ans après un CAP, dans des lycées le BTS design de produits, le BTSA et écologie pour la forêt, l’agronomie des spécialités bois (Arts et Métiers
professionnels ou des CFA (centres de gestion forestière et le BTSA TC et la gestion des écosystèmes). ParisTech, ECAM, Enise Saint-Étienne).
formation d’apprentis). Les bacs DOCTORAT
spécialité produits de la filière forêt- 3e année
professionnels spécifiques au secteur : bois.
le bac pro étude et réalisation
d’agencement, le bac pro forêt, le bac
pro gestion des milieux naturels et DOCTORAT ANNÉE
2e année
de la faune, le bac pro technicien-
constructeur bois, le bac pro technicien
de fabrication bois et matériaux
DOCTORAT
8
ANNÉE
associés, le bac pro technicien
MASTER 1re année
de scierie et le bac pro technicien-
menuisier agenceur.
M A ST E R 2
DIPLÔME
D’ÉCOLE
DIPLÔME D’ÉCOLE
D’INGÉNIEURS
7
ANNÉE
D’ART
BTS/ LICENCE PROFESSIONNELLE M A ST E R 1
É CO L E
6
ANNÉE
BTSA
5
Licence p É CO L E
ro
BTS/BTSA LICENCE 3
2de année ANNÉE

4
DUT 2e ann É CO L E
ée
BTS/BTSA LICENCE 2
1re année ANNÉE

3
DUT 1re ann École
ée
2e année
LICENCE 1
Prépa ANNÉE
École
1re année
2e année
2
BACCA LA
L’Onisep a réalisé cet ouvrage avec le soutien de ANNÉE
Prépa
BAC PROFESSIONNEL 1re année
1 LÉGENDES
TERMINAL
E P RO
TERMINAL
URÉAT Lycée pro, CFA ou MFR
Lycée général ou technologique
Université - Écoles doctorales
E Écoles d’ingénieurs ou spécialisées
TECHNOLO
1re PRO GIQUE Passerelle
TERMINAL
E
G É N É RA L E
Office national d’information sur les enseignements et les professions • Ministère de l’Éducation nationale • Ministère de l’Enseignement 1re TECHNO
supérieur, de la Recherche et de l’Innovation • Publication de l’Onisep : © Onisep, novembre 2017• Directeur de la publication : Michel Quéré LOGIQUE
• Directrice adjointe de la publication : Marie-Claude Gusto • ÉDITIONS CROSS-MÉDIA > Cheffe de département : Sandrine Marcillaud-Authier
• Adjointe : Stéphanie Desmond-Simon • Administratrice technique éditoriale : Saliha Hamzic • PARTENARIAT > Cheffe de département : 2 P RO
de
1re GÉNÉRA
LE
Pour en savoir +
Isabelle Dussouet • Responsable éditoriale : Christine Courtois • Rédactrice en chef : Séverine Maestri • Rédactrice : Caroline Charron
• Secrétaire de rédaction : Lydie Théophin • Correctrice : Cécile Tuarze • RESSOURCES DOCUMENTAIRES > Chef de département : Gilles www.onisep.fr
Foubert • Documentaliste : Hervé Tabarly • FABRICATION > Cheffe de service : Marie-Christine Jugeau • Photogravure : Key Graphic (Paris) • www.metiers-foret-bois.org
Imprimeur : Roto Aisne (Gauchy) • STUDIO > Chef de service et direction artistique : Bruno Delobelle • Maquette et mise en pages : Cyril Lauret 2 GÉNÉR
de
AL
• Photographe : Alain Potignon • Photo de couverture, copyright : © DaiPhoto/iStockphoto.com • Photo page 1, copyright : © Christophe Camus (Architecte : et TECHNO E www.educagri.fr
Atelier du Rouget Simon Teyssou & associés) • PROMOTION, COMMERCIALISATION ET DIFFUSION > Onisep VPC – 12, mail Barthélemy Thimonnier, CS 10450 LOGIQUE www.alternance.emploi.gouv.fr
Lognes, 77437 Marne-la-Vallée Cedex 2 • Internet : onisep.fr/lalibrairie • Relations clients : service_clients@onisep.fr • Code de diffusion Onisep : 901363 • ISSN :
1772-2063 • ISBN papier : 978-2-273-01363-5 • ISBN numérique : 978-2-273-01376-5 • Le kiosque : Matériaux • Dépôt légal : novembre 2017 • Reproduction,
même partielle, interdite sans accord préalable de l’Onisep.
Jérémy,
étudiant en
LES MÉTIERS
alternance dans
la filière
forêt-bois
DE LA FORÊT ET DU BOIS
Bureau ou maison en bois, terrasse en caillebotis ou meuble
de cuisine, le bois nous accompagne dans la vie de tous les jours.
Mais avant d’en arriver au produit fini, une multitude
de métiers sont intervenus, de la gestion forestière aux
différentes étapes de transformation du bois. La filière forêt-
bois, forte de 60 000 entreprises, emploie aujourd’hui quelque
440 000 personnes et accueille à bras ouverts les jeunes,
quels que soient leurs talents ou leur niveau d’études.
Dans ce « Zoom », 24 professionnels aux parcours différents
font part de leur quotidien et permettent d’appréhender
la grande diversité des métiers qui composent cette filière.
Clémence, Damien, Justine, Pierre et les autres sont
bûcheron/ne, charpentier/ère, menuisier/ère, pilote de scie,
commis/e forestier/ère ou technico-commercial/e, etc.
Tous possèdent un point commun : la passion d’un même
matériau « vivant », renouvelable et écologique, le bois.

Dans la vie, Du CAP au bac + 5, voire jusqu’au doctorat, il existe


des diplômes spécifiques pour rejoindre le métier
de votre choix. Ces diplômes concernent la gestion

il y a ceux qui de la forêt, la construction, l’agencement,


la menuiserie ou l’ébénisterie, le design ou encore
la vente. L’apprentissage est très répandu dans

touchent du bois la formation à ces métiers où la précision du geste


est très importante.

et ceux qui
Une page « bilan » vous permet de faire le point
sur votre lecture et de vous projeter dans

LES MÉTIERS
les métiers présentés pour discerner

le travaillent ceux qui vous correspondent le mieux.

Le site de référence sur les métiers et formations de la filière forêt-bois

www.metiers-foret-bois.org
Code de diffusion 901363
ISSN 1772-2063
novembre 2017
DE LA FORÊT
ET DU BOIS
4,90 €

I
toute l’info sur les métiers
et les formations www.onisep.fr www.metiers-foret-bois.org
Jérémy,
étudiant en
LES MÉTIERS
alternance dans
la filière
forêt-bois
DE LA FORÊT ET DU BOIS
Bureau ou maison en bois, terrasse en caillebotis ou meuble
de cuisine, le bois nous accompagne dans la vie de tous les jours.
Mais avant d’en arriver au produit fini, une multitude
de métiers sont intervenus, de la gestion forestière aux
différentes étapes de transformation du bois. La filière forêt-
bois, forte de 60 000 entreprises, emploie aujourd’hui quelque
440 000 personnes et accueille à bras ouverts les jeunes,
quels que soient leurs talents ou leur niveau d’études.
Dans ce « Zoom », 24 professionnels aux parcours différents
font part de leur quotidien et permettent d’appréhender
la grande diversité des métiers qui composent cette filière.
Clémence, Damien, Justine, Pierre et les autres sont
bûcheron/ne, charpentier/ère, menuisier/ère, pilote de scie,
commis/e forestier/ère ou technico-commercial/e, etc.
Tous possèdent un point commun : la passion d’un même
matériau « vivant », renouvelable et écologique, le bois.

Dans la vie, Du CAP au bac + 5, voire jusqu’au doctorat, il existe


des diplômes spécifiques pour rejoindre le métier
de votre choix. Ces diplômes concernent la gestion

il y a ceux qui de la forêt, la construction, l’agencement,


la menuiserie ou l’ébénisterie, le design ou encore
la vente. L’apprentissage est très répandu dans

touchent du bois la formation à ces métiers où la précision du geste


est très importante.

et ceux qui
Une page « bilan » vous permet de faire le point
sur votre lecture et de vous projeter dans

LES MÉTIERS
les métiers présentés pour discerner

le travaillent ceux qui vous correspondent le mieux.

Le site de référence sur les métiers et formations de la filière forêt-bois

www.metiers-foret-bois.org
Code de diffusion 901363
ISSN 1772-2063
novembre 2017
DE LA FORÊT
ET DU BOIS
4,90 €

I
toute l’info sur les métiers
et les formations www.onisep.fr www.metiers-foret-bois.org

Vous aimerez peut-être aussi