Vous êtes sur la page 1sur 15

Contribution de la pharmacie

hospitalière à l’amélioration
de la qualité des soins

Université de Bamako, Mali, avril 2010


Cours de pharmacie hospitalière
Prof. Pascal BONNABRY
Prof. Pascal BONNABRY
Cours de pharmacie hospitalière
Bamako, Mali, avril 2010

La Suisse Genève
• Au coeur de l’Europe, mais n’appartenant
Université de Bamako, Mali, avril 2010

Université de Bamako, Mali, avril 2010


pas à la communauté européenne
Cours de pharmacie hospitalière

Cours de pharmacie hospitalière


• 41290 km2
Prof. Pascal BONNABRY

Prof. Pascal BONNABRY


• 7 millions
d’habitants
• Espérance de
vie à la naissance:
≈ 80 ans
(50 ans en 1900)

1
Collaboration Hôpitaux Universitaires de
Genève-Bamako Genève (HUG)
• Ville internationale • Ensemble des hôpitaux publics du canton de
Genève
Université de Bamako, Mali, avril 2010

Université de Bamako, Mali, avril 2010


• Siège de la Croix-Rouge
Cours de pharmacie hospitalière

Cours de pharmacie hospitalière


• Envie de transmettre notre • Un des 5 hôpitaux universitaires de Suisse
Prof. Pascal BONNABRY

Prof. Pascal BONNABRY


expérience • 2100 lits
• Envie d’apprendre des • Env. 780’000 journées
autres d’hospitalisation / an
• Réseau de • Env. 760’000
téléenseignement Genève- consultations
Bamako-autres villes en ambulatoires / an
Afrique (RAFT)
www.hug-ge.ch

Ecole de pharmacie
Pharmacie des HUG Genève-Lausanne
• Pharmacie centrale pour l’ensemble des HUG • Une des 3 écoles de pharmacie en Suisse
Université de Bamako, Mali, avril 2010

Université de Bamako, Mali, avril 2010


• 50 collaborateurs, dont 14 pharmaciens • 150 collaborateurs
Cours de pharmacie hospitalière

Cours de pharmacie hospitalière


• 350 étudiants
Prof. Pascal BONNABRY

Prof. Pascal BONNABRY


• > 10 nationalités
• 2000 m2 • 80 doctorants
• Frs. 55 millions • 6000 m2 de surfaces
(≈ € 35 millions) • Cinq unités de recherche
d’achats annuels et d’enseignement
• Partenariat avec la pharmacie
www.hcuge.ch/Pharmacie
hospitalière et communautaire
www.unige.ch/sciences/pharm

2
Qualité des soins Qualité des soins
• Définition • Etapes du processus de soins
Université de Bamako, Mali, avril 2010

Université de Bamako, Mali, avril 2010


• Déterminer les
Capacité de satisfaire de manière équitable
Cours de pharmacie hospitalière

Cours de pharmacie hospitalière


besoins des patients
Prof. Pascal BONNABRY

Prof. Pascal BONNABRY


aux besoins implicites et explicites des • Sélectionner
patients, selon les connaissances les traitements nécessaires
professionnelles du moment et en • Obtenir les
fonction des ressources disponibles. traitements nécessaires
• Administrer
les traitements
• Evaluer
les traitements

Qualité des soins Qualité des soins


• Acteurs principaux • Une chaîne de soins pour le patient…
Université de Bamako, Mali, avril 2010

Université de Bamako, Mali, avril 2010


• Déterminer les → Médecin Médecin
Cours de pharmacie hospitalière

Cours de pharmacie hospitalière


Diagnostic
besoins des patients
Prof. Pascal BONNABRY

Prof. Pascal BONNABRY


Prescription
• Sélectionner → Médecin Evaluation
les traitements nécessaires
• Obtenir les → Pharmacien
traitements nécessaires
Infirmier Pharmacien
• Administrer → Infirmier Patient
Administration Approvisionnement
les traitements Evaluation
• Evaluer → Médecin
les traitements Infirmier

3
Qualité des soins Qualité des soins
• Problèmes potentiels • Causes
Université de Bamako, Mali, avril 2010

Université de Bamako, Mali, avril 2010


• Manque de • Manque de → Formation
Cours de pharmacie hospitalière

Cours de pharmacie hospitalière


connaissance connaissance
Prof. Pascal BONNABRY

Prof. Pascal BONNABRY


• Ressources • Ressources → Disponibilité
non disponibles non disponibles Organisation
• Pratiques • Pratiques → Formation
sous-optimales sous-optimales Connaissance
• Erreurs • Erreurs → Etre humain!

Qualité des soins Infections nosocomiales


• Conséquences
Université de Bamako, Mali, avril 2010

Université de Bamako, Mali, avril 2010


• Manque de ¤ Prise en charge
Cours de pharmacie hospitalière

Cours de pharmacie hospitalière


connaissance sous-optimale
Prof. Pascal BONNABRY

Prof. Pascal BONNABRY


• Ressources ¤ Prise en charge
non disponibles impossible
• Pratiques ¤ Mise en danger
sous-optimales du patient
• Erreurs ¤ Risque sévère
pour le patient

Kallel H, J Hosp Infect 2005;59:343-7

4
Infections nosocomiales Qualité des soins
• La pharmacie hospitalière peut-elle
Université de Bamako, Mali, avril 2010

Université de Bamako, Mali, avril 2010


contribuer à limiter ces problèmes et leurs
Cours de pharmacie hospitalière

Cours de pharmacie hospitalière


conséquences?
Prof. Pascal BONNABRY

Prof. Pascal BONNABRY


• Manque de → OUI
connaissance
• Ressources → OUI
non disponibles
• Pratiques → OUI
sous-optimales
• Erreurs → OUI

Contribution de la pharmacie
Qualité des soins hospitalière à la qualité des soins

• La pharmacie hospitalière peut-elle • Une pyramide à 6 étages…


Université de Bamako, Mali, avril 2010

Université de Bamako, Mali, avril 2010


contribuer à limiter ces problèmes et leurs
Cours de pharmacie hospitalière

Cours de pharmacie hospitalière


conséquences?
Prof. Pascal BONNABRY

Prof. Pascal BONNABRY


Recherche
• Manque de → Information Enseignement
connaissance Enseignement
• Ressources → Approvisionnement Vigilances
non disponibles Fabrication Information
• Pratiques → Information
sous-optimales Enseignement Fabrication

• Erreurs → Vigilances Approvisionnement

5
Pharmacie hospitalière L’approvisionnement
• Missions (EAHP, 2007) La mission fondamentale du pharmacien
Université de Bamako, Mali, avril 2010

Université de Bamako, Mali, avril 2010


Etre responsable de l’approvisionnement de
hospitalier
Cours de pharmacie hospitalière

Cours de pharmacie hospitalière


produits pharmaceutiques complexes,
Prof. Pascal BONNABRY

Prof. Pascal BONNABRY


soit en les achetant, soit en les produisant
Contribuer à un usage sûr, efficient et rationnel
des médicaments

Le cycle
d’acquisition Politique du médicament
• Définition
Université de Bamako, Mali, avril 2010

Université de Bamako, Mali, avril 2010


• Commission des médicaments
Cours de pharmacie hospitalière

Cours de pharmacie hospitalière


• Sélection des médicaments selon des critères
Prof. Pascal BONNABRY

Prof. Pascal BONNABRY


stricts
• Etablissement d’une liste des médicaments
• Communication

• Application
• Validation des prescriptions
• Gestion des demandes hors listes
Bien gérer les médicaments,
IUED, Genève, 1988

6
Stockage Stockage
• Responsable: gestionnaire de stock • Une question d’équilibre…
Université de Bamako, Mali, avril 2010

Université de Bamako, Mali, avril 2010


• Locaux
Cours de pharmacie hospitalière

Cours de pharmacie hospitalière


• Organisation du stock
Prof. Pascal BONNABRY

Prof. Pascal BONNABRY


• Prise / élimination du stock
• Fixation des seuils / quantités à commander
• Gestion des ruptures
• Gestion des dates de péremption
• Inventaires
• Tableau de bord de gestion de stock
Bien gérer les médicaments, IUED, Genève, 1988

Stockage Stockage
• Locaux • Fixation des seuils / qtés à commander
Université de Bamako, Mali, avril 2010

Université de Bamako, Mali, avril 2010


• Organiser les • Intervalles fixes ou quantités fixes
Cours de pharmacie hospitalière

Cours de pharmacie hospitalière


zones de stockage • Quantité dépend de la consommation
Prof. Pascal BONNABRY

Prof. Pascal BONNABRY


• T° ambiante (< 25°C!) • Seuil dépend du délai d’approvisionnement
• Réfrigérateur (2-8°C)
• Les stocks coûtent cher: ni trop, ni trop peu…
• Inflammables
• Gaz médicaux
• Gestion manuelle ou électronique
• Stupéfiants
• Limiter l’accès
• Contrôler la température

7
Stockage Distribution
• Les valeurs fondamentales
Université de Bamako, Mali, avril 2010

Université de Bamako, Mali, avril 2010


• Pouvoir distribuer les médicaments demandés:
Cours de pharmacie hospitalière

Cours de pharmacie hospitalière


• au moment demandé
Prof. Pascal BONNABRY

Prof. Pascal BONNABRY


• en quantité demandée
• au bon demandeur
• avec une qualité conservée

Chaîne du froid
! jusqu’à l’utilisation !

Bien gérer les médicaments, IUED, Genève, 1988

Statistiques de
consommation L’approvisionnement
• Outil de gestion pour • Conclusion
Université de Bamako, Mali, avril 2010

Université de Bamako, Mali, avril 2010


• Suivre l’utilisation des produits • Se concentrer sur un petit nombre de
Cours de pharmacie hospitalière

Cours de pharmacie hospitalière


• Mesurer l’impact de directives d’utilisation médicaments, mais…
Prof. Pascal BONNABRY

Prof. Pascal BONNABRY


• Mieux planifier les achats • Bien adaptés au besoin
• Toujours disponibles
• Chez le fournisseur
• A l’hôpital
• A un prix négocié
• Bien conservés

8
L’approvisionnement La fabrication
• Contribution à la qualité des soins Le savoir-faire pharmaceutique au service
Université de Bamako, Mali, avril 2010

Université de Bamako, Mali, avril 2010


• Sélectionner les produits aux meilleurs rapports des médecins…
Cours de pharmacie hospitalière

Cours de pharmacie hospitalière


bénéfice-risque et coût-bénéfice
Prof. Pascal BONNABRY

Prof. Pascal BONNABRY


• Assurer la disponibilité des produits
• Assurer la bonne conservation des produits

¤ Voir cours « Politique du médicament au


sein de l’hôpital et dispensation des
médicaments »

Formes pharmaceutiques
Raisons de fabriquer spécifiques
• Médicaments non disponibles • Exemple: la pédiatrie
Université de Bamako, Mali, avril 2010

Université de Bamako, Mali, avril 2010


• Médicaments disponibles, mais pas sous une forme • Pouvoir mesurer la dose
ex. enalapril caps 1mg
Cours de pharmacie hospitalière

Cours de pharmacie hospitalière


adaptée
Prof. Pascal BONNABRY

Prof. Pascal BONNABRY


• Dosage
ex. phénobarbital sol 5 mg/ml
• Risque d’erreur de préparation • Pouvoir administrer
• Risque de contamination microbienne ex. oméprazole susp et sondes
• Produit toxique • Réduire les coûts
• Médicament en cours de développement ex. ganciclovir iv
(essais cliniques) • Eviter les erreurs
• Utilisation de ressources locales ex. vancomycine iv
(médicaments traditionnels)

9
Contribution à l’hygiène et à
la sécurité La fabrication
• Exemple: CIVAS • Conclusion
Université de Bamako, Mali, avril 2010

Université de Bamako, Mali, avril 2010


• Fabriquer, c’est utile, si…
Cours de pharmacie hospitalière

Cours de pharmacie hospitalière


Seringues
Prof. Pascal BONNABRY

Prof. Pascal BONNABRY


prêtes à l’emploi • une sélection stricte des
produits est faite
• Non disponibles
• Plus-value pour l’hôpital

• des hauts standards de qualité sont


appliqués
• Structure: locaux, équipements
Cytostatiques • Organisation: habillement, procédures, documentation
Nutrition • Opérateurs: formation, hygiène
parentérale

La fabrication L’information
• Contribution à la qualité des soins La synergie interdisciplinaire grâce à la
Université de Bamako, Mali, avril 2010

Université de Bamako, Mali, avril 2010


• Mettre à disposition des médecins des produits somme des connaissances
Cours de pharmacie hospitalière

Cours de pharmacie hospitalière


non disponibles sur le marché mais nécessaires
Prof. Pascal BONNABRY

Prof. Pascal BONNABRY


à une prise en charge optimale des patients
• Fournir des produits dans une forme
pharmaceutique (forme galénique, dosage)
garantissant la plus grande sécurité d’utilisation

¤ Voir cours « Stratégie de production de


médicaments à l’hôpital »

10
La somme des connaissances Services possibles
Méd. Infirm. Pharm. • Rédaction de documents et directives
Université de Bamako, Mali, avril 2010

Université de Bamako, Mali, avril 2010


• Physiopathologie
Diagnostic • Transmission spontanée d’information
Cours de pharmacie hospitalière

Cours de pharmacie hospitalière


Prof. Pascal BONNABRY

Prof. Pascal BONNABRY


• Pharmacologie • Renseignements depuis la pharmacie
Choix thérapeutique (« hotline »)
• Logistique • Assistance pharmaceutique sur site
Approvisionnement
• Chimie et galénique • Pharmacie clinique
Préparation/Administration
• Techniques de soins
• Pharmacologie clinique
Adaptation traitement

L’information L’information
• Conclusion • Contribution à la qualité des soins
Université de Bamako, Mali, avril 2010

Université de Bamako, Mali, avril 2010


• Un centre d’information peut contribuer à une • Mettre à disposition des outils d’aide à la
Cours de pharmacie hospitalière

Cours de pharmacie hospitalière


bonne utilisation des médicaments … décision
Prof. Pascal BONNABRY

Prof. Pascal BONNABRY


• en apportant une somme de connaissances • Aider à la mise en place de bonnes pratiques
complémentaire de celles du médecin et de médicales et infirmières
l’infirmière
• Par des actions ponctuelles (cas par cas)
• en optimisant l’accès aux sources d’information
• Par des actions de fond (procédures)
• … pour autant que la formation des
pharmaciens soit adéquate
¤ Voir cours « Sources d’information sur les
médicaments » et « Assistance
pharmaceutique et pharmacie clinique »

11
Les vigilances Risques
Améliorer en permanence la prise en charge • Médicaments
Université de Bamako, Mali, avril 2010

Université de Bamako, Mali, avril 2010


des patients • effets indésirables → pharmacovigilance
Cours de pharmacie hospitalière

Cours de pharmacie hospitalière


• processus médicaments → iatrovigilance
Prof. Pascal BONNABRY

Prof. Pascal BONNABRY


• information → infovigilance
• Sang → hémovigilance
• Dispositifs médicaux → matériovigilance
• Infections nosocomiales → infectiovigilance

Infectiovigilance Les vigilances


• Hygiène des mains • Contribution à la qualité des soins
Université de Bamako, Mali, avril 2010

Université de Bamako, Mali, avril 2010


Produit + éducation • Evaluation objective des problèmes de sécurité
Cours de pharmacie hospitalière

Cours de pharmacie hospitalière


existant, pouvant être suivie de la mise en
Prof. Pascal BONNABRY

Prof. Pascal BONNABRY


place de mesures d’amélioration de la qualité

« Talking walls »

¤ Voir cours « Assurance-qualité et gestion


des risques »

Pittet D, Lancet 2000;356:1307

12
L’enseignement Enseignement
La transmission des connaissances
Formation Transmission
Université de Bamako, Mali, avril 2010

Université de Bamako, Mali, avril 2010


spécifiques
de la relève des compétences
Cours de pharmacie hospitalière

Cours de pharmacie hospitalière


Prof. Pascal BONNABRY

Prof. Pascal BONNABRY


• Pharmaciens • Médecins
pharmacie hospitalière prescription,
• enseignement pré-gradué pharmacoéconomie
• spécialisation post-
graduée • Infirmiers
stockage,
préparation,
administration

Enseignement
Les filières de formation pré-gradué
• Pharmacie hospitalière
Université de Bamako, Mali, avril 2010

Université de Bamako, Mali, avril 2010


1ère Introduction aux sciences 12h
Cours de pharmacie hospitalière

Cours de pharmacie hospitalière


pharmaceutiques
Prof. Pascal BONNABRY

Prof. Pascal BONNABRY


2ème Introduction aux sciences
pharmaceutiques (TP) 12 h
3ème Pharmacie hospitalière 32h
4ème Pharmacie clinique 14h
Information et marketing 8h
5ème Pharmacie institutionnelle 5j
Assistanat à option 10 sem

13
Enseignement
post-gradué Enseignement
• MAS en pharmacie hospitalière • Contribution à la qualité des soins
Université de Bamako, Mali, avril 2010

Université de Bamako, Mali, avril 2010


• Programme • La formation est la base de la prévention des
Cours de pharmacie hospitalière

Cours de pharmacie hospitalière


• 1ère année: Pharmacie hospitalière technique et problèmes de sécurité: mieux on est formé,
Prof. Pascal BONNABRY

Prof. Pascal BONNABRY


logistique moins on commet d’erreur par manque de
• 2ème année: Dimensions cliniques connaissance (médecins, infirmiers,
• 3ème année: Travail de diplôme pharmaciens)
• Enseignement • Pour jouer avec efficacité un rôle de conseiller,
• Pratique: assistanat le pharmacien doit avoir une solide formation
• Théorique: ARP, séminaires (spécialisation en pharmacie hospitalière)
• Recherche, avec poursuite possible en PhD

Exemple de projets
La recherche de recherche
Le chemin vers de nouvelles • Hygiène des mains à Bamako
Université de Bamako, Mali, avril 2010

Université de Bamako, Mali, avril 2010


connaissances • Mise en place d’une fabrication de solution
Cours de pharmacie hospitalière

Cours de pharmacie hospitalière


• Peut toucher tous les domaines d’activité hydro-alcoolique de désinfection des mains
Prof. Pascal BONNABRY

Prof. Pascal BONNABRY


• Fondamentale → très appliquée • Formation du personnel
• Nombreux projets interdisciplinaires possibles • Mesure des paramètres avant-après:
• Disponibilité de la solution
• Tolérance et acceptabilité
• Compliance à la désinfection des mains
• Taux d’infections nosocomiales

¤ Début du projet: 2006

14
La recherche Une condition de réussite
• Contribution à la qualité des soins • Un système d’assurance-qualité
Université de Bamako, Mali, avril 2010

Université de Bamako, Mali, avril 2010


• Résolution de manière structurée de problèmes • Système qui met en œuvre un ensemble de dispositions
Cours de pharmacie hospitalière

Cours de pharmacie hospitalière


de sécurité destiné à donner confiance en l’obtention régulière
Prof. Pascal BONNABRY

Prof. Pascal BONNABRY


de la qualité
• Etat des lieux
• Un système qualité n’entraîne pas à lui seul une
• Mise en place d’améliorations et mesure de l’impact
amélioration des processus de fabrication ou la qualité
d’un produit ou d’un service; il s’agit d’un moyen qui
permet d’adopter une approche plus systématique

¤ Voir cours « Assurance-qualité et gestion


des risques »

Conclusions
• La pharmacie hospitalière peut contribuer à
l’amélioration de la qualité des soins, à de
Université de Bamako, Mali, avril 2010

nombreux niveaux
Cours de pharmacie hospitalière
Prof. Pascal BONNABRY

• La mise en place doit être progressive, en


débutant par l’approvisionnement
• Un système de qualité doit prendre en compte la
structure, l’organisation et le personnel
• La complémentarité médecins – infirmières –
pharmaciens doit être exploitée, c’est la richesse
d’une entreprise comme l’hôpital!

15