Vous êtes sur la page 1sur 27

Université des Sciences & de la Technologie Houari Boumediene

Faculté de Génie Mécanique & de Génie des Procédés


Département de Génie Chimique et Cryogénie
Option: Licence Raffinage- Pétrochimie

Chapitre 1

Les huiles de base II

O. BENHABILES LES HUILES DE BASE 1


I.3 La composition chimique des
huiles lubrifiantes
La composition d’une huile est dictée par les
caractéristiques que l’on désire obtenir en
fonction des exigences de telle ou telle
spécifications que l’on veut satisfaire

Les trois grandes tendances chimiques des


huiles
 Tendance paraffinique
 Tendance naphténique
 Tendance aromatique
O. BENHABILES LES HUILES DE BASE 2
Tendance paraffinique
(reflet couleur verte)
Les paraffines ramifiées qui sont les plus
intéressantes doivent être en quantité appréciable
dans les fractions lubrifiantes des bruts paraffiniques.
Par contre les paraffines à chaîne droite de poids
moléculaire élevé augmentent la température de
congélation des huiles et doivent être retirées par
déparaffinage. Principalement utilisées pour les
huiles de graissage, et les huiles de transmission
hydraulique

O. BENHABILES LES HUILES DE BASE 3


Tendance naphténique
(reflet bleu)
Ce sont des hydrocarbures saturés cycliques ou
polycycliques, ils sont moins stables à l’oxydation
que les paraffines. Les naphtènes ayant seulement
quelques cycles par molécule et possédant de
longues chaînes paraffiniques sont les composés
désirés dans les huiles de graissages. Principalement
utilisées dans les compresseurs frigorifiques et
comme huile isolante

O. BENHABILES LES HUILES DE BASE 4


Tendance aromatique
Ce sont des hydrocarbures non saturés cycliques
avec une ou plusieurs chaînes latérales. Ces
composés forment de produits résineux et asphalteux
par oxydation du fait de ces inconvénients, les
produits à tendances aromatiques doivent être
éliminés. Leur instabilité ne permet pas de les utiliser
comme lubrifiant. Grâce à leur grand pouvoir solvant
on les utilise en tant qu’additif dans la fabrication des
caoutchoucs et des encres

O. BENHABILES LES HUILES DE BASE 5


Caractéristiques des tendances

Tendance paraffinique Tendance naphténique


• Masse volumique inférieure à • Masse volumique supérieure à
0.9 kg/dm3 0.9 kg/dm3
• Indice de viscosité naturel • Indice de viscosité de l’ordre
voisin de 100 de 40 à 60
• Point d’aniline de l’ordre de
• Point d’aniline de l’ordre de
100°C
70°C
• Point d’écoulement naturel de
-10°C • Point d’écoulement de -30 °C

O. BENHABILES LES HUILES DE BASE 6


I.4. Classification des huiles de base
1.4.1. D’après le mode de séparation
 Huiles distillats (distillats de base, huiles de base
ou coupes de base).
 Huiles résiduelles à partir du procédé de
désalphatage, la "Bright Stock".
 Huiles mixtes obtenues par le mélange des deux
premières.

O. BENHABILES LES HUILES DE BASE 7


1.4.2. D’après leur destination
Selon leur utilisation, elles sont classées en deux
grandes catégories
a. Première catégorie : Elle est destinée à la
lubrification des véhicules automobile, les huiles
peuvent être « monograde » ou « multigrade ».
b. Deuxième catégorie : Pour les lubrifiants industriels
les principaux sont :
• Les fluides hydrauliques.
• Les lubrifiants pour engrenage industriels.
• Les huiles pour turbine.
O. BENHABILES LES HUILES DE BASE 8
I.5. Principales classifications des huiles
I.5.1. Classification ISO
Applicables aux huiles industrielles, elle classe les huiles à
partir de leur viscosité.
Désignation : lettres ISO VG suivi du nombre précisant la
viscosité cinématique à 40°C en centistoke.
Exemple : une huile ISO-VG 22 a pour limites de viscosité
19,8 et 24,2 cSt, 22 représentant la viscosité moyenne la
plus probable.

O. BENHABILES LES HUILES DE BASE 9


I.5.2. Classification SAE (Society of Automotive Engineers)

Elle est essentiellement utilisée dans l'automobile et les


véhicules industriels.
Elle classe aussi les huiles selon leur viscosité, mais définit
des tranches ou des intervalles continus de viscosité avec un
minimum et un maximum.
La classification SAE 20, SAE 30... utilise la viscosité des
huiles à 100°C et correspond aux huiles monogrades dites
pour "hautes« températures
O. BENHABILES LES HUILES DE BASE 10
La classification SAE 0W, SAE 5W... (avec W = winter)
utilise la viscosité des huiles à -18°C et correspond aux
huiles monogrades dites pour "basses" températures ou
"hiver".
Les huiles multigrades présentent deux viscosités
caractéristiques. Une huile SAE 10W-40 a même
viscosité qu'une huile monograde SAE 40 à 100°C et
même viscosité qu'une huile monograde SAE 10W à -
18°C.
O. BENHABILES LES HUILES DE BASE 11
Exemple: huile multigrade Winter
20 w 40

Indice de viscosité à basse Indice de viscosité haute


température température

A froid: plus le chiffre est bas plus l’huile est fluide à basse
température

A chaud: plus le chiffre est grand plus l’huile résiste aux


fortes températures

O. BENHABILES LES HUILES DE BASE 12


Remarque
Les huiles multigrades présentent un meilleur indice
de viscosité que les huiles monogrades
correspondantes, autrement dit, leur viscosité varie
moins avec la température. De plus, elles couvrent
trois classes de viscosité (contre une classe pour les
monogrades) et assurent une bonne lubrification à
haute et basse température.

O. BENHABILES LES HUILES DE BASE 13


O. BENHABILES LES HUILES DE BASE 14
O. BENHABILES LES HUILES DE BASE 15
I.6 Chaine de fabrication des huiles de
base

I.6.1. Les unités principales de fabrication des huiles


Les installations de fabrication des huiles regroupent un
ensemble de cinq unités disposées en chaîne, ayant
chacune un procédé de traitement spécifique.

O. BENHABILES LES HUILES DE BASE 16


1. Unité de DISTILLATION SOUS-VIDE

But de l’unité :
L’unité de distillation sous vide est destinée à préparer
les distillats qui seront transformés en huile de base.
La charge de l’unité est du BRA (Brut Réduit
Atmosphérique ou RAT)
Les coupes recherchées sont : SPO (Spindle), SAE10 (mi
visqueuse), SAE30 (visqueuse) et Résidu sous vide
(RSV). En outre, elle produit du gasoil sous vide (VGO)

O. BENHABILES LES HUILES DE BASE 17


Distillation sous vide
O. BENHABILES LES HUILES DE BASE 18
2. Unité de Désasphaltage du RSV

But de l’unité:
Le désasphaltage a pour but de séparer des produits
lubrifiants lourds, à savoir les asphaltes qui nuisent à leur
stabilité thermique. La séparation se fait dans une
colonne à disque rotatif, le solvant utilisé est le propane

O. BENHABILES LES HUILES DE BASE 19


Désasphaltage
O. BENHABILES LES HUILES DE BASE 20
3. Unité d’extraction des aromatiques

But de l’unité:
Le rôle de l’unité d’extraction est d’éliminer les
hydrocarbures aromatiques qui ont un mauvais indice
de viscosité et qui sont facilement oxydables.

O. BENHABILES LES HUILES DE BASE 21


Extraction des aromatiques
O. BENHABILES LES HUILES DE BASE 22
4. Unité de déparaffinage

But de l’unité:
L’objectif de l’unité est d’abaisser le point de trouble et
le point d’écoulement. La méthode utilisée est le
refroidissement et l’utilisation des solvants dispersant et
précipitant.

O. BENHABILES LES HUILES DE BASE 23


Déparaffinage
O. BENHABILES LES HUILES DE BASE 24
5. Unité d’hydrofinishing (Hydroraffinage, Hydrotraitement)

But de l’unité :

La section d’hydrofinishing des huiles a pour but


l’amélioration de la couleur, la stabilité à l’oxydation et la
stabilité thermique des huiles en éliminant les composés
indésirables (hydrocarbures insaturés, non-hydrocarbures
et composés instables) pour obtenir des produits
répondant aux exigences commerciales.

O. BENHABILES LES HUILES DE BASE 25


Hydroraffinage
O. BENHABILES LES HUILES DE BASE 26
GPL Chaine de fabrication des huiles de base
Essences LSRN / HSRN

Distillation atmosphérique
Kérosène
Gasoil

Déparaffinage MEC+Toluène
Extraction au solvant
Distillation sous vide 1
SPO

Hydrotraitement
SAE10
SAE30
Huile de
DAO base

Brut
RDC

BRA
Paraffines
RSV Extrait
Aromatique
propane
Asphalte
0.BENHABILES

Vous aimerez peut-être aussi