Vous êtes sur la page 1sur 20

Prières (34° & 35°) de Sidi Ahmed el-Badawi

 V2 – 24 janv 2012

34 ° prière

‫أحمد ﭐ ْلبدوي رضي ﭐهلل ع ْنه‬


ْ ‫لسيّدنا‬

de Sîdî Ahmed Badawî

َ ‫سلِّ ْم َو بَـا ِركْ َعلَـى‬


‫سيِّ ِدنَا َو َم ْوالَنَا ُم َح َّم ٍد‬ َ ‫ﭐللَّ ُه َّم‬
َ ‫ص ِّل َو‬

 « Allahumma, accomplis Ta prière, étends Ton salut et répands Ta bénédiction sur


notre seigneur et notre maître Mohammed,

‫سانِيَّ ِة‬ َ ‫ض ِة ﭐل َّر ْح َمـانِيَّ ِة َو أَ ْف‬


َ ‫ض ِل ﭐ ْل َخلِيفَ ِة ﭐ ِإل ْن‬ َ ‫ورانِيَّ ِة َو لَ ْم َع ِة ﭐ ْلقَ ْب‬ ْ َ‫ش ََج َر ِة ﭐأل‬
َ ُّ‫ص ِل ﭐلن‬

l’arbre lumineux de l’origine, la lueur de la Poignée du Tout-Miséricordieux, la


meilleure des créatures humaines,

‫ص ِطفَائِيَّ ِة‬
ْ ‫وم ﭐ ِإل‬ ْ َ‫س َمانِيَّ ِة َو َم ْع ِد ِن ﭐأل‬
ِ ُ‫س َرا ِر ﭐل َّربَّـانِيَّ ِة َو َخ َزائِ ِن ﭐ ْل ُعل‬ ْ ‫ﭐلصو َر ِة ﭐ ْل ِج‬
ُّ ‫ف‬ ْ َ‫َو أ‬
ِ ‫ش َر‬

la plus noble des images corporelles, la mine des Secrets Seigneuriaux et des Trésors
des Sciences choisies,

 ‫ﭐلر ْتبَ ِة ﭐ ْل َعلِيَّ ِة َم ِن ﭐ ْند ََر َج ﭐلنَّبِيُّونَ ت َْحتَ لِ َوائِ ِه فَ ُه ْم ِم ْنهُ َو إِلَ ْي ِه‬
ُّ ‫سنِيَّ ِة َو‬ ْ َ‫ض ِة ﭐأل‬
َّ ‫صلِيَّ ِة َو ﭐ ْلبَ ْه َج ِة ﭐل‬ َ ‫ب ﭐ ْلقَ ْب‬
ِ ‫صـا ِح‬
َ

le Possesseur de la Poignée originelle, de la Splendeur éclatante et du Degré élevé,


Celui sous l’étendard (liwâ’) duquel se sont rangés les Prophètes : ils vont de lui vers
lui.

    َ‫ث َمنْ أَ ْفنَيْت‬


ُ ‫ص ْحبِ ِه َع َد َد َما َخلَ ْقتَ َو َر َز ْقتَ َو أَ َمتَّ َو أَ ْحيَيْتَ إِلَى َي ْو ِم تَ ْب َع‬
َ ‫سلِّ ْم َو بَا ِركْ َعلَ ْي ِه َو َعلَى آلِ ِه َو‬
َ ‫ص ِّل َو‬
َ ‫َو‬

Que Ta prière, Ton salut et Ta bénédiction soient sur lui, sa famille, et ses
compagnons, au nombre de ce que Tu as créé et nourri, que Tu as fait mourir et vivre,
jusqu’au Jour où ressusciteront ceux que Tu as réduits à néant.

َ‫سلِيما ً َكثِيراً َو ﭐ ْل َح ْم ُد هّلِل ِ َر ِّب ﭐ ْل َعالَ ِمين‬


ْ َ‫سلِّ ْم ت‬
َ ‫َو‬

 Et salue-les (d’une salutation) pacifiante et abondante. La Louange est à Allah,


Seigneur des Mondes »
*

35 ° prière

 également de Sîdî Ahmed Badawî

َ َ‫ب ﭐ ْلي‬
‫سا ِر‬ ِ ‫اق ﭐألَ ْغيَا ِر َو ِم ْفت‬
ِ ‫َاح بَا‬ ْ َ‫س ِّر ﭐأل‬
ِ َ‫س َرا ِر َو تِ ْري‬ ِ ‫ص ِّل َعلَى نُو ِر ﭐألَ ْن َوا ِر َو‬
َ ‫ﭐللَّ ُه َّم‬

Allahumma prie sur la lumière des lumières, le secret des secrets, le thériaque des
altérités (aghyâr), et la clé de la porte de l’aisance,

َ ‫ص َحابِ ِه ﭐألَ ْخيَا ِر َع َد َد نِ َع ِم ﭐهللِ َو إِ ْف‬


‫ضالِ ِه‬ ْ َ‫سيِّ ِدنَا ُم َح َّم ٍد ﭐ ْل ُم ْختَا ِر َو آلِ ِه ﭐألَ ْط َها ِر َو أ‬
َ

notre seigneur Mohammed, le Choisi (al-Mokhtâr), et sur sa famille la plus pure et


ses compagnons les meilleurs, au nombre des bienfaits d’Allah et de Ses grâces. »

Ces deux nobles prières sont du Pôle des Pôles Sidi Ahmad Badawî, qu’Allah nous
fasse bénéficier de lui.

En ce qui concerne la première  (qui commence par Allahumma … jusqu’à la fin), Sidi


Ahmad Sâwî a dit que certaines autorités ont mentionné qu’on la récite après chaque
prière sept fois, et que chaque centaine équivaut à 33 lectures des Dala’îl el-Khaïrât.

Le très Savant Sidi Ahmad ibn Zaynî Dahlân, moufti des chafi’î à la Mecque ennoblie,


-qu’Allah Ta’alâ lui fasse miséricorde-, a dit dans un recueil dont il est l’auteur, dans
lequel il mentionne un ensemble des prières sur le Prophète (.) avec leurs bienfaits
ainsi que quelques éléments sur le Taçawwuf, que « de nombreux Connaissants
mentionnent la prière rapportée comme remontant au Pôle parfait Sidi Ahmad
Badawî -qu’Allah soit satisfait de lui- comme étant un moyen d’obtenir de
nombreuses lumières et le dévoilement de nombreux secrets initiatiques, comme
étant un des plus importants moyens de parvenir au Prophète (.) en songe et à l’état
d’éveil, comme étant pour de nombreuses personnes un moyen d’arriver à la
catégorie de la fonction polaire ; elle détient des secrets pour faciliter les moyens de
subsistance extérieurs qui est celui des formes apparentes (al-ashbâh) et intérieurs,
qui est celui des esprits, c’est-à-dire les sciences et les connaissances initiatiques.
Grâce à elle, on obtient la victoire sur l’âme, le Shaytân et les autres ennemis. Elle
détient de nombreuses particularités, innombrables et incomparables : il mentionne
que lorsque qu’on la récite trois fois, cela équivaut à la récitation des Dalâ’il el-
Khayrât. Il faut que celui qui la récite fasse un effort de concentration durant sa
lecture sur les lumières du Prophète (.) et son immensité, en son cœur, ainsi que sur
le fait qu’il est la cause par excellence de l’obtention de tout bien, l’intermédiaire le
plus immense ainsi que la lumière la plus élevée. On ne la récitera qu’en étant purifié.
Celui qui sera assidu à la réciter avec ces conditions chaque jour cent fois, durant
quarante jours avec rectitude, recevra en guise de lumières et de biens une quantité
dont Allah Seul connaît la valeur. Celui qui s’applique assidument à la réciter trois
fois après la prière du çubh et trois fois après le maghreb verra en elle de nombreux
secrets et c’est Allah qui attribue la récompense ». Il cite ensuite la prière mentionnée
dans sa totalité.

Quant à la deuxième prière, qui commence par « Allahumma prie sur la lumière des
lumières et le secret des secrets » jusqu’à la fin, l’Instructeur Sidi Ahmad Dahlân,
dans son recueil susmentionné, dit après avoir cité la  prière précédente (34°) et ses
bienfaits, qu’« on la fait remonter également à notre seigneur le Pôle Parfait Sidi
Ahmad Badawî -qu’Allah soit satisfait de lui-, tout comme cette prière (35°). » Après
l’avoir citée, il dit que « nombre de Connaissants mentionnent que son efficacité a été
vérifiée pour obtenir les besoins, soulager les peines, se préserver des tourments,
obtenir des lumières et des secrets, donc pour obtenir toutes choses. Le nombre de
son wird est de cent fois chaque jour, et il faut que les murîdîn l’utilisent  au début de
leur sulûk et à la fin qu’ils utilisent la première formule ».

Trente et unième prière (Afdal eç-çalawât alâ seyyidi es-sâdât ‫ – ) ﷺ‬Cheikh


Yûssuf Al-Nabbahânî

31 ° prière

 extraite de Afdal eç-çalawât alâ seyyidi es-sâdât ‫ﷺ‬

ُ‫ق نُو ُرهُ َو َرحْ َمةٌ لِ ْل َعالَ ِمينَ ظُهُو ُره‬


ِ ‫ق لِ ْل َخ ْل‬ َ ‫ﭐللَّهُ َّم‬
ِ ِ‫ص ِّل َعلَى ُم َح َّم ٍد ٱلسَّاب‬

“Allâhoumma prie sur Mouhammed, dont la lumière est antérieure à toute création
et la manifestation une miséricorde pour les mondes,
َ ِ‫ضى ِم ْن خَ ْلق‬
‫ك َو َم ْن بَقِ َي َو َم ْن َس ِع َد ِم ْنهُ ْم َو َم ْن َشقِ َي‬ َ ‫َع َد َد َم ْن َم‬

au nombre des créatures qui furent et de celles qui demeurent, de celles parmi elles
qui furent heureuses comme de celles qui furent malheureuses,
‫ضا َء‬ َ ‫ق ْٱل َع َّد َو تُ ِحيطُ بِ ْٱل َح ِّد‬
َ ِ‫صالَةً الَ غَايَةَ لَهَا َو الَ ُم ْنتَهَى َو الَ ٱ ْنق‬ ُ ‫صالَةً تَ ْستَ ْغ ِر‬
َ

d’une prière qui complète tout  compte et qui cerne la limite, d’une prière sans
borne, sans fin et sans achèvement,
َ ِ‫صحْ بِ ِه َو َسلِّ ْم تَ ْسلِيما ً ِم ْث َل َذل‬
‫ك‬ َ ‫صالَةً دَائِ َمةً بِ َد َوا ِم‬
َ ‫ك َو َعلَى آلِ ِه َو‬ َ

d’une prière permanente par Ta permanence ainsi que sur sa Famille et ses
Compagnons et salue-les pareillement d’un salut excellent. »

Les commentateurs des Dalâ’il mentionnent que notre seigneur ‘Abd Al-Qâdir Al-


Jîlânî a terminé son hizb par cette prière. (…) Le Maître dit dans son
commentaire : « L’imam Mouhyiddîn, connu sous le nom de « Jounayd du Yémen »
-qu’Allah soit satisfait de lui, a dit : « Celui qui utilise cette prière dix fois matin et
soir s’attribue nécessairement la Satisfaction la plus grande d’Allah et d’être à l’abri
de Sa colère. Il recevra de manière répétée la Miséricorde et la Protection divine
contre les maux, et les choses lui seront facilitées. »

La prière Abrahamique (Ibrâhîmiyyah) – (Afdal eç-çalawât alâ seyyidi es-sâdât


‫ – ) ﷺ‬Cheikh Yûssuf Al-Nabbahânî

‫بـــسْم ﭐهلل ﭐلرّحْ مٰ ن ﭐل ّرحــيــم‬


َ ‫ﭐللَّهُ َّم‬
‫ص ِّل َعلَى ُم َح َّم ٍد َو َعلَى آلِ ِه َو َسلِّ ْم‬

–   Présentation   –

L’intérêt du texte présenté ici pour la première fois en traduction française, réside
plus particulièrement dans le choix que son auteur, le Cheikh Yûssuf Al-Nabahhânî –
qu’Allah soit Satisfait de lui-, a effectué parmi des centaines de formules pour
constituer son recueil Meilleures prières sur le Seigneur des Seigneurs (selon la
traduction du titre original).

Il y fait notamment figurer certaines des prières extraites du recueil du Cheikh


Ahmed Dahlân – qu’Allah soit Satisfait de lui, en précisant, que les prières en
question ont la particularité de produire le rapprochement ou la mise en présence
avec le Prophète ‫ﷺ‬, voire de faire bénéficier celui qui s’y adonne avec
assiduité de l’enseignement mohammédien.

Ceux qui vous présentent le présent travail sont donc particulièrement fiers et
heureux d’avoir participé à cette noble tâche. Ils formulent le souhait de figurer au
cœur des prières qui pourront être faites à l’occasion de sa lecture, espérant être
inscrits au nombre de ceux qui aiment et vénèrent le Prophète Bien-Aimé
‫ ﷺ‬et qui sont sous son enseignement général et initiatique.
Mohammed ‘Abd es-Salâm

Première prière

 extraite de Afdal eç-çalawât alâ seyyidi es-sâdât ‫ﷺ‬

‫ﭐلصّالة ﭐإلبْراهيميّة‬

ِ ‫صلَّيْتَ عَل َى إِ ْب َرا ِهي َم َو َعلَى آ ِل إِ ْب َرا ِهي َم َو با َ ِركْ َعلَى ُم َح َّم ٍد َو َعلَى‬
‫آل ُم َح َّم ٍد َك َما‬ َ ‫ﭐللَّ ُه َّم‬
َ َ ‫ص ِّل َعلَى ُم َح َّم ٍد َو َعلَى آ ِل ُم َح َّم ٍد َكما‬
‫بَا َر ْكتَ َعلَى إِ ْبراَ ِهي َم َو َعلَى آ ِل إِ ْب َرا ِهي َم فِي ﭐ ْل َعالَ ِمينَ إِنَّكَ َح ِمي ٌد َم ِجي ٌد‬

La prière Abrahamique (Ibrâhîmiyyah)

« Allâhumma prie sur Mohammed et sur la Famille de Mohammed comme tu as


prié sur Abraham et sur la Famille d’Abraham et bénis Mohammed et la Famille de
Mohammed comme tu as béni Abraham et la Famille d’Abraham dans les mondes.
Tu es, en vérité, Digne de louanges, Glorieux. »

‫هذه الصالة هي أكمل صيغ الصلوات على النبي صلى هللا عليه وسلم المأثورة وغيرها ولذلك خصوا بها الصالة لالتفاق‬
‫ وقال الحافظ‬.‫على صحة حديثها فقد رواه مالك في الموطأ والبخاري ومسلم في صحيحهما وأبو داود والترمذي والنسائي‬
‫العراقي والحافظ السخاوي أنه متفق عليه ذكر ذلك الشيخ في شرح دالئل الخيرات وغيره وقد ورد في ألفاظها روايات‬
‫هذه إحداها وهي رواية اإلمام البيهقي وجماعة كما في شرح الدالئل للفاسي‬.

Cette prière est la forme la plus parfaite des prières sur le Prophète ‫ﷺ‬
qu’elles soient héritées de lui (ma’thûrah) ou non. C’est pour cela qu’elle a été
spécialement instituée dans la prière, par le fait que le hadith dans lequel elle se
trouve est unanimement reconnu comme authentique, lequel est rapporté par Mâlik
dans sa Muwatta’, par Bukhârî et Muslim dans leurs çahîh respectifs, par Abû
Dâwud, par Al-Tirmidhî ainsi que par Al-Nisâ’î – qu’Allah soit Satisfait d’eux ; de
même, les huffâzh Al-‘Irâqî et Al-Sakhâwî ont affirmé son caractère unanime. Tout
ceci a été mentionné par le Cheikh 1 dans le commentaire des Dalâ’il al-khayrât et
dans d’autres ouvrages. Les termes qui la composent ont été rapportés dans plusieurs
versions, dont celle-ci, qui a été rapportée par l’Imâm Al-Bayhaqî ainsi que par un
autre groupe, et également dans le livre d’Al-Fâsî intitulé Commentaire des Dalâ’il.

 ‫ش ِهدْتُ لَهُ يَ ْو َم‬ َّ ‫ َمنْ َقا َل َه ِذ ِه ال‬:‫وقال الشيخ أحمد الصاوي روى البخاري في كتبه أنه صلى هللا عليه وسلم قال‬
َ َ‫صالَة‬
‫ وذكر بعضهم أن قراءتها ألف مرة توجب رؤية‬.‫ وهو حديث حسن ورجاله رجال الصحيح‬.ُ‫شفَعْتُ لَه‬ َّ ‫ا ْلقِيَا َم ِة بِال‬
َ ‫ش َها َد ِة َو‬
‫وهي في الحديث بدون لفظ السيادة قال اإلمام الشمس الرملي في شرح المنهاج األفضل‬ ‫ه‬.‫النبي صلى هللا عليه وسلم ا‬
‫اإلتيان بلفظ السيادة ألن فيه اإلتيان بما أمرنا به‬ .
Le Cheikh Ahmed Al-çâwî – qu’Allah soit Satisfait de lui –  a mentionné le fait que
Boukhârî a rapporté dans ses livres que le Prophète ‫ ﷺ‬avait dit : « Celui
qui récite cette prière, je témoignerai de son témoignage au Jour de la Résurrection et
j’intercèderai pour lui » et c’est un hadith fiable (hassan), dont les transmetteurs sont
véridiques.

Certains ont rapporté que le fait de la lire 1000 fois implique la vision du Prophète.

Dans le hadith ne figure pas le terme honorifique « Seyyidunâ » (notre seigneur).


Pourtant, l’Imâm Al-Shams Al-Ramlî a dit dans son ouvrage intitulé Commentaire
d’al-Minhâj que la meilleure formulation est celle qui contient « Seyyidunâ » parce
qu’elle répond à ce qui nous a été ordonné à l’égard du Prophète ‫ ﷺ‬.

‫ وقال اإلمام أحمد بن حجر في‬.‫ كما قاله بعض متأخري الحفاظ‬.‫وأما حديث ال تسيدوني في الصالة فباطل ال أصل له‬
‫الجوهر المنظم وزيادة سيدنا قبل محمد ال بأس به بل هي األدب في حقه صلى هللا عليه وسلم ولو في الصالة أي الفريضة‬
.‫ه‬.‫ا‬

(…) Concernant le hadith qui dit : « Ne prononcez pas à mon égard le


mot Seyyid dans la prière », il est faux et sans fondement, contrairement à ce qu’ont
prétendu quelques huffâzh tardifs. L’Imâm Ahmed ibn Hajar – qu’Allah soit Satisfait
de lui – dit dans son livre intitulé El-jawhar el-Mounazhzham qu’il n’y a aucun mal à
ajouter le mot « Seyyidunâ » et que c’est même la convenance requise envers lui
‫ ﷺ‬, même quand il s’agit de la prière rituelle obligatoire.

‫{وقد استدل العلماء بتعليمه صلى هللا عليه وسلم ألصحابه هذه الكيفية بعد سؤالهم‬:‫وقال العالمة القسطالني في المواهب‬
‫عنها أنها أفضل كيفيات الصالة عليه صلى هللا عليه وسلم ألنه ال يختار لنفسه إال األشرف‬

Le Savant al-Qastalânî – qu’Allah soit satisfait de lui – dit dans son ouvrage
intitulé Al-Mawâhib que les savants tirent leur argument du fait que le
Prophète ‫ ﷺ‬l’enseigna à ses Compagnons dans cette forme lorsqu’ils
l’interrogèrent à son sujet et que c’est la meilleure forme de prière sur
lui ‫ ﷺ‬car il ne choisit pour lui-même que ce qui est le plus noble et le plus
vertueux (…)
Prière de « la Demeure rapprochée »
‫ك يَوْ َم ْﭐلقِيَا َم ِة‬ َ ‫صلِّ َعلَى ُم َح َّم ٍد َو أَ ْن ِز ْلهُ ْﭐل َم ْن ِز َل ْﭐل ُمقَر‬
َ ‫َّب ِم ْن‬ َ ‫ﭐللَّهُ َّم‬

« Allâhoumma prie sur Mouhammed et établis-le dans la demeure rapprochée de


Toi au Jour de la Résurrection. »

At-Tabarânî, Ahmed el-Bazzâr et Ibn Abî ‘Âçim ont rapporté dans les commentaires
des Dalâ’il de Rouwayfi’ ibn Thâbit el-Ançârî que le Prophète ‫ ﷺ‬avait
dit : « Celui qui dit : Allâhoumma prie sur Mouhammed et établis-le dans la
demeure rapprochée de Toi au Jour de la Résurrection, j’intercèderai
nécessairement pour lui. » (…)

Cette prière existe dans le livre Kashfou-l-Ghoummah de l’Imâm Sha’rânî


‫ ﷺ‬avec les termes :
‫َّب ِع ْندَكَ يَوْ َم ْﭐلقِيَا َم ِة‬
َ ‫ْﭐل َم ْق َع َد ْﭐل ُمقَر‬

(le Siège rapproché près de Toi au Jour de la Résurrection).

Quatrième prière (Afdal eç-çalawât alâ seyyidi es-sâdât ‫ – ) ﷺ‬Cheikh


Yûssuf Al-Nabbahânî

Quatrième prière

 extraite de Afdal eç-çalawât alâ seyyidi es-sâdât ‫ﷺ‬

ِ َ‫صلَّيْتَ َعلَـى إِ ْب َرا ِهيـ َم َو َعلَى آ ِل إِ ْب َرا ِهي َم َو ب‬


‫ار ْك َعلَى ُم َح َّم ٍد ﭐلنَّبِ ِّي‬ َ ‫ص ِّل َعلَى ُم َح َّم ٍد ﭐلنَّبِ ِّي ﭐألُ ِّم ِّي َو َعلَى آ ِل ُم َح َّم ٍد َك َما‬
َ ‫ﭐللَّهُ َّم‬
‫ﭐألُ ِّم ِّي َو َعلَى آ ِل ُم َح َّم ٍد َك َما بَا َر ْكتَ َعلَى إِ ْب َرا ِهي َم َو َعلَى آ ِل إِب َْرا ِهي َم إِنَّكَ َح ِمي ٌد َم ِجي ٌد‬

« Allâhumma prie sur Mohammed le Prophète illettré, et sur la Famille de


Mohammed comme Tu as prié sur Ibrâhîm et sur la Famille d’Ibrâhîm, et bénis
Mohammed le Prophète illettré et la Famille de Mohammed comme Tu as béni
Ibrâhîm et la Famille d’Ibrâhîm, Tu es en vérité, Digne de louanges, Glorieux….
َ َّ‫ﭐللَّهُ َّم َو ت ََر َّح ْم َعلَى ُم َح َّم ٍد َو َعلَى آ ِل ُم َح َّم ٍد َك َمـا تَ َر َّح ْمتَ َعلَى إِ ْب َرا ِهي َم َو َعلَى آ ِل إِ ْب َرا ِهي َم إِن‬
‫ك َح ِمي ٌد َم ِجي ٌد‬

Allâhumma, fais miséricorde à Mohammed et à la Famille de Mohammed comme


Tu as fait miséricorde à Ibrâhîm et à la Famille d’Ibrâhîm, Tu es en vérité, Digne de
louanges, Glorieux….
‫ﭐللَّهـ َّم َو تَ َحنَّ ْن َعلَى ُم َح َّم ٍد َو َعلَى آ ِل ُم َح َّم ٍد َك َما ت ََحنَّ ْنتَ َعلَى إِب َْرا ِهي َم َو َعلَى آ ِل إِب َْرا ِهي َم إِنَّكَ َح ِمي ٌد َم ِجي ٌد ﭐللَّهُ َّم‬

Allâhumma, accorde Ta pitié à Mohammed et à la Famille de Mohammed comme


Tu as accordé Ta pitié à Ibrâhîm et à la Famille d’Ibrâhîm, Tu es en vérité, Digne de
louanges, Glorieux….
َ َّ‫َو َسلِّ ْم َعلَى ُم َح َّم ٍد َو َعلَى آ ِل ُم َح َّم ٍد َك َما َسلَّ ْمتَ َعلَى إِ ْب َرا ِهي َم َو َعلَى آ ِل إِ ْب َرا ِهي َم إِن‬
‫ك َح ِمي ٌد َم ِجي ٌد‬

Allâhumma, salue Mohammed le Prophète illettré et la Famille de Mohammed


comme Tu as salué Ibrâhîm et la Famille d’Ibrâhîm, Tu es en vérité, Digne de
louanges, Glorieux. »

Commentaire

‫قال اإلمام الشعراني في كشف الغمة كان صلى هللا عليه وسلم يقول إذا صليتم عل َّي فقولوا وذكر هذه الصالة وقال بعدها‬
‫قال صلى هللا عليه وسلم هكذا َع َّدهُنَّ فِي يَ ِدي ِجب ِري ُل َوقَا َل َع َّدهُنَّ فِي يَ ِدي ِمي َكائِي ُل َوقَا َل َع َّدهْنَّ فِي يَ ِدي َر ُّب ا ْل ِع َّز ِة َج َّل‬
‫شفَعْتُ لَهُ َوأَسندها في الشفاء إلى علي بن الحسين عن أبيه‬ َ ‫ش َها َد ِة َو‬َّ ‫ش ِهدْتُ لَهُ يَ ْو َم ا ْلقِيَا َم ِة بِال‬ َ ْ‫َجالَلَهُ فَ َمن‬
َ َّ‫صلَّى َعلَ َّي بِ ِهن‬
.‫الحسين عن علي ابن أبي طالب‬

L’Imâm Cha’rânî dit dans son livre intitulé Kashfu-l-Ghummah que le


Prophète ‫ ﷺ‬disait : « Lorsque vous priez sur moi, dites : « Allâhumma
prie sur Mohammed le Prophète illettré, et sur la Famille de Mohammed comme Tu
as prié sur Ibrâhîm et sur la Famille d’Ibrâhîm… » [cf. ci-dessus] après quoi il
rapporta également qu’il a dit ‫ ﷺ‬: « C’est ainsi que Jibrîl a estimé sa
valeur (de la prière) entre mes mains » ; il a dit aussi : « Mîkâ’îl a estimé sa valeur
entre mes mains ». Il a dit également : « Le Seigneur de la Dignité (Rabbu-l-’Izzah) –
Magnifiée soit Sa Majesté – a estimé sa valeur entre mes mains ; celui qui prie sur
moi par cette prière, je témoignerai de son attestation [du tawhid] au Jour de la
Résurrection et j’intercèderai pour lui ». Sa chaîne de transmission (du hadîth) se
trouve le Chifâ [du Qadî ‘Iyyâd] et remonte au Prophète ‫ ﷺ‬par ‘Alî ibn Al-
Hussein puis par son père Al-Hussein puis par ‘Alî ibn Abî Tâlib.

Prière entière

‫صلَّيْتَ َعلَى إِ ْب َرا ِهي َم َو َعلَى آ ِل إِ ْب َرا ِهي َم َوبَا ِركْ َعلَى ُم َح َّم ٍد النَّبِ ِّي األُ ِّم ِّي‬ َ ‫ص ِّل َعلَى ُم َح َّم ٍد النَّبِ ِّي األُّ ِم ِّي َو َعلَى آ ِل ُم َح َّم ٍد َك َما‬ َ ‫اللَّ ُه َّم‬
‫آل ُم َح َّم ٍد َك َما‬ ِ ‫ى‬ َ ‫ل‬‫ع‬ ‫و‬ ‫د‬ ‫م‬ ‫ح‬ ‫م‬ ‫ى‬ َ ‫ل‬‫ع‬ ‫م‬ ‫ح‬
َ َ ٍ َّ َ ُ َ ْ َّ َ َ َّ ُ‫ر‬ َ ‫ت‬ ‫و‬ ‫م‬‫ه‬ َّ ‫ل‬‫ال‬ ‫د‬
ٌ ‫ي‬ ‫ج‬ ‫م‬ ‫د‬
ٌ ‫ي‬ ‫م‬ ‫ح‬ ‫ك‬
َ
ِ َ ِ َ ِ َ ِ َ ِْ ِ َّ ‫ن‬ ‫إ‬ ‫م‬ ‫ي‬ ‫ه‬ ‫ا‬ ‫ر‬ ‫ب‬ ‫إ‬ ‫آل‬ ‫ى‬َ ‫ل‬‫ع‬ ‫و‬ ‫م‬‫ي‬ ‫ه‬‫ا‬
َ َ َ ِ َ ِْ َ ‫ر‬ ‫ب‬ ‫إ‬ ‫ى‬ َ ‫ل‬ ‫ع‬ َ‫ت‬ ْ
‫ك‬ ‫ر‬َ َ َ ٍ َّ َ ُ ِ َ‫َو َعل‬
‫ا‬‫ب‬ ‫ا‬ ‫م‬ ‫ك‬َ ‫د‬ ‫م‬ ‫ح‬ ‫م‬ ‫ل‬ ‫آ‬ ‫ى‬
َّ
‫آل إِ ْب َرا ِهي َم إِنَّ َك َح ِمي ٌد َم ِجي ٌد الل ُه َّم َوت ََحنَّنْ َعلَى ُم َح َّم ٍد َو َعلَى آ ِل ُم َح َّم ٍد َك َما ت ََحنَّ ْنتَ َعلَى إِ ْب َرا ِهي َم‬ ِ ‫تَ َر َّح ْمتَ َعلَى إِ ْب َرا ِهي َم َو َعلَى‬
َ‫سلَّ ْمتَ َعلَى إِ ْب َرا ِهي َم َو َعلَى آ ِل إِ ْب َرا ِهي َم إِنَّك‬ ‫ا‬ ‫م‬ َ
‫ك‬
َ َ ٍ َّ َ ُ ِ ‫د‬ ‫م‬ ‫ح‬‫م‬ ‫ل‬ ‫آ‬ ‫ى‬ َ ‫ل‬‫ع‬ َ ‫و‬ ‫د‬ ‫م‬
َ ٍ َّ َ ُ‫ح‬ ‫م‬ ‫ى‬َ ‫ل‬‫ع‬َ ‫م‬ ِّ ‫ل‬‫س‬ ‫و‬
ْ َ َ َّ ُ ‫م‬‫ه‬ َّ ‫ل‬‫ال‬ ‫د‬
ٌ ‫ي‬ ِ ‫َو َعلَى آ ِل إِ ْب َرا ِهي َم إِنَّ َك َح ِمي ٌد َم‬
‫ج‬
.ٌ‫َح ِمي ٌد َم ِجيد‬

Prière du Bienfait (Afdal eç-çalawât alâ seyyidi es-sâdât ‫ – ) ﷺ‬Cheikh


Yûssuf Al-Nabbahânî

55 ° prière

  extraite de Afdal eç-çalawât alâ seyyidi es-sâdât ‫ﷺ‬


‫صالة ﭐإل ْنعام‬

Prière du Bienfait

َ ‫سيِّ ِدنَا ُم َح َّم ٍد َو َعلَى آلِ ِه َع َد َد إِ ْن َع ِام ﭐهللِ َو إِ ْف‬


‫ضالِ ِه‬ َ ‫سلِّ ْم َو بَا ِركْ َعلَى‬ َ ‫ﭐللَّ ُه َّم‬
َ ‫ص ِّل َو‬

« Allahumma prie et répands Ton salut ainsi que Tes bénédictions sur notre
Seigneur Mohammed ainsi que sur sa Famille, à la mesure du Bienfait d’Allah et de
Sa grâce. »

La Prière du « soulagement » – Cheikh Abd es-Salâm al-Asmar

‫بسم هللا والحمد هلل‬

‫والصالة والسالم على سيدنا محمد رسول هللا وآله وصحبه ومن وااله‬

‫حسبنا هللا و نعم الوكيل و ال حول وال قوة إال باهلل العلي العظيم‬

« En vérité, les Amis (Awliyâ’) d’Allah n’éprouveront pas de peur et ne seront pas
affligés 1 »

En parcourant Internet à l’annonce de la destruction des tombeaux de l’Imam Zarruq


et du Cheikh Abd es-Salâm al-Asmar 2 – Qu’Allah soit satisfait d’eux, préserve leurs
nobles corps et nous fasse profiter de leur Barakah – nous avons pris connaissance
d’une prière sur le Prophète attribuée au Cheikh Abd es-Salâm al-Asmar dont nous
publions ci-dessous le texte3 et la traduction en hommage à son auteur, ses
maîtres 4 et ses suivants.

Cette prière, dont il existe plusieurs versions, apparaît par ailleurs comme


particulièrement propice à la situation présente puisqu’elle a pour particularité
remarquable (fa’idah ‘ajîbah), selon un des commentaires proposés, d’apporter le
soulagement après la difficulté (al-faraj ba’d ach-chiddah).

Nous demandons à Allah qu’Il nous garde donc, par elle, avec ses Awliyah et préserve
la communauté mohammédienne toute entière des séditions de la fin des temps ainsi
que de l’Antéchrist et de ses armées – Que la malédiction d’Allah soit sur eux !

Wa bi-Llah et-Tawfîq !

‫الصالة التفريجية لسيدى عبد السالم االسمر رضى هللا عنه‬

La Prière du « soulagement » (at-tafrîjiyyah) 5 du Cheikh Abd es-Salâm


al-Asmar – qu’Allah soit satisfait de lui
*

ٍ ‫ق َوفَ َر‬
 ‫ج‬ ٍ ‫صالةً تَأتِينا ِم ْن َك بِ ِر ْز‬
َ ‫سيِّ ِدنا ُم َح ّم ٍد‬ َ ‫اللَّ ُه َّم‬
َ ‫ص ِّل على‬

  Allahumma prie sur notre seigneur Mohammed d’une prière qui nous fasse parvenir
de Ta part une subsistance et un soulagement,

‫ج‬
ِ ‫والح َر‬
َ ‫وتَ ْدفَ ُع بِها َعنَّا الفِتَ ِن والبَال ِء وال َغال ِء‬

Par laquelle Tu éloignes de nous les séditions (fitan), l’épreuve, la « surenchère »


(ghalâ’) et la difficulté,

ِ ٌ ‫طَ ََّو َرهُ َح َر‬  ‫يق الَّ ِذي‬


‫ج‬ ِ ‫ض‬ِ ‫وت ُْخ ِر ْجنا ِمنَ ال‬
 Tu nous sortes de l’angoisse que provoque la difficulté,

‫صالّها َم ْهمو ًما إِالَّ فَ َر َج‬


َ ‫صالةً ما‬
َ

Une prière que ne prie « une personne rongé par les soucis » (mahmûman) sans être
[immédiatement] soulagé

‫وال َمسْجونً إِالَّ َخ َر َج‬

Ni un prisonnier sans être [immédiatement] libéré

ْ َ‫سلِّم ت‬
‫سلي ًما َكثي ًرا‬ َ ‫ص ْحبِ ِه َو‬
َ ‫وعَلى آل ِه و‬

 Et [prie de même] sur sa famille ainsi que ses compagnons et salue-les  d’une
salutation abondante.

Cheikh Abd es-Salâm al-Asmar

Présentation et notes du traducte

La prière « ummiyah » – (Afdal eç-çalawât alâ seyyidi es-sâdât ‫– ) ﷺ‬


Cheikh Yûssuf Al-Nabbahânî

Deuxième prière

La prière « ummiyah »

ِ ‫صلَّيْتَ َعلَى إِب َْرا ِهي َم َو َعلَى‬


‫آل‬ ِ ‫ك ﭐلنَّبِ ِّي ﭐألُ ِّم ِّي َو َعلَـى آ ِل ُم َح َّم ٍد َو أَ ْز َو‬
َ ‫اج ِه َو ُذرِّ يَّتِ ِه َك َما‬ َ ِ‫صلِّ َعلَى ُم َح َّم ٍد َع ْب ِدكَ َو َرسُول‬ َ ‫ﭐللَّهُ َّم‬
‫ار ْك َعلَى ُم َح َّم ٍد ﭐلنَّبِ ِّي ﭐألُ ِّم ِّي َو َعلَى آ ِل ُم َح َّم ٍد َو أَ ْز َوا ِج ِه َو ُذ ِّريَّتِ ِه َك َما بَا َر ْكتَ َعلَى إِ ْب َرا ِهي َم َو َعلَى آ ِل إِب َْرا ِهي َم فِي‬
ِ َ‫إِب َْرا ِهي َم َو ب‬
‫ك َح ِمي ٌد َم ِجي ٌد‬ َ َّ‫ْﭐل َعالَ ِمينَ إِن‬

« Allahumma prie sur Mohammed Ton Serviteur et Envoyé, le Prophète illettré, et


sur la Famille de Mohammed, ses Épouses et sa Descendance, comme Tu as prié sur
Ibrâhîm et sur la Famille d’Ibrâhîm, et bénis Mohammed, le Prophète illettré et la
Famille de Mohammed, ses Épouses et sa Descendance comme tu as béni Ibrâhîm et
la Famille d’Ibrâhîm dans les mondes, Tu es, en vérité, Digne de louanges,
Glorieux. »

‫قال اإلمام محيي الدين النووي رضي هللا عنه في األذكار أن هذه الصالة هي أفضل من سواها لثبوتها في صحيحي‬
.‫البخاري ومسلم رضي هللا عنهما‬
L’Imam Muhyî Al-Dîn Al-Nawawî – qu’Allah soit Satisfait de lui – a dit dans son
ouvrage Les invocations (Al-Adhkâr) que cette formule est meilleure que d’autres du
fait de sa mention dans les deux çahîh de Bukhârî et Muslim – qu’Allah soit Satisfait
d’eux.

Prière de « Celui qui est doué d’une valeur élevée » (Afdal eç-çalawât alâ seyyidi es-
sâdât ‫ – ) ﷺ‬Cheikh Yûssuf Al-Nabbahânî

56 ° prière

  extraite de Afdal eç-çalawât alâ seyyidi es-sâdât ‫ﷺ‬

‫صالة ﭐلعالي ﭐ ْلقدْر‬

Prière de « Celui qui est doué d’une valeur élevée »

‫سلِّ ْم‬ َ ‫يم ﭐ ْل َجا ِه َو َعلَى آلِ ِه َو‬


َ ‫ص ْحبِ ِه َو‬ ِ ‫سيِّ ِدنَا ُم َح َّم ٍد ﭐلنَّبِ ِّي ﭐألُ ِّم ِّي ﭐ ْل َحبِي‬
ِ ‫ب ﭐ ْل َعالِي ﭐ ْلقَ ْد ِر ﭐ ْل َع ِظ‬ َ ‫سلِّ ْم َو بَا ِركْ َعلَى‬ َ ‫ﭐللَّ ُه َّم‬
َ ‫ص ِّل َو‬

« Allâhumma prie et répands Ton salut et Tes bénédictions sur notre Seigneur
Mohammed le Prophète illettré, le Bien-aimé doué d’une valeur élevée et d’une
immense Dignité, ainsi que sur sa Famille et ses Compagnons, et salue-les.»

Cette prière de « Celui qui est doué d’une valeur élevée » est tiré par le Cheikh Al-
çawî dans son commentaire des Prières d’Al-Dirdir et du très savant Mohammed al-
Amîr Al-çaghir dans son Thabat de l’Imam Al-Suyutî. Il dit que celui qui s’y attache
chaque nuit du vendredi, ne serait-ce qu’une fois, il n’y a que le Prophète qui le mette
en terre (yulhiduhu fî qabrihi).

 
Sidi Ahmed Dahlân, dans son recueil, mentionne les bienfaits particuliers de cette
prière, (…) comme une des formes excellentes que nombre de Connaissants ont
mentionnées, disant qu’à celui qui persiste à la réciter la nuit du Vendredi, ne serait-
ce qu’une seule fois, sera dévoilé en mode spirituel une forme représentative (mithâl)
de l’Esprit du Prophète ‫ ﷺ‬au moment de la mort et de l’entrée dans la
tombe, jusqu’à ce qu’il s’aperçoive que c’est le Prophète en personne qui le met en
terre.

Certains Connaissants on dit : «  Il faut que celui qui est régulier dans cette prière la
récite dix fois chaque nuit et 100 fois la nuit du vendredi afin de bénéficier de ce
bienfait et de ce bien éminent si Allâh veut Ta’Alâ ; elle est la suivante : ….. »

Il dit : « Notre Cheikh Connaissant en Allâh Ta’Alâ – Qu’Allâh fasse déborder sur lui
des nuages de la Miséricorde et de la Satisfaction – disait « el-‘Alî el-Qadr » (au lieu
de el-‘Âlî el-Qadr), et mentionnait qu’elle lui avait été transmise de cette manière. Il
lui mentionnait de nombreux bienfaits et se tenait à la réciter après chaque prière,
une ou trois fois, en y ajoutant une mention en son milieu, qui lui avait été transmise
de certains de ses Maîtres. Il mentionnait qu’elle détenait des bienfaits qui tenaient
au fait que la prière regroupait en elle la demande (du’a), la demande de pardon
(istighfâr) et la prière sur le Prophète Choisi ‫ ﷺ‬. Voici la formule qu’il
utilisait : « Allahumma, prie sur Notre Envoyé le Prophète Illettré, le Bien-Aimé,
dont la valeur est élevée (el ‘Alî el-Qadr), dont la Gloire est immense et fais-moi me
passer par Ton bienfait d’autres que Toi, ainsi que sur Sa Famille et Ses
Compagnons et accomplis une salutation pacifiante. Allahumma, aide-moi à
pratiquer Ton dhikr, à Te remercier et à accomplir au mieux Ton adoration. Sois
bienveillant envers moi par ce qu’amènent les décrets du destin et pardonne-moi,
ainsi qu’à tous les musulmans. Fais-moi miséricorde, ainsi qu’à eux, par Ta
Miséricorde étendue, dans la religion, dans ce bas-monde et dans la Vie future, Ô
Généreux, Ô Très miséricordieux. » Il ne délaissait pas cette prière, selon cette
formule, après chaque prière en ayant récité le verset de l’Escabeau, que la prière soit
obligatoire ou surérogatoire, qu’il soit résidant ou en voyage, et disait qu’il y trouvait
des merveilles dont ne connaît la valeur qu’Allâh Ta’Alâ. Certains Maîtres
mentionnent un ajout à la formule précédente « à la valeur de l’Immensité de ton
Essence », ce qui donne la formule suivante : « Allahumma, prie sur Notre Envoyé
le Prophète illettré, le Bien-Aimé, el ‘Alî el Qadr, dont la Gloire est immense, à la
mesure de l’Immensité de ton Essence ». Il rappelle que le Prophète ‫ﷺ‬
priait sur lui-même avec cette formule ; on devra donc ajouter cela à la formule
qu’utilisait le Cheikh – Qu’Allah lui fasse Miséricorde – après les prières pour
augmenter la récompense.
 

En résumé, la prière sur le Prophète ‫ ﷺ‬est utile quelle que soit la formule
employée et il n’y a rien de plus utile à l’illumination des cœurs et à l’arrivée
des mouridîn à Allâh Ta’Alâ qu’elle, car celui qui est persévérant dans la prière sur le
Prophète ‫ ﷺ‬obtient de nombreuses lumières et par son influence
spirituelle il parvient au Prophète ‫ ﷺ‬ou bien est réuni avec quelqu’un qui
le fait parvenir à lui, particulièrement si cela est pratiqué avec rectitude (istiqâma) et
particulièrement à la fin des temps (âkhir al-azman) au moment de
l’appauvrissement en maîtres spirituels (qillatou-l-mourshidîn) et de la confusion des
choses (iltibas el-oumoûr) chez les gens. Qui donc veut guider les créatures et leur
enseigner, prescrive aux gens, du commun des croyants comme de l’élite, la demande
de pardon (istighfâr) et la prière sur le Prophète ‫ﷺ‬  » (fin de citation de
Sîdî Ahmad Dahlan -qu’Allâh lui fasse miséricorde.)

La prière de « celui-qui-est-dans-le-besoin » (al-muhtâj) – Cheikh Zâkî al-Din

Cette prière est extraite du « Mafâtih el-Qurb », le principal recueil des awrâd et


d’ahzâb de la Tarîqa Mohammediyyah, dans lequel le Cheikh Mohammed Zâkî al-Dîn
l’attribue à certaines grandes autorités de la Voie (kibâr el-a’immah). Il est cependant
fort possible, selon d’autres, que le Cheikh Zâkî al-Dîn en soit en fait
l’auteur,W’Allahu a’lam!

Nous ferons remarquer de plus que le Cheikh – Qu’allah lui accorde Sa miséricorde et
Son agrément – l’utilisait dans le cadre de l’exorcisme légal (ar–ruqiyyatu-ch-
char’iyyah) avec d’autres prières sur le Prophète – alayhi-ç-çalat wa-s-
Salam, versets du Coran et invocations prophétiques ainsi qu’en témoigne un
enregistrement diffusé dans la tarîqah dont nous proposons l’extrait correspondant
suite à notre traduction.

‫صالة ال ُم ْحتاج‬

La prière de « celui-qui-est-dans-le-besoin » (al-muhtâj)

*
 ‫سيِّ ِدنا ُم َح َّمد‬ َ ‫اللَّ ُه َّم‬
َ ‫ص ِّل على‬

« Allahumma prie sur notre seigneur Mohammed

‫َاج‬ َ ‫صالةَ ال َع ْب ِد‬


ِ ‫الحائ ِر ال ُم ْحت‬ َ

 la prière du serviteur perplexe, dans le besoin,

‫ض َّج ِمن ُك ِّل ضيق و َح َرج‬


َ ‫الذي‬

  qui est épuisé1 par toutes ses angoisses, ses difficultés,

‫َوا ْلت ََجأ َ إلى باب الكريم‬

qui a cherché asile à la Porte du Généreux2

‫فَفُتِ َحتْ لَهُ أ ْبواب الفَ َرج‬

 et pour lequel les portes du soulagement se sont alors ouvertes,

‫و على آله و صحبه و سلّم‬

 ainsi que sur sa Famille, ses Compagnons et salue-les ».

La prière de l’Imam al-Châfi’î (Mafatih al-Qurb)

 *

( ‫الصالة الشافعية ( لإلمام الشافعي‬

La prière de l’Imam al-Châfi’î

‫سي ِدنَا ُم َح َّم ٍد‬ ْ َ‫صالَ ٍة َعلَى أ‬


َ ‫س َع ِد َم ْخلُوقَاتِ َك‬ َ ‫ص ِّل أَ ْف‬
َ ‫ض َل‬ َ ‫اللَّ ُه َّم‬

 
Allahumma étends Ta prière la meilleure sur la plus heureuse de tes créatures, notre
seigneur Mohammed

‫سلِّ ْم[ َع َد َد َم ْعلُو َماتِ َك‬ َ ‫ َو َعلَى آلِ ِه َو‬ 


َ ‫ص ْحبِ ِه] َو‬

ainsi que sur sa famille et ses compagnons [et salue-les] 1

َّ ‫ َو ِمدَا َد َكلِ َماتِ َك ُكلَّ َما َذ َك ََر َك‬ 


َ‫ َو َغفَ َل عَن ِذ ْك ِر ِه ا ْل َغافِلُون‬، َ‫الذا ِكرُون‬

au nombre de Tes créatures, de l’étendue de Tes paroles autant que les invocateurs se
souviennent de Toi et que les insouciants sont distrait de son souvenir2 ,

َ ‫ َوأَ ْح‬، ‫ َو َخطَّ ِب ِه قَلَ ُم َك‬، َ‫ َو َع َد َد َما أَ َحاطَ ِب ِه ِع ْل ُمك‬ 


‫صاهُ ِكتَابُ َك‬

au nombre de ce que Ta Science englobe, de ce que Ta plume a écrit, de ce que le


Livre a dénombré,

َ‫ص َحابَ ِة أَ ْج َم ِعين‬


َّ ‫ َوعَن ال‬، ‫ َو َعلِ ٍّي‬، َ‫ َو ُع ْث َمان‬، ‫ َو ُع َم َر‬، ‫سادَاتِنَا أَبِي بَ ْك ٍر‬
َ ‫ضا عَن‬
َ ‫ َوال ِّر‬ 

et que l’agrément soit sur nos seigneurs Abû Bakr, ‘Omar, ‘Othmân et ‘Alî ainsi que
sur l’ensemble des Compagnons,

ْ ‫ان إلَى‬
‫يو ِم الدِّي ِن‬ ٍ ‫س‬ ْ ِ‫ َوتَابِ ِعي التَّابِ ِعينَ لَ ُه ْم ب‬، َ‫ َوعَنْ التَّابِ ِعين‬ 
َ ‫إح‬

des suivants et de ceux qui les ont suivis dans l’excellence (ihsân) jusqu’au Jour
dernier.

)‫إخ َوانِنَا َوأَ ْولَيا ِء هللا أَ ْج َم ِعينَ (ثالث مرات‬


ْ ‫ض َي هللا عَنْ أَشْيا ِخنَا َو‬
ِ ‫َو َر‬

Qu’Allah soit satisfait de de l’ensemble de nos Maîtres, de nos frères et des Saints
(Awliyâ’i-Llah) – (3 fois)
Prière de « celui qui ouvre » (al-Fâtih) – Mafâtih al-Qurb

‫صالة الفاتح‬

) ‫ كما تنسب إلى سيدي محمد البكري‬، ‫( وتنسب لسيدي أحمد التيجاني‬

Prière de « celui qui ouvre » (al-Fâtih)  

Attribuée  à Seyyidî Ahmad et-Tijânî ainsi qu’à Seyyidî Mohammed al-


Bakrî 1

‫ق‬
َ َ ‫سب‬ َ ِ‫ح لِ َما أُ ْغل‬
َ ‫ َوا ْل َخاتِ ِم لِ َما‬، ‫ق‬ ِ ِ‫سيِّ ِدنَا ُم َح َّم ٍد ا ْلفَات‬ َ ‫اللَّ ُه َّم‬
َ ‫ص ِّل َعلَى‬

« Allâhumma prie sur notre Seigneur Mohammed, qui ouvre ce qui est fermé et qui
scelle ce qui précède,

ْ ‫اط ا ْل ُم‬
ِ َ‫ستَق‬
، ‫يم‬ ِّ ‫ َوا ْل َها ِدي إلَى‬،  ‫ق‬
ِ ‫الص َر‬ ِّ ‫الح‬
َ ِ‫ق ب‬
ِّ ‫الح‬ ِ ‫ َوالنَّا‬،
َ ‫ص ِر‬

qui fait triompher la vérité par la vérité, le Guide sur le chemin droit

ِ ‫ق قَ ْد ِر ِه َو ِم ْقدَا ِر ِه ا ْل َع ِظ‬
. ‫يم‬ َ ‫ َو َعلَى آلِ ِه َو‬.
َّ ‫ص ْحبِ ِه َح‬

ainsi que sur sa Famille et ses Compagnons, à la mesure de son mérite et de sa valeur
immense ».

La prière “ignée” – Sidî ‘Alî al-Tâzî (Mafâtih el-Qurb)

‫الصالة (النارية ) أو ( التازية) لسيدي علي التازي‬

La prière “ignée” – Sidî ‘Alî al-Tâzî (Mafâtih el-Qurb) 1

ً ‫سالَما ً تَا ّما‬ َ ‫ َو‬، ً‫صالةً َكا ِملَة‬


َ ‫سلِّ ْم‬ َ ‫اللَّ ُه َّم‬
َ ‫ص ِّل‬

« Allâhumma prie d’une prière parfaite et applique une salutation complète


ُ ‫ الَّ ِذي تَ ْن َح ُل ِب ِه ا ْل ُعقَ ُد َوتَ ْنفَ ِر ُج بِ ِه ا ْل ُك َر‬، ‫سي ِدنَا ُم َح َّم ٍد‬
‫ب‬ َ ‫َعلَى‬

sur notre seigneur Mohammed par lequel les nœuds seront défaits, les peines
soulagées

ُ ِ‫ َوتُنَا ُل بِ ِه ال َّر َغائ‬، ‫ضى بِ ِه ا ْل َح َوائِ ُج‬


‫ب‬ َ ‫ َوتُ ْق‬ 

les besoins comblés, les désirs satisfaits

ِ ‫سقَى ا ْل َغ َما ُم بِ َو ْج ِه ِه ا ْل َك ِر‬


‫يم‬ ْ َ ‫ست‬ ِ ِ‫َو ُحسْنُ ا ْل َخ َوات‬
ْ ‫ وي‬، ‫يم‬

de même que les fins heureuses et par la face généreuse duquel la pluie est demandée
des nuages

ٍ َ‫ص ْحبِ ِه فِي ُك ِّل لَ ْم َح ٍة َونَف‬


‫س‬ َ ‫ َوعَلى آلِ ِه َو‬ 

ainsi que sur sa Famille et ses Compagnons à chaque clignement d’œil et à chaque
souffle

‫ لَ َك َيا َح ُّي َيا قَ ُّيو ُم‬ ‫وم‬


ٍ ُ‫بِقَ ْد ِر ُك ِّل َم ْعل‬

à la mesure de tout ce qui est connu de Toi, Ô Vivant Ô Subsistant par soi-même »

19 ° prière (Afdal eç-çalawât alâ seyyidi es-sâdât ‫ – ) ﷺ‬Cheikh Yûssuf Al-


Nabbahânî

19 ° prière

extraite de Afdal eç-çalawât alâ seyyidi es-sâdât ‫ﷺ‬

َ ‫ﭐللَّ ُه َّم‬
َّ ‫ص ِّل َعلَى ُم َح َّم ٍد َو َعلَى آ ِل ُم َح َّم ٍد َحتَّى الَ يَ ْبقَى ِمنَ ﭐل‬
‫صالَة ِش َْي ٌء‬

« Allâhumma prie sur Mohammed et sur la famille de Mohammed jusqu’à ce qu’il


ne reste plus rien de la prière.

‫ﭐر َح ْم ُم َح َّمداً َو آ َل ُم َح َّمد ٍَحتَّى الَ يَ ْبقَى ِمنَ ﭐل َّر ْح َم ِة ش َْي ٌء‬
ْ ‫َو‬

fais miséricorde à Mohammed et à la famille de Mohammed jusqu’à ce qu’il ne reste


plus rien de la miséricorde ;

‫َو بَا ِركْ َعلَى ُم َح َّم ٍد َو َعلَى آ ِل ُم َح َّم ٍد َحتَّى الَ يَ ْبقَى ِمنَ ﭐ ْلبَ َر َك ِة ش َْي ٌء‬
bénis Mohammed et la famille de Mohammed jusqu’à ce qu’il ne reste plus rien de la
bénédiction

َّ ‫سلِّ ْم َعلَى ُم َح َّم ٍد َو َعلَى آ ِل ُم َح َّم ٍد َحتَّى الَ يَ ْبقَى ِمنَ ﭐل‬
‫سالَ ِم ش َْي ٌء‬ َ ‫َو‬

et salue Mohammed et la famille de Mohammed jusqu’à ce qu’il n’en reste plus rien
de la salutation. »

El-Fâsî dit que Jaber mentionne cette prière d’après Ibn ‘Umar – qu’Allah soit
satisfait d’eux deux – comme « remontant » au Prophète. Il lui mentionne des
bienfaits immenses (…) .

Vous aimerez peut-être aussi