Vous êtes sur la page 1sur 32

Du vendredi 30 juillet au 2 septembre 2021 • N°862 • 21ème année • PRIX : Maroc 8DH - France / Belgique 1,55€

Discours du trône 2021


Chronique La Vérité • N° 862 • du 30 juillet au 2 septembre 2021 3

Mohammed VI et la Culture

Le défi universaliste
Depuis son intronisation, Sa Majesté le Roi Mohammed VI a fait de la Culture un des leviers de déve-
loppement humain et social les plus importants voire le plus incontournable pour mettre en lumière
l’héritage multiséculaire national, pour faire rayonner les arts et la culture marocains au-delà des
frontières, dans une vision universaliste du partage du savoir et de la connaissance, des arts et de la
sublimation par la beauté, au-delà des clivages, au-delà des barrières nationalistes, dans un dialogue
des cultures qui part de l’humain pour célébrer l’humanité, dans son immense diversité, avec ses
belles différences et ses riches variétés.
Par Abdelhak Najib
Ecrivain-Journaliste

"Compte tenu de la nécessaire donc au secteur culturel de traduire


complémentarité devant exister concrètement cette diversité. Il
entre les composantes matérielles et devrait encourager toutes les formes
morales du développement humain, d’expression créatrices, aussi bien
Nous nous attachons à donner à
celles en harmonie avec notre
la culture toute l’importance et
tout l’intérêt qu’elle mérite. Nous patrimoine séculaire que celles en
sommes, en effet, convaincu qu’elle phase avec le goût moderne, dans
est le ciment de la cohésion de la ses styles et ses genres, multiples
nation, et le miroir de son identité et et variés, et ce, dans une démarche
de son authenticité. où se conjuguent et se complètent
Le Maroc, riche de son identité les traditions ancestrales et les
plurielle aux multiples affluents créations modernes."
linguistiques et ethniques, possède (Extrait du Discours prononcé par Sa Majesté le Roi
un patrimoine culturel et artistique Mohammed VI à l’occasion du 14e anniversaire de la Fête
digne d’admiration. Il appartient du Trône, célébrée le mardi 30 juillet 2013).

D
presque toutes les régions du pays, Contre tous les clivages pour assurer à un pays sa stabilité et
sous différentes thématiques, avec des ses défis du futur, il faut se résoudre à
epuis son accession au messages à la fois humains et culturels Depuis plus de deux décennies, le une évidence, de plus en plus prouvé, à
Trône, Sa Majesté le Roi basés sur les notions de l’ouverture, de Maroc affiche une autre image cultu- travers les âges et les époques, quelles
Mohammed VI a fait de la place de la la rencontre des autres, du dialogue des relle. Une image kaléidoscopique, que puissent être le degré de leur essor
Culture et des Arts au sein de la société cultures et du respect des différences. incarnant sa diversité humaine, ses humain, la Culture et les Arts sont et
une priorité nationale et humaine. Une Une série de réalisations et d’acquis identités multiples, son Histoire sé- demeurent le véritable levier de déve-
exigence civilisationnelle surtout. Pour qui ont connu leur point d’orgue avec culaire, ses héritages, ses origines et loppement humain, par excellence. Les
le Souverain, la chose culturelle s’inscrit l’inauguration en octobre 2014 du mu- ses visions résolument tournées vers Arts et la Culture sont également un
dans une vision royale très limpide : la sée Mohammed VI d’art moderne et l’avenir. C’est partant de ce postulat véritable ciment social, à la fois puis-
Culture peut constituer l’un des leviers contemporain de Rabat. C’est la pre- de base que la question qu’il nous faut sant et enraciné dans les différents ter-
de développement humain les plus sûrs mière institution muséale à se consa- poser aujourd’hui avec insistance est reaux de la société où ils s’incarnent et
et les plus efficaces. Cette vision royale crer entièrement aux arts modernes celle de la place du Maroc sur l’échi- où ils puisent leur essence. Ceci, sans
trouve son ancrage dans la Constitution et contemporains et à répondre aux quier culturel du monde. Un monde parler du rayonnement international,
de 2011, à l’article 25, qui met en lumière normes muséographiques internatio- fait de pôles, de blocs, de frontières et de l’image véhiculée dans le monde,
l’engagement des pouvoirs publics à nales. Il couvre également l’évolution partant de clivages et de ruptures. Un des interactions humaines et civilisa-
apporter «Par les moyens appropriés, de la création artistique marocaine dans monde régionalisé. Un monde multiple tionnelles qui se mettent en branle pour
leur appui au développement de la les arts plastiques et visuels du début mais qui tend vers la vision unique de créer une dynamique créatrice englo-
création culturelle et artistique». C’est du XXe siècle à nos jours. La même la chose culturelle, dans une absorp- bant des visions multiples, des réfé-
dans cette perspective qu’il faut com- année, le Maroc a également lancé les tion sans précédent des spécificités et rences variées, des visées audacieuses
prendre toutes les réalisations et toutes travaux des grands théâtres de Rabat et des particularités de chaque pays, de et novatrices, fondées sur le désir com-
les actions culturelles qui ont pris place Casablanca sans oublier Tanger. Sans chaque nation, de chaque peuple, de mun d’aller plus loin, toujours plus
au sein de la société marocaine. Entre oublier, non plus, la création du Musée chaque culture, de chaque histoire. avant, pour forcer le destin, pour nar-
la naissance du Festival international national de l’archéologie et des sciences En effet, si l’exercice de la politique, si guer l’inconnu et le rendre atteignable.
du Film de Marrakech en 2001, pour de la Terre, la Maison des arts et de la les enjeux démocratiques avec toutes
faire du cinéma une vitrine mondiale culture, la Bibliothèque des Archives les difficultés que cela suppose et si Mutations humaines
sur les richesses culturelles du monde, nationales du Royaume du Maroc, tous le progrès économique tous azimuts,
avec cette présence marocaine qui va des projets importants qui visent à faire avec une concurrence ardue dans tous
à la rencontre du monde, par images de cette dynamique culturelle nationale les domaines sont des fondamentaux Cette vision du monde, basée sur la
interposées. Ceci a été consolidé par une véritable plateforme d’échanges incontournables, s’ils sont des jalons chose culturelle porte un nom bien clair
d’autres festivals qui mettent en avant avec toutes les cultures du monde. solides et mobiles qui assurent la bonne ne souffrant aucune ombre : Une mou-
la diversité culturelle nationale, dans marche d’une nation et d’un peuple, vance. Sans barrières, sans freins, sans
Chronique La Vérité • N° 862 • du 30 juillet au 2 septembre 2021 4

grains de sable qui enrayent la bonne créateurs marocains offrent aux yeux identité et son héritage, le pouvoir de les accompagner et instiller en eux les
marche vers la lumière. Une mutation du monde un Maroc multiculturel. se remettre en cause, de faire son auto- valeurs et les principes suprêmes, sont
à la fois humaine et sociale qui inscrit Un Maroc de créateurs, un Maroc de critique, la force de dénoncer par l’art des facteurs clés de promotion sociale
l’individu créateur au cœur de l’équa- réflexion, un pays où il fait bon vivre, et l’esprit, la volonté certaine de créer et de consolidation du développe-
tion humaine, dans une vision univer- un pays tolérant, un État paisible dont des courroies de transmission des ment intégré.» C’est aussi dans cette
selle du monde et de ses ramifications la stabilité doit servir d’exemple à savoirs, dans un pays où la connais- perspective qu’il faut comprendre
et ses sinuosités. Pour atteindre un d’autres pays dans la région. Il faut sance et sa recherche demeurent très les directives royales pour placer les
tel idéal, somme toute très réalisable, dire qu’au moment où les médias en-deçà de ce qui se joue dans d’autres jeunes au milieu des préoccupations
il faut garder à l’esprit que cela est comptent les morts dans d’autres pays pays, ce sont ces tendances qu’il faut culturelles du pays. Une ouverture de
possible quand la Culture et les Arts arabes, livrés à la guerre civile, quand suivre pour prendre le pouls de la so- la jeunesse sur le monde des Arts. Une
trouvent leur racine dans l’environne- la grogne sociale gronde de plus belle, ciété et de ce qui s’y joue. Ce diagnos- présence effective des jeunes dans les
ment qui leur donne corps et au cœur le Maroc inaugure son grand musée tic est primordial tant la société maro- différentes manifestations culturelles
de la société qui les façonne. Avec cette d’art contemporain et moderne, il caine est complexe. Plusieurs cultures que le pays abrite. Une politique par-
condition sine qua non, la Culture ne lance une panoplie de chantiers artis- en une, plusieurs particularités régio- ticipative qui implique les institutions
transcende les humains et les fron- tiques assez importants à Casablanca nales, une grande richesse humaine face aux demandes et aux attentes
tières géographiques que si elle porte et à Rabat et semble avoir compris avec des origines géographiques et de la jeunesse marocaine. C’est dans
en elle la force de l’universalité du que la culture, la création, les arts sont identitaires différentes, avec des réfé- ce sens qu’il faut comprendre, à titre
propos. Dans cette optique, l’équation l’avenir des Marocains, au même titre rences multiples et solidement enra- d’exemple, certains partenariats à vi-
qui nous est donnée à résoudre est très que la démocratie, que l’essor écono- ciné dans les différents terroirs de la sées culturelles. En effet, pour faire
simple. Il faut à tout prix connaître sa mique, que les défis du quotidien pour nation. Tout ceci doit composer une profiter les jeunes marocains, élèves,
culture, il faut absolument s’en nour- faire de cette nation un pays résolu- belle mosaïque créatrice, une ébul- lycéens et étudiants de cette fenêtre
rir, il faut coûte que coûte la remo- ment tourné vers la modernité. Mais lition culturelle qui puisse s’inscrire ouverte sur les Arts qu’est le Musée
deler pour en faire une culture pour est-ce suffisant ? Est-ce réellement dans la durée, avec de véritables de Rabat, une convention-cadre de
tous. Pas seulement pour les Maro- l’amorce d’une résilience consciente projets humains. Car, ici, l’humain partenariat a été paraphée entre le mi-
cains. Pas uniquement une Culture pour bâtir l’avenir en se servant des est et restera le fondement même de nistère de l’Éducation nationale, de la
versant dans la couleur locale, parfois ratages du passé ? Est-ce que l’art et la cette mouvance artistique, avec de formation professionnelle, de l’ensei-
avec ses limites et ses blocages. Voire culture peuvent avoir la place qui leur nouveaux talents, de grands artistes, gnement supérieur et de la recherche
même certains archaïsmes. C’est aussi revient pour donner corps à cette ef- des personnages porteurs d’idées, scientifique et la Fondation nationale
dans son sens qu’il faut comprendre, fervescence qui fait éclore différentes conscients que ce sont les pensées qui des musées (FNM). Avec cet objectif
sans ambages, que si, dans le monde sensibilités ? C’est là le défi porté par changent les peuples. clair qui est d’encourager l’accès des
où nous vivons aujourd’hui, certaines la vision clairvoyante du Souverain, étudiants et des élèves aux musées.
cultures arrivent à nous toucher, si ces qui voit en la Culture un langage uni- Place à la jeunesse C’est là une convention qui verse
cultures du monde arrivent à nous versel, une manière élevée d’inscrire dans le sens des égalités des chances
nous séduire, si ces expressions hu- son pays parmi les nations locomo- et pour la démocratisation de l’accès
maines, aussi lointaines peuvent-elles tives plaidant pour la diversité, pour Dans son discours royale de juillet à la Culture. Une manière bien pensée
être, nous attirent, si elles ont le pou- la mixité, pour le partage et la fusion 2013, Sa Majesté le Roi Mohammed VI de créer ce pont entre les musées et
voir de nous porter et de nous trans- des cultures, avec chacune ses spécifi- insistait sur un point crucial et incon- la jeunesse marocaine assoiffée d’ap-
porter en nous inspirant, en multi- cités et ses racines. tournable : la place de la jeunesse sur prendre et de connaître les richesses
pliant les sources et les ancrages, c’est l’échiquier social et culturel du pays : de sa culture multiple. Il faut aussi
qu’elles ont réussi ce pari d’offrir un Le gage de la liberté créatrice «Il s’agit, au premier chef, de notre jeu- comprendre que cette convention vise
message universel, axé sur l’humain, nesse ambitieuse, imprégnée d’amour à développer un programme d’action
pour toute l’humanité. C’est à cela pour sa patrie, fière de ses traditions conjoint d’appui à l’éducation artis-
que doit aspirer la Culture marocaine. Il faut dire que les grandes ten- séculaires, nantie d’une éducation tique à l’adresse des élèves en les rap-
C’est cela le propos que doivent dé- dances du Maroc d’aujourd’hui, saine. Ceci tient à la volonté des maro- prochant davantage du monde des
fendre les Arts marocains, dans leur non seulement au niveau des arts cains d’assurer une bonne éducation à musées et en les permettant de mieux
belle diversité. plastiques, pas uniquement face à leurs enfants et de leur inculquer les s’ouvrir sur la culture et l’histoire du
cet engouement pour la peinture, la hautes valeurs morales et les vertus Maroc. Elle ouvre également la voie
Un Maroc multiple sculpture, les arts vidéos avec de très de l’attachement aux constantes su- à l’émergence d’un public renouvelé
nombreuses expositions, mais aussi prêmes de la nation, dans le cadre de et passionné des structures muséales,
sur l’histoire du pays, son passé, son la complémentarité entre la maison et mais il s’agit aussi de faire de celles-
Depuis quelques décennies, le Ma- présent, les grandes tendances artis- l’école et de l’ouverture sur les inno- ci un acteur clé dans la vie artistique,
roc vit certainement sa movida cultu- tiques du futur, son cinéma, ses au- vations des temps modernes. Nous placée au service de la promotion des
relle et artistique, à son rythme, certes, teurs, ses penseurs, ses philosophes, considérons que l’affection dont les diverses formes d’expression en lien
sans forcer le trait ni ruer dans les le rôle que peut jouer l’intelligentsia parents entourent leurs enfants, et les avec les thématiques du patrimoine
brancards. Il est vrai que les artistes et marocaine pour faire connaître son responsabilités qu’ils assument pour au Maroc.

Directeur de la Publication :
Hamza El Amrani
Directeur de la rédaction :
Abdallah El Amrani

Rédacteur en chef : Salima Serghini Siège Social


22, Rue Ahfir (ex Cannes),
Hamza Abdelouaret Raouya Lachhab Infographiste :
Val d’Anfa, Casablanca
(Tanger - Tétouan) Mohammed Jibril
Technique et commercial
National : Assistante de direction : 96, Rue Alwahda,
Chroniqueur Mers Sultan, Casablanca
Sanae El Amrani Fatiha Lakmad
Jawad Kerdoudi
Aziza Mesbahi Tél. :
Photos : AFP / MAP 05 22 47 22 86
Correspondant régional 05 22 47 34 12
Reporters : Abdelkader Belcadi Assistant de la rédaction : Télécopie/Fax :
Mohammed Taoufiq Noureddine Choukry 05 22 20 29 67
Bennani Bureau de Rabat
N° de la commission
taoufiq.mo@gmail.com GSM : 06 52 02 15 76 paritaire : H.F/040-06
Chronique La Vérité • N° 862 • du 30 juillet au 2 septembre 2021 6

Le mouton, la canicule
et les achats hystériques

S
sion authentique, une copie vraie. De tirer des leçons fermes et irrévocables.
quoi ? De nous-mêmes au passé. Rien On a pris la situation à la légère malgré
i tu es agoraphobe, ne sors de nouveau. Que du répétitif. On court le taux de mortalité visant le haut. On a
plus. Ne fréquente aucun derrière notre course et on persiste. A perdu des personnes et des proches. On
lieu public. Attends jusqu’à ce que les la course on répond par la course et à a vu des stars partir à l’improviste. Des
souks se vident, que les supermarchés la marche par une autre marche plus humains soufrant d’un manque d’oxy-
vendent toutes leurs marchandises et lourde. Tout pèse sur nos dos accroupis. gène horrible. Réanimation et intuba-
que la chaleur apaise ses ardeurs. Mais On vieillit à notre insu à force de courir tion. Rien ne nous empêche de prendre
c’est quoi cette folie qui s’empare des contre tout : l’argent, le temps, le rêve, les choses graves à la légère. Bien sûr on
Par Mounir Serhani
marocains à chaque occasion religieuse soi. Notre vie est faite de fatigues car on ne le fait pas exprès mais par manque
ou autre. On dirait qu’ils n’avaient rien se délecte dans la fatigue. On s’amuse à de mesure : la mesure des risques. Un
chez eux, ni verres ni assiettes ni cou- nous torturer à vie. On meurt à chaque vrai problème de lucidité. Or tout le
teau. Nada. Que du vent. Et ces foules instant parce qu’on s’aime moins que monde alerte tout le monde. Tout est en
qui se concentrent en un seul endroit la vitrine. Faire comme les autres pour pause aujourd’hui même les rituels les
nous donnent l’impression qu’elles sont leur plaire. Achteur ce qu’ils achètent et plus primordiaux comme le pèlerinage.
les mêmes à chaque fois, qu’elles font maudire ce qu’ils appréhendent. Cette Pourquoi donc se précipiter et s’engouf-
comme par hasard le même trajet et ont rivalité se nourrit de ce désir mimétique frer dans l’abîme sans aucune notion
la même destination. dans lequel on a été maladroitement de limite? La réponse est simple encore
élevés. On oublie tout simplement de : on ne parle que des autres. Alors que
La grande fête est aux aguets. Le bétail vivre. On s’oublie dans ce gouffre ité- nous sommes les autres. Mieux vaut
est partout. Tu croises des moutons que ratif. nous remettre en cause et nous conseil-
tu commences à reconnaître tellement ler nous-mêmes. On passe notre temps
ils passent à la même heure de chaque Voir les gens se procurer non sans à donner des conseils aux autres, à leur
année. Le mouton te regarde et te met hystérie des objets qu’ils ont déjà chez déchiffrer le nombre des cas qui monte
de la pression pour que tu puisses bou- eux, des choses souvent superflues, c’est et le taux de mortalité qui augmente. A
ger et acheter le tien. Il ne faut surtout se rendre compte combien ces achats leur avertir contre les regroupements et
pas tarder ni se procurer la bête à sacri- sont un simple prétexte qui les aident les foules dangereuses. Nous sommes
fier la veille de la fête. Il se peut que les à exprimer peut-être leur joie de vivre ces autres que nous incriminons tou-
prix augmentent. Que la qualité dimi- ou leur vouloir être joyeux ou même jours. Que nous visons par nos clichés
nue ou encore que le produit s’épuise. leur désir de se décontracter, de sortir les plus accusateurs. L’auteur de ce
Comme il ne faut pas acheter très tôt. la langue au drame, au mal. C’est notre texte fait partie de ces autres et ceux-ci
Car on peut facilement être lésés. Les spécificité marocaine : rire du mauvais nous hantent par mégarde ou à raison.
intermédiaires et les revendeurs sont destin. Rire au moment pire. Cet élan Mais il va falloir distinguer ces autres
légion et on ne doit pas leur laisser la vital qui nous caractérise provoque un que nous considérons comme objets
chance de nous vampiriser à vue d’œil. rire jubilatoire devant le tragique écra- d’accidents et de virus. Non ! Nous
sant. sommes cette altérité coupable.
Courir, courir et courir. Comme dans
une apocalypse. Le jour du dernier Les fêtes révèlent notre énergie la Le mouton, les achats et la chaleur.
jugent. L’heure de l’exécution. C’est mieux cachée et la plus cachée. Notre Un triangle pas évident à assumer. On
maintenant ou jamais. L’instant décisif. force imprévisible. Notre puissance gère. On rame. On galère mais on gère.
Il faut tout acheter sinon tu ne survi- obscure qu’on investit mal. C’est en- Beaucoup de comportements nous
vrais guère aux paroles des voisins, aux core une fois notre particularité sûre : enfonce dans l’abime, à notre insu, au
commérages de la famille et aux regards être fort au pire moment. Une logique ralenti même. Et au ralenti on va vers
des gens du quartier. Il faut courir à de défi ou un complexe de résistance ? le pire, surtout si on continue de faire
se couper le souffle. C’est une course Voilà comment on réagit au ponctuel. preuve de légèreté insoutenable.
contre la montre et contre soi. On se On s’adapte et on sort nos armes. Le
dépasse pour arriver premier. « Moi? marocain soit il se contente du rien soit L’enthousiasme patriotique n’est pas
Mais j’ai déjà acheté. Je ne commets on veut tout sur le vif. On est très extré- mort ! Si l’air du temps est la frilosité, la
jamais l’erreur de la dernière minute! mistes là-dessus. On achète un mouton situation que vivons, l’heure grave que
», dit un coiffeur à son client. Celui-ci, pour le sacrifier sur l’autel de Dieu mais nous endurons, sont à même de faire
plus riche que le premier se contente de de l’autre côté on demande un crédit de nous des militants qui insufflent
le regarder de travers en exprimant une pour ce faire; accomplir un devoir stric- l’audace et le courage pour réhabiliter
nonchalance limite insolite. Peut-être tement religieux. On a peur du corona- l’ambition collective pour surpasser
qu’il n’a pas relevé l’erreur ni l’intrus. virus mais on se regroupe par centaines le mal. Pour menacée qu’elle soit, la
Peut-être la vie serait-elle ce moment dans les marchés traditionnels où la covid dépend de ce que nous sommes
fatidique où la formule de Shakespeare promiscuité fait la loi. Chez nous, tradi- capables d’accomplir comme exploit et
prend un autre tournant : acheter ou ne tion et modernité font bon ménage. Il va comme résistance : infléchir la pente des
pas acheter, telle est la question ! de soi que dogme et émancipation vont proximités sociales, vouloir changer la
de pair. donne. Tous les mouvements sociaux
Nous vivons un véritable sont des points d’appui pour renouve-
"catch me if you can" ! La boucle est bouclée. La fête aura ler l’action résistant au virus invisible.
l’odeur de la méfiance et la distancia- Car agir au plus près de ce que le Co-
tion nous récupère encore. Nous sort rona nous apprend est la forme la plus
La question qui se pose et s’impose du confort auquel on s’est vite habitués, haute de la responsabilité sociale et du
malheureusement est toute simple, à tort. On a subi des épreuves difficiles : souci de responsabilité. Nous serions
voire évidente : pourquoi on s’acharne? un long confinement, des déplacements en cas de résistance lucide et calme,
On continue, comme l’a bien dit Samuel frileux, des séparations contraignantes, pour les générations à venir, l’exception
Beckett. Continuer, continuer et conti- des protocoles exigeants, des temps in- sanitaire, l’exception qui plus est maro-
nuer. Un mensonge sincère, une illu- déterminés... et pourtant on n’a pas su en caine.
Chronique La Vérité • N° 862 • du 30 juillet au 2 septembre 2021 8

Ouverture des Jeux Olympiques à Tokyo

Une preuve de résilience et


une lueur d’espoir

R
Cependant malgré les feux d’artifice, monde traverse une période tourmen-
les tableaux des danses modernes, les tée de son histoire. La pandémie du
appelons que c’est en prouesses technologiques, les arts tra- Covid-19 s’est traduite à ce jour (26
Par Jawad Kerdoudi Septembre 2013 que ditionnels japonais, la cérémonie d’ou- Juillet 2021) par 194 millions de cas
Président de l’IMRI (Institut Marocain des Tokyo a été désignée pour abriter les verture était empreinte de sobriété et de contaminations et 4,16 millions de
Relations Internationales) jeux olympiques 2020. Cependant la de gravité. En témoigne l’hommage décès. Beaucoup de familles dans le
pandémie du Covid-19, qui a touché au personnel médical, infirmières et monde ont perdu un proche ou sont
le Japon comme tous les autres pays soignants choisis pour porter le dra- tombées dans la précarité. La Banque
de la planète, en a décidé autrement. peau olympique jusqu’au mât où il mondiale a constaté une régression de
Le gouvernement japonais malgré les flottera pendant deux semaines. l’économie mondiale de 4,3% en 2020,
réticences d’une partie de sa popula- mais prévoit une croissance de 5,6%
tion, a décidé de les reporter en 2021. Comme à l’accoutumée, le défilé en 2021. La croissance sera inégale
C’est ainsi que l’ouverture des jeux des 206 délégations a débuté avec une selon les régions, principalement par
olympiques 2020 a eu lieu à Tokyo le innovation : deux porte-drapeaux, un le fait que la vaccination anti-Covid
23 Juillet 2021. homme et une femme pour montrer 19 n’a pas été répartie équitablement
la stricte égalité des sexes dans ces dans le monde. En 2021, l’Asie de l’Est
La cérémonie d’ouverture qui a jeux. Faute de public, les applaudis- Pacifique connaîtra une croissance de
débuté par l’annonce de l’Empereur sements et les acclamations étaient 7,7% suivie de l’Asie du Sud avec une
japonais Naruhito « Je déclare ouverts rares, malgré les efforts de certaines croissance de 6,8%, l’Amérique latine
les jeux de Tokyo » n’a pas eu le carac- délégations de créer une atmosphère et les Caraïbes avec une croissance
tère festif comme à Rio en 2016. Elle joyeuse pendant leur défilé. Au total de 5,2%, l’Europe et l’Asie Centrale
s’est déroulée dans une enceinte à huis 11.090 sportifs vont participer à ces avec une croissance de 3,9%, enfin
clos avec des tribunes quasi-vides. jeux avec autant d’hommes que de l’Afrique subsaharienne avec une
Parmi les privilégiés étrangers qui femmes. On décompte 339 épreuves croissance de 2,8% et la région Mena
ont assisté à l’ouverture, figuraient le au programme, dont certaines ont été (Afrique du Nord et Moyen-Orient)
Président français Emmanuel Macron ajoutées pour la première fois comme avec une croissance de 2,4%.
et la première dame des Etats-Unis le skateboard, le surf, la basket 3 x 3,
Jill Biden. Dans son discours Thomas et l’escalade. Sur le plan sportif, cer- En conclusion, l’humanité devant
Bach le Président du Comité interna- taines icônes se détachent comme le cette terrible pandémie n’a que le
tional olympique (CIO) a déclaré « serbe Novak Djokovic au tennis, les choix de la résilience pour s’en sortir.
Aujourd’hui est un moment d’espoir nageurs américains Caeleb Dressel et Il faut saluer le rôle des Etats qui ont
car enfin nous sommes tous réunis Katie Ledecky, et leur compatriote Si- joué un grand rôle de protection de la
». Ces jeux « c’est la lumière au bout mone Biles en gymnastique. De même santé et de l’économie. Rendre aussi
du tunnel obscur de cette pandémie ». le français Teddy Riner a des chances hommage aux scientifiques qui ont
de devenir le premier triple champion mis au point des vaccins anti-Covid 19
olympique de Judo dans la catégorie dans des délais très courts : une année
lourds. En tous cas, tous les sportifs au lieu d’une dizaine usuellement.
présents vont faire tout leur possible Sans oublier les soignants : médecins,
pour arracher des médailles au profit infirmiers, pharmaciens et personnels
de leur pays. de la santé, qui se sont mobilisés sans
compter pour lutter contre la maladie.
Le gouvernement japonais à qui Les médias ont joué un grand rôle pour
nous devons rendre hommage pour le sensibiliser les populations sur les
maintien des jeux olympiques malgré risques de la pandémie, et les mesures
la pandémie, va prendre en charge le de préventions répétées à longueur
coût de ces jeux estimé à 13 milliards de journée. La solidarité internatio-
d’euros, dont 2,3 milliards ont été nale pour lutter contre la pandémie,
nécessaires pour le report de 2020 à faible au départ du fait de la surprise
2021. Il a en outre pris des mesures et de la méconnaissance de la maladie,
très strictes pour éviter la propagation s’est affirmée au cours du temps, mais
du Covid-19 pendant les jeux. C’est reste insuffisante même aujourd’hui
ainsi que des tests quotidiens seront notamment pour la disponibilité des
effectués par les sportifs, et que le port vaccins aux pays démunis. La seule
de masque sera obligatoire pour tous. façon de lutter contre cette pandémie
Dans le village olympique, les ras- est de continuer à vivre normalement,
semblements seront limités au maxi- et surtout à travailler et se divertir tout
mum, de même qu’il a été interdit aux en prenant les mesures de précaution.
proches et aux familles des sportifs C’est ce qu’a décidé le Japon en main-
étrangers de venir au Japon pendant tenant les jeux olympiques de Tokyo,
les jeux. Enfin les épreuves auront lieu ce grand pays qui était en ruines après
en absence quasi-totale du public. la seconde guerre mondiale, et qui est
devenu grâce au travail et à la disci-
Ces jeux vont se dérouler à Tokyo, pline la troisième puissance de la pla-
pendant deux semaines alors que le nète après les Etats-Unis et la Chine.
Chronique La Vérité • N° 862 • du 30 juillet au 2 septembre 2021 10

Maroc-Pegasus :

Le "consortium" médiatique
de "nuisance" au Maroc

L
en Espagne. prestation de Boukadoum à Madrid, le-
quel autorisait son homologue espagnole,
es campagnes engagées par Dans un tel cas, nous aurions assisté à celle-là même qui a été congédiée de son
Amnesty international et l’arrestation et l’emprisonnement d’un poste, comme lui d’ailleurs, à s’exprimer
forbidden stories, et relayées par un « «président de la république », qui supplée à sa place, au nom de l’Algérie, tellement
consortium » médiatique occidental dont Abdelmagid Tebboune, dans les camps ils étaient en communion contre le Maroc.
Par Taieb Dekkar l’ossature reste idéologiquement et fon- des réfugiés de Tindouf. Je ne pense pas
Journaliste et écrivain damentalement tournée à Gauche, inter- que le scénario mis en place et coordonné Les succès du Maroc, au plan politique
viennent dans un contexte régional de par les services de renseignements des et diplomatique, en plus de ses perfor-
tension, conséquente à la reconnaissance deux pays se soit terminé le plus norma- mances sécuritaires, ne laisseront pas
américaine de la souveraineté marocaine lement du monde, et que par contre, les indifférents les ennemis du Royaume, qui
sur l’ensemble de son Sahara, et la mise deux parties eurent à subir une forte pres- se reconnaitront dans cet article pour leur
en échec d’un complot coalisé algéro-es- sion pour accélérer le départ de Brahim forfaiture historique, à l’égard de leur voi-
pagnol contre les intérêts stratégiques du Ghali du territoire espagnol, avant terme. sin de l’Ouest.
Royaume.
Les services de renseignements maro- Aussi, certains médias occidentaux,
Les services de renseignements maro- cains, qui méritent franchement nos hom- principalement français qui, animés d’une
cains ont brisé, non sans fracas, le mys- mages et nos félicitations, ont brisé cette certaine nostalgie envers leurs anciens
tère qui entourait le transfert du merce- alliance anti-marocaine, qui ne s’en est départements d’outre mer, accourent-ils
naire Brahim Ghali en Espagne, tenu top pas tirée sans dégâts, principalement en pour sévir contre le Royaume, et donc
secret par les services de renseignements Espagne. créditer le Royaume de capacités remar-
espagnols et algériens, provoquant une quables et extraordinaires, allant jusqu’à
crise politique interne en Espagne, qui Les services de renseignements algé- l’interception des communications du
s’est formalisée par le congédiement de riens furent, pour leur part, ramenés à président de la quatrième puissance mon-
la ministre des affaires étrangères, impli- leur minuscule rôle. diale.
quée dans la gestion de cette affaire.
Naturellement, les uns et les autres ne Combien de journalistes marocains
Côté algérien, l’Etat a vite fait de rapa- vont pas déposer leurs armes, après cette sont emprisonnés dans le Royaume pour
trier dans la nuit et à la sauvette son pro- débâcle politique et diplomatique. L’Al- justifier l’acquisition du logiciel Pegasus
tégé, qui risquait son arrestation immi- gérie, pour contrecarrer le Royaume, était et quelles sont franchement les menaces
nente, s’il était resté 48 heures plus tard prête à tout. Rappelez-vous une récente réelles qu’ils font courir au pays par leurs
écrits ?

Non !

Cette piste, invoquée par ce consortium,


ne serait pas la bonne.

Plutôt, il faut inscrire cette campagne


dans une stratégie globale, politique et
diplomatique, visant à nuire au Maroc, à
contrecarrer ses ambitions et ses succès,
ce Maroc qui va produire incessamment
le vaccin anti-covid 19, en collaboration
avec un pays lointain, la Chine, parce que
ses partenaires, plus proches, font preuve
d’égoïsme et de nationalisme étroit, voire
de paternalisme et de chantage.

Bien évidemment, nous prêter cette


puissance, cela nous réjouirait ample-
ment en tant que Marocains, et renforce-
rait nos convictions en nos capacités.

Les desseins des ennemis du Royaume,


qui ont gâché toutes leurs ressources et
leur fortune pour nous affaiblir, tendent
justement à fissurer la bonne entente pré-
valant de longue date entre le Maroc et
la France, après ce sinistre épisode vécu
avec l’Espagne.

Le fabriquant du logiciel a démenti


l’existence du répertoire téléphonique dif-
fusé par « le consortium de nuisance » et
le Maroc a démenti détenir cette techno-
logie.
Lignes rouges La Vérité • N° 862 • du 30 juillet au 2 septembre 2021 12

L’Allemagne reproche à l’Union européenne de favoriser l’hégémonie du Maroc

Le Maroc a vu juste
Cette note n’a rien d’officiel mais elle aurait dû rester confidentielle. Elle
émane de l’Institut allemand des affaires internationales et de sécurité et sort à
un moment où les rapports entre l’Allemagne et le Maroc sont déjà très tendus,
en pleine affaire Pegasus, ce qui va obliger la France à réagir.

V
d’orientation politique à l’adresse des Alors que la Tunisie tombe dans l’oubli et sard. Elle tombe dans un climat de ten-
autorités allemandes. l’insignifiance, l’Algérie tente de surmon- sions politiques et diplomatiques entre
ue d’Allemagne, cette ter ses difficultés et de rattraper le Maroc l‘Allemagne et le Maroc sur fond de rivali-
note d’analyse signifie en Il faut savoir que la SWP est une ins- qui ferait tout pour entraver ses progrès. tés subsahariennes, mais elle tombe aussi
substance : il faut arrêter le Maroc dans titution fondée en 1962 qui conseille le à un moment où le Maroc est soupçonné
ses tentations hégémonique sur les pays Bundestag, donc le Parlement de l’Alle- D’après Isabelle Werenfels, cette situa- d’avoir utilisé le fameux logiciel israélien
du Maghreb et notamment cesser d’aider magne. Mais au-delà, on peut dire que tion représente un déséquilibre, d’autant qui lui aurait permis de mettre sur écoute
la croissance et le développement écono- ses travaux reflètent au moins la façon que les pays européens tentent de travail- les téléphones portables de beaucoup de
mique du Maroc, qui freine ainsi l’émer- de voir de beaucoup de milieux scienti- ler avec les pays du Maghreb individuel- personnalités européennes et notamment
gence de l’Algérie et de la Tunisie. fiques et politiques d’outre-Rhin. lement. françaises, dont le président de la Répu-
blique.
Cette note émane de la Stiftung Wis- Cet institut de recherche émet d’abord Elle recommande donc une coopéra-
senschaftund Politik (Institut allemand quelques observations sur les développe- tion triangulaire avec l’ensemble des pays Ce contexte va obliger la France et l’en-
des affaires internationales et de sécurité) ments en Afrique du Nord du Maroc et du Maghreb pour équilibrer les choses, semble de l’Union européenne à clarifier
basée à Berlin. ses interactions avec la région du Sahel et ce qui reviendrait alors à "contrecarrer le leurs relations avec les pays de l’Afrique
exprime de ce fait, des recommandations sentiment d’inutilité croissante de l’Algé- du Nord et à remettre à plat les rapports
Elle a été publiée par Isabelle Weren- à l’Allemagne et l’Union européenne sur rie, renforcer l’économie tunisienne, et économiques et migratoires. Un dossier
fels, senior flow de la division Moyen- la façon de se comporter envers les pays relativiser les ambitions hégémoniques que la France trouvera en arrivant à la
Orient et Afrique et intitulée «Rivalités du Maghreb. du Maroc et ainsi atténuer la dynamique présidence de l’Union européenne au
maghrébines sur l’Afrique subsaharienne négative de la rivalité." début de l’année prochaine, alors que la
: l’Algérie et la Tunisie cherchent à suivre En bref, cette note observe que le Maroc campagne pour la présidentielle sera déjà
les pas du Maroc.» Cette «étude» non avance à un rythme qui laisse derrière lui Pour beaucoup d’observateurs, cette bien engagée et que l’Allemagne, elle,
officielle a toutes les formes d’une note ses deux voisins, l’Algérie et la Tunisie. note n’a pas été rendue publique par ha- aura déjà change de gouvernance.

Le rayonnement du Maroc dérange

La vraie histoire interdite


L’année 2021 n’aura pas été de tout repos pour la diplomatie marocaine. De l’égarement allemand à l’imposture espagnole en
passant par les perpétuelles divagations algériennes, le Royaume aura tout vu. Et last but not least, cette levée de bouclier des
médias français s’impliquant à de prétendues obscures «Forbidden Storries».

Samir Chaouki équilibre à l’hégémonie chinoise sur le continent. européenne contre le Royaume de cet environne-
Analyste en Économie Le Maroc pourrait constituer un hub pour cette ment géopolitique qui fait du Maroc un acteur

I
& Géopolitique stratégie et ce pour deux raisons principales. Un, incontournable en Afrique sur les plans écono-
une situation géographique idéale car en face du miques, sécuritaires et de maintien de paix. La
continent américain. Deux, le rayonnement du schizophrénie européenne, malheureusement de
l est clair qu’un air impur couvre les Maroc en Afrique avec une diplomatie royale plus en plus montante chez nos amis français, se
relations marocco-européennes et que visionnaire qui aurait préparé la réalité géopoli- traduit par une volonté d’un Maroc stable, bon
les récentes démêlées marocaines avec Berlin, tique d’aujourd’hui et ce depuis 2005 au moins. élève en matière de lutte antiterroriste, rempart
Madrid et Paris, sont loin d’être un hasard de Le Maroc, très influent en Afrique dans des dos- de l’immigration clandestine, mais en même
calendrier. En effet, et pour comprendre la véri- siers hautement sensibles tels que la sécurité ali- temps ne voit pas d’un bon œil son indépendance
table «Forbidden Story» marocaine, qui dérange mentaire et la lutte antiterroriste, comme il jouit diplomatique et son rayonnement dans son
en Europe, il faut remonter à la fin d’année 2020. d’une notoriété de par un soft power efficace: continent. Ce n’est certes pas la faute du Maroc
business, champs religieux, coopération sud-sud, si des entreprises marocaines s’imposent désor-
Car, toute cette machination est déclenchée transfert du savoir faire…, est perçu par les Etats- mais en Afrique comme leaders de leurs secteurs,
depuis la reconnaissance américaine de la souve- Unis comme un allié sur lequel il peut compter. au détriment des entreprises des anciennes puis-
rainté marocaine sur le Sahara et le rôle de plus sances coloniales, et si le soft power marocain
en prépondérant du Royaume dans les Par ailleurs, les européens se voient largués, à tourne à plein régime au moment où l’influence
tous les niveaux, par des chinois très entrepre- européenne est plus que jamais grippée. Enfin,
«radars» américains. Les manœuvres militaires nants dans le continent africain, qu’ils croyaient quand les Européens ne pensent qu’aux richesses
«African Lion» dirigées par les Etats-Unis dans une chasse gardée pour toujours. Et le Maroc a dont recèle le sous-sol africain, le Maroc monte
le Sahara marocain, l’annonce américaine d’ou- tendu sa main au géant chinois dans le cadre de des unités de productions de fertilisants à coup
verture prochaine d’un consulat à Dakhla pour sa diversification de partenaires, ce qui a donné de milliards d’euros en Afrique notamment en
promouvoir les échanges commerciaux et les lieu à d’excellentes perspectives qui dérangent. Ethiopie, au Kenya, au Ghana et au Nigeria, un
investissements, la coordination marocco-améri- La récente annonce de production de vaccin pays à 750 millions d’habitants en 2050. Il est
caine sur la question de sécurité au Sahel…, sont chinois anti Covid-19 depuis le Maroc en fa- temps que nos «amis» Européens comprennent
des signaux de rapprochement qui inquiètent à veur du continent africain ne passe pas, en plus que le Maroc d’aujourd’hui n’est pas le Maroc
l’Union Européenne. d’autres projets structurant à réaliser par Pékin d’hier.
comme le TGV Casablanca-Marrakech et la ville
A Washington, Les Etats-Unis, longtemps loin Tanger-Tech. Ce sont là quelques bribes du succès marocain
de la zone d’influence africaine, pense à une per- que d’aucuns voient, l’amertume dans la gorge,
cée qui lui permettrait de chercher un certain Il ne faut donc pas isoler cette levée de bouclier comme une «Forbidden Story»!
actualité La Vérité • N° 862 • du 30 juillet au 2 septembre 2021 13

Protection des données à caractère personnel

L’UM6P, l’OCP et la CNDP


unissent leurs efforts
La Commission nationale de contrôle de la protection des données à caractère personnel
(CNDP), l’OCP et l’Université Mohammed VI Polytechnique (UM6P) ont procédé, lundi 26
juillet à Benguérir, à la signature d’une convention de partenariat pour le déploiement des
programmes Data-Tika sur la protection des données à caractère personnel.

C
sociétale pour faire de notre pays un caractère personnel, qui constituent un place et auxquels ont adhéré différentes
exemple en la matière ». élément important dans la transforma- entreprises, institutions publiques, asso-
ette convention vise à faire tion digitale, pour assurer le respect des ciations et ONGs nationales, d’autres axes
adhérer l’OCP et l’UM6P De son côté, Hicham El Habti, pré- droits des utilisateurs et des citoyens ». de collaboration porteront sur l’appui
aux programmes Data-Tika mis en place sident de l’UM6P, a souligné que ce « Nous comptons beaucoup sur la colla- mutuel entre la CNDP, l’OCP et l’UM6P
l’année dernière par la CNDP pour la partenariat permettra le renforcement boration avec la CNDP pour former nos en termes d’expertise et de conseil, et de
protection des données à caractère per- de la conformité à la loi n° 09-08 relative équipes, assurer la conformité à la loi transmission du savoir.
sonnel dans le but de protéger le citoyen à la protection des personnes physiques n° 09-08, mais aussi nourrir la réflexion
marocain au sein de l’écosystème numé- à l’égard du traitement des données à autour des futurs développements pos- Le Data Center, infrastructure de
rique. « Cette convention tripartite a pour caractère personnel, ainsi que le ren- sibles du cadre réglementaire, qui nous pointe au cœur de l’Écosystème UM6P
objectif le déploiement des programmes forcement mutuel des capacités entre la permettrait d’intégrer des nouveautés en dédiée à la transformation digitale et
Data-Tika, qui visent à favoriser la CNDP et l’UM6P à travers notamment termes de technologies et des nouveaux abritant le plus puissant Super Calcula-
confiance dans la manipulation de la data la recherche et le développement (R&D), usages », a-t-il ajouté. teur d’Afrique, bénéficiera ainsi de l’ap-
numérique, en particulier à caractère per- la formation et le perfectionnement des pui de la CNDP à travers une approche
sonnel », a expliqué Omar Seghrouchni, compétences nationales au profit des Cette convention permettra plus large- DPaaS (Data Protection as a Service)
président de la CNDP. domaines de la protection des données ment à l’OCP de renforcer ses capacités pour la mise en conformité de ce dernier.
à caractère personnel (en particulier la sur des problématiques axées autour de D’un autre côté, cette collaboration tri-
Dans ce sens, Omar Seghrouchni a rele- formation de Data Protection Officer thématiques telles que la classification partite permettra à ce chantier national
vé que « la protection des données ne doit -DPO). de la data, la smart agriculture, l’analyse de haute importance de s’appuyer sur les
pas être perçue comme un frein à l’évolu- d’impact relative à la protection des don- ressources, talents et infrastructures de
tion, mais plutôt comme un élément qui Pour sa part, Adil Ousti, Head of Di- nées (AIPD), la recherche scientifique ou l’écosystème UM6P constitué en plus du
accompagne le développement du digital gital Factory de l’OCP, a indiqué que encore, l’intelligence artificielle (IA). Les Data Center, de plusieurs laboratoires de
pour aller vers un digital responsable, un l’Office « heureux de contribuer aux ef- programmes Data-Tika, fidèles à une recherche de modélisation, simulation,
digital qui s’inscrit dans une dynamique forts visant la protection des données à vision collaborative depuis leur mise en analyse des données et d’IA.
actualité La Vérité • N° 862 • du 30 juillet au 2 septembre 2021 14

Expulsion de la “rasd” de l’UA

Une mascarade qui a trop durée


La suspension, voire l’expulsion, de la “rasd”, un groupe armé qui n’a pas les
attributs d’un Etat souverain, de l’Union africaine (UA) ne doit pas être consi-
dérée comme un tabou ou un objectif irréalisable, ont estimé mardi 27 juillet
les participants à un séminaire tenu à Accra sous le thème “L’impératif de la
relance économique : Comment la résolution de la question du Sahara peut-elle
renforcer l’intégration régionale et continentale de l’Afrique”.

• L’UA devrait corriger cet héritage encombrant et cette erreur historique.

L
gration économique de l’Afrique. du Nord et l’Afrique de l’Ouest – qui Le séminaire visait à débattre et à
a mis en danger les pays voisins, la ré- discuter des défis actuels de l’UA de
es participants à l’événe- Ils ont souligné, en ce sens, la néces- gion et la sécurité économique de tout manière objective, scientifique et impar-
ment organisé par le think sité de trouver une solution réaliste et le continent. tiale, dans le cadre d’un exercice hau-
tank ghanéen Imani Center for Policy définitive à ce différend de longue date, tement intellectuel et basé sur les faits,
and Education ont critiqué à cet égard qui ne peut que constituer une percée Cet incident a également mis en évi- avec des experts crédibles et des déci-
l’admission dans l’Organisation de dans la consolidation régionale et conti- dence l’importance et le poids de la deurs influents. Accra étant l’hôte du
l’unité africaine (OUA), puis son main- nentale de l’Afrique, surtout dans le coopération entre le Maroc et les pays secrétariat de la Zone de libre-échange
tien par l’UA, d’une “entité non éta- contexte actuel, marqué par l’urgence d’Afrique de l’Ouest, a-t-on ajouté. continentale africaine (ZLECA), les dis-
tique, qui est depuis une source d’obs- induite par les répercussions écono- cussions ont porté sur les défis de l’inté-
tructions et de divisions”. miques et sociales de la pandémie du Par ailleurs, les participants ont pas- gration économique régionale et conti-
COVID-19. sé en revue les solutions dont dispose nentale, avec un accent particulier sur
Selon les participants, l’UA devrait l’UA pour rééquilibrer sa position sur la le rôle des communautés économiques
corriger cet “héritage encombrant” et Plusieurs participants ont affirmé que question et jouer pleinement son rôle de régionales.
cette “erreur historique”, a indiqué, la résolution de la question du Sahara neutralité en contribuant à promouvoir
dans un communiqué, l’Imani Center est une étape nécessaire pour renforcer une solution durable à un différend qui Les participants ont souligné l’urgence
for Policy and Education. l’intégration économique du continent, entrave le fonctionnement de l’UA ainsi d’une telle intégration et ont appelé à la
compte tenu de sa dynamique actuelle que l’intégration globale du continent. mise en œuvre complète de la ZLECA et
Ainsi, la suspension, voire l’expul- marquée par l’exclusivité du processus à sa protection contre tout blocage qui
sion, de la “rasd”, un groupe armé des Nations Unies et la prééminence Reconnaissant la dynamique actuelle entrave l’idéal d’intégration du conti-
n’ayant aucun des attributs d’un État du plan d’autonomie marocain comme autour de la question du Sahara, les par- nent sur le terrain, comme l’a affirmé et
souverain, ne doit pas être considérée solution politique “sincère, réaliste, ticipants ont relevé que le processus du soutenu l’UA.
comme un tabou ou un objectif hors de crédible et inclusive”. Conseil de sécurité des Nations Unies
portée, ont-ils souligné. pourrait être soutenu par la contribution Alors que l’intégration économique
Dans le contexte actuel, marqué par du Ghana pour atteindre une solution représente une urgence et une étape ma-
“Sa réalisation ne se veut pas une am- l’urgence de la relance économique – finale et réaliste, à la lumière de son pro- jeure dans la consolidation et le dévelop-
bition exclusivement marocaine, mais pour l’unité, l’intégration et la sécurité chain statut de membre non permanent pement de l’Afrique, elle serait mise en
une ambition qui pousse les États afri- globale du continent – le récent incident du Conseil de sécurité. péril si l’UA ne rationalise pas son archi-
cains à mettre fin aux divisions super- de Guerguerat démontre la nécessité de tecture institutionnelle.
flues, et à arrêter l’instrumentalisation dépasser les blocages politiques et les Cet événement a rassemblé plusieurs
d’une organisation censée servir un positions idéologiques improductives, parties prenantes ghanéennes et ouest- Selon les débats, la consolidation
idéal et un objectif panafricain.” ont-ils souligné. africaines, notamment d’éminents déci- d’une telle architecture impose à l’UA
deurs politiques, des experts, des uni- d’achever sa réforme institutionnelle et
Les participants à l’événement ont Les participants ont analysé en détail versitaires, des chefs d’entreprise, des de renforcer sa résilience face aux agen-
déclaré que les blocages politiques, tels l’obstruction pendant trois semaines représentants de groupes de réflexion et das séparatistes et sécessionnistes, qui
que la question du Sahara, constituent par le Polisario d’une route vitale et de la société civile de Gambie, du Ghana, constituent une menace réelle dans de
aujourd’hui un obstacle majeur à l’inté- stratégique – reliant l’Europe, l’Afrique du Liberia, du Nigeria et du Sénégal. nombreux pays africains.
actualité La Vérité • N° 862 • du 30 juillet au 2 septembre 2021 15

Les agriculteurs canariens se plaignent encore des produits marocains

Les pleurnicheurs
Les principales organisations d’agriculteurs des Îles Canaries demandent à
l’Union européenne de modifier l’accord commercial avec le royaume du Maroc
qui continue d’exporter la même quantité de produits agricoles sur le marché
européen, malgré le départ du Royaume-Uni de l’Union Européenne. Elles dé-
noncent une « concurrence déloyale » du royaume du Maroc.

A près le Brexit, le royaume


du Maroc, sur la base de
l’accord commercial avec l’Union euro-
péenne, a continué à exporter la même
quantité de produits agricoles sur le
marché européen. Ce qui crée une «
concurrence déloyale », selon l’Associa-
tion des agriculteurs et éleveurs des Ca-
naries (ASAGA) et la Coordination des
organisations d’agriculteurs et d’éleveurs
(COAG).

Les deux associations font observer


que les règles du jeu ont changé avec le
Brexit et demandent donc une révision
de l’accord Maroc-UE, ainsi que la mise
en place d’une nouvelle politique agri-
cole commune (PAC) dans l’Union Euro-
péenne, rapporte El Día.
• Les agriculteurs canariens se plaignent de la concurrence marocaine.
« Ce que nous demandons, c’est l’éga-
lité sur le marché. Si l’Union Européenne Tant que les exigences de l’Union Eu- « Ils sont en concurrence déloyale avec Rafael Hernandez, demande pour sa part
est de plus en plus exigeante envers les ropéenne ne sont pas généralisées aux des prix moins chers parce que leurs une augmentation des fonds européens
agriculteurs européens en matière envi- pays tiers, le Maroc peut faire « ce qu’il conditions de travail et de production ne alloués aux agriculteurs pour leur per-
ronnementale, de recrutement et de sécu- veut », estime-t-il, dénonçant le non- sont pas comme les nôtres et mieux, ils mettre de renforcer leur production.
rité sociale, qu’il en soit de même pour respect par le royaume des quotas pré- ne sont pas tenus de respecter les mêmes
les pays tiers », a insisté Theo Hernando, vus dans l’accord et l’utilisation par ses règles que nous », se plaint Hernando. Selon lui, le pouvoir d’achat des agricul-
le secrétaire général technique de l’Asso- agriculteurs de produits phytosanitaires teurs canariens chute chaque année alors
ciation des agriculteurs et éleveurs des pourtant interdits au niveau de l’Union Le président de la Coordination des or- qu’ils doivent investir davantage pour
Canaries. Européenne. ganisations d’agriculteurs et d’éleveurs, répondre aux exigences de Bruxelles.

L’économie marocaine se redresse

Seul le travail paye


Les indicateurs conjoncturels présagent un bon rétablissement de l’activité écono-
mique dans les mois à venir. L’annonce a été faite par la Direction des études et des
prévisions financières (DEPF), dans sa récente note de conjoncture.

L
est déjà visible, et il en est de même
pour le tourisme. S’agissant de la
’économie marocaine se consommation des ménages, la barre
redresse progressive- se redresse également, de même qu’au
ment, fait savoir la DEPF, précisant niveau des investissements, avec en
que « les indicateurs conjoncturels dis- tête, le redressement des importations
ponibles font état d’un rétablissement de biens d’équipements et l’augmen-
progressif de l’activité économique, tation des recettes des IDE. Quant aux
à des rythmes dépassant les niveaux échanges extérieurs, une augmentation
initialement attendus, incitant des ins- de 2,7 points a été enregistrée à fin mai
titutions nationales et internationales à 2021, grâce à une hausse de +23,5 % des
revoir vers le haut leurs prévisions de exportations et de +18,1 % des impor-
croissance pour l’année 2021 ». D’ail- tations.
leurs, au cours de cette année 2021,
sur le plan sectoriel, plusieurs secteurs Pour sa part, la croissance des crédits
d’activité non agricole se redressent et bancaires a chuté de plus de 2,5 % à
quelques-uns ont déjà retrouvé leur fin mai 2021 contre +6,5 % en 2020. Les
niveau d’avant crise. indices boursiers MASI et MADEX, ont
pour leur part, enregistré respective-
En ce qui concerne les secteurs des ment des augmentations de 9,9 % et de
mines, du BTP, de l’énergie électrique 9,8 % à fin juin 2021, comparativement
et de certaines branches du secteur in- à fin décembre 2020, précise la même
dustriel, le rétablissement économique source.
L’événement La Vérité • N° 862 • du 30 juillet au 2 septembre 2021 16

Discours du trône 2021

"CE QUI TOUCHE LE MAROC AFFECTE TOUT AUTANT L’ALGÉRIE"


Texte intégral du discours royal
S
De fait, la Fête du Trône symbolise le pacte sacré de sa longue histoire, ancienne et moderne, à relever les
la Beia et témoigne de l’indéfectible symbiose qui unit, défis et à surmonter les épreuves.
a Majesté le Roi Mohammed VI, que Dieu depuis toujours et en toute circonstance, les Sultans et
L’assiste, a adressé, samedi, un Discours à les Rois du Maroc aux fils de leur peuple. Cher peuple,
la Nation à l’occasion du 22ème anniversaire de l’acces-
sion du Souverain au Trône de Ses glorieux ancêtres. Pays séculaire, le Maroc est une nation unie, façon- Nous tenons en tout premier lieu à renouveler nos
née par une histoire commune. remerciements à tous les acteurs du secteur sanitaire,
Voici le texte intégral du Discours Royal : public, privé et militaire, ainsi qu’aux forces de sécu-
Il puise sa force dans la cohésion nationale et l’adhé- rité et aux pouvoirs publics pour leur sens élevé des
"Louange à Dieu, Prière et salut sur le Prophète, Sa sion unanime de ses composantes autour de ses sym- responsabilités et leur dévouement dans la lutte menée
famille et Ses compagnons. boles sacrés. contre la pandémie de COVID 19.

Cher peuple, Il tire aussi sa puissance de ses institutions et de Pour tous, la période est difficile. Et elle l’est égale-
ses citoyens qui s’emploient, par leurs compétences et ment pour Moi personnellement, à l’égal de tout ci-
C’est avec une immense fierté que nous commémo- leurs initiatives, à développer, à faire progresser leur toyen. Elle l’est pour Ma famille. Et soyez assurés que
rons aujourd’hui le vingt-deuxième anniversaire de la pays et à défendre son unité, sa stabilité. Je connais la détresse des Marocains et que J’en souffre
Fête du Trône. Et cette célébration est un motif de satis- comme eux, partageant totalement leur ressenti en pa-
faction à plus d’un titre. Fort de ce capital humain et civilisationnel en per- reilles circonstances.
pétuel renouvellement, notre pays a réussi, au fil de
L’événement La Vérité • N° 862 • du 30 juillet au 2 septembre 2021 17

En dépit de l’impact négatif laissé par la pandémie développement » constitue le cadre de référence pour fic.
sur les projets et les activités économiques et sur la définir les principes et les priorités du pays en matière
situation matérielle et sociale de nombreux citoyens, et de développement, et qu’il forme le socle d’un pacte Chacun peut vérifier l’inexactitude de ces allégations
afin d’en amortir le choc, Nous nous sommes efforcé de économique et social, propre à impulser une nouvelle : la communauté algérienne qui réside dans notre pays,
trouver des solutions. révolution du Roi et du peuple. les Algériens d’Europe et les Algériens d’Algérie qui se
rendent au Maroc savent ce qu’il en est et ne se laissent
Ainsi, depuis l’apparition de la pandémie et afin d’en En tant que Garant des intérêts de la Nation et des pas abuser par ces contrevérités.
amortir le choc, Nous avons pris l’initiative de créer un citoyens, Nous veillerons à accompagner la mise en
Fonds spécial qui a emporté l’adhésion spontanée des œuvre opérationnelle de ce modèle, avec les disposi- A ce propos, Je rassure Nos frères en Algérie : vous
citoyens. tions et les mécanismes nécessaires à cet effet. n’aurez jamais à craindre de la malveillance de la part
du Maroc qui n’est nullement un danger ou une me-
En outre, Nous avons initié un plan ambitieux de Cher peuple, nace pour vous. En fait, ce qui vous affecte nous touche
relance économique, destiné à soutenir les petites et les et ce qui vous atteint nous accable.
moyennes entreprises touchées par la crise, à préserver En parallèle avec les initiatives de développement
les emplois et à protéger le pouvoir d’achat des mé- menées au niveau interne, et avec une égale détermi- Aussi, Nous considérons que la sécurité et la stabilité
nages à travers l’attribution d’aides financières directes. nation, le Maroc s’attache à poursuivre ses efforts sin- de l’Algérie, et la quiétude de son peuple sont organi-
cères pour consolider la sécurité et la stabilité dans son quement liées à la sécurité et à la stabilité du Maroc.
Nous avons également créé le Fonds Mohammed VI environnement africain et euro-méditerranéen, et plus
pour l’Investissement dont l’objectif est de faire redé- particulièrement dans son voisinage maghrébin. Corollairement, ce qui touche le Maroc affecte tout
marrer les activités productives, d’accompagner et fi- autant l’Algérie ; car les deux pays font indissoluble-
nancer les différents projets d’investissement. Dans le droit fil de cette approche, Nous renouvelons ment corps.
Notre invitation sincère à Nos frères en Algérie, pour
Cher peuple, œuvrer de concert et sans conditions à l’établissement La vérité est que le Maroc et l’Algérie sont tous
de relations bilatérales fondées sur la confiance, le dia- deux confrontés aux problèmes de l’immigration, de
Aujourd’hui, nous pouvons être fiers à plusieurs logue et le bon voisinage. la contrebande, du narcotrafic et de la traite des êtres
titres : le Maroc a relevé un défi de taille en rempor- humains.
tant « la bataille pour l’accès aux vaccins ». La cam- En effet, l’état actuel de ces relations ne Nous satisfait
pagne nationale de vaccination, à laquelle les citoyens guère car il ne sert en rien les intérêts respectifs de Nos Les bandes qui s’adonnent à ces activités criminelles
répondent massivement se déroule de manière efficace deux peuples. Il est même jugé inacceptable par bon sont notre véritable ennemi commun. Si, ensemble,
et remarquable. nombre de pays. nous nous attelons à les combattre, nous parviendrons
à mettre fin à leurs agissements en extirpant leur mal
Convaincu que la souveraineté sanitaire est une com- Entre deux pays voisins et deux peuples frères, l’état à la racine.
posante essentielle de la sécurité stratégique du pays, normal des choses, c’est Notre conviction intime, est
Nous avons lancé un projet d’avant-garde pour la fa- que les frontières soient et demeurent ouvertes. Par ailleurs, Nous déplorons les tensions média-
brication de vaccins, de médicaments et de matériel tiques et diplomatiques qui agitent les relations entre
médical, indispensables pour le Maroc. En effet, leur fermeture heurte un droit naturel et un le Maroc et l’Algérie. Elles nuisent à l’image des deux
principe juridique authentique, consacré par les ins- pays et laissent une impression négative, notamment
Néanmoins, rappelons que la pandémie subsiste et truments internationaux, notamment le Traité de Mar- dans les enceintes internationales.
que la crise n’est pas encore terminée. C’est la raison rakech, texte fondateur de l’Union du Maghreb Arabe
pour laquelle nous devons tous rester vigilants, en qui prévoit la libre circulation des personnes, des ser- Aussi, Nous appelons à faire prévaloir la sagesse et
nous attachant constamment au respect des consignes vices, des marchandises et des capitaux entre les pays les intérêts supérieurs de nos deux pays. Nous pour-
édictées par les autorités publiques. constitutifs de l’espace maghrébin. rons ainsi dépasser cette situation déplorable qui gâche
les potentialités de nos deux pays, au grand dam de
Cher peuple, Je n’ai eu de cesse, depuis 2008, de clamer haut et fort nos deux peuples et des liens d’affection et de fraternité
cette idée et de la réaffirmer à maintes reprises et en qui les unissent.
Grâce à cet effort collectif, l’économie nationale af- diverses occasions.
fiche des signes encourageants qui annoncent qu’elle Plus que deux nations voisines, le Maroc et l’Algérie
est en bonne voie de récupérer la plénitude de ses ca- A cet égard, force est de constater que ni Son Excel- sont deux pays jumeaux qui se complètent.
pacités. lence, l’actuel président algérien, ni l’ex-président, ni
Moi-même ne sommes à l’origine de cette décision de Par conséquent, à sa plus proche convenance, J’invite
Par la grâce du Dieu, l’embellie s’est renforcée à la fermeture. Son Excellence le Président algérien à œuvrer à l’unis-
faveur d’une bonne campagne agricole. Cette véritable son au développement des rapports fraternels tissés
manne du Seigneur, en contribuant à assurer la dispo- Néanmoins, devant Dieu, l’Histoire et nos conci- par Nos deux peuples durant des années de lutte com-
nibilité des produits agricoles à l’échelle nationale, a toyens, nous sommes responsables politiquement et mune.
apporté calme et sérénité aux citoyens. moralement de la persistance du statu quo.
Cher peuple,
Cette évolution significative intervient dans un Or, aucune logique ne saurait expliquer la situation
contexte prometteur, avec la présentation des travaux présente, d’autant que les raisons ayant conduit à la En cette glorieuse occasion, Nous rendons hommage
de la Commission spéciale sur le modèle de dévelop- fermeture des frontières sont totalement dépassées et à nos Forces Armées Royales, à la Gendarmerie Royale,
pement, dont les propositions ouvrent en effet la voie à n’ont plus raison d’être aujourd’hui. à la Sûreté nationale, aux Forces auxiliaires et à la Pro-
une nouvelle étape dans le processus d’accélération du tection Civile, toutes composantes confondues, pour
décollage économique et de consolidation du projet de Nous ne voulons ni faire des reproches, ni donner leur dévouement et leur mobilisation constante, sous
société que Nous voulons pour notre pays. des leçons à quiconque. Nous nous percevons plutôt Notre commandement, afin de défendre l’unité et la
comme des frères qu’un corps intrus a divisés, alors souveraineté nationales et préserver la sécurité et la
La Commission a réalisé un travail louable et mené qu’il n’a aucune place parmi nous. stabilité du pays.
un processus national auquel se sont associées les
forces vives du pays : partis politiques, instances éco- Par ailleurs, d’aucuns soutiennent l’idée erronée que Nous saluons également, avec déférence, la mémoire
nomiques, syndicales et sociales, structures de la socié- l’ouverture des frontières apporterait seulement un immaculée et les sacrifices de Nos Illustres Ancêtres,
té civile, et citoyens. cortège de malheurs et de problèmes, à l’Algérie et au au premier rang desquels Notre Auguste Grand-Père,
Maroc. A l’ère de la communication et des nouvelles feu Sa Majesté le Roi Mohammed V et Notre Vénéré
A l’instar de la phase de conception de ce modèle, technologies, personne ne peut donner crédit à pareils Père, feu Sa Majesté le Roi Hassan II, que Dieu les ait
Nous estimons que celle de sa mise en œuvre relève discours. en Sa sainte miséricorde, ainsi que tous les valeureux
d’une responsabilité nationale nécessitant la mobili- martyrs de la Nation.
sation des potentialités de la Nation et l’implication De fait, la fermeture des frontières ne rompt pas la
de toutes ses compétences, notamment celles qui, au communication profonde entre les deux peuples. Mais « Si Allah sait qu’il y a quelque bien dans vos cœurs,
cours des prochaines années, seront appelées à exercer elle nourrit plutôt une fermeture d’esprit, amplifiée Il vous en donnera autant». Véridique est la parole de
des responsabilités gouvernementales et des mandats par l’influence néfaste des contrevérités relayées par Dieu.
publics. certains médias, telle, celle selon laquelle la pauvreté
serait le lot des Marocains dont les moyens de subsis- Wassalamou alaikoum warahmatoullahi wabaraka-
Notre souhait est que « le Pacte national pour le tance se résumeraient à la contrebande et au narcotra- touh".
L’événement La Vérité • N° 862 • du 30 juillet au 2 septembre 2021 18

Communication royale

La clarté expressive
et la transparence sémantique

L
descriptif et/ou explicatif qui, quelles que De même encore, le discours prononcé
soient sa nature et sa portée, ne pourrait à l’occasion de la fête du Trône, le 29 juil-
e style communicationnel en l’espèce que ressasser, sinon résumer let 2018, à partir de la ville d’AL Hoceima,
de SM le Roi Mohammed VI à outrance, ce qui est bellement et suffi- a tracé une feuille de route pour le décol-
est parfaitement adapté à son statut histo- samment «dit» par l’acte diffusé immé- lage du pays dans plusieurs secteurs, tout
rique, dépositaire d’une légitimité histo- diatement dans les médias», souligne le en soulignant les questions prioritaires
rique et constitutionnelle. «Le propre du professeur de l’enseignement supérieur dans les domaines économique et social.
Par Belkassem Amenzou sage est d’ordonner», écrivait Aristote au à l’Université Hassan II, Casablanca, Ra- Les jalons d’un nouveau modèle de déve-
Docteur en communication politique début de sa métaphysique. En effet, dès sa chid Arraichi, analyste de discours. loppement ont été en effet lancés. Dans
montée sur le Trône en juillet 1999, SM le ses discours, le souverain opte pour une
Roi a opté pour le renforcement du proces- Il faut dire que les concepts forgés par clarté expressive qui imprime au texte sa
sus de modernisation et la consolidation SM le Roi dans ses discours sont décli- transparence sémantique. Cette simplicité
de l’édifice démocratique. Pour ce faire, le nés sur le terrain par des actions royales et cette concision de l’expression garan-
souverain a choisi la tribune de l’Hémi- donnant lieu à des actes, qui améliorent tissent à la communication politique dis-
cycle pour lancer le chantier à l’occasion les conditions de vie des citoyennes et des cursive sa visée illocutionnaire. Dans ce
de l’ouverture, le vendredi 8 octobre1999, citoyens, en créant des postes d’emplois, registre communicationnel, l’image est
de la session d’automne de la troisième en lançant des chantiers structurés et aussi un message.
année législative de la sixième législature. structurants, en renforçant les infrastruc-
A ce propos, les questions fondamentales tures nécessaires, en promouvant le déve- Bien plus, sous la pression du contexte,
de ce chantier ont été identifiées. Il ‘agit loppement économique et social du pays. la photo véhicule tout un discours. C’est
de la question de l’enseignement et de la Cette approche, ciblant le «bien commun» le cas de la campagne de vaccination
problématique de l’emploi. du Maroc, conduit ainsi, à longueur contre la Covid-19, qui a été lancée par
de l’année, SM le Roi dans différentes SM le Roi Mohammed VI en personne.
La parole politique en action contrées du royaume pour rencontrer les En effet, le souverain en a donné le top
citoyennes et les citoyens en s’adressant départ en se faisant lui-même vacciner
à eux dans leur «parler local», en inter- sous les flashs des photographes. Les
Appelant les parlementaires à «rationa- rogeant leur répertoire de références et images étaient alors plus efficaces que les
liser les débats et rehausser leur niveau» d’interprétation, pour que le message soit mots pour faire passer le message. Sur le
afin d’élever le niveau de la pratique par- bien reçu et saisi, comme l’explique la plan textuel, en parcourant 193 discours
lementaire, le souverain a tracé la feuille théorie du célèbre linguiste russe, Roman prononcés par SM le Roi Mohammed
de route qui se base sur une rhétorique Jackobson (1896-1982). VI entre le 30 juillet 1999 (premier dis-
de l’Agir et non seulement et ordinaire- cours du Trône) et le 07 novembre 2020
ment sur celle du dire-faire. C’est dans Une visée illocutionnaire (discours à l’occasion du 45-ème anni-
ce sillage que SM le Roi a reconfiguré le versaire de la Marche verte), l’analyse
«concept d’autorité» pour le mettre sur textuelle montre que les champs lexicaux
les rails de la «proximité», le renforçant Le feedback du message royal, selon la employés renvoient directement et clai-
par l’initiative nationale du développe- même théorie, se lit dans les ambiances rement au développement durable, véhi-
ment humain (INDH), la consolidation de fête et des liesses populaires que ré- culant une vision anticipative et clair-
des «institutions impartiales», la «récon- servent spontanément et massivement les voyante.
ciliation», l’instauration d’une nouvelle populations au souverain partout dans
forme de gouvernance, l’ancrage de la le royaume. En vingt-deux ans, le sou- Dans ce cadre, les champs lexicaux les
culture démocratique et du pluralisme verain aura parcouru tout le territoire de plus évoqués portent sur les jeunes, l’édu-
politique. son pays et visité toutes les contrées du cation, le développement, la région, l’éco-
royaume. Cette communication par l’ac- nomie, la démocratie et l’intégrité territo-
C’est ainsi que la voie a été balisée à une tion se trouve confortée par le choix du riale. Ces concepts sont accompagnés par
nouvelle constitution en juillet 2011 pour lieu d’énonciation des discours. d’autres véhiculant des principes et des
mieux poursuivre le chantier du déve- valeurs de patriotisme, de citoyenneté, de
loppement social et économique, dans La pertinence du choix et la charge transparence, de souveraineté, de liber-
un contexte bâti sur les valeurs démo- symbolique du lieu cadrent le message té, de respect, d’engagement, d’audace,
cratiques et le respect des libertés et des royal et lui donne toute sa portée. Dans de solidarité, de stabilité, de volonté, de
droits humains. Au-dessus de la mêlée ce sillage, par exemple, le discours pro- réforme, d’unité et de responsabilité.
politique et partisane, la communication noncé par SM le Roi Mohammed VI, le 17 Et dans ce cadre, force est de consta-
royale se distingue des autres genres de la octobre 2001 à Ajdir dans la province de ter que les termes de «responsabilité» et
communication, notamment le marketing Khénifra a marqué la fin d’une conception d’«engagement» tiennent le haut du pavé.
politique, la communication politique et monolithique de la culture marocaine. De Ce qui deviendra à partir de juillet de l’an-
la propagande. même, le discours prononcé à partir de la née 2011, un principe constitutionnel de
ville de Laâyoune, à l’occasion du quaran- corrélation entre responsabilité et reddi-
En fait, les actions politiques royales tième anniversaire de la Marche verte en tion des comptes.
constituent « une parole politique» en 2015, a jeté les bases de développement
pratique, en action. Ces actions politiques des provinces du sud, selon un modèle de C’est cette approche communication-
parlent actionnellement politique. Les développement adapté à la région dans nelle qui conforte le rôle du souverain ga-
voyages à dessein politique effectués in- le cadre de la politique de régionalisation rant, du souverain protecteur et du sou-
tensivement dans le pays et ailleurs ont le avancée. Une année plus tard, SM le Roi a verain bâtisseur dans le développement
plus souvent pour but de montrer et non choisi la capitale sénégalaise, Dakar, pour du pays et de sa stabilité. D’ailleurs, ce
seulement de dire et décrire des décisions prononcer son discours à la même occa- leadership proactif, audacieux et distin-
politiques d’envergure. «L’influence de sion (41ème anniversaire de la marche gué de SM le Roi est toujours hautement
l’image en action de l’action politique verte) pour souligner et réaffirmer l’afri- salué par la communauté internationale,
royale est d’autant plus rapide et efficace canité du Maroc et la dimension africaine confortant ainsi la devise éternelle du
qu’elle se passerait de tout commentaire du royaume. royaume : «Dieu, la Patrie, le Roi».
L’événement La Vérité • N° 862 • du 30 juillet au 2 septembre 2021 19

• Le secteur industriel qui a largement pâti des perturbations majeures des chaînes de valeur mondiales semble reprendre des couleurs.

Maroc/Relance

Les signaux positifs se multiplient


A mi-chemin de l’année 2021, l’économie marocaine a déjà montré
suffisamment de signaux de reprise sur des secteurs névralgiques,
s’orientant, ainsi, à un rythme soutenu vers une croissance solide.

G
2021, avant de s’établir à 3,3% en 2022. retour massif des Marocains résidant à et l’amélioration de la compétitivité du
Une performance qui serait portée par l’étranger et une montée en force du tou- tissu productif se poursuit dans ce sec-
râce à une campagne de une hausse de 3,6% de la valeur ajoutée risme intérieur. teur grâce, notamment, à l’initiative de
vaccination anti-corona- des activités non agricoles et un rebond la Banque de projets lancée dans le cadre
virus dont les exploits ont été reconnus de 17,6% de celle du secteur agricole. L’agriculture, un secteur dont les du Plan de relance industrielle (PRI).
mondialement, le Royaume a pu assou- performances ont surpassé toutes les
plir les restrictions sanitaires et retrou- Le Haut-Commissariat au Plan (HCP) attentes, revient le plus souvent dans les Un récent bilan d’étape fait état de la
ver une dynamique économique tant a dressé également un bilan positif pour projections comme pilier de relance. En validation d’un total de 523 de projets
perturbée par la crise sanitaire. Dans ‘’économie marocaine qui "se serait re- effet le secteur s’achemine vers des ré- d’investissement représentant un poten-
un récent bilan, le ministère de la Santé dressée de 12,6% au deuxième trimestre coltes exceptionnelles au titre de la cam- tiel de substitution de 35,5 milliards de
a indiqué que le nombre de primo-vac- 2021", ajoutant que l’activité économique pagne agricole 2020/2021, suite à une dirhams (MMDH) d’importations.
cinés est de 11.748.418, alors que celui devrait progresser de 7,2% au cours du pluviométrie satisfaisante cette année.
des personnes complètement vaccinées troisième trimestre 2021, en variation Amorcer sa relance économique et
(1ère et 2ème doses) s’élève à 9.797.720. annuelle. Ces pluies ont fait la part belle aux veiller à la santé des citoyens, sont des
Des indicateurs qui confirment le succès trois principales céréales (blé tendre, blé mots d’ordre dans une conjoncture où
de l’opération en dépit des immenses Anticipant une reprise économique dur et orge), dont la production défini- l’économie mondiale se redresse pro-
défis logistiques et organisationnels y progressive et irrégulière, la Banque tive au titre de la campagne 2020-2021 gressivement, tout en digérant de nou-
entourant et rassurent les opérateurs mondiale prévoit que la croissance du est estimée à près de 103,2 millions de velles vagues d’un virus incontrôlable
économiques sur la situation épidémio- PIB réel rebondira à 4,6% en 2021, sou- quintaux (Mqx) contre 32,1 Mqx en dont les nouvelles mutations font planer
logique, dont la moindre dégradation tenue par la bonne performance du sec- 2019-2020, soit une hausse de 221% par le spectre de mesures sanitaires plus
pourrait engendrer un lourd préjudice teur agricole et par une reprise partielle rapport à la campagne précédente. strictes.
économique. des secteurs secondaire et tertiaire.
Le secteur industriel qui a largement Ayant fait ses preuves en matière de
Qu’ils soient des organismes natio- En tête des secteurs sensibles à l’évo- pâti des perturbations majeures des vaccination, le Maroc entame une nou-
naux et internationaux, les prévisions de lution de la pandémie, le tourisme a été chaînes de valeur mondiales et de pénu- velle ère avec projet de fabrication et de
la croissance pour l’année 2021 laissent soulagé par la décision de la réouver- ries de matières premières, semble éga- mise en seringue au Maroc du vaccin
entrevoir le bout du tunnel, bien que ture de l’espace aérien du Royaume, au lement reprendre des couleurs. Les ex- anti-covid19 et autres vaccins.
l’incertitude reste de mise, avec l’appa- grand bonheur des hôteliers et de tous portations du secteur automobile se sont
rition de nouveaux variants du covid-19 les maillons de la chaîne du valeur tou- chiffrées à 35,4 milliards de dirhams Ce projet réitère la volonté du
provoquant de nouvelles vagues de ristique. (MMDH) au titre des cinq premiers mois Royaume de diversifier son tissu in-
contaminations. de 2021, en augmentation de 49,5% par dustriel et consacrer son rayonnement
Important pourvoyeur de devises et rapport à fin mai 2020, selon l’Office des international dans un monde en pleine
Selon Bank Al-Maghrib (BAM), l’éco- catalyseur de développement régio- changes. reconfiguration, ce qui implique un re-
nomie marocaine devrait enregistrer une nal, le secteur touristique vit au rythme positionnement dans les secteurs d’ave-
croissance de 5,3% au titre de l’année d’une saison estivale animée par un L’encouragement de l’entrepreneuriat nir au sortir de la crise sanitaire.
L’événement La Vérité • N° 862 • du 30 juillet au 2 septembre 2021 20

USA-Maroc

Une reconnaissance historique


à la hauteur d’une alliance séculaire
Quand le magazine de la prestigieuse Smithsonian Institution de Washington
braque les projecteurs sur l’histoire de la Légation américaine de Tanger, l’ac-
cent est fortement mis sur la symbolique de ce site emblématique de la relation
séculaire entre les Etats-Unis et le Maroc. La légation, qui avait été offerte par
le Sultan Moulay Slimane, a servi de première représentation américaine au
monde en 1821. Quoi de mieux pour commémorer ces deux siècles d’histoire
commune qu’une annonce tout aussi historique : la reconnaissance américaine
formelle de la souveraineté pleine et entière du Royaume sur le Sahara.

L a Proclamation du 10 dé-
cembre 2020 est gravée dans
le marbre comme une date mémorable
de cette relation séculaire patiemment
construite, entretenue et consolidée de
part et d’autre. En consacrant cette recon-
naissance, l’administration du président
Joe Biden, vient de confirmer, de manière
on ne peut plus claire, la continuité de la
ligne politique des Etats-Unis sur ce dos-
sier clé pour son allié stratégique.

A travers un décret présidentiel, qui


a une force juridique et politique indé-
niable, la plus grande puissance mon-
diale et l’un des membres permanents du
Conseil de sécurité à l’influence notable
sur la politique internationale, reconnaît
ainsi la marocanité du Sahara.

Le texte de la Proclamation a été aus-


sitôt distribué aux 193 Etats membres
des Nations Unies, en tant que docu-
ment officiel du Conseil de sécurité. Et
dans la lettre adressée à cette occasion au
président du Conseil de sécurité, et dont • L’administration Biden a toujours confirmé la continuité de la ligne politique des Etats-Unis sur ce dossier clé.
copie a été envoyée au Secrétaire général
de l’ONU, les Etats-Unis rappellent que marocaine est la seule solution possible". conduite de SM le Roi Mohammed VI au Le message de félicitations adressé
la proposition marocaine d’autonomie est cours des deux dernières décennies ainsi par SM le Roi au président américain,
"le seul fondement d’une solution juste et Vis-à-vis du Maroc, un allié stratégique qu’au "leadership" du Souverain sur des à l’occasion de la fête nationale de son
durable" au différend sur le Sahara. pour la paix, la stabilité et le développe- questions fondamentales pour le monde, pays, est, à cet effet, chargé de sens car
ment dans la région et en Afrique, cette dont la lutte contre le changement clima- il se réfère à un long passé fait d’ami-
Il faut dire que la décret américain ne reconnaissance est l’aboutissement nor- tique, l’investissement dans les énergies tié et de considération pour poser les
fait, à cet égard, que réaffirmer le soutien mal d’une relation bilatérale de longue renouvelables, ou encore la promotion jalons d’un avenir offrant davantage de
constant de Washington, exprimé par les date fondée sur un partenariat privilégié d’une croissance économique, le déve- promesses et d’opportunités.
administrations consécutives, tant démo- et des intérêts et des valeurs communs. loppement et la sécurité en Afrique.
crates que républicaines, à la proposition "Nos relations bilatérales séculaires,
d’autonomie comme étant "sérieuse, cré- N’en déplaise aux chantres du sépara- Sur des dossiers cruciaux comme la basées sur l’estime et la considération
dible et réaliste" et, de ce fait, seule base tisme et à leurs maîtres, qui ont actionné paix au Proche-Orient, la transition en mutuelles, nous incitent fortement à
pour une solution juste et durable à ce leurs réseaux de lobbyistes surexcités, car Libye ou encore la sécurité au Sahel et aller de l’avant et à renforcer constam-
différend régional. grassement payés à coups de pétrodol- en Afrique, les Etats-Unis apprécient à sa ment nos liens à travers des partenariats
lars, l’alternance démocratique à la Mai- juste valeur "le rôle clé" du Maroc. ambitieux dans tous les domaines",
Dans le processus de recouvrement son Blanche n’y change absolument rien affirme SM le Roi, soulignant que "l’en-
territorial du Maroc, cette reconnaissance à la position américaine. Et face aux menaces et aux défis com- gagement fort du Royaume du Maroc
ferme de la part des Etats-Unis repré- muns, Rabat et Washington offrent un en faveur des valeurs universelles est
sente, de l’avis des commentateurs et ex- Le chef de la diplomatie américaine, bel exemple du degré de maturité et de déterminant pour coordonner l’action
perts crédibles et indépendants, un tour- Antony Blinken, a rappelé, haut et fort solidité des relations de coopération bila- avec votre Administration et promou-
nant majeur en vue d’un dénouement à chaque occasion, combien Washington térale comme à l’occasion de la récente voir ses nobles valeurs qui constituent
définitif de ce conflit artificiel. estime à sa juste valeur son partenariat édition du plus grand exercice militaire une base solide à la poursuite, côte à
d’exception avec le Maroc et compte bien annuel sur le continent africain, l’"African côte, de notre action commune au ser-
Mettant un terme aux chimères des sé- le consolider à tous les niveaux au service Lion", organisé et dirigé conjointement vice du renforcement de la coopération
paratistes du "polisario" et leurs maîtres du développement, de la paix et de la par le commandement américain pour et l’amitié de longue date qui lient nos
algériens, Washington rappelle, en effet, sécurité au niveau régional et sur le plan l’Afrique et les Forces Armées Royales. deux pays". Des bases solides sont ainsi
à l’instar de la grande majorité de la com- africain. jetées pour guider l’amitié américano-
munauté internationale, qu’un "Etat sah- En célébrant aujourd’hui le bicente- marocaine vers un partenariat toujours
raoui indépendant n’est pas une option Washington tient aussi, à chaque occa- naire de cette alliance, les deux pays plus étroit.
réaliste pour résoudre le conflit et qu’une sion, à rendre hommage aux "réformes offrent le visage d’un partenariat de
véritable autonomie sous souveraineté de grande envergure" engagées sous la longue date aussi dense que solide. Omar Achy
L’événement La Vérité • N° 862 • du 30 juillet au 2 septembre 2021 21

Droits de l’Homme

La pierre angulaire de l’État de droit


Le chemin parcouru depuis l’intronisation de SM le Roi Mohammed VI il y a
plus de 20 ans est marqué de multiples réalisations, dont l’impact significatif
se fait ressentir dans le quotidien des citoyens et suscite admiration et recon-
naissance dans les quatre coins du monde.

C ’est, en effet, tout un pro-


cessus de modernisation
de l’État marocain dans tous les sens,
y compris l’œuvre de consolidation de
l’État de droit, qui a été le fruit, aussi
bien de l’engagement royal sans cesse
renouvelé que d’actions sans relâche
déployées par les acteurs de la société
civile.

De l’Instance équité et réconciliation à


la constitutionnalisation des libertés et
des droits dans la Loi fondamentale de
2011, en passant par le nouveau concept
de l’autorité et la promotion de la condi-
tion de la femme dans le sens d’une
pleine intégration dans le développe-
ment, le Maroc a fait de l’édification
d’un État où sont préservés les droits de
tous un choix irréversible.

Les acteurs gouvernementaux et indé-


pendants, dont la Délégation interminis-
térielle aux droits de l’Homme (DIDH)
et le Conseil national des droits de
l’Homme (CNDH), mais aussi le Conseil
supérieur du pouvoir judiciaire (CSPJ),
la présidence du Ministère public et
la Cour des Comptes, sont autant de
leviers au service du respect des droits • Le roi Mohammed VI nomme Amina Bouayach à la tête du CNDH.
fondamentaux, de la consécration du
principe de reddition des comptes et de concept d’autorité, fondé entre autres sur C’est le cas du droit à la sûreté, de la et cadre institutionnel et juridique. "Il y
la lutte contre la corruption. la protection des libertés individuelles et légalité des peines et des infractions, du a une vision royale et elle se fonde sur
collectives et sur l’État de droit", a-t-ex- droit au procès équitable, de l’inviola- un projet de société démocratique pour
Les droits économiques et sociaux ne pliqué dans une déclaration à la MAP. bilité du domicile, de l’interdiction de remodeler le système institutionnel et
sont pas en reste dans cette dynamique la torture et des traitements inhumains assoir une nouvelle citoyenneté avec
d’ensemble, en ce sens que le Souverain Sur le registre des libertés, l’univer- et dégradants, de la liberté d’aller et de des droits et des libertés", souligne,
a confié à la Commission spéciale sur le sitaire a fait savoir que le titre premier venir, de la liberté de pensée, d’opinion pour sa part, le politologue et profes-
modèle de développement (CSMD) une de la Constitution consacre plusieurs et d’expression et du droit à la santé, au seur de droit, Mustapha Sehimi, qui
triple mission de réajustement, d’anti- articles aux droits et libertés politiques. travail, au logement, à l’éducation, etc, plaide pour que les leviers de change-
cipation et de prospective. Maintenant Ainsi, l’article 2 énonce que "la souverai- a-t-il rappelé. ment actuels soient à la hauteur de cette
que la CSMD a rendu son rapport qui neté appartient à la Nation qui l’exerce ambition et de ses exigences.
a retracé les maux, les aspirations et les directement, par voie de référendum, L’une des réalisations phares des der-
potentiels du pays, la balle est dans le et indirectement par l’intermédiaire de nières années est le Plan d’action natio- Dans la même lignée, ont été mises en
camp des acteurs politiques et écono- ses représentants. La Nation choisit ses nal dans le domaine de la démocratie place une dizaine d’instances de bonne
miques pour assurer la mise en œuvre représentants au sein des institutions et droits de l’Homme, qui offre un gouvernance et d’autres vouées, avant
des recommandations. élues par voie de suffrages libres, sin- mécanisme de référence permettant la tout, à la consécration des mécanismes
cères et réguliers". La Loi suprême met planification stratégique en la matière. de démocratie participative et, surtout,
De l’avis du professeur en sciences po- l’accent, aussi, sur la mise en place des Il vise à consolider le processus des du principe constitutionnel de corréla-
litiques à l’Université Moulay Ismail de conditions permettant de généraliser l’ef- réformes politiques, à institutionnaliser tion entre responsabilité et reddition
Meknès, Abdelmalek Ihazrir, la Consti- fectivité de la liberté et de l’égalité des la protection et la promotion des droits des comptes.
tution de 2011 répond aux revendica- citoyens, ainsi que de leur participation de l’Homme et à encourager les initia-
tions des associations de défense des à la vie politique, économique, culturelle tives vouées à l’émergence d’une dé- Autant dire que plus de 20 ans de
droits de l’Homme qui demandaient, et sociale. mocratie participative. Ce plan, conçu règne de SM le Roi Mohammed VI ont
entre autres, le renforcement et la pro- dans le prolongement des réformes favorisé une dynamique d’institution-
tection des droits humains, la fin de "Si le préambule inscrit les droits de initiées post-IER, ouvre en effet la voie nalisation accentuée servie par le pri-
l’impunité et la reddition des comptes. l’Homme dans le sillage du droit inter- à l’intégration des droits de l’Homme mat de l’autorité de l’État, en tant que
national, le titre II de la constitution énu- et l’approche genre dans les politiques garant et protecteur, en même temps,
"Sa Majesté le Roi Mohammed VI, dès mère les différents droits et libertés indi- publiques et dans les différents plans des droits et libertés des citoyens. Une
son accession au Trône, a décidé d’en viduels, qui sont du reste prévus par les sectoriels et programmes de déve- dynamique résolument inscrite dans la
finir avec les exactions du passé par la conventions internationales relatives aux loppement économiques, sociaux et durée et adossée à une ferme volonté
prise d’un certain nombre d’actes coura- droits de l’Homme, ratifiées par le Maroc, culturels. Il est composé de quatre axes de promouvoir la cohésion sociale par
geux, notamment la création en 2004 de comme le Pacte international relatif aux principaux, à savoir démocratie et gou- une politique de réformes soucieuse de
l’IER, chargée de statuer sur l’indemni- droits civils et politiques et le Pacte inter- vernance, droits économiques, sociaux, développement solidaire et inclusif.
sation des victimes des violations pas- national relatif aux droits économiques, culturels et environnementaux, promo-
sées des droits humains et le nouveau sociaux et culturels", a-t-il argué. tion et protection des droits catégoriels Abdelilah Edghougui
L’événement La Vérité • N° 862 • du 30 juillet au 2 septembre 2021 22

• Le Roi Mohammed VI du Maroc visite la cimenterie CIMAF de Yopougon.

Le Maroc en Afrique

L’engagement constant et multiforme


Denses, ancestrales et multiformes, les relations que le Maroc entretient avec ses pendants
du Continent ne cessent d’être renforcées au fil des années et des épreuves, à la faveur d’un
engagement sans faille impulsé par SM le Roi Mohammed VI, et gravitant autour d’un partena-
riat "gagnant-gagnant" pour un développement inclusif et une croissance partagée.

P
de coopération sud-sud, dont l’aspect ivoirien, a été "pleinement assumé par fait aussi figure d’un pan important de
tangible a coupé court avec les slogans Son fils SM le Roi Hassan II qui entre- l’action marocaine en Afrique. Cet enga-
rofondeur géographique aguicheurs et discours enjôleurs qui, le tenait des relations très intenses avec gement s’est manifesté dans plusieurs
et stratégique du Maroc, plus souvent, restaient lettre morte. l’Afrique et tenait à raffermir le sen- moments difficiles où le Royaume a
l’Afrique est, de ce fait, une déclinai- timent de panafricanisme sur tout le agi pour apporter soutien aux États du
son majeure de la politique étrangère Ces pérégrinations, piquetées d’ini- Continent". Continent comme en témoigne l’initia-
du Royaume. Une orientation qui a été tiatives, d’actions ciblées et de hauts tive de SM le Roi d’acheminer des aides
cimentée davantage au cours des vingt faits économiques, ont donné tout son Malgré que le Maroc a quitté l’OUA, médicales à plusieurs pays africains
dernières années, depuis l’accession de sens à l’engagement du Maroc pour le il a maintenu des amitiés fidèles et frères, alors que la Covid-19 battait son
SM le Roi au Trône de Ses glorieux an- développement inclusif et durable en des relations solides avec ses pairs du plein, fauchant aveuglément des âmes
cêtres. Afrique pour s’affranchir des multiples Continent, jusqu’à son retour à l’Union ça et là sur le Continent.
problèmes qui ont longtemps rongé le Africaine qui a redynamisé et réorienté
La vision Royale de la coopération corps africain et retardé, systématique- ces attaches conformément aux Hautes Cette noble initiative, comme louée en
afro-africaine, qui aborde les problé- ment, son émergence escomptée. Orientations de SM le Roi Mohammed Afrique et au-delà, renseigne très limpi-
matiques du Continent avec franchise, VI. dement sur la solidarité agissante de SM
pertinence et prémonition, ne s’en est Selon le politologue et universitaire le Roi envers l’Afrique et les Africains.
jamais tenue au simple diagnostic des ivoirien, Eddie Guipié, "le Maroc est une Sous la conduite du Souverain, "ce re- Un geste panafricaniste qui a incarné
maux, mais a toujours tenu à appor- puissance africaine qui assume sa négri- tour a été accompagné par des investis- l’exemple de la cohésion continentale,
ter des pistes de réflexion et des solu- tude, fort en cela des relations denses et sements massifs dans plusieurs secteurs comme avaient tenu à souligner plu-
tions ingénieuses, faisant du Maroc un très anciennes qu’il a avec les pays de et un déploiement de taille des grandes sieurs hauts responsables et commis-
exemple en matière de renforcement de son Continent". entreprises marocaines opérant dans les saires de l’Union Africaine.
la coopération sud-sud, en ces temps différents secteurs : services, banques,
peu cléments où le paradigme de l’inté- Ayant toujours su préserver et enri- phosphates, entre autres", a ajouté Dr. A la faveur d’une forte et lucide im-
rêt fait souvent la loi dans les relations chir ces liens ancestraux, "le Maroc a Guipié. pulsion Royale, l’action du Royaume
internationales. de tout temps mis le cap sur l’Afrique en Afrique est aujourd’hui citée, à juste
comme en témoigne l’intérêt que portait A cela s’ajoutent les volets culturel et titre, à l’échelle du Continent et ailleurs,
Depuis 20 ans, le Souverain a pris son le Sultan Mohammed V à cette ques- religieux qui demeurent des fondements en modèle saillant de la coopération
bâton de pèlerin, sillonnant les quatre tion", a-t-il dit, rappelant que ce "leader de la diplomatie prônée par le Maroc, au sud-sud réaliste et audacieuse, qui a
coins du Continent où SM le Roi a mul- indépendantiste faisait partie des pères vu des liens spirituels sous-tendant ses pour seul objectif le développement du
tiplié les visites et les tournées et lancé fondateurs de l’Organisation de l’Unité relations avec plusieurs pays d’Afrique. Continent africain et l’épanouissement
d’innombrables projets porteurs dans africaine (OUA)". de ses peuples.
les différents secteurs, enclenchant, Outre ces liens de coopération et de
somme toute, une véritable dynamique Cet héritage, d’après l’académicien partenariat tous azimuts, la solidarité Otmane Elmibrak
L’événement La Vérité • N° 862 • du 30 juillet au 2 septembre 2021 23

L’action africaine du Maroc

Les intérêts de l’Afrique et des Africains


au centre de ses préoccupations
L’engagement africain du Maroc sous le leadership éclairé de SM le Roi Mohammed
VI ne cesse de se consolider d’année en année au bénéfice d’une Afrique prospère,
stable et en paix et au service des intérêts des populations du Continent, le tout dans
le cadre de la Vision Royale pour une action africaine commune.

U ne Vision Royale autour


du triptyque paix, sécurité
et développement qui place les intérêts
vitaux de l’Afrique et de sa population au
centre de ses préoccupations pour assu-
rer au Continent un avenir des plus pros-
pères conformément à l’approche holis-
tique de SM le Roi Mohammed VI pour
"l’émergence d’une Nouvelle Afrique:
une Afrique forte, une Afrique auda-
cieuse qui prend en charge la défense de
ses intérêts, une Afrique influente dans le
concert des Nations".

Depuis le retour triomphal du Maroc


à l’Union Africaine (UA), l’engagement
Royal en faveur du Continent s’est illus-
tré, sans ambages, par plusieurs actions
menées au sein de l’Organisation pana-
fricaine et la présence dans ses différents
organes, à l’image du travail constructif
du Royaume lors de son mandat au sein
du Conseil de Paix et de Sécurité de l’UA,
le Maroc ayant contribué activement pour
• Le Maroc a adhéré à la Zone de libre-échange continentale africaine (ZLECaf) qui s’inscrit en droite ligne des Orientations et de
l’amélioration des méthodes de travail et
la vision de SM le Roi Mohammed VI pour une Afrique fortement intégrée et très prospère
l’instauration des bonnes pratiques dans
cet organe décisionnel de l’Union. l’Union Africaine sur cette question au financière de l’institution africaine. Dans qui avait donné Ses Très Hautes Instruc-
nom du Continent africain permettent ce sens, le Royaume a insisté sur la mise tions pour l’acheminement d’aides médi-
Confirmant la confiance placée en le au Souverain, au Maroc et à la Com- en oeuvre du triptyque responsabilité cales à plusieurs Etats africains frères.
Maroc par les Etats membres de l’UA, le mission de l’UA de parvenir à un traite- élargie, bonne gouvernance et reddition
Royaume assure depuis janvier la pre- ment durable qui fait de la question de des comptes. Cette louable initiative Royale, qui a été
mière vice-présidence du Comité Tech- l’immigration un facteur contribuant au hautement saluée en Afrique et au niveau
nique Spécialisé sur les Finances, les développement dans les Etats africains La Vision Royale pour une Afrique international, vient consacrer la Vision
Affaires monétaires, la Planification éco- et dans les pays d’accueil", a souligné, résiliente et prospère s’illustre, en outre, Royale pour la coopération sud-sud, ba-
nomique et l’Intégration de l’Union Afri- dans ce sens, la Commissaire de l’UA aux par les multiples Visites Royales effec- sée sur le partage des expériences et des
caine pour la période 2021-2023. Affaires sociale, Mme Amira El Fadil, qui tuées par le Souverain dans plusieurs expertises pour répondre aux aspirations
a affirmé que le Maroc a un rôle majeur pays africains et par plus d’un millier de l’ensemble des Africains en matière de
Le Royaume a aussi assuré la prési- à jouer dans le traitement de la question d’accords et de conventions de coopéra- santé, d’éducation, de formation, de paix,
dence du Comité Technique Spécial char- migratoire, notamment en matière de tion signés entre le Royaume et ses parte- de stabilité et de développement socio-
gé du Commerce, de l’Industrie et des protection des droits des migrants légaux naires africains. économique.
ressources minières de l’Union et la pre- africains, établis dans les pays européens,
mière vice-présidence du Comité tech- ainsi qu’au niveau de l’Observatoire afri- "L’africanité du Maroc n’est plus à Le Royaume, sous la conduite vision-
nique spécialisé sur la Fonction Publique, cain des Migrations. prouver. Le Royaume, qui a signé plus de naire de SM le Roi, accorde aussi une
les Collectivités Locales, le Développe- 1000 accords de coopération avec les pays importance capitale à la question envi-
ment Urbain et la Décentralisation. Le Maroc a, par ailleurs, adhéré à la africains, a un rôle très important à jouer ronnementale en Afrique. Le Sommet
Zone de libre-échange continentale afri- dans le développement du continent", africain de l’action, tenu en marge de la
Le Maroc siège également au tribunal caine (ZLECaf) qui s’inscrit en droite s’est réjouie, dans ce cadre, la Commis- Conférence des Parties à la Convention-
administratif de l’UA avec une Magis- ligne des Orientations et de la vision saire de l’UA, chargée des infrastructures cadre des Nations Unies sur les change-
trate. de SM le Roi Mohammed VI pour une et de l’énergie, Mme Amani Abou-Zeid. ments climatiques (COP 22) organisée à
Afrique fortement intégrée et très pros- Marrakech en 2016, illustre l’engagement
Depuis le retour du Royaume à sa Fa- père. Le Royaume, sous le leadership de SM infaillible du Maroc pour la préservation
mille africaine, le citoyen africain a été le Roi Mohammed VI, a toujours soutenu de l’environnement et la lutte contre les
toujours une priorité de la Vision Royale, Le Royaume a également œuvré sans les pays africains frères et a un rôle cen- changements climatiques en Afrique.
comme en témoigne l’ouverture à Rabat relâche dans le cadre du processus de tral à jouer dans la reprise post-Covid
de l’Observatoire Africain des Migrations réforme de l’organisation panafricaine, dans le Continent, eu égard à l’expérience Le Sommet, rappelle-t-on, avait fixé
au Maroc, suite à la proposition de SM le en veillant à ce que les actions de l’Union accumulée par le Maroc dans différents trois priorités pour l’action climatique
Roi Mohammed VI en sa qualité de Lea- servent en priorité la sécurité, la stabilité, domaines, a encore souligné Mme Abou- en Afrique : la Commission Climat du
der de l’UA sur la question de la migra- le développement et la prospérité de la Zeid. bassin du Congo et le Fonds bleu pour le
tion. population africaine. bassin du Congo, la Commission Climat
Cette solidarité à toute épreuve du pour la région du Sahel et la Commission
"L’intérêt que porte Sa Majesté le Roi Les actions entreprises par le Maroc ont Royaume envers les pays africains a été Climat des petits États insulaires.
à la question de la migration et le rôle porté aussi sur la bonne gouvernance et très manifeste dans ce contexte de pan-
que joue le Souverain en tant Leader de l’efficacité de la gestion administrative et démie par l’initiative de Sa Majesté le Roi Driss Sabri
L’événement La Vérité • N° 862 • du 30 juillet au 2 septembre 2021 24

Marhaba 2021

Une initiative généreuse à l’égard des MRE


Une initiative Royale généreuse et bienveillante, telle a été la décision prise par SM le Roi Mo-
hammed VI de garantir à la communauté marocaine résidant à l’étranger les retrouvailles avec
la mère-patrie à des prix abordables et dans des conditions remplies de convivialité.

L
réactions venant des diasporas maro- Haute sollicitude dont SM le Roi Mo- considération.
caines établies dans les quatre coins du hammed VI entoure les membres de cette
a symbolique de cette atten- monde et les analyses faites, illico presto, communauté, et traduit l’accompagne- "Sa Majesté le Roi est conscient des
tion Royale éminemment par une kyrielle d’experts et d’universi- ment continu des questions liées à cette épreuves et difficultés endurées par les
bienveillante gît, à coup sûr, dans son taires dénotent, sans ambages, le carac- catégorie qui jouit d’une place impor- Marocains résidant à l’étranger pendant
timing et sa portée économique bienfai- tère emblématique du geste Royal. tante. la pandémie, et par conséquent, le Sou-
sante vis-à-vis des MRE. Du pain béni, verain ne veut pas qu’ils pâtissent encore
pour ainsi dire, eu égard à la conjoncture S’en est suivie la mise en place par la Entre autres communautés marocaines plus" de l’éloignement de leur patrie,
internationale actuelle. compagnie nationale Royal Air Maroc installées à l’étranger, les Marocains de avait relevé, dans une déclaration à la
(RAM) d’un dispositif "exceptionnel" et France ont aussitôt salué, avec une infinie MAP, l’expert maroco-américain, notant
La vélocité des intervenants dans le "historique" pour faciliter le déplacement reconnaissance, "un geste Royal haute- que SM le Roi est aussi sensible à "l’atta-
domaine du transport aérien et des auto- des MRE en période d’été. ment généreux". chement très fort des Marocains à leur
rités tous azimuts impliqués dans la faci- pays d’origine et aux constantes et sym-
litation de ce retour inédit dans les an- La compagnie nationale a, en effet, ren- En Espagne, de nombreux acteurs poli- boles sacrés de la Nation".
nales du Royaume traduit également cet forcé son programme de vols et a propo- tiques et associatifs et représentants d’as-
engagement sans faille dont font preuve sé des prix très accessibles aux membres sociations et de coordinations de Maro- Quant au professeur de sciences poli-
les Marocains envers leurs frères et sœurs de la communauté marocaine établie cains résidant dans le pays ibérique ont tiques à l’Université Moulay Ismail de
de l’étranger. à l’étranger. Ces offres ont été étudiées mis en avant cette noble initiative Royale. Meknès, Abdelmalek Ihazrir, le geste
pour mettre en place une grille tarifaire Royal rend justice aux MRE en cette
Pareillement, les opérateurs du tou- exceptionnelle qui varie en fonction des De l’avis de l’universitaire et vice-pré- période de crise due à la pandémie de
risme ont été exhortés par le Souverain à destinations et du nombre de membres sident aux Affaires mondiales de l’uni- Covid-19.
prendre les dispositions nécessaires afin de la famille. versité américaine de la Nouvelle Angle-
d’accueillir les MRE dans les meilleures terre (UNE), Anouar Majid, la décision Selon lui, l’initiative du Souverain,
conditions et aux meilleurs prix. De son côté, le Conseil de la Commu- Royale reflète la constante sollicitude du juste et très équilibrée, libère les membres
nauté Marocaine à l’Étranger s’est félicité Souverain envers les MRE, dont le bien- de la communauté marocaine à l’étranger
Le tonnerre d’applaudissements et de de cette initiative Royale, qui incarne la être est placé au-dessus de toute autre d’une lourde charge.
L’événement La Vérité • N° 862 • du 30 juillet au 2 septembre 2021 25

Généralisation de la protection sociale

Le chantier ambitieux
La célébration du 22ème anniversaire de l’accession de Sa Majesté le Roi Mo-
hammed VI, au Trône de Ses Glorieux ancêtres est une occasion privilégiée
pour s’arrêter sur les différents chantiers et initiatives lancés par le Souverain
au service de Son peuple fidèle.

• Un chantier qui démontre l’engagement et la sollicitude royale constante envers les catégories vulnérables.

U
la généralisation effective de la protection couvre les frais de traitement, de médica- sement de l’assiette des bénéficiaires.
sociale à tous les citoyens. ments et d’hospitalisation.
n de ces chantiers de Le projet de généralisation de la protec-
Règne est le projet de gé- S’inscrivant en droite ligne des Hautes Ce chantier inédit vise également la tion sociale vient ainsi s’ajouter à un en-
néralisation de la protection sociale, lan- Orientations Royales contenues dans les généralisation des allocations familiales semble d’initiatives et actions entreprises
cé par le Souverain le mercredi 14 avril discours du Trône du 29 juillet 2020 et de durant les années 2023 et 2024, en permet- par le Souverain depuis Son accession
2021, et qui se veut une étape importante l’ouverture de la 1ère session de la 5ème tant aux ménages, qui n’en bénéficient au Trône et qui visent pour l’essentiel
sur la voie de la promotion de la justice année législative de la 10ème législature pas, de toucher des indemnités couvrant l’amélioration des conditions de vie des
sociale et spatiale et de la préservation de (09 octobre 2020), la généralisation de la les risques liés à l’enfance ou des indem- personnes souffrant d’une grande vul-
la dignité des citoyens. protection sociale représente un levier nités forfaitaires. nérabilité et la démocratisation de l’accès
d’intégration du secteur informel dans le aux soins de santé dans le cadre d’une
Véritable révolution sociale, ce chantier tissu économique national, de façon à ga- Il s’agit aussi de l’élargissement, en politique de proximité.
Royal démontre l’engagement et la Solli- rantir la protection de la classe ouvrière l’an 2025, de l’assiette des adhérents
citude Royale constante envers les caté- et de ses droits, ainsi qu’un tournant aux régimes de retraite pour inclure les Parmi ces initiatives, il y a lieu de citer
gories vulnérables et vient consacrer les décisif sur la voie de la réalisation d’un personnes qui exercent un emploi et ne l’Initiative Nationale pour le développe-
nobles valeurs de solidarité, d’entraide et développement équilibré et intégré. bénéficient d’aucune pension, à travers ment humain (INDH) et le Régime d’as-
de partage, caractéristiques de la société la mise en application du système des re- sistance médicale "RAMED" au profit des
marocaine. Il a pour objectifs la généralisation de traites propre aux catégories des profes- personnes démunies non éligibles au ré-
l’Assurance maladie obligatoire de base sionnels et travailleurs indépendants et gime de l’assurance maladie obligatoire.
Ce projet d’envergure, qui bénéficiera durant les années 2021 et 2022, et ce par personnes non-salariées qui exercent une
dans un premier temps aux agriculteurs, l’élargissement de l’assiette des bénéfi- activité libérale, afin d’englober toutes les Empreinte des valeurs d’humanité et
artisans et professionnels de l’artisanat, ciaires de cette assurance pour inclure catégories concernées. de solidarité, l’action sociale de Sa Ma-
aux commerçants, professionnels et pres- les catégories vulnérables bénéficiant du jesté le Roi s’est ainsi matérialisée dans
tataires indépendants soumis au régime Régime d’assistance médicale et la caté- Il sera également question de la généra- de nombreuses initiatives qui font de la
de contribution professionnelle unique gorie des professionnels et travailleurs lisation en 2025 de l’indemnité pour perte mobilisation, de la valorisation et de la
(CPU), au régime de l’auto-entrepre- indépendants et personnes non-salariées, d’emploi en vue de couvrir toute per- préservation du capital humain leur fin
neur ou au régime de la comptabilité, qui exercent une activité libérale, de sorte sonne exerçant un emploi stable, à tra- ultime et principal moyen pour garantir
devra s’étendre, dans un second temps, à que 22 millions de personnes supplémen- vers la simplification des conditions pour un développement socio-économique
d’autres catégories dans la perspective de taires bénéficient de cette assurance, qui bénéficier de cette indemnité et l’élargis- durable.
L’événement La Vérité • N° 862 • du 30 juillet au 2 septembre 2021 26

Une diplomatie royale avant-gardiste


L
Renforcement de l’ancrage ment sur le dossier libyen et la complicité l’Europe commencent à partir des villes
africain, reconnaissance améri- avérée des autorités allemandes à l’égard marocaines de Sebta et Mellilia, l’Espagne
caine de la marocanité du Saha- a diplomatie nationale dont d’un ex-condamné pour des actes terro- est allée jusqu’à mobiliser ses ouailles au
la nouvelle ligne se veut, ristes, notamment en lui divulguant des Parlement européen pour faire voter une
ra, rétablissement des relations sous l’impulsion Royale, plus tonique, renseignements sensibles communiqués résolution contre le Maroc. Ce texte, aux
avec Israël pour insuffler une plus entreprenante, plus ferme et plus of- par les services de sécurité marocains à relents de paternalisme, voire, osons le
nouvelle dynamique au proces- fensive, s’est également érigée en armure leurs homologues allemands. mot, de néocolonialisme, n’a d’ailleurs pas
invincible contre l’adversité d’un voisi- eu l’effet escompté et la relation entre le
sus de paix au Moyen Orient. Ce
nage hostile ayant atteint son paroxysme Avec l’Espagne, le Maroc a mis au Maroc et l’Union européenne s’est même
sont là quelques déclinaisons avec l’Espagne et auparavant avec l’Alle- grand jour une véritable trahison. Au offerte une cure de jouvence avec le lance-
de la nouvelle doctrine diploma- magne qui ont cru bon d’antagoniser le regard du degré de complicité qui mar- ment, le 28 juin dernier, d’un Partenariat
tique marocaine, portée par la Maroc, partenaire incontournable de l’UE quait les relations bilatérales, la déception vert qui traduit une forte convergence po-
sur le plan sécuritaire notamment, en tis- des Marocains fut telle que plus rien, sauf litique entre les deux parties concernant
Vision Royale novatrice qui tend
sant des alliances douteuses avec les en- un miracle, ne peut rétablir la confiance les questions d’avenir (environnement,
à repenser le positionnement nemis de notre intégrité territoriale. d’antan. climat, développement durable).
du Royaume sur l’échiquier
mondial et à consolider son rôle Par la force d’actions fermes, adossées à La tristement célèbre affaire de Moham- Une autre expression de la pertinence
des arguments irrécusables, la diplomatie med Benbattouche, le citoyen algérien des choix politiques volontaristes et assu-
de médiateur de paix et d’acteur marocaine a su répondre à ces compor- imaginaire qui a prêté son identité au chef més du Royaume est cette décision Royale
dynamique de stabilité et de tements vindicatifs et hargneux, d’abord des séparatistes du polisario, le dénommé portée par les valeurs humaines les plus
progrès des nations. par un rappel des ambassadeurs, des Brahim Ghali pour être admis en catimini authentiques de rapatrier les mineurs
ruptures constructives et un travail d’ex- dans un hôpital espagnol et échapper à la marocains non accompagnés en Europe,
plication et de mobilisation auprès des justice, puis l’instrumentalisation qui s’en venue mettre un terme à l’instrumentali-
pays frères et amis pour défendre sereine- est suivie par Madrid en tentant d’euro- sation de la question hautement inflam-
ment les intérêts et les choix assumés du péaniser la crise bilatérale, marqueront mable de la migration par quelques aven-
Royaume. à jamais les annales de l’histoire diplo- turiers malveillants et battre en brèche les
matique espagnole. «Le Ghali gate» a manœuvres attentatoires aux intérêts du
Avec l’Allemagne, le Maroc n’y est pas d’ailleurs fait tomber des têtes au sein du pays et à son intégrité territoriale.
allé avec le dos de la cuillère. La rupture gouvernement ibérique, particulièrement
a été brusque et ferme. Les institutions la cheffe de la diplomatie et une enquête Ce sont là quelques exemples d’un exer-
officielles marocaines ont été invitées à revendiquée par l’armée espagnole sur cice diplomatique authentique, soutenu
rompre tout contact avec les Allemands l’entrée illégale du chef des mercenaires, par une Vision Royale avant-gardiste,
et un froid indissipable s’est installé entre avec la complicité avérée de l’Algérie, n’a sublimé par des actions à haute portée au
les deux pays. Et pour cause, l’activisme pas encore révélé tous ses secrets. service d’un Maroc uni et prospère, avec
antagonique de Berlin, à la suite de la l’ambition forte d’évoluer dans un envi-
proclamation officielle américaine recon- Surfant sur la vague migratoire et s’ap- ronnement pacifié en composant avec des
naissant la souveraineté du Maroc sur son puyant sur des arguments fallacieux pui- partenaires loyaux.
Sahara, son acharnement continu à com- sés dans les vestiges d’un colonialisme
battre le rôle régional du Maroc, notam- éculé qui suggère que les frontières de Adil Zaari Jabiri.
L’événement La Vérité • N° 862 • du 30 juillet au 2 septembre 2021 27

Nouveau modèle de développement

Une nouvelle étape qui s’annonce


Le Nouveau modèle de développement (NMD) incarne une vision ambitieuse et prospective
qui constitue le socle d’une étape nouvelle à laquelle Sa Majesté le Roi Mohammed VI a
assigné comme mots d’ordre "Responsabilité" et "Essor".

A lors que la Fête


du Trône a tou-
jours été une étape pour tous les
Marocains, Roi et Peuple, d’éta-
blir un diagnostic et de dresser
un bilan des réalisations en vue
de se mobiliser, ensemble, pour
affronter les obstacles suscep-
tibles d’entraver le bien-être et le
progrès du Royaume, le 22ème
anniversaire de l’accession du
Souverain au Trône de Ses Glo-
rieux ancêtres en offre la parfaite
opportunité puisqu’il intervient
dans un contexte où la Commis-
sion Spéciale sur le Modèle de
Développement (CSMD), qui
s’est vu confier la mission de
concevoir cette feuille de route,
a entamé sa tournée pour pré-
senter aux acteurs régionaux,
territoriaux et au tissu associatif
et socio-économique de chaque
région du Royaume les conclu- • Le NMD, socle d’une étape nouvelle avec pour mots d’ordre responsabilité et essor.
sions du rapport général relatif
au NMD. à notre pays d’aborder l’avenir Le premier est relatif à une devenir des lieux d’ancrage du chique comme clé de voûte de
avec sérénité et assurance". économie dynamique et diver- développement en faisant émer- l’État, porteuse de la vision de
La mise en place des recom- sifiée créatrice de valeur ajoutée ger un "Maroc des Régions" développement, des chantiers
mandations de ce projet d’ave- Il s’agit de mettre en place une et d’emplois, à travers notam- prospère et dynamique et en stratégiques à long terme et du
nir, qui trace les contours du assise solide pour faire émer- ment la sécurisation de l’initia- assurant une réorganisation suivi de leur exécution en faveur
Royaume jusqu’en 2035, devrait ger un nouveau contrat social tive entrepreneuriale, l’orienta- innovante des échelons territo- des citoyens.
mettre les Marocains dans les emportant une adhésion una- tion des acteurs économiques riaux en vue de favoriser leur
meilleures dispositions pour nime, en l’occurrence celle de vers les activités productives et articulation. S’agissant de la question du
aborder l’avenir sereinement au l’État et de ses institutions, celle la réalisation d’un choc de com- financement, le rapport général
sein d’un Maroc prospère. des forces vives de la Nation pétitivité. La préservation des ressources de la CSMD relève que le NMD
incluant le secteur privé, les for- naturelles et le renforcement de nécessite des financements
Dans une énième illustration mations politiques et les syndi- Le deuxième axe concerne la résilience des territoires au publics additionnels de l’ordre
des liens de fidélité indéfectible cats, les associations, ainsi que un capital humain renforcé et changement climatique figurent de 4% du PIB annuellement en
entre le Trône et le Peuple, SM celle de l’ensemble des citoyens. mieux préparé pour l’avenir à aussi parmi les priorités de cet phase d’amorçage (2022-2025)
le Roi a insisté une nouvelle travers, entre autres, une édu- axe, en plus de la préservation et de l’ordre de 10% du PIB en
fois sur la nécessité de placer le C’est dans ce sens que la CSMD cation de qualité pour tous, un des ressources rares en eau pour rythme de croisière à l’horizon
citoyen marocain au centre du a opté pour une approche parti- système d’enseignement univer- les générations futures. 2030.
processus de développement cipative et inclusive, impliquant sitaire, professionnel et de re-
dont il constitue la principale toutes les franges de la société, cherche axé sur la performance Pour amorcer cette dynamique Après le travail mené par la
finalité. notamment les jeunes, en tant et un accès à des services de de changement et sa pérennité, CSMD, qui compte 35 membres
qu’entité du présent et force de santé de qualité. la CSMD a préconisé la mise en ayant des parcours académiques
En effet, à travers le renouvel- l’avenir. œuvre de deux mécanismes : et professionnels pluriels et une
lement de son modèle de déve- Le troisième axe traite des Le premier est un Pacte Natio- connaissance importante de la
loppement, le Maroc ambitionne La Commission a ainsi mené opportunités d’inclusion pour nal pour le Développement, qui société marocaine et des ques-
d’avancer sur la voie du progrès un processus de consultations tous et appelle à autonomiser les aurait pour objectif d’ancrer le tions politiques, économiques
et d’améliorer les conditions de et d’écoute durant lequel elle a femmes et à assurer l’égalité de nouveau modèle comme réfé- et sociales, culturelles et envi-
vie de ses citoyens, en palliant effectué 70 auditions et séances genre en favorisant l’inclusion rentiel commun de toutes les ronnementales, en concertation
aux insuffisances de l’ancien d’écoute, organisé 113 ateliers et l’épanouissement des jeunes, forces vives dans leur pluralité, avec toutes les forces vives de la
modèle, qui a montré ses limites de travail, 35 séances d’écoute tout en multipliant les opportu- alors que le second est un méca- Nation, le prochain défi sera de
dans la réalisation de la justice citoyenne tenues dans diffé- nités et voies de participation. nisme de suivi et d’impulsion, participer activement à la mise
sociale et dans la réduction des rentes villes du Royaume et s’est sous l’Autorité directe de Sa Ma- en œuvre des recommandations
inégalités et des disparités spa- déplacée sur 30 sites au Maroc. La mobilisation de la diversité jesté le Roi, ayant pour mission de ce rapport.
tiales. culturelle comme levier d’ou- d’accompagner les chantiers
Outre le nombre important verture, de dialogue et de cohé- stratégiques qui s’inscrivent À la veille des prochaines élec-
Conformément aux Hautes de personnes rencontrées dans sion est également à l’ordre du dans le long terme et d’appuyer tions législatives, les partis poli-
Orientations du Souverain, dans le cadre de ce processus, ces jour, avec la nécessité d’assurer la conduite du changement. tiques devront ainsi prendre en
Son discours adressé à la Nation séances d’écoute et ateliers de un socle de protection sociale considération toutes les orien-
à l’occasion du 66è anniversaire travail ont permis d’appréhen- qui renforce la résilience, l’inclu- En plus de mettre en respon- tations pertinentes du NMD
de la Révolution du Roi et du der les attentes des acteurs et sion et matérialise la solidarité sabilité les acteurs concernés, dans leurs programmes pour
Peuple (20 août 2019), ce NMD des citoyens sur l’ensemble des entre citoyens. ce mécanisme s’inscrit dans le permettre au prochain Exécu-
vient remplir une triple mission régions du Royaume pour pro- cadre de l’équilibre des pou- tif d’assurer sa mise en œuvre
"de réajustement, d’anticipation, poser quatre axes stratégiques Le dernier axe est relatif aux voirs, prévu par la Constitution, avec des mesures et des projets
de prospective pour permettre de transformation. territoires résilients appelés à et du rôle de l’Institution Monar- concrets.
L’événement La Vérité • N° 862 • du 30 juillet au 2 septembre 2021 28

"Al Hoceima, Manarat Al Moutawassit"

Un élan de développement tous azimuts


Le visiteur de la province d’Al Hoceima ne peut qu’être ébloui par l’important
élan et la grande dynamique de développement tous azimuts qu’a connu la
province au cours des dernières années, grâce aux projets du programme de
développement spatial "Al Hoceima, Manarat Al Moutawassit".

D
Ces projets structurants, pour lesquels parachèvement des chantiers d’aménage- Il a, à cet égard, cité un certain nombre
une enveloppe budgétaire d’environ 6,5 ment urbain des différentes collectivités de projets qui intéressent les habitants
es routes pavées, des milliards de dirhams a été mobilisée, urbaines et rurales de la province, ainsi d’Al Hoceima et ses visiteurs, notam-
ouvrages d’art dévelop- sont répartis entre les différents milieux que des pôles émergents. ment le village sportif d’Ait Kamra et
pés, d’importantes infrastructures cultu- ruraux et urbains de la province d’Al le projet de réalisation du musée mari-
relles, sportives, sanitaires, éducatives et Hoceima, afin de réduire les disparités Dans une déclaration à la MAP, l’acteur time et de l’aquarium, qui contribueront
sociales en milieux urbain et rural, et des spatiales et sociales existantes, renforcer associatif et touristique, Anouar Akouh, à renforcer l’attractivité spatiale de la
services de proximité distingués pour les services sociaux et ceux de proximité, a souligné qu’un nombre important de province et à en faire un pôle touristique
faciliter l’accès de la population aux ser- et de faciliter l’accès de la population aux projets du programme "Al Hoceima, et de développement de premier plan
vices de base, telle est la situation actuelle infrastructures de base. Manarat Al Moutawassit" a commencé à au niveau national. Parallèlement à cet
dans la province d’Al Hoceima, à la fa- voir le jour et à attirer l’attention des habi- important élan de développement, l’ac-
veur de la dynamique particulière impul- Ils auront, sans aucun doute, un impact tants de la province, notant que la majo- teur touristique a souligné la nécessité
sée par les grands chantiers structurants significatif sur la promotion des condi- rité des projets ont connu un rythme de d’accompagner ces projets prometteurs
du programme "Manarat Al Moutawas- tions socio-économiques de la popula- réalisation avancé, notamment ceux liés à en investissant de manière optimale
sit". tion et l’amélioration de leurs conditions la promotion touristique, au désenclave- dans l’élément humain et en proposant
de vie, vu qu’ils portent sur la réalisation ment de la population rurale et à la réali- des formations diversifiées au profit des
Ces grands chantiers de développe- d’importantes structures d’accueil, telles sation de circuits et axes routiers. jeunes de la province, pour faciliter leur
ment ont incontestablement généré un que le Grand théâtre, le conservatoire, insertion sur le marché du travail, en
saut qualitatif au niveau de la province, le centre Méditerranéen de la Mer d’Al M. Akouh, président de l’association plus de la simplification des procédures
changé de manière significative les ca- Hoceima, le centre hospitalier provincial Geode pour le développement durable, a administratives, pour attirer davantage
ractéristiques de la métropole du Rif, et d’Ait Youssef Ouali, et le village sportif souligné que la province d’Al Hoceima est d’investissements et promouvoir l’éco-
contribué à renforcer l’attractivité spatiale d’Ait Kamra, qui comporte un terrain de devenue, grâce aux projets du programme nomie de la province.
d’Al Hoceima et sa position comme une football, une piscine et une salle couverte. "Manarat Al Moutawassit", l’une des des-
destination touristique exceptionnelle et tinations touristiques les plus attractives Les projets du programme de dévelop-
distinguée. La dimension spatiale est, quant à au niveau national, saluant, à cet égard, la pement spatial "Al Hoceima, Manarat Al
elle, présente avec force dans cette dyna- réalisation de nombre d’unités hôtelières Moutawassit" ont ainsi impulsé une dy-
Les travaux de la majorité des chan- mique de développement, puisque le et touristiques importantes de la province, namique inédite à tous les niveaux au ni-
tiers de ce programme de développe- programme "Al Hoceima, Manarat Al que ce soit celles achevées ou en cours de veau de la province, et devront ouvrir des
ment ambitieux, dont le nombre dépasse Moutawassit" vise à désenclaver les habi- réalisation, qui permettront de renforcer perspectives prometteuses aux jeunes de
1.000 projets, connaissent un rythme de tants du milieu rural, à travers la réalisa- l’offre touristique de la province, d’atti- la province, à même de promouvoir leur
réalisation avancé, dans la mesure où cer- tion de nombreuses routes, axes routiers rer davantage de touristes nationaux et insertion socio-économique et de contri-
tains sont achevés, tandis que d’autres se et ouvrages d’art, l’alimentation en eau étrangers, et de créer de nombreuses op- buer au développement de la région.
trouvent dans un état avancé de réalisa- potable de plusieurs douars, et la valo- portunités d’emplois directs, au profit des
tion. risation des produits locaux, en plus du jeunes de la province. Azzelarab Moumeni
L’événement La Vérité • N° 862 • du 30 juillet au 2 septembre 2021 29

Quid des Arts plastiques au Maroc


Par Abdelhak Najib la créativité et un certain regard moder- génération d’artistes qui émergent dans

H
Ecrivain-Journaliste niste, résolument tourné vers l’universa- cette movida artistique : « Cette nouvelle
lité. “ L’art contemporain marocain donne génération d’artistes est branchée via inter-
l’impression, surtout aux observateurs non net. Elle sait ce qui se passe dans le reste
istoriquement, les arts avertis, d’une irruption. Mais ceux qui ont du monde en temps réel. Elle a du mal à
plastiques ont toujours suivi le mouvement depuis les années 90, accepter des conventions sociales qui lui
été à l’avant-garde au Maroc. C’est d’ail- savent que beaucoup de choses ont pré- paraissent relever d’un autre âge. Elle le
leurs, pour des raisons évidentes, l’unique paré cette effervescence. L’ouverture poli- fait sentir et elle s’exprime à travers les
expression artistique à avoir su garder un tique du régime aux débuts de la dernière œuvres qu’elle crée. Cela dit, elle pratique
certain niveau donnant à voir le travail décennie du 20ème siècle, l’attention par- très rarement la provocation agressive
d’artistes forts, sérieux, convaincus, por- ticulière pour la culture (des complexes qu’on peut relever dans d’autres pays. La
teurs d’un réel projet humain. On peut culturels, des structures, l’ouverture de critique inhérente aux œuvres est le plus
mettre cela sur le compte de la censure qui a l’Ecole des Beaux-Arts de Casablanca sur souvent fine et humoristique.» Ce qui ex-
sévi durant les années 60 et 70, voire même la faculté de Ben M’sik…), tout ceci pré- plique entre autres toutes ces expositions
les années 80 du siècle dernier et qui pour parait à un mouvement de jeunes que les sur le Maroc en France comme celle du
des raisons claires n’a pas pu handicaper la aînés ne voyaient pas venir. Aujourd’hui, Louvre sur le Maroc Médiéval ou encore
peinture qui lui a échappé du simple fait quand on regarde de nombreuses manifes- cette vente aux enchères, baptisée Moroc-
que l’on peut faire dire à une toile ce que tations culturelles, les artistes viennent du can Spirit, qui a été organisée à Paris par
l’on veut contrairement à la littérature, qui Maroc, la majorité est formée au Maroc, ils la maison Artcurial, le 25 novembre 2014.
a pris un sérieux coup de massue à cette pé- sont des étudiants, des artistes modernes. Un happening artistique qui a mis en va-
riode et contraint tant de monde à s’exiler. Mais l’ouverture politique, médiatique fait leur les grands noms des arts plastiques
Aujourd’hui encore, quand on parcourt les qu’ils se sont engagés dans le débat artis- du Maroc. Le total de ventes a atteint 1,6
annales de la peinture marocaine actuelle, tique international à partir de leur espace million d’euros. 64% des lots ont été ven-
on constate que c’est à coup sûr la seule immédiat.”, écrit Moulim Laâroussi, cri- dus. La gouache Musique et joie de Ahmed
expression artistique florissante, au-delà tique et commissaire d’expositions. Même Louardiri a été adjugée à 73.700 euros. Les
de tous les autres arts, avec de nouveaux son de cloche pour Jean-Hubert Martin, Chevaux Galopant de Hassan El Glaoui
visages, une certaine movida, quelques spécialiste des arts plastiques marocains, a été cédé à 26.000 euros et son tableau
valeurs sûres, des tendances variées, de qui porte un regard juste sur une nouvelle L’Aouache, adjugé à 52.600 euros.

Projets culturels de Tanger

L’identité plurielle du Maroc


Les projets culturels de Tanger, achevés ou en cours de réalisation, re-
flètent la vision éclairée de SM le Roi Mohammed VI pour la préservation
de l’identité plurielle du Maroc en général, et de Tanger en particulier, en
tant que ville carrefour des civilisations et des cultures.

I
célèbres et la mémoire des personnalités "fendak zraa", "Borj Naâm", "Borj Ben et la promotion des circuits touristiques,
de renommée qui l’ont visité, en plus de Ammar", "cinéma Alcazar", le mausolée ainsi que l’encouragement de la création
l s’agit d’un ensemble de pro- construire de nouvelles structures cultu- Ibn Battouta et nombre de tours histo- de musées, cinémas et de théâtres.
grammes culturels qui s’ins- relles modernes à la hauteur du deu- riques sur les murs de la Kasbah.
crivent dans le cadre du programme xième pôle économique du Royaume. A l’instar des autres médinas de la
royal "Tanger Métropole" ou d’autres Ces projets ont ciblé les monuments les Les opérations de restauration ont éga- région, l’ancienne médina de Tanger
programmes et projets visant à per- plus emblématiques de Tanger, en l’oc- lement bénéficié aux abords du célèbre constitue un véritable joyau architec-
mettre à la ville du Détroit de réaliser un currence les grottes d’hercule, la "Villa café historique Hafa, Hajrat Ghannam, tural, dans la mesure où le programme
développement intégré, équilibré et glo- Harris", le parc urbain "Perdicaris" (forêt les tombeaux puniques, et à la terrasse relatif à sa réhabilitation s’inscrit dans le
bal, et de la hisser au rang des grandes de Ramilat), et le phare historique du Borj Al Hajoui surplombant le port de cadre de la vision éclairée de SM le Roi
métropoles de l’espace méditerranéen, Cap Spartel, en plus du lancement de Tanger, ainsi qu’au bâtiment historique Mohammed VI pour la préservation du
marqué par la coexistence et le brassage la remise à niveau de l’emblématique "Richhausen" sur la place de la Marsa, patrimoine national au profit des géné-
des civilisations et des cultures. Plaza Toro, ainsi que d’autres projets qui a été construit au début du XXe rations montantes, d’autant plus que
d’infrastructures, dont notamment le siècle (1905), en plus de la réhabilitation Tanger est depuis des siècles un symbole
Le programme de réhabilitation et Palais des Arts et Cultures de la ville. Il de maisons menaçant ruine dans la mé- de coexistence et une source d’inspira-
de valorisation de la médina de Tanger sera procédé également à la réalisation dina de Tanger. Ce projet, pour lequel tion pour des artistes d’horizons divers.
(2020-2024), et avant celui-ci, le pro- de nouvelles opérations de réhabilita- une enveloppe budgétaire de 850 mil-
gramme "Tanger Métropole", incarne la tion du tissu urbain de la région, dans lions de dirhams a été allouée, s’inscrit Malgré les contraintes imposées par
Haute sollicitude dont SM le Roi Mo- le cadre du programme de réhabilitation dans le cadre d’une vision de réhabili- la pandémie du coronavirus, de grands
hammed VI entoure la ville du Détroit, et de valorisation de la médina de Tan- tation globale de sept médinas du Nord, progrès ont été réalisés dans la mise en
qui a connu, durant Son règne prospère, ger (2020-2024), qui repose sur les axes dans le dessein de créer un produit tou- œuvre des projets qui s’inscrivent dans
un saut qualitatif dans tous les secteurs de "réhabilitation de l’espace urbain", ristique spécifique à la région, disposer le cadre de ce programme.
vitaux, notamment en termes de culture "restauration et réhabilitation du patri- d’un réseau de médinas reliées géogra-
et de mise en valeur du patrimoine ar- moine", et "restauration et réhabilitation phiquement, promouvoir l’attractivité C’est une nouvelle étape dans laquelle
chitectural et historique de la métropole des lieux de culte", ainsi qu’au renforce- touristique et économique et d’investir la ville de Tanger cherche à retrouver sa
de Tanger. ment de l’attractivité touristique et éco- dans le développement local, à travers splendeur d’antan avec des espaces et
nomique de l’ancienne médina, la valo- la mise en valeur du patrimoine maté- sites culturels qui constituent une valeur
Ces programmes visent à préserver risation de son patrimoine culturel et riel et immatériel. Ce programme vise à ajoutée qualitative à une ville qui a misé
le patrimoine de Tanger, une métropole humain, et à l’amélioration des revenus intégrer l’ancienne médina dans le cycle sur l’industrie et l’économie, sans perdre
tournée vers l’avenir, selon un processus des artisans. La mise à niveau urbaine touristique et économique, à travers le de vue son passé culturel ancestral, qui
qui prend en compte le développement porte notamment sur la valorisation développement des services sociocul- a attiré des artistes venant de tous les
équilibré, puisque les projets d’aména- des trésors architecturaux de la médina, turels, la création d’espaces dédiés à coins du monde.
gement culturel visent à permettre à Tan- parmi lesquels figurent "Dar niaba", "la l’artisanat et aux produits locaux, l’amé-
ger de préserver ses monuments les plus prison de la Kasbah", "fendak Syaghine, lioration de l’accès aux sites historiques, Abdelaziz Hayoun
Culture La Vérité • N° 862 • du 30 juillet au 2 septembre 2021 30

La Tombe d’Akhmatova

Un recueil hurlant
« vive la mort » !

C
îles ou qu’il ne faisait que rêver les yeux ouverts. Les
pigeons sur la fenêtre de la chambre de l’hôpital re-
et autre recueil du poète Hassan Najmi présentent l’appel de la vie pour un homme incarcéré
nous enseigne dès l’entrée de jeu une volontiers à cause du mal dont souffre le corps. Moult
évidence toutefois surprenante : Nous sommes des scènes apocalyptiques s’écrivent presque à vue d’œil
morts qui marchent. On se contente de marcher, à pour traduire l’avènement de la mort à l’affût. L’hori-
même la terre, vers notre demeure, la vraie et l’ultime zon lugubre n’est jamais une belle promesse.
inévitable, sous la terre. La mort nous est aux aguets.
Elle nous épie à chaque moment de la vie. C’est cette D’un poème à un autre, la mort se veut proteïforme
contradiction naturelle et métaphysique qu’interroge et polymorphe, bien que le paysage change, ici et ail-
Najmi le long de son dernier recueil dédié symboli- leurs. La nuit est une métaphore de la mort. La vacui-
quement à l’éminente poétesse qui a vécu la poésie té son emblème. L’oubli son remède. La mémoire son
à même la frugalité : Anna Akhmatova. Celle qui a devoir. En effet, la mort sous toutes ses formes profite
demandé aux gens de prier pour elle, au chevet de sa de la finitude humaine strictement inhérente hantant
tomber mais à condition de « rester dans la vie », en la conscience poétique et s’infiltre dans les détails :
vie, pour la vie. une main qui tremble, un visage expressif, un enfant
apprenti du poète, une amazonienne parlant une
Un panel de textes sur la mort, ses prémisses, ses autre langue... Comme si la mort était omniprésente
périls, ses rebondissements, ses heures imminentes, alors que nous lui tournons le dos, en vain, à contre-
ses idées, ses frissons, ses corps, ses esprits, ses fan- cœur, délibérément.
tômes, ses joies, ses illusions. Voici donc un vrai por-
trait de celle que nous qualifions de faucheuse impré- La Tombe d’Akhmatova est une poésie qui tente
visible. Cette angoisse nous hante du début jusqu’à de dédramatiser la mort en lui sortant la langue. En
la fin. Une anxiété que le poète sait transmettre. Une la tournant en dérision. En la menaçant de poésie et
colère si intense qu’elle devient contagieuse. La peau de rêve. Le poème est l’antidote, la thériaque valable,
ressent ces moments de confusion où le vrai épouse la seule d’ailleurs. La poésie terrasse la mort sur son
le faux, le charnel échoue dans le spirituel, la foi vainc terrain : le verbe. Si la mort est aphasie, le poème est
la raison, et le mot respire dans le poème. langage. Nulle solution ! Aucune issue ! Sinon ce mo-
ment où le poète alité, souffrant, ou en voyage, réussit
Un recueil sur la mort. Ou sans doute l’idée de l’acte de perdurer : écrire. Le testament d’Akhmatova
la mort. La pensée de la mort. Une mort tellement a été légué à des mains dignes. Priez pour moi et res-
pensée qu’elle nous panse la blessure enracinée tez dans la vie. H. Arendt définit le poète comme ce
dans notre être. Ce drame individuel (ou universel) seul rescapé qui devait survivre au naufrage pour le
se nourrit de la vie elle-même, comme par enchan- raconter. Najmi a su surmonter la mort pour l’écrire.
tement. C’est insolite ! La mort et la vie arrêtent de Décrire l’entre-deux où les frontières entre la mort et
s’opposer pour s’unir dans l’instant dernier où l’hu- la vie s’estompent pour que naissent la poésie et l’éva-
main bloque devant la seule vérité et accepte. Telle sion. Les quelques poèmes dédiés aux amis poètes
est l’image du poète dans l’enceinte de l’hôpital montrent à quel point le poète en noyé combatif s’ac-
militaire : un être faible mais jamais fragile devant crochent aux férus du verbe, le dissident, le voyageur,
la grandeur de la clôture interroge le sens de la vie pour déléguer l’acte de pérennité : écrire le poème.
longuement passée et qui prend subitement fin dans Le poète survit aux drames, aux catastrophes, aux
un endroit improbable. Tout ça à vivre pour s’achever désastres, dont la mort, pour que la vie triomphe. Et
entre quatre murs blancs et fades? Après avoir vécu la victoire de la vie n’advient qu’en écrivant la mort,
une large vie, est-ce une fin digne du passé grand et qu’en poétisant la mort.
grandiose ? Quelle désillusion ! Et
quelle chute ! Une infirmière angé-
lique ou un médecin téméraire ne
sauraient juguler l’hémorragie de
la mort.

Et ce Said meurt avant sa mère


qui prie pour lui et lui reproche
d’être parti. Une véritable élé-
gie qui rend hommage à l’amour
maternel comme elle fait preuve
d’épanchement lyrique à même
de verbaliser la douleur insup-
portable de la séparation. La mort
comme rupture. La mort comme
soupir étouffé tel un cri inexpri-
mable. Voilà comment se dessine
l’émoi d’une mère taciturne devant
le grand drame inattendu : perdre
son fils tout en se sentant impuis-
sante face à la mort, cet horrible
monstre qui ne s’y connaît même
pas en amour. Thanatos s’entend
mal avec Éros. Même le poète seul
dans un hôtel ne sait même pas s’il
a pu aimer une jolie femme des
Culture La Vérité • N° 862 • du 30 juillet au 2 septembre 2021 31

Maroc, de quoi avons-nous peur ?


Les Éditions Orion viennent de publier un ouvrage collectif très attendu sur le
Maroc. 54 auteurs, des sensibilités différentes, philosophes, écrivains, poètes,
artistes, sociologues, anthropologues, historiens… chacun apporte son éclai-
rage et son analyse du Maroc d’aujourd’hui et de demain. Un ouvrage réalisé
par amour pour ce cher Maroc que nous aimons.

S
marocain, de la jeunesse, des libertés in- le précise Dr Jean-Marie Heydt, qui l’esprit. «Nous avons besoin de nour-
dividuelles, de la sexualité… et d’autres signe le préambule de cet ouvrage : «Ce riture céleste pour vivre en puissance.
ous la direction de l’écrivain, sujets importants qui préoccupent tous titre (De quoi avons-nous peur ? NDLR) Pour cela nous nierons les dogmes, nous
Abdelhak Najib et du sémio- les Marocains. Comme le souligne Dr sonne comme un ultimatum de nature conjurerons le destin. Nous ferons tabula
logue, Noureddine Bousfiha, «Maroc, de Faouzi Skali, qui signe la préface de cet à rompre définitivement avec un avenir rasa de tout ce qui nous lie à un passé
quoi avons-nous peur ?» est une réflexion ouvrage : «Le titre de cet ouvrage collec- possible, si tant soit peu nous ratons ce qui n’est là que pour nous pousser dans
profonde qui se penche sur le Maroc tel tif résume d’emblée ce qui semble faire rendez-vous. Cependant, tout comme le nos retranchements. Il serait bien temps
qu’il est aujourd’hui en posant les bonnes obstacle à notre société marocaine, voire désespéré appelle à l’aide avant l’ultime de se chercher au lieu de s’enliser, de fuir
questions sur le Maroc de demain. Avec à chaque individu au sein de celle-ci, passage à l’acte, ce titre est un cri pour en arborant de bels alibis, de mensonges
des intervenants de plusieurs horizons, de progresser vers un avenir meilleur, agir, une exhortation qui recèle une for- qui troublent la lucidité. Nous devons
allant de Dr Jean-Marie Heydt en passant par une émotion négative et confuse, la midable opportunité : celle qui va per- ignorer les chemins aux chevaux de frise
par des figures comme Mustapha Kébir peur. J’ai toujours été frappé par la façon mettre de tracer l’avenir et donner écho qui remontent à la protohistoire. Il nous
Ammi, Dr Imane Kendili, Abdelhay Sa- dont les économistes, alors même qu’ils aux fruits du passé. Il n’en demeure pas appartient de refuser de ressembler à
diq, Mustapha Guiliz, Mohamed Moufta- cherchent à faire valoir des modèles qui moins que se hasarder à parler des peurs, des damnés qui croient à l’illusion d’un
kir, Mohamed Nyaim, Jean-François Clé- se rapprochent autant qu’il est possible de ses peurs, ne pouvait se conjuguer au bien être, occupés à déchiffrer les signes
ment, Faouzi Skali et tant d’autres figures de sciences exactes, parlent pour décrire singulier. Seul un ouvrage collectif savait qui restent lamentablement muets, voire
de l’intelligentsia marocaine. C’est une un contexte favorable du retour d’un cli- exprimer ces nécessaires regards croi- abscons, asphyxiés cependant de mots
véritable radioscopie du pays à travers mat de ” confiance “.» Sans tomber, à sés qui sont susceptibles de faire naître d’ordre dans la communion inavouée
la lecture très pointue et sans langue de aucun moment dans la négativité ou le la peur… et ce sans crainte d’être jugé de la doxa. Il nous arrive parfois de vi-
bois des réalités marocaines dans divers fatalisme de mauvais aloi, tous les textes négativement pour avoir osé dire…». brer à tous les échos.», assène Noured-
domaines : politique, société, culture, de cet ouvrage versent dans la même L’un des points forts de cet ouvrage est dine Bousfiha. Un point de vue, partagé
économie… à travers des questions liées direction, une vision positive du Maroc, d’insister sur le caractère collectif de pen- par tous les intervenants dont le souci
à l’éducation, au développement humain, des projections rationnelles et réalistes ser le Maroc de l’avenir. C’est ensemble premier demeure la construction d’une
au progrès économique, à la culture qui dans l’avenir en soulignant les urgences que nous sommes capables d’édifier une société multiple, fière de ses diversités,
doit être un réel projet de société, de la à prendre en considération pour bâtir le Nation résolument tournée vers le futur, riche de ses différences, une société qui
place de la femme au sein du tissu social Maroc dont nous rêvons tous. Comme avec des assises mobiles où l’individu respecte l’individu, qui crée un socle
est valorisé en tant que valeur sûre : «La solide pour la communauté et qui tourne
question n’est pas seulement individuelle le dos aux archaïsmes de tous poils et à
mais aussi collective. C’est collectivement toutes les formes de démagogie assassine
que nous pouvons réellement créer un qui handicapent la bonne marche d’une
sentiment de confiance indispensable Nation unie et solidaire, conclut, Abdel-
à toute élévation humaine, non seule- hak Najib, qui a tenu à donner la parole
ment économique mais aussi politique à des sensibilités diverses, provenant de
et sociale.», souligne Dr Faouzi Skali. domaines si éloignés, mais animés par
Cette question doit prendre en compte le même amour pour le pays : «C’est un
tous les paradigmes qui sous-tendent ouvrage écrit par amour pour le Maroc
l’histoire récente du Maroc, dans leurs et les Marocains. C’est une réflexion qui
limites comme dans leur efficacité rela- émane d’un profond sentiment d’attache-
tive. Khalil Hachimi Idrissi précise que : ment à cette terre qui nous porte et qui
«Le paradigme sur lequel le Maroc vivait nous nourrit de son lait le meilleur. L’ob-
au 20ème siècle est, aujourd’hui, dépassé. jectif principal de cet ouvrage est de don-
Il est devenu obsolète. Il en faut nécessai- ner une lecture juste, positive, humaine
rement construire un autre, un nouveau, et sincère de notre cher pays.». Il ajoute
qui prenne en compte des données nou- que «Le but final de tous les textes écrits
velles comme l’émergence d’un individu, étant très clair : lever le voile sur certaines
en train de devenir citoyen, qui à défaut vérités, dire ce qu’il faut dire, sans langue
d’être bien instruit, est relativement bien de bois. L’objectif est noble. Nous vou-
informé. Comme la distension du lien lons tous apporter notre pierre à l’édi-
social qui impacte directement la vie col- fication d’un autre Maroc. C’est parce
lective qui ne peut plus se réclamer des que nous aimons ce pays, c’est parce que
valeurs anciennes de solidarité, de vie nous respectons les fondamentaux de
en groupe ou de destin lié. Comme l’ab- cette nation, que nous avons décidé de
sence d’un sens commun à l’idée d’inté- nous lancer dans cette réflexion collec-
rêt général ou d’une vision partagée de tive sur le futur de notre pays. Qu’on n’y
l’avenir. Une déconstruction est en cours voie aucune charge sur notre cher Maroc,
de ce qui faisait par le passé les caracté- qu’on ne tente pas de sortir les paroles
ristiques essentielles de la marocanité ou des uns et des autres de leurs contextes
de l’identité du Marocain.» Cette iden- pour juger ce travail sur des détails et non
tité marocaine multiple est une des plus sur la vision d’ensemble qui verse dans
grandes richesses du pays. C’est sur elle un unique sens : manifester notre amour
que nous pouvons cimenter la société pour notre pays en mettant le doigt là où
dans une approche humaniste. Que cha- ça fait mal, sans concessions, sans com-
cun se sente d’autant plus fort qu’il est promis et surtout sans intérêts.
porté par les autres. Ce qui est le propre
du roman national ou de ce que d’aucuns --------------------------------------
ont appelé le “moment fraternité”. Nous
devons pour cela envisager une société Maroc de quoi avons-nous peur? Col-
post-libérale et fonder un nouvel huma- lectif. Éditions Orion. 600 pages. 2ème
nisme fondé cette fois sur les valeurs de édition. Août 2021.

Vous aimerez peut-être aussi