Vous êtes sur la page 1sur 7

Désignation des câbles et des conducteurs

Les conducteurs et câbles représentent les éléments actifs des liaisons électriques, puisqu'ils conduisent le courant
électrique. Il existe une très grandes variétés pour satisfaire à toutes les utilisations de l'énergie électrique.

1. Définition
1.1.Conducteur isolé
Un conducteur isolé est un ensemble formé d'une âme conductrice et de son enveloppe isolante

Âme
Enveloppe isolante
1.2.Câble unipolaire
Un câble unipolaire est un conducteur isolé comportant en plus une ou plusieurs gaines de protection

Âme
Isolant

Gaine de protection
Page 1 sur 7
1.3.Câble
Un câble est un ensemble de conducteurs électriquement distincts mais comportant une protection commune

Âme
Isolant

Gaine commune

2. Constitution générale
2.1.Âme
2.1.1. Caractéristiques électriques
L'âme conductrice doit présenter une résistivité très faible ; pour éviter les pertes par effet joules, on emploie :
- Le cuivre : ρ = 17,241.10-3 Ω .mm².m-1
- L'aluminium : ρ = 28,264.10-3 Ω .mm².m-1
(valeur de résistivité à 20 °C.)

2.1.2. Caractéristiques mécaniques


Page 2 sur 7
L'âme des conducteurs doit être assez souple, pour suivre les tracés compliqués des canalisations
L'âme est massive lorsqu'elle est constituée d'un conducteur unique. On dit qu'elle est câblée lorsqu'elle est formée de
plusieurs brins assemblés en torons

Âme massive Âme câblée

Les brins des âmes câblées sont répartis en couches successives.


1ère couche = 1 + 6 = 7 brins
2ème couche = 1 + 6 + 12 = 19 brins
3ème couche = 1 + 6 + 12 + 18 = 37 brins

2.1.3. Clase de souplesse


La souplesse d'un câble dépend du nombre de brins pour une même section conductrice.
La souplesse des câbles est définie en 6 classes : les âmes les plus rigides étant en classe 1, les plus souples en classe 6.

Page 3 sur 7
Section Âme des câbles Section Âme des câbles
nominale Nombre de brin x diamètre d'un brin en mm nominale Nombre de brin x diamètre d'un brin en mm
[mm²] Classe 1 Classe 2 Classe 3 [mm²] Classe 4 Classe 5 Classe 6
1,5 1 x 1,38 7 x 0,50 0,5 7 x 0,30 16 x 0,20 28 x 0,15
2,5 1 x 1,78 7 x 0,67 0,75 11 x 0,30 24 x 0,20 42 x 0,15
4 1 x 2,25 7 x 0,85 1 14 x 0,30 32 x 0,20 56 x 0,15
6 1 x 2,76 7 x 1,04 1,5 12 x 0,40 30 x 0,25 85 x 0,15
10 1 x 3,57 7 x 1,35 12 x 1,04 2,5 20 x 0,40 50 x 0,25 140 x 0,15
16 1 x 4,50 7 x 1,70 19 x 1,04 4 20 x 0,50 56 x 0,30 228 x 0,15
25 1 x 5,65 7 x 2,14 19 x 1,35 6 30 x 0,50 84 x 0,30 189 x 0,20
35 1 x 6,60 7 x 2,52 19 x 1,53 10 49 x 0,50 80 x 0,40 324 x 0,20
50 7 x 2,93 19 x 1,78 27 x 1,53 16 56 x 0,60 126 x 0,40 513 x 0,20
70 19 x 2,14 37 x 1,53 25 84 x 0,60 196 x 0,40 783 x 0,20
95 19 x 2,52 37 x 1,78 35 98 x 0,67 276 x 0,40 1107 x 0,20
120 19 x 2,85 37 x 2,25 61 x 1,60 50 144 x 0,67 396 x 0,40 702 x 0,30
150 19 x 3,20 37 x 2,25 61 x 1,78 70 192 x 0,67 475 x 0,40 909 x 0,30
185 37 x 2,52 91 x 1,60 95 266 x 0,67 360 x 0,50 1332 x 0,30
240 37 x 2,85 61 x 2,25 120 342 x 0,67 475 x 0,50 1702 x 0,30
300 37 x 3,20 61 x 2,52 150 266 x 0,85 608 x 0,50 2109 x 0,30
400 61 x 2,85 185 330 x 0,85 756 x 0,50 2590 x 0,30
500 61 x 3,20 240 420 x 0,85 925 x 0,50 3360 x 0,30
630 127 x 2,52 300 518 x 0,85 1221 x 0,50 4270 x 0,30
800 127 x 2,85 400 672 x 0,85 1525 x 0,50
1000 127 x 3,20 500 854 x 0,85 1769 x 0,55

2.2.Enveloppe isolante
L'enveloppe isolante est la matière entourant l'âme, elle est destinée à assurer son isolation. Elle doit posséder des propriétés
bien précises.

2.2.1. Propriétés électriques


- Très forte résistivité
- Pertes diélectriques faibles
- Rigidité diélectrique élevée

2.2.2. Propriétés physiques et chimiques


- Bonne résistance à la chaleur et au froid
Page 4 sur 7
- Tenue au vieillissement
- Résistance à l'humidité, à la corrosion et au feu

2.2.3. Propriétés mécaniques


Des essais de résistance à la traction, à la torsion, à la flexion permettent de contrôler les qualités mécaniques

2.2.4. Matériaux employés


Actuellement, les matières synthétiques ont remplacé les produits tel que les papiers imprégnés ou les caoutchoucs
naturels, voire le tissus
- Le polychlorures de vinyle (PVC) ou le polyéthylène.
- Le caoutchouc butyle vulcanisé.
- Le polyéthylène réticulé chimiquement (PRC), qui associe les bonnes propriétés électriques du polyéthylène aux propriétés
thermique du caoutchouc butyle.

2.3.Gaine de protection
La gaine de protection doit satisfaire à des conditions liées à l'environnement du câble, telle que :
- La température
- La présence d'eau
- La possibilité de chocs mécaniques, etc

On emploie comme matériaux de gainage, soit les matériaux isolants tel que ceux cités pour les enveloppes isolantes, soit des
matériaux métalliques tel que le plomb, l'aluminium, le feuillard d'acier.

3. Couleurs des conducteurs


Les conducteurs sont repérés par des couleurs

Conducteur de protection Double coloration Vert/jaune

Page 5 sur 7
Conducteur de neutre Bleu clair

Attention :
Le repérage des conducteurs ne doit être considéré que comme une présomption et il est toujours nécessaire de vérifier la polarité
des conducteurs avant toute intervention
- N'importe quelle couleur peut-être utilisée pour les conducteurs de phases à l'exception du vert et du jaune
- Les conducteurs de phase sont repérés par la couleur noire ou brune et éventuellement bleu clair dans les câbles
multiconducteurs, et ceci uniquement dans le cas où le câble, où la canalisation ne comporterait pas de conducteur de neutre.
Par contre, le conducteur vert/jaune d'un câble assurant une liaison ne comportant pas de conducteur de protection doit être
abandonnée.

Dans le cas où le neutre serait également utilisé comme conducteur de protection (mise au neutre des masses), il doit être repéré
comme un conducteur de protection

4--Désignation suivant les normes.

Il existe 2 normalisations pour désigner un câble ou un conducteur, l'une de niveau européen, c'est la CENELEC, et l'une au
niveau français, c'est l'UTE.

Page 6 sur 7
Désignation Désignation
HAR CENELEC NF-UTE

Signification du symbole Symbole Symbole Signification du symbole

H
Série harmonisée Type de la Câble faisant l'objet d'une
A U
Série nationale reconnue série norme UTE
FR-N
Série nationale autre
300/300 V 03
250 250 V
300/500 V 05 Tension
500 500 V
450/750 V 07 nominale
1000 1000 V
0,6/1 kV 1
PVC V Souplesse et
Absence de lettre Âme rigide
Caoutchouc vulcanisé R nature le
S Âme souple
Polyéthylène réticulé X l'âme
Ruban en acier ceinturant les D
Absence de lettre Cuivre
conducteurs
A Aluminium
Armature en feuillard d'acier Z4
PVC V Enveloppe C Caoutchouc vulcanisé
Caoutchouc vulcanisé R isolante R Polyéthylène réticulé
Polyéthylène réticulé N V Polychlorure de Vinyle
G Gaine vulcanisé
Câbles rond Absence de lettre 0 Aucun bourrage ou bourrage
Câble méplat "divisible" H Bourrage ne formant gaine
Câble méplat "non divisible" H6 1 Gaine d'assemblage et de
protection formant bourrage
Gaine de
Cuivre Absence de lettre protection
Aluminium -A non 2 Gaine de protection épaisse
métallique C Caoutchouc vulcanisé
Rigide, massive, ronde -U N Polychloroprène ou équivalent
Rigide, câblée, ronde -R V PVC
Rigide, câblée, sectorale -S
Rigide, massive, sectorale -W
Souple, classe 5 pour -K
installation fixe
Souple, classe 5 -F Revêtement P Gaine de plomb
Souple, classe 6 -H métallique F Feuillads d'acier
Souple pour soudure -D Z Zinc ou autre métal
Extra-souple pour soudure -E
La désignation peut-être complétée par l'indication
éventuelle d'un conducteur vert/jaune dans le câble Forme du
. Câble sans V/J : nXS câble Absence de lettre Câble rond
. Câble avec V/J : nGS M Câble méplat
n=nb conducteur, S=section

Page 7 sur 7