Vous êtes sur la page 1sur 1

Un sangaku

Les sangakus sont des énigmes géométriques japonaises gravées sur des tablettes de Partie 4 Construction des cercles n°4 et 5
bois. Ils sont apparus durant la période Edo (1603-1867).
étape 1 : La droite (CF) recoupe le cercle n°3 en L.
étape 2 : (GL) coupe l’arc n°1 en M, (EM) coupe l’arc n°2 en N.
Partie 1 Construction de la figure étape 3 : K est le point d’intersection des droites (CM) et (DN).
étape 4 : Le cercle n°4 a pour centre K et passe par les points M et N.
étape 1 : ABCD est un carré de 10 cm de côté.
étape 2 : L’arc de cercle n°1 a pour centre C et joint les points D à B. Construire ce cercle n°4 puis expliquer comment obtenir le petit cercle à gauche,
L’arc de cercle n°2 a pour centre D et joint les points A à C. afin de terminer la figure.
étape 3 : E est le milieu du segment [CD].
étape 4 : L’arc n°1 coupe (AE) en F, l’arc n°2 coupe (BE) en G.
étape 5 : H est le point d’intersection des droites (CF) et (DG).
étape 6 : Le cercle n°3 a pour centre H et passe par les points E, F et G.

Partie 2 Première énigme

Il s’agit de déterminer la longueur exacte du rayon du cercle n°3.

1°) On note x la longueur de ce rayon. Expliquer pourquoi DH = 10 – x.

2°) En utilisant le théorème de Pythagore dans le triangle DHE rectangle en E,


montrer que (10 – x)2 = 25 + x2.

3°) a) Développer et réduire l’expression (10 – x)2.


b) Montrer alors que 100 - 20x = 25.
c) En déduire la valeur de ce rayon.

算 額
Partie 3 Seconde énigme

On cherche maintenant le rayon y du cercle n°4, de centre K et passant par M, N et O.


SAN GAKU
1°) Expliquer pourquoi CT = y, DT = 10 - y, CK = 10 - y et DK = 10 + y.

2°) En utilisant le théorème de Pythagore dans les triangles CKT et DKT, Non daté et aujourd’hui détruit, ce sangaku provient de la préfecture de Miyagi.
montrer que (10 + y)2 - (10 - y)2 = (10 - y)2 - y2. 算額 : littéralement : calculs (額) sur tablette (額).

3°) a) Développer et réduire les expressions (10 + y)2 et (10 - y)2. Références
b) Montrer alors que 40y = 100 - 20y.
c) En déduire la valeur de ce rayon. Sangaku, le mystère des énigmes géométriques japonaises, Géry Huvent, Dunod 2008
Donner le résultat sous la forme d’une fraction irréductible. Japanese temple geometry problems, H. Fukugama and D. Pedoe, Winnipeg 1989

Vous aimerez peut-être aussi