Vous êtes sur la page 1sur 2

Le flocon de Koch

Le flocon de Koch est l'une des premières fractales1 à avoir été décrite. Partie 2 Production des mots
Elle a été inventée en 1904 par le mathématicien suédois Helge von Koch.
Elle est basée sur l’opération qui consiste à remplacer chaque lettre A d’un mot
par le groupe de lettres AGADDAGA, les autres lettres restant inchangées.
ADDADDA est le premier mot avec lequel on effectue cette opération. On
obtient alors un nouveau mot avec lequel on recommence la même opération,
et ainsi de suite.
Les 4 premières étapes de la construction du flocon
1°) Quel est le premier nouveau mot obtenu ? À quelle figure correspond-il ?
2°) a) À quel effet sur les figures correspond cette opération sur les mots ?
Partie 1 Construction d’un robot b) Entre une figure et sa suivante, par combien doit-on diviser la longueur
d’un pas pour que le robot repasse aux mêmes endroits ?
Trois instructions données à un robot suffisent pour dessiner ce flocon2 :
3°) Écrire un script qui remplace chaque lettre A d’un mot par le groupe
A pour avancer d’un pas d’une longueur de x pixels, de lettres AGADDAGA (les autres lettres restant inchangées).
D pour tourner à droite de 60° et G pour tourner à gauche de 60°. Pour cela on créera les variables mot et mot suivant
et on utilisera une instruction conditionnelle du type si/alors/sinon
Pour ce robot, un programme est donc un mot formé des lettres A, D et G. ainsi que l’instruction regroupe, qui permet de concaténer3 deux textes.
On convient qu’au départ le robot est orienté pour partir à droite
et qu’il se lance toujours du même endroit.
Partie 3 Optimisation des tracés
1°) Si le mot entré est AGADDAGA quel est le tracé obtenu ?
2°) Quel est le mot minimal correspondant au tracé d’un triangle équilatéral ? Répéter le script de la partie 2 afin de donner au robot les instructions
qui lui permettront de tracer les premières figures.
3°) a) Créer les variables suivantes : Choisir le pas initial et la position de départ du robot
- la variable programme (le mot formé des lettres A, D et G) ; de façon à ce que ces figures occupent une large place de la scène.
- la variable n qui indiquera la position d’une lettre dans ce mot ;
- la variable x qui correspond à la longueur d’un pas du robot.
Partie 4 Calcul du périmètre des figures
b) Construire et compléter une instruction conditionnelle
pour chacun des trois mouvements que doit faire le robot : 1°) a) Entre un mot et son suivant, par combien a été multiplié le nombre de A ?
b) Calculer le nombre de A des dix premiers nouveaux mots.
2°) Exprimer, en fonction de n, le périmètre de la figure obtenue à l’étape n.

Notes

1. Le mot « fractal » est un néologisme créé en 1974 par le mathématicien franco-américain


Benoît Mandelbrot à partir de la racine latine fractus qui signifie « brisé », « irrégulier ».
c) Pour quelles valeurs de n devra-t-on répéter les instructions ci-dessus ? 2. On pourrait cependant n’en utiliser que deux car G = DDDDD.
Terminer alors la construction du script. 3. Mettre bout à bout deux chaînes de caractères de manière à en former une troisième.
Le flocon de Koch
Alain Rousseau, octobre 2018
rousseau.wallon@gmail.com

Vous aimerez peut-être aussi