Vous êtes sur la page 1sur 32

ANNEXE – 10.

2 VÉRIFICATION DE
L'INTÉGRITÉ TECHNIQUE RESERVOIRS DE
STOCKAGE
Pour
SONATRACH (ALRAR, MEREKSEN, STAH)
Dans le cadre du programme
DÉVELOPPEMENT D'UNE ÉTUDE POUR LA CONFORMITÉ DES
INSTALLATIONS ET ÉQUIPEMENTS DE LA DIRECTION
RÉGIONALE STAH
Document No.: VAIL-17-308-RPT-02-11_Rev.A

SONATRACH NO. DE CONTRAT


E/01/01/STAH/XP/2018
VELOSI NO. DE PROJET
VAIL-17-308
Émis Pour : Revue et commentaires
Date: 21 Février , 2019

Ce document est la propriété de VELOSI et doit être considéré comme CONFIDENTIEL. Le document ne doit pas
être copié ou montré à des tiers sans l'accord préalable de VELOSI.

Page 1 of 32
Développement d'une étude pour la conformité des installations
et de l'équipement de la gestion régionale
Document No.: VAIL-17-308-RPT-02-11_Rev.A

TABLE DES MATIÈRES


1. DÉTAILS DU GROUPE............................................................................................................................. 4
2. PORTEE ...................................................................................................................................................... 4
3. DOCUMENTS DE RÉFÉRENCE ............................................................................................................. 4
4. CODES ET NORMES ................................................................................................................................ 4
5. DOCUMENTS EXAMINÉS ...................................................................................................................... 5
6. OBSERVATIONS DE L'EXAMEN DE L'INTÉGRITÉ TECHNIQUE ET DE LA CONFORMITÉ6
6.1. Identification des biens et registre des biens .................................................................................. 6
6.2. Enregistrement des événements ...................................................................................................... 7
6.3. Schéma de l'examen écrit ................................................................................................................. 7
6.4. Préparation et calendrier du plan d'inspection ............................................................................. 8
6.5. Mécanismes ou menaces de dommages .......................................................................................... 8
6.5.1. Développement des IOWs....................................................................................................... 9
6.5.2. Élaboration du plan d'inspection ............................................................................................. 9
6.5.3. Dessins pour identifier les lieux d'inspection .......................................................................... 9
6.5.4. Base de la fréquence des plans d'inspection .......................................................................... 10
6.5.5. Critères d'acceptation des activités d'inspection ................................................................... 12
6.6. Exécution des travaux et enregistrement des résultats ............................................................... 12
6.6.1. Contrôle de l'épaisseur par ultrasons ..................................................................................... 12
6.6.2. Inspection visuelle externe .................................................................................................... 12
6.7. État des revêtements/ doublures/ peintures ................................................................................. 13
6.8. Documentation des activités .......................................................................................................... 13
6.9. Analyse des résultats (détermination de la durée de vie restante) ............................................. 13
6.10. Approche de l'analyse des causes profondes et sa documentation ............................................. 14
6.11. Réparation de l'ordonnancement, de l'exécution et des dossiers ............................................... 14
6.12. Gestion du changement .................................................................................................................. 14
6.13. Formation, qualification et accès à la GMAO.............................................................................. 15
6.14. Fonctions, rôles et responsabilités du département ..................................................................... 15
6.15. Indicateurs clés de rendement (KPI) ............................................................................................ 15
6.16. Stratégie de pièces de rechange ..................................................................................................... 15
6.17. Systèmes de protection cathodique ............................................................................................... 15
7. OBSERVATIONS DE VISITE SUR LE TERRAIN ............................................................................. 16
8. RESULTATS ............................................................................................................................................. 16
9. RECOMMENDATIONS .......................................................................................................................... 18
10. CONCLUSION .......................................................................................................................................... 20
ANNEXE 1 : PROTOCOLE DE VÉRIFICATION........................................................................................ 21

Page 2 of 32
Développement d'une étude pour la conformité des installations
et de l'équipement de la gestion régionale
Document No.: VAIL-17-308-RPT-02-11_Rev.A

Remarque importante: Tous les rapports de vérification ministériels contiennent une combinaison de faits,
d'analyses et de recommandations qui sont habituellement fondés sur un échantillon limité de données. Une
connaissance et une compréhension approfondies du contexte, y compris la culture organisationnelle, les
politiques, les pratiques, les recours, etc. sont nécessaires pour être en mesure de porter un jugement raisonnable
sur le contenu. Le rapport doit donc être traité comme CONFIDENTIEL, sa diffusion étant limitée au Comité
d'audit, à la direction générale et au responsable du département et de la division concernés. Le rapport ne doit
pas être redirigé sous quelque forme que ce soit.
Page 3 of 32
Développement d'une étude pour la conformité des installations
et de l'équipement de la gestion régionale
Document No.: VAIL-17-308-RPT-02-11_Rev.A

1. DÉTAILS DU GROUPE
Project: Développement d'une étude pour la conformité des installations et de
l'équipement de gestion régionale STAH
No de project : VAIL-17-308
No de Contract: E/01/STAH/XP/2018
Rapport no: VAIL-17-308-RPT-02-11_Rev.A
Nom du site : ALRAR, MEREKSEN, STAH et THOMASSEN POWER PLANT
Nom de l’article: reservoirs de stockage
Révision: A

2. PORTEE
Dans sa politique HSE, le groupe SONATRACH s'engage à respecter la réglementation algérienne en
vigueur et à assurer une veille réglementaire actualisée.
L'émergence du décret exécutif n° 14-394 du 15 Safar 1436, correspondant au 8 décembre 2014, fixant les
conditions de conformité des installations et équipements relatifs aux activités hydrocarbures, nécessite la
réalisation d'une étude des installations et équipements relatifs aux activités hydrocarbures, réalisée avant
l'entrée en vigueur de la loi n° 05-07 du 19 Rabie El Aouel 1426 du 28 avril 2005.
À cette fin, une étude de conformité devient obligatoire et doit l'être :
 Conformément aux exigences de la réglementation algérienne en vigueur et de toute
réglementation relative à l'objet du présent cahier des charges, qui pourrait apparaître pendant la
phase de ce projet.
 En conformité avec les lois et règlements fixant les normes et les techniques en matière de sécurité
industrielle, de prévention, de gestion des risques et de protection de l'environnement
conformément au décret exécutif précité.

3. DOCUMENTS DE RÉFÉRENCE
Le document suivant a servi de guide de référence pour l'élaboration d'une étude de conformité des
installations et équipements de gestion régionale de la Stah selon le guide de conformité des installations
du décret n° 14-349 de l'industrie des hydrocarbures.
 Guide de conformité des installations de l'industrie des hydrocarbures Décret n° 14-349

4. CODES ET NORMES
La dernière édition des codes et normes suivants a été référencée en plus du document de référence
mentionné ci-dessus pour la conformité des installations et équipements de gestion régionale STAH pour
les réservoirs de stockage.
 API RP 571 Mécanismes d'endommagement affectant l'équipement fixe
dans le secteur de la Industrie du raffinage.
 API RP 575 Inspection des réservoirs de stockage atmosphériques et à basse pression.
 API RP 579 Fitness pour le service
Page 4 of 32
Développement d'une étude pour la conformité des installations
et de l'équipement de la gestion régionale
Document No.: VAIL-17-308-RPT-02-11_Rev.A

 API RP 580 Inspection basée sur les risques.


 AP RP 581 Méthodologie d'inspection fondée sur les risques.
 API 584 Fenêtres d'exploitation d'intégrité
 API 620 Conception et construction de grands réservoirs de stockage soudés à
basse pression..
 API RP 650 Réservoirs soudés pour le stockage d'huile.
 API RP 651 Protection cathodique des réservoirs de stockage hors sol.
 API RP 653 Inspection, réparation, modification et reconstruction des réservoirs.

5. DOCUMENTS EXAMINÉS
Les documents suivants ont été collectés et examinés pour les réservoirs de stockage des installations
Sonatrach Stah afin de vérifier la conformité avec le décret exécutif n° 14-349 :
 Organigramme du Service de l'inspection - DPR/STH.A-003
 Descriptions de poste - Rôles et responsabilités
 Liste d'équipement : Al-RAR,MEREKSEN,STAH
 Flux de données GMAO 7i Liste des actifs
 Procédure d'inspection Bacs (bacs) - PRO.DP.STAH.OT Révision 00
 Procédure d'inspection des sphères-PRO.DP.STAH.08 Révision 00
 Rapports d'inspection
 Procédure de gestion du changement (MOC) - E&P.DP.STAH Révision 00
 Gestion du registre des modifications (échantillon)
 Dessins GA
 Fiches techniques de conception
 Diagrammes de processus
 Dessins de tuyauterie et d'instrumentation
 Registre des événements relatifs à l'intégrité
 Rapports d'avancement quotidiens, hebdomadaires et mensuels

Page 5 of 32
Développement d'une étude pour la conformité des installations
et de l'équipement de la gestion régionale
Document No.: VAIL-17-308-RPT-02-11_Rev.A

6. OBSERVATIONS DE L'EXAMEN DE L'INTÉGRITÉ TECHNIQUE ET DE LA CONFORMITÉ

6.1. Identification des biens et registre des biens


La portée de ce document est le développement d'une étude pour la conformité des installations et de
l'équipement de la gestion régionale de la Stah selon le guide de conformité des installations dans le décret
de l'industrie des hydrocarbures n ° 14-349 des réservoirs de stockage qui ont été installés et mis en
opération avant l'année 2005 :

Equipment

Economiseur
refrigerants
Echangeurs

de chaleur

Cigares
colonnes
secheurs

Spheres
Ballons

Aero-

fours
filtre

Bacs
Site

Train 1 31 26 62 04 02 03 01 01 - - -

Train 2 31 26 62 04 02 03 01 01 - - -

Train 3 31 26 62 04 02 03 01 01 - - -

Train 4 31 26 62 04 02 03 01 01 - - -

Zone 4 (utilite) 10 04 12 - 01 01 - - - - -

Zone 4 (S/C) 06 05 14 - - - - - - - -

Zone 4
- - - - - - - - 04 04 04
(stockage)

Zong 15 06 - 42 - - - - - - - -

Thomassen 06 - - - - 02 - - - - -

STAH (UP) 28 - - - - 02 - - 04 - -

STAH (S/C) 12 - 26 2 - 01 01 - - - -

MRK (UP) 33 - - - - 10 - - 05 - -

MRK (S/C) 12 - 22 2 - 01 01 - - - -

Nombre total 237 113 364 20 09 29 06 04 13 04 04

Remarque: lors de la réunion avec le service d'inspection, il a été déterminé que le nombre total d'appareils à
pression est de deux cent trente-sept (237) en quantité pour les centrales électriques ALRAR, MERESKEN, STAH
et THOMASSEN; ils sont autrement déclarés à tort comme réservoirs de stockage dans la portée des travaux. De

Page 6 of 32
Développement d'une étude pour la conformité des installations
et de l'équipement de la gestion régionale
Document No.: VAIL-17-308-RPT-02-11_Rev.A

même, 13 poubelles ont été mentionnées dans la portée des travaux, mais elles ont été identifiées comme des
réservoirs de stockage
Il a été constaté que la liste de tous les réservoirs de stockage installés sur les sites Alrar, Mereksen & Stah est
disponible dans le flux de données GMAO 7i. De plus, les biens entrant dans le champ d'application sont
également vérifiés au moyen des P&ID et des VFI disponibles. Toutefois, il a également été constaté que le
registre des immobilisations n'est pas complet en ce sens que les données techniques, les spécifications des
matériaux, les dimensions de l'équipement, la tolérance à la corrosion, l'état du traitement thermique après soudage
et les informations sur le revêtement, l'habillage et la peinture ainsi que l'état de la demande NACE ne sont pas
disponibles dans le registre des immobilisations. Il est recommandé d'élaborer le registre des immobilisations
contenant toutes les informations relatives aux paramètres de conception et de fonctionnement, aux spécifications
des matériaux, aux dimensions de l'équipement, à la tolérance à la corrosion, à l'état du traitement thermique après
soudage et aux informations sur le revêtement, le gainage/la peinture et l'application des normes NACE.

6.2. Enregistrement des événements


L'élaboration d'une étude de conformité des installations et de l'équipement La conformité des installations
et de l'équipement Sonatrach exige qu'un résumé de toute défaillance, anomalie ou quasi-accident lié à
l'intégrité soit consigné, comme les pannes, les interventions non planifiées, les déclenchements de
soupape de sûreté, les fuites etc. En outre, il convient de fournir des détails sur tout écart par rapport à la
fenêtre de fonctionnement normal, c'est-à-dire les coups de pression anormaux, les écarts de température,
les variations de débit ou les changements dans la composition chimique du procédé.
Site Alrar
Pour obtenir des preuves du registre des événements liés à l'intégrité des réservoirs de stockage, des
données historiques concernant les défaillances et les anomalies liées à l'intégrité ont été demandées.
Cependant, le registre des événements d'intégrité pour l'année 2018 seulement a été fourni pour
l'installation d'Alrar. L'examen du registre des événements relatifs à l'intégrité fourni n'a révélé aucune
preuve concernant l'enregistrement des événements dans les réservoirs de stockage. Il est recommandé
d'enregistrer tous les événements concernant les défaillances d'intégrité, les anomalies ou les quasi-
accidents dans le registre des événements.
Site de Mereksen
Après examen du registre d'intégrité, il a été noté que le registre d'enregistrement des événements de
l'installation de Mereksen n'est pas disponible auprès du département de Sonatrach Stah Inception. Il est
recommandé d'élaborer et de tenir à jour le registre des événements relatifs à l'intégrité pour les
installations de Mereksen également.
Stah Site
Il a été noté que le registre d'enregistrement des événements pour l'installation Stah n'est pas disponible
auprès du département de Sonatrach Stah Inception. Il est recommandé d'élaborer et de tenir à jour le
registre des événements liés à l'intégrité pour l'installation Stah également.

6.3. Schéma de l'examen écrit


Un plan d'examen écrit est un document contenant des informations sur certains éléments d'une installation
ou d'un équipement qui forment un système sous pression, fonctionnent sous pression et contiennent un
"fluide pertinent". Le terme " fluide pertinent " est défini dans le Règlement et désigne le gaz comprimé ou
liquéfié, y compris l'air, à une pression supérieure à 0,5 bar (environ 7 psi) au-dessus de la pression
Page 7 of 32
Développement d'une étude pour la conformité des installations
et de l'équipement de la gestion régionale
Document No.: VAIL-17-308-RPT-02-11_Rev.A

atmosphérique, l'eau chaude sous pression au-dessus de 110 °C et la vapeur à toute pression. Le contenu
typique d'un plan d'examen écrit comprend:
 Identification des éléments d'installation ou d'équipement dans le système
 Les parties du système qui doivent être examinées
 La nature de l'examen requis, y compris l'inspection et les essais à effectuer sur tout dispositif de
protection.
 Les travaux préparatoires nécessaires à l'examen de la question en toute sécurité
 Le cas échéant, la nature de tout examen nécessaire avant la première utilisation du système ;
 L'intervalle maximal entre les examens
 Les parties critiques du système qui, si elles sont modifiées ou réparées, devraient être examinées
par une personne compétente avant que le système ne soit réutilisé.
 Le nom de la personne compétente qui certifie le système d'examen écrit
 La date de la certification.
Toutefois, au cours d'une discussion avec le service d'inspection, il a été indiqué qu'aucun plan d'examen
écrit n'avait été élaboré pour trois installations de réservoirs de stockage, quelles qu'elles soient. Seules des
procédures génériques ont été élaborées. Il est recommandé d'élaborer un plan d'examen écrit fondé sur
tous les facteurs susmentionnés.

6.4. Préparation et calendrier du plan d'inspection


La gestion des menaces est un élément essentiel et fondamental de la gestion de l'intégrité qui gère les
activités d'inspection nécessaires pour vérifier la conformité de l'intégrité des réservoirs de stockage.
Au cours de la réunion avec le service d'inspection, il a été observé que le plan d'inspection a été élaboré
conformément à l'état des réservoirs de stockage, au taux de corrosion et à la réglementation des
hydrocarbures, c'est-à-dire que tous les réservoirs de stockage ayant une pression de service supérieure à 3
barres devraient être inspectés après trois ans. Cependant, après avoir examiné le plan d'inspection des
bacs et des sphères, il a été noté que le plan d'inspection est générique et ne fournit aucune information sur
l'intervalle d'inspection et la technique d'inspection à utiliser pour l'inspection interne et externe des
réservoirs de stockage. De même, ce plan d'inspection n'est pas complété en ce sens qu'il ne fournit aucune
information sur la question de savoir si l'inspection doit être effectuée en cours d'exploitation ou hors
exploitation.
Le plan d'inspection doit être conçu sur la base de l'identification des mécanismes de dommage applicables
et des techniques d'inspection correspondantes, de la couverture et de la fréquence avec les paramètres des
normes API 571 et 581 applicables. L'inspection des réservoirs de stockage doit être conforme à la norme
API 653 afin de couvrir l'inspection en service.

6.5. Mécanismes ou menaces de dommages


Les mécanismes d'endommagement sont la cause principale du vieillissement / de la dégradation de
l'équipement / du réservoir de stockage et sont essentiels pour assurer l'intégrité de tout équipement installé
dans l'installation. Au cours d'une réunion avec le service d'inspection et de l'examen du plan d'inspection,
il a été observé que les mécanismes de dommages ne sont pas identifiés. Il est recommandé d'adopter
l'approche RBI pour l'identification du mécanisme de dommage applicable aux réservoirs de stockage, de
Page 8 of 32
Développement d'une étude pour la conformité des installations
et de l'équipement de la gestion régionale
Document No.: VAIL-17-308-RPT-02-11_Rev.A

la technique d'inspection pertinente, de l'emplacement et de la couverture qui devrait être basée sur API-
571 et API-581.

6.5.1. Développement des IOWs


Un élément clé du respect de la sécurité des procédés est l'établissement d'un environnement de procédé
sûr et contrôlé qui assurera que l'intégrité physique des réservoirs de stockage est maintenue pendant le
cycle d'exploitation, d'une manière sûre et respectueuse de l'environnement, sans perturbation ni arrêt non
planifié. Ces paramètres doivent être surveillés afin de gérer ou d'atténuer le processus de dégradation des
matériaux, par exemple le fluage, la corrosion, les vibrations, la fissuration par corrosion sous contrainte,
etc.
Lors d'une discussion avec le service de l'inspection et de la corrosion et d'un examen subséquent des
données, il a été observé que les fenêtres d'exploitation d'intégrité (IOW) n'ont pas été définies
conformément à la norme API-584 définissant la plage d'intégrité (maximale et minimale), la plage cible,
les paramètres de contrôle, la fréquence etc. Seuls les paramètres de fonctionnement tels que la pression, la
température et le pH sont contrôlés.
Au cours d'une discussion avec le service de corrosion et après examen des documents fournis, il a été
observé que le taux de dosage est établi en fonction du taux de corrosion. Cependant, après discussion avec
le service de la corrosion, les lacunes suivantes ont été constatées
 Aucune stratégie de gestion de la corrosion n'est disponible pour les installations Alrar, Mereksen
et Stah.
 Aucun document n'était disponible confirmant qu'un programme de surveillance en ligne de la
corrosion était en place pour l'une ou l'autre des installations, soit Alrar, Mereksen et Stah.
 Les rapports sur les coupons de corrosion ne sont disponibles pour aucune des installations, par
exemple Alrar, Mereksen et Stah.

6.5.2. Élaboration du plan d'inspection


Au cours de la réunion avec le personnel du service d'inspection, il a été observé que pour les réservoirs de
stockage, le plan d'inspection n'a été élaboré pour aucune des installations, à savoir Alrar, Mereksen et
Stah.
Après examen des documents fournis, il a été constaté que seule une procédure d'inspection générique a
été développée et qu'aucun schéma écrit d'examen / procédure d'inspection spécifique n'a été développé
pour chaque réservoir de stockage selon la norme API 653 pour les installations Alrar, Mereksen et Stah.
En outre, il est suggéré d'élaborer un schéma écrit d'examen et un plan d'inspection spécifique pour chaque
citerne définissant les tâches d'inspection telles que l'emplacement, la technique d'inspection, la couverture
et la fréquence, en tenant compte du fait que des essais non destructifs visuels externes et internes ont été
effectués pour le fond, la coque et le toit des citernes.

6.5.3. Dessins pour identifier les lieux d'inspection


Site Alrar
Au cours d'une réunion avec le Département de l'intégrité et de l'examen des rapports d'inspection, il a été
constaté qu'il n'y avait pas de dessins spécifiques marqués TML/CML indiquant les emplacements de
surveillance. De plus, en examinant les rapports d'inspection fournis pour le réservoir de stockage Alrar
Zone-4 T-401A/B/C, on a constaté que la mesure de l'épaisseur est effectuée sur la coque, le toit et le fond
Page 9 of 32
Développement d'une étude pour la conformité des installations
et de l'équipement de la gestion régionale
Document No.: VAIL-17-308-RPT-02-11_Rev.A

(lecture du fond seulement pour T-401A). Les emplacements précis du toit et du fond ne sont pas décrits
dans le rapport. En outre, il a également été observé qu'aucune mesure d'épaisseur n'est effectuée sur la
buse. Il n'y a pas non plus de procédure/document convenu avec le service d'inspection qui définit les
lignes directrices concernant le marquage des TML/CML.
En outre, l'équipe de Velosi a demandé à fournir le permis de nettoyage des citernes et le permis
d'ouverture pour vérifier l'ouverture des citernes pour l'inspection interne, mais aucun permis de travail
concernant l'ouverture et le nettoyage des citernes n'a été fourni pour vérification. De plus, l'examen des
rapports d'inspection des citernes T-402, T-403A/B/C et T-404 a révélé que ces citernes ne font pas l'objet
d'une inspection interne. Seules des inspections externes et des inspections visuelles sont effectuées. Il est
recommandé d'effectuer la inspection interne des réservoirs selon les techniques d'inspection définies dans
la norme API-653 pour le toit des réservoirs de stockage, les couches de paroi et le fond des réservoirs. Il
est également recommandé de mentionner les points d'inspection dans le dessin TML/CML et de maintenir
les dessins TML/CML dans les rapports d'inspection.
Site de Mereksen
Au cours d'une réunion avec le Département de l'intégrité et de l'examen des rapports d'inspection, il a été
constaté qu'il n'y avait pas de dessins spécifiques marqués TML/CML indiquant les emplacements de
surveillance. En outre, l'examen des rapports d'inspection fournis pour le site de Mereksen concernant le
réservoir de stockage Q2/3/5/5/6/7 a permis de constater que des mesures d'épaisseur sont effectuées sur la
coque et le toit. Le rapport ne décrit pas les emplacements précis des toits. En outre, il a également été
observé qu'aucune mesure d'épaisseur n'est effectuée sur les couches de coque, le fond et la tuyère. Il n'y a
pas non plus de procédure/document convenu avec le service d'inspection qui définit les lignes directrices
concernant le marquage des TML/CML.
Il est recommandé d'effectuer la inspection interne des réservoirs selon les techniques d'inspection définies
dans la norme API-653 pour le toit des réservoirs de stockage, les couches de paroi et le fond des
réservoirs. Il est également recommandé de mentionner les points d'inspection dans le dessin TML/CML et
de maintenir les dessins TML/CML dans les rapports d'inspection.
Stah Site
Au cours d'une réunion avec le Département de l'intégrité et de l'examen des rapports d'inspection, il a été
constaté qu'il n'y avait pas de dessins spécifiques marqués TML/CML indiquant les emplacements de
surveillance. De plus, en examinant les rapports d'inspection fournis pour le site Stah pour le réservoir de
stockage R1/2/3/4, il a été observé que la mesure de l'épaisseur est effectuée sur la coque et le toit. Le
rapport ne décrit pas les emplacements précis des toits. En outre, il a également été observé qu'aucune
mesure d'épaisseur n'est effectuée sur les couches de coque, le fond et la tuyère. Il n'y a pas non plus de
procédure/document convenu avec le service d'inspection qui définit les lignes directrices concernant le
marquage des TML/CML.
Il est recommandé d'effectuer la inspection interne des réservoirs selon les techniques d'inspection définies
dans la norme API-653 pour le toit des réservoirs de stockage, les couches de paroi et le fond des
réservoirs. Il est également recommandé de mentionner les points d'inspection dans le dessin TML/CML et
de maintenir les dessins TML/CML dans les rapports d'inspection.

6.5.4. Base de la fréquence des plans d'inspection


Au cours d'une discussion avec le service d'inspection de Sonatrach, il a été remarqué que Sonatrach a
adopté les fréquences d'inspection en fonction du jugement et de l'expérience de l'expert, de l'autorité de

Page 10 of 32
Développement d'une étude pour la conformité des installations
et de l'équipement de la gestion régionale
Document No.: VAIL-17-308-RPT-02-11_Rev.A

réglementation des hydrocarbures et des tendances opérationnelles antérieures des réservoirs de stockage.
Conformément à l'avis de l'autorité de réglementation des hydrocarbures, tous les réservoirs de stockage
ayant une pression de service supérieure à 3 bar doivent être inspectés après 3 ans d'intervalle.
Lors de la visite des installations de la Sonatrach, il a été mentionné par le service d'inspection que tous les
réservoirs de stockage sont inclus dans le plan d'inspection et que l'inspection est effectuée selon la
fréquence définie pour la plupart des réservoirs de stockage en tous points accessibles.
Site Alrar
Au cours d'une discussion avec le service d'inspection, il a été indiqué que les réservoirs de stockage font
l'objet d'une inspection interne. Velosi a demandé de fournir les rapports d'inspection interne ainsi que les
permis d'ouverture et de nettoyage des citernes pour les vérifier, mais l'équipe Sonatrach n'a fourni aucun
permis d'ouverture et de nettoyage des citernes pour vérifier que les citernes sont inspectées à l'intérieur.
De plus, aucun plan d'inspection pour le site d'Alrar n'est fourni sur la base de l'API 653. Toutefois, après
avoir examiné les rapports d'inspection des réservoirs, on a constaté que tous les réservoirs sont inspectés à
l'extérieur chaque année ou deux fois par année. Aux fins de vérification, le rapport d'inspection 04-T-
401A a été examiné pour les années 2013, 2016 et 2018.
Il est recommandé d'élaborer le plan d'inspection détaillé conformément à la norme API-653, qui couvre
les inspections en service et hors service. Le plan d'inspection serait fondé sur le mécanisme d'avarie
applicable, la technique d'inspection applicable, l'emplacement, la couverture et la fréquence.
Site de Mereksen
Au cours d'une discussion avec le service d'inspection, il a été signalé que les réservoirs de stockage font
l'objet d'une inspection interne. Velosi a demandé de fournir les rapports d'inspection interne ainsi que les
permis d'ouverture et de nettoyage des citernes pour les vérifier, mais l'équipe Sonatrach n'a fourni aucun
permis d'ouverture et de nettoyage des citernes pour vérifier que les citernes sont inspectées à l'intérieur.
En outre, aucun plan d'inspection pour le site de Mereksen n'est fourni sur la base de l'API 653. Toutefois,
après avoir examiné les rapports d'inspection des réservoirs, on a constaté que tous les réservoirs sont
inspectés à l'extérieur chaque année ou deux fois par année. Aux fins de vérification, le rapport
d'inspection du deuxième trimestre a été examiné pour les années 2015 et 2018.
Il est recommandé d'élaborer le plan d'inspection détaillé conformément à la norme API-653, qui couvre
les inspections en service et hors service. Le plan d'inspection serait fondé sur le mécanisme d'avarie
applicable, la technique d'inspection applicable, l'emplacement, la couverture et la fréquence.
Stah Site
Au cours d'une discussion avec le service d'inspection, il a été mentionné que les réservoirs de stockage
font l'objet d'une inspection interne. Velosi a demandé de fournir les rapports d'inspection interne ainsi que
les permis d'ouverture et de nettoyage des citernes pour les vérifier, mais l'équipe Sonatrach n'a fourni
aucun permis d'ouverture et de nettoyage des citernes pour vérifier que les citernes sont inspectées à
l'intérieur. En outre, aucun plan d'inspection pour le site de Mereksen n'est fourni sur la base de l'API 653.
Toutefois, après avoir examiné les rapports d'inspection des réservoirs, on a constaté que tous les
réservoirs sont inspectés à l'extérieur chaque année ou deux fois par année. Aux fins de vérification, le
rapport d'inspection pour R1 a été examiné pour les années 2013, 2014, 2015 et 2018.
Il est recommandé d'élaborer le plan d'inspection détaillé conformément à la norme API-653, qui couvre
les inspections en service et hors service. Le plan d'inspection serait fondé sur le mécanisme d'avarie
applicable, la technique d'inspection applicable, l'emplacement, la couverture et la fréquence.

Page 11 of 32
Développement d'une étude pour la conformité des installations
et de l'équipement de la gestion régionale
Document No.: VAIL-17-308-RPT-02-11_Rev.A

6.5.5. Critères d'acceptation des activités d'inspection


Lors d'une réunion avec le département de l'Intégrité, l'équipe de Velosi a également remarqué qu'il n'y a
pas de critères d'acceptation définis pour les réservoirs de stockage dans le flux de données GMAO 7i ou
en dehors du flux de données GMAO 7i. Seules les listes d'équipement sont utilisées le cas échéant.
Toutefois, l'équipe d'inspection examinera les résultats à l'interne et mettra à jour la liste de l'équipement
pour lequel des réparations ou des remplacements seront nécessaires, et ces derniers seront effectués lors
du prochain arrêt.

6.6. Exécution des travaux et enregistrement des résultats

6.6.1. Contrôle de l'épaisseur par ultrasons


Au cours de la réunion avec le service de l'inspection et après avoir examiné le logiciel du flux de données
GMAO 7i, il a été observé que les résultats de l'inspection ne sont pas enregistrés dans le logiciel du flux
de données GMAO 7i pour chaque réservoir de stockage. De plus, les rapports d'inspection des
installations d'Alrar, de Mereksen et de Stah ont été recueillis en fonction de la disponibilité du service
d'inspection. Lors de l'examen des rapports d'inspection, il a été observé que les valeurs UT sont
disponibles et que la conclusion du rapport est mentionnée sans analyse des valeurs mesurées de
l'épaisseur de paroi nominale et de l'épaisseur minimale requise.
Alrar site inspection reports
Voici le résumé des rapports d'inspection examinés par l'équipe de Velosi :
 Rapport d'inspection par ultrasons pour T-401A (Inspection effectuée le 12 janvier 2016).
 Rapport d'inspection par ultrasons pour le T-401B (Inspection effectuée le 3 décembre 2014).
 Rapport d'inspection par ultrasons pour T-401C (Inspection effectuée le 3 décembre 2014).
 Rapport d'inspection par ultrasons pour le T-402 (Inspection effectuée le 3 décembre 2014).
Rapports d'inspection du site de Mereksen
 Rapport d'inspection par ultrasons pour Q2 (Inspection effectuée le 17 décembre 2014).
 Rapport d'inspection par ultrasons pour le T3 (Inspection effectuée le 17 décembre 2014).
 Rapport d'inspection par ultrasons pour Q5 (Inspection effectuée le 17 décembre 2014).
 Rapport d'inspection par ultrasons pour Q6 (Inspection effectuée le 17 décembre 2014).
 Rapport d'inspection par ultrasons pour Q7 (Inspection effectuée le 17 décembre 2014).
Rapports d'inspection du site Stah
Voici le résumé des rapports d'inspection examinés par l'équipe de Velosi :
 Rapport d'inspection par ultrasons pour R1 (Inspection effectuée le 7 décembre 2014).
 Rapport d'inspection par ultrasons pour R2 (Inspection effectuée le 7 décembre 2014).
 Rapport d'inspection par ultrasons pour R3 (Inspection effectuée le 8 décembre 2014).

6.6.2. Inspection visuelle externe


Au cours d'une réunion avec le service d'inspection, il a été avisé que tous les réservoirs de stockage ont
été inspectés à l'externe et à l'interne depuis leur mise en service. Lors de l'examen des rapports
Page 12 of 32
Développement d'une étude pour la conformité des installations
et de l'équipement de la gestion régionale
Document No.: VAIL-17-308-RPT-02-11_Rev.A

d'inspection pour Alrar T-401A/B/C, T-402, Mereksen Q2, Q3, Q5, Q6 et Q7, pour Stah, R1, R2, R3 et
R4, il a été constaté que l'inspection externe détaillée est effectuée et documentée dans le rapport de
contrôle. Cependant, Sonatrach n'a fourni aucun rapport d'inspection interne pour vérifier si les citernes
sont inspectées à l'interne. En outre, il a été indiqué que l'inspection visuelle est effectuée conformément
aux listes de contrôle de l'inspection visuelle. Cependant, Sonatrach n'a fourni aucune liste de contrôle à
Velosi pour confirmation. Il est recommandé de préparer la liste de vérification de l'inspection visuelle
externe pour tout l'équipement conformément à la norme API-653 et celle-ci doit être remplie correctement
au moment de l'inspection. Si une anomalie est constatée, elle doit être signalée sur le rapport d'inspection
visuelle. Il est également recommandé d'effectuer l'inspection interne des réservoirs conformément aux
critères et aux techniques d'inspection définis dans la norme API-653 et, d'après les résultats des essais non
destructifs, d'effectuer une évaluation de la durée de vie résiduelle ou RBI pour déterminer l'intervalle
requis pour l'inspection interne, comme le recommande la norme API 653. À l'heure actuelle, rien
n'indique que l'inspection des citernes est en cours.

6.7. État des revêtements/ doublures/ peintures


Au cours d'une réunion avec le service d'inspection et d'une visite du site, il a été discuté et observé qu’il
vérifie l'état des revêtements, des revêtements et des peintures. Toutefois, aucun enregistrement n'est
trouvé pour la documentation de l'état de la peinture. Il a été noté que l'état général de la peinture des
réservoirs est bon.
Il est recommandé d'élaborer et de mettre en œuvre le programme de revêtement.

6.8. Documentation des activités


Au cours de la réunion, il a été indiqué que le logiciel du flux de données 7i de la GMAO est utilisé pour
documenter les activités avec les informations suivantes.
 Date de l'activité (la prochaine date d'inspection est fournie, mais la dernière date d'inspection est
manquante)
 Nom de la personne qui a effectué l'activité (Disponible dans le rapport d'inspection mais non
disponible dans la GMAO)
 Identification du réservoir de stockage
 Description de l'activité
 Recommandations (La liste des tâches est fournie dans la GMAO pour guider l'inspecteur qui doit
réaliser l'activité).

6.9. Analyse des résultats (détermination de la durée de vie restante)


Les réservoirs de stockage sont conçus pour une durée de vie spécifique. La durée de vie des réservoirs de
stockage est estimée sur la base du taux de corrosion estimé pour le service requis des réservoirs de
stockage et sur épaisseurs de corrosion appliquées. Des inspections périodiques (externes) sont effectuées
pour les réservoirs de stockage pendant le cycle de vie afin de déterminer la durée de vie restante des
réservoirs de stockage en fonction de l'épaisseur, du taux de corrosion, de la fatigue, etc.
La durée de vie des réservoirs de stockage peut être prolongée au-delà de la durée de vie prévue, s'il n'y a
pas ou peu de pertes métalliques. Pour éviter la perte de métal dans les réservoirs de stockage, il est
nécessaire d'éviter la corrosion des plaques métalliques en suivant les techniques ci-dessous ;

Page 13 of 32
Développement d'une étude pour la conformité des installations
et de l'équipement de la gestion régionale
Document No.: VAIL-17-308-RPT-02-11_Rev.A

 Protection cathodique des réservoirs.


 Déploiement d'inhibiteurs de corrosion et atténuation.
 Application d'une peinture résistante à la corrosion
Au cours de la visite de l'installation et de l'examen des documents, il a été noté qu'aucun système n'est en
place pour déterminer la durée de vie restante des biens en fonction du taux de corrosion. Il est
recommandé que la durée de vie restante des réservoirs de stockage soit estimée périodiquement en
fonction de la norme internationale API-510. Toutefois, il a été avisé par le service d'inspection que
l'épaisseur réelle des puits est comparée à l'épaisseur minimale requise et que des mesures correctives sont
prises en conséquence. Dans le flux de données GMAO, la date de mise en service du logiciel 7i pour le
réservoir de stockage et la prochaine date d'inspection était disponible sans enregistrement des mesures
d'épaisseur ni calcul du taux de corrosion.

6.10. Approche de l'analyse des causes profondes et sa documentation


Il a été noté qu'il n'existe pas d'approche systématique pour l'analyse des causes profondes à Sonatrach
Stah. Il a été avisé par le service d'inspection qu'en cas de panne d'équipement, une équipe est
généralement formée pour trouver les causes de la panne. Cependant, il n'y a pas d'analyse détaillée fondée
sur l'approche officielle de la RCA et il n'y a pas de mécanisme officiel pour partager et communiquer les
résultats de l'analyse.
L'équipe Velosi recommande d'établir une procédure détaillée pour l'analyse systématique des causes
profondes afin de s'assurer que les enquêtes sur les défaillances ont été établies et qu'un rapport RCA est
remis à toutes les fonctions pertinentes. Il a également été avisé qu'il n'y a eu jusqu'à présent aucune
défaillance des réservoirs de stockage depuis qu'ils sont en service.

6.11. Réparation de l'ordonnancement, de l'exécution et des dossiers


Au cours d'une réunion avec le service d'inspection, il a été observé que toutes les réparations ou
remplacements recommandés comme résultat de l'inspection sont mis en évidence. Après avoir examiné
les rapports d'inspection fournis, on n'a pas pu trouver de dossiers relatifs aux réparations dans les rapports
d'inspection. Il a également été signalé que les réparations sont effectuées conformément aux normes
internationales API/ASME. Toutefois, il n'a pas pu être confirmé car Velosi n'a pu obtenir aucune preuve
pour vérification.

6.12. Gestion du changement


Tous les changements temporaires et permanents apportés à la technologie, aux installations, à
l'équipement, aux opérations et aux dispositions organisationnelles par les membres du personnel, les
consultants, les fournisseurs ou les entrepreneurs sont tenus de suivre un processus normalisé de gestion du
changement pour maintenir une intégrité acceptable et un fonctionnement sûr. Les types de changements
peuvent être physiques, opérationnels, logiciels, procéduraux et personnels. Il a été noté avec satisfaction
qu'une norme de " gestion du changement " a été élaborée et mise en place pour gérer les conséquences
négatives en matière de HSE.
Il est obligatoire que tous les changements soient gérés conformément au processus du MOC et que toutes
les exigences essentielles d'"enregistrer, évaluer, examiner/approuver, mettre en œuvre, compléter et
fermer" soient respectées.

Page 14 of 32
Développement d'une étude pour la conformité des installations
et de l'équipement de la gestion régionale
Document No.: VAIL-17-308-RPT-02-11_Rev.A

Pour vérifier cela, il est exigé que le dossier complet / la preuve (formulaire rigide ou souple) de tous les
changements soit disponible sous forme de formulaires du MOC dûment remplis. Il a été confirmé au
cours de la discussion que le MOC est appliqué pour les modifications d'usine en utilisant le formulaire de
demande de modification d'usine (PMRF) et le registre MOC est fourni par Sonatrach Stah pour prouver
que le MOC est appliqué pour le changement des procédures.

6.13. Formation, qualification et accès à la GMAO


Au cours de la réunion avec le personnel du service d'inspection, il a été indiqué que les inspecteurs des
réservoirs de stockage (inspecteurs ENACT) ont de très bons niveaux de compétence pour les postes
assignés. Le personnel du service d'inspection a assisté à des séances de formation pertinentes, mais les
inspecteurs des réservoirs de stockage ne sont pas certifiés API-653. De plus, l'équipe d'inspection a accès
au logiciel du flux de données 7i de la GMAO et les résultats des inspections et des essais antérieurs ne
sont pas disponibles pour examen dans la GMAO avant d'effectuer une activité d'inspection. Toutefois,
aucun certificat de formation n'a été fourni à Velsoi à titre de preuve.

6.14. Fonctions, rôles et responsabilités du département


Au cours de la réunion, il a été indiqué que les fonctions du département, les rôles et responsabilités du
personnel sont disponibles. On sait généralement quelles activités doivent être menées par le service
d'inspection et quelles activités doivent l'être par les Opérations. L'équipe de Sonatrach a également fourni
l'organigramme de l'organisation comme preuve pour vérifier cela.

6.15. Indicateurs clés de rendement (KPI)


Pour évaluer la performance du département Inspection de Sonatrach, il a été demandé de fournir à
l'équipe Velosi des indicateurs clés de performance des réservoirs de stockage. Il a été noté que les KPI
sont disponibles en termes de planification de l'inspection et d'ordonnancement de l'inspection. Les
principaux indicateurs de rendement de l'équipement ont été fournis et ils ne sont pas complets en ce sens
qu'ils ne comprennent pas le taux de corrosion, l'épaisseur des parois et l'analyse de la durée de vie
résiduelle. Il est recommandé que les KPIs de l'équipement soient correctement élaborés, suivis et signalés.

6.16. Stratégie de pièces de rechange


Au cours d'une réunion avec le service d'inspection, Velosi s'est enquis de la disponibilité d'une stratégie
officielle de pièces de rechange. Il a été avisé que le service d'inspection s'assure que tous les
matériaux/articles doivent être installés/réparés et qu'ils doivent être conformes aux fiches techniques.
Mais il n'y a pas de stratégie de pièces de rechange appropriée disponible. Il est recommandé d'élaborer
une stratégie de pièces de rechange et d'entretenir les pièces de rechange en fonction des besoins.

6.17. Systèmes de protection cathodique


Au cours d'une discussion avec les départements de conception et de corrosion, il a été indiqué que le
système de CP n'est pas fonctionnel. Toutefois, il est avisé que l'appel d'offres pour le renouvellement du
système de protection cathodique est en phase d'évaluation des offres techniques.
Il est recommandé d'installer d'urgence le système de protection cathodique sur tous les réservoirs de
stockage afin de contrôler la corrosion du fond des réservoirs

Page 15 of 32
Développement d'une étude pour la conformité des installations
et de l'équipement de la gestion régionale
Document No.: VAIL-17-308-RPT-02-11_Rev.A

7. OBSERVATIONS DE VISITE SUR LE TERRAIN


L'état général des réservoirs de stockage a été jugé bon. Cependant, vous trouverez ci-dessous
l'observation de Velosi dans la région de la centrale de Thomassen.
 La peinture du réservoir de diesel est endommagée.

8. RESULTATS
Voici un résumé des constatations et des observations découlant des discussions avec le service de
l'inspection et de la corrosion, des observations sur le site et de l'examen des documents fournis pour les
réservoirs de stockage.
1. Il n'existe pas de registre des immobilisations contenant des données d'ingénierie, de conception et
d'exploitation.
2. L'examen de toutes les données fournies et l'étude du site ont permis de constater que les mécanismes
de dommages ne sont pas identifiés conformément à la norme API-571 en tenant compte des
conditions normales de fonctionnement, des conditions de perturbation et des conditions de démarrage
et d'arrêt d'urgence.
3. Les événements d'intégrité ne sont pas enregistrés et maintenus pour les installations d'Alrar, de
Mereksen et de Stah.
4. Le document de stratégie de corrosion pour les installations d'Alrar, de Mereksen et de Stah n'est pas
disponible auprès du service de corrosion de Sonatrach Stah.
5. Bien qu'un programme de surveillance en ligne de la corrosion soit en place, aucune donnée ni analyse
n'ait été disponible pour confirmer la mise en œuvre du programme de surveillance en ligne de la
corrosion.
6. Les fenêtres d'exploitation d'intégrité (IOW) n'ont pas été développées conformément à l'API-584
indiquant la plage d'intégrité standard et la plage cible.
7. Il a été avisé que l'injection de produits chimiques est effectuée conformément aux recommandations
du fournisseur et du service des procédés. De plus, en cas d'augmentation ou de diminution du dosage
de produits chimiques contribuant à la corrosion, la section Corrosion et le service Procédés
fournissent des recommandations au service Exploitation afin de ramener ces paramètres dans des
limites sûres, mais aucune preuve n'est trouvée pour les vérifier. Il a été observé que pour les citernes
de stockage, aucun plan d'examen écrit et plan d'inspection spécifique n'a été élaboré conformément
aux mécanismes/menaces et aux risques de dommages applicables.
8. il a été observé que pour les réservoirs de stockage, aucun schéma d'examen et aucun plan
d'inspection spécifiques n'ont été élaborés conformément aux mécanismes/menaces et risques
applicables en matière de dommages. .

9. Les procédures d'activité d'inspection des réservoirs de stockage sont développées en procédure
générique (Préparé en 2017), mais cela ne vérifie pas qu'elle s'applique ou non sur les sites. De plus, le
plan d'inspection n'est pas préparé selon la norme API 653.
10. Il a été observé qu'il n'existe pas de dessins spécifiques marqués TML/CML, l'équipe indiquant les
lieux de mesure. De plus, en examinant les rapports d'inspection fournis, on a constaté qu'aucune
mesure de l'épaisseur n'est effectuée sur les couches de paroi des réservoirs, le toit des réservoirs, le
fond (aucune inspection interne n'est effectuée) et les buses. Le rapport ne décrit pas l'emplacement

Page 16 of 32
Développement d'une étude pour la conformité des installations
et de l'équipement de la gestion régionale
Document No.: VAIL-17-308-RPT-02-11_Rev.A

précis des couches de paroi, du toit et du fond des citernes. Il n'y a pas de procédure/document
convenu avec Sonatrach Stah qui définit les lignes directrices concernant les TML/CMLs.
11. il a été observé que les réservoirs de stockage ne sont pas inspectés à l'interne selon les critères, les
techniques d'inspection et la couverture d'inspection définis dans la norme API-653 pour l'inspection
interne des réservoirs..
12. Il a été observé qu'aucun calcul de la vitesse de corrosion et de la durée de vie résiduelle n'est effectué.
13. L'équipe de Velosi a remarqué qu'il n'y a pas de critères d'acceptation définis pour les réservoirs de
stockage dans le flux de données GMAO 7i ou en dehors du flux de données GMAO 7i.
14. Il a été noté qu'il n'existe pas d'approche systématique pour l'analyse des causes profondes à Sonatrach
Stah. Il a été averti par le service d'inspection qu'en cas de panne d'équipement, une équipe est
généralement constituée pour trouver les causes de la panne. Cependant, il n'y a pas d'analyse détaillée
fondée sur l'approche officielle de la RCA et il n'y a pas de mécanisme officiel pour partager et
communiquer les résultats de l'analyse.
15. L'équipe de Velosi n'a pas reçu de procédures écrites officielles pour s'assurer que le matériel
d'entretien, les pièces de rechange et l'équipement appropriés sont utilisés.
16. Au cours de l'examen du logiciel du flux de données 7i de la GMAO, il a été observé que la liste de
l'équipement, date de la prochaine inspection et la tâche d'activité sont définies uniquement pour
l'installation Alrar. Date d'inspection et les tâches d'activité suivantes ne sont pas disponibles pour les
installations de Mereksen et de Stah. En outre, il a également été noté que les relevés de mesure de
l'épaisseur et les taux de corrosion ne sont pas insérés pour aucun réservoir de stockage dans le logiciel
du flux de données 7i du GMAO.
17. Pour évaluer la performance du département Inspection de Sonatrach, il a été demandé de fournir à
l'équipe Velosi des indicateurs clés de performance des réservoirs de stockage. Il a été noté que les
KPI sont disponibles en termes de planification de l'inspection et de programmation de l'inspection.
Les principaux indicateurs de rendement de l'équipement ont été fournis et ils ne sont pas complets en
ce sens qu'ils ne comprennent pas le taux de corrosion, l'épaisseur des parois et l'analyse de la durée de
vie résiduelle.
18. Il a été indiqué que le système de protection cathodique des réservoirs de stockage n'est pas
fonctionnel.

Page 17 of 32
Développement d'une étude pour la conformité des installations
et de l'équipement de la gestion régionale
Document No.: VAIL-17-308-RPT-02-11_Rev.A

9. RECOMMENDATIONS
Le tableau suivant présente le résumé des recommandations fondées sur les lacunes et les constatations
observées à la suite d'une discussion avec le service de l'inspection et de la corrosion et de l'examen des
données fournies sur les réservoirs de stockage. Les non-conformités ont reçu la priorité " Elevé " tandis
que les recommandations générales d'amélioration se voient attribuer la priorité " moyenne ". Les
recommandations de "non-conformités" doivent être immédiatement mises en œuvre par Sonatrach Stah.

Non
Sr. No. Recommendations Priorité
Conformité
Il est recommandé d'élaborer le registre des
immobilisations contenant toutes les informations
relatives aux paramètres de conception et de
fonctionnement, aux spécifications des matériaux, aux
1  Moyenne
dimensions de l'équipement, à la tolérance à la
corrosion, à l'état du traitement thermique après
soudage, aux informations sur le revêtement, le
gainage/la peinture et à l'état des applications NACE.
Il est recommandé de mettre au point des boucles de
corrosion et d'attribuer des mécanismes
2  Moyenee
d'endommagement aux réservoirs de stockage
conformément aux normes API-571 et API-581.
Il est recommandé que les événements intégrité soient
3 enregistrés pour toutes les installations.  Moyenne

Il est recommandé que le plan d'inspection soit conçu


sur la base de l'identification des mécanismes de
dommage applicables et des techniques d'inspection
correspondantes, de la couverture et de la fréquence
4  Moyenne
avec les paramètres des normes API 571 & 581
applicables. L'inspection des réservoirs de stockage doit
être conforme à la norme API 653 afin de couvrir
l'inspection en service.
Il est recommandé d'élaborer le document de stratégie
sur la corrosion et de tenir à jour le dossier de la
5 surveillance en ligne de la corrosion. En outre, il est  Elevé
également recommandé de vérifier périodiquement
l'efficacité des inhibiteurs de corrosion.
Il est recommandé de tenir à jour le registre des
injections de produits chimiques ainsi que les
recommandations du fournisseur et du service de
traitement. Il est également recommandé de définir la
6 base de l'injection chimique. Il est également  Moyenne
recommandé d'enregistrer le débit de dosage du produit
chimique en tenant compte du rapport d'analyse du
laboratoire et des recommandations subséquentes de
l'usine.
Il est recommandé d'effectuer une évaluation de la
7 vitesse de corrosion, de la durée de vie résiduelle ou de  Moyenne

Page 18 of 32
Développement d'une étude pour la conformité des installations
et de l'équipement de la gestion régionale
Document No.: VAIL-17-308-RPT-02-11_Rev.A

Non
Sr. No. Recommendations Priorité
Conformité
la RBI pour déterminer l'intervalle requis pour
l'inspection interne, comme le recommande l'API 653.

Il est recommandé de tenir à jour un registre IOW


8 conformément à la norme API 584 qui comprend des  Moyenne
plages standard et cibles.
Il est recommandé de conserver des dessins spécifiques
marqués TML/CML et par conséquent d'enregistrer les
9 mesures d'épaisseur pour chaque marquage TML/CML.  Elevé
Il est également recommandé de mesurer l'épaisseur des
buses.
Il est recommandé que les citernes soient
inspectées à l'interne après dix ans à compter de
10  Elevé
leur mise en service initiale ou selon les exigences
de la section 6.4.2 de l'API 653.
Il est recommandé d'effectuer une inspection
externe de routine à partir du sol tous les mois ou
11 selon les conditions du site. Les données fournies  Moyenne
ne confirment pas si cette inspection a lieu tous les
mois ou non.
Il est recommandé de maintenir les critères de
protection cathodique (CP) pour les réservoirs de
12  Elevé
stockage conformément à la norme NACE SP 0169
ou à tout autre code ou norme applicable.
Il est recommandé d'analyser les résultats de l'inspection
(valeurs NDT) afin de déterminer la perte de métal, le
13  Elevé
taux de corrosion et la durée de vie restante selon la
norme internationale comme API-510.
L'équipe Velosi recommande d'établir une procédure
détaillée pour l'analyse systématique des causes
14 profondes afin de s'assurer que les enquêtes sur les  Elevé
défaillances ont été établies et qu'un rapport RCA est
remis à toutes les fonctions pertinentes.
Velosi recommande de conserver tous les dossiers
d'inspection des réservoirs de stockage ainsi que les
dossiers des mesures d'épaisseur, la date de la dernière
inspection, les dossiers des réparations et de
l'installation, le nom de la personne qui effectue
15 l'inspection, la conclusion et la recommandation de  Elevé
l'inspection dans le logiciel du flux de données GMAO
7i. Il est également recommandé de conserver les
paramètres d'ingénierie, de conception et de
fonctionnement, les spécifications des matériaux et les
dimensions de l'équipement, la tolérance à la corrosion,
l'état du traitement thermique après soudage et les

Page 19 of 32
Développement d'une étude pour la conformité des installations
et de l'équipement de la gestion régionale
Document No.: VAIL-17-308-RPT-02-11_Rev.A

Non
Sr. No. Recommendations Priorité
Conformité
renseignements sur le revêtement, le gainage/la peinture
et l'application de la NACE des réservoirs de stockage
dans le logiciel 7i du flux de données GMAO.
Il est recommandé d'élaborer et de tenir à jour les
indicateurs clés de rendement des réservoirs de
stockage. Dans le cas des réservoirs de stockage, les
16 KPI peuvent être la planification et l'ordonnancement  Moyenne
des inspections, le calcul de la perte de métal, le calcul
du taux de corrosion et l'analyse de la durée de vie
restante.
L'équipe Velosi recommande de maintenir et de mettre
à jour les procédures écrites pour s'assurer que le
17  Moyenne
matériel d'entretien, les pièces de rechange et
l'équipement appropriés sont utilisés.
Il est recommandé de définir les critères d'acceptation
pour chaque réservoir de stockage dans le flux de
18  Moyenne
données GMAO 7i ou en dehors du flux de données
GMAO 7i.

10. CONCLUSION
Ce rapport inclut l'état d'intégrité qui a été identifié sur la base d'un examen périodique de l'intégrité des
réservoirs de stockage effectué dans les installations de Sonatrach Stah pour système de réservoir
L'équipe de vérification de conformité de Velosi a utilisé son protocole d'audit pour le calcul de l'état
d'intégrité des réservoirs de stockage Sonatrach. Ce protocole de vérification contient trente-neuf (39)
questions et chaque question est assortie d'une note d'observation. L'état d'intégrité évalué par l'équipe
d'examen de Velosi est résumé dans le tableau suivant.
Tableau n° 10.1 : Statut d'intégrité de la vérification de la conformité

#Total Score attribué par %age Evaluation de


Score total
De questions VELOSI conformité VELOSI

39 390 178 45

Page 20 of 32
Développement d'une étude pour la conformité des installations
et de l'équipement de la gestion régionale
Document No.: VAIL-17-308-RPT-02-11_Rev.A

ANNEXE 1 : PROTOCOLE DE VÉRIFICATION

Page 21 of 32
Développement d'une étude pour la conformité des installations et de l'équipement de la
gestion régionale
Document No.: VAIL-17-308-RPT-02-11_Rev.A

Secteur de la vérification : Réservoirs de stockage


Score
Score d’auto-
Sr Réponses de Score attribué
Elements d’évaluation évaluation de Commentaires de Velosi
No. SONATRACH total par
SONATRACH
Velosi
Est-ce que tous les réservoirs de
Lors de l'examen de la liste des actifs du service d'inspection de
stockage, inclus dans le système
Sonatrah et du logiciel GMAO 7I, il a été noté que tous les
1 d'intégrité mécanique, ont été - Oui 10 10 7
réservoirs de stockage sont identifiés et reçoivent un numéro
identifiés et ont reçu un numéro
d'identification unique.
unique ?
Y a-t-il un dossier d'équipement
Fichier de suivi Il a été indiqué au cours de la visite du site que l'information
établi pour chaque réservoir de
des réservoirs de sur chaque réservoir de stockage, y compris les données de
2 stockage qui comprend des 10 8 6
stockage conception et les données d'exploitation, l'emplacement des
données de conception et
existants réservoirs, est disponible dans la liste des actifs et le site Web.
d'exploitation ?
Les procédures d'activité d'inspection des appareils sous
A-t-on élaboré des procédures
- Les procédures pression sont développées en procédure générique (Préparé en
écrites pour les activités d'essai
3 actuelles datent 10 10 6 2017), mais cela ne vérifie pas si elle s'applique sur les sites ou
et d'inspection ?
de 2017 non. De plus, le plan d’inspection n'est pas préparé selon la
norme API 510.
La responsabilité de la mise en Au cours de discussions avec le personnel du site, il a été avisé
4 œuvre des activités d'inspection Oui 10 9 6 que le personnel d'inspection est responsable de la mise en
et d'essai a-t-elle été attribuée ? œuvre et de l'analyse des tests et procédures écrits.
Il a été indiqué par l'équipe de Sonatrach que des critères
Des critères d'acceptation ont- D'après les d'acceptation pour chaque activité sur les réservoirs de stockage
5 ils été établis pour chaque résultats des 10 6 4 ont été établis conformément aux bonnes pratiques d'ingénierie
activité sur chaque réservoir ? inspections et à l'expérience du site. Toutefois, aucun document de
vérification n'est disponible.

Page 22 of 32
Développement d'une étude pour la conformité des installations et de l'équipement de la
gestion régionale
Document No.: VAIL-17-308-RPT-02-11_Rev.A

Secteur de la vérification : Réservoirs de stockage


Score
Score d’auto-
Sr Réponses de Score attribué
Elements d’évaluation évaluation de Commentaires de Velosi
No. SONATRACH total par
SONATRACH
Velosi
Il a été signalé que les activités d'insepction n'ont pas été
Les activités ont-elles été sélectionnées en fonction des résultats anticipés.
choisies en fonction des
prévisions? a) Mécanismes de défaillance
a) Mécanismes de défaillance b) Lieux probables de défaillance
6 Oui 10 8 4 c) Limites des techniques d'inspection et d'essai.
b) Lieux probables de
défaillance Sonatrach a adopté les fréquences d'inspection en fonction du
c) Limites des techniques jugement et de l'expérience de l'expert, de l'autorité de
d'inspection et d'essai ? réglementation des hydrocarbures et des tendances
opérationnelles antérieures des appareils à pression.
Il a été indiqué que les fréquences d'activité n'ont pas été
Les fréquences d'activité ont- déterminées d'après les taux de corrosion limités par l'intervalle
elles été déterminées en maximal spécifié dans la norme API-653. Sonatrach a adopté
fonction des taux de corrosion Oui les fréquences d'inspection en fonction du jugement et de
7 10 8 4 l'expérience de l'expert, de l'autorité de réglementation des
limités par l'intervalle maximal
spécifié dans la norme API-653 hydrocarbures et des tendances opérationnelles antérieures des
? appareils à pression.
Preuves : Exemple de rapport
Au cours de la visite sur place, il a été signalé que le système
Un système est-il en place pour GMAO (c.-à-d. le logiciel de gestion des biens) est en place
avertir un inspecteur qu'une pour informer l'inspecteur des activités prévues. Lors de
8 Non inclus 10 6 3 l'examen du logiciel GMAO, il a été constaté que la date de la
activité d'inspection ou d'essai
est requise ? prochaine inspection (date d'échéance) n'est pas disponible.
Toutefois, il a été avisé que l'équipe du flux de données 7I de la
GMAO travaillait à insérer toutes les dates d'échéance dans le

Page 23 of 32
Développement d'une étude pour la conformité des installations et de l'équipement de la
gestion régionale
Document No.: VAIL-17-308-RPT-02-11_Rev.A

Secteur de la vérification : Réservoirs de stockage


Score
Score d’auto-
Sr Réponses de Score attribué
Elements d’évaluation évaluation de Commentaires de Velosi
No. SONATRACH total par
SONATRACH
Velosi
logiciel.
La procédure d'activité utilise-t- Le rapport
elle des listes de contrôle le cas d'inspection
échéant ? Au cours de la visite sur place, il a été indiqué que les listes de
contient toutes
a) Nom de la personne qui a contrôle sont utilisées avec les procédures. Ces listes de
les informations
9 effectué l'activité. 10 8 5 contrôle des activités sont très importantes pour assurer
relatives à
l'achèvement d'un travail de qualité. Toutefois, aucune preuve
b) Identification du système. l'équipement.
documentée n'est fournie pour confirmer la même chose.
c) Description de l'activité.
d) Résultats de l'activité.
Tous les réservoirs de stockage
Il a été indiqué que tous les réservoirs de stockage font l'objet
font-ils l'objet d'inspections Oui
10 10 10 5 d'une inspection visuelle externe en service de routine sur une
visuelles externes régulières en
base mensuelle, mais que Velosi n'a pu trouver aucune preuve.
service ?
Des inspections visuelles
externes mensuelles de routine Les inspections Il a été avisé que les inspections visuelles externes mensuelles
sont-elles effectuées par le de routine sont de routien sont effectuées par du personnel connaissant les
11 personnel qui connaît bien le effectuées par le 10 9 5 opérations de l'installation. Cependant, l'équipe Velosi ne
fonctionnement de l'installation, personnel du dispose d'aucune preuve d'inspection visuelle de routine en
le réservoir et les produits domaine. service.
entreposés ?

Page 24 of 32
Développement d'une étude pour la conformité des installations et de l'équipement de la
gestion régionale
Document No.: VAIL-17-308-RPT-02-11_Rev.A

Secteur de la vérification : Réservoirs de stockage


Score
Score d’auto-
Sr Réponses de Score attribué
Elements d’évaluation évaluation de Commentaires de Velosi
No. SONATRACH total par
SONATRACH
Velosi
Les inspections de routine en
Il a été avisé que les contrôles routiniers en service à l'intérieur
service comprennent-elles un
de l'examen visuel de la surface des citernes
examen visuel de la surface des
citernes à la recherche de : a) Fuites.
Les inspections
a) Fuites. de routine b) Déformation de l'enveloppe.
b) Distorsion de l'enveloppe comprennent c) Corrosion.
12 10 9 5
c) Signes de règlement tous les critères d) L'état des fondations.
énumérés ci- e) Revêtements de peinture.
d) Corrosion. dessus.
e) État des fondations. f) État de l'isolation.
f) Revêtements de peinture g) Cependant, après examen, on constate que les signes de
tassement ne sont pas consignés.
g) État de l'isolation.
Les visites
Il a été signalé que les inspections visuelles externes en service
Les inspections visuelles annuelles
de routien sont consignées dans le rapport quotidien, mais qu'il
13 externes en service de routine effectuées par le 10 6 4
n'y a pas de document distinct disponible pour l'inspection
sont-elles documentées ? législateur sont
visuelle externe.
documentées.
Tous les réservoirs de stockage
Des visites
font-ils l'objet d'inspections
annuelles sont
visuelles externes formelles, par Il a été avisé que tous les réservoirs de stockage font l'objet
effectuées par
des inspecteurs certifiés, tous d'inspections visuelles externes formelles par des inspecteurs
14 l'organisation de 10 10 5
les cinq ans ou au quart de la ENACT. Velosi n'est pas venu avec une preuve de certification
mise en œuvre.
durée de vie de l'enveloppe à des inspecteurs ENACT.
taux de corrosion, selon la plus
courte de ces valeurs ?

Page 25 of 32
Développement d'une étude pour la conformité des installations et de l'équipement de la
gestion régionale
Document No.: VAIL-17-308-RPT-02-11_Rev.A

Secteur de la vérification : Réservoirs de stockage


Score
Score d’auto-
Sr Réponses de Score attribué
Elements d’évaluation évaluation de Commentaires de Velosi
No. SONATRACH total par
SONATRACH
Velosi
Un DAO pour le
renouvellement
du système de
Les systèmes de protection Pour Sonatrach, l'équipe de Velosi est avertie que le système
Protection
cathodique sont-ils inspectés CP n'est pas fonctionnel. Toutefois, il est à noter que l'appel
15 Cathodique est 10 3 0
périodiquement conformément d'offres pour le renouvellement du système de protection
en phase
à la norme API RP 651 ? cathodique est en phase d'évaluation des offres techniques.
d'évaluation des
offres
techniques.
Il a été notifié à l'équipe de Velosi que toutes les inspections
Tous les réservoirs de stockage des réservoirs de stockage se déroulent actuellement comme
Tous les 10 ans,
font-ils l'objet d'une inspection prévu. Cependant, l'équipe velosi a reçu les rapports internes
les cuves de
visuelle interne officielle, par d'Inspecton, qui ne couvrent pas l'inspection de tous les points
stockage font
des inspecteurs certifiés, au du réservoir de stockage selon les critères définis dans la norme
16 l'objet d'une 10 8 3
moins tous les 10 ans si le taux API 653. De même, Velosi n'a pu trouver aucune preuve
visite visuelle
de corrosion n'est pas connu et (Permis de travail où la citerne a été ouverte, nettoyée pour les
interne suivie
au plus tous les 20 ans si ce besoins d'Isnpection avant l'inspection interne et aucun dessin
d'un baremage.
taux est connu ? cartographique où les TML montrés sont disponibles pour
confirmer l'inspetion interne ou non des réservoirs.)
A-t-on préparé une carte ou un
dessin indiquant l'emplacement Dessin Les plans d'inspection ne sont pas disponibles dans les rapports
17 10 9 3
des points de mesure sur chaque d'ensemble- d'inspection.
réservoir de stockage ?

Page 26 of 32
Développement d'une étude pour la conformité des installations et de l'équipement de la
gestion régionale
Document No.: VAIL-17-308-RPT-02-11_Rev.A

Secteur de la vérification : Réservoirs de stockage


Score
Score d’auto-
Sr Réponses de Score attribué
Elements d’évaluation évaluation de Commentaires de Velosi
No. SONATRACH total par
SONATRACH
Velosi
Tout le personnel d'inspection
La formation au
et d'entretien a-t-il accès à la
contrôle non
norme API-653, Inspection,
destructif est
réparation, modification et Il a été indiqué que tous les inspecteurs des réservoirs de
programmée à
18 reconstruction des réservoirs, 10 7 3 stockage sont compétents mais n'ont pas une connaissance
partir de
ou à toute autre " bonne complète de l'API 653.
novembre 2018
pratique technique " acceptable,
à travers
et a-t-il reçu une formation à ce
l'ENGTP.
sujet ?
Les inspecteurs autorisés ont-ils
été certifiés conformément à la Aucun inspecteur autorisé n'a été certifié selon la norme API-
19 Non 10 5 2
norme API-653 ou à un autre 653 ou tout autre code d'inspection acceptable.
code d'inspection acceptable ?

Les résultats des activités Oui, dans le


Oui, les résultats des inspections formelles et des activités
20 d'inspection et d'essai formelles rapport 10 10 6
d'essai passées sont documentés dans le rapport d'inspection.
passées sont-ils documentés ? d’inspection

Les inspecteurs des réservoirs


de stockage ont-ils facilement Oui, les résultats des activités passées sont facilement
21 accès aux résultats des activités Oui 10 8 5 accessibles aux inspecteurs selon les informations fournies par
antérieures pour les examiner le personnel du site.
avant d'exécuter une activité ?

Page 27 of 32
Développement d'une étude pour la conformité des installations et de l'équipement de la
gestion régionale
Document No.: VAIL-17-308-RPT-02-11_Rev.A

Secteur de la vérification : Réservoirs de stockage


Score
Score d’auto-
Sr Réponses de Score attribué
Elements d’évaluation évaluation de Commentaires de Velosi
No. SONATRACH total par
SONATRACH
Velosi
La responsabilité de l'analyse
Il est indiqué que le personnel d'inspection est responsable de
22 des résultats de l'activité a-t-elle Oui 10 7 5
l'analyse des résultats de l'activité.
été attribuée ?
Les procédures relatives aux
activités des réservoirs de
stockage sont-elles revues
périodiquement (fréquence Les procédures d'activité d'inspection pour les réservoirs de
suggérée de trois ans) pour Les procédures stockage sont développées en procédure générique (Préparé en
23 assurer la conformité à la actuelles datent 10 9 5 2017), mais cela ne vérifie pas si elle s'applique sur les sites ou
dernière version du code ou de de 2017 non. De plus, le plan d'inspection n'est pas préparé selon la
la norme utilisée et qui est norme API 653.
responsable de la mise à jour
des procédures (fréquence
suggérée de trois ans) ?
Il a été noté qu'il n'existe pas d'approche systématique pour
l'analyse des causes profondes à Sonatrach Stah. Sonatrach
La cause fondamentale de toute
qu'en cas de défaillance d'un réservoir une équipe est
détérioration imprévue des
généralement formée pour trouver les causes de la défaillance
réservoirs de stockage est-elle
24 Oui 10 5 2 l'a informé. Cependant, il n'y a pas d'analyse détaillée fondée
déterminée et les résultats sont-
sur l'approche officielle de la RCA et il n'y a pas de mécanisme
ils consignés dans le dossier de
officiel pour partager les résultats et en faire rapport. Il a
l'équipement ?
également été avisé qu'il n'y a pas eu de défaillance des
réservoirs de stockage depuis leur mise en service.

Page 28 of 32
Développement d'une étude pour la conformité des installations et de l'équipement de la
gestion régionale
Document No.: VAIL-17-308-RPT-02-11_Rev.A

Secteur de la vérification : Réservoirs de stockage


Score
Score d’auto-
Sr Réponses de Score attribué
Elements d’évaluation évaluation de Commentaires de Velosi
No. SONATRACH total par
SONATRACH
Velosi

Les inspections des réservoirs Le plan d'inspection des réservoirs de stockage n'est pas
25 de stockage respectent-elles Oui 10 9 4 disponible auprès de l'équipe velosi pour vérifier si toutes les
toutes les échéances ? inspections sont dans les délais.

Tous les Les normes 650, 653 et 620 de l'American Petroleum Institute
réservoirs de (API) sont les principales normes de l'industrie selon lesquelles
Tous les réservoirs de stockage
stockage sont la plupart des réservoirs de stockage hors sol soudés sont
ont-ils été conçus
conçus conçus, construits et entretenus. L'équipe de Velosi croit que la
26 conformément à API ou à 10 9 8
conformément conception des réservoirs de stockage est strictement conforme
d'autres codes de construction
aux normes et à ces normes API ou à d'autres codes et normes internationaux.
appropriés ?
standards GA pour les réservoirs de stockage Tank 04-T-401A/B/C est
appropriés également examiné et leurs codes de conception sont API 650.

Toutes les réparations ont- Les procédures L'historique des réparations des réservoirs n'est pas disponible
elles été effectuées de réparation chez l'équipe velosi. De plus, aucune réparation n'est
27 10 8 4
conformément aux codes API sont établies par recommandée dans les rapports d'inspection
appropriés ? ENGTP. visuelle/ultrasonique disponibles des réservoirs.

Tous les réservoirs ont-ils été


Oui, toutes les citernes ont fait l'objet d'une inspection externe
28 inspectés depuis leur mise en Oui 10 10 8
depuis leur mise en service.
service ?

Page 29 of 32
Développement d'une étude pour la conformité des installations et de l'équipement de la
gestion régionale
Document No.: VAIL-17-308-RPT-02-11_Rev.A

Secteur de la vérification : Réservoirs de stockage


Score
Score d’auto-
Sr Réponses de Score attribué
Elements d’évaluation évaluation de Commentaires de Velosi
No. SONATRACH total par
SONATRACH
Velosi

L'historique des réparations des réservoirs n'est pas disponible


Tous les réservoirs réparés ont
chez l'équipe velosi. De plus, aucune réparation n'est
29 été estampillés selon les normes Non inclus 10 10 5
recommandée dans les rapports d'inspection
en vigueur ?
visuelle/ultrasonique disponibles des réservoirs.

Les revêtements sont-ils en bon Lors de la visite du site, il a été observé que toutes les citernes
30 En bon état 10 10 7
état ? sont en bon état de peinture.
Le matériel a-t-il été choisi de L'équipe de Velosi est avertie que le matériel est sélectionné de
31 façon appropriée pour les Oui 10 9 6 manière appropriée pour être modifié. Cependant, Velosi n'est
modifications ? pas disponible avec le tout document comme preuve..
Si la procédure de gestion du Il a été indiqué que la procédure de gestion du changement
changement ( MOC) est en (MoC) est en cours d'élaboration et qu'elle est suivie pour les
cours d'élaboration et si elle est modifications de la conception et de l'exploitation des
32 suivie pour les changements Non inclus 10 10 6 réservoirs de stockage.
apportés à la conception et à
l'exploitation des réservoirs de La procédure MOC et le registre MOC ont été fournis à titre de
stockage ? preuve.

Des mécanismes de dommages Il a été avisé que les mécanismes de dommages ne sont pas
33 Oui 10 9 4
ont-ils été identifiés ? assignés

Page 30 of 32
Développement d'une étude pour la conformité des installations et de l'équipement de la
gestion régionale
Document No.: VAIL-17-308-RPT-02-11_Rev.A

Secteur de la vérification : Réservoirs de stockage


Score
Score d’auto-
Sr Réponses de Score attribué
Elements d’évaluation évaluation de Commentaires de Velosi
No. SONATRACH total par
SONATRACH
Velosi

L'employeur s'assure-t-il que le L'employeur


Sonatrach a fait savoir que le propriétaire s'assurait que
matériel d'entretien, les pièces s'assure de la
l'entretien, les pièces de rechange et l'équipement sont adaptés
de rechange et l'équipement conformité des
34 10 8 4 au processus, mais que l'équipe Velosi n'a reçu aucune preuve
conviennent à l'application du pièces de
ou procédure pour s'assurer que les matériaux, pièces de
procédé pour laquelle ils sont rechange et des
rechange et équipements d'entretien appropriés sont utilisés.
utilisés ? équipements...

Quels sont les indicateurs clés


de performance (KPI) des
Abréviation non Les indicateurs clés de performance pour les réservoirs de
35 réservoirs de stockage et à 10 6 3
incluse stockage ne sont pas définis par Sonatrach.
quelle fréquence ils sont
communiqués ?

La RBI est-elle menée, mise en


36 Non 10 3 0 Aucune RBI n'est pas menée, mise en œuvre et tenue à jour
œuvre et tenue à jour ?
Les fonctions et les rôles et Oui, les fonctions des départements et les rôles et
37 responsabilités du département Oui 10 7 5 responsabilités du personnel sont disponibles.
sont-ils bien définis ? L'organigramme a été fourni comme preuve.

Page 31 of 32
Développement d'une étude pour la conformité des installations et de l'équipement de la
gestion régionale
Document No.: VAIL-17-308-RPT-02-11_Rev.A

Secteur de la vérification : Réservoirs de stockage


Score
Score d’auto-
Sr Réponses de Score attribué
Elements d’évaluation évaluation de Commentaires de Velosi
No. SONATRACH total par
SONATRACH
Velosi
Afin d'identifier les événements liés à l'intégrité des réservoirs
de stockage, des données historiques concernant les
défaillances et les anomalies liées à l'intégrité ont été
demandées. Cependant, le livre des événements d'intégrité pour
Le registre des incidents évités l'année 2018 seulement a été fourni. Étant donné que les
de justesse et des événements données disponibles ne portent que sur une très courte période
38 d'intégrité du réservoir de Non inclus 10 8 5 de temps, aucun événement majeur lié à l'intégrité n'a été
stockage est-il tenu à jour et identifié.
disponible ?
Au cours des discussions avec le personnel du site, l'équipe de
Velosi a été avisée qu'il n'y a pas eu d'événements majeurs liés
à l'intégrité des réservoirs de stockage pendant la vie utile des
actifs.
Seules les pressions de conception et de fonctionnement sont
A-t-on établi une base de
disponibles dans la liste des actifs, mais aucun fichier séparé
données sur l'équipement qui
n'est préparé qui comprend les données suivantes :
comprend les données de
conception et d'exploitation de a) Données de conception et d'exploitation
39 Oui 10 9 6 b) Identification du réservoir
chaque réservoir de stockage
ainsi que les spécifications de c) Renseignements sur l'essai de l'équipement de secours
l'équipement et les d) Rapports sur les résultats d'inspection
renseignements du fabricant ?
e) Rapports de réparations
Total Score 390 313 178

Page 32 of 32

Vous aimerez peut-être aussi