Vous êtes sur la page 1sur 4

Module: FOS Master 2 Sciences du langage

Etudiante : groupe : 02
TIFRANI Asma

Thématique : l’élaboration des activités


pédagogiques
I. Qu'est qu'une activité pédagogique ?
Le terme « pédagogie » est souvent mal compris ; il désigne un champ de connaissances et
d’actions de plus en plus complexe. À destination des enfants ou des adultes, la pédagogie relève
d’une compétence technique et professionnelle et constitue un principe d’étude et de recherche.
Elle ne se réduit pas, comme on l’entend souvent, à un savoir-faire partagé par tous ou à un faire
infantilisant. Notre société développe de plus en plus d’« organisations apprenantes ».
Formation, information et savoir sont au centre des principales dynamiques sociales et rendent
l’activité pédagogique de plus en plus stratégique.

L'activité pédagogique est définie comme étant une Situation planifiée par l'enseignant et
proposée à l'élève pour l'aider à atteindre un objectif d'apprentissage. L'activité d'apprentissage
comporte généralement une ou plusieurs tâches à accomplir.

C’est la cinquième étape dont le formateur du FOS doit aborder, cette opération consiste à
charpenter des activités pédagogique adéquates avec les données collectées afin de répondre
aux besoins de son groupe, ici l’enseignant peut en premier lieu se baser sur des approches
didactiques dans ses pratiques, parmi les approches la plus proche à l’enseignement du FLE
ainsi du FOS l’approche communicative.

I. L'élaboration de l'activité pédagogique :


1. CARACTÉRISTIQUES D'UNE ACTIVITÉ PÉDAGOGIQUE :

 L'élève doit trouver une problématique en analysant un énoncé simple ou complexe: il


doit pouvoir répondre à ces deux questions: que me dit-on? (les informations données
dans l'énoncé) Que me demande-t-on? (le problème posé).
 L'enfant doit être en mesure, avec l'adulte, de proposer des méthodes pour résoudre le
problème, et par élimination, après avoir procédé à plusieurs expériences, il doit
pouvoir en retenir une. Il est important de laisser une place à l'essai, et à l'erreur. Faire
appel à la créativité de l'enfant est une excellente façon de lui donner le goût de la
réflexion.
 L'activité éducative tient compte du niveau de l'élève, et de son profil d'apprentissage.
De même, ses centres d'intérêts extérieurs (sport, musique, ...) peuvent être sollicités
dans la mise en place de la situation d'apprentissage.
 L'activité éducative doit déclencher l'intérêt en posant une question auquel l'élève
pourra répondre par étapes, en avançant dans la situation d'apprentissage. Pour cela, il
utilisera différents outils: des connaissances, des méthodes, des manuels, etc.
 Le questionnement peut-être créée par un élément qui interpelle dans un texte, qui est
contradictoire dans un problème, ou qui semble bizarre dans un résultat d'expérience.
 A la fin, on résume les étapes qui ont permis à l'élève de résoudre la problème. De
plus, on peut essayer de faire des comparaisons, de chercher des cas similaires ou des
contre-exemples si l'activité s'y prête.

2. La mise en point de l'activité pédagogique

Pour J-M.Mangiante et C.Parpette, la mise au point des activités didactiques proposées


aux apprenants en FOS repose sur des options méthodologiques sur lesquelles nous nous
efforcions de nous appuyer dans nos cours dans les établissements de la formation
professionnelle. Ces options méthodologiques découlent de l’approche communicative
dont le FOS est l’expression la plus aboutie et l’essence même, et peuvent être résumées
comme suit :

 Développer des formes participatives de travail qui assurent l’apprentissage en


permettant une pratique maximale de la langue et un apport plus conséquent des
apprenants. Dans ce cas, loin de s’éclipser complètement, l’enseignant est appelé à
être plus discret et à faire que la classe soit le champ d’action des apprenants.

 Favoriser les interactions permanentes inter-apprenants qui leur offrent la


possibilité d’avoir des communications authentiques en classe, notamment en
laissant libre cours à leur spontanéité dans des échanges d’informations et de
concertation.

 Combiner le travail collectif avec des moments de travail individuel et autonome


durant lesquels, l’apprenant sera appelé à s’investir à travers des activités de
compréhension ou de production écrite ou orale, tout en sachant que cette
autonomie ne fera que motiver davantage l’apprenant, et l’amènera à s’épanouir et
à se sentir plus libre dans ses pensées. [ CITATION GahMé \l 1036 ]
Bibliographie :

 Franc Morandi, René La Borderie,l’activité pédagogique et ses méthodes Dans Modèles


et méthodes en pédagogie 

 (s.d.). Récupéré sur www.crefeco.org.

 Gahmia, A. (2009 ). Méthodologie d’élaboration d’un cours de français sur objectifs


spécifiques (F.O.S) dans des établissements. Centre Universitaire de Souk-Ahras:
Synergies Algérie.

 MAKESI, A.-S. L. (2012). Récupéré sur www.memoireonline.com.